Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'seriea'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

19 résultats trouvés

  1. Après la précieuse victoire 2-1 à Cagliari, Antonio Conte s'est d'abord exprimé pour Sky Sport puis en conférence de presse. Voici ses propos : "C'était une rencontre difficile et je m'y attendais, j'avais prévenu tout le monde. Je sais que pour gagner ici il faut suer et se mettre au niveau du point de vue combativité et agressivité. J'ai demandé à l'équipe de rester haute pendant la fin de match. J'ai noté un pas en avant question mentalité. Je pense que nous avons alterné de bons moments avec d'autres à améliorer. La route est longue mais gagner vous donne de la confiance et le moral. J'insiste sur le fait que j'ai trouvé un très bon groupe, de bons gars disponibles et à l'écoute. Cela augmente mon désir ainsi que celui de mon staff également. Il ne faut pas oublier que dans cette équipe peu ont gagné quelque chose. Une mentalité de gagnant vous donne les victoires et vous fait comprendre ce qu'il faut faire pour y arriver. Il reste encore un fossé, et nous voulons le combler par le travail." La performance de Sensi : "Nous parlons de quelqu'un qui voit et comprend le football comme je le lui dis. Je pense qu'il était un peu suffisant lors de la première mi-temps, puis il est monté crescendo et c'était extraordinaire à voir. Nous avons des joueurs qui se rapprochent des caractéristiques que j'avais : Vecino, Barella, Brozovic peuvent jouer en mezzala ainsi que Sensi. Nous devons amener tout le monde dans les meilleures conditions et j'en attends pas moins par exemple de Vecino et de Gagliardini. L'uruguayen peut y exceller tandis que Gagliardini peut redevenir le joueur que j'appréciais par le passé. Sensi l'a directement compris. Barella éprouve quelques difficultés et ne peut pas jouer devant la défense. Mais il peut jouer un peu plus haut et il a tout pour devenir vraiment fort." Comment allez-vous vivre le dernier jour de mercato ? Icardi sera à Paris ? "Je vais le vivre d'une manière très sereine sachant que notre mercato est bouclé. A moins qu'il ne se passe quelque chose qui puisse me surprendre, positivement je l'espère. Je suis heureux de mon équipe. Quand vous voyez quelqu'un comme Ranocchia jouer pour la seconde fois et gagner grâce au travail, tout le monde peut devenir important." Et concernant Icardi ? "Hé hé..." Conte sourit et botte en touche pour boucler l'entretien. On enchaine ci-dessous avec une partie de la conférence de presse. Ce soir Romelu Lukaku a une nouvelles fois subi des hurlements racistes, une habitude à Cagliari. "Je dois être honnête, je pense que dans beaucoup d'autres situations en Italie nous devrions être beaucoup plus respectueux à l'égard de ceux qui travaillent dans ce secteur. Il y a quelques semaines Carlo Ancelotti s'est plaint d'avoir été insulté. A l'étranger les supporters se rendent au stade pour encourager leur équipe. Ils ont des exigences mais cela s'arrête là, ils n'insultent pas ceux qui y travaillent. Nous devons nous améliorer à cet égard." Qu'avez-vous pensé de votre département offensif ? Ne serait-il pas judicieux de jouer en 3-4-3 ? "Lautaro va pouvoir continuer à accumuler les minutes en sélection c'est bien. Je connais très bien Sanchez. Il a performé à Barcelone puis à Arsenal mais au cours des deux dernières années il n'a pas fait grand chose à United. Nous devons le ramener sur de bonnes bases et nous comptons sur lui. Nous allons parier sur lui, sur Lautaro, sur Lukaku et sur Esposito. La perforation de nos milieux dans les lignes adverses est une arme. Nos adversaires s'adapteront et seront plus défensifs, mais nous devrons toujours en être capable, dans n'importe quel cas. Comme aujourd'hui où Cagliari a changé de modulo. Cette hypothèse peut se présenter en effet." Le protocole de la VAR est-il à revoir ? "Les nouvelles règles introduites sont très audacieuses et cela change la vision du foot. Surtout sur les fautes de main. Je n'en suis pas effrayé puisque je considère la VAR comme un outil utile mais la question de la main est dangereuse. Voir litigieuse car de nombreuses situations sont difficiles à comprendre. Nous devrions peut être amputer les bras de nos joueurs pour ne pas en être inquiéter, mais ce serait alors compliqué de jouer." ®gladis32 - internazionale.fr
  2. Milanais et Romains ont partagé l’enjeu dans un match ô combien important dans la course à la Ligue des Champions. Dans un match dominé par les Nerazzurri, Lautaro Martinez a eu une possibilité d’ouvrir la marque en reprenant dans la surface, un ballon de la tête. Le réflexe de Mirante dévie le ballon sur le poteau. La Louve, au terme du premier quart d’heure parvient tout de même à ouvrir le score suite à une action individuelle du "Pharaon" à la 14’. L’équipe entraînée par Ranieri décide par la suite de garer le bus. S’en suit un match très tactique au milieu de terrain. L’Inter domine mais ne parvient pas à trouver le chemin des filets. Jusqu'à l’heure de jeu où Ivan Perisic, très peu en vue jusque-là, reprends de la tête un centre en profondeur dans la surface de Danilo D’Ambrosio, à la 61’. Inter 1-1 Roma. L’Inter contrôle mieux cette fin de match, même si le sentiment général est que ce match nul satisfait les deux équipes. Place à présent à la réception de la Juventus, ce samedi 27 avril à 20h30. L’Inter dispose d’un matelas de sécurité avec cinq points d’avance sur l’Atalanta et le Milan. Suite à la défaite du Napoli, ce dernier est également à 6 longueurs des Nerazzurri, un succès au San Paolo ne laisserait plus que trois points d’écart entre le second et le troisième de Serie A. Ce championnat est décidément des plus surprenants. Toutes les écuries déçoivent, et cela vaut également pour la Juventus qui malgré son huitième titre de Serie A, a réalisé une saison moyenne en étant éliminée en Coupe d’Italie et en Ligue des Champions malgré le conséquent investissement que représente Cristiano Ronaldo. L’Interview de Spalletti "Ce score est correct car nous avons eu des occasions, mais nous avons aussi laissé des espaces. Nous n’avons pas été assez bons pour toujours jouer de façon ordonnés. Nous sommes restés avec nos deux ailes ouvertes et c’était problématique en phase défensive." "Cela reste un bon résultat, car nous étions mené au score par la Roma qui tentait régulièrement de jouer dans notre dos. En seconde mi-temps, nous étions plus ordonné malgré le risque d’être plus confus vu qu’il fallait parvenir à égaliser. Nous sommes restés posés et avons proposé une belle prestation." Perisic ? "Il y a souvent cette analyse peu subjective où un joueur peut être plus à l’aise lorsqu’il entre en jeu. Il augmente le niveau de l’équipe car il prend énormément de ballons de la tête, il parvient à trouver son équilibre. S’il pouvait être plus précis, il éviterait de rater des ballons que des joueurs de l’Inter ne peuvent pas se permettre de perdre. Malgré tout, le résultat montre qu’il a été précieux." Se montrer plus dangereux ? "Le fait de maintenir la zone occupée, des latéraux aux ailiers, permet de pouvoir jouer plus sur les flancs. Il faut ensuite plus de précision et de qualité pour les meneurs de jeu. Car derrière, il y a du trafic étant donné que le milieu romain avait reculé. Ce fut souvent le cas en seconde période. Si nous n’étions pas ordonné, lorsqu’ils reprenait le ballon, nous aurions pu nous retrouver en difficulté." Une Roma très défensive ? "Selon moi, D’Ambrosio aurait dû laisser Politano aller au un contre un. En première mi-temps, il a contraint Mateo a centrer plus que ce qu’il ne pouvait faire, qui plus est, il était en face à face avec Kolarov, même si en seconde période, ce dernier a ressenti plus de fatigue. En seconde période, nos ailiers étaient très proche de nos pointes, c’était une façon supplémentaire de jouer le duel face aux latéraux adverses." Le niveau de la Serie A ? "C’est évident que lorsque l’on doit faire un parcours, il faut savoir se montrer persuasif avec les joueurs. Parfois, on peut parler des passes remises au gardien. S’il n'a pas bon des pieds, il n’est pas apte à jouer dans une grande équipe. A l’heure actuelle, les grandes équipes recherchent un gardien qui dispose des mêmes pieds que celui d’un meneur de jeu. Selon moi, le Calcio va bien, tout dépend ensuite de l’état de forme des adversaires, au moment où tu les affrontes." "La partie face au PSV est la plus douloureuse car elle nous a fait reculer alors que nous étions dans de bonnes conditions. Mais selon moi, le Calcio va bien car il y a aussi de jeunes entraîneurs très talentueux, ils sont à la recherche d’une façon d’entraîner bien précise. Il est évident que tu peux gagner ou perdre, mais le professionnalisme doit être reconnu de façon cohérente et convaincante également par les joueurs." Tableau Récapitulatif Résumé Vidéo Réactions de Tramontana Inter 1-1 Roma Buteur(s) : 14’ El Shaarawy (R), 61’ Perisic (I) Inter: 1 Handanovic; 33 D'Ambrosio, 6 De Vrij, 37 Skriniar, 18 Asamoah; 20 Borja Valero, 8 Vecino; 16 Politano (84’ 11 Keita Baldé), 14 Nainggolan (54’ 9 Icardi), 44 Perisic; 10 Lautaro Martinez (79’ 15 Joao Mario) Banquette: 27 Padelli, 5 Gagliardini, 13 Ranocchia, 21 Cedric Soares, 23 Miranda, 29 Dalbert, 87 Candreva Coach: Luciano Spalletti Roma: 83 Mirante; 24 Florenzi, 5 Juan Jesus, 20 Fazio, 11 Kolarov; 4 Cristante, 42 Nzonzi; 17 Under (46’ 22 Zaniolo), 7 Pellegrini (81’ 34 Kluivert), 92 El Shaarawy; 9 Dzeko Banquette: 1 Olsen, 63 Fuzato, 8 Perotti, 14 Schick, 15 Marcano, 19 Coric, 27 Pastore, 53 Riccardi Coach: Claudio Ranieri Arbitre: Guida Var: Calvarese Averti(s): Vecino (I), Cristante (R), Zaniolo (R) Expulsé(s) : / Affluence: 60.013 tifosi ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Faites votre choix, le mien il est vite fait...
  4. Bergame - Luciano Spalletti est venu défendre ses joueurs, auteurs une nouvelle fois d'une performance très critiquable sur le terrain de l'Atalanta. Selon lui nous sommes sur la bonne voie. "Nous n'avons pas bien joué en première période, surtout les dix premières minutes. Nous avons fait trop d'erreurs et nos adversaires nous ont créé beaucoup de difficultés, physiquement et sur le pressing. Nous n'avons pas eu la vitesse nécessaire pour être dangereux. C'était mieux par la suite où nous avons eu 4-5 occasions nettes, et ce jusqu'au coup de sifflet final." Trois rencontres sans marquer... "Je ne vois pas de problèmes particuliers dans ce sens. Même aujourd'hui sur un terrain compliqué notre performance est là. Les ballons arrivent proprement à Icardi qui doit venir jouer et dribbler avec ses coéquipiers (Icardi a touché vingt ballons, soit cinq de plus qu'Eder qui a joué une vingtaine de minutes). Les trois derniers matchs étaient bons de notre part, sauf cette première mi-temps aujourd'hui. L'équipe se crée toujours diverses occasions." Pourquoi ce remplacement de Rafinha ? "Pour moi il n'était pas en jambes. Et il était certainement déçu de son occasion ratée juste avant. Je ne m'inquiète pas c'est un professionnel exemplaire et un très bon joueur." Prochaine échéance, mardi contre Cagliari. "Candreva sera là, Vecino doit être réévalué par contre." ®gladis32 – internazionale.fr
  5. Milan - Personne n'est indispensable. Mais quand un joueur pèse autant sur vos statistiques, il s'en rapproche malgré tout. Remarqué par le Corriere delle Sport, Mauro Icardi a réalisé 24 des 50 buts de l'équipe cette saison en championnat. Sommairement il représente donc 48% de l'attaque du club. En Italie personne n'est aussi décisif que lui. Ciro Immobile avec qui il se bat pour avoir le titre de capocannoniere profite d'une attaque plus prolifique avec la Lazio, 27 buts sur les 75, soit 36%. Je rajouterai deux autres statistiques dans ce duel ; 7 pénaltys à 5 pour Immobile, 9 passes décisives pour l'italien, une seule pour Mauro. Il faut donc aller ailleurs en Europe pour noter qu'Icardi est second derrière Nils Petersen, joueur de Fribourg (luttant contre la relégation), qui a marqué 13 des 26 buts de son équipe. Les autres bomber comme Salah (29 sur 75), Kane (24/64), Messi (29/79), Griezmann (18/51) et aussi Lewandowski (26/76) sont dépassés. Bien entendu ils jouent tous dans des équipes qui ont un pouvoir offensif autrement plus dangereux que le nôtre, ce qui n'enlève en rien à leur performance, mais qui met en lumière l'importance d'Icardi dans notre système. Et dans sa recherche de meilleur buteur couplé à celle de la Champions League, ce chiffre devrait certainement grossir. Espérons-le. ®gladis32 – internazionale.fr
  6. Milan - Brève intervention d'Antonio Candreva après le derby, où le regret prédomine. "Un derby spectaculaire ? Ce n'est pas vrai car nous méritions de gagner 3-0. Il y a ce regret de ne pas avoir ramené les trois points. Ce sera un combat difficile pour la Champions League, nous le savions dès le départ. C'était important de gagner et nous n'avons pas réussi. Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes et ne pas attendre de faux-pas des concurrents." De son côté, Joao Cancelo a fait un commentaire aux micros de InterTV sur la performance de l'Inter contre le Milan : " Nous avons poussé jusqu'à la fin pour essayer de décrocher la victoire, le Milan ne nous a pas créé beaucoup de problèmes. Candreva a des caractéristiques différentes, c'est un vrai ailier, alors que Eder est un attaquant. Je joue bien avec les deux, mais ils ont des caractéristiques différentes. Nous devons continuer à mettre cette intensité dans le jeu. Nous devons et pouvons faire encore mieux, il faut profiter du dur labeur à l'entraînement chaque semaine. C'est clair que marquer un but fait du bien, sur le plan personnel, mais c'était plus important de gagner ce match. Nous les avons mis en difficulté, à présent, tournons nous vers le prochain match". ®gladis32 & Samus - internazionale.fr
  7. Turin - Auteur d'une magnifique parade sur De Silvestri mais impuissant sur le but de Ljajic, Samir Handanovic s'est exprimé en zone mixte après la contre performance hier face au Torino. "Cette défaite est imméritée. Nous avons eu une douzaine d'occasions et ce résultat est vraiment dommageable. Même un nul aurait été insatisfaisant. Nous avons peut être manqué d'agressivité devant le but. C'est ça aussi le football, si vous n'arrivez pas à marquer vous êtes punis à la première occasion. Même en jouant 90 minutes de plus, nous n'aurions pas marqué. Nous n'avons qu'un point sur six cependant. La lutte pour la Champions League aura lieu jusqu'au bout. Maintenant nous devons continuer à travailler dur et ce jusque la fin." ®gladis32 – internazionale.fr
  8. Turin - Après une rencontre totalement dominé par les nôtres mais remportée par le Toro, Luciano Spalletti est venu défendre ses joueurs. "Il y a des fois où ça ne se passe pas comme vous le voulez, même en insistant. Ce fut une belle rencontre mais c'est une défaite injuste et non méritée. Nous avons bien joué dans l'ensemble même si parfois nous n’étions pas très équilibrés sur le terrain. Leurs relances nous ont gêné sur ce plan. Perisic a été malheureux et il y a eu plein de petites choses contre nous mais nous ne méritions pas cette défaite. Je fais confiance aux joueurs ils sont professionnels. C'est une occasion gaspillée mais il faut rebondir pour rester dans la course jusqu'à la dernière journée. A ce stade les trois points valent double. Nous devons gagner à Bergame." Le choix de titulariser Valero "Rafinha revient d'une longue période d'inactivité et dernièrement il a enchainé trois matchs en une semaine, il était un peu à court d'énergie. Les dernières rentrées de Borja étaient bonnes et aujourd’hui il a bien joué. C'est un joueur qui peut toujours apporter une importante contribution." ®gladis32 – internazionale.fr
  9. Bon je pense que ce sera assez simple sur cette rencontre
  10. Milan - Parmi les joueurs qui ont contribué au Triplé de l'Inter sous Mourinho, Christian Chivu figure en bonne place. L'ex-défenseur nerazzurro s'est exprimé à la Gazzetta dello Sport sur la traversée du désert de l'Inter : "L'Inter du Triplé avait bien identifié ses forces et ses faiblesses. Dans les moments difficiles on s'en sortait avec la tête. Nous avions du caractère et rien ne nous faisait peur. Je ne pense pas qu'il manque de l'attachement au maillot à l'Inter actuelle. Un joueur qui arrive dans un club comme celui-ci a forcément prouvé, y-compris le fait d'être professionnel. Mais l'Inter possède une réalité particulière et pour pouvoir l'intégrer il faut avoir l'envie nécessaire à chaque entraînement. Parce que c'est cette envie qui reste jusqu'au jour du match. L'Inter a actuellement un blocage mental, mais une victoire dans le derby pourrait faire passer ce mauvais moment. Le problème, cependant, est de jouer tous les matchs suivants comme si c'étaient des derbys ! On ne sort de ce genre de mauvaises passes qu'en jouant comme un bloc unique, sans faire passer l'intérêt personnel ou l'exploit individuel avant l'intérêt du groupe. Le match de dimanche est idéal pour se relancer." ®Samus - internazionale.fr
  11. Milan - Un point, c'est déjà mieux que rien. Et c'est aussi l'avis de notre entraineur Luciano Spalletti en conférence d'après-match. Inzaghi a dit qu'il a perdu deux points. Et vous ? "Je pourrais dire la même chose, les téléspectateurs aussi. Nous avons eu nos occasions et Strakosha a fait deux bons arrêts sur Perisic et Valero. Selon moi nous avons fait un bon match et je félicite mes joueurs. Nous n'avons pas marqué mais eux non plus, alors qu'il nous manquait D'Ambrosio et Miranda. Nous avons débuté la rencontre avec force et conviction. J'ai aimé la façon dont Joao Mario et Dalbert sont entrés en jeu. Ranocchia et Cancelo ont très bien joué. Ivan n'a pas marqué mais c'était bon aussi. Il a du caractère et c'est important pour la suite." Est-ce que Cancelo vous a convaincu ? Un repositionnement est envisageable ? "Il m'avait déjà convaincu avant. Il a toutes les qualités pour jouer, mais l'équipe avait son équilibre et sa dynamique. Dans ce cas là ce n'est pas simple de changer. Sur son placement il faudra du temps et du travail pour trouver le juste équilibre." Il y a possibilité que maintenant, en plus de changer de joueurs titulaires, vous pouvez changer de système ? "Je pense donner plus à ceux qui nous ont amené jusque là. Nous avons fait une première partie de saison intéressante. En Coppa j'ai beaucoup changé et ça ne s'est pas bien passé donc je ne sais s'il y a besoin. Mais l'idée d'apporter quelque chose de différent est bonne." Si Ranocchia se serait blessé plus sérieusement, qu'auriez-vous fait ? "Dalbert serait rentré et Santon aurait glissé au milieu. J'ai déjà signalé auparavant qu'il nous manquait un autre défenseur central." Un bilan à mi-saison ? "Pour le moment nous sommes dans les clous pour notre objectif. Si nous avions fait deux nuls au lieu de deux défaites précédemment, nous parlerions de phase aller stratosphérique. Est-ce que je signerai pour 41 nouveaux points ? Probablement oui. Mais il faudra se battre pour les avoir." ®gladis32 – internazionale.fr
  12. Milan - L'Inter accueille la Lazio pour le compte de la dernière journée de la phase aller de Serie A. Deux équipes dans des spirales différentes ; l'une en pleine forme et l'autre dans une période difficile. L'Inter devra s'imposer afin de ne laisser le duo Juventus-Napoli s'envoler au classement. Voici les déclarations de notre coach. Qu'avez vous dit aux joueurs ces deux derniers jours ? "J'ai apporté des données cumulées durant cette période pour travailler dessus. L'équipe a fait des choses exceptionnelles et nous pouvons trouver une solution par nous-mêmes. C'est dans des moments comme ceux-ci que vous pouvez voir vos qualités individuelles. Nous devons avoir en tête qui nous sommes et d'où nous venons. Nous avons fait du bon travail dans ce championnat et les statistiques le soutiennent. Les joueurs ont montré qu'ils savent comment gagner des matchs, mais nous devons établir des exemples évidents. Nous devons revenir à ce que nous sommes, c'est à dire une équipe solide. Dans les rencontres que nous avons perdues, je n'ai pas vu une équipe en désordre. Je sais que c'est déjà arrivé par le passé mais je ne connais que le présent. Il est clair que les choses doivent être travaillées de la bonne manière. Personne ne nous a rien donné gratuitement et si nous sommes dans cette position, c'est à cause de ce que nous avons fait. Les fondations sont là pour être prises au sérieux." Les tifosi peuvent-ils espérer un changement par rapport aux dernières années ? "Il faut éloigner ces journalistes, ils parlent pas mal de nous. Mes joueurs ont montré qu'ils ont assez de ressources pour inverser la vapeur durant n'importe quel match." Ces derniers matchs votre équipe a connu une régression. Cela vous met-il en colère ? Êtes-vous inquiet ? "Moi aussi je suis un peu surpris par ce manque de réaction face à ces difficultés. Lors de ces trois derniers matchs je n'ai pas vu d'équipe en grand danger. J'ai conscience de ce qui s'est produit par le passé mais je connais le présent. Nous faisons des discours plus ciblés, dans le but d'essayer d'aider tout le monde et de redonner force et conviction afin de retrouver nos nombreuses qualités." Est-il possible d'envisager le repositionnent de Cancelo en ailier droit et Candreva en milieu offensif ? "Oui c'est une possibilité tout comme le fait de le laisser occuper le poste de latéral. Je ne voudrais point apporter plus de confusion surtout durant cette période." Le public ? Spalletti a continué en félicitant les fans qui vont presque remplir le stade à nouveau après trois défaites consécutives, avec la dernière en date le revers contre le Milan, déclarant que "encore demain, il y aura 60 000 fans à San Siro. Quand nous gagnions, je me sentais de plus en plus comme nerazzurro. Maintenant, après avoir vu cette réponse suite à une défaite, je suis totalement amoureux de l'Inter." ®Rheyou Diamweli – Internazionale.fr
  13. Bonjour à tous, Voila j'envisage d'aller à Milan en janvier prochain pour voir le match contre la Louve. Selon vous quelle est la probabilité que le match se joue le lundi ? Je sais que cela est possible. Maintenant il me semble que les précédents sont rares. De mémoire je pense n'avoir vu qu'une seule partie le lundi contre la Roma ces dernières années. Je peux réserver mon avion directement si le match est joué le samedi ou dimanche et faire des économies substantielles (peu importe l'heure). En revanche le lundi n'est pas possible pour moi. J'attends vos conseils et avis sur la question. Merci. JY.
×
×
  • Créer...