Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'bayern munich'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • Jeux video

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • T-Shirts Logos
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

23 résultats trouvés

  1. Titulaire hier en Bundesliga contre l'Eintracht Francfort, Ivan Perisic se verrait bien rester à Munich, mais les allemands font tout pour baisser la note. L'Inter acceptera de prêter Ivan Perisic au Bayern Munich pour une autre saison, à condition que le club allemand accepte l'obligation d’achat ferme. Perisic est actuellement prêté au Bayern jusqu'à la fin de cette saison et les bavarois ont une option pour l'acheter définitivement pour 20 M€. Mais ils ne le feront pas et chercheront plutôt à l'avoir en prêt à nouveau. L'Inter permettra au joueur croate de retourner au club de l'Allianz Arena à nouveau en prêt, mais seulement s'ils acceptent de le signer définitivement pour 15 M€ à la fin du prêt, en 2021. Le directeur général de l’Inter, Giuseppe Marotta, prévoit de vendre Perisic et de réaliser un gain en capital. Si le scénario ci-dessus devait se concrétiser, Inter réaliserait un gain encore plus important. L'Inter tentera toujours de vendre Perisic au Bayern Munich cet été et pourrait même baisser le prix à 18 M€. ®alex_j - internazionale.fr
  2. Demandez à n'importe qui, quels sont les meilleurs milieux défensifs que le football allemand n'ait jamais produits et il ne fait aucun doute que Matthias Sammer sera dans la top liste. Sammer a commencé sa carrière en 1985 avec son club local le Dynamo de Dresde, ex RDA, qui était géré par son père Klaus. Sammer n'a pas pris le temps de s'adapter au football senior mais le chemin fut plus long pour trouver sa position sur le terrain. L'Allemand a marqué huit buts lors de sa première saison en jouant comme attaquant avant de se retrouver ailier la saison suivante. Pendant son séjour à Dresde, Sammer a décroché une médaille de vainqueur du Championnat d'Allemagne de l'Est ainsi qu'un titre FDGB Pokal. Dresde a été battu en demi-finale de la Coupe UEFA 1988-1989 par son compatriote ouest-allemand le VFB Stuttgart qui a engagé Sammer à la fin de cette saison. C'est à Stuttgart que Sammer a commencé à apparaître sous les projecteurs alors qu'il jouait maintenant dans la D1 allemande unifiée, la Bundesliga. Jouant maintenant dans son rôle de milieu de terrain central habituel, Sammer a aidé le club à terminer sixième au cours de sa première saison, ajoutant onze buts dans sa besace. Cependant, ce sont ses exploits de l'année suivante qui le conduiront au Meazza. Le VFB Stuttgart, avec Sammer à la tête de leur milieu de terrain, est devenu le premier champion allemand unifié en 1991/1992. Bientôt, un appel des Nerazzurri... À l'été 1992, l'Inter conclut la signature de Sammer pour remplacer Lothar Matthäus, qui est retourné dans son Allemagne natale cet été-là. L'achat a été considéré comme un grand coup pour l'Inter qui tentait de se battre pour le Scudetto aux côtés de son rival, l'AC Milan. Sammer ne durera qu'une demi-saison en Italie, citant son incapacité à s'adapter au style de vie italienne et le mal du pays comme raison de son court séjour. Sur le terrain, Sammer a réussi onze apparitions, marquant quatre fois. L’un des buts qu’il a marqué se trouve être contre la Juventus dans le Derby d’Italia, ce qui lui a instantanément valu le respect de tous les Interisti. Le sort court mais productif de Sammer à l'Inter n'a rien fait pour nuire à sa réputation naissante dans le jeu. Lorsqu'il a demandé à rentrer en Allemagne en janvier 1993, il n'a pas manqué d'offres. L'Allemand est retourné dans son pays natal avec le Borussia Dortmund où il a ensuite remporté succès personnels et en club. Sammer a été le capitaine de Dortmund pour remporter des titres allemands consécutifs et la Ligue des Champions en 1997 alors qu'ils triomphaient de la Juventus 3-1 à Munich. Sur le plan personnel, Sammer a remporté le Ballon D'Or en 1996 ainsi que le titre de Joueur de l'Euro la même année alors qu'il menait l'Allemagne au titre sur le sol anglais. Les blessures ont réduit sa carrière, mais il ne fait aucun doute que ses réalisations sur le terrain sont à la hauteur des meilleures de sa génération. Sammer a réussi la transition vers la gestion avec Dortmund, remportant le titre de Bundesliga 2002 avant de devenir directeur au Bayern Munich. Personne ne pourra jamais savoir si Sammer aurait pu être un grand Interiste ou non car son séjour au club fut trop court. Naturellement, il a cherché à rentrer chez lui, dans son Allemagne natale, car il ne pouvait pas s'installer en Italie. Mais on ne peut s'empêcher de penser à l'impact il aurait eu s'il avait dirigé le milieu de terrain des Nerazzuri tout au long des années 1990. Il aurait pu potentiellement jouer aux côtés d'un jeune Javier Zanetti et Ronaldo.
  3. Accompagné du Bayern Munich et du Real Madrid, l’Inter accueillera l’European Solidarity Cup en 2021 dans le but de lancer un message de solidarité, en soulignant l’importante d’une cohésion entre les pays européens, via une aide concrètes aux structures médicales et hospitalières. Les trois clubs se défieront dans un "tournoi à l’Italienne", chaque ville accueillera un match : Inter-Bayern à Milan Real-Inter à Madrid Bayern-Real à Munich Les dates des rencontres seront définies sur la base du calendrier sportif des équipes , dès confirmation que les tifosi seront autorisés à assister aux matchs au stade. "La pandémie a frappé avec une grande puissance la population mondiale. Le dévouement du personnel sanitaire a été essentiel afin de nous permettre, à présent, de regarder vers l’avenir. Via cette initiative, nous voulons les remercier et célébrer leur travail, tout en lançant en même temps un message d’unité et de solidarité entre les nations." Steven Zhang, Président de l'Inter L’intégralité des recettes seront reversées aux structures sanitaires, comme symbole d’une Europe Unie, où tout à chacun est pris en charge. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. La réponse devait être attendue ce jour, et le Bayern Munich a tenu parole. Les bavarois ont déclaré aux représentants d'Ivan Perisic qu'ils ne le signeraient pas directement, à moins que l'Inter accepte de baisser le prix. Perisic est actuellement prêté au Bayern qui a la possibilité de le prendre définitivement pour un montant de 20 M€. Le Bayern Munich ne veut pas payer cette somme et Karl-Heinz Rummenigge affirme qu'une somme de 10 à 12 M€ pour l'ailier serait plus juste. Une solution serait un renouvellement de prêt, mais il reste maintenant à voir si l'Inter acceptera d'accorder une ristourne pour un joueur qu'elle a jugé absent du projet l'été dernier, au même niveau qu'un Mauro Icardi et Radja Nainggolan. ®alex_j - internazionale.fr
  5. Pour Ivica Olic la question est très claire. L'ancien joueur du Bayern (2009 à 2012, ndlr) et aujourd'hui entraîneur adjoint de l'équipe nationale croate recommande d'acheter son compatriote Perisic : "Je connais Ivan en tant que coéquipier et maintenant aussi du point de vue de l'entraîneur. J'étais le plus grand fan de sa venue l'été dernier. Il s'entraîne beaucoup en privé, prend bien soin de son corps. Je suis fermement convaincu qu'Ivan peut encore jouer au football au plus haut niveau pendant encore quelques années." De 2013 à 2015, les deux croates ont joué pour le VfL Wolfsburg et ont également joué ensemble pour l'équipe nationale. Il y a toujours un échange régulier entre eux. En tant qu'assistant de la sélection croate, Olic pose fréquemment des questions sur le bien-être des joueurs. Perisic est sur le point de reprendre l'entraînement en équipe après une fracture de la cheville, qu'il a contractée début février. "Ivan se sent très bien. Il augmente la charge chaque jour et espère pouvoir rejouer jusqu'au terme de la saison pour faire ses preuves auprès de Flick." Perisic est actuellement prêté par l'Inter Milan jusqu'à fin juin, après quoi, le Bayern dispose d'une option d'achat de 20 M€ que le champion allemand renégociera. Pour 15 M€, dit-on, Perisic deviendrait définitivement un joueur du Bayern. Selon le journal sportif croate Sportske Novosti, un accord entre les clubs est imminent. "Ivan est très heureux au Bayern et Il espère pouvoir rester à Munich au-delà de l'été." Le coach bavarois Hans-Dieter Flick est également très intéressé par cette idée et il a exprimé à plusieurs reprises son estime pour Perisic : "Ivan est fort à l'offensive et sur la défensive, des deux pieds et fort de la tête. En fait, il devrait être un joueur de rêve pour tous les entraîneurs du monde." Alex Telles Selon un rapport publié dans le journal portugais A Bola, l'Inter est l'un des trois clubs intéressés pour acheter cet été le défenseur du FC Porto Alex Telles. L'Inter fait face à notre ennemi honni la Juventus et au PSG, qui, selon le rapport, sont prêts à soumettre une offre de 22 M€. Le joueur de 27 ans n'est pas étranger au football italien ayant déjà été prêté en 2015-2016 chez nous par Galatasaray. Telles, qui a également été lié à Chelsea d'après certains médias, est avec le FC Porto depuis l'été 2016, a fait 40 apparitions toutes compétitions confondues, a marqué 10 buts et 9 passes décisives cette saison. ®alex_j - internazionale.fr
  6. Antonio Conte open pour un retour du Ninja et d'Ivan le Terrible ? C'est la dernière rumeur mercato Nerazzurra. En effet, le Coronavirus aura de grosses répercussions dans le monde du Calcio et plus en particulier dans le Mercato. Cet été, il ne sera pas possible de sortir le portefeuille à sa guise et chaque club devra faire face à une situation économique précaire. Pour l’heure, Cagliari et le Bayern souhaitent disposer d’une ristourne pour acheter respectivement Radja Nainggolan et Ivan Perisic. La réponse de Steven Zhang a été négative, il n’a aucune intention d’accorder de cadeau. Ce qui ouvre la porte, selon La Gazzetta dello Sport, à deux scénarios envisageables et déjà envisagés. Soit tout le monde paye ce qui a été convenu, soit, en accord avec Conte et en absence d’autres offres adéquates, il n’y aurait aucun problème à ré-accueillir les joueurs qui ont été écartés. Ceux-ci ont été en mesure de prendre connaissance et d’évaluer les méthodes et l'honnêteté intellectuelle de l’entraîneur Nerazzurro. Celui qui joue est celui qui le mérite, il n’y a aucune hiérarchie mise en place, le passé n’est plus repris en compte... Cette situation peut être perçue comme idéale pour ceux qui sont encore convaincus de pouvoir prouver qu’ils sont toujours des champions sur le terrain. Pour résumer, il pourrait s’agir de gros coups potentiels, sans frais, pour des joueurs déjà connus de la maison. Leurs retours offriraient plus de choix tactique, surtout pour Nainggolan qui, au sommet aussi bien physiquement et mentalement, pourrait combler une grave lacune au milieu du terrain où il y a clairement un manque d’homme de duels. Et Icardi ? Ce discours ne peut pas être tenu. Si l’Inter n’aurait aucun problème en regard au Croate et au Diable Rouge, la situation serait explosive avec un retour d’Icardi à Milan. Il faut le dire, Icardi aurait plus de difficultés à trouver une place concrète dans le nouveau projet tactique, sans oublier qu’il faudrait guérir des stigmates encore bien présentes des dernières frictions avec le club. Il est donc acté que concernant Mauro, indépendamment de la situation, celui-ci fera l’objet d’une monétisation. On pourra donc féliciter Wanda Nara qui se retrouve avec un mari déchu et détesté à Milan et une Juventus qui l'a poignardé dans le dos en misant sur un napolitain. Excellent agent à recommander, une très bonne visionnaire ! Valideriez-vous les retours de Perisic et de Nainggolan, pour autant qu’ils respectent les règles du jeu émises par Antonio Conte ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. C’est une révélation de Sport Mediaset : Le Bayern Munich souhaite s’attacher les services d’Ivan Perisic, mais à moindre coût. Selon le site italien, après avoir pris le temps de la réflexion le club allemand souhaite obtenir une ristourne comparé à l’offre initiale : 20 millions d’euros en plus du prêt onéreux à 5 millions d’euros. Beppe Marotta est ouvert à la négociation et souhaite imposer un échange avec Corentin Tolisso, le tout afin de ne pas faire face à une perte économique importante et en offrant à Conte un champion du Monde au milieu du terrain. Validez-vous cette façon de faire ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. C'est une information du BIld: le futur d'Ivan Perisic se conjuguera en allemand la saison prochaine. Pour rappel, le croate avait été cédé en prêt avec un droit de rachat au Bayern de Munich. Le Vice-Champion du Monde qui ne rentre pas dans le projet d'Antonio Conte a su séduire le Rekordmeister: "Au joueur est arrivé le signe que le Bayern le rachètera à l'Inter. On parle d'une somme comprise entre 15 et 20 millions d'euros. Le futur du joueur croate est munichois." Validez-vous une telle opération ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. C’est une révélation de Fcinternews.it, les rumeurs entourant Ivan Perisic ne sont pas fondées. En effet, le Rekordmeister n’a pas encore pris de décision sur l’avenir d’Ivan Perisic, du moins pour l’instant. Un rendez-vous est par contre planifié avec l’agent du joueur. Ce dernier aura lieu au mois d’avril. Des échanges auront lieu sur le chemin parcouru et une analyse sera effectuée afin de voir s’il y a lieu, ou non, d’exercer le droit de rachat. Actuellement Perisic se sent bien au Bayern. Sûr de lui, il a su se montrer à son avantage ces premiers mois. Reste à présent à voir si le Bayern Munich, qui a déjà déboursé 5 millions d’euros pour un prêt payant, se décidera à verser les 20 millions d’euros repris dans le droit de rachat. L’Inter conserve donc l’espoir de le vendre au club bavarois, une telle somme serait considérée comme un trésor à investir aussi bien sur le bilan que sur le mercato estival à venir. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Nous l'avions presque oublié mais Ivan Perisic est toujours un joueur de l'Inter. Et il risque de toujours l'être cet été, puisque selon le journal Bild, le Bayern Munich n'est pas convaincu par le joueur et ne souhaite pas le racheter. Selon eux il n'a pas d'avenir à Munich. Son arrivée en août dernier était liée par la présence sur le banc de Niko Kovac, licencié depuis. Auteur de 4 buts et de 6 passes décisives en 19 rencontres, c'est jugé insuffisant pour penser à un rachat (fixé à 20M€). Malgré tout l'Inter prévoit de vendre le croate au prochain mercato estival. Pour rappel son contrat court jusque 2022. ®gladis32 - internazionale.fr
  11. La situation actuelle de Thomas Müller ouvre la voie à de nombreuses spéculations et à un éventuel départ des terres bavaroises. En effet, Thomas n’est plus heureux au Bayern, lui qui occupe le banc depuis déjà six rencontres. Sky Germany nous informe que même s’il a été aligné lors de cette journée de Ligue des Champions, l’humeur et l’envie de départ de l'allemand champion du Monde reste intact. En route vers Milan ? Beppe Marotta est toujours prompt à saisir la moindre belle occasion et celle-ci pourrait porter le nom de Müller. La presse allemande confirme d’ailleurs que des discussions entre l’agent du joueur et la Beneamata ont bel et bien lieu. Kicker : "Il y a des contacts intenses pour transférer l’allemand déjà en janvier. L’entourage du joueur n’aurait pas apprécié les déclarations du président Hoeness, qui a parlé d’un temps de jeu inévitablement réduit pour Müller suite à l’arrivée de Coutinho”. Christian Falk, journaliste au Bild, réputé proche du Bayern enfonce le clou : "C’est vrai, il y a un intérêt de l’Inter pour recruter le joueur dès le Mercato de janvier." Outre l’Inter, Manchester United serait également sur les rangs Seriez-vous séduit par ce recrutement ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Ivan Perisic s’est livré à The Atletic. L’ailier interiste, prêté cette saison au Bayern de Munich, a d’ores et déjà envoyé un message aussi bien à l’Inter qu’au club Champion d’Allemagne: "Nous parlons du Bayern de Munich, l’un des 5 plus grands clubs au Monde. Chaque club a différentes options pour tout ses postes. Je n’étais pas son premier choix et tout c’est déroulé très rapidement. Je crois en moi et je peux convaincre le club de me garder, c’est mon désir, je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour y parvenir." Un regret ? "Vous le savez tous : Après la blessure de Sané, le Club a contacté l’Inter et ensuite mon agent. J’y ai pensé en famille durant une nuit, ensuite j’ai accepté. . J'ai souvent été, comment dire sous-évalué, je suis toujours entré dans mes clubs par la porte de service. Seul le temps a pu démontré mes qualités." "Je ne suis pas présent sur les médias, je préfère parler sur le terrain." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Pour Karl-Heine Rummenigge, Niko Kovac a eu du flair en exigeant et en recrutant Ivan Perisic C’est un fait, Ivan est redevenu Terrible en Bavière, il ne déçoit pas, est devenu titulaire fixe. Il a également marqué deux fois en Bundesliga et est l’auteur de 4 passes décisives entre championnat et coupe d’Europe. Rummenigge, sceptique au mois d’août sur le croate, est à présent prêt à revoir sa copie, renforcé par le sérieux du joueur également à l’entrainement. De fait, l’option d’achat de 20 millions d’euros serait considéré comme une formalité En cas de revente au Bayern, l’Inter et le Suning pourront compter une plus-value de 15 millions d’euros, soit une belle bouffée d’air pour les caisses, sans oublier l’impact salarial du joueur qui ne rentrerait plus dans les plans du clubs... Si Perisic continue de la sorte, les discussions pourrait déjà débuter au printemps. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. C'est à travers les réseaux sociaux que le Bayern de Munich a annoncé la signature d'Ivan Perisic. "Le Bayern a recruté en prêt le joueur croate. Le vice-champions du Monde arrivera en prêt à Munich pour une période d'un an avec un droit d'achat actif dès le 30 juin 2020." "Ivan nous aidera de part son expérience depuis des années au niveau internationale, c'est un joueur techniquement fort et un joueur adapté à l'attaque. Je suis certains qu'il s'intégrera rapidement car il connait bien le championnat allemand et l'entraîneur Kovac" - Hasan Salihamidzic, Directeur-Sportif du Bayern "Je suis très fier de revenir en Allemagne. Le Bayern est l'un des plus grand clubs d'Europe. Je veux faire de belles choses en Bundesliga, mais également en Coupe d'Allemagne et en Ligue des Champions" - Ivan Perisic Arrivedeci! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Ivan Perisic est sur le point de retrouver la Bundesliga. Selon Spox.com, un site allemand, voici le détail de l’opération "Il s’agira d’un prêt onéreux avec un droit de rachat fixé entre 20 et 30 millions d’euros. Perisic partira, dès ce début de semaine en Allemagne pour y réaliser la traditionnelle visite médicale. Son premier entrainement chez le Champion allemand devrait avoir lieu ce mercredi après avoir paraphé son contrat." "Le croate pourrait déjà être à disposition de Kovac pour le match de championnat face à l’Herta Berlin de ce vendredi." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Ivan Perisic a toujours la côte en Allemagne. Son agent Nelio Lucas, avait déjà été contact par le club bavarois. Si le vice-champion du Monde disposait de l’aval de son compatriote Nico Kovac, Karl-Heinz Rummenigge avait bloqué le transfert en prétextant que ce recrutement n’étais pas en adéquation avec la philosophie du RekordMaster La raison ? Âgé de 30 ans, il ne représentait pas un investissement productif pour le futur. Malgré tout, Lucas a travaillé sur une opération très avantageuse pour un joueur dont la valeur est passée sous la barre des 25 millions d’euros. Ces derniers jours, Lipsia, club également allemand avait sondé l’Inter. Perisic n’avait toutefois pas fait par d’un enthousiasme important. La blessure de Sané Le Bayern de Munich était prêt à débourser une somme proche des 100 millions d’euros pour s’offrir l’ailier des Citizens. Malheureusement Sané s’est fait les ligaments croisé antérieur. Le Champion d’Allemagne a du revoir sa copie également vu le non-recrutement de Nicolas Pépé qui était le premier choix du club. Le Bayern devant se renforcer dans ce secteur, est disposé à négocier sur la base d’un prêt onéreux estimé entre 3 et 5 millions d’euros et un droit de rachat estimé entre 18 et 20 millions d’euros. Cette formule a été validée par l’Inter, Conte étant déçu d’Ivan le terrible. Selon Gianluca Di Marzio, les discussions sont en phase très avancées ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer cette analyse de nos confrères de RTLSPORT (Belgique). La finale du Mondial-2018 qui oppose la France à la Croatie dimanche n'échappe pas à la tradition selon laquelle, depuis 1982, le Bayern Munich et l'Inter Milan comptent toujours un représentant dans le match pour le titre. Rien d'étonnant si l'on considère que sur les neuf finales disputées depuis 1982, l'Allemagne est apparue cinq fois (1982, 1986, 1990, 2002 et 2014) et l'Italie trois fois (1982, 1994 et 2006) et que le Bayern et l'Inter sont deux des principaux clubs des deux pays. Lors de cette édition, en revanche, la série semblait difficile à poursuivre, la Mannschaft ayant été éliminée dès le premier tour quand l'Italie n'était même pas qualifiée... De plus, l'Inter connaît une crise de résultats depuis son triplé historique de 2010, qui fait que le club n'avait que quatre joueurs en Russie: les Croates Ivan Perisic et Marcelo Brozovic, le Brésilien Joao Miranda et l'Uruguayen Matias Vecino. Une représentation bien inférieure aux autres grands clubs qui dominent actuellement le football européen, comme le Real Madrid (15), Manchester City (16), Barcelone (14), le Paris SG (12) ou la Juventus (11). Mais finalement, il y aura bien des représentants des deux clubs dimanche au stade Loujniki de Moscou: Perisic et Brozovic côté Nerazzurri et le Français Corentin Tolisso pour les Bavarois. Représentants du Bayern Munich et de l'Inter Milan en finale de la Coupe du monde depuis 1982 - Espagne-1982 (finale: Allemagne de l'Ouest - Italie) Bayern Munich: Paul Breitner, Wolfgang Dremmler, Karl-Heinz Rummenigge Inter Milan: Giuseppe Bergomi, Alessandro Altobelli, Giampiero Marini, Ivano Berdon, Gabriele Oriali - Mexique-1986 (Allemagne de l'Ouest - Argentine) Bayern: Andreas Brehme, Lothar Matthaüs, Klaus Augenthaler, Norbert Eder, Dieter Hoeness, (Bayern) Inter: Karl-Heinz Rummenigge, Daniel Passarella - Italie-1990 (Allemagne-Argentine) Bayern: Stefan Reuter, Jürgen Kohler, Klaus Augenthaler, Raimond Aumann, Hans Pflügler, Olaf Thon Inter: Andreas Brehme, Lothar Matthäus, Jürgen Klinsmann - Etats-Unis-1994 (Brésil-Italie): Bayern: Jorginho Inter: Nicola Berti - France-1998 (France-Brésil): Bayern: Bixente Lizarazu Inter: Youri Djorkaeff, Ronaldo - Corée du Sud-2002 (Brésil-Allemagne): Bayern: Oliver Kahn, Thomas Linke, Carsten Jancker, Jens Jeremies Inter: Ronaldo - Allemagne-2006 (France-Italie): Bayern: Willy Sagnol Inter: Marco Materazzi - Afrique du Sud-2010 (Espagne-Pays-Bas): Bayern: Marc Van Bommel, Arjen Robben Inter: Wesley Sneijder - Brésil-2014 (Allemagne-Argentine): Bayern: Manuel Neuer, Philip Lahm, Jerome Boateng, Bastian Schweinsteiger, Thomas Müller, Toni Kroos, Mario Götze Inter: Rodrigo Palacio, Hugo Campagnaro, Ricky Álvarez - Russie-2018 (France-Croatie): Bayern: Corentin Tolisso Inter: Ivan Perisic, Marcelo Brozovic ®RTLSPORT.BE
  18. Milan – Selon la Gazzetta dello Sport, le Bayern de Munich aurait dans son collimateur notre Capitaine. Le Club bavarois serait prêt à un véritable assaut en cas de départ, l’été prochain, de Robert Lewandowski. Mur Nerazzurro Le quotidien italien précise également : "Icardi a prolongé son contrat l’année passée avec l’Inter, il prend fin en 2021 et sur ce dernier est repris une clause libératoire uniquement valable pour les clubs hors-Italie. Icardi touche actuellement 5M€ à l’Inter. Même si le Bayern souhaite faire des folies, il sera confronté à un problème de taille : Mauro Icardi se proclame interiste depuis toujours et souhaite faire sa carrière à l’Inter. Ce serait donc extrêmement difficile de le voir s’éloigner de Milan, surtout que la Famille Zhang est actuellement en pleine réflexion sur l’argentin, afin d’établir un projet à long terme." Même si la presse allemande s’emballe, il semble bien qu’elle devra attendre l’ Oktoberfest 2018 pour digérer ce transfert qui est d’ores et déjà promis à l’échec.... ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  19. Lieu du match : Singapour Match prévu le: Jeudi 27 juillet 2017 à 13h35 INTER (4-2-3-1): 1 Handanovic; 33 D'Ambrosio, 37 Skriniar, 25 Miranda (C), 55 Nagatomo; 20 Borja Valero, 7 Kondogbia; 87 Candreva, 10 Joao Mario, 44 Perisic; 23 Eder
  20. Damien

    ICC : Inter 2-0 Bayern Münich

    jusqu’à
    Match de pré-saison Lieu : Singapour
  21. Pour ceux qui ont pu voir le match, qu'en avez-vous pensé ?
  22. Jeudi 27 juillet 2017 à 13h35 (19h35 heure locale) à Singapour, l'Inter affronte le Bayern Münich dans le cadre de l'International Champions Cup
×
×
  • Créer...