Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'andrea ranocchia'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Série A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Évènements de Inter Club Paris

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

4 résultats trouvés

  1. Enfin, le ritiro commence et les objectifs sont à définir. Andrea Ranocchia s'y est penché pour Inter TV. Extrait. "C'est la reprise et le travail commence. Le temps est à la préparation car une saison longue arrive. C'est bien de repartir avec le même coach, avec le même processus de travail, la même méthodologie et la même mentalité. Nous allons pouvoir comprendre ce que veux l’entraîneur pour l'année qui débute. Certains nouveaux joueurs de qualité sont arrivés, tous issus de grandes équipes. Ils ont tous été bien reçus et devraient tous bien s'intégrer à l'équipe. Ce sera une année importante pour tous." "La Champions League ? C'est magnifique d'y revenir. Je suis l'un des derniers à l'avoir vécu et nous espérons profiter autant que possible de cette compétition et donner du plaisir aux tifosi." Andrea Ranocchia est devenu papa début juin, une nouvelle approche donc : "Ce sera un ritiro plus dur pour moi en effet. Je ne verrai pas Lorenzo pendant quelques temps mais je sais que je vais le retrouver c'est le principal." ®gladis32 - internazionale.fr
  2. Victor Newman

    Andrea Ranocchia

    ANDREA RANOCCHIA Informations Générales : Nom : RANOCCHIA Prénom : Andrea Poste : Défenseur Date de naissance : 16 / 02 / 1988 Lieu de naissance : Assisi Pays : Italie Taille : 195 cm Poids : 82 kilos Numero de maillot : Au club depuis : Janvier 2011 Position sur le terrain : Biographie : Andrea Ranocchia est formé dans les équipes jeunes du Perugia mais, suite à la faillite du club, il se retrouve dans les équipes jeunes des voisins de l'AC Arezzo. Il y fait ses débuts en équipe première lors de la saison 2006-07, en Serie B à 18 ans. Lors de sa première saison, il jouera pas moins de 24 matchs pour 1 but, mais le club, 20e, sera relégué en Serie C1 au terme de la saison. Le 21 août 2007, il fait ses débuts en équipe d'Italie espoirs, sous les ordres de Pierluigi Casiraghi, lors d'un match amical contre l'équipe de France espoirs (2-1). Il rentre à la 57e minute à la place de Fabiano Santacroce. Malgré tout, il reste au club et devient titulaire en défense centrale, disputant 32 matchs sans marquer. Plein d'avenir et de talent, il signe en co-propriété à l'été 2008 au Genoa CFC, en Serie A, qui, en accord avec son club formateur, le prête à l'AS Bari en Serie B. Peu utilisé lors de la phase aller, Antonio Conte l'utilisera avec plus de continuité lors de la phase retour. Il jouera au total 17 matchs pour 1 but et obtenant la 1e place du championnat et la montée dans l'élite. Le Genoa CFC rachète l'intégralité du contrat du joueur avant de le prêter à nouveau à l'AS Bari pour la saison 2009-10 de Serie A. Il participe ensuite au Championnat d'Europe de football espoirs 2009. Il marque son premier but sous le maillot national le 9 juin 2009 lors du match amical terminé 4-0 contre le Danemark. Le 23 août 2009, il fait ses débuts dans l'élite face à l'Inter Milan (1-1). Le 18 octobre, face au Chievo Vérone, il inscrit son premier but dans l'élite (2-1). S'installant progressivement au poste de titulaire en défense centrale, il se blesse en janvier 2010 (lésion aux croisés), ce qui clôt prématurément une saison commencée en fanfare. Il aura joué au total 17 matchs pour 2 buts. A la fin de la saison, il retourne au Genoa CFC qui le laisse signer pour cinq saisons à l'Inter Milan qui le prête immédiatement au club rossoblù pour une saison où il est attendu comme un titulaire, beaucoup d'espoirs étant placés en lui. Au bout de six mois, suite à l'arrivée du nouvel entraineur Léonardo à l'Inter Milan, il rejoint ce dernier Carrière 2006-2008 : AC Arezzo 2008-2010 : AS Bari 2010-déc. 2010 : Genoa CFC Janvier 2011: Inter Milan Palmarès 1 championnat de Serie B : 2008-09 AS Bari A voir sur le site : A venir Retranscrit par Antony (Wikipedia.fr)
  3. Les Nerazzurri s’imposent sur le score de 2-0 face à Benevento au terme d’un match au scénario vraiment spécial. Une première mi-temps exécrable où rien n’a été montré, où l’on a dû subir des contres rapides qui se sont montrés périlleux. En seconde période, après une occasion de but de Benevento avec Coda, l’Inter a finalement ouvert le compteur avec Skriniar sur un coup de tête et idem avec Ranocchia dans la foulée des suites d’un centre de Cancelo. On pourra dire « facile » face à un Benevento fatigué et abasourdi après le premier but mais au final on ne retiendra que le score. Ce soir l’équipe se sauve d’une pluie de sifflets, mais si l’on joue comme cela face à un Milan qui a retrouvé les victoires, on ne fera pas bonne mine.
  4. Milan – Avec l’absence de Miranda en défense centrale, Andrea Ranocchia dispose d’une occasion en or de se racheter de son aventure désastreuse avec l’Inter. Afin de pouvoir se retrouver, il s’est livré à Stefano Tirelli qui dispose d’un Centre d'excellence reconnu à son nom, à Milan. Ce dernier est un Professeur de l’Université Catholique des techniques complémentaires dans le sport. Et il se pourrait bien qu'il ait permis à notre ancien Capitaine de se remettre dans le droit chemin... Tirelli, quand et pourquoi Ranocchia vous a contacté ? "Il y a déjà deux été. Il était démoralisé, il avait perdu la perception de ses qualités. Il savait qu’il avait commis des erreurs qui ne l’ont pas aidé, ni pour son propre bien, ni pour le bien du vestiaire. Il était en dépression, car il tenait à mourir pour l’Inter." Quel type de travail avez-vous réalisé ensemble ? "Nous avons débuté sur Ranocchia l’Homme, nous avons surtout abordé ce sujet. Il a sû retrouver le sourire. Puis, nous sommes passés à Ranocchia le sportif, Ranocchia le footballeur: Nous nous sommes axés sur les moyens physiques et mentaux via la Kick Energy: Il s’agit d’une méthodologie pour permettre aux canaux d’énergie de se libérer sous la forme d’un mélange de lutte entre le kick boxing et de la savate, ces deux disciplines œuvrent sur une certaine forme de pression." Quel a été l’impact de son expérience en Premier League et sa rencontre avec Spalletti? "J’ai déjà travaillé avec Chelsea, j’étais confronté à un football plus rude en respect à ce que l’on peut trouver dans d’autres championnats. En Premier League, il a dû faire face à des vestiaires où il n'y a pas d’eau chaude. Imaginez-vous la réaction d’un joueur italien… Au lieu de se plaindre, il a préféré se taire et faire son bonhomme de chemin, cela l’a endurci. L’ambiance était spéciale à Hull et j’ai dû le tempérer." Spalletti ? "Andrea l’adore, il m’a dit que l’Inter a enfin trouvé un maître du Calcio." Comment avez-vous perçu Andrea, lors de votre dernière entrevue ? "Nous nous sommes à peine croisés. Il est chargé à bloc, dans le bon sens. Il aspire à jouer ce match, car il n’a pas été titulaire depuis des mois. Je constate aussi qu’il tient énormément à ce maillot. Dans le passé, il était en retrait, à présent, il sait d’où il revient, cela fait deux ans qu’il a ramé et il a tout mis en oeuvre pour se retrouver, il a fait certaines choses et il a une toute autre motivation." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×