Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'atlético madrid'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

13 résultats trouvés

  1. Damien

    Diego Godin

    Diego Godin Informations Générales Nom : Godin Leal Prénom : Diego Roberto Poste : Défenseur central Date de naissance: 16/02/1986 Lieu de naissance : Rosario Pays : Uruguay Taille : 187 cm Poids : 79 Kg Numéro de maillot : Au club depuis : Ouverture du mercato estival 2019 Position sur le terrain Biographie Né à Rosario, Diego Godín (surnommé El Faraón) commence à jouer au football à l'âge de cinq ans. Le jeune uruguayen rêve de jouer pour la Celeste, à l'instar de son idole, Enzo Fransescoli. À l'âge de quinze ans, Godín quitte Rosario pour Montevideo, où il évolue avec le Defensor Sporting Club, mais l'expérience est peu convaincante. Il rejoint alors le Club Atlético Cerro, un autre club de la capitale. Carrière en Clubs: Diego Godín commence sa carrière professionnelle en 2003 à l'âge de 17 ans au sein du CA Cerro. Milieu offensif à son arrivée, Godín deviendra peu à peu défenseur central. Ses bonnes performances lui permettent de se faire remarquer par le prestigieux club Nacional de Football, également basé dans la capitale uruguayenne. Après une saison passé au Nacional, Godín est recruté par Villareal pour la saison 2007-2008. En effet, Villareal avait besoin d'un défenseur central faute d'avoir pu garder Roberto Ayala. Godín et le Villareal atteindront la deuxième place en ligue espagnole. En août 2010, Godín quitte Villareal pour l'Atlético de Madrid, club champion d'Europa League en titre, où il joue comme défenseur central. Godin remporte peu après son arrivée à Madrid la Supercoupe d'Europe, mais son équipe est éliminée en phases de groupe de Ligue Europa, malgré un but de Godín face à Rosenborg. En 2011, Godín commence à porter le numéro 2 (numéro qu'il gardera par la suite) qu'il obtient à la suite du départ de Juan Valera à l'été 2011. Godín est titulaire lors des victoires des Colchoneros en finale de l'Europa League 2012 et en Supercoupe d'Europe 2012 le 31 août 2012. Lors de la 2013/2014, Godín et l'Atlético remportent le championnat espagnol pour la première fois depuis 18 ans. Le titre leur revient après le match nul (1-1) face au FC Barcelone lors de la dernière journée de championnat grâce à l'égalisation de Godín. L'Atlético arrivera également en finale de la Champions League le 24 mai 2014 face au Real Madrid, où Godín ouvre le score. Cependant, le Real égalise et marque trois autres buts, dont un sur pénalty à la suite d'une faute de Godín. En août 2015, Godín décide de prolonger son contrat jusqu'en 2019, malgré l'intérêt que lui portent d'autres clubs européens. Le 28 mai 2016, Godín et ses coéquipiers ne parviennent pas à prendre leur revanche sur le Real Madrid en finale de Champions League et s'inclinent sur pénaltys face à leur rivaux madrilènes. Au cours de la saison 2017/18, Godín et l'Atlético terminent troisième de leur groupe en Ligue des Champions, ce qui entraîne leur élimination mais aussi leur repêchage dans un autre tournoi, la Ligue Europa. L'Atlético remporte la finale de la Ligue Europa face à l'Olympique de Marseille, et Godín fait partie, en raison de ses bonnes prestations, des trois candidats au prix du meilleur joueur de l'Europa League (trophée en fin de compte remporté par son coéquipier Antoine Griezmann). En août 2018, à la suite du départ de Gabi, Godín devient capitaine des Colchoneros. Il remporte peu après sa troisième Supercoupe de l'UEFA en battant le Real Madrid 4-2. Le 25 janvier 2019, Diego Godin passe sa visite médicale avec l'Inter Milan qu'il rejoindra l'été 2019. Le 22 février 2019, Beppe Marotta, confirme que Diego Godin rejoindra l'Inter Milan et officialisera bientôt son transfert. Le 7 mai 2019, lors d’une conférence de presse, Diego Godín annonce avec émotion qu’il quittera l’Atlético Madrid à la fin de la saison, après neuf ans passés au club. Equipe Nationale: Le 26 octobre 2005, alors qu'il est âgé de 19 ans, Godín est appelé par Jorge Fossati pour sa première sélection en équipe nationale, à l'occasion d'un match amical face au Mexique. En 2007, Godín est appelé par Óscar Tabárez pour participer à la Copa América. Tabárez lui donne une place de titulaire lors du premier match face au Pérou, mais confie par la suite la défense centrale à Andrés Scotti et Diego Lugano. C'est sur le banc que Godín assistera à l'élimination de son équipe en demi-finale face au Brésil. Diego Godín dispute sa première Coupe du monde en 2010, après que son équipe se soit qualifié en barrages face au Costa Rica. Il occupe la place de défenseur central aux côtés du capitaine uruguayen Diego Lugano. Blessé lors du dernier match de poules face au Mexique, Godín voit son équipe se qualifier pour les huitièmes de finale, une première pour l'Uruguay depuis 1990. Signe de l'efficacité de la défense uruguayenne, Godín et ses coéquipiers n'encaissent aucun but en phase de groupes. Pourtant présent lors de la victoire en huitièmes, il manque les quarts de finale face au Ghana à nouveau en raison d'une blessure, mais dispute la demi-finale face aux Pays-Bas ainsi que le match pour la troisième place face à l'Allemagne (matchs tous deux perdus). Godín fait partie de l'effectif uruguayen lors de la Copa América 2011. Malade, Godín ne peut disputer la plupart des matchs, ce qui n'empêchera pas son équipe de remporter le tournoi. En fin de compte, il ne jouera que deux minutes lors des derniers instants de la finale face au Paraguay. La victoire en Copa América ouvre à l'Uruguay les portes de la Coupe des Confédérations 2013. Godín y joue tous les matchs, à l'exception de l'écrasante victoire face à Tahiti (score: 8-0). Il ne parvient pas à éviter l'élimination de son équipe en demi-finale face au Brésil15. Diego Godín aide son équipe à se qualifier à la Coupe du Monde 2014, en jouant les deux matchs de barrages face à la Jordanie. Au Brésil, l'Uruguay débute très mal sa Coupe du Monde en perdant son premier match face au Costa Rica (score : 1-3). De plus, Diego Lugano, capitaine d'équipe, ne peut participer aux matchs face à l'Angleterre et l'Italie en raison d'une blessure au genou. Godín obtient donc le brassard de capitaine et occupe à présent la charnière centrale avec son coéquipier à l'Atlético Madrid, José María Giménez. La Celeste parviendra tout de même à se rattraper en battant l'Angleterre puis l'Italie. Face aux Italiens, Godín marquera l'unique but du match de la tête sur corner, qualifiant son équipe dans la foulée. L'aventure s'arrêtera cependant en huitièmes à la suite de la défaite 2-0 face à la Colombie. Par la suite, Godín gardera le rôle de capitaine, tandis que son coéquipier Giménez obtiendra une place de titulaire dans la défense centrale uruguayenne. Les deux défenseurs font partie de l'effectif uruguayen pour la Copa América 2015. La Celeste, tenante du titre, est éliminée en quart de finale par les Chiliens, futurs vainqueurs du tournoi. Titulaire lors la Copa América Centenario en 2016, Godín et l'Uruguay quitteront le tournoi à l'issue des phases de poules. C'est au cours de ce tournoi que le défenseur uruguayen effectuera son centième match en sélection nationale. Après avoir aidé son équipe à se qualifier (notamment en inscrivant trois buts), Diego Godín est sélectionné par Óscar Tabárez pour participer à la Coupe du Monde 2018. Avec leur défense efficace, Godín et ses coéquipiers forment la seule équipe à ne pas avoir encaissé de buts durant la phase de groupes. L'Uruguay atteindra les quarts de finale, où elle s'inclinera face à la France. Le 25 mars 2019, à l'occasion d'un match amical face à la Thaïlande, Godín honore sa 126ème cape en équipe d'Uruguay, devenant ainsi le joueur le plus capé de histoire de l'équipe en battant le record de Maxi Pereira. En mai 2019, il est à nouveau appelé à disputer la Copa América au Brésil. Le saviez-vous ? Il est le parrain de la fille d'Antoine Griezmann. Depuis le 28 juillet 2011, il possède la nationalité espagnole. Il épousa en décembre 2018, sa compagne de longue date Sofia Herrera. Palmarès: Atletico Madrid Vainqueur de la Ligue Europa (2) : 2012 et 2018 Vainqueur de la Supercoupe UEFA (3) : 2010, 2012 et 2018 Champion d'Espagne (1) : 2014 Vainqueur de la Coupe du Roi (1) : 2013 Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne (1) : 2014 Finaliste de la Ligue des champions en 2014, 2016 Uruguay Vainqueur de la Copa America: 2011 Parcours: En Club: Ca Cerro (2003-2006) Nacional (2006-2007) Villareal (2007-2010) Atletico Madrid (2010 - 2019) Internazionale FC : Ouverture du mercato estival 2019 En équipe nationale 2005 - A ce jour: Uruguay Distinctions personnelles Joueur du mois en Liga: avril 2014, mai 2014 Membre de l'équipe-type de l'année en Liga: 2014, 2016 Membre de l'équipe-type de l'année UEFA: 2014 Membre de l'équipe-type de la Ligue des Champions: 2014, 2016, 2017 Prix LFP du meilleur défenseur de l'année: 2016 Membre de l'équipe-type établie par European Sports Media: 2016 Membre de l'équipe type de la Coupe du monde 2018 Nommé pour le Ballon d'or en 2016 et 2018 ©Wikipedia ================================================== MESSAGE ORIGINAL : ================================================== En fin de contrat avec l'Atlético de Madrid en juin prochain, Diego Godin pourrait se tirer de la capitale espagnole. Les médias transalpins, Sky Italia en tête, annoncent que le défenseur international uruguayen s’est même déjà entendu avec l’Inter de Milan sur un contrat de deux ans (plus un avec option) à compter de la saison prochaine.
  2. Par le biais d'une splendide vidéo, l'Inter a annoncé l'arrivée à paramètre zéro de Diego Godin. Le défenseur uruguayen, 33 ans, s’est engagé avec la Beneamata jusqu’au 30 juin 2022. Plus d'infos sur Godin: Benvenuto Diego! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Au terme de la rencontre opposant l’Atletico à Séville, Diego Godin s’est livré en conférence de presse : "Aujourd’hui j’étais très nerveux, et c’est très difficile de séparer l’aspect sentimental du professionnel. Je me rappellerai toujours de ma période à l’Atletico, de mes équipiers, de ces merveilleux tifosi qui m’ont toujours soutenu, dans les meilleurs et moins bons moments." "Godin le joueur part, mais le tifoso de l’Atletico restera pour toujours, ce sentiment est éternel. Ma décision a déjà été prise, je l’ai communiqué à tous." Simeone a déclaré que votre futur serait italien, pourriez-vous nous en dire plus ? "Oui, ce sera le cas, mais tant que la fin de la saison n’est pas terminée, je ne m’exprimerai pas sur ma future équipe, ni sur autre chose. Je le fais par respect pour mon club et mes tifosi. Tant que je continuerai à revêtir ce maillot, je ne parlerai pas des autres équipes, ni d’autres choses." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Tancredi Palmeri s’est livré sur le futur de Mauro Icardi pour le compte de TuttoMercatoWeb. "L’information reste que l’ancien Capitaine a décidé de faire bonne figure et d’accepter le retrait de son brassard. Il a pansé ce coup de poignard, digéré la joie du banc, le tout sans trahir une seule émotion. Son seul objectif est qu’il décidera lui-même de son futur. Un futur faible en pourcentage à l’Inter. Les prétendants sont nombreux même si aucune offre officielle n’a été faite à l’Inter. Cette situation est normale car le Mercato est comme une course cycliste, si tu pédales trop vite au début, tu te brûleras les ailes." "Deux équipes ont demandé des informations à l’Inter : L’Atletico et le PSG. Une seule offre a été proposée à Maurito : celle du Napoli. En effet, De Laurentiis sait parfaitement qu’il ne pourra pas s’aligner sur la concurrence et sur la puissance économique de ces dernières, il tente dès lors sa chance avant de se retrouver plongé en pleine tempête." "Des contacts ont bien eu lieu avec la Juve et le Real, sans oublier ceux de la semaine écoulée avec l’Atletico et le PSG. Ces deux derniers se sont vu gentiment déclinés par Maurito avec un "Non, merci". A présent, tout pourra changer lors du Mercato, de par la volonté des joueurs, des clubs et du club, donc de l’Inter. Une information fait son bonhomme de chemin et en préoccupe certains : Et si Icardi souhaitait vraiment rester ici ? En effet, il se dit qu’au moins une personnalité compte sur la manne financière que représente Icardi en cas de vente, pour réaliser le Mercato.... C’est un fait quelque chose a changé à l’Inter. En fin d’année dernière, puis fin février, tout s'est mis en place pour vendre pacifiquement Icardi à la Juve. Nous dirons, par commodité de raisonnement qu’il s’agit du secteur détenu par Piero Ausilio… Oui quelque chose a changé et ce quelque chose c’est Beppe Marotta qui sait qu’une vente d’Icardi à la Juventus serait un stigmate qui le verrait se faire discriminer. Un tel acte viendrait à lui demander de sérieux comptes en cas de manque de résultats. L’Inter se doit donc de trouver un autre acheteur pour Icardi, tout sauf la Juventus. Conte et la volonté d’Icardi "Icardi n’a pas envie de quitter l’Italie. Et en Italie, le seul club qui puisse répondre à ses prétentions salariales et aux ambitions de l’argentin reste la Juve. Mais qui sait, peut être que l’Inter et Icardi pourraient décider de rester ensembles comme le font certains couples qui ne se séparent pas car cela ne leur convient pas." "Soyons clair, il n’y aura pas d’Icardi avec Spalletti. Et même peut être sans Icardi. Mais il y a lieu de prêter attention au sujet de Conte qui est l’unique réelle alternative à Luciano." "La semaine dernière, l’ancien sélectionneur national a demandé du temps à l’Inter. La raison n’est pas bien clair, même s’il ne peut évidemment pas s’agir d’un stand-by qui puisse durer plusieurs semaines. Reste à voir si la débâcle européenne de la Juventus est plus qu’une simple coïncidence." L’avis de Di Marzio "En ce moment, l’hypothèse la plus probable en cas de départ est celle d’un échange. Il est difficile de débourser une somme aussi importante que 80-90 millions d’euros sans contre partie." "Il y a donc lieu de voir quel sera la meilleure solution pour l’Inter : Lukaku-Icardi est une possibilité à suivre. Nous avons également parlé d’Insigne, mais le plus compliqué sera de voir le Napoli s’aligner sur les prétentions salariales d’Icardi qui pourrait faire sauter le plafond de verre imposé par De Laurentiis. Il reste également à voir l’usage au niveau tactique que pourrait représenter Lorenzo." "La situation est plus compliquée pour l’échange Icardi-Cavani, l’uruguayen touchant 12 millions d’euros net." Icardi-Dybala ? "La Juventus a déjà Kean et Mandzukic a prolongé, il est donc trop rapide de songer à cet échange. A l'heure actuelle, la seule piste concrète reste celle de Manchester United et de Lukaku." Le Saviez-vous ? En cas de qualification en Ligue des Champions, la Famille Zhang mettra à la disposition de l’Inter une enveloppe mercato importante. Mais cette enveloppe dépendra aussi des ventes réalisées par le duo Ausilio-Marotta et des arguments qui seront proposés lors des discussions autour de la table. Ce n’est pas un mystère : les deux joueurs actuellement les plus cités pour un départ se nomment Mauro Icardi et Ivan Perisic, l’IcardiGate pour le premier et les envies de départ déjà au mercato de janvier pour le second. Ces situations ont laissé des marques et reste à présent à savoir, surtout pour Icardi, s’il sera possible de surmonter cette situation, étant donné que Wanda Nara a répété son envie de rester à Milan. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Mauro Icardi à l’Atletico ? Cette situation n’est pas nouvelle, il s’agit même d’une vieille histoire qui remonte à deux saisons, période durant laquelle les Colchoneros étaient à la recherche d’un attaquant avant le retour de Diego Costa. En 2017, Maurito était déjà le premier choix d’Il Cholo, qui était prêt à lui offrir un salaire de 7 millions d’euros pour l’attirer dans la Capitale espagnole. Actuellement, nous ne trouvons aucune confirmation des rumeurs circulants en Espagne et relayée en Italie. Aucune confirmation quant à une possible offre de 75 millions d’euros. Aucune trace d’une rencontre ou de contacts directs entre l’Atletico et celle qui représente les intérêts professionnels de Maurito. Si Wanda a été aperçu ces derniers temps à Madrid, il s’agissait uniquement d’une escale entre Milan et Buenos Aires Du côté de Simeone, il serait plus enclin à partir à la recherche d’un buteur différent pour sa ligne offensive en cas de départ d’Antoine Griezmann. Simeone ne recherche pas un attaquant classique, mais une flèche en mouvement. Raison pour laquelle cette piste peut être refroidie. Néanmoins, le futur du numéro neuf du Milan Nerazzurro donnera lieu à un départ de celui-ci en fin de saison, les offres arrivant en abondance chez la Nara avec 4 écuries qui ont déjà officiellement pris des renseignements. Les offres les plus sérieuses se retrouve en Serie A où le Napoli et la Juve visent clairement sur Maurito pour la saison à venir. Du côté Napolitain, les Azzurri ne comptent pas débourser les 110 millions d’euros suite à une philosophie sociétale, mais si le prix est revu et situé entre 70-75 millions d’euros, Aurelio De Laurentiis est prêt à lancer l’assaut, surtout en cas de départ de Dries Mertens et de Lorenzo Insigne. A Turin, c’est tout sauf un mystère d’obtenir confirmation que Fabio Paratici est sur les rangs, un contrat de 8 millions d’euros a déjà été proposé et la Juve serait disposée à traiter avec l’Inter pour procéder à un échange avec Paulo Dybala. Une hypothèse fascinante, mais qui ne sera pas simple à mettre en place. A l’étranger, des émissaires du Real ont soumis Icardi à Florentino Perez qui a demandé des informations à Wanda Nara. Il y a lieu de prendre en considération l’intérêt madrilène, même si la priorité des Galactiques reste le recrutement d’Eden Hazard. Manchester United pourrait, à l’instar de la Juve, mettre en place un échange avec Romelu Lukaku, mais Icardi ne semble pas être intéressé par l’idée de rejoindre la Premier League. En effet, l’attaquant argentin privilégie le fait de rester en Italie, ou au mieux, de retrouver l'Espagne. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Le futur de Mauro Icardi est des plus incertain à Milan. Malgré sa réintégration dans l’équipe-première et ses deux matchs en qualité de titulaire, en l’absence de Lautaro Martinez blessé, il n’est pas dit que l’argentin reste à l’Inter la saison prochaine, qui plus est pour jouer les doublures. De fait, un nombre important de clubs s’intéressent au meilleur artificier du dernier championnat italien et la piste la plus sérieuse l’amène à Madrid… Non pas au Bernabeu, mais bien dans un stade qui pourra ravir son épouse…Le Wanda Metropolitano de l’Atletico Madrid ! Selon As, les Colchoneros de Diego Simeone vont se montrer actifs durant le prochain mercato estival. Si Morata sera confirmé en Espagne, Diego Simeone prépare l’après Griezmann-Costa. "Il Cholo a été très clair avec sa direction : Icardi devra être celui qui remplacera l’un des deux attaquants. Le bourreau de l’Inter, un après-midi du 5 mai 2002, estime Maurito souhaiterait profiter de la confusion régnant actuellement à l’Inter. Des contacts auraient déjà été établi entre Wanda Nara et l’Atletico. En cas d’échec, Simeone viserait Insigne et Jovic." Reste à présent à savoir si la Nara exigera un droit de regard quant à la dénomination du nouveau stade Madrilène… ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Ivan Perisic devrait logiquement partir durant l’été 2019. Néanmoins, comme nous le confirme la Gazzetta Dello Sport, un départ durant cette session hivernale n’est pas à exclure : Hier, le Croate a été vu dans le centre de Milan, au siège de l’Inter. Officiellement, il n’y a pas d’offres à lui présenter, ni de réunion entre lui, Ausilio et Marotta. Manchester United et l’Atletico Madrid En réalité, Perisic est en plein cœur d’une transaction de Mercato, une transaction qui pourrait également le voir partir dès ce mois de janvier. En effet, Manchester United (pourtant orphelin de Mourinho) et l’Atletico Madrid de Diego Simeone ont contacté, il y a déjà un peu plus d’un mois, l’Inter par l’intermédiaire de l'agent du joueur, Fali Ramadani. Pour le moment, il s’agit d’une phase exploratrice car l’offre officielle n’est pas encore parvenu sur la table Nerazzurra, mais les mouvements se sont précisés et ont été enregistrés. Dans le cas où Perisic venait à partir, Steven Bergwijn ne serait pas l’élu pour le remplacer, mais il se dit qu’Anthony Martial pourrait faire partie de la transaction Mancunienne, lui dont le nom a déjà été cité par le passé. Nicolò Barella a été très régulièrement associé à l’Inter en vue du mercato estival. Néanmoins, la transaction n’est pas encore conclue. Comme nous le confirme la Gazzetta Dello Sport, ses prétendants devront retenter leurs chances pour l’acquérir cet été et pas actuellement. Outre le Napoli et l’incursion pour Fornals, Manchester United vient s’ajouter en concurrence directe à l’Inter. Suite à d’excellentes prestations, son nom figure dans la short-list des Mancuniens pour reprendre sur des bonnes bases à Old Trafford. Sime Vrsaljko sera la déception du mercato actuel de l’Inter : Incertain d’être racheté, le joueur n’a pas amélioré sa position en étant, depuis ce 22 janvier, de nouveau blessé suite à un coup reçu au genou. Rien de bien préoccupant en soi, mais une situation assez complexe qui verrait l’Inter décliner le droit de rachat fixé à 17,5 millions d’euros avec l’Atletico Madrid. Manchester United a mis l’Inter et la Juve d’accord : Le Club souhaite céder Matteo Darmian via la formule d’un prêt payant de 6millions d’euros et d’un droit de rachat également de 6 millions d’euro. L’intégralité du salaire devra être versé par le club qui l’accueillera. Du côté de la Juventus, la Vieille Dame semble se défiler étant donné la probable permanence à Turin de Leonardo Spinazzolla. Les conditions imposées par les Mancuniens ne satisfaisant pas les Turinois. Alessandro Bastoni, Zinho Vanheusden et également Gravillon seront rapatriés dès ce mois de juin à l’Inter. Les joueurs sont destiné à rester à l’Inter. L’Atalanta a souhaité conserver Bastoni une saison de plus, mais s’est vu marqué un refus. De plus les déclarations de Michel Preud’Homme lors de l’émission sportive belge "La Tribune" ont été accueilli positivement à Milan. En effet, le Meilleur Gardien du Mondial 94 a déclaré voir en Zinho un futur pilier des Diables Rouges et un joueur disposant d’un profil similaire à Vincent Kompany, actuel Capitaine de Manchester City. Le secteur défensif sera donc déjà renforcé avec l’arrivée de Godin et la présence de De Vrij, voir l’arrivée d’Andersen… Néanmoins pour ce dernier sa présence à l’Inter est lié au destin de Milan Skriniar, si The Beast vient à partir… Adrien Silva, milieu portugais d’origine française évoluant à Leicester City a été proposé à l’Inter. Ce dernier n’a disputé que deux matchs cette saison en Premier League. Cette proposition fait suite aux rumeurs voyant Roberto Gagliardini quitter les Nerazzurri. Luciano Spalletti a été informé de cette proposition et il apparait que ce profil ne séduit pas la Direction actuelle selon Sky Sport. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Objectif de l’Inter depuis l’été dernier, Luka Modric pourrait rejoindre son ancien compère Cristiano Ronaldo à Turin. Selon la presse ibérique et également Don Balon, la Vieille Dame songe sérieusement à s’offrir les services du Croate. Un contrat de 3 ans serait déjà prêt pour le vice Champion du Monde, avec à la clé, une option pour une 4e année et un projet technique de niveau absolu. Toujours d’après la presse espagnole, Parataci rencontrera dans les prochains jours l’entourage du joueur qui serait enthousiaste à l’idée de revêtir le maillot turinois et rejoindre Cristiano Ronaldo. En cas d’arrivée du croate, Miralem Pjanic serait le joueur destiné à partir et le Real souhaiterait également s’attacher ses services. Le démenti de Luka Modric indiquant qu’il souhaitait terminer sa carrière au Real est donc remis en question. L’Inter, de par le fait de voir la Juventus s’insérer dans le dossier Modric a décidé d’aller sur le terrain turinois en souhaitant s’attacher les services du latéral italien des Red Devils, Matteo Darmian. Toutefois, comme le souligne la Gazzetta, le joueur est déjà en accord avec la Juventus pour un contrat établi à 3 millions d’euros. L’insertion de l’Inter découle du fait que la Juve n’a pas d’accord pour l’heure avec United. Les turinois proposant un prêt payant de 4 millions d’euros et un droit de rachat s’élevant à 8 millions d’euros. L’offre Nerazzurra est un prêt payant de 3 millions d’euros et une obligation de rachat de 8 millions d’euros. Un salaire de 3,8 millions d’euros a été proposé à Matteo. Le transfert pourrait déjà avoir lieu au mois de janvier. Cette transaction découle directement du fait que Sime Vrsaljko ne convainc actuellement pas l’Inter et ne sera pas racheté. Selon As, les Nerazzurri ne comptent pas lever l’option de rachat qui s’élève à 17,5 millions d’euros sans parler des 6,5 millions déjà versés pour le prêt payant. En effet le joueur ne parvient pas à trouver de la continuité dans le onze de base de Luciano Spalletti, la faute également à une série de blessures dont il était également victime à l’Atletico. Pour rester Nerazzurro, le joueur devrait connaitre, à l’instar d’un Joao Cancelo, une explosion en seconde partie du championnat. Si ce n'est pas le cas, il retournera dans la Capitale Espagnole. Concernant l’Atletico Madrid justement, As confirme l’intention des Colchoneros de poursuivre l’aventure avec Diego Simeone. Natalia, agent et sœur du Cholo, est en Espagne pour finaliser les termes de l’accord. Le contrat prendrait fin en 2021 avec une revalorisation salariale estimée également par France Football à 22 millions d’euros pour l’argentin, qui ferait de Diego Simeone le 3e entraîneur le mieux payé au monde. Retour en Italie avec la Gazzetta Dello Sport qui confirme que Roberto Gagliardini est sur la liste des transferts : Les Nerazzurri souhaitent le vendre immédiatement ou accepter un prêt avec obligation de rachat. La Fiorentina a tenté de s’attacher les services de l’italien en vain : L’Inter pas convaincu et Roberto s’est montré glacial quant à l’idée de rejoindre Florence. Le milieu italien souhaite terminer sa saison à l’Inter, raison pour laquelle il a également rejeté une offre importante reçu et acceptée par l’Inter en provenance de Premier League. Pour l’Inter, le joueur peut partir dès ce mercato. En cas de départ, l’Inter chercherait une alternative immédiate à savoir Benassi. Barella étant une option pour cet été. Parlant d’anciens de la maison, l’Inter ne souhaite pas connaitre une Zaniolo-Bis et compte même sous la contrainte du Fair-Play-Financier conserver ses dernières perles, eux qui pourraient être le futur du club. Radu est actuellement au Genoa. Colidio avait été désiré par Monchi lors de l’affaire Nainggolan, mais ce dernier a été payé trop cher pour arriver à réaliser une plus-value. L’Inter devra décider cet été si elle souhaite racheter Radu au Genoa contre 15 millions d’euros ou le laisser à Gênes une saison supplémentaire. Dans un tel cas de figure, le racheter lui coûtera 18 millions d’euros. Facundo Colidio est l’attaquant titulaire de la Primavera de l’Inter. Acheté à Boca Juniors pour 9,6 millions d’euros, il s’agit d’un investissement important, un pari pour l’avenir. Buteur à 5 reprises en Youth League et en Serie A à 2 reprises, il est actuellement avec les U-20 argentin en Amérique du Sud. Cet été, l’Inter devra décider de son avenir qui semble être celui d’un prêt afin de lui donner du temps de jeu. Bastoni est le joueur qui est considéré comme prêt. Il est également lié à un énorme poids financier, à savoir 31 millions d’euros, ce qui offre au joueur un futur quasi obligatoire. Zinho Vanheusden est observé en Belgique, et le céder de façon aussi légère que Zaniolo ne serait que regrets. Marco Pompetti, est talentueux, mais encore trop léger dans le milieu de la Primavera malgré un investissement de 4 millions d’euros. Odgaard a été inséré dans la transaction relative à Matteo Politano, mais vu le contexte il devrait rester à l’Inter même si l’attaquant ne domine pas chez les jeunes, de là à le céder… Hector Herrera qui sera en fin de contrat en juin a décliné une offre en provenance de l’Atletico Madrid. Le milieu de terrain de Porto souhaite rejoindre la Serie A et surtout l’Inter. Steven Bergwijn, l'ailier du Psv Eindhoven né en 1997, est dans le viseur de Giuseppe Marotta. Selon la presse anglaise, Manchester United ferait face à l'Inter dans ce dossier. Pour l'heure, aucune somme n'a filtré. Une délégation Nerazzurra est attendue très prochainement au Pays-Bas. Pour finir, selon Sport Mediaset, l'Inter serait dans sa semaine décisive quant à la prolongation de Mauro Icardi. Une nouvelle offre riche de bonus devrait dépasser les 7 millions d’euros par saison. Les Nerazzurri souhaitent disposer d’une clause libératoire de 250 millions d’euros si cette dernière ne peut être supprimée. Du côté de Wanda Nara, une clause libératoire de 180 millions d’euros pourrait être acceptée. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. A l'occasion de cette dernière rencontre de l'International Champions Cup au Wanda Metropolitano, l'Inter a battu l'Atletico Madrid de Diego Simeone grâce à un but stellaire de Lautaro Martinez, un but que n'aurait pas renié un certain Youri Djordkaeff. L'Inter, ou plutôt, son numéro 10, ont marqué les esprits lors de ce match. Aligné avec Politano et Icardi, la perle argentine a prouvé qu'elle était dans la lignée des plus grands buteurs argentin. Lors de la première période, le match est peu reluisant des deux cotés, mais l'attaque de l'Inter se montre la plus dangeureuse : Icardi tente sa chance face à Oblak, suivi par Brozovic avec un très beau tir à distance, cependant, le portier madrilène répond présent. Du côté de l'Atletico, seul Diego Costa semble pouvoir apporter un peu de peps. Le fait du match Pour battre un grand gardien, il faut un grand buteur et à la 31e minute de jeu, Lautaro inscrit un but sensationnel. Lancé par Asamoah, ce dernier reprend son centre en pleine course et à pleine volée. Sa reprise ne laisse aucune chance à Oblak et Diego Simeone ne pourra que regretter, le non-recrutement du Toro. L'Atletico réagi dans la foulée avec Correa qui égalise en fin de première période, suite à une boulette de Miranda, mais la VAR annule son but pour un hors-jeu. A la reprise, les Colchoneros reviennent avec de bien meilleures intentions, Godin manque de peu d'égaliser de la tête, Koke a également sa chance, du côté de l'Inter, Lautaro toujours lui n'est pas loin de réaliser le doublé. Les nombreux changements affectant les dernières minutes du jeu, l'Inter préfère travailler sur les phases défensives en ne permettant plus aux madrilènes de passer, malgré l'entrée en jeu de Griezmann. En toute fin de match, Handanovic conserve ses buts inviolés sur une tête bien réalisée de Vitolo avec un arrêt réflexe de l'espace. Dans ce match tactique, Spalletti remporte la mise sur Diego Simeone. Tableau Récapitulatif Résumé vidéo Le Bijoux de Martinez Atletico Madric 0-1 Inter Buteur(s): 31′ Lautaro Martinez Atletico Madrid: 13 Oblak; 20 Juanfran (61′ 4 Arias), 24 Gimenez (46′ 15 Savic), 2 Godin (61′ 18 Gelson Martins), 3 Filipe Luis (61′ 21 Lucas Hernandez); 5 Partey (46′ 14 Rodri), 8 Saul (61′ 7 Griezmann), 6 Koke (61′ 30 Olabe), 11 Lemar (61′ 23 Vitolo); 10 Correa (61′ 35 Montero), 19 Diego Costa (61 9 Kalinic) Entraîneur: Diego Simeone Inter: 1 Handanovic; 33 D’Ambrosio (81′ 87 Candreva), 23 Miranda (60′ 5 Gagliardini), 37 Skriniar, 29 Dalbert; 8 Vecino (81′ 13 Ranocchia), 77 Brozovic (60′ 20 Borja Valero); 16 Politano (71′ 7 Karamoh), 10 Lautaro (71′ 15 Joao Mario), 18 Asamoah (60′ 6 De Vrij); 9 Icardi Entraîneur: Luciano Spalletti Arbitre: A. Hernandez Averti(s): Diego Costa (ATM), Lautaro Martinez (I) Expulsé(s): / ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Damien

    Inter 1-0 Atletico Madrid

  11. Le futur de Mauro Icardi est plus qu’incertain à la Casa Inter. La dernière sortie de la presse validant un échange de joueur entre la Juve et l’Inter, n’est qu’un cas parmi d’autre. Pour l’heure, si son contrat n’est pas prolongé, Icardi sera libre de décider de son avenir seulement pour 110M€ entre le 1er et le 15 juillet 2018. Voici un résumé de la situation réalisé par La Repubblica "La semaine prochaine, une rencontre est prévue entre Icardi et le joueur pour la prolongation de son contrat. Mais hors des terres italiennes, il se prépare quelque chose pour l’argentin. Par exemple, l’Atletico Madrid va recevoir 110M€ de la part du Fc Barcelone suite au transfert d’Antoine Griezmann. Et même si les caractéristiques d’Icardi sont différentes du français, aligner Maurito avec Diego Costa pourrait avoir du sens pour le 4-4-2 prôné par Diego Simeone." "Paris est aussi sur rangs, mais le club entraîné par Tuchel est actuellement occupé à titiller le Real pour Crisitano Ronalo et l’échange entre Neymar et le portugais pourrait devenir le transfert le plus important de tous les temps. Nul doute qu’en cas d’échec, l’option Icardi reste ouverte." "Enfin, Chelsea est prêt à payer la clause libératoire et est également prêt à satisfaire aux demandes de Wanda Nara, à savoir proposer un salaire de 8M€ pour son époux. En effet, ces deux sommes peuvent paraître dérisoires pour le Chelsea d’Abramovic. Sarri, futur entraîneur devra simplement informer son Président s’il décide de choisir : Higuain (qui l’a trahi au Napoli pour partir à la Juve) ou pour miser sur Maurito (cette seconde option est à prendre très au sérieux)." Spalletti souhaiterait bien évidemment conserver Icardi et ne pas avoir à chercher à le remplacer. Le plan B "Mais dans le cas où Mauro, qui a toujours déclaré son amour pour l’Inter, viendrait à changer d’avis, l’Inter compte le remplacer par Andrea Belotti, l’attaquant du Torino. Le Milan Ac serait aussi sur les rangs, mais vu sa situation avec l’Uefa, combinée aux éventuels 110M€ perçu par l’Inter, le joueur serait destiné aux Nerazzurri. Les prétentions de Cairo pourraient également être satisfaites vu que ce transfert serait inférieur à celui d’Icardi." "Le plan B serait d’offrir à Spalletti, un ancien de ces soldats : Edin Dzeko, mais comme ce fut le cas avec la Juve. La Louve accepterait uniquement une offre indécente pour se séparer de son attaquant vedette, surtout pour un club rival." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. Lautaro Martinez au centre d'une affaire juridique ? Ce ne sera pas le cas : comme le révèle le quotidien Marca, le prochain attaquant de l'Inter avait déjà passé des examens médicaux et signé un accord privé avec l'Atletico Madrid en décembre dernier, alors que la clause de 9 millions d'euros était toujours en vigueur avec le Racing Avellaneda. Un accord non contraignant pour la FIFA et donc inutilisable en cas d’éventuel recours en justice contre le joueur et ses agents, qui ont ensuite décidés de répondre aux besoins du Racing, en signant un renouvellement de contrat (avec augmentation salariale relative) et en annulant cette clause utilisée par l'Atletico Madrid. "Il n'a toujours pas signé. Je sais que le club travaille et parle à Lautaro. J'espère que l'accord sera conclu car il a un bel avenir ", avait déclaré Diego Simeone, soucieux de faire de Lautaro Martinez, l’héritier de Fernando Torres ou Antoine Griezmann. Mais tout comme l’Inter a rêvé de Simeone, l’Atletico rêvera de Lautaro "Le joueur a été vendu aux enchères, il y a plus de joueurs et d’agents au club à présent." Telle serait la réaction madrilène selon Marca. L'Atlético a la signature de Lautaro Martinez mais ne peut pas l'utiliser en justice. Les agents, l'accusation portées par les Colchoneros, tous ont échoué malgré beaucoup de temps passé sur ce dossier avec le Racing. Pour eux, cela a permis au club argentin d’alimenter la vente aux enchères de Lautaro Martinez : "Il y a eu en premier lieu l'arrivée du Borussia Dortmund, et ensuite l’Inter s’est présenté et elle est parvenue à le recruter à une somme bien supérieure que les 9M€ repris dans la clause madrilène." La cellule de recrutement de l’Atletico n’a rien vu venir. Le club ibérique est à présent "moqué" sur la gestion de son dossier et surtout très en colère de voir Il Toro lui échapper…sur un coup de maître signé Piero Ausilio. Comme quoi, la "routourne"! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Milan - Les Nerazzurri ont réussi à arracher Lautaro Martinez à l'Atletico Madrid. Les performances de l'attaquant seront destinés à rembourser le coût élevé de son transfert. L'Inter l'a joué finement Selon la Gazzetta Dello Sport, la destinée de Lautaro Martinez est liée à celle de Mauro Icardi: "Il est vrai que le Racing est dans l'urgence pour conserver son attaquant jusqu'en décembre, période où l'équipe disputera la Libertadores, mais dans le pré-accord signé, des détails techniques sur les commissions sont définis: Il est très clair que l'Inter attend le joueur, au plus tard après la Coupe du Monde. Ensuite, il est clair que tout sera également réévalué, en raison de la vente éventuelle de Mauro Icardi". ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...