Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'arbitres'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

4 résultats trouvés

  1. Une toute nouvelle Serie A verra le jour ce samedi au Tardini avec le premier match qui opposera Parma à la Juventus. De nouveaux joueurs mais aussi de nouvelles règles, introduites par l'IFAB (International Football Association Board) et qui seront valides à partir de cette saison un peu partout, des cartons aux entraîneurs et leur staff en passant par les fautes de mains et les 6 mètres, découvrons ce qui a changé. Cartons et entraîneurs En cas de protestation trop véhémentes, il y aura dorénavant plus que la simple expulsion pour les entraîneurs indisciplinés. Les arbitres pourront désormais donner des cartons jaunes ou rouges avec, de la même manière que pour les joueurs, une suspension pour cumul de cartons jaunes qui sera aussi systématique en cas de carton rouge. Les 6 mètres Pour accélérer la reprise du jeu, le ballon sera jouable dans la surface de réparation, le gardien généralement préposé à cette remise en jeu n'aura plus à attendre qu'un coéquipier sorte de la surface pour lui donner la sphère. Les adversaires devront, eux, être en dehors des 16m. L'IFAB a décrété l'interdiction de rendre la balle au gardien de la tête ou de la poitrine. Pas de carton jaune en cas d'erreur, cependant, la remise sera juste à reprendre. Les fautes de main Le bras décollé du corps est désormais passible de sanction même lorsque la balle est proche, l'arbitre aura la liberté de juger de l'aspect volontaire ou pas de la faute ainsi que de la distance entre le bras et corps. Tout contact avec une main qui permet de marquer un but ou de créer une action qui débouche sur un but sera sanctionné et le but, par conséquent, annulé. De la même manière, chaque fois qu'un joueur touchera la balle avec la main ou le bras en augmentant la surface de son corps ou avec le bras au-dessus de l'épaule, il sera attribué une faute, sans considération de l'intention du geste. Les penalties Les gardiens devront avoir au moins un pied sur la ligne de but, il n'est plus nécessaire d'avoir les deux dessus. En cas de non-respect de cette règle, le penalty sera à retirer. Les coup-francs Le mur contenant 3 joueurs de l'équipe qui défend ou plus ne pourra pas contenir de joueurs de l'équipe qui tire, une stratégie qui jusqu'à présent avait été utilisée pour masquer la balle au gardien, les joueurs devront à présent ce tenir à un mètre de distance au minimum. Une autre nouveauté concerne la remise sur une faute dans la surface. Il ne sera plus nécessaire d'attendre que la balle sorte pour que les adversaires puissent la toucher, ils devront cependant rester hors de la surface ou au minimum à 9,15 mètres. Remise entre deux En cas de situation de remise entre deux dans la surface de réparation, le ballon sera rendu directement au gardien de l'équipe qui défend, si la remise est dans une zone du terrain le ballon reviendra à l'équipe qui a touché la balle en dernier avant l'arrêt de jeu. Ballon touché par l'arbitre Dans le cas où l'arbitre touche la balle, il arrêtera le jeu et celui-ci reprendra avec une remise de l'équipe en possession. Plus d' "assists" des arbitres. Remise en jeu rapide L'équipe qui subit la faute peut reprendre le jeu avant que l'arbitre ne sanctionne l'adversaire fautif avec un carton, la sanction sera retardée à un arrêt de jeu ultérieur. De même, en cas d'occasion de but, il n'est plus nécessaire d'attendre que l'arbitre décerne un carton jaune ou rouge, l'équipe peut jouer rapidement son coup-franc.
  2. Milan – Comment fonctionne la Var en cas de hors-jeu ? Une réponse a été apportée à cette question lors de la réunion de la Lega Calcio regroupant les arbitres et les entraîneurs, lundi dernier. "Si les images laissent apparaître un doute, c’est la décision qui sera prise sur le terrain qui prévaudra…" Comme le souligne la Repubblica, quelques arbitres ont été surpris par la déclaration de Gasperini, qui sur le but de Mertens face à son Atalanta, avait défini comme inacceptable, la décision prise par le corps arbitrale. Pourtant, lors de cette réunion milanaise, lui et ses collègues avaient pût être mis en situation à l'aide de photos similaires, d’écoutes audios reprenant les échanges entre l’arbitre principal et l’arbitre-vidéo. Une ligne directrice est à respecter : En cas de doute, il ne faut rien faire. Cela a eu une incidence sur le but de Mertens, mais aussi sur le but annulé d’Hamsik. Les arbitres ont pris leurs responsabilités et ont décidé de suivre l’instinct du terrain. Le Hors-Jeu d’une retransmission d’un match n’est pas le Hors-Jeu diffusé par la Var Et cela fait toute la différence. En effet, la façon dont part le ballon doit être prise en grande considération. Lors de l’image diffusée à la télévision, le ballon a déjà quitté le pied du joueur. Pour définir s’il y a hors-jeu ou pas, il y a lieu d’analyser le réel départ du ballon, celui précédent les images diffusées à la télévision Si l’on se base sur cette position, le but de Mertens n’aurait pas été remis en doute, car la décision prise par Orsato et Giacomelli est légitime. La Var invitée de l’International board L’organe qui régit le football mondial va s’attarder sur ce sujet lors de son meeting annuel. L’expérimentation italienne, qui est définie comme ayant un rôle-clé, va être analysée. De plus, il y a une volonté d’ouverture et de s’adapter au mieux, envers ceux qui recherchent des fautes qui s’avèrent inexistantes. La Var va aussi faire l’objet d’une discussion, avec son application lors des tournois internationaux. Une décision est attendue le 2 mars afin de savoir, si elle sera appliquée ou non au Mondial. Pour la Champion’s le résultat est déjà tombé, c’est un "non" ! La raison est simple, adapter un stade coûte des centaines de milliers d’euros : ce qui n’est pas possible financièrement, pour certains pays européens. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Milan – "Les prévisions sur la VAR, l’assistance vidéo, sont meilleures que prévues ! Nous sommes en mesure de dire, qu’après seulement 4 à 5 mois d'activité, et sur base de la phase aller de la Série A, que les résultats sont positifs. Sur un total de 900 cas, il n’y a seulement que 5 erreurs de commises." - Marcello Nicchi, Président de l’Association des arbitres du Calcio qui s’est livré à Radio Crc. "La VAR analyse toujours tout : Les buts valident, les hors-jeux, les changements de position. Dans 900 cas analysés, la VAR a presque toujours laissé le soin à l’arbitre de laisser libre-court à son interprétation. Dans 70 de ces cas, la VAR est venu en aide à l’arbitre principal et dans 20 cas, les décisions ont été inversées." Sur 900 cas, nous n’avons connu que 5 erreurs, le bilan est donc très positif "C’est un outil qui permet de rendre justice et les arbitres l’utilisent avec beaucoup d’enthousiasme. Nous travaillons pour l’améliorer, mais les résultats sont encourageants. La FIFA et l’UEFA nous prennent comme exemple en vue d’exporter notre façon de faire compte tenu que l’Italie devient, du point de vue de l’arbitrage, une référence dans le monde." Le comportement de certains arbitres ? "Je pense qu’il est insultant de penser que certains arbitres rejettent la technologie : les arbitres sont excités. Le fait que Calvarese n’ai jamais eu recours à la VAR ? Quand j’arbitrais, il ne m’était jamais arrivé de ne pas concéder de penaltys pendant 10 matchs de suites, pour en accorder 3 ensuite en un seul match. Nous réalisons et faisons nos preuves dans ce domaine expérimentales et il peut y avoir certaines difficultés d’adaptation. Je ne veux pas parler d’un arbitre en particulier, mais je tiens à ce que les tifosi connaissant la vérité : L’arbitre sur le terrain reste essentiel, parce que c’est lui qui prend la première et la dernière décision au final." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Milan – Luciano Spalletti s’est livré à sa sortie des bureaux de la Lega où se tenait une réunion entre les arbitres et les entraineurs pour parler de l’arbitrage vidéo : "La VAR est une innovation. Le bilan est de 90% de positif et 10% d’erreur. Il faut travailler sur ce dernier point. Nous avons tout pour atteindre la perfection, y renoncer serait un dévastateur retour en arrière." Avez-vous parlé de l’aide que cela apporte à l’arbitre sur certaines phases ? "Ce que nous nous sommes dit c’est qu’il faut réglementer tout ça. Les éléments doivent être utilisés à bon escient. Chaque erreur doit être ajustée, mais aujourd’hui, une réunion parfaite s’est déroulée pour améliorer les choses encore plus. On y travaille bien." Pourriez-vous, de part vous-même, demander à employer la VAR ? "Comment le faire ? C’est difficile. Ce sera surement possible dans le futur. Le pouvoir de revenir en arrière serait utile, pour l’instant nous devons nous appuyer sur les possibilités qui nous sont offertes. Ce sont des réunions qui sont importantes. On ne parle ni d’émotivité, ni d’émotions." Qu’avez-vous demandé de plus ? "Je ne suis pas venu ici pour faire l’espion. Vous devez vous adresser à quelqu’un d’autre." Avez-vous parlé des hors-jeux ? "Oui, sur cette tempête qu’est le hors-jeu. Le but est de laisser l’action se dérouler et ensuite d’analyser les images. S’il n’y a qu’un écart de 10 cm entre les joueurs, si c’est plus d’un mètre, ce sont à nos juges de lignes de prendre leurs responsabilités. Nous avons un pourcentage de décisions favorables, qui peut être encore amélioré par la VAR. Nous analysons une partie où l’on peut remarquer, à présent, qu’il manquait un tel support visuel dans le passé. Maintenant nous sommes habitués à la VAR." Êtes-vous satisfait de Lisandro Lopez ? "C’est la confirmation que nous avons des Directeurs talentueux, nous devons agir en prenant en considération chaque composant. Ils sont doués pour anticiper la concurrence." Rafinha ? "Je ne peux encore rien dire à ce sujet." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...