Aller au contenu
Calendrier

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'fc barcelone'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

79 résultats trouvés

  1. C’est un fait, l’Inter de Conte séduit et recrute intelligemment. Raison pour laquelle de nombreuses écuries européennes, comptent y faire leur shopping. Reste un problème de taille à résoudre pour chacune d’entre-elles : Satisfaire les exigences de Giuseppe Marotta! Selon TuttoSport, Pep Guardiola souhaiterait enrôler outre Lautaro Martinez, Milan Skriniar et Alessandro Bastoni: Problème, Bastoni représente déjà une certitude pour aujourd’hui et le futur. Encore plus après s’être offert le poste de titulaire de Diego Godin. L’objectif de l’Inter est de blinder la pépite italienne sur le long terme, preuve en est, avec un rendez-vous fixé avec son agent Milan Skriniar pourrait lui être vendu, le Nerazzurro est considéré de valeur égale à Van Dijk et à Maguire, soit une évaluation de 80 millions d’euros. En cas d’offre indécente de la part des Citizens, la transaction pourrait voir le jour Place à l’Espagne Le Fc Barcelone souhaite enrôler outre Lautaro Martinez, Nicolò Barella qui prendrait le meilleur sur Bentancur ou Fabian Ruiz, l’italien étant le préféré de Quique Setièn. Arrivé cet été pour une somme estimée entre 45 et 50 millions d’euros, Barella est devenu un pilier de l’Inter de Conte. Mis à part une blessure, ses performances exceptionnelles ont tapé dans l’œil des recruteurs catalans qui voient en lui, le remplaçant idéal d’un Arturo Vidal ou d’un Ivan Rakitic Concernant Lautaro, selon Mundo Deportivo, la nouvelle carte catalane se nomme Rafinha. Le Brésilien était tombé amoureux de l’Inter et était aimé des tifosi, reste à présent à voir si son intégration dans la transaction pourra permettre de débloquer ou pas la transaction Martinez Le Real Madrid, club aimé de Lautaro se retire de la course: En effet, selon L’Espanol, Le Real a abandonné cette piste, au moins pour une année étant donné que le Real dispose déjà de trois extra-communautaire dans son noyau, soit la limite autorisé par la Fédération Espagnole de Football. Il s’agit de Rodrigo, Eder Militao e Vinicius. Le Saviez-vous ? Est-ce que Lautaro partira réellement pour le Fc Barcelone ? Rien n’en est moins sur ! En effet, Victor Blanco, le Président du Racing révèle qu’alors âgé de 18 ans, le Real Madrid souhaitait l’enrôler sur la base d’un prêt avec un droit de rachat pour une somme très importante. "Toutefois, le garçon souhait grandir avant de partir et l’offre a été déclinée, mais Lautaro a toujours conservé dans un coin de sa tête que cela figurerait parmi ses objectifs. Le Real était déterminer à l’enrôler et à le faire grandir dans son secteur jeune. Il est évident que ses qualités ne sont pas passés inaperçues, mais lui savait ce qu’il voulait faire." "J’aime beaucoup Lautaro. Il a été très bon avec le Club et avec moi, il a toujours eu un comportement exemplaire, il s’était adapté immédiatement et sa croissance a été vertigineuse. Il a franchi tous les obstacles en restant toujours le même." En cas de départ acté, doit-il partir au Fc Barcelone où Lionel Messi a sa carrière derrière lui, ou confirmer une saison de plus à l’Inter avant de rejoindre le Real Madrid…. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Dernièrement le Fc Barcelone, par le biais de son Président Josep Maria Bartomeu, a confirmé l’intention de recruter du très lourd en attaque. Toutefois la pandémie du Coronavirus a mis en avant le fait qu’il s’agira d’un Mercato d’échange de joueurs principalement en terre catalane Si aujourd’hui Ariedo Braida, ancien dirigeant catalan a confirmé l’envie du Barça de recruter le numéro 10 nerazzuro : "Lautaro est un joueur qui a le profil de Barcelone, et je crois que les Blaugrana feront le maximum pour le recruter. Les choses pourraient changer avec cette crise, mais je n’y crois pas. Ils veulent le prendre car il a le style qui plait au club, mais aussi à la presse et aux joueurs." L’agent de Lautaro Martinez, Beto Yaque, s’est livré à "Come Te Va" sur Radi Del Plata "Il se dit que Barcelone et le Real Madrid le veulent, pour lui cela ne lui fait aucun effet, cela ne l’empêche pas de dormir la nuit. Il ne m’a jamais contacté pour savoir si les rumeurs étaient vraies ou fasses, il est concentré sur le présent et sur son travail. J’ai parlé avec de nombreuses personnes, rien de plus." "Ceux qui me contactent actuellement ne sont pas des dirigeants de club, il n’y a rien de formel, ni de sérieux. Sa croissance constante fait que les meilleurs équipes l’observent avec attention. J’espère qu’il sera récompensé comme il le mérite." L’Inter taille patron C’est le paradoxe de la situation, Lautaro Martinez dispose d’une clause libératoire peu importante : 111 millions d’euros, vu son talent. Toutefois, comme le confirme TycSport, suite à la Pandémie du Coronavirus, l’économie dans le monde du ballon rond souffre énormément, autant qu'un juventine qui voyait l'Inter réaliser le Triplé en 2010. Pour être clair, cette somme semble à présent difficile à atteindre, même pour les plus grands clubs. Lautaro est en pleine explosion à l’Inter et il n’a aucune envie de quitter l’équipe. Il est actuellement dans une position de protégé et la clause libératoire n’est plus aussi favorable pour les éventuels courtisans En résumé : 111 millions en cash sinon rien! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Mauvaise nouvelle pour le Fc Barcelone. C’est un fait, l’argentin sera LE joueur courtisé de l’été 2020, mais si les plus grands clubs lui font les yeux doux, tous devront s’accorder avec l’Inter! Steven Zhang a récemment confirmé ne pas vouloir se séparer de ses stars, un message bien compris également par le Toro Argentin: Le club catalan ayant appris que Lautaro Martinez n’irait pas au Clash, lui qui aime l’Inter. En conséquence, si le Fc Barcelone souhaite le recruter, l’intégralité du travail devra être réalisé par le club catalan, Lautaro n'oubliant pas comment il a été accueilli et traité par le Club et Agustina, de son côté, se sentant à merveille à Milan. Preuve en est de leur amour : Ils ont décidé de rester à Milan durant cette période de Pandémie Révélation de la Gazzetta Dello Sport "Il est évident qu’en ce moment, les discussions relatives à une prolongation de contrat passent au second plan. Lautaro gagne seulement 1,5 millions d’euros par saison. Son contrat est désormais considéré comme obsolète vu les performances proposées sur le terrain." Un contrat en béton armé "L’Inter est disposée à offrir en reconnaissance à l’Argentin, un contrat de Top Player, digne des meilleurs contrats proposé dans l’organigramme Nerazzurro. Dans le même temps, et pour autant que la transaction se porte bien, il y aura lieu d’observer le comportement du Fc Barcelone, qui aura jusqu’au 15 juillet pour escalader le mur de 111 millions d’euros relatif à la clause libératoire." L’Inter ne compte pas baisser la garde " Le Fc Barcelone veut Lautaro, cela ne fait aucun doute. Mais il n’est pas dit qu’il dispose des ressources économiques suffisantes pour parvenir à finaliser une opération si onéreuse. Autrement, il ne serait pas justifié de voir les catalans insérer plusieurs contreparties-techniques." "Pour résumer, nous ne sommes qu’au début des réactions de Marotta et Ausilio. Les paramètres économiques de la transaction sont déjà connu. Et la route va s’avérer longue et sinueuse : L’Inter ne veut que de l’argent, ou au grand maximum discuter de l’insertion d’une seule et unique contre-partie technique." Et lorsque l’on sait que Coutinho vise la Premier League, que Vidal et Semedo ont été refoulés, toutes les pistes semblent mener au buteur de l’équipe de France : Antoine Griezmann ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Le Fc Barcelone, c’est un peu votre ex qui ne parvient pas à se faire une raison lorsque vous la quittez : Cela peut très vite se transformer en morpion. Comme nous le révèle le Corriere Dello Sport, le Fc Barcelone est, à nouveau revenu à la charge.... Après avoir proposé un échange pur et simple de Philippe Coutinho... "Comme monnaie d’échange pour Lautaro, Barcelone avait pensé à Coutinho qui sera difficilement racheté par le Bayern… " .....place à Ousmane Dembélé "…et également Dembelé qui en Catalogne n’a pas connu beaucoup de succès. Dans les deux cas, il s’agissait d’un échange pur et simple." Réponse de l'Inter "Le Club Nerazzurro n’est pas intéressé par la mise en place d’une opération en ces termes." Faudra tout de même finir par se faire une raison les Culés…. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. On peut appeler cela le Karma, ou un juste retour de bâton. Ces dernières années, le Fc Barcelone n’a eu de cesse de recruter à tout va en dépensant des sommes pharaoniques, en proposant également des salaires indécents à certains joueurs. Et l'Atletico Madrid appréciera très certainement la situation catalane actuelle... A présent, la Pandémie du Coronavirus a mis en évidence cette gestion financière calamiteuse du club espagnol: En effet, le Club catalan comptait sur la décence des siens pour, à l’image d’un Sporting d’Anderlecht, accepter de revoir à la baisse les prétentions salariales en cette période délicate au niveau mondial. SI le club bruxellois peut se vanter d’avoir vu ses joueurs renoncer à un mois de salaire, le club catalan peut se targuer de n’avoir que des "radins" en ses rangs vu les salaires perçus. Comme le réfère le site espagnol AS , Lionel Messi et ses équipiers ont refusé la proposition d’une réduction de salaire proposé par le Fc Barcelone, en raison de l’état d’Urgence lié au Coronavirus. Actuellement, il se dit que le Fc Barcelone perd 5 millions d’euros par jour, une somme quotidienne à déduire du rêve Lautaro Martinez. A présent, le Club catalan doit décider s’il appliquera unilatéralement à tous ses sportifs une réductions de 70% de ses salaires. Concernant l’équipe première, la réduction serait toutefois que de 50%...Deux poids deux mesures donc..... La Fronde des Capitaines a été menée par l’argentin en personne qui a confirmé le refus de cette proposition au club. Vu la nature des pertes quotidiennes, un Conseil d’Administration a été planifié aujourd’hui par le Fc Barcelone qui aura l’obligation de : Soit aller à l’affrontement Soit chercher une médiation Mes que un club parait-il….? Le Saviez-Vous ? Lautaro a-t'il des envies de départ pour la Catalogne ? Que nini...! En effet, Lautaro aurait pu rejoindre les siens en Argentine, comme l'a d'ailleurs fait Romelu Lukaku parti rejoindre son fils en Belgique. Pourtant, le Toro argentin a pris la décision de rester à Milan, de s'y entraîner et de respecter les consignes du club. Une nouvelle preuve, s'il en est, de son attachement pour l'Inter ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Si la Pandémie du Coronavirus n’a pas modifié les intentions du Fc Barcelone de se renforcer en attaque, la piste menant à Lautaro Martinez subit un sérieux coup de revers Pas plus de 70 millions d’euros cash C’est la stratégie avancée par le Corriere Dello Sport : L’objectif du Fc Barcelone est de diminuer le plus possible la somme en cash à fournir, celle-ci ne doit pas être supérieur à 70 millions d’euros Pour ce faire, les catalans envisagent de fournir des contres-parties techniques afin de proposer une somme totale de 150 millions d’euros. Soit une somme bien plus importante que les 111 millions d’euros de la clause libératoire En partant de la défense, le Fc Barcelone est prêt à proposer le portugais Semedo, un joueur qui intéresse officiellement l’Inter, et le français Todibo si Schalke04 n’exerce pas son droit de rachat, le joueur y étant prêté depuis le mois de janvier. Au milieu du terrain, trois joueurs sont cités : Vidal qui était le premier choix de Conte lors du Mercato hivernal, le brésilien Arthur qui est pénalisé par la concurrence de De Jong et Alena un pur produit de la Masia que l’Inter a rencontré en Ligue des Champions et qui est actuellement en prêt sec au Betis Séville Cette offre fera-t’elle vaciller l’Inter ? Coutinho ? Non merci! En effet, le Fc Barcelone a tenté de sortir les muscles en demandant un échange pur et simple entre Philippe Coutino et Lautaro Martinez. La réponse de l’Inter ne s’est pas fait attendre : Lautaro partira uniquement en cas de présentation en cash des 111 millions d’euros ou d’une offre équivalant à un Jackpot Nerazzurro Griezmann, champion du Monde sacrifié ? Selon Sport . Antoine Griezmann pourrait être le sacrifié de service. Racheté à l’Atletico Madrid pour 120 millions d’euros, il pourrait être la clé menant à l’arrivée soit de Lautaro Martinez, soit de Neymar Avec Beppe Marotta aux commandes, soutenu par Steven Zhang qui a récemment déclaré ne pas vouloir voir ses pépites quitter Milan, il devient à présent de plus en plus compliquer de négocier avec l’Inter Validez-vous le comportement de la Direction Nerazzurra dans ce dossier ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. C’est en résumé la situation paradoxale dans laquelle se retrouve le Fc Barcelone. Comme le réfère Gianluca Di Marzio, le scénario menant au transfert de l’international argentin serait remis, sérieusement, en question : "Avant cette état d’urgence, Lautaro-Barcelone était bien plus qu’une idée, il y a avait une volonté importante de le transférer en Catalogne, de l’acquérir." "Aujourd’hui, le fil conducteur du club est de comprendre ce qu’il va perdre au niveau économique : Penser que Barcelone puisse dépenser actuellement 111 millions d’euros est difficile, cela pourrait ne pas arriver : Il m’a été rapporté que Barcelone perd 5 millions d’euros par jours : Il y aura lieu de comprendre l’impact économique sur le club." "Hypothéquer aujourd’hui un transfert pour une somme aussi importante pourrait être contre-productif." La clé Coutinho ? Selon le Mundo Deportivo, le Bayern de Munich ne vas pas racheter Philippe Coutinho estimé à 120 millions d’euros. Le Brésilien né en 1993 voudrait retourner en Premier League où il était parvenu à exprimer toute l’étendue de son talent à Livepool, pour l’Auriverde, retrouver Anfield serait un rêve. Il est d’ailleurs pisté par les plus prestigieuses écuries anglo-saxonne : Chelsea, Tottenham, Arsenal et Manchester United. Pourtant, pour le Fc Barcelone, Coutinho ne serait qu’une vulgaire monnaie d’échange : soit pour recruter Lautaro de l’Inter ou Neymar de Paris. Les Culés essaient de convaincre le brésilien qu’il serait bien plus utile au Milan Nerazzurro qu’à l’ombre de la Tour Effeil en compagnie de la Colonie brésilienne Préféreriez-vous conserver Lautaro ou l'échanger finalement contre Philippe Couthino ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Le Fc Barcelone peut aller se rhabiller, lui qui vient de se prendre une douche froide Made In Marotta: Comme le révèle de nombreux quotidien espagnol, dont Sport qui est catalan en regard à Lautaro Martinez, L'Inter a provoqué un coït interrompu chez les catalans! "Le club Blaugrana considère comme importante la clause libératoire de 111 millions d'euros, mais le manque de Goleadors en Europe tend à confirmer qu'il n'y aura pas une diminution du prix à payer. L'Inter, actuellement, n'est ouverte à aucune contre-partie technique. Elle veut juste l'argent en cash de la clause libératoire." Du côté Catalan, le Fc Barcelone reste convaincu que l'Inter finira par accepter l'insertion d'un joueur en contre-partie: Arturo Vidal qui était déjà courtisé par l'Inter en janvier. "Il reste du temps, Barcelone espère à présent que Lautaro et son entourage viendront à prendre position afin de contraindre l'Inter à se mettre au tour de la table au mois de juin." Que pensez-vous de ce coup de Maître du Padrino italien ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. C’est une information du quotidien espagnol Sport : Le Fc Barcelone aurait obtenu le Oui de Lautaro Martinez, à tel point que le joueur est à présent bloqué, lui qui souhaite jouer en compagnie de Lionel Messi. Selon le quotidien, c’est Lautaro en personne qui a dit oui à Barcelone, en résistant aux sirènes du Real Madrid qui était pourtant prêt à lui offrir un contrat pharaonique Le dernier obstacle pour les Culés se nommeraient Manchester City et Chelsea. Les Blues étant tout de même prêt à proposer une offre monstrueuse à Lautaro Martinez. Il semble toutefois que l’argentin a déjà choisi où évoluer la saison prochaine. Le Fc Barcelone est à présent plus serein quant au dénouement positif de l’opération. Il lui reste à présent à définir l’accord du transfert de l’Inter: Le Fc Barcelone souhaite présenter à l’Inter une offre bien plus importante que celle de la clause libératoire, en incluant plusieurs contrepartie technique dont Arturo Vidal, qui est dans les petits souliers d’Antonio Conte L’Inter, grande gagnante ou grande perdante d’une telle transaction ? Une transaction qui quoiqu’il arrive lui évitera toute problématique en regard au Fair-Play-Financier…. Exprimez-vous! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. En effet, cette situation n’est pas à exclure. Et si le désir de Beppe Marotta et Piero Ausilio est de continuer à entrevoir le futur avec Lautaro Martinez, tout dépendra de la volonté de l’argentin. Disposant d’une clause libératoire lui octroyant le fait de décider lui-même de son avenir, Lautaro Martinez peut, en toute sérénité décider de son avenir personnel : Le Real, le Barça, ou tout autre prétendant qui alignera les billets Selon Tuttosport, le Fc Barcelone serait favori. Toutefois, vu ses récentes dépenses, le club catalan ne peut pas dépenser autant de cash en une seule fois. Raison pour laquelle, il songe à proposer des contre-parties techniques et satisfaire Beppe Marotta qui estime le Toro à 150 millions d’euros. Si les transactions sont en stand-by par décision de Conte et Marotta, ceux-ci ne veulent pas que Lautaro soit perturbé par des demandes incessantes de son agent, qui pour l'anecdote a été choqué de ce procédé, celles-ci devraient finalement avoir lieu au terme de la saison actuelle. Si la somme des 111 millions d’euros vient à être déposée, la plus-value serait exceptionnelle, l’argentin ne pesant que 15 millions d’euros sur les comptes de l’Inter Si Barcelone serait prêt à offrir Todibo, Arthur et Alena pour alléger ses propres finances, l’Inter exige l’insertion d’Antoine Griezmann recruté à 120 millions d’euros l’été dernier. Le français, pour l’heure n’a jamais su s’intégrer tel Zlatan, dans le dispositif catalan. En cas d’échange avec Lautaro sans débourser de somme, le Fc Barcelone réaliserait également une plus-value, mais les exigences salariales de l’ancien Colchoneros pourrait s’avérer être un problème difficile à résoudre En cas de départ de Lautaro, l’Inter est également entrain de pister: Pierre-Emerick Aubameyang (1an contrat restant, Arsenal) Anthony Martial (estimé entre 60 et 70 millions d’euros par Manchester United) Timo Werner, (Leipzig, auteur cette saison de 27 buts en 33 match, évalué à 100 millions d’euros) Valideriez-vous l’un des joueurs précités, si Lautaro souhaite réellement partir de lui-même sans renouveler son contrat à l’Inter ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Au cours d’une interview octroyée à Mundo Deportivo, Lionel Messi s’est livré sur son actualité personnelle en n’oubliant pas de passer un message crypté à Lautaro Martinez N’avez-vous jamais songé à quitter Barcelone ? C’est une question que l’on se pose. Vous verriez-vous un jour ailleurs qu’ici ? "Je l’ai déjà dis mil fois, mon idée est que jusqu’à ce que le Club et les gens veulent continuer à me vouloir, il n’y aura aucun problème. J’ai déjà dit à plusieurs reprises que j’aimerai rester ici et que nous sommes tous bons: Le club, les personnes se sentent bien dans l’équipe." "Il y a un projet conquérant et je veux continuer à me battre pour tous les titres, comme je l’ai toujours fait dans ce club. Mon idée est celle de rester dans ce club. Je veux remporter une autre Ligue des Champions, je veux continuer à remporter d’autres championnat, c’est ce que je me souhaite." Vous disposez d’une clause dans votre contrat vous autorisant à partir gratuitement en fin de saison dans un autre club, cela rend-il des personnes anxieuses ? "En réalité, j’ai toujours pris mes décisions et pas uniquement grâce à cette clause. J’ai eu de nombreuses occasions pour quitter le club. Beaucoup de clubs étaient intéressés, certains étaient prêt à payer la Clause libératoire, mais personne n’est venu me demander de partir. Je le répète encore, si le club veut me conserver, il n’y a aucun problème." Parlons de Valverde, il semble que la personne qui soit lié à son licenciement se nomme Abidal. Que s’est-il passé avec Abidal qui a déclaré certaines choses sur l’intérieur du vestiaire ? "Je ne sais pas ce qu’il s’est passé pour qu’il s’exprime ainsi. Mais je pense que j’avais le droit d’y répondre car je me suis senti attaqué. J’ai été attaqué comme d’autres joueurs. Il a dit trop de chose, choses que le vestiaire gère de lui-même avec ses entraîneurs. Il a visé des joueurs et surtout moi. Comme s’il avait le pouvoir de prendre des décisions." "Je me devais de me faire entendre par une personne du club, auprès du Secrétaire technique….car il avait mis en place le licenciement d’un joueur comme celui d’un entraîneur. Le secrétaire technique prend les décisions et devait faire face à ces choix, il assume ses décisions.. C’est pour cela que je suis allé demander des éclaircissements, car c’était évident que je ne pouvais pas laisser le Directeur Sportif m’attaquer de la sorte." Abidal a déclaré qu’il n’était pas impossible de recruter Lautaro et Neymar durant l’été. Comment jugez-vous Lautaro ? "Il est spectaculaire, il a des qualités impressionnantes, je savais en le voyant qu’il deviendrait un grand joueur. A présent, il est en pleine éclosion et il le prouve. Il est très fort en un contre un, il marque un paquet de but, il se bat sur chaque ballon, résiste, tourne au tour. Il n’a que des qualités, il est très complet." Lautaro a dit qu’il aimait Luis Suarez. Serait-ce une Bombe que de les aligner ensemble ? "J’aimerai que ceux qui puissent venir se battent sur tout , sur la Champion’s League. Lautaro est très semblable à Luis, les deux bougent bien leur corps, ils savent comment tenir le ballon, la façon dont il faut se préparer à tirer au bon moment, ils sont très semblable." Vous le voyez déjà en équipe nationale… "Il a réalisé une très grande Copa America. L’équipe a fini par bien jouer et il a fait preuve de fiabilité. Il joue aussi de façon positive lors des matchs amicaux, à présent, j’aurais une autre possibilité de jouer avec lui....." Vous parlez en bien de Lautaro. Même Luis Suarez a affirmé que le Barça se doit de singer un attaquant vu qu’il a déjà un certain age. Pourriez-vous vivre ensemble, avec une nouvelle arrivée et connaitre une nouvelle expérience ? "Oui, comme je l’ai toujours dit, tous les joueurs sont bon si au final ils s’adaptent et qu’ils jouent de façon sérieuse. Luis a aussi beaucoup d’expérience, il pourrait aider Lautaro à s’intégrer au Club et à la Liga, mais ce ne sont que des hypothèses." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Dernièrement, le Fc Barcelone a acquis Martin Braithwaite via le Joker Médical, mais il s’agit d’une solution temporaire pour l’attaque. Si l’objectif principal se nomme Lautaro Martinez, d’autres options ne sont pas à exclure. En effet, d’après le média espagnol El Desmarque, un autre Nerazzurro serait dans les petits papiers des Blaugrana. Mauro Icardi "Si le joueur de l’Inter est actuellement en prêt avec un droit de rachat, il n’est pas encore dit que le club parisien activera cette clause : « Dans le cas où le rachant n’a pas lieu, il n’est pas à exclure la possibilité d’une offre importante de la part du Fc Barcelone. Icardi a joué chez les jeunes du Barça et il ne serait pas utile de dépenser une somme folle pour l’acquérir. L’aspect négatif concerne sa personnalité compliquée à cerner et celle de son épouse et agent Wanda Nara." Valideriez-vous ce changement de cible ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. C’est un fait, le Real Madrid et le Fc Barcelone se sont lancé à la conquête de Lautaro Martinez. En l’étant, si l’un des deux clubs vient à active la clause de 111 millions d’euros entre le 1er et le 15 juillet, le joueur sera libre de choisir parmi trois destinations : Madrid et sa Maison Blanche Barcelone et les Culés Milan et rester au Meazza Si actuellement la clause parait anecdotique, force est de constater qu’elle n’est pas aussi aisée à présenter pour les deux Colosse espagnols Contre-parties techniques Pour Giuseppe Marotta, la situation est très simple : "Vous voulez Lautaro ? Payer la clause uniquement en cash." Une situation bien plus complexe qu’il n’y parait. En conséquence, le Fc Barcelone et le Real Madrid ont déjà décidé de s’entretenir avec l’Inter en proposant un ou plusieurs joueurs en échange de Lautaro.. Problème pour eux. Marotta estime le Toro, au prix du marché à minimum 150 millions d’euros, soit une somme bien plus importante que la clause libératoire estivale. En conséquence, le Barcelone est prêt à sacrifier Antoine Griezmann afin de proposer aux Nerazzurri un joueur au profil adapté pour l’attaque Nerazzurra. Outre le français, Rakitic, Vidal et Coutinho sont également cité. Le brésilien ayant les faveurs de Piero Ausilio. Problématique pour l’Inter : Satisfaire les exigences salariales du Champion du Monde français Le Real de son côté est prêt à offrir 50 à 60 millions d’euros et Gareth Bale. La problématique relative au français catalan est valide pour le Blancos : Le gallois perçoit 15 millions d’euros. En alternative, Perez serait également prêt à offrir James Rodriguez. Sûr de lui, Marotta a fait savoir que l’Inter avait les idées claires pour Lautaro : Si le joueur souhaite partir, ce sera à lui à se manifester auprès de la Direction Nerazzurra et quoiqu’il arrive, seul le cash sera accepté. Le Saviez-Vous ? Selon Don Balon, le Real serait prêt à proposer une offre économique en échange de Mauro Icardi en incluant Jovic en contre-partie technique Validez-vous cette méthode de travail ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. En effet, le mercato estival va être bouillant en regard à Lautaro Martinez. Si, pour l’instant, le Fc Barcelone cherche à récolter les 111 millions d’euros relative à la clause libératoire du Toro, le Real Madrid s’est également sérieusement lancé dans la course. En effet, Lautaro a été informé que la Maison Blanche est prête à payer la somme de 115 millions d’euros, soit 4 millions de plus que la clause libératoire. A Madrid, Lautaro est perçu, selon Marca, comme la recrue idéale pour prendre la succession de Karim Benzema. Qui plus est, le Real a également informé le joueur qu’il est prêt à lui offrir un contrat extrêmement important, afin de battre toute la concurrence et souhaite à présent le convaincre à épouser le projet Merengues. Pour parvenir à atteindre cette clause libératoire, le Real est prêt à insérer une contre-partie technique, Luka Modric étant le premier cité. Si le Fc Barcelone souhaitait en faire le remplaçant naturel de Suarez, le Barça devra déjà vendre pour 120 millions d’euros. Au Real, l’unique problème concerne le nombre de joueurs extra-communautaire. Ils sont actuellement 4 à être dans ces conditions, mais Vinicius, durant l’été, devrait obtenir la nationalité espagnole Faut-il déjà se faire une raison ou pensez-vous que Marotta sera se montrer assez convaincant pour, ne fut-ce que relever la clause libératoire de la pépite argentine ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Selon le quotidien espagnol As, le Fc Barcelone se retrouve dans une situation extrêmement compliquée au niveau de son secteur offensif. En effet, les catalans savent pertinemment qu’il leur est impossible de s’attacher actuellement les services de Lautaro Martinez. De plus, les dialogues menant à l’arrivée de Rodrigo ont été interrompus. Lautaro, cible ultra-prioritaire Actuellement, le Board du Fc Barcelone tente de s’harmoniser sur le comportement à adopter, car deux idées s’entrechoquent : 1ère idée proposée : Pour se permettre de s’offrir le Toro il faudra, quoiqu’il arrive, mener à bien cette saison via les hommes déjà à disposition Dembélé, Ansu Fati, Messi et Griezmann. Ensuite, mettre l’intégralité des ressources en leurs possession pour s’attacher les services de Lautaro Martinez. 2ème idée proposée : Recruter immédiatement un attaquant qui s’avère nécessaire car l’uruguayen est inclus à hauteur de 42% dans l’intégralité des buts inscrit par Catalans. Croyez-vous au départ de Lautaro chez les Culés ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  16. Conforté par son président au poste de Directeur Sport, Eric Abidal s’est dernièrement livré au Mundo Deportivo. Pour lui, c’est un fait, si les Culés en ont les moyens, Lautaro deviendra catalan. Extraits Pensez-vous qu’un joueur du calibre de Lautaro est inaccessible ? "Je n’ai aucune idée de l’état de nos finances. Je dois juste gérer mon propre travail. Anticiper certaines décisions, être toujours sur le qui-vive sur ce qu'il se passe dans les autres clubs. A partir de là, je peux essayer de convaincre un joueur. C’est mon travail et si notre département financier me confirme qu’une transaction peut être conclue, elle aura lieu. Dans le cas contraire, nous devrons viser un autre joueur." Mais est-ce qu’il vous séduit ? "Oui, oui, mais il y en a d’autres qui me séduisent également. Il est, à l’heure actuelle, parmi les 5 à 6 meilleurs joueurs du Monde." L’arrivée de Lautaro ou d’un numéro 9 est-elle incompatible avec le retour de Neymar ? "Tout dépend des planifications, des passeports, de beaucoup de choses. J’ai toujours dit que l’important, pour moi, reste l’aspect sportif. Je chercher à disposer d’une équipe plus forte l’été prochain afin d’atteindre les objectifs qu’un club comme le notre doit prétendre. Et avoir des joueurs de talents comme Lautaro, Neymar ou d’autres serait positif pour le club." Serait-ce économiquement réalisable ? "Pour le moment je ne le sais pas." Mais ce n’est pas impossible pour vous ? "Non, rien n’est impossible pour moi, jamais. Je m’attacherai à travailler pour cela. Et si il y a une possibilité, tant mieux. Autrement, je partirai à la recherche du meilleur joueur possible pour renforcer l’équipe." Y-a-t-il une raison de craindre le Fc Barcelone à présent ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. "L'avenir de Christian Erisken s'éloigne de Tottenham et il semble que, comme le dit l'Italie, qu'il soit proche de rejoindre l'Inter Milan." Tel est le début de l'article du média espagnol. Selon Sky Sport, Le Fc Barcelone aurait questionné le club anglais sur la possibilité de le signer dès janvier. Des sources proches du Club Catalan ont nié ce présumé regain d'intérêt. De son côté, Eriksen a rencontré le Président de Tottenham, Daniel Levy, mardi, en lui réaffirmant son voeux de rejoindre l'Inter dès cet hiver. Eriksen a déjà marqué son accord pour rejoindre le club entraîné par Antonio Conte. La voie royale... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Alessandro Bastoni est la révélation de cette première partie de saison. Âgé d’à peine 19 ans, il est à présent devenu titulaire dans l’Inter de Conte aux dépens de l’expérimenté Diego Godin. La Gazzetta Dello Sport a révélé que la Direction Nerazzurra a déjà reçu de nombreuses offres. Alessandro Bastoni est habitué à brûler les étapes. Il l’avait déjà fait avec l’Atalanta en débutant en Serie A à 17 ans. Méritant de la sorte un transfert record à l’Inter pour 31 millions d’euros, une somme hors de l’ordinaire pour un joueur d’à peine 17 ans à l’époque. Vingt-neuf mois se sont écoulés depuis lors pour le gaucher de Casalmaggiore qui a réalisé le saut le plus difficile : conquérir la confiance d’Antonio Conte durant ces quatre premiers mois en Nerazzurro. Il est à présent devenu titulaire dans une équipe qui se bat pour le Scudetto. Mercato Les émissaires des clubs les plus importants d’Europe ont mis en évidence ses prestations dans leurs rapports. Surtout Barcelone et Manchester City qui verraient bien en lui un joueur capable d’occuper les premiers postes. Que ce soit au niveau du marquage que du point de vue physique voir technique, peu savent le contourner. Qui plus est, il s’agit d’un talent très rare que de trouver un prodige gaucher. De fait, les évaluations de Bastoni sont en constante croissance. L’Inter dresse le mur Les derniers développements du mercato ont démontré que la tentation anglaise est déjà tombée dans le néant. A la Viale Della Liberazione, des projets à long terme sont prévus pour Bastoni et il n’y a aucun intérêt à alimenter des rumeurs pour lui, malgré un pressing qui semble destiné à continuer durant les prochains mois. De plus, Alessandro est déjà sous contrat jusqu’en 2023, il l’avait signé avant d’être prêté à Parme l’année dernière. A présent, il ne serait pas étonnant de voir les dirigeants se réunir autour de la table, pour prolonger encore plus le lien qui lie le joueur au Club La proposition choc de City Bastoni est-il en vente ? Non sec de la part de Beppe Marotta et Piero Ausilio, qui ne peuvent qu’être ravis de la valorisation d’un joueur d’une vingtaine d’année destiné à être un protagoniste dans la décennie à venir. La réponse de la Direction Nerazzurra a mis un terme aux intentions de Txiki Begiristain et de ses assistants qui misaient sur un possible retour de Joao Cancelo, en partance et qui aurait pu satisfaire, selon les Citizens, les Nerazzurri qui se montrent très actifs sur les ailes. Auriez-vous validé le retour d’un Joao Cancelo, chantant Amala et dénigrant l’Inter après avoir signé à la Juve ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  19. Lautaro Martinez s’est livré à TycSports. Revenant sur son début à Milan et également les rumeurs l’envoyant à Barcelone. Milan "J’ai changé de monde footballistique et j’ai changé de pays. C’était, sincèrement, l’aspect le plus difficile. Puis quelqu’un se rend compte de ton rendement à l’entrainement, il voit les choses que tu proposes, les choses que tu sais faire. J’ai ressenti que j’avais besoin d’une opportunité..." "Devant moi, il y avait Mauro, le Capitaine et Goleador de l’Inter. Spalletti m’avait mis parfois derrière Icardi, j’aurai pu évoluer à ce poste, mais je n’aurais jamais eu le temps de jeu que je désirais." "A présent, cette année la situation a changé et je suis fier de cette situation et du rendement que je propose : J’ai toujours rêvé de rejoindre un club comme l’Inter. Nous sommes sorti de la Ligue des Champions, mais nous avons appris tellement. Nous proposons de très belle choses en Serie A, il y a l’Europa League et nous avons récemment passé notre tour en Coupe d’Italie. Nous avons des objectifs qui nous ferons nous améliorer." Conte ? "Beaucoup de choses ont changé. C’est un entraîneur qui vit le match d’une passion particulière. Il me l’a transmis dès le premier jour, il a convaincu les joueurs et les personnes que travailler ici revient à faire de son mieux et les résultats sont visibles." Lukaku ? "Il m’aide énormément, c’est un joueur qui, sur et hors du terrain, est très important, c’est une personne très bienveillante et à l’écoute. Je suis fier d’avoir fait la connaissance de ce type de joueur et d’une telle personne." La Juve ? "C’est une équipe qui joue très bien au football, elle a des joueurs importants. Nous voulons faire de notre mieux, remporter les trois points pour rester au sommet, nous avons la Serie A qui figure dans les objectifs qui ont été préfixés." L’Argentine "Ce que je réalise à l’Inter est ce qui me permet de faire partie de l’équipe Nationale. Chaque jour, je dois travailler pour endosser le maillot de l’Argentine." Scaloni? "Je me fie énormément à mes intuitions. J’ai toujours figuré dans les convoqués, c’est important. L’argentine a réalisé des progrès importants." Aguero et Messi ? "C’est une grande fierté, car ils ont fait grandir le football argentin. Ils ont démontré que lorsque tu fais bien ton boulot, tu peux, comme eux, réussir une grande et incroyable carrière. J’espère réussir à faire quelque chose de similaire à eux." Barcelone "Je veux être clair : Aujourd’hui, je défends le maillot de l’Inter. Je suis très heureux ici, les gens m’aiment énormément. Si on parle de moi, cela veut dire que je réalise de belles prestations. Je dois continuer sur ce chemin, c’est ma façon de penser jusqu’au lit. Je suis très serein et je suis heureux à l’Inter." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Dans le viseur du Real Madrid et du Fc Barcelone, Sport Mediaset nous informe de la décision prise quant à l’avenir de Lautaro Martinez à l’Inter. Selon le média italien, Lautaro percevra le double de son salaire actuel, soit 3,5 millions d’euros contre 1,7 millions d’euros perçus actuellement. Le destin de la clause libératoire scellé Le Toro Nerazzurro dispose d’une clause libératoire de 111 millions d’euros, uniquement valable pour l’étranger. Celle-ci est valide durant une période de 15 jours, soit du 1er au 15 juillet. Décision a été prise par l’Inter de la supprimer, le tout afin d’éviter toute mauvaise surprise et de blinder par la même occasion son diamant brut. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Dans cet épisode, la situation est tendue. Alors que le joueur réclame des primes non-payées cela pourrait même se durcir car Valverde a posé un veto concernant sa vente. La direction blaugrana est bien consciente de la volonté du joueur de partir, mais ils n'ont que peu apprécié la demande de Vidal concernant un éventuel non-paiement de primes. Un litige à 2.4M€ que le FC Barcelone retranscrit par une plus grande intransigeance sur le montant du transfert, toujours 20M€. Cette plainte adressée le 5 décembre dernier auprès d'une commission mixte, a rendu furieux Josep Maria Bartomeu. Décidé à vendre le joueur, il est toutefois sous pression de Valverde et de son directeur sportif, Eric Abidal, qui souhaitent le garder jusque cet été, pour ensuite s'en séparer une fois son remplaçant trouvé. Selon la Gazzetta, l'agent du chilien, Felicevich, et d'autres hommes de confiance de Steven Zhang sont au travail pour conclure cette transaction. La confiance est au beau fixe mais le fait d'avoir Barcelone appelle à la prudence. Arturo Vidal a fait sa part et il est attendu de retour de Santiago le 2 janvier. Il sait que Conte l'attend à Milan. L'Inter reste cependant convaincu qu'ils ont une chance à clôturer l'opération autour de 15M€ maximum. L'offre reste la même, un prêt avec droit de rachat à 12M€. Il se pourrait que l'Inter change sa position, du droit à l'obligation de rachat, à partir du moment où la vente de Gabigol est effective. Il redeviendra officiellement joueur de l'Inter dans deux jours, même s'il ne sera réellement à Appiano. L'Inter négocie pour avoir plus de 20M€. Marotta est certain que d'autres clubs européens se manifesteront. Gabriel Barbosa souhaite retenter l'expérience sur le vieux continent. Le saviez-vous ? Hier Arturo Vidal était présent dans les tribunes de l'Estadio Monumental de Santiago pour assister à la finale du championnat de Tercera B (5è division). Son club de toujours, le Rodelindo Roman (aucun lien de parenté avec Ronny Rodelin) en est devenu le champion. ®gladis32 - internazionale.fr
  22. C’est un fait, le chilien veut quitter le Fc Barcelone et accepterait immédiatement d’épouser la cause interiste. Place à présent à la réelle négociation. Comme nous le confirme la Gazzetta Dello Sport, La Famille Zhang a donné son feu vert pour renforcer l’équipe de façon sérieuse également lors de ce mercato Hivernal. Fini donc les demandes de prêts, l’Inter a donc proposé par l’intermédiaire du Beppe une offre de 12 millions d’euros et l’information est déjà arrivée aux oreilles catalanes Fini également de parler de simple prêt sec ou autre joyeuseté. Marotta et Ausilio peuvent se positionner avec l’aval du Suning pour un transfert pur et simple et fait important cette situation vaut également pour Dejan Kulusevski et pour Marcos Alonso qui est le joueur le plus désiré. La situation est simple, le Suning veut permettre à son Inter de tenir la route et d'être armée pour ce Duel pour le Scudetto. Les contacts avec les Blaugrana sont désormais dans le vif et les transactions pourraient avoir lieu durant la trêve hivernale. De plus, le club catalan est en proie a des difficultés financière (Fair-Play-Financier)et la Direction catalane doit réduire un déficit estimé à 150 millions d’euros. Toutefois, Vidal est estimé à 25 millions d’euros et Valverde aimerait également le conserver. De son côté, le joueur ne souhaite pas être qu’un simple spectateur. Les dès sont jetés, valideriez-vous un tel recrutement en milieu de saison ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. Antonio Conte n'a pas caché sa déception après la défaite et donc la non qualification pour les huitièmes de Ligue des Champions. Aux micros de plusieurs médias, voici ses déclarations d'après match. "Nous avons eu des occasions pour gagner ce match, mais il nous a manqué de réalisme et de précision. L'approche était bonne. Honnêtement je n'ai pas grand chose à reprocher à mes joueurs. Nous avons poussé, nous avons raté et ils ont marqué ce second but qui nous a définitivement tués. Je suis particulièrement désolé pour mes joueurs. Ils ont tout donné et j'ai vu de la déception dans leurs yeux. Également désolé pour les tifosi présents. Je tiens à les remercier d'avoir créé l'atmosphère pour nous pousser." Que retenez-vous de cette phase de groupe ? "En regardant notre parcours et notre façon de jouer je pense que nous méritions mieux. Il y a des regrets bien entendu. Nous voulions vraiment aller plus loin mais malheureusement ça ne s'est pas passé comme ça. C'était un groupe compliqué, le plus difficile de tous. C'est une déception, j'aurais aimé passer ce tour. Maintenant nous devons retrousser nos manches et continuer de travailler pour progresser. Il faut se remettre immédiatement sur pied même si ce n'est pas un moment simple pour nous." Faut-il revenir sur le mercato ? "Honnêtement ce n'est pas juste d'en parler et rentrer dans des considérations à chaud. Je suis fier d'être leur coach, ils me donnent tout. Nous sommes dans une situation qui fait face à l'urgence et je tiens à remarquer qu'ils surmontent cette épreuve qui n'est pas simple pour nous. Je veux les féliciter pour ça. Je n'ai pas envie de parler d'autre chose..." Le deuxième but de Barcelone est un peu cadeau... Skriniar ne sort pas et laisse Ansu Fati tirer librement. Conte regarde le but à la télé et commente : "Ce sont de mauvaises images, car ce but nous fait très mal. Nous étions pressants à ce moment là, avec des occasions devant la cage adverse. Je suis désolé pour tous, les joueurs en passant par les tifosi." Au coup de sifflet le public a applaudi. Cela montre-t-il une certaine compréhension de votre discours sur les étapes de progression ? "Je pense qu'ils ont reconnu les efforts des garçons. Je n'ai rien à leur reprocher, ces chutes font partie du voyage. Les vrais hommes s'en relèvent. Dans les désillusions il y a toujours de quoi apprendre. J'espère que nous sortirons plus forts de cette épreuve, pour le reste de la saison. Aujourd'hui ce qui m'intéresse c'est d'arriver à Noël de la meilleure façon possible, puis de récupérer les joueurs blessés. Nous en avons besoin." ®gladis32 - internazionale.fr
  24. Un doublé de Lautaro Martinez et un triplé de Romelu Lukaku.Tel aurait dû être le résultat final du déplacement de l’Inter sur le terrain du Slavia Prague. Si l’Inter l’a emporté au final 1-3 au lieu de 0-5, l’ouverture du score est tombé à la 19’ de jeu. Romelu Lukaku, tel un tank a repris un ballon aérien pour aller percer la défense de Prague. Les coups reçus ne l’auront pas fait chuter et son centre en retrait trouvait le Toro argentin qui ne laissait aucune chance à Kolar. Dans un match où Conte a décidé de laisser la possession à l’adversaire, l’Inter double la mise à la 36’ sur une contre-attaque éclair. Lautaro Martinez sert Big Rom qui n’a plus qu’à la pousser au fond malgré des chants racistes à son encontre. Des chants dont le Diable Rouge préviendra l’arbitre en regard au secteur concerné. Toutefois, ce but, parfaitement valable et finalement invalidé. En effet quelques minutes auparavant un joueur de Prague se retrouve à terre suite à un contact dans la surface interiste. Si le contact est très léger, la peine est très sévère pour l’Inter : but annulé et penalty converti pour le Slavia. Ce but inscrit par Soucek à la 37’ fait terriblement mal au moral des Nerazzurri qui n'attendant que la mi-temps. Une pause qui permettra à Conte de remobiliser et de rebooster les siens. Avec un Fc Barcelone qui a sorti la sulfateuse face au Mur Jaune du Borussia, l’Inter dispose d’une réelle chance de retrouver la seconde place du groupe et de pouvoir rêver à une Finale avant la date face aux Catalans déjà qualifiés. Le tournant du match aura lieu à la 81’ : Lazaro entré en jeu adresse un ballon en profondeur à Romelu Lukaku. Frydrych qui se trouve pourtant sur la trajectoire se toile lamentablement en glissant. La sanction est sans appel, Romelu fonce tel Il Fenomeno ou l’Imperatore vers Kolar, le dribble facilement et telle une partie FIFA rentre dans la surface et envoie un tir puissant dans le but vide. Conte exulte avec le banc interiste et se retrouve injustement sanctionné d’un carton jaune. Le Slavia complètement déstabilisé coule définitivement face au Cyclone Lula, Lukaku et Lautaro s’entendant à merveille. Preuve en est ce bijou de but à la 88’ : Romelu récupère un ballon, désaxé devant le grand rectangle, il réalise une Trivela qu’un certain Ricardo Quarsema aurait très certainement validé. Cette passe technique atterrit pile-poil sur le pied de l’argentin qui sans contrôle, reprend du droit : L’Inter explose de joie, le duo Nerazzurro permet au peuple interiste de passer une fin de math plus sereine. Romelu, déjà privé d’un doublé, se verra privé d’un triplé. Lancé en profondeur à la 93’ Big Rom, réalise une Ronaldo brésilienne en réalisant quelques jeu de jambes et en mettant un petit pont au défenseur du Slavia. Si le but est beau, celui-ci se verra annulé après le coup de sifflet final par la Var. Du jamais vu pour un arbitrage qui n’était qu’une vaste blague. L’Inter a démontré une fois de plus qu’elle disposait du même mental que son entraîneur et donne rendez-vous à ses tifosi, à la maison, au Meazza pour disputer SA Finale de Ligue des Champions face au Fc Barcelone. L’Inter sera qualifiée: En cas de victoire sur le Fc Barcelone En cas de nul combiné à un nul de Dortmund face au Slavia En cas de défaite combiné à une victoire du Slavia en terre allemande. Est-ce que le Slavia engrangera son troisième point à l’extérieur en trois match, lui qui aura surpris le Fc Barcelone au Nou Camp et l’Inter au Meazza ? L’Inter pourra compter sur une ligne d’attaque en pleine forme : LU aurait du inscrire 3 buts en 4 matchs, mais il n’en compte qu’un. LA en est déjà à 5 buts en 5 matchs…What Else ?! Rendez-vous tous au Meazza le 10 décembre ! Tableau Récapitulatif Résumé vidéo Slavia Prague 1-3 Inter Buteur(s): 19’, 88’ Lautaro Martinez (I), 37’ Soucek (S, pen.), 81’ Lukaku (I) Var: 36’ But annulé à Romelu Lukaku + Penalty pour le Slavia. Après le match : Second but annulé à Romelu Lukaku Slavia Prague: 1 Kolar; 5 Coufal, 25 Frydrych (83’ 24 Takacs), 15 Kudela, 18 Boril; 22 Soucek; 10 Husbauer (70’ 12 Zeleny); 28 Masopust, 7 Stanciu (58’ 27 Traoré), 23 Sevcik; 9 Olayinka. Banc: 30 Markovic, 14 Van Buren, 21 Skoda, 24 Takacs, 29 Helal. T1: Jindřich Trpišovský Inter (3-5-2): 1 Handanovic; 2 Godin, 6 De Vrij, 37 Skriniar; 87 Candreva, 8 Vecino (80’ 30 Esposito), 20 Borja Valero (76’ 5 Gagliardini), 77 Brozovic, 34 Biraghi (76’ 19 Lazaro), 10 Lautaro Martinez, 9 Lukaku Banc: 27 Padelli, 16 Politano, 33 D’Ambrosio, 95 Bastoni T1: Antonio Conte Arbitre: Szymon Marciniak Var: Gil Averti(s) : Vecino (I), Lautaro Martinez (I), Kudela (S), Conte (I) Expulsé(s) : / Affluence : 19.370 supporters (sold-out) ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  25. C’est désormais une certitude et l’Inter a de quoi se méfier. Après avoir de nouveau revêtu le maillot de titulaire avec son Argentine natale, Lautaro Martinez est devenu plus qu’un Totem de la formation Nerazzurra. Auteur de 3 buts en 4 matchs en Ligue des Champions, il se montre également décisif en Serie A aux côtés de Romelu Lukaku, ce qui permet à l’Inter de rester dans la roue de la Juve. Mes que un club A présent, le Toro est très sérieusement courtisé, par Manchester United, mais surtout par le Fc Barcelone prêt à lancer l’assaut au Suning. Fort de la bénédiction d’un certain Lionel Messi qui voit en lui le successeur de Luis Suarez, le Fc Barcelone est à présent prêt à payer la clause libératoire de 111 millions d’euros. Pour donner suite à cette confirmation, Beppe Marotta a décidé de travailler sur une nouvelle proposition de contrat afin d’éviter l’activation de cette clause au 1er juillet 2020. Une solution qui ne convainc ni le joueur ni son agent. La proposition sur la table est un passage à 3 millions d’euros net par saison plus bonus jusqu’en 2024 avec, en cas de maintien de la clause libératoire, une revalorisation doublée de celle-ci : 222 millions d’euros. Une somme qui pourrait faire reculer les prétentions de Barcelone et de Manchester United. Un rendez-vous a été planifié peu avant Noël entre Beto Yalque et la direction interiste, soit au terme de la phase retour de la Ligue des Champions. L’impact en cas de non-accord C’est une situation à prendre en considération : Quel serait l’impact financier, en cas de vente de Lautaro Martinez, pour la somme de 111 millions d’euros ? En premier lieu, cela voudrait dire qu’il y aurait eu un échec dans les négociations entre l’Inter et sa pépite argentine. Celui qui est considéré comme l’Héritier d’Aguero en Sélection et d’Icardi à l’Inter a coûté la somme de 25 millions d’euros, une somme dérisoire vu son éclosion et qui a été versée au Racing Avellaneda de Diego Milito. A présent, Lautaro fait déjà l’objet d’un amortissement positif de 5 millions d’euros. Au 30 juin 2019, il ne pèsera plus que 20 millions d’euros. Dans le cas où le Fc Barcelone viendrait à activer la clause libératoire de 111 millions d’euros en juin 2020, l’Inter réaliserait une exceptionnelle plus-value de 96 millions d’euros. Une somme qui, même si elle reste importante, ne fait pas partie des projets à venir à la Casa Inter, qui voit en Lautaro un joueur essentiel. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...