Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'flamengo'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • T-Shirts Logos
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

10 résultats trouvés

  1. A travers son site officiel, Flamengo confirme la signature de Gabriel Barbosa. Acheté à titre définitif, l'opération financière est la suivante : 17 millions d’euros + 15% de sa future revente pour l’échec le plus retentissant de la décennie Nerazzurra. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Très grosse année pour Gabriel Barbosa et son Flamengo, qui viennent de perdre en finale du Mondial des clubs contre Liverpool. Son prêt se clôturant dans quelques jours, il reste toujours dans le flou sur son avenir. Cependant il sait ce qu'il souhaite : "Nous avons été supérieurs à certains moments du match. Nous avons eu l'occasion de marquer jusqu'à la dernière minute. Ce fut une excellente année et j'en suis très fier. Le bilan est positif malgré cette défaite. Je suis calme, heureux. Si j'étais resté en Europe je ne serais pas là aujourd'hui à vous parler. Je suis très content de ce que nous faisons avec Flamengo." Quel est votre avenir à Milan ? "Je ne pense pas que je vais retourner en Italie. Évidemment je respecte l'Inter car j'ai un contrat, mais je suis peu en contact avec eux. Nous allons en parler. Là-bas je n'ai pas eu beaucoup d'occasions de m'exprimer, je n'y ai joué que quelques minutes. Mais ce fut une époque importante de ma carrière car j'étais dans une grande équipe. C'était une bonne chose. J'ai appris des autres joueurs que je porte toujours dans mon cœur d'ailleurs." Même constat sur son court passage au Portugal : "Comment voulez-vous marquer si vous ne jouez pas ? Je n'ai pas eu beaucoup d'opportunités. Mais là aussi je suis très attaché à cette période,. Le Benfica est une super équipe. Quand j'ai eu la chance de jouer je pense avoir bien fait. J'ai même marqué. Cette équipe est dans mon cœur. Mes parents adorent le Portugal ils y sont tout le temps." ®gladis32 - internazionale.fr
  3. C’est une révélation du Corriere Dello Sport. La rupture est totale entre la Fiorentina et Federico Chiesa. Le joueur exige d’être céder à Turin, une destination que la Viola ne permettra jamais. "La Juve n’est pas celle qui a l’avantage. Barone a promis qu’il ne le cédera jamais aux Bianconeri. Il n’entretient pas de bons rapport avec Paratici et il n’a jamais pris en considération cet intérêt. Il a déclaré qu’il ne le cédera jamais à la Juve, il y a besoin de lui accorder ce crédit." "L’option la plus dure sera de conserver le joueur durant deux années, lui qui est lié par son contrat et de lui faire sauter l’Euro. La Fiorentina songeait à le vendre à l’étranger, mais personne ne s’est manifesté. En Italie, il reste l’Inter : Antonio Conte veut Chiesa, il aime sa tête dure." Maitre Marotta à la manœuvre "Giuseppe Marotta se retrouve avec une carte en main, une carte qu’il pensait avoir écarté définitivement : Gabriel Barbosa. L’attaquant était en prêt à Flamengo. Agé de 23 ans, il a été le grand protagoniste de la Libertadores et il pourrait être la clé débloquant la situation." "Flamengo ne l’a pas racheté pour 22 millions d’euros et l’Inter est libre de le récupérer. Suite au triomphe de son équipe en Libertadores, Marotta l’évalue à 35 millions d’euros. Il pourrait être proposé en contre-partie technique, accompagné d’une certaine somme d’argent et d'un autre joueur, contre Federico Chiesa. Une autre contre-partie technique pourrait être Matteo Politano, qui plait également à la direction de la Viola." "Le tout pourrait déjà se faire en janvier… reste à présent à connaitre l’avis de Commisso ." Seriez-vous pour échanger deux joueurs contre Federico Chiesa qui est estimé à 70 millions d’euros ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Il y a un peu plus d’un mois le transfert de Gabriel Barbosa, à Flamengo, semblait avoir été acté moyennant la somme de 22 millions d’euros. Mais le club brésilien a, ensuite, tenté de tirer sur la corde, convaincu de pouvoir disposer du joueur au rabais. On ne la fait pas au Padrino Sans accord signé, Beppe Marotta, à la vue des performances du brésilien, n’est à présent plus disposé à traiter au chiffre proposé. Suite au doublé en Copa Libertadores de Gabriel, il faudra dépenser pas moins de 35 à 40 millions d’euros pour arracher l’attaquant brésilien à l’Inter. De plus, il n’est pas exclu de voir Gabigol s’entraîner directement avec l’Inter dès janvier 2020. En effet Marotta souhaite à présent monétiser au maximum la vente de Gabriel, qui pourrait devenir une affaire formidable pour les milanais. "Les statistiques de Gabriel sont indiscutables, avec Antonio Conte, il pourrait devenir un attaquant parmi les plus intéressant sur le Mercato. Il a à peine 22 ans" juge Maurizio Pistocchi. Pour être précis, la désillusion brésilienne a été l’auteur de 40 buts et 11 passes décisives dans son brésil natal en l’espace de 54 matchs, lui ouvrant ainsi à nouveau la porte de l’équipe nationale. Le tacle de De Boer "Je n’avais jamais entendu parler de lui. On me disait que c’était un joueur fantastique. Il se faisait appeler Gabigol, mais chez nous, je l’appelais Gabi-No-Gol. Il était venu chez nous avec deux personnes occupées sur les réseaux sociaux et un garde du corps, il n’a rien réalisé." La Premier League intéressée ? West Ham et Wolverhampton ont déjà contacté l’Inter afin d’acquérir, à titre définitif, Gabriel qui a été élu meilleur buteur du Brasilerao. Seriez-vous pour accorder une nouvelle chance à Gabriel ? Du moins le laisser être entraîné par Conte afin qu’Antonio en personne puisse évaluer le potentiel du joueur et décider de sa destinée future ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Selon le Quotidiano.net, Zlatan Ibrahimovic se serait mis en contact avec l’Inter pour l’informer de son imminente disponibilité. Le géant suédois, 38 ans, est actuellement lié au LA Galaxy, mais celui-ci compte quitter le club au terme de son contrat, en décembre 2019. Ibra a passé trois saisons avec l’Inter, entre 2006 et 2009, avant de rejoindre le Fc Barcelone, l’année du Triplé Historique Nerazzurro. Il a proposé ses services à son ancien employeur qui est actuellement confronté à une situation des plus complexes vu la blessure d’Alexis Sanchez qui le privera des terrains durant trois mois. Il est pour l’heure difficile de savoir si la proposition d’Ibra est actuellement prise au sérieux par l’Inter, club qui d’après la presse transalpine sonde également d’autres joueurs pour le mercato hivernal, Olivier Giroud de Chelsea et Kevin Lasagna d’Udinese en tête. Toutefois, contrairement au suédois gratuit, il faudra payer pour s’attacher les services du français ou de l’Italien. Selon la presse transalpine, Mario Mandzukic serait également dans le viseur, le croate étant un joueur qui plait à Conte, attention toutefois à la concurrence de Manchester United, sans oublier les rapports houleux entre l’Inter et la Juve. Ibra à l’Inter, mais avec quels fonds ? C’est Ibra lui-même, par l’intermédiaire de Mino Raiola, qui souhaite revenir en Italie. Preuve en est, des messages en continu sont adressés au club. Cette opération pourrait être favorisée par la vente de Gabriel Barbosa à Flamengo, un transfert estimé à 15-16 millions d’euros. Ibra Taille la Serie A Le 8 octobre, Zlatan a déclaré son amour pour la Serie A, à sa façon : Avec une personnalité excessive, une très grande certitude en ses moyens et un énooorme charisme. Voici sa réaction relayée par Sky Sport : "Suis-je prêt pour la Serie A ? A 100% ! Vu comment je me sens et comment je joue, je peux encore faire la différence en Italie et dans d’autres pays. Je ne vois pas de problème pour jouer en Italie, je ferai mieux que ceux qui y sont déjà…" Plus qu’une provocation, Zlatan veut revenir dans la place…et place ses pions : "Selon moi, la Juve réalise de grandes choses, elle est le symbole du Calcio pour son équipe et pour les joueurs qui la compose. L’Inter réalise de très grandes choses aussi, elle a un grand entraîneur et a investi énormément. Il y a d’autres équipes qui veulent se montrer, mais selon moi, elle ne sont pas au niveau de la Juve." "Tout juste derrière la Juve, il y a, selon moi, l’Inter. Je suis déçu pour le Milan car il aurait dû être un club fort, pas uniquement sur les résultats, mais aussi dans les investissements. Ils auraient dû recruter les meilleurs joueurs du monde, mais à présent, ce n’est plus le cas. Il faut investir, tout provient de la propriété." "Le Napoli ? J’ai de bons rapports avec Ancelotti qui est un grand entraîneur, mais surtout une grande personne. J’ai eu la chance de connaitre en premier la personne, puis le travailleur. Je suis déçu de ne l’avoir connu qu’une seule saison, j’en aurai voulu plus car c’était une belle période de ma carrière et selon moi, c’est pareil pour lui." L’attaque, secteur prioritaire Antonio Conte évalue cette situation très sérieusement, reste à voir s’il serait envisageable de réaliser une opération des plus sensationnelles au niveau du mercato. De plus, Conte, qui est à la recherche d’un Vice-Lukaku, a fait passer cette demande en priorité. Repoussé donc l’éventuel recrutement de Vidal, dont le Barça est peut enclin à discuter, ou celui de Matic qui pourrait être recruté gratuitement en juin 2020. An niveau du mercato estival 2020, un investissement important "à la Barella" aura lieu et deux noms sortent du lot : Tonali, courtisé par la Juve, le Napoli, le Milan et la Fiorentina et Van de Beek, courtisé par le Real Madrid. Constat final Recruter Zlatan Ibrahimovic ne sera pas possible avant début janvier. Partant de ce constat, est-ce aussi important de le recruter ? Vu qu’Alexis Sanchez arriverait en fin de convalescence Mario Mandzukic pourrait également faire l’affaire pour Conte, mais les rapports houleux avec la Juve pourrait poser plus d’un problème Keita Baldé pourrait, selon la Gazzetta Dello Sport, être une nouvelle piste à étudier. S’il est prêt à venir à Appiano, Jardim pourrait s’opposer à une cession définitive. Politano pourrait être laissé pour compte… Comment lui expliquer le recrutement d’un nouvel avant-centre ? L’idée pourrait être de ne pas remettre en discussion la hiérarchie déjà mise en place. Pour Conte, Politano est le type de joueur apte à rentrer en cours de match pour faire la différence… De là à devenir un titulaire à part entière... Sur la base de l’ensemble de ces éléments, seriez-vous pour un retour du géant suédois ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Les bonnes nouvelles sont de sortie ce mercredi. Selon Sky Sport, Flamengo déboursera, la semaine prochaine, 18 millions d'euros pour s'attacher les services de Gabriel Barbosa alias Gabigol. L'Inter, qui devrait accepter l'offre, souhaite inclure un pourcentage à la revente. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Alors qu'il enchaine but sur but et donne la possibilité à Flamengo de rêver en Copa Libertadores (onze rencontres onze buts actuellement), Gabriel Barbosa reste toujours sous contrat avec l'Inter jusqu'en juin 2022. Son prêt s'arrêtant fin décembre de cette année. Il ne fait aucun doute que Gabigol au Brésil est un parent lointain et dévastateur de l'objet mystérieux qui a vagabondé en Europe, entre Milan et Lisbonne. Difficile de faire plus contrasté. Flamengo le sait et les dirigeants travaillent à le garder. Le joueur a pour le moment mis de côté son envie de retourner sur le vieux continent, où le Dinamo Moscou, Valladolid, Bordeaux et le FC Séville se sont renseignés. L'objectif du club auriverde est de l'acheter lors du prochain mercato d'hiver. L'Inter en demande 20M alors qu'ils seraient prêts à en offrir 15M. Une somme qui correspond à la possible vente de Cuellar aux saoudiens d'Al Hilal, qui leur donnerait la possibilité de payer Gabriel Barbosa de façon claire. Une petite manne financière qui sera toujours bienvenue lors de cette période hivernale. ®gladis32 - internazionale.fr
  8. "Il n'y a pas de problèmes d'argent et s'il faut racheter Gabigol, il n'y en aura pas non plus." Voici la déclaration faite du vice-président de Flamengo, Wallim Vasconcellos. L'attaquant y est prêté jusqu'en décembre et il y affiche toujours de belles performances depuis qu'il y joue. Combien en demanderait l'Inter ? Selon Tuttosport, 15 millions d'euros. Un bon prix pour le club brésilien qui souhaite définitivement s'attacher les services de celui qui est son meilleur buteur depuis plusieurs mois. Un bon prix aussi pour l'Inter, qui limiterait la casse, mais qui se réserve le droit de le rapatrier cet été si une excellente offre venait d'ailleurs. Le contrat de Gabriel Barbosa se termine en juin 2022. Pour rappel il a été acheté en 2016 pour 33M, ce qui était alors considéré comme un bon coup sur le mercato... ®gladis32 - internazionale.fr
  9. Ce week-end, Samir Handanovic a de nouveau prouvé être un gardien de confiance, en maintenant une nouvelle fois sa cage inviolée. Malgré son âge, il restera quoiqu’il arrive un maillon fort de l’Inter actuelle pour les prochaines années. Toutefois l’Inter est dans l’obligation de songer à son successeur, le jour où ce dernier prendra sa retraite ou partira pour un dernier défi. Selon Calciomercato, l’Inter et Cruzeiro se sont mis d’accord sur le transfert de Brazao, jeune gardien brésilien né en 2000. Le coup du transfert est estimé à 2,4 millions d’euros et Brazao arrivera en Italie au terme du tournoi U-20 qui se déroule actuellement en Amérique du Sud. Dès son arrivée en Italie, il sera initialement prêté pour 18 mois au Chievo Vérone afin d’engranger l’expérience nécessaire pour devenir le futur gardien titulaire de l’Inter. Le dernier transfert d’un portier en cours de saison remonte à Janvier 2005 où dans l'anonymat le plus complet, le club de Flamengo avait céder son portier pour une somme de 2,45 millions d’euros au Nerazzurri. Prêté également dans l’ombre il aura fini par prendre le poste de Francesco Toldo dans les cages interistes. Ce gardien se nommait Julio Cesar. La Fiche de Brazao sur Internazionale.fr Souhaitons à Brazao de connaitre un parcours similaire à Julione chez nos Nerazzurri, un parcours couronné de succès et de titres ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. En 2005, Julio Cesar quittait son Brésil natal et Flamengo pour arriver en Italie. Sept ans de bonheur. Dans un entretien sur la chaine de Zico, il s'est livré notamment sur Mourinho et son arrivée au club. Mourinho "Ma première année avec lui était merveilleuse. Lors de la seconde j'ai eu quelques problèmes et j'ai compris pourquoi il disait être un mauvais perdant. Il n'accepte en aucune façon la défaite. Si vous n'avez pas la force psychologique d'être un de ses joueurs, vous êtes fini. C'est l’entraîneur pour qui j'ai le plus donné. Un jour je me suis dit qu'il fallait y faire face et c'est que j'ai fait la seconde année. Je me souviens que lorsque nous avions gagné le premier titre avec lui, il ne voulait pas célébrer au Piazza Duomo avec tous le monde. Il allait à l’hôtel. Je lui ai alors dit "Si tu n'y vas tu ne gagneras plus de titre dans ta carrière". Il était en rage. A son arrivée au Duomo je l'ai attrapé et je lui ai dit que c'était pour lui". Son arrivée à l'Inter "J'étais proche d'un club portugais mais un appel téléphonique d'Adriano est arrivé. Quand je l'ai eu j'ai dit à mon père de tout annuler. J'ai pris l'avion avec mon père et Susana (son épouse) qui parlait un peu italien. Elle m'a aidé et j'ai signé un contrat de cinq ans."
×
×
  • Créer...