Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'barça-inter'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

8 résultats trouvés

  1. Fabio Capello, Cristian Vieri, et d’autres personnalités sont revenus sur la défaite imméritée de l’Inter au Nou Camp... Fabio Capello "L’Inter m’a énormément séduite, aller jouer au Nou Camp avec cette personnalité, en récupérant le ballon et en partant rapidement à l’attaque vers le but....Barcelone a été sauvé par Ter Stegen. Aujourd’hui, Handanovic n’avait même pas une parade à réaliser." "Lorsque Barcelone a inséré Vidal, il a fait la différence face à la ligne des trois défenseurs, il jouait avec rapidité. Il n’y a que le génie seul de Messi qui a sauvé le Barça." "L’Inter est parvenu à les bloquer dans l’axe, même si Godin n’était pas en parfaite position sur le but. Si tu te loupes face au Barcelone, cela se paye. Lautaro et Sanchez ont réalisé une très belle rencontre, avec de la personnalité et un joli but. Barella et Sensi ont des qualités, savent courir et ont de l’intelligence tactique." "Avec ma Roma, après notre défaite au Milan, j’avais compris que nous allions remporté le Scudetto, et cela vaut aussi pour l’Inter, qui a déjà démontré qu’elle était une équipe redoutable. Lorsque Conte va revoir la partie avec l’équipe, il n’aura rien à leur dire, si ce n’est sur le dernier but. Il y avait penalty su Sensi, car il y a un léger contact. En Italie, il aurait été accordé." "L’Inter a joué l’offensive pour chercher à remporter le match, en laissant des espaces au Barça qui le lui a fait payer. Conte doit penser positivement après le match de ce soir. Il doit réitérer une telle performance face à la Juve, les trois points sont importants." "Ce sera un test pour Sarri qui apporte des innovations et qui fera face à une équipe redoutable. Conte va devoir décider sur quelle base vont récupérer les joueurs. La base de Conte était sa défense en proposant une attaque différente." "Si Conte sera très attentif à presser constamment Pjanic, Sarri devra faire très attention à Sensi, c’est de lui qu’émane la lumière à l’Inter." Cristian Vieri "Je suis le football toute ma vie, gagner à Barcelone est extrêmement difficile, l’Inter a réalisé une première période dévastatrice, elle a eu les occasions, mais elle n’a pas su les capitaliser. Si tu ne tues pas le Barça, c’est lui qui te tue. La première mi-temps était très belle avec une équipe compacte et agressive, il ne manquait que le second but." Suarez ? "Son second but a été destructeur. Son premier but est une reprise à la volée que l’on peut tous tenter, mais sur le second, son contrôle a été spectaculaire. "Je me demande à quoi sert la Var si sur une faute comme celle dont a été victime Sensi, personne n’intervient pour dire qu’il y penalty." Sensi ? "Personne ne l’attendait à le voir aussi fort, il est qualitatif et quantitatif." Alessandro Costacurta "Si l’Inter vient à réitérer à nouveau une autre telle performance, elle ira droit au duel final, jusqu'en fin mai. L’Inter a retrouvé tant de confiance pour affronter la Juve. Je suis convaincu, même si c’est encore trop tôt, que ce match pourra démontrer que l’Inter pourra se battre jusqu’à la fin." Lukaku ? "S’il avait été présent à Barcelone, il aurait aidé l’Inter. Avec lui au poste de Sanchez, l’Inter aurait été plus forte. Dans une rencontre aussi ouverte, Lukaku est meilleur que Sanchez." La défense à trois ? "J’ai aussi évolué dans ce type de dispositif et j’étais en difficulté face à des adversaire qui était toujours en mouvement. Cela ne me surprendrait pas de voir Dyabla aux côtés de Ronaldo pour défier la défense à trois de l’Inter." Sarri contre Conte ? "Ce qui me surprend le plus c’est que Sarri veut une possession de balle importante. Conte s’en intéresse moins, mais cela reste essentiel. La différence pourrait avoir lieu dans ce secteur au final. Si j’étais Conte, j’alignerai Lautaro et je mettrai D’Ambrosio." La citation du jour Fabio Ravezzani sur Instagram : “Je n’ai pas l’habitude d’accuser les arbitres, mais ce soir, Monsieur Skomina a lourdement conditionné le résultat en niant un penalty incroyable à Sensi. Où se trouvait la Var ? Il a laissé le Barça faire un usage systémique de la faute tactique pour bloquer l’Inter, sans jamais les avertir." Le Saviez-Vous ? En juin dernier, le Fc Barcelone avait tenté de recruter Stefan De Vrij. Pour ce faire, le club catalan avait déposé sur la table 50 millions d’euros. Une offre immédiatement rejetée par la Direction Nerazzurra. Lautaro Martinez a inscrit le second but le plus rapide de l’Histoire de la Ligue des Champions, soit 2 minutes 30. Le record appartient à Pato qui n’avait mis que 24 seconde le 13 septembre 2011 ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Le Fc Barcelone a finalement vaincu l’Inter de Conte au cours d’un match qui était tout, sauf une partie de plaisir pour les Blaugrana. Si Barcelone a joué la possession dès le première secondes, l’Inter sera dangereuse durant plus d’une heure avant de céder physiquement. La première occasion interiste sera la bonne, lancé en profondeur par une combinaison joué rapidement via Brozovic et Sanchez, Lautaro Martinez surprend l’arrière garde espagnole pour ouvrir le score, après 2 minutes 30 de jeu. L’Inter, privée de ballon, la possession dépassant allègrement les 70% sera l’équipe de la première période, de la première heure même, en se dévorant des possibilités de doubler la marque, par l'intermédiaire de Barella, contré au dernier instant, et Lautaro Martinez de la tête qui verra Ter Stegen réaliser l’arrêt décisif de la rencontre. Le tournant de la rencontre L’Inter aurait également pu revendiquer un penalty pour une faute sur Sensi. Mais force est de constater qu’en Catalogne, se retrouve un collier d’immunité, pour le Fc Barcelone en Coupe d’Europe. Le trio arbitral, mené par Damir Skomina, a été l’auteur de mauvaises décisions dans un sens, plus que dans l’autre. La branlée espagnole tant annoncée par les détracteurs de l’Inter n’aura finalement jamais lieu. Ernesto Valverde verra son poste sauvé par un doublé de Luis Suarez auteur d’un premier but stratosphérique et d’un second tout aussi beau. L’Inter de Conte quitte donc le Nou Camp, vaincu, une "punition" excessive, mais part la tête haute. Le message est lancée pour la Serie A, l’équipe Nerazzurra est prête à redevenir une machine de guerre Le Saviez-vous ? Le trio arbitral a-t’il conditionné la rencontre ? Rien n’en est moins sur. Toutefois, le juge de ligne présent du côté de Conte n’a pas hésité à lui rentrer dans le lard : "Je ne te supporte plus" telle a été la déclaration de ce dernier au natif de Lecce…tout sauf une bonne idée Tableau Récapitulatif Résumé Vidéo Barcelone 2-1 Inter Buteur(s) : 3’ Lautaro Martinez (I), 58’, 85’ Suarez (B) Fc Barcelone: 1 Ter Stegen; 20 Sergi Roberto, 3 Piquè, 15 Lenglet, 2 Semedo; 21 De Jong, 5 Busquets (53’ 22 Vidal), 8 Arthur; 10 Messi, 9 Suarez, 17 Griezmann (66’ 11 Dembélé) Banc: 13 Neto, 4 Rakitic, 6 Todibo, 16 Wague, 27 Perez T1: Ernesto Valverde Inter: 1 Handanovic; 2 Godin, 6 De Vrij, 37 Skriniar; 87 Candreva (71’ 33 D’Ambrosio), 23 Barella, 77 Brozovic, 12 Sensi (80’ 16 Politano), 18 Asamoah; 7 Sanchez (66’ 5 Gagliardini), 10 Lautaro Banc: 27 Padelli, 34 Biraghi, 8 Vecino, 30 Esposito T1: Antonio Conte Arbitre: Damir Skomina Var: Makkelie, assistente Vinčić Averti(s) : Barella (I), Griezmann (B), Piqué (B), Sergi Roberto (B), Vidal (B), Sanchez (I), Antonio Conte (I) Expulsé(s) : / Affluence: 86.141 Culés ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Outre Antonio Conte, Ernesto Valverde et des joueurs des deux camps se sont livrés en conférence d'après-match Ernesto Valverde Est-ce un résultat juste ? "Que vous répondre, Conte dira non, mais moi je dirai oui. L’Inter a jouée une belle première mi-temps, le Barça est bien rentré dans la seconde. L’Inter est une grande équipe, elle vient de remporter 6 match sur 6 et cela se voit. En seconde mi-temps, ‘j’ai procédé à des changements afin de contrôler au mieux la partie." Messi ? "Il est unique, nous aurons toujours besoin de lui. Il n’est pas en condition physique, mais il récupère, c’est un joueur important et cela s’est vu." Nicolo Barella "Nous sommes venus ici pour jouer le jeu, nous voulions la victoire et nous allions de l’avant, même après l’égalisation, mais nous avons pris un but. C’est décevant, mais nous devons déjà penser au prochain match. Nous avons vu une équipe avec de la personnalité, mais c’est décevant lorsque l’on revient sans points, nous sommes déçus." Place à la Juve… "Nous voulons remporter tous les matchs, nous sommes l’Inter. Notre entraîneur est Antonio Conte et nous voulons gagner." Lautaro Martinez Une défaite imméritée ? "L’entraîneur a raison. Nous devons être triste de ce résultat, nous avons réalisé une très grande partie et nous méritions la victoire. Nous repartons triste, car nous ne sommes pas parvenu à faire un résultat, Conte a raison." "Même l’arbitre s’est rangé de leur côté, nous avons affronté un grand adversaire, en première mi-temps nous avions eu tellement d’occasions. En seconde mi-temps, nous avons fait une bonne prestation, mais nous avons perdu. "Lors des vingt dernière minutes, Barcelone s’est redressé et nous n’avons pas été parfait dans les moindres détails. Dans cette compétition, ce sont les détails qui font la différence et si tu te loupes face à ces champions, ils te punissent." "A présent, nous pensons à la Juve, qui est aussi un autre rival. Nous allons aborder lnter-Juve en faisant preuve d’une grande détermination. La Serie A est une compétition totalement différente, nous y réalisons des belles prestations, nous avons gagné tout les matchs. Nous devons tourner la page et démontrer qu’on veut gagner." Lionel Messi "C'était une rencontre compliquée, très dure car l'Inter est une très grande équipe et elle a joué de façon très compact en première période. Cela nous a compliqué la vie. A la reprise, nous nous sommes amélioré, nous nous sommes montré plus uni et nous sommes parvenu à remporter à la maison, ces trois points fondamentaux. Nous voulons terminer premier du Groupe et après le match nul de la première journée, nous devions absolument l'emporter. Ce groupe est très difficile." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Antonio Conte, l’entraîneur de l’Inter, peut être fier de la prestation proposée par ses hommes. Toutefois, il quitte le Nou Camp avec un arrière gout en bouche L'Interview à Sky Sport "Après un match comme celui-ci, nous méritons bien plus. Nous devons capitaliser les occasions, nous avons mis en difficulté Barcelone. Quelques joueurs ont un peu calé, c’était notre sixième match en peu de jour. Je ressens de l'amertume, j’ai fait face à certaines situations qui n’ont pas été gérées de façon juste, cela me dérange. Tant de choses ne m’ont pas plus, je ne parlerais pas de l’arbitre." "J’ai ressenti sur le banc une sensation étrange, cela ne me plait pas. L’arbitre m’a averti en me disant que la prochaine fois, il m’expulserait. Il est écrit Respect sur leurs maillots, j’en demande aussi. Nous devons avoir respecter envers ceux qui jouent et chercher à faire mieux que l’advesaire ici." "Je repars avec une sensation d’amertume car j’estime que nous parlons d’un arbitre international expérimenté, il ne peut pas conditionner la rencontre. La partie a été bien jouée, nous avons démontré que nous étions capable de les mettre en difficultés. J’ai aimé la première mi-temps, ensuite les qualités de Barcelone et le fait que nous avons calé physiquement a fait qu’ils ont pris le dessus. Je ne pense pas que le score soit juste. A présent, nous allons relever les manches et nous préparer à jouer dimanche." "Nous sommes aussi parvenu à faire courir Barcelone, ensuite il est inévitable que cela te coûte quelque chose. C’est difficile pour moi de parler de façon positive lorsque l’on perd, la défaite fait mal. Notre possession de balle avait comme but de faire mal, eux de faire voyager le ballon." "Nous avons reculé un peu trop aussi à cause du potentiel de l’adversaire : Les garçons ont tout donné, je suis content, toutefois nous avons perdu et nous devons comprendre ce que l’on peut améliorer afin de ne plus souffrir. On ne peut pas rentrer à la maison heureux." "La situation est compromise en Ligue des Champions, nous devons dès aujourd’hui renter en ayant la rage. A présent, il faut relever les manches suite à cette défaite imméritée et reprendre notre travail pour être encore plus fort… Il y avait tant de garçons qui n’était jamais monté sur ce terrain, qui n’ont que si peu de présence en Ligue des Champions…" L'Interview à Inter TV L’équipe n’a-t’elle pas trop reculée en seconde mi-temps ? "Selon moi, il y a une situation qui a changé la physionomie de la rencontre, car jusqu’à la 65’ nous nous rendions coups pour coups. Il y a eu un fait de jeu important et des doutes énormes sur le penalty." "Ensuite, nous avons reculé, mais je dois souligner que c’est à cause de la puisse de Barcelone, si l’on a déchanté. Tu viens à Barcelone et ils commencent à pousser, beaucoup de joueurs ont aussi disputé plusieurs matchs à la suite." "Je suis déçu car on méritait bien plus que Barcelone. Ceci étant dit je les félicite car ils ont joué comme des Champions qui ont respecté un équilibre, c’est dommage." Vous aviez déclaré que vous préféreriez une belle prestation au reste, êtes-vous rassuré ? "Ceux qui me connaissent savent que je ne digère pas la défaite. D’un autre côté, il y a de la conviction et de la satisfaction d’être venu ici défier une équipe du top, qui est parmi les favorites à la victoire finale. Je voulais faire mal à Barcelone et nous y somme parvenu, mais si tu laisses ce type d’équipe en vie, avec de tels champions, il peut arriver ce que l’on a connu." "Cela fait partie du parcours de croissance que j’ai débuté. Il y a le verre à moitié plein pour la prestation et à moitié vide pour la défaite. Il doit y avoir de l’agacement chez moi et mes joueurs. Nous ne pouvons pas rentrer heureux, je ne veux pas de cette mentalité." Que pensez-vous de l’arbitrage ? "Dès le début, j’a ressenti une sensation étrange. A un moment, le juge de ligne m’a démontré un manque de respect, mais s’il nous dit quelque choses, il doit faire de même avec eux. Je ne veux pas chercher d’alibi, je n’aime pas cela, mais j’ai tout de même été averti." "Au final, il y a lieu de comprendre que le démérite est nôtre et que le mérite est leur. Ensuite, tu avais une atmosphère chaude et cela nous a contraint à reculer. Mais j’ai tout de même obtenu des réponses importantes de la part des garçons, mais je ne peux pas être trop heureux, ce serait contraire à ma mentalité. Nous avons proposé de belle choses, mais nous devons être enragé et déçu au final, car nous rentrons à la maison sans points après nous être torché." Pouvez-vous nous expliquer pourquoi vous n’avez pas regarder la Var ? "Je ne veux ps d’alibi, je le répète, j’ai fait face à un dommage, car j’ai constaté que certaines situations semblait dirigée. Je peux aussi me tromper, nous parlons d’un grand arbitre… Le Nou Camp reste le Nou Camp." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. En conférence d'avant-match, Antoine Griezmann s'est livré sur l'adversaire interiste: "L'Inter est une équipe compliquée, et elle est difficile à affronter tactiquement, comme toute les équipes italiennes, elle est très bien organisée. Ensuite, il y a Antonio Conte qui est selon moi, l'un des meilleurs entraîneurs du Monde. Il a toujours fait un travail incroyable aussi bien avec ses équipes, qu'en sélection, c'est pour cela que cela s'annonce dur." Messi ? "Jouer avec ou sans le meilleur joueur du Monde est clairement différent. Si nous sommes en difficulté sur le terrain, nous savons que nous pouvons la passer ensuite à Messi. Il n'est pas à 100%, il a connu différents problèmes physiques, mais à présent, il faudra voir où en est sa récupération." “Lionel ne parle pas beaucoup, moi non plus, c’est donc difficile de s'entendre. On a connu quelques ratés, on est sur la bonne voie. Il a été souvent blessé, c’est compliqué d'être complice sur le terrain, mais je crois qu’on est deux bons joueurs, je suis là pour aider tous les joueurs de l’équipe" "J'ai parlé avec Godin qui sera un adversaire, mais c'est un grand ami. Il m'a tellement aidé lorsque je suis arrivé à l'Atletico, c'est un grand Capitaine, un exemple. Même lorsqu'il mettre un terme à sa carrière, nous continuerons à passer du temps ensemble, ça veut tout dire." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Après Alexis Sanchez, l’Uefa a interviewé Diego Godin en vue de l’affiche de la soirée opposant le Fc Barcelone à l’Inter Dans une compétition, telle que la Ligue des Champions, comment devez-vous défendre et comment pouvez-vous gagner avec vos équipiers ? "Ce qui est valable pour la Ligue des Champions est valable pour n’importe quelle autre compétition. Pour l’instant, j’ai beaucoup appris et j’ai vu que, pour faire quelque chose de bien, qu’il est nécessaire d’être une équipe et de savoir ce que signifie former une équipe" "Tous les joueurs doivent être motivé à défendre chaque ballon et à faire tout ce qui sera utile au niveau défensif. Nous devons savoir comment nous déplacer lorsque nous n’avons pas le ballon, afin de venir en aider à nos équipiers, en défendant et en repartant à la conquête du ballon." "Nous tous, et le onze titulaire devons nous engager de la sorte. C’est fondamental que cela soit en application en match afin de pouvoir atteindre nos propres objectifs footballistiques." Jusqu’à présent, il n’y a pas eu énormément d’entrainements, la saison débutant à peine. Qu’avez-vous appris d’Antonio Conte ? "J’apprends quotidiennement, c’est un processus quotidien, surtout que c’est un nouvel entraîneur pour nous. Nous sommes actuellement en phase d’apprentissage et de développement. L’entraîneur nous fait part de ses concepts, de la façon dont il veut que nous jouions, et de la façon dont l’équipe doit travailler sur son aspect mental." "Il transmet aussi sa passion, sa façon de vivre le football, c’est quelque chose d’aussi important. Il n’explique pas uniquement ses concepts tactiques, mais il nous fait ressentir son football, ce qui a la même importance. Nous nous apprenons, je ne peux pas donner d’exemples en particulier, je dirais juste que nous apprenons énormément." Être un défenseur et avoir la possibilité de venir jouer en Italie, réputée pour son secteur défensif…Qu’est-ce qui vous a motivé à rejoindre l’Inter ? "C’est exact, mais ce n’était pas la seule raison. Il est vrai que je suis bien plus adapté au Calcio qu’au championnat anglait, aussi bien dans ses caractéristiques que pour la façon dont l’on vie le football." "D’un point de vue culturel, l’Italie et l’Espagne sont plus similaires comparées à l’Angleterre. Et c’est tout aussi vrai que nous sommes plus semblable au niveau de la mentalité footballistiques, pour la passion des tifosi." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Ernesto Valdverde, l’entraîneur du Fc Barcelone s’est livré à Sky Sport en vue de la confrontation entre l’Inter aux catalans, , ce soir, au Nou Camp. "Ce sera un match difficile, c’est ce à quoi nous nous attendons. L’Inter a bien démarré en championnat et elle est très compact en défense, elle a une philosophie de jeu très clair, c’est pour cela que je m’attend à une rencontre difficile" "Conte est arrivé avec ses idées et cela change évidemment avec ce qui était proposé par le passé. C’est un système de jeu différent, avec trois défenseurs centraux. Il avait déjà joué de cette façon avec Chelsea et à la Juve, en faisant toujours de très belle choses." "L’Inter est une équipe très solide, ce qui explique les résultats obtenus. Nous n’avons pas bien début car nous jouions à l’extérieux, mais à domicile, nous faisons toujours de bonnes prestations." "Le classement est serré aussi bien en Ligue des Champions qu’en Liga, qui sont nos objectifs. A la fin, il n’en restera qu’un." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. L’entraîneur de l’Inter, Antonio Conte s’est livré, accompagné de Milan Skriniar, à la conférence d’avant-match de la seconde journée de la Ligue des Champions qui verra l’Inter défier, en Catalogne, le Fc Barcelone. "Nous sommes dans un groupe difficile, j’ai revu la rencontre précédente face au Slavia. Nous allons affronter l’un des principaux candidats au titre, mais j’ai l’ambition de prendre des points sur tout les terrains. Nous devrons répondre présent pour affronter le Barça aussi bien avec que sans Messi, vous connaîtrez la formation demain." "Nous devrons disputer un match intense, avec un bon rythme, en faisant ce que nous savons faire, nous devrons être bon en phase de possession, qu’en phase de non-possession. Nous devrons penser que notre parcours de croissance passe par cette partie, face à un Top Club et nous devrons nous montrer prêt. Nous voulons faire belle figure et démontrer que nous sommes sur le bon chemin. Nous avons début un parcours et j’espère arriver à un moment où l’on pourra se battre." La Juventus "C’est une semaine compliquée, à présent le Barça ensuite la Juve, mais comme je l’ai dit à mes joueurs, le match vital est celui que nous allons disputer, donc face à Barcelone, une équipe qui seulement avec son nom t’apporte de la motivation. Nous savons que ce sera un match difficile, mais dans le même temps, il doit représenter une nouvelle étape pour nous." Barcelone "J’attends de prendre lecture demain de sa formation, nous avons uniquement des nouvelles à travers les journaux et la télévision. Nous sommes prêts à faire face à Barcelone à tous les effets. Ansu Fati est un jeune joueur prometteur." Mourinho et l’Histoire "Je connais bien le passé. Je sais ce qu’à réalisé l’Inter en 2010 et j’ai tellement de respect pour cette équipe, pour Mourinho, pour ce qu’ils sont parvenu à réaliser. Faire une comparaison au jour d’aujourd’hui est impossible, ce sont des époques différentes, nous sommes au début d’un parcours qui pourra nous permettre de grandir et d’ambitionner de la joie à nos tifosi. Ce qu’a réalisé l’Inter de Mourinho restera à jamais marqué dans l’Histoire du Football." Champions à affronter "Nous allons disputer deux rencontres face à des équipes parmi les plus fortes du monde. Pour nous cela doit être un motif de satisfaction et d’envie car nous allons faire face à Barcelone en état le premier de Classe en Italie, avec six victoire sur six en Serie A. La volonté de jouer notre chance est juste, j’estime que nous travaillons pour augmenter nos qualités et corriger nos défauts. Pour nous, il doit s’agir d’un motif de satisfaction d’affronter ces deux grands clubs en si peu de jours." Sanchez "Je n’ai pas aimé ce qui a été dit sur le comportement du joueur. Sur le penalty, il ne va pas pour chercher la simulation, il ne proteste pas, il va pour se relever et il aurait voulu continuer. Je n’ai pas aimé ce qui a été dit à son égard. C’est un joueur qui, j’estime, entre dans l’idée de notre football, il sera à disposition demain et vous verrez les choix qui seront réalisés. Il peut offrir tant d’expérience, mais je veux éclaircir le fait qu’il n’était pas parti dans une simulation." Différence de rythme "En Italie, les rencontres sont beaucoup plus tactiques, et dans ce type de jeu, tu as le temps d’annihiler une face offensive de l’adversaire, il y a moins d’espace pour attaquer, moins de contres frontaux. En Espagne, ils se retrouvent avec plus d’espaces, plus d’intensité et en conséquence moins de tactiques. N’oubliez pas ce qu’est parvenu à faire la Juve ces dernières années, elle se fait respecter en Europe." Résultat "Il doit être la conséquence de ce que nous avons proposé, quand je parle d’étape à venir, je parle de jouer avec personnalité et courage, ce sera positif. Si nous en avons la possibilité, nous rentrerons aussi à la maison avec un bon résultat. Je préfère voir une prestation qui puisse permettre à mes joueurs, de comprendre la façon juste d’aborder un match aussi dangereux plutôt que de garer le bus pour défendre. J’ai rencontré des garçons prêts à en découdre." Préparation "Personne ne prépare un match pour ne pas le gagner ou limiter les dégats, ce serait aller contre le parcours de croissance que je demande à mes hommes. Chacun de nous devra se donner à 100% et avoir confiance en ses moyens. Parfois, il y aura des réponses positives, ou autre chose, c’est comme ça. Je veux faire face à cette situation en les regardant dans les yeux, nous devrons être bon à monter sur le terrain avec la tête qui sait que l’on veut jouer. C’est la route que nous devons poursuive." Bon moment "Que ce soit ou pas le bon moment, c’est relatif. Barcelone, lorsque tu le joues chez lui, il te fait comprendre qu’il est à la maison. Nous parlons d’une équipe composée de joueurs de haut niveau, avec un des meilleurs entraîneurs sur le banc. Nous avons beaucoup de respect pour eux, mais nous voulons jouer ce match, affronter une équipe qui est habituée à jouer le titre en Ligue des Champions. Je veux voir de la passion, de l’enthousiasme." Lukaku "Il sera absent demain suite à une blessure au quadriceps, nous avons fait des examens qui se sont révélé négatif, mais le joueur se plaint d’une douleur qui a été occasionné, il y a quelques jours, je préfère me fier à ses sensations. Nous avons évité toute sorte de choses et nous sommes assez serein, comme je le dis, nous devons penser uniquement au match de demain." Milan Skriniar "Comme l’a dit l’entraîneur, demain nous disputerons un match vital, mais nous devrons aussi répondre présent face à la Juve. Pour nous, les joueurs, c’est beau de pouvoir affronter les deux joueurs les plus forts du monde que sont Ronaldo et Messi." "Mais Barcelone n’est pas que Messi, il y a tant de champions, ce sera une belle partie. Il y a des différences entre la défense à quatre et à trois, mais il y a aussi des éléments que j’ai étudié durant mes précédentes années. J’estime qu’il n’y a pas de problème sur cette ligne défensive, mais que nous pouvons nous améliorer." La meilleure défense actuelle ? "Il y a la place pour s’améliorer. Demain, ce sera une belle rencontre, ce sera très beau de faire face à une attaque comme celle de Barcelone, C’est important que toute l’équipe défende et attaque. L’entraîneur nous demande toujours de jouer pour la gagne, de jouer nos cartes, il n’y a que de cette façon qu’un joueur peut grandir." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...