Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'edin dzeko'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

22 résultats trouvés

  1. En ces derniers jours de Mercato, l’Inter doit encore finaliser son secteur offensif, soit par un recrutement d’un milieu de terrain, soit par celui d'un attaquant. Antonio Conte souhaiterait avoir à sa disposition Arturo Vidal et Dzeko. Biraghi pourrait revenir à l’Inter si Dalbert accepte de partir à la Fiorentina. Toutefois, un joueur se démarque en attaque : Sebastiano Esposito. Voici ce que nous révèle la Gazzetta Dello Sport La première intervention va devoir avoir lieu rapidement car nous approchons à grands pas de l’ouverture du championnat. Romelu Lukaku travaille dur, mais ce sera compliqué de le voir tenir plus de 50-60 minutes face à Lecce. Qui plus est, Conte ne voudra pas prendre de risque avec un joueur-clé de cette saison. Il y a également Lautaro Martinez, qui est inévitablement en retard au niveau de sa condition physique, lui qui est revenu tardivement à Milan après la Copa America. Il reste dans le noyau Matteo Politano qui peut jouer en seconde pointe. Sur la base de ces informations, le fils-prodige Esposito voit sa côte grimper en flèche. Auteur d’une excellente pré-saison, il dispose d’un rapport spécial avec Antonio Conte et a de la personnalité à revendre. Esposito qui a comme modèle Francesco Totti dispose de caractéristiques physiques et techniques qui rappellent le Mythe Giallorosso. A la Pinetina tout le monde reste très attentif pour lui faire conserver les pieds sur terre, Conte en particulier. Pour lui, le joueur est à la disposition de la Primavera et il pourra s’entraîner et jouer avec l’ équipe première. Esposito, la révélation de l’année ? Le saviez-vous ? Romelu Lukaku a eu droit à une visite particulière à son hôtel. En effet, les représentants de la Curva Nord sont venus à lui. Big Rom a apprécié cette entrevue, preuve en est, il a revêtu le maillot de la Curva Nord. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Forte des prestations de son attaquant, la Roma a décidé de mener la vie dure à l'Inter. Selon la Gazzetta Dello Sport, le club de la Capitale s'est livrée à une requête absurde : 25 millions d'euros + bonus pour un joueur qui est entré dans sa dernière année de contrat. Pour faire simple, la Roma souhaite 30 millions d'euros. La piste Higuain s'envolant, la Louve est actuellement en plein doute, en vue de recruter l'héritier d'Edin. A présent, la Roma ne veut plus de contre-partie technique mais que du cash. La seule alternative serait le recrutement de Mauro Icardi. ®Antony Gilles - Internazionale.Fr
  3. C’est une bombe que vient de lancer Sport Mediaset. Après l’arrivée de Lukaku, l’Inter compte engager Edin Dzeko tout en cédant Mauro Icardi. Si les deux opérations étaient étroitement liés, rien ne laissait présager qu’elles pouvaient faire l’objet d’une seule et même opération. Pourtant avec la vente de Perisic, l’Inter avait les moyens de s’adjuger le Giallorosso... Voici ce que nous révèle Sport Mediaset "Un échange avec Dzeko, à laquelle une contre-partie financière doit être ajoutée, on parle d’au moins 35 millions d’euros, pourrait finalement porter le bosniaque sous les ordres de Conte. Pour se faire, l’opération devait être avalisée par Mauro Icardi." "La grande nouveauté est que Mauro serait ouvert à un transfert dans la Capitale. L’attaquant argentin a, en effet, réévalué l’offre économique faite par le Club de Palotta et transmise via Petrachi à son agent et épouse. Outre l’aval quant au fait de jouer dans la Capitale, Icardi serait disposer à accepter le contrat de 7,5 millions d’euros net plus bonus pour atteindre le palier de 9 milllions d’euros. "Cette solution d’échange entre les joueurs accommoderait les deux équipes, l’Inter ne souhaitant pas voir Icardi signer à la Juve. Actuellement, les deux clubs finaliseraient les détails de l’opération, à savoir la contre-partie que la Roma devra verser pour s’offrir Icardi, outre l’insertion d’Edin Dzeko. Concernant Edin, le joueur est déjà tombé d’accord avec l’Inter depuis très longtemps." Selon les informations de Sport Mediaset, le transfert pourrait se conclure très rapidement... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. L’Inter compte continuer à se renforcer sur le Mercato. Outre le recrutement de Romelu Lukaku qui est devenu le plus cher de l’Histoire de l’Inter, Beppe Marotta rêve d’offrir une Dream Team à Antonio Conte, en lui offrant deux joueurs de renom. Voici l'analyse du Corriere Della Sera La première recrue En attaque, le choix a été porté sur Edin Dzeko, mais il semble difficile d’arriver à un accord d’ici à cette fin de semaine, la Roma souhaitant lui trouver un remplaçant avant de la libérer. La Roma serait disposer à le libérer contre Mauro Icardi et l’Inter serait disposer à proposé à agir de la sorte moyennant une contre-partie financière. Pour l’heure Mauro Icardi fait le mur. Marotta a tenu à clarifier la situation de l’argentin : Icardi pourra partir au prix juste, La Juve qui a échoué dans le dossier Lukaku n’aurait pas encore dit son dernier mot Sergej Milinkovic-Savic Les millions de plus-values obtenus suite au départ d’Icardi permettront à Marotta de lancer l’assault sur un milieu de terrain de qualité. Le joueur rêvé se nomme Milinkovic, ce qui permettrait aux Nerazzurri de faire également ce saut de qualité dans ce secteur de jeu. Le Saviez-vous ? Beppe Marotta a la dent dure. Si son Inter est disposée à négocier la vente de Mauro Icardi avec la Juve, Agnelli et Paratici souhaitent éviter d’insérer Paulo Dybala dans la transaction. L’idée serait donc de recruter l’argentin en présentant une offre cash au rabais. Toutefois comme le souligne l’Administreur-Délégué de l’Inter, tout à un prix pour la Juventus. En effet, comme le mentionne le Corriere Dello Sport, si pour la Roma et le Napoli, Beppe demande une somme estimée entre 60 et 70 millions d’euros, pour la Juve, une offre estimée entre 80 et 90 millions d’euros minimale est exigée. En cas d’offre inférieure, seul l’insertion de Paulo Dybala permettra de débloquer la situation. Qui plus est, Mauro Icardi souhaitait partir en prêt pour Turin a eu droit à une réponse négative du Beppe. S'il est toujours Interiste en septembre, il s’entraînera à Appiano Gentile et la situation sera révisée lors du Mercato hivernal. Les relations entre les deux reines du Calcio ne sont pas prêtes de s’adoucir. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Edin Dzeko aurait déjà pu être un joueur de l’Inter la semaine dernière. Mais seulement à la condition de devoir se séparer de Sebastiano Esposito. Comme le révèle le Corriere Della Sera, cette demande de la Louve a été immédiatement rejetée. "Il est vrai que Dzeko aurait déjà pu revêtir la vareuse interiste si Marotta et Ausilio avaient accepté de céder Esposito à la Roma. Cette éventualité n’a jamais été prise en considération, sans oublier la vente de Zaniolo." Conte a les idées claires et refuse de le perdre: "Si Sebastiano continue à être aussi important pour nous, Il alternera entre l’équipe-première et la Privamera." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Après avoir acquis Romelu Lukaku, l'Inter est prêt à offrir à Antonio Conte, son second grand attaquant: Edin Dzeko. Selon Sky Sport, les Nerazzurri ont formulé une offre proche des 20 millions d'euros exigées par la Louve. Si l'opération vient à se finaliser rapidement, Conte disposera de son "attaque" de rêve en quelques jours. Edin dispose déjà d'un accord avec l'Inter pour un triennal ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Est-ce dû au retour de Steven Zhang à Milan ? Quoiqu’il en soit, le fils de Jindong Zhang, patron du Suning, le propriétaire de l’Inter est revenu de Chine avec de très belles et importantes intentions. Outre Romelu Lukaku, l’Inter compte bien marquer le coup lors de ce mercato estival : Edin Dzeko Puscas cédé pour 8,5 millions d’euros, la Direction Interiste a rencontré Silvano Martina, l’agent de Dzeko. Marotta lui a expliqué que le rush final aura lieu la semaine prochaine. De son côté Edin Dzeko a informé la Roma qu’il souhaite être vendu à l'Inter. Paulo Dybala La Joya a refusé l’offre des Spurs qui ne proposaient que 8 millions d’euros alors que lui en demandait 10. La Juve, si elle voit Paris également se défiler, n’aura d’autre choix que de négocier avec l’Inter en vue de l’échange avec Mauro Icardi. Dybala a également informé la Juventus qu’il n’accepterait de traiter qu’avec Paris et l’Inter. Le saviez-vous ? Antonio Conte aura passé une nuit blanche. En effet, dans l’attente de l’arrivée de Lukaku, Antonio a été aperçu cette nuit à l'entrée d'un restaurant, en compagnie de la Direction Interiste qui s’est refusée à tout commentaire sur l’arrivée certaine de Lukaku. Seul Beppe Marotta a esquissé un sourire ‘victorieux’. Selon Fcinter1908.it, durant ces derniers jours, Beppe Marotta a été aperçu entrain de rentrer dans un restaurant où se trouvait Fabio Paratici. Les deux dirigeants ne se sont pas adressés la parole. Une fois le Beppe installé, Paratici a rapidement quitté les lieux. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Selon Sky Sport, le Bosniaque qui a endossé le brassard de Capitaine face à Gubbio, reste un objectif toujours complexe pour l’Inter. Pour la Roma, si une offre de 20 millions d’euros n’est pas posée sur la table, le joueur ne sera pas vendu et sera conservé jusqu’à la fin de son contrat. De son côté, Marotta n’est pas plus perturbé que cela de voir le romain porter le brassard de capitaine. En route vers Milan, le duo Marotta et Ausilio compte offrir un attaquant à Conte pour ce 29 juillet, soit le jour de la parution du calendrier de Serie A 2019/2020. Prêt à poser les 20 millions d’euros pour Dzeko ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Antonio Conte est ressorti satisfait et serein de la réunion au sommet qui s’est tenue au quartier général du Suning. Trois promesses ont été faites par le Suning à Antonio, voici ce que nous révèle Panorama : "Conte est satisfait, surtout par les déclarations du propriétaire qui a répété la volonté d’investir de façon importante". Première promesse L’arrivée très prochaine d’Edin Dzeko devrait se clôturer dans les prochains jours. L’accord est très proche et l’affaire est voulue par toutes les parties en cause. Seconde promesse Une nouvelle tentative pour Lukaku. La sensation de tous est que le joueur, qui est en haut de la liste des souhaits de l’entraîneur, arrivera. L’Inter est prête à présenter une offre supérieure à celle des 65 millions d’euros déjà proposés . Il se dit que la nouvelle proposition sera de 70 millions, voir 75 millions mais pas plus. Un chiffre éloigné mais pas tant que ça des 83 millions exigés par Manchester United qui pourrait faire une remise de prix. Troisième promesse Mister X, l’acquisition surprise : un nouvel ailier arrivera, "un nom de poids" assure Panorama. Conte avait déjà reçu ces promesses au moment de la signature de son contrat, elles ont été répétées. A présent, Antonio attend les faits. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. L’Inter rencontrera demain Manchester United, ensuite la Juve, puis Paris. Des matchs importants sur le papier, mais également pour Antonio Conte qui ne compte absolument pas s’y présenter pour y faire de la figuration. Sur la base de cette constatation, l’attaque Nerazzurra est loin d’être au complet : Antonio devant se fier uniquement aux jeunes. Antonio, le motivateur, a déjà marqué l’Inter de son empreinte, mais l’Inter de Conte a encore besoin de quelques tours pour être vraiment lancée. Derrière ces trois rencontres de haut niveau, dont surtout le Derby d’Italie face à Sarri à la Casa Suning, il y a tant d’incertitudes : Conte se retrouve démuni en attaque devant agir à main nue. Ce renfort offensif affole quotidiennement ses pensées, lui qui met la pression sur le Club pour avoir à sa disposition, le plus tôt possible, les deux joueurs dont on parle le plus : Lukaku et Dzeko. Ce discours exubérant complique, et pas qu’un peu le travail de Beppe Marotta et Piero Ausilio, qui ont déjà fort à faire avec Icardi en premier lieu, mais aussi Radja Nainggolan qui pourraient s’avérer être des opérations très riches financièrement parlant. Face à ces situations liées toutes ensembles, les matchs amicaux asiatiques arrivent à très grands pas. Pour l’heure, la Direction a réalisé un travail optimal en mettant à disposition de Conte: Sensi, Lazaro et Barella, mais l’indécision relative aux recrutements de Dzeko et Lukaku, qui pourrait être aligné face à Conte en tant qu’adversaire, crée un climat d’appréhension pour Conte qui, en accord avec l’Inter, reste la priorité du Mercato CASA SUNING Lautaro est actuellement en vacances méritées suite à la Copa America. Mauro Icardi est écarté du projet et est resté en Italie, il s’y entraîne d’ailleurs seul. L’Inter se présente donc en Asie avec un secteur offensif disposant d’une expérience des plus basiques : Longo, Colidio, Esposito, Vergani et Puscas. Un secteur offensif qui devra faire face à trois défense de très haut niveau Par chance, l’été Nerazzurro ne fait que débuter et parvenir au recrutement des deux Top Players requis par l’entraîneur pourrait redistribuer les cartes. De plus, l’Inter abordera ces trois rencontres de haut niveau, en une semaine, avec une équipe encore plus incomplète, elle qui doit faire face aux blessures de Politano et Lazaro. Cette situation pourrait donc provoquer un véritable effet boomerang avec une issue positive. Le fait que l’Inter aille en Chine, dans la ville du Suning pour le Derby d’Italie face Nankin, sous les yeux de Jindong Zhang, qui sera présent dans les tribunes, remplit de fierté Antonio Conte. Antonio façonne l’équipe selon ses propres règles et il ne veut absolument pas perdre un temps précieux. Pour ceux qui le connaissent, ce n’est pas une nouveauté, car Conte a toujours eu un mental de conquérant. Conte souhaite faire sourire immédiatement Mister Suning qui lui a confié les clés de l’Inter avec l’objectif de retrouver le toit du Monde ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Edin Dzeko veut l’Inter, que l’Inter. Le Bosniaque met actuellement tout en œuvre pour être au service d’Antonio Conte. Motivé, il sait que le dernier renfort important de l’Inter reste l’attaque, l’officialisation de Nicolò Barella ayant consolidé le milieu de terrain Nerazzurro. Si les tractations vont bon train pour Romelu Lukaku, l’Inter avait cessé tout contact avec la Roma en vue du recrutement de Dzeko. Une situation que n’a pas supporté le principal intéressé qui est impatient de quitter la Roma pour porter la vareuse de l’Inter L’Inter prévenue Dzeko a toutefois tenu à informer l’Inter, que les accords conclus ne seront valides que pour cette fenêtre de mercato et non pour le mois de janvier. Le joueur pourra donc évaluer des nouvelles propositions, et même si la Chine a déjà fait part de son intérêt, pour l’heure "Cè solo l’Inter". La Roma plie Cet accord avec Dzeko, l’Inter l’a déjà entériné depuis des semaines, mais le bras de fer économique continue avec la Roma. Le Directeur Sportif Petrachi a fait savoir à Ausilio et Marotta que la valeur du joueur est à présent de 15 millions d’euros, en lieu et place des 20 millions exigés pour le bosniaque qui arrivera en fin de contrat en juin 2020. La dernière offre présentée par l’Inter avait été de 11 millions d’euros, l’écart entre l’offre et la demande est à présent de 4 millions d’euros. La Roma a également fait comprendre qu’elle ne compte pas solder d'avantage le joueur. Place à présent à une guerre d’usure étant donné que Dzeko est pressé de rejoindre Milan, alors que l’Inter peut prendre "tout son temps" avec la Roma… Histoire de lui faire comprendre qui est le Boss depuis sa tentative d’arracher Barella aux Nerazzurri. Dzeko pour 15 millions, vous validez ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Si quelqu’un avait encore quelques doutes, il peut à présent les effacer. Edin Dzeko veut seulement et uniquement l’Inter. Comme nous le révèle le Corriere Della Sera, le comportement du joueur lors de son arrivée au stage estival de la Roma était des plus glacials, à tel point qu’il a rencontré et exprimé ses intentions au Directeur Sportif Petrachi : "Le bosniaque a été accueilli avec des chœurs de soutien et des demandes de rester à la Roma. Lui a filé tout droit pour reprendre son véhicule." Ce qui est évident, c’est que les motivations invoquées n’ont rien à avoir avec les déclarations de l’entraîneur portugais de la Roma qui avait déclaré : "Je veux que seuls les joueurs qui sont heureux restent, ceux qui sont motivés et qui veulent se battre pour la Roma. Pour moi c’est une condition fondamentale d’avoir des joueurs dévoués au Club." La réponse apportée par Dzeko à Petrachi est on ne peut plus clair : Il veut rejoindre l’Inter. Dans les prochains jours, les deux clubs vont se rencontrer afin de convenir d’une transaction mettant Edin Dzeko à disposition de Conte. L’offre de 12 millions d’euros et bien en deçà des 20 millions exigés par la Roma. En offrant à Conte, l’attaquant qu’il désire, la Roma compte profiter de cette manne financière pour recruter son objectif principal sur le mercato : Gonzalo Higuain. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Intervenu aux micros de TMW Radio, Marco Branca ex directeur technique de l'Inter a parlé du mercato des nerazzurri en se focalisant sur le dossier Barella mais en abordant aussi les négociations pour Lukaku et Dzeko. Icardi-Higuain "Ils n'ont pas le même âge et sont à des moments différents dans leur carrière. Ils sont tous les deux en difficulté, c'est compliqué de choisir l'un des deux". Barella "Il a les qualités pour bien faire, que ce soit à la Roma comme à l'Inter. Comme toujours à la fin, c'est le joueur qui décide où il veut jouer. Je sais qu'il a une préférence pour l'un des clubs tandis que l'autre club a un accord avec Cagliari, mais c'est lui qui choisit et non Cagliari. De toute manière, la plupart du temps on arrive à un compromis. C'est au joueur de choisir avec conviction". Le mercato de l'Inter "Concernant l'attaque, je pense que le seul qui est opérationnel est Lautaro Martinez, qui a montré son potentiel et le confirme à la Copa America. Le choix de son coéquipier en attaque revient à l'Inter. Lukaku et Dzeko ont certaines caractéristiques similaires. A Conte de trouver un schéma pour faire fonctionner l'attaque mais aussi la défense. Je préfère le second car il est plus technique". Rédigé par Samus - Internazionale.fr
  14. Outre les arrivées futures encore à confirmer de Lazaro, d’Edin Dzeko et Romelu Lukaku, l’Inter s’active également au niveau des sorties. David Merola, jeune attaquant qui a connu l’intégralité des secteurs jeunes Nerazzurro, va rejoindre Bologne contre une somme estimée à 2,7 millions d’euros, bonus inclus. Une clause de 30% en cas de future revente du joueur est prévue. Andrea Adorante rejoindra l’ Emilia Romagna, s’il était pressenti à Sassuolo, il signera à Parme. Les parmesans proposant un projet plus alléchant. Le transfert est estimé entre 5 et 6 millions d’euros. Un droit de rachat devrait être inclus. Les derniers détails sont en cours de finalisation. Outre Adorante, Parme devrait également voir arriver Yann Karamoh sur la base d’un simple prêt sec. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. L’Inter s’active en cette période de pré-mercato. Avant même de se mettre autour de la table, afin de négocier au meilleur prix ses futures recrues, les Nerazzurri sondent en tout premier lieu les joueurs. Les quatre fantastiques voulus par Conte ont tous marqué leurs accord pour rejoindre Milan. Il s’agit de Dzeko, Lukaku, Barella et Lazaro. Prêt à se faire vraiment plaisir ? Selon la Gazzetta Dello Sport, l’Inter va également tenter d’insérer, lorsque cela sera possible, des contres-parties techniques, aussi bien pour respecter le Fair-Play-Financier que la politique imposée par le club. Si l’Inter parvient à s’attacher les services de l’ensemble des joueurs, sans procéder à aucune vente sur le noyau actuel et au prix demandé, le montant global atteintdra 177 millions d’euros 22 millions pour Dzeko 25 millions pour Lazaro 50 millions pour Barella 80 millions pour Lukaku L’Inter a, de son côté, planifié de recruter chaque joueur à un certain coût, la différence entre les deux propositions s'élève tout de même à une somme inférieure à 40 millions d’euros : 13 millions ont été proposés pour Dzeko 20 millions ont été proposés pour Lazaro 40 millions ont été proposés pour Barella 60 millions ont été proposés pour Lukaku Toutefois, Le total grimpe à 133 millions d’euros. Le transfert le plus important devrait concerner Romelu Lukaku. Au niveau des ventes, l’Inter devra procéder à des cessions importantes, Icardi est donc plus que jamais dans le viseur, mais contrairement aux années précédentes, l’Inter dispose à présent de bien plus de temps pour régulariser ses comptes. Eder, monnaie d’échange pour l’Inter ? En effet, l’entourage de l’italo-brésilien s’est entretenu avec la Direction Nerazzurra afin de connaitre le futur à venir d’Eder et selon Sky Sport, ce mercredi après-midi, a été aperçu au siège de l’Inter l’agent qui s’occupe de Bastoni et d’Eder. Le futur des deux italiens est à planifier. Si l’attaquant a évolué la saison dernière au Jiangsu, le « frère » de l’Inter vu qu’il appartient au Suning, celui-ci a marqué sa disponibilité pour revenir évoluer en Serie A. Eder pourrait être inséré, en qualité de monnaie d’échange, soit dans le dossier Barella-Cagliari, soit dans l’affaire Sensi-Sassuolo. Affaires à suivre. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Samus

    Conte construit son Inter

    Antonio Conte est déjà au travail pour la construction de son Inter. Le natif de Lecce a rencontré à Madrid le patron du Club, Jindong Zhang. Ce lundi, il s’est présenté au siège du club en compagnie du Vice-Directeur Sportif Dario Baccin. Conte reste proche de la Direction Interiste. S’il ne souhaite pas perdre de temps pour sa nouvelle équipe, il devra tout de même attendre début juillet pour faire la connaissance de ses nouveaux joueurs. Neufs joueurs interistes auront des devoirs de vacances, engagés dans des compétitions internationales : Lautaro Martinez, Vecino et Joao Miranda vont disputer la Coppa America. Asamoah et Keita Balde disputeront la Coupe d’Afrique. Brozovic, Perisic et Skriniar disputeront un match amical en plus d’un match de qualification à l’Euro 2020. De son côté De Vrij sera engagé dans l’Uefa Nation League. Conte veut Manolas... L’Inter de Conte n’en est qu’à ses débuts, mais cette dernière ne compte pas chômer en cette période pré-mercato. Dépouiller la Roma ? C’est une façon comme une autre de diminuer la puissance d’un concurrent direct. Alors que le recrutement d’Edin Dzeko semble se confirmer pour une somme avoisinant les 13,5 millions d’euros, l’Inter compte cette fois-ci affaiblir le secteur défensif romain. Selon Sport Mediaset, l’Inter est en passe de finaliser le transfert de Kolarov à moindre coup pour renforcer ses ailes. Qui plus est, sur demande de Conte des échanges ont actuellement lieu afin de procéder au recrutement de Kostas Manolas. Pour l’heure, il ne s’agit que d’un sondage, mais il n’y a pas de fumée sans feu… ....Et Van De Beek L'Inter veut s'offrir un gros nom au milieu de terrain et reste fortement intéressée par Donny Van de Beek. Le talent hollandais de l'Ajax plaît énormément à Piero Ausilio comme FCInterNews l'annonçait plus tôt dans la saison. Le joueur né en 1997 intrigue aussi le nouvel entraîneur de l'Inter Antonio Conte qui souhaite deux recrues au milieu de terrain. En plus de la recrue italienne (Nicolo Barella favori devant Lorenzo Pellegrini), celui-ci espère aussi une arrivée de renommée internationale. Des membres de l'entourage du joueur hollandais sont actuellement à Milan, ce qui n'est pas un hasard vu que son agenda immédiat prévoit une rencontre avec l'Inter pour discuter d'un éventuel transfert. L'Ajax Amsterdam en demande pas moins de 50 millions d'euros cash. Une offre de 35 millions du Borussia Dortmund a d'ailleurs été récemment refusée. La concurrence sera rude, Van de Beek est suivi par le Real Madrid (qui n'en fait pas une cible prioritaire cependant) ainsi qu'une multitude de clubs anglais dont Tottenham et Manchester United. L'Inter reste en sous-marin et espère bien avoir l'occasion de tenter sa chance. Le Saviez-vous ? L’Inter n’y était pas préparée, mais plusieurs clubs sont intéressés pour s’attacher les services d’Andrea Pinamonti. L’attaquant, prêté à Frosinone cette saison, a été l’auteur d’une très belle saison. Qui plus est, il marque de son empreinte le Mondial U-20 de l’Italie. De nombreux clubs italiens se sont montrés intéressés, mais des clubs étrangers sont également sur les rangs. Après l’Ajax l’année dernière, le Fc Porto souhaiterait s’attacher les services d’Andrea. Porto souhaite disposer du joueur en prêt avec une obligation d'achat fixée à 18 millions d’euros. L’Inter, de son côté ne souhaite pas descendre sous la barre des 20 millions d’euros. ®Antony Gilles & Samus - Internazionale.fr
  17. Après Diego Godin, le bosnien pourrait être le prochain à signer pour les nerazzurri. Son aventure désormais achevée à l'AS Roma, il pourrait arriver à l'Inter avant la fin du mois de juin pour des raisons relatives au bilan de l'exercice en cours. Il reste à évaluer si des jeunes peuvent être utilisés comme contreparties techniques mais l'affaire est en bonne voie. Le Corriere dello Sport va jusqu'à affirmer que "Dzeko s'est promis à l'Inter". Un autre signal est d'ailleurs arrivé hier. Silvano Martina, un agent FIFA très proche de Dzeko, s'est présenté au siège de l'Inter. Officiellement c'était pour régler la question du renouvellement de contrat de Daniele Padelli, qui restera le second gardien d'Handanovic, mais le crochet de Martina a aussi servi à réitérer l'intérêt des deux parties. Edin Dzeko est intéressé par la perspective de travailler avec Conte qui le voulait depuis Chelsea. L'ex-entraîneur de la sélection italienne l'aura donc dans son effectif, un an plus tard, sous les couleurs de l'Inter. ®Samus - internazionale.fr
  18. Edin Dzeko se rapproche à très grands pas de la vareuse interiste. C’est un fait, le Bosniaque restera très difficilement à la Roma… Qui plus est son premier choix se porte sur les Nerazzurri. Pâques sera la période qui devra officialiser ce mariage. Pour la Gazzetta Dello Sport, la trêve internationale a permis à l’attaquant de discuter de son futur avec son agent historique Irfan Redzepagic. Un an après l’affaire Nainggolan, les deux clubs pourraient s’asseoir à nouveau au tour de la table pour traiter l’affaire. Dzeko aime l’idée de rejoindre l’Inter, à tel point que l’idée d’un retour en Premier League parait à présent obsolète, même si West Ham et Everton ont envoyés des signaux à la Roma, surtout pour le premier cité. L’attaquant a également exprimé son désir, aussi pour raison familiale, de rester en Italie. Avec la Roma qui traverse une période difficile, sa cession en fin de contrat pourrait remettre les choses à leurs places. De plus, l’Inter offrirait la possibilité à Dzeko de jouer encore au haut niveau, une demande émanant également du bosniaque. Pour faire simple, si l’Inter a eu l’idée de miser sur Dzeko, c’est parce qu’elle sait pertinemment qu’elle peut arriver à le signer. Edin dispose d’un salaire de 4,5 millions d’euros net plus bonus, une somme importante, mais qui rentre dans les paramètres des Nerazzurri. Qui plus est, il est évident que le contrat qui le lie à la Roma jusqu’en 2020 sera très difficilement renouvelé, du pain béni pour l’Inter qui est disposé à offrir à la flèche romaine, un contrat de trois ans. Avec sa signature, il deviendrait le complément idéal pour l’attaque Nerazzurro qui se verra privée d’Icardi. En effet, Edin a toute les qualités pour venir épauler Lautaro en lieu et place de l’argentin. Dzeko est considéré comme l’attaquant idéal pour permettre au Toro de grandir. Des premières avancées ont déjà eu lieu et le "rêve" semble permis. Mais il est clair qu’il est encore impossible de pouvoir se prononcer de façon définitive, étant donné que la lutte pour la Ligue des Champions est toujours pleinement ouverte. Une qualification qui devient une condition sine qua non pour que l’Inter puisse raisonner en qualité de Grand Club Européen. C’est un fait, tous les chemins mènent à Rome.. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Beppe Marotta compte-t ’il continuer à faire ses courses à la Juventus ? Cette question a le mérite d’être posée et Il Messaggero s’est penché sur le sujet suites aux dernières révélations de la presse transalpine. Tous les coups sont permis… Depuis l’arrivée de Beppe Marotta à l’Inter, le duel historique entre les ennemis jurés a pris une autre dimension, surtout au niveau du Mercato. Les deux écuries semblent viser et miser sur des nouvelles opportunités. Comme la transaction relative à Icardi et Dybala… On pensait Marotta intéressé par les joueurs, mais le Beppe est un homme gourmand. Du banc… Le vrai "Top" de la Juve que souhaite transférer Marotta se nomme Massimiliano Allegri qu’il retient comme la toute première alternative sur le banc, en cas de défection d’Antonio Conte qui exige un contrat de 3 à 8 millions d’euros par saison. Pour le séduire afin de quitter Turin en fin de saison, l’Administrateur-Délégué Nerazzurro devra se montrer très convaincant étant donné que l’entraineur aspire à prendre en main les plus prestigieux clubs européens, des clubs proches tel que le Real Madrid, le Psg ou une grande écurie anglaise. Attention toutefois au jeu des chaises musicales qui pourrait sévir en Europe. Car même si Josè Mourinho a été suggéré à Steven Zhang par Massimo Moratti, il reste également un autre entraîneur libre sur le marché, le préféré d’Andrea Agnelli, un certain Zinedine Zidane… …au terrain Il Giorno nous informe de l’intérêt des Nerazzurri pour le Polonais Bavarois. Outre ce dernier, quatre joueurs sont en ligne de mire Edin Dzeko est le joueur qui est le plus cité pour rejoindre l’Inter. Six ans plus vieux que Mauro Icardi, il pourrait être le "pont" permettant à Lautaro Martinez d’exploser en Italie. Son salaire similaire à celui que perçoit le Capitaine déchu pourrait jouer dans la balance Edison Cavani est un nom qui a été cité du côté de Milan, mais vu que l’uruguayen a un coût, seule une qualification en Ligue des Champions pourrait permettre aux Nerazzurri de songer à le recruter. A noter que l’ancien napolitain perçoit 9 millions d’euros annuel. Robert Lewandowski était déjà cité sur le départ. Cette année-ci, il n’a d’ailleurs inscrit que 13 buts en Bundesliga. Agé de 30 ans, le polonais est mature et son recrutement pourrait donner vie à un Derby de Milan 100% polonais, avec un duel à distance avec Piatek. Paolo Dybala, mais pour ce faire, la Juventus devrait décider de s’en passer et de le laisser à son rival historique. Dans un tel cas de figure, la Vieille Dame devrait partir à la recherche d’un joueur de très haut niveau, même avec des qualités différentes…. Le destin de Mauro Icardi pourrait être lié à celui de Paolo Dybala… ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. C’est un fait, Giuseppe Marotta est entrain de lister et de fixer la liste des joueurs qui pourraient succéder à Mauro Icardi à la pointe de l’Inter. Ce procédé découle du fait que les tensions sont toujours vives entre l’argentin et la Beneamata, à un point tel que le Club se doit de prévoir un plan B. Dzeko et Lukaku Ces deux joueurs seraient les choix prioritaires dans l’absolu. Surtout pour Edin qui présente l’avantage d’être un attaquant fiable et qui, par la même occasion, permettrait à Lautaro Martinez d’éclore sans être mis sous une pression importante. Dzeko a été entraîné par Spalletti et Conte aurait bien voulu l’avoir dans son Chelsea il y a un an. Il lui reste une seule année de contrat avec la Roma, son contrat expirant en 2020. Pour l’heure, le club Giallorosso n’a pas l’intention de le prolonger et lors du prochain mercato estival, une vente est quasi certaine. S’offrir Dzeko coûterait peu, entre 10 et 12 millions d’euros. Néanmoins son salaire pousse à la réflexion : Pourrait-il percevoir 6,5 millions d’euros comme Godin ? Seule certitude pour le quotidien turinois, Dzeko serait l’homme idéale pour se retrouver aux côtés de Lautaro Martinez, la pépite argentine pouvant envisager de grandir sereinement. Attention toutefois à Romelu Lukaku. En effet, si Conte était sous le charme de Dzeko, il ne faut certainement pas oublier que le meilleur buteur de la Belgique était l’un des soldats de Josè Mourinho à Manchester United. Le recrutement de l’héritier d’Icardi pourrait-il être révélateur du choix du futur entraîneur de l’Inter ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  21. Le futur de Mauro Icardi est plus qu’incertain à la Casa Inter. La dernière sortie de la presse validant un échange de joueur entre la Juve et l’Inter, n’est qu’un cas parmi d’autre. Pour l’heure, si son contrat n’est pas prolongé, Icardi sera libre de décider de son avenir seulement pour 110M€ entre le 1er et le 15 juillet 2018. Voici un résumé de la situation réalisé par La Repubblica "La semaine prochaine, une rencontre est prévue entre Icardi et le joueur pour la prolongation de son contrat. Mais hors des terres italiennes, il se prépare quelque chose pour l’argentin. Par exemple, l’Atletico Madrid va recevoir 110M€ de la part du Fc Barcelone suite au transfert d’Antoine Griezmann. Et même si les caractéristiques d’Icardi sont différentes du français, aligner Maurito avec Diego Costa pourrait avoir du sens pour le 4-4-2 prôné par Diego Simeone." "Paris est aussi sur rangs, mais le club entraîné par Tuchel est actuellement occupé à titiller le Real pour Crisitano Ronalo et l’échange entre Neymar et le portugais pourrait devenir le transfert le plus important de tous les temps. Nul doute qu’en cas d’échec, l’option Icardi reste ouverte." "Enfin, Chelsea est prêt à payer la clause libératoire et est également prêt à satisfaire aux demandes de Wanda Nara, à savoir proposer un salaire de 8M€ pour son époux. En effet, ces deux sommes peuvent paraître dérisoires pour le Chelsea d’Abramovic. Sarri, futur entraîneur devra simplement informer son Président s’il décide de choisir : Higuain (qui l’a trahi au Napoli pour partir à la Juve) ou pour miser sur Maurito (cette seconde option est à prendre très au sérieux)." Spalletti souhaiterait bien évidemment conserver Icardi et ne pas avoir à chercher à le remplacer. Le plan B "Mais dans le cas où Mauro, qui a toujours déclaré son amour pour l’Inter, viendrait à changer d’avis, l’Inter compte le remplacer par Andrea Belotti, l’attaquant du Torino. Le Milan Ac serait aussi sur les rangs, mais vu sa situation avec l’Uefa, combinée aux éventuels 110M€ perçu par l’Inter, le joueur serait destiné aux Nerazzurri. Les prétentions de Cairo pourraient également être satisfaites vu que ce transfert serait inférieur à celui d’Icardi." "Le plan B serait d’offrir à Spalletti, un ancien de ces soldats : Edin Dzeko, mais comme ce fut le cas avec la Juve. La Louve accepterait uniquement une offre indécente pour se séparer de son attaquant vedette, surtout pour un club rival." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...