Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'calcio'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • T-Shirts Logos
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

14 résultats trouvés

  1. Le président de la Fédération de football Gabriele Gravina, est revenu sur le fameux thème de l'algorithme. « Les craintes d'un éventuel classement avec l'algorithme en cas d'arrêt définitif de la saison dû au Covid ? Cette hypothèse à fait beaucoup de bruit chez les clubs, sans même connaître les conditions de celle-ci. J'ai expliqué au président de la Ligue Paolo Dal Pino, que c'est la formule la plus juste possible si nous devons malheureusement dresser le classement en cas de nouvel arrêt ». C'est ce que le président de la Fédération de football, Gabriele Gravina, explique dans une interview à «La Verità». « Les Play-offs seraient une nouveauté absolue, mais est-ce une possible option pour l'avenir ? À en juger par les réponses des clubs de Serie A, je dirais non , contrairement à la majorité de l'opinion publique et des sponsors qui eux, y sont moins réticents. Je leur ai d'ailleurs proposé de conclure cette saison sur le terrain, car je pense que le côté imprévisible raviverait l'enthousiasme des passionnés et des non-passionnés, après une période de perplexité générale », explique Gravina. Pour conclure, il s'est exprimé sur les modalités de la prochaine saison : « Selon les projections de la Ligue, il n'y aura aucun problème à disputer l'intégralité des rencontres si vous débutez en Septembre. Dans le cas contraire nous serons dans la contrainte de modifier certaines choses en vue de l'Euro qui aura lieu dans un an ». ®KarimGipuzcoa - Internazionale.fr
  2. A travers le portail de la Gazzetta Dello Sport, Samir Handanovic a tenu a adressé un message à l’ensemble du Peuple Nerazzurro La vidéo est disponible ici "Nous avons traversé une période vraiment difficile, ma première pensée est justement à destination de tous ceux qui en ont été affecté ou qui ne sont plus parmi nous. Nous, nous avons la possibilité de recommencer à jouer, de pratiquer un sport que nous aimons, dans des circonstances inhabituel.." "Nous ferons tout pour apporter un peu de joie à nos tifosi et à tous ceux qui aiment le Calcio. J’espère que nous y parviendrons et que surtout, nous rendrons fier et orgueilleux nos tifosi interiste qui, même malgré cette période difficile, n’ont jamais manqué de nous faire part de leur affection." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Le Calcio va reprendre ses droits à dater du samedi 20 juin 2020 avec, en match d'ouverture, à 19h30 Torino-Parme. Le lendemain, l'Inter de Conte retrouvera les terrains pour y affronter la Sampdoria dans le cadre du match en retard de la 25ème journée. Les horaires définis ont été adaptés aux conditions climatiques estivales, de nombreux matchs auront donc lieu, très tard, le soir. Avec un rythme incroyable d'un match tous les trois à quatre jours, les corps de nos athlètes seront mis à rude épreuve..... Validez-vous une telle reprise et dans de telles conditions ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Les ventes et le monde des affaires d’un club de football sont à présent gérés à travers différents canaux toujours plus rapides. Parmi eux, on retrouve le Brand Store d’Amazon. Xingu, l’agence italienne qui s’occupe exclusivement d’Amazon, a effectué une analyse qui a mis en valeur le chiffre d’affaire total et annuel pour le merchandising de chaque club de Serie A sur Amazon Italie. En 2018, il était à plus de 70% représenté par des vêtements et accessoires sportifs. Il s’agit d’un point intéressant en considérant que les Top Club italiens ne disposent pas tous d’une propre section officielle sur Amazon.it, le business étant réparti entre les détaillants. L’analyse des résultats, incluant la vente des maillots (qui représente 68% de la facture annuelle de merchandising à hauteur de 5,5 millions d’euros), est surtout liée à six équipes : la Juventus, le Milan, l’Inter, Napoli, la Roma et la Lazio qui représentent, ensemble, 90% des ventes de maillots en Italie. Comparé aux autres Top Club européens, la valeur globale annuelle des maillots, parmi les plus grandes équipes étrangères, se chiffre à 3,6 millions d’euros. Des neufs équipes prises en considération, il y a lieu de considérer comme "patrons" les deux Grands d’Espagne que sont le Fc Barcelone et le Real Madrid qui génèrent un chiffre d’affaire d’environ 650 000 euros chacun. Une valeur très élevée étant donné que seuls deux clubs italiens font mieux : la Juve et le Milan. Les négociants de Barcelone et les licenciés génèrent 70 millions d’euros, les équipes italiennes 15 millions. En analysant les risques et les bénéfices, il faut prendre en considération certaines contraintes : Des coûts élevés et une marge sur les ventes en ligne affaiblie étant donné qu’Amazon dispose d’un pourcentage pour l’offre de ses services. Les avantages se retrouvent dans la possibilité de réaliser un bon volume de vente, tout en jouissant d’une visibilité mondiale sur un marché stratégique tel que celui des Etats-Unis. Il est donc fondamental qu’un tifosi ressente ce lien avec son équipe de cœur et Amazon représente une excellente opportunité pour rapprocher les clubs et ses supporters partout en Europe, en permettant une acquisition plus facile des produits officiels. Le premier club au Monde à avoir débarqué sur Amazon fut le Napoli en 2018, il souhaitait s’étendre sur le marché américain. Il a été suivi par le Sporting Braga et Betis Séville, qui a la particularité de voir Kappa comme sponsor technique. Les équipes italiennes ont ensuite embrayé le pas : la Roma, l’Atalanta, Venezia et l’Inter. Le sujet central des motivations d’un club réside dans la nécessité d’étendre sa propre marque et son merchandising au-delà de ses frontières nationales. Le Napoli a été le premier club à le faire et cela lui a probablement permis de toucher une communauté de supporter très fractionnées à travers le monde. C’est précisément pour ce cas de figure que l’efficacité d’Amazon entre en jeu sous l’aspect de la gestion et de la distribution des commandes avec une marge de revenus plus importante. L’autre objectif est l’expansion sur d’autres marchés, Naples avait toujours répété vouloir toucher l’Amérique du Nord et le Brand Store d’Amazon offre les meilleurs choix de possibilité pour y vendre. Cela permet également au club d’éviter toute désagréable complication telle qu’une explosion d’utilisateurs sur le magasin propriétaire, comme ce fut le cas dans les premiers jours suivant la signature de Cristiano Ronaldo. L’excès de visiteurs avait conduit le serveur du site officiel des bianconeri au crash. Les choix dépendent aussi des accords avec les sponsors techniques et avec les fournisseurs d’e-commerce, même si certains clubs se montrent encore réticent à se lancer dans cette direction. Not For Everyone L’Inter a fait son entrée sur Amazon en février 2020, en proposant une nouvelle étape plus importante pour l’expansion de son marché personnel. Sur le site e-commerce, il est possible de retrouver le Brand Store du club Nerazzuro. Pour célébrer cette avancée importante, le club a eu l’idée de proposer une collection de vêtements exclusifs inspirés de la Campagne “Not For Everyone”, dont les produits ne se retrouvent que sur le Shop d’Amazon. La vidéo de lancement, publiée sur les différents canaux officiels du Club, a été présentée à travers le projet “Our world in your wishlist”. Le Brand Store Nerazzurro est présent sur les sites d’Amazon en Italie, en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Espagne. Les clubs qui ne proposent pas encore une section officielle sur Amazon renonce à une importante opportunité de réussite, celle d’étendre leur marché sur la plate-forme de Jeff Bezos et donc d'internationaliser leur processus de vente. L’ultime condition reste bien sur de disposer, pour ceux-ci, d’une expertise digitale qui permet d’établir de telles connections, dont un réseau efficace et crédible. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Sandra Zampa, Sous-Secrétaire du Ministère de la Santé s’est livrée dans une déclaration importante, en regard à la reprise du Calcio, aux micros de Radio Punto Nuovo: "Nous allons vers une solution, et c’est la solution que les tifosi du Calcio s’attendaient. La voie n’est pas encore libre, mais nous allons dans la bonne direction. Pour l’heure, les échanges concernent les entraînements individuels." "Dès aujoud’hui, tous vont discuter de cette problématique et la voie nous menant à la solution a été imaginée comme une sorte d’enclos pour une équipe: Nous devons tenir compte d’un élément : Que va-t’il se produire avec cette reprise, en sachant qu’il faut une période de 15 jours pour en connaitre ses répercussions ? La pandémie sera-t’elle maîtrisée ?" "Si oui, nous serons plus souple, Calcio compris. La Fédération de Calcio a décidé d’anticiper ce point et la médiation est allé en ce sens : L’équipe, l’entraîneur, le staff, tous doivent être traité comme une grande famille que l’on regroupe seul dans une sorte d’enclos." "Les portes des Centres d’Entraînements s’ouvriront si tous ceux qui y entrent ont été confirmés négatifs, ils feront les entraînements collectif et après 15 jours, les données épidémiologique nous dirons si nous pourrons franchir une autre étape." "De cette façon, on peut se projeter sur un retour au jeu. Ce point de médiation est élaboré pour préserver la santé des joueurs, des équipes et de toutes les personnes qui y sont impliquées. C’est le Modèle Italien qui garanti la santé pour tous : Ceux qui entreront seront en bonne santé et ils devront rester en bonne santé." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. La Fifa propose d'autoriser cinq remplacements par match lorsque les compétitions vont reprendre après l'interruption due à la pandémie de coronavirus, afin d'aider les footballeurs à faire face à la multiplication des rencontres, a-t-on appris lundi auprès de la fédération internationale. La proposition a été transmise à l'International Board (Ifab), garant des lois du jeu, qui doit encore l'accepter avant qu'elle soit ensuite mise en application par chaque ligue nationale, a précisé un porte-parole de la Fifa. "Quand la compétition va reprendre, les calendriers vont être surchargés avec un nombre de matches plus élevé qu'à l'ordinaire", explique la Fifa. "La sécurité des joueurs est l'une des priorités de la Fifa. L'une des inquiétudes est que la fréquence élevée des matches puisse accroître le risque potentiel de blessures", ajoute l'instance. Pour répondre à ces inquiétudes, la Fifa a adressé une proposition à l'Ifab de "temporairement assouplir la Loi 3 du jeu pour permettre un plus grand nombre de remplacements". Chaque équipe pourrait ainsi effectuer cinq remplacements durant le temps réglementaire plus un 6e remplacement durant la prolongation, a encore indiqué la Fifa. La proposition pourrait être rapidement étudiée par le Board car certains championnats envisagent de reprendre assez vite. La mesure pourrait rester en application durant toute la saison 2020-2021 et s'appliquer également "en théorie" durant l'Euro-2020 reporté à l'été 2021, selon une source proche de l'instance. "Si cette mesure est validée par le Board, chaque ligue et chaque instance pourra décider de l'appliquer ou non et dans les compétitions de son choix", a ajouté un porte-parole de la Fifa. ®AFP
  7. Massimo Moratti s’est livré à Tutti Convocati, l'émission retransmise sur Radio 24. Du Triplé historique en passant par la cession du Club , Le Président préféré des Nerazzurri se dévoile pour vous Barça 1-0 Inter, 10 ans après "C’était la rencontre la plus émotionnelle et la plus valeureuse, être réduit injustement à dix dès les premières minutes avait donné un boost incroyable aux joueurs. Tout était fantastiques, nous et aussi les tifosi." Eto’o et les sacrifices du terrain "Eto’o était spécial, si l’on repense à sa classe et à son niveau, et après l’avoir vu disputer une telle rencontre physique, comme il l’avait déjà prouvé tant de fois, je serai toujours de ceux qui le mettront à disposition de l’entraîneur, il a été un très grand professionnel. L’idée d’humilité professionnelle représente un grand mérite et il a été très humble ce soir là." Jour de match "C’était le climat d’une rencontre normal, ils avaient perdu 3-1 à Milan et ils voulaient faire la Remuntada. On ressentait l’ambiance, le président de Barcelone était un ami, nous avions réalisé l’opération Ibra l’année précédente et je lui étais reconnaissant." "C’était une partie avec une tension lunaire, je n’avais pas vu le temps supplémentaire et pour moi, il restait encore tant de temps. Quand j’ai vu mon fils entrain de sauter et me regarder avec un grand sourire, je me suis laisser aller dans l’allégresse, j’ai aussi juré et je me suis excusé auprès du Président de Barcelone." Avez-vous remporté la Ligue des Champions ce soir-là ? "Je dirais oui, ce soir-là, je n'en avais pas eu le pré-sentiment, mais j'avais l'idée précise de la suite des évènements. En connaissant Mourinho, qui avait été l’élève de l’entraîneur du Bayern, j’avais la certitude de savoir qu’il connaissait bien le jeu du Bayern et qu’il serait donc plus facile de disputer ce match. Le plus difficile avait été de prendre le meilleur sur Barcelone." Ibrahimovic "Il s’est toujours très bien comporté avec nous. Le premier message de félicitations reçu dans le vestiaire, après la victoire de Madrid, était de lui. C’était loin d’être quelque chose de facile pour lui, mais finalement tout s’est bien passé. Eto’o a été finalement beaucoup plus utile que ce à quoi je m’attendais." L’adieu de Mourinho et son absence à Milan "C’était le mauvais moment du final de la rencontre. Le surlendemain, il était venu dîner chez moi. Il avait déjà ses idées et personne ne voulait briser le lien qui nous unissait. Les remords ont suivi, mais c’est de cette façon que cela s’est passé." L’Inter Post-Triplé "Nous l’avions débuté avec Benitez, mais ce ne fut pas une belle alliance, avec Leonardo, nous avons connu de beaux succès. S’il était arrivé avant, nous aurions pu remporter quelque chose en plus que la Coupe d’Italie." Moratti Junior et Zanetti sur le terrain "Le fait est qu’il n’y avait pas Mourinho et je ne voulais pas être mis en avant. Mourinho méritait cette tournée et j’ai donc choisi mon fils. Et non pas pour le forcer, car c’était un poids important à supporter, mais je pensais que représenter la Famille était un sens de continuité." Ronaldo, Il Fenomeno "Je suis d’accord avec Mourinho, qui pourtant, n’a pas eu la chance de l’entraîner. Il était exceptionnel, hors de la normalité. Il avait une classe immense, ses blessures étaient juste d’une injustice effrayantes. Il aurait connu une carrière encore plus importante sinon, il serait resté à l’Inter sans ses blessures." Le vide actuel à Milan "Parfois, les personnes parlent d’un futur négatif. Il y aura un futur et il faudra faire preuve d’une patience infinie pour surmonter toute les disgrâces de cette période. Nous ne pouvons pas penser à révolutionner le monde dès demain, nous devons combattre un ennemi invisible." "Il nous est nécessaire de faire des choix intelligent et faire preuve d’une incroyable prudence. La qualité de Milan existe et lorsque cela sera possible, la Ville démontrera sa valeur. C’est dommage qu’elle a été frappé au maximum de sa gloire." Le futur du football milanais "Nous avons fait de belles choses ensembles, nos succès ne seront pas faciles à répéter. Il faut aussi observer qui a repris en main les équipes. Et à l’Inter, tout a été bien compris: Le groupe qui a l’Inter entre ses mains a les moyens et l’envie de reporter l’équipe au plus haut niveau. Il est parfois compliqué pour les tifosi de faire preuve de patience." Reprise du Calcio "Je ne suis plus un adepte du travail: Pour moi, il faut se préparer au nouveau championnat. Relancer le tournoi est dangereux et pourrait être une perte de temps. Cette crise a obligé tout le monde à repenser ce que nous avions : l’industrie, le commerce…Le budget sera revu et de nouveaux objectif seront fixés." "Les Etats-Unis se retrouvent KO, la Chine tente de se reprendre, nous devrons analyser ce qu’il se passera en Italie. Le football reste un rêve, il représentera toujours un peu plus que la normalité dans la vie des autres. Il y aura toujours la possibilité d’y réaliser un coup." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Intervenu lors de l’émission ‘Che tempo che fa’, diffusé su la Rai Due, le Ministre des Sports et de la Politique jeunesse, Vincenzo Spadafora, a fait le point sur une possible reprise des activités sportives et du Calcio "Je suis d’accord sur une reprise des entraînements individuels dès le 4 mai, ce sont des mesures que nous avons proposés au Président du Conseil. Je suis ravi de la réouverture des parcs et de la possibilité offerte aux athlètes professionnels et non processionnels d’avoir la possibilité de s’entraîner, cela revêt d’une importance nationale." "Je m’exprime uniquement sur les sports individuels et non collectifs. Pour les sports d’équipe, il faut encore attendre. Nous devrons arriver au 18 mai avec toutes les conditions et les protocoles de sécurités. C’est une reprise graduelle et elle doit être respectée en tant que tels, autrement tous les sacrifices réalisées deviendrait nul." "La FIGC a présenté un protocole. Samedi soir, le Comité technico-scientifique ne l’a pas évalué satisfaisant et a demandé à l’approfondir. Ce n’est qu’à sa présentation que nous pourrons dire si le championnat pourra reprendre ou pas." Les déclarations de Gravina ? "Je pense que le Calcio est l’un des plus réticents à arrêter, compte tenu de toutes les pressions qui sont exercées. Nous concernant, ce n’est pas un manque de prise de décision ou une volonté de voir pénaliser le football, nous agissons et nous devons évaluer les protocoles pour une reprise en toute sécurité. J’entretiens de bons rapports avec Gravina et je pense qu’il réalise du bon boulot." La Serie A "Je respecte le monde du Calcio et je le soutiens, je sais qu’il s’agit d’une entité importante pour le pays, qu’il paye un milliard d’impôts. Mais même à l’étranger, nous vivons pareille situation, en Espagne, il y a des doutes sur une reprise. Les Pays-Bas ont mis un terme au championnat." "Nous devons envoyer des signaux et selon moi, ils seront très importants, mais c’est nous-même qui devons les conquérir lors des phases suivantes. Rien n’est gravé dans la roche, et ce non pas pour éviter de créer de confusion, mais parce que nous devons nous adapter à une évolution continue afin de pouvoir reprendre en sécurité." "Mon intérêt est que le sport et pas seulement le Calcio puisse reprendre." Primes "Ce lundi, le Groupe Sport et Santé pourra émettre les 27 000 premières primes pour les travailleurs sportifs. Malheureusement pour eux, il n'y avait aucune garantie dans le décret établi en mars. A présent, je peux dire officiellement que ceux qui ont fait une demande au Groupe Sport et Santé recevront un virement bancaire de 600 euros." "Cette semaine, nous allons activer un crédit de 100 millions d’euros pour l’ensemble du sport amateur afin de faire face à cet état d’urgence. Je pense aux piscine, aux piste de danse, aux petites entreprises qui ne dispose pas d’autres installations. Le sport n’est pas que le football et la Serie A." "Nous devons bien analyser les protocoles qui peuvent être mis en œuvre dans tous les sports, même pour les plus petits entre-eux. Tout le monde doit être en mesure de respecter les normes de sécurité." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. C’est une information de la Gazzetta Dello Sport, l’optimisme initiale sur la reprise de la Serie A 2019/2020 fond comme neige au soleil. En effet, plus le temps passe, plus la Pandémie semble se répandre, à tel point qu’aussi bien les entraînements que la reprise à la compétition est remise très sérieusement en question Version Pile "Si après Pâques, il y a des informations positives, voici le scénario qui sera mis en place: Deux semaines seront utiles pour réactiver les muscles et retrouver une condition physique pour ensuite débuter le championnat en mai, le plus facile serait entre le 9 et le 16 mai, avec une redistribution des journées encore à définir dans son détail, c’est compliqué mais réalisable." Version Face "Si par contre, il serait nécessaire, pour sauvegarder la santé de tous, de prolonger les consignes actuelles jusqu’en fin avril, voire plus, la possibilité d'une reprise permettant d’aller jusqu’au terme de la compétition serait extrêmement difficile. Dans pareil cas, avec l’aval de l’Uefa obtenu hier, la priorité irait aux compétitions nationales comparées au Coupe d’Europe." "Un calendrier extrêmement étroit pourrait également influencer la saison à venir. En cas d’arrêt, il serait plus que vraisemblable de cristalliser le classement actuel, de ne pas assigner le Scudetto, de bloquer les relégations tout en octroyant la montée au deux premiers clubs de la Serie B." "La Saison 2020-2021 présenterait 22 équipes qui se réduirait directement à 20 équipes la saison suivante. Terminer la saison ici serait une perspective qui ne serait pas aussi ruineuse pour la moitié des clubs engagé." Lotito likes this C’est une révélation de Tuttosport et pour ne fois, Andrea Agnelli occupe le « bon » rôle. Un échange houleux a eu lieu lors de l'assemblée de la Lega Serie A entre le Président de la Lazio et celui de la Juve. En effet, Le Lazial insiste pour rejouer dès que l’état d’urgence du Coronavirus le permettra. Cet avis, est loin d’être partage par le numéro Un Bianconero. Lotito: "Avez-vous vu les statistiques ? Oh, il faut prendre sa retraite ! Mais vous savez quoi, je parle avec des médecins éclairés, ceux qui sont en première lignes, pas ceux des équipes." Réplique sanglante d’un Agnelli souriant : "Mais bien sur, vous êtes à présent aussi devenu un expert virologue." La suite de la conversation ne nous a pas été communiquée. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Le Comité Scientifique du Gouvernement italien, en regard à l'épidémie du coronavirus touchant l'Italie, a proposé l'idée de stopper toute les manifestations durant une période de 30 jours, les manifestations sportives avec public étant incluses. Vers un Huis-Clos Généralisé? Voici ce que révèle la Repubblica: "Il y a lieu d'éviter toute manifestation durant une période de 30 jours, activités sportives comprises, celle qui implique du public qui ne respecte pas la distance de minimum un mètre. La grande majorité des manifestations et des événements publics prévus ce mardi ont été annulés ou reporté." "Le comité scientifique va plus loin et propose d'interrompre pendant un mois tout type d'événement, le sport inclus, vu qu'il ne permet pas d'observer le seuil de tolérance requis d'au moins un mètre." "En regard aux théâtres, cinéma et musées qui peuvent rester ouvert, il a été demandé de respecter cette règle d'alternance dans leurs lieu. Il est également conseillé à la population les boites de nuits, les pubs, soit tout les lieux qui sont énormément fréquenté." Validez-vous une telle mesure ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Selon le Corriere Della Sera, le nouveau Président de la Lega, Paolo Dal Pino, étudie actuellement la possibilité de proposer un match de Serie A le samedi soit à 12h30, soit à 13h30. "Les horaires des matchs doivent être un sujet à réévaluer. Nous devons penser aussi à ceux qui regardent le Calcio à l’étranger, en faisant preuve d’une meilleure flexibilité. Il y a tellement de partenaires potentiels avec qui dialoguer, il pourrait s’avérer utile de changer les mécanismes actuels". L’idée de proposer un match à un tel horaire, tout en conservant celui du dimanche, pourrait amener plus de familles dans les stades, un objectif avoué par la Lega Serie A. Sans oublier le fait qu’elle souhaite également percer sur le marché asiatique. En effet, jouer à un tel horaire en Italie permettrait une retransmission dans un créneau horaire respectable en Asie (un match diffusé à 12h30 en Italie est diffusé à 19h30 en Chine à l'heure actuelle, les chinois ne changeant pas d'heure, en été il aurait lieu à 18h30). Une idée qui ne séduit pas tout le monde Si, à ne pas douter, l’Inter sera la grande gagnante de cette opération, il n’en va pas de même pour Maurizio Sarri, l’entraineur turinois : "Jouer à 12h30 me fait honte" avait-il déclaré après avoir battu difficilement Empoli, le 19 mars 2017, alors qu’il était pourtant toujours à la tête du Napoli. D’autres entraîneurs pensent comme lui, en songeant tout particulièrement au mois d'avril, période à laquelle les températures augmentent et où certaines dynamiques psycho-physiques des équipes peuvent se compliquer. Mais les intérêts économiques en jeu sont colossaux, bien plus que certaines opinions d’entraîneurs. Une percée pour la Serie A sur le marché asiatique s’avérerait donc comme un objectif vital. Le Saviez-vous ? Le premier Derby Chinois s’était justement tenu un samedi : le 15 avril 2017, l’Inter et le Milan s’étaient affronté la veille du dimanche de Pâques à 12h30. Pour un partage des points 2-2. Valideriez-vous ce "nouveau" créneau horaire ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Outre le Calciopoli et le Totonero, le Calcio est régulièrement sali par de sombres dossiers : Tentative de corruption, malversation sur les comptes. Le procès qui s’est ouvert en ce début de semaine et qui risque de coûter la Serie A à Parme (Pénalité de 2 points sur le classement 2017/2018) demandé par le Procureur (et donc retour en Serie B ) et au Chievo (Pénalité de 15 points sur le classement 2017/2018), risque de changer le visage de la Serie A, à quelques jours de l’établissement de son calendrier. Parme, par le biais de son joueur Calaio est accusé de tentative de fraude pouvant altérer le résultat d’un match, le Chievo de son côté c'est pour fraude financière sur les plus-values. Pourtant ces deux clubs ne sont pas les seuls à avoir subi la colère de la FIGC. La sanction la plus importante reste bien évidemment celle du Calciopoli envers la Juventus, avec rétrogradation en Serie B des Champions d’Italie et la perte de deux Scudetti. Toutefois, il ne s’agit que du sommet de l’Iceberg. Pour la saison à venir, 5 clubs sont déjà sûr de ne pas participer à un championnat professionnel : Bari, Cesena, Reggiana, Fidelis Andria et Mestre. Concernant Bari et Cesena, ces derniers laissent une place vacante en Serie B, concernant les autres clubs, deux places sont libérées en Lega Pro. Si l’on approfondi le sujet, on peut également voir l’Avellino risquer gros, tout comme d’autre clubs de Serie C. La Justice Sportive a du boulot En effet, c’est un sujet délicat qui est abordé à chaque reprise et l’impact est important car il s’agit d’un effet domino. Foggia a été sanctionné d’une pénalité de 15 points qui seront à décompter sur le championnat à venir par le Tribunal Fédéral National. Ce dernier va devoir se pencher sur la demande du Procureur de la Fédération Italienne envers Parme et le Chievo. Si les sanctions sont confirmées, Parme perdra les 2 précieux points qui lui ont octroyée la montée en Serie A, la conséquence est qu’il débutera en Serie B, avec une pénalité de 6 points avant même de débuter la saison. Le Chievo, lui a fraudé financièrement sur les « plus-values », et si le club se voit sanctionner de 15 points, il fera partie des clubs qui ont terminé dans la zone de relégation. La conséquence est simple, un club déjà condamné à la Relégation sur le terrain sera sauvé, tandis que le Chievo se retrouvera en Serie B. Le calendrier de la Serie A doit être dévoilé le 26 juillet Cette situation est complexe vu le temps limité, il s’agit même d’un mal qui poursuit la Serie A si l’on se réfère aux saisons passées. En remontant seulement jusqu’à la saison 2013/2014, jusqu’à celle à venir, il y a 71 équipes professionnelles qui se sont vues sanctionnées, avec 271 points de pénalités (en comprenant les situations actuelles concernant Foggia, Parme et le Chievo, s’il est à prendre en considération que les fins de mois sont dur, les régler de façon illégale reste une très mauvaise idée… Ce qui est plus préoccupant que ces fraudes sportives, ce sont les clubs qui tombent en faillites : Depuis 2013/2014, pas moins de 38 clubs n’ont pas su répondre aux exigences imposées pour disputer les championnats professionnels. Cela revient à une moyenne de 6 clubs professionnels par saison, sur un total de 104 équipes qui se disputent chaque année la Serie A, la Serie B et la Lega Pro. La Lega Pro est la plus touchée avec pas moins de 33 clubs non-inscrits sur les 6 dernières saison. La Serie B en compte 5 et la Serie A est la seule "saine", même s’il faut se souvenir que Parme a fait faillite en 2014/2015 et qui ne s’est pas inscrit en Serie B en 2015/2016. A la veille de l’ouverture de la saison 2018/2019, cette situation préoccupante n’est pas prête de s’améliorer. Le Milan Ac, à titre d’exemple, attend la réponse du Tas, sinon ce dernier pourra disputer la Serie A, mais à la suite du non-respect des règles imposées par l’UEFA sur le Fair-Play-Financier, il sera disqualifié de toute compétitions européennes pour la saison à venir. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Milan – La crise historique que traverse la Squadra pose à nouveau la question d’analyser en profondeur les raisons de ce déclin. La question se trouve très certainement dans le championnat majeur de la Lega: Trop d’étrangers en Serie A ? Il est très difficile de comprendre, à sa juste mesure, quel a été l’éventuel impact de l’internationalisation du football moderne dans le Calcio. Le Cies, l’institut de recherche suisse, a mis en lumière que la problématique italienne ne repose pas tant sur le nombre de joueurs étrangers évoluant en Serie A, mais sur le temps de jeu que ces derniers passent sur les terrains. Pour la Serie A, voici le top 3 des équipes qui évoluent avec le plus de joueurs étrangers sur le terrain : 1. Napoli 82,1% 1. Lazio 80,1% 2. Inter 79,8% Viennent ensuite la Roma 78,3%, l’ Udinese 75,3%, la Juventus (qui est tout de même sixième, alors que c'est le vivier principal de la Nazionale) avec 73,3%, l’Atalanta 69,6%, la Sampdoria 61,5% et la Fiorentina 61%. Les trois clubs qui font le plus confiance au vivier national, sont bien loin d’être des navires de guerre : 1. Spal 17,3% 2. Benevento 19,8% 3. Sassuolo 21,2%. Cependant, au niveau européen, l’Italie est largement battue par Chypre : 1. Apollon Limassol (98,8%) 2. Anorthosis (95,3%) 3. AEK Larnaca (91,5%). Outre ce top trois, on retrouve aussi deux équipes anglaises devant le Napoli : Chelsea (90,4%) et Arsenal (84,1%). Ces statistiques sont, naturellement, sujettes à des interprétations personnelles, mais le Cies a voulu offrir à toutes les parties présentes, un point de référence et de comparaison. Ce qui est clair, c’est que l’internationalisation des noyaux actuels découle de l’introduction de la Loi Bosman. Ce processus inarrêtable fait partie de la programmation individuelle qu’aucun club ne peut rationaliser. Et s’il y a lieu de s’attaquer à ce système, c’est un fait avéré qu’il sera très dur de procéder à une nouvelle réglementation, voir une nouvelle législation en la matière… ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Milan – En effet, à la fin de la saison 2016-2017, la ville de Milan pouvait fêter, en pleine dépression footballistique, la qualification du Milan AC pour les barrages de l’Europa League…. Renaissance dans la Scala du Calcio A peine trois mois sont passés et avec eux, des souvenirs lointains de Scudettis et de victoire Champion’s League, mais à présent les visages de l’Inter et du Milan ont radicalement changé durant cette session de mercato estival ! Encore mieux, les deux clubs lombards sont les deux uniques clubs de la même ville, du Vieux Continent qui parviennent à goûter à la joie de la victoire en même temps. Notre duo logé au Meazza fait mieux que le duo Real-Atletico et des deux superpuissances de Manchester et des autres colosses londonien. Personne ne parvient suivre le rythme des milanais Le Milan de Montella en est à 6 succès depuis le début de la saison et l’Inter de Spalletti en est à 2. La Ville de Turin a également dû s’avouer vaincu via les résultats du Torino, idem pour les clubs de la Capitale (la Lazio et la Roma) et pour le duo de Gênes (la Sampdoria et le Genoa) Jusqu’à présent, la renaissance des clubs milanais est inarrêtable et celle-ci peut continuer avec comme adversaire respectif Spal pour l’Inter et la Lazio pour le Milan…. Tôt ou tard cette série sera interrompue, mais un premier message est lancé, aussi bien pour le monde du Calcio que pour les compétitions européennes : Milan (la Ville) est de retour au premier plan ! Reste à présent détrôner la Vieille Dame de son trône pour que la fête soit réussie. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...