Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'croatie'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Évènements de Inter Club Paris

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

4 résultats trouvés

  1. gladis32

    Le rêve de Perisic

    La Croatie a dominé ce mercredi l'Angleterre (2-1, ap) afin de retrouver la France en finale de la Coupe du Monde 2018. Auteur de l'égalisation croate puis passeur décisif sur le but victorieux de Mario Mandzukic, Ivan Perisic a grandement participé à la qualification des siens et a été par la même occasion élu homme du match par la FIFA. Internazionale.fr a le plaisir de vous présenter ses déclarations. L'Angleterre "C'était un match très difficile. Nous savons tous ce qui était en jeu et à quel point une demi-finale de Coupe du Monde est importante pour un petit pays comme la Croatie. Nous avons commencé lentement mais nous avons montré notre caractère, tout comme nous l'avons fait lors des deux derniers tours à élimination directe, lorsque nous avions un but de moins que l'adversaire. Nous n'avions pas l'habitude d'être aussi résilients." La Finale Ivan Perisic (29 ans, 70 sélections et 20 buts) a exprimé son bonheur et se souvient de la confrontation face à la France perdue en 1998 : ''Je tiens à remercier toutes les personnes qui sont venues nous soutenir ici à Moscou et tout le monde qui est resté à la maison, mais qui nous soutiennent de là-bas. Il y a 20 ans, j'étais chez moi à Omis ma ville natale. Je supportais la Croatie, avec le maillot de l'équipe nationale sur le dos et je ne pouvais que rêver de jouer pour mon pays et marquer l'un des buts importants pour nous envoyer en finale.'' ®Rheyou Diamweli - internazionale.fr
  2. Ivan Perisic est un des hommes-clés de Spalletti qui a tout fait pour le conserver l'été dernier. L'intention de l'Inter reste la même mais, aux micros de la Gazzetta dello Sport, le joueur affirme ne penser qu'au Mondial pour le moment : "Je n'ai pas envie de parler d'autres choses, je suis entrain de jouer une Coupe du Monde. Si je suis excité à l'idée de préparer une participation à la Ligue des Champions après ce Mondial ? On verra à mon retour en Italie. Ce Mondial ? Notre classement après le premier match importe peu, ce qui importe c'est là où nous serons après le troisième match. Nous devons passer la phase de poules. Contre le Nigeria nous avons bien joué et nous sommes en tête de notre groupe. Mais nous devons bien nous préparer parce que derrière on connait les joueurs qui composent l'Argentine. Nous devons étudier leurs schémas de jeu, bien s'entraîner et rester concentrés." "Nous avons un groupe qui joue ensemble depuis très longtemps. Nous nous connaissons bien et pour certains d'entre nous c'est la troisième ou quatrième compétition internationale. Nous avons beaucoup d'expérience et nous savons ce qui nous reste à faire. Ça ne nous aura servi à rien d'avoir battu le Nigeria si on ne gagne pas nos prochaines rencontres. Notre objectif est difficile à atteindre mais nous savons ce que nous devons faire pour y arriver. L'Islande ? Nous les avons déjà affronté 4-5 fois ces dernières saisons, nous les connaissons très bien. Par contre, contre Messi ce sera difficile et c'est pour ça que nous ne voulons pas relâcher notre attention. C'est un des meilleurs joueurs au monde mais nous avons une bonne équipe et nous en sommes conscients." ®Samus – internazionale.fr
  3. Victor Newman

    Coupe du Monde 2018: Groupe D

    Qui, pour vous, va se qualifier pour le tour suivant ? Votez et Commentez!
  4. Milan - Le match contre le Napoli a remis en lumière le fait que Perisic soit en pleine période noire. Après une première partie de saison en fanfare où il a porté l'Inter avec ses buts et ses passes décisives, le croate s'est subitement éteint et les prestations de l'Inter en général n'ont fait qu'empirer. Le Corriere fait le point. S'il y avait une raison précise pour expliquer la crise que traverse Perisic, ce serait sûrement plus facile de l'aider à en sortir. Au contraire, à la Pinetina le premier à se triturer les méninges c'est bien Spalletti, qui n'a jamais mis en doute les prestations du croate, toujours titulaire à part lors du match à l'extérieur contre le Genoa où il était blessé à l'épaule. A un certain point, les gens ont même parlé de syndrome du Mondial. C'est-à-dire le cas classique du joueur qui tend à se retenir et s'économise en vue de la Coupe du Monde. Avec Perisic, par contre, force est de constater qu'on est au-delà même de l'économie. Parce que dans un sens, ce qu'il ne fait plus sur le terrain actuellement, il pourrait le payer cet été, ayant perdu l'habitude de faire certains gestes. Premièrement parce qu'Ivan ne tente plus rien ; zéro accélération, zéro dribble, plus de passements de jambes, comme si tout son bagage technique s'était évaporé. On dirait même que c'est sur le plan psychologique, une perte de confiance. Assez surprenant de la part d'un joueur réputé pour ses prises de risques et son audace. En tout cas, dans une semaine il y a la trêve internationale. Qui sait, peut-être que jouer avec la Croatie rendra à Spalletti le vrai Perisic. ®Samus - Internazionale.fr
×