Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'zlatan ibrahimovic'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

6 résultats trouvés

  1. L'ancien joueur et surtout directeur sportif de l'Inter, Marco Branca, s'est entretenu à Teleradiostereo. Il y parle souvenirs, scudetto, du futur match contre la Roma... "Le contact avec l'équipe c'est la meilleure partie, et ça me manque réellement. Cela dépend toujours des résultats mais c'est celle qui vous donne l'adrénaline, à la fois en tant que joueur que manager." Un avis sur l'Inter et sur leur prochain adversaire, l'AS Roma ? "Elle se porte bien car Conte fait ressortir la quintessence de ses joueurs pour qu'ils donnent tout. J'espère qu'ils pourront garder ce rythme jusque la fin. La Roma est une équipe avec quelques nouveaux éléments et un entraineur typique de cette époque. Il a les idées claires, il est direct et tente de pratiquer un jeu engagé. Quand un groupe est convaincu du travail de son coach, la moitié du chemin est déjà faite." Avez-vous des regrets ? "Aucun. Si je dois compter ceux que j'ai amené et qui ont réussi, j'ai peu de place pour les regrets. J'étais heureux d'avoir construit avec mon président une équipe solide au fil des ans. On pense à des gens comme Julio Cesar, Cambiasso, Stankovic, Thiago Motta, Milito, Ibrahimovic, Maxwell... certains ont passé presque dix ans à l'Inter. J'ai eu la chance de participer à quinze titres sur dix années. Ça n'aurait pas pu être mieux, je n'ai pas de regrets." Que pensez-vous des derniers évènements à Naples ? Y a-t-il un rapprochement avec ce qu'il s'est passé à l'Inter à votre époque ? "C'est impossible de comparer, il y a quinze titres de différences. A l'Inter nous avons connu une situation de départ et je ne pense pas que De Laurentiis veuille abandonner. C'est un contexte différent." Scudetto : "Je m'attendais à ce que l'Inter soit un grand animateur de la course au titre et je suis sûr qu'ils se battront jusqu'au bout. La seule équipe que je pensais être meilleure c'était le Napoli. Mais une crise peut arriver partout." Nazionale : "C'est une belle sélection qui joue facilement, avec courage et idées. En qualification on ne peut pas en demander plus du point de vue des résultats. Elle doit se donner plus de stabilité et de personnalité dans le jeu mais elle est sur la bonne voie." Mourinho : "Tottenham est un excellent choix. L'équipe a une tradition et un bel avenir. Ils ont aussi le nouveau stade et ils veulent y construire leur histoire. Ils n'ont pas gagné depuis longtemps et je pense que c'est une énorme motivation pour lui. L'une des grandes qualités de Mourinho c'est qu'il s'adapte et peut faire tout type de jeu. En plus des autres qualités." Un dernier mot sur Ibrahimovic et un possible retour en Italie ? "C'est un cheval fou mais dans le bon sens. Il peut décider de n'importe quoi. Bologne ou Milan je pense qu'il a d'autres pistes. Mais il a toujours fait ce qu'il voulait, c'est lui qui choisira au final." ®gladis32 - internazionale.fr
  2. Interviewé par Sport Mediaset, l’ancien Président de l’Inter, Massimo Moratti est revenu sur l’actualité mercato du moment : Le retour de Zlatan Ibrahimovic afin de palier l’absence d’Alexis Sanchez Faire revenir Ibrahimovic en Italie ? "Je peux vous dire que c’est une petite folie que j’aurais faite, si j’avais encore était le numéro un du club. Mais il y a lieu de tenir un équilibre et de respecter les joueurs qui sont déjà présent.. Dans ce genre de cas, il est nécessaire de prendre en considération toutes les situations." Conte ? "Je ne suis pas surpris par sa façon d’être et de travailler. On le savait, il se donne et c’est un entraîneur sérieux et il pense uniquement à l’Inter de façon sérieuse. Il fait du très bon boulot, je crois que l’Inter se battra jusqu’au bout du bout pour faire de belles choses." "Je crois que la Juve a démontré, qu’en terme de joueur de classe, qu’elle dispose de meilleures opportunités. Elle vient également d’enfiler les titres et l’état d’esprit est tout autre. Mais l’Inter prouve qu’elle a ses propres qualités et le caractère nécessaire pour se battre pour le titre. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Depuis la blessure d’Alexis Sanchez, l’Inter est revenue sur la thématique de renforcer son rempart offensif. Dans le même temps, Zlatan Ibrahimovic, qui arrivera en fin de contrat en décembre 2019 au Los Angeles Galaxy, a envoyé Mino Raiola en éclaireur. Voici ce que révèle Il Giornale "Cela fait trois semaines que Mino Railo, l’agent du suédois, frappe à la porte Nerazzurra : "A la fin décembre, ne pourrait-il pas vous être utile ?" Le "bon Mino" l’a déjà fait avec d’autres équipes. Toutefois à la Viale Della Liberazione, la porte ne s’est pas refermée." "Les considérations sont entremêlées de doutes, la sensation étant qu’il serait possible de réaliser une belle affaire. Le doute objectif restant l’âge avancé du joueur : 38 ans. La volonté du joueur est toujours la même : Celle d’un gamin, le physique l’est "quasi" tout autant." La mire est donc réglée ""Le plus de l’affaire" est que Zlatan est encore un nom vendeur au niveau international, il est toujours capable de faire la différence face à ses adversaires, via son expérience. Sur et hors du terrain, il pourrait renforcer un secteur offensif âgé de 17 à 25 ans." Comprenez d’Esposito à Lukaku. Ibra reste Ibra Partant de ce constant, les discussions sont ouvertes. L’égo du Champion est telle qu’il a demandé un contrat de 2 ans et demi, la logique interiste correspond plus à un an et demi, une prolongation de bail étant à définir par la suite. Au niveau salarial, Zlatan partirait sur une base de 6 millions d'euros avec une possible révision, comparé à ce qu’il percevait aux Galaxy. L’Inter, après avoir défié la Juve et le Barça, a également compris que la barre était encore un peu elevée. Et la blessure d’Alexis Sanchez, à la cheville lors d’un match international amical, a laissé un beau vide en attaque. En effet, si la question d’Ibrahimovic se pose, lui, qui sera opérationnel au 1er janvier. Alexis sera-t’il déjà en condition physique à cette même date ? Le retour d’Ibra à l’Inter pourrait être fantastique, voir un très beau cadeau aux tifosi, le coût du transfert étant de zéro euro. Mais seule une personne détient déjà la réponse à toutes ces interrogations : Giuseppe Marotta est le premier à le savoir. Tout comme il fut le premier à connaitre et à se murer dans le silence lorsqu’il s’agissait de recruter Conte ou Lukaku. A présent la liste pourrait s’allonger... Valideriez-vous le retour du Z au Meazza ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Quelques instants avant le début de la rencontre pyrotechnique qui verra l'Inter s'imposer 3-4 sur le terrain de Sassuolo, Giuseppe Marotta s'est livré à la presse. "Ce sera un match spécial face à Sassuolo car c’est une rencontre qui rendra hommage à un grand homme, Giorgio Squinzi. C’était un grand sportif qui a toujours transmis des valeurs importantes." La trêve internationale ? "Nous parcourons un chemin de croissance sous le contrôle d’Antonio Conte. Nous ne nous cajolons pas et nous ne comptons pas nous arrêter." La blessure de Sanchez ? "Le mercato de janvier sera à la disposition du club. Mais les joueurs importants ne seront pas disponibles pour un transfert dans cette fenêtre hivernale. Nous serons vigilants pour évaluer les opportunités qui pourront se présenter. Nous avons un noyau compétitif et j’en aurais été objectivement plus fier sans la blessure de Sanchez. Je suis optimiste, quand Alexis reviendra, notre rempart offensif sera intact." Le Saviez-Vous ? D'après Antonio Cassano, il n'est pas envisageable de voir Ibrahimovic être sous les ordres d’Antonio Conte : "L’entente durerait une minute trente. Après la conférence de presse, ils partiraient déjà en guerre." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Selon le Quotidiano.net, Zlatan Ibrahimovic se serait mis en contact avec l’Inter pour l’informer de son imminente disponibilité. Le géant suédois, 38 ans, est actuellement lié au LA Galaxy, mais celui-ci compte quitter le club au terme de son contrat, en décembre 2019. Ibra a passé trois saisons avec l’Inter, entre 2006 et 2009, avant de rejoindre le Fc Barcelone, l’année du Triplé Historique Nerazzurro. Il a proposé ses services à son ancien employeur qui est actuellement confronté à une situation des plus complexes vu la blessure d’Alexis Sanchez qui le privera des terrains durant trois mois. Il est pour l’heure difficile de savoir si la proposition d’Ibra est actuellement prise au sérieux par l’Inter, club qui d’après la presse transalpine sonde également d’autres joueurs pour le mercato hivernal, Olivier Giroud de Chelsea et Kevin Lasagna d’Udinese en tête. Toutefois, contrairement au suédois gratuit, il faudra payer pour s’attacher les services du français ou de l’Italien. Selon la presse transalpine, Mario Mandzukic serait également dans le viseur, le croate étant un joueur qui plait à Conte, attention toutefois à la concurrence de Manchester United, sans oublier les rapports houleux entre l’Inter et la Juve. Ibra à l’Inter, mais avec quels fonds ? C’est Ibra lui-même, par l’intermédiaire de Mino Raiola, qui souhaite revenir en Italie. Preuve en est, des messages en continu sont adressés au club. Cette opération pourrait être favorisée par la vente de Gabriel Barbosa à Flamengo, un transfert estimé à 15-16 millions d’euros. Ibra Taille la Serie A Le 8 octobre, Zlatan a déclaré son amour pour la Serie A, à sa façon : Avec une personnalité excessive, une très grande certitude en ses moyens et un énooorme charisme. Voici sa réaction relayée par Sky Sport : "Suis-je prêt pour la Serie A ? A 100% ! Vu comment je me sens et comment je joue, je peux encore faire la différence en Italie et dans d’autres pays. Je ne vois pas de problème pour jouer en Italie, je ferai mieux que ceux qui y sont déjà…" Plus qu’une provocation, Zlatan veut revenir dans la place…et place ses pions : "Selon moi, la Juve réalise de grandes choses, elle est le symbole du Calcio pour son équipe et pour les joueurs qui la compose. L’Inter réalise de très grandes choses aussi, elle a un grand entraîneur et a investi énormément. Il y a d’autres équipes qui veulent se montrer, mais selon moi, elle ne sont pas au niveau de la Juve." "Tout juste derrière la Juve, il y a, selon moi, l’Inter. Je suis déçu pour le Milan car il aurait dû être un club fort, pas uniquement sur les résultats, mais aussi dans les investissements. Ils auraient dû recruter les meilleurs joueurs du monde, mais à présent, ce n’est plus le cas. Il faut investir, tout provient de la propriété." "Le Napoli ? J’ai de bons rapports avec Ancelotti qui est un grand entraîneur, mais surtout une grande personne. J’ai eu la chance de connaitre en premier la personne, puis le travailleur. Je suis déçu de ne l’avoir connu qu’une seule saison, j’en aurai voulu plus car c’était une belle période de ma carrière et selon moi, c’est pareil pour lui." L’attaque, secteur prioritaire Antonio Conte évalue cette situation très sérieusement, reste à voir s’il serait envisageable de réaliser une opération des plus sensationnelles au niveau du mercato. De plus, Conte, qui est à la recherche d’un Vice-Lukaku, a fait passer cette demande en priorité. Repoussé donc l’éventuel recrutement de Vidal, dont le Barça est peut enclin à discuter, ou celui de Matic qui pourrait être recruté gratuitement en juin 2020. An niveau du mercato estival 2020, un investissement important "à la Barella" aura lieu et deux noms sortent du lot : Tonali, courtisé par la Juve, le Napoli, le Milan et la Fiorentina et Van de Beek, courtisé par le Real Madrid. Constat final Recruter Zlatan Ibrahimovic ne sera pas possible avant début janvier. Partant de ce constat, est-ce aussi important de le recruter ? Vu qu’Alexis Sanchez arriverait en fin de convalescence Mario Mandzukic pourrait également faire l’affaire pour Conte, mais les rapports houleux avec la Juve pourrait poser plus d’un problème Keita Baldé pourrait, selon la Gazzetta Dello Sport, être une nouvelle piste à étudier. S’il est prêt à venir à Appiano, Jardim pourrait s’opposer à une cession définitive. Politano pourrait être laissé pour compte… Comment lui expliquer le recrutement d’un nouvel avant-centre ? L’idée pourrait être de ne pas remettre en discussion la hiérarchie déjà mise en place. Pour Conte, Politano est le type de joueur apte à rentrer en cours de match pour faire la différence… De là à devenir un titulaire à part entière... Sur la base de l’ensemble de ces éléments, seriez-vous pour un retour du géant suédois ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...