Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'florentino perez'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Évènements de Inter Club Paris

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

8 résultats trouvés

  1. Rappel des faits : Le Real Madrid, mécontent de la tentative de recrutement de Luka Modric, de la part de l'Inter, avait décidé de déposer une plainte officielle auprès de la FIFA. En effet, Florentino Perez ne voulait pas perdre un autre joueur, une "superstar", suite au départ de Cristiano Ronaldo à la Juventus. En conséquence, il avait informé Modric qu'il allait rester en Espagne et afin de dissuader l'Inter, de toute tentative, une plainte avait été déposée, auprès de la FIFA. Le dossier est clos La confirmation émane de la FIFA en personne. Il y a eu des rapports contradictoires, quant à l'instigateur de la saga de ce transfert avorté, avec des allégations selon lesquelles Modric aurait lui-même cherché à déménager en Italie. Toutefois, le meilleur joueur de la Coupe du Monde 2018 a nié toute implication, sur ce prétendu transfert. Selon la Gazzetta dello Sport, le Real a invoqué une infraction à l'article 18, qui stipule qu'un club ayant l'intention de conclure un contrat avec un professionnel, doit informer par écrit le club actuel du joueur, avant d'entamer des négociations avec lui. Cependant, la FIFA a confirmé qu'il n'y avait pas eu violation de cet article. La Gazzetta rapporte que l’instance dirigeante du football mondial a pris acte des comptes rendus, émanant des trois parties : Le Real Madrid, Luka Modric et l'Inter, avant de laisser tomber l’enquête, au stade préliminaire. Néanmoins, pour le Real, un problème se pose toujours, avec le contrat de Modric expirant en juin 2020. Cela signifie que le club espagnol devra probablement proposer un nouveau contrat à son meneur de jeu, au plus tard, dans le courant de l’année prochaine, afin d'éviter le risque de le perdre gratuitement, à la fin de son contrat actuel. Si le contrat venait à ne pas être renouvelé, les prétendants pourraient essayer d'attendre et de signer le croate né en septembre 1985 à paramètre zéro. Ce qui pourrait convenir à Modric, mais certainement pas aux Madrilènes. Agé de 35 ans en 2020, il semble toutefois peu probable que l'Inter tente de recruter Luka Modric, dans les années à venir. Un joueur qui aura surtout profité des Nerazzurri pour se faire une meilleure place sous le soleil madrilène. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Victor Newman

    Cadena Ser enfonce le clou avec Florentino Perez

    La dénonciation du Real sur l'Inter ? Elle n'a aucun sens et n'a aucun fondement. Telle est le constat de Cadena Ser, qui confirme que "Le Real Madrid a décidé, malgré les bonnes relations qu’il a eue avec l’Inter, de déposer plainte contre le Club Nerazzurro à la Fifa pour avoir approché Luka Modric sans en parler avec Club en premier lieu." "La tentative du Real Madrid est absurde et ridicule" "La première raison est que ce sont les agents de Modric qui ont proposé le joueur en assurant à l'Inter qu'il y avait une possibilité qu'il puisse se libérer du Real Madrid. La seconde est que l'Inter n'a pas entamé de négociations avec le Real Madrid pour Modric : il s'est juste mis en position d'attente, dans le cas où le joueur était libre de ses actions, comme proposé par les agents." "Il y aurait également une troisième raison qui fait apparaître ce côté scénique, théâtral et sans logique du Real. Ce dernier oublie de revenir sur les épisodes relatifs à Ronaldo et Mourinho." "Pour conclure, Luka Modric a une clause libératoire. Les joueurs disposant d'une telle clause peuvent être approchés par d'autres équipes, sans que celles-ci aillent s'adresser directement au club propriétaire, que le club demandeur ait l'intention ou non de payer la dite clause." Game Over. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Le Real de Madrid fait le dos rond, mais Luka Modric n'est pas conditionné par les pressions de ces dernières heures. Aujourd'hui il devrait dire clairement, à Florentino Perez, que l'Inter est son avenir. Il n'y a plus de doute sur le choix du Croate qui est bien décidé à quitter Madrid pour s'installer à Milan et pour se rendre disponible pour Luciano Spalletti. Après des entretiens avec Jose Angel Sanchez , le bras droit de Perez, et la journée d'hier, ce vendredi devrait être le jour du face à face final. Toutefois le numéro deux madrilène a confirmé, à Modric, qu'avant qu'il puisse rencontrer Florentino, une rencontre entre les agents du Croate et Sanchez devra avoir lieu. Florentino Perez ne compte pas éviter Modric Une rencontre à laquelle Modric tient tant, lui qui est à un carrefour de sa carrière. Perez sait également très bien, qu'après la dernière victoire en Ligue des Champions, qu'il a une promesse à tenir... A présent, tout le monde s'attend à ce que tout soit mis sur papier, pour concrétiser le transfert vers l'Inter. D'après le Gazzetta Dello Sport, il se dit que Perez est actuellement dans une position délicate, à cause de ce pacte, car il sait très bien qu'il sera dur de faire changer Modric d'avis et ce en dépit de la pression des supporters madrilènes qui souhaitent voir ce dernier continuer sa carrière au Real. L'offre de l'Inter n'est pas ce qu'il se fait de mieux pour le Real, à savoir un prêt payant de 15 millions d'euros avec un rachat fixé à 35 millions d'euros. Pourtant Modric est déterminé : Il veut l'Inter. Le Real connait également Luka est sait qu'il ne partira pas au clash comme Kovacic, car cela ne fait pas partie de son style de vie, mais cela ne signifie pas qu’il renoncera au désir de rejoindre l'Inter. De fait, il n'est pas certain que les entretiens d'aujourd'hui conduiront à un changement immédiat, mais il permettra de comprendre, à toute les parties, ce à quoi il faudra s'attendre dans les jours à venir. Steven prend ses responsabilités Cet après-midi, entre-temps, l'inter va partir pour la capitale espagnole et l'ensemble de sa Direction sera sur le vol. On y verra donc Steven Zhang qui compte aller en ville afin de tenir ses engagements de travail. Et même s'il est clair que ce déplacement à Madrid n'est pas considéré comme une mission de Mercato, car les négociations entre les deux clubs n'ont pas encore débutées, le fait que notre plus haut représentant soit en Espagne, pourrait redistribuer les cartes sur la table et augmenter la pression sur Perez. De son côté Perez est convaincu qu'avec un ajustement et une extension du contrat de Modric, que les choses se remettront à leur place, ce que nie les agents du joueur. Toutefois, en cas de rupture entre les deux parties, il est également évident que la présence de Zhang Junior à Madrid, sera essentielle, même si lors du transfert de CR7 à la Juve, il n'y a eu aucun contact entre les plus hauts représentants des deux clubs. Hier soir, Piero Ausilo a rencontré Spalletti à Milan dans un restaurant, nos deux interistes ont rencontré Giuseppe Riso, l'un des agents qui travaille sur l'opération avec Lemic et Mijatovic. Les espoirs de l'Inter augmentent, mais quoiqu'il arrive, ce sera Modric qui devra prendre ses responsabilités, vis-à-vis de Perez, pour déverrouiller le dossier. Et si feu vert il y a pour le transfert, il ne serait pas surprenant de considérer, que la semaine prochaine sera une semaine marathon, d'ici au gong de vendredi prochain, dernier jour du Mercato en Italie. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. La dernière ligne droite du mercato de l'Inter est vraiment sensationnelle dans le sens ou l'Inter négocie toujours avec Monaco au sujet de Keita Balde. Cependant c'est surtout le dossier Luka Modric qui enflamme la presse Italienne et Européenne. La chaîne télévisée Sky Sports Italia rapporte que le milieu international Croate a demandé au Real Madrid la permission de ne pas s'entraîner avec le reste de l'équipe alors que son avenir au club reste en suspens. Le Real Madrid a exaucé son souhait alors que les deux parties se préparent à une rencontre qui devrait avoir lieu entre demain et jeudi. Gianluca Di Marzio, spécialiste du marché des transferts chez Sky Sport Italia, rapporte également que Modric demandera au président du Real de tenir sa promesse et d’honorer le « gentleman agreement » existant entre eux. Perez furieux du comportement du clan Modric Le Real Madrid est furieux envers l'entourage de Luka Modric pour avoir tenu des entretiens préliminaires avec l'Inter. Plus précisément, Marca rapporte que les Merengues sont furieux envers deux membres de l'entourage de Modric, à savoir Vlado Lemic et Predrag Mijatovic, d'avoir rencontré l'Inter Milan. De ce fait, le Real Madrid pourrait bien refuser d’offrir un nouveau contrat à son milieu Croate à cause du comportement de Lemic et de Mijatovic. La Maison Blanche pourrait également stopper toute discussion avec l'Inter pour la même raison. Rheyou Diamweli - Internazionale.fr
  5. Rheyou Diamweli

    Perez refroidit l'Inter : ''Modric c'est 750M€''

    Le président du Real Madrid, Florentino Perez, a prévenu l'Inter que "seulement 750 M€" suffiraient pour s'attacher les services de Luka Modric. L'Inter aurait abandonné la piste Arturo Vidal pour se concentrer sur Modric, mais Marca prétend avoir reçu des démentis de Madrid et de ses représentants sur un éventuel transfert. En outre, Perez a déclaré au journal : "La seule façon pour Modric de partir, c'est que quelqu'un paye 750 M€." Le joueur de 33 ans a renouvelé son contrat avec La Maison Blanche en novembre 2016 et ce jusqu'en 2020. Malgré son âge avancé, l'ancien milieu de terrain de Tottenham a joué la Coupe du Monde plus tôt durant l'été et a mené son pays jusqu'en finale. ®Rheyou Diamweli – Internazionale.fr
  6. Victor Newman

    Le Suning n'est pas impressionné par Perez

    Le Suning est un colosse, une multinationale, qui dispose de personnes compétentes et intelligentes dans ses plus hautes sphères. La réaction disproportionnée de Florentino Perez, au sujet de Luka Modric, a fait l'effet d'un pétard mouillé en Chine. Feu vert du Suning pour l'opération En effet, l'Inter ne veut pas arrêter de bercer le "rêve" Modric. Le croate veut quitter le Real Madrid et ses agents ont proposé de réaliser ce transfert à l'Inter. Selon Corriere della Sera, pour le plus grand plaisir de Steven Zhang, son père et propriétaire de notre Club a donné son accord pour ce recrutement phare. Steven veut Modric et Jindong souhaite le voir évoluer au Meazza. Les contours de l'opération stellaire déjà délimité "Modric disposerait du même salaire que celui dont il dispose au Real, à savoir 10M€, plus 1,5M€ de bonus, pour une durée allant jusqu'en 2022, soit deux ans de plus que le Real. De plus, le joueur aurait un régime fiscal subventionné, les revenus produits à l'étranger seraient soumis à une taxe de remplacement annuelle forfaitaire de 100 000 euros." "L'opération coûterait à l'Inter environ 150 à 160 millions d'euros, salaire compris sur une période de 4 ans. Même si Perez souhaite ses 750M€, le fait que Modric souhaite partir risque de perturber le vestiaire madrilène." "De fait, l'Inter a l'intention de commencer par proposer un prêt payant de 12 à 15M€ et de proposer une offre de rachat estimée à 20-25M€. En effet, en fin de contrat, Luka aura atteint l'âge de 34 ans, la somme proposée par l'Inter est donc largement raisonnable." La promesse du Président qui risque de lui faire mal... Il y a quelques années, une promesse avait été faites aux joueurs par Perez et le croate a bien l'intention de la lui rappeler : "Si vous gagnez trois Champions, vous êtes libre de partir". Cristiano Ronaldo est parti pour 100M€ au lieu du milliard de clause libératoire...Modric veut que cette promesse soit maintenue et rejoindre la CroaInter. Genèse de cette situation "Modric a été proposé, à sa demande, par ses agents à l'Inter. Bien évidemment notre Club a répondu positivement, mais a été clair avec Vlado Lemic : ce sera à ce dernier de convaincre le Real de Madrid, comme l'a exactement fait Jorge Mendes pour la Juventus." "Hier encore, une réunion s'est tenue à Milan avec Beppe Riso et par dessus-tout Predrag Mijatovic, qui est l'investigateur espagnol de cette transaction. C'est ainsi qu'est née l'idée de voir Modric revêtir le maillot de l'Inter." "De son côté, l'Inter patiente pour connaitre les résultats de la confrontation Perez/Modric qui se tiendra ce lundi, car elle souhaite offrir un joueur de classe mondiale à Spalletti, mais comme cela s'est produit durant le Mecarto, seul le prêt payant avec un droit de rachat est possible pour les Nerazzurri. De fait, l'Inter a laissé Modric entre les mains de ses agents et ce sont à eux à faire en sorte que l'Inter puisse intervenir en fin de transaction, comme la Juve." Et si Lemic échoue ? D'après la presse Italienne, Modric est le Mister X de l'Inter, mais le club ne veut pas brûler les étapes et surtout contrarier les demandes de Spalletti. De fait, un joueur d'envergure international devrait être recruté, même si la piste Vidal semble définitivement écartée. Qui serait le Mister Y ? Selon le Corriere dello Sport, obtenir le prêt de Kovacic reste une option extrêmement sérieuse. D'autres joueurs sont également évalués, Matic a été proposé par United, mais l'Inter a décliné l'offre, car ce dernier ne dispose pas des qualités essentielles présentées par Modric et Vidal. Qu'en pense Mister Spalletti ? "Luciano Spalletti a les idées claires, au milieu de terrain il veut un renfort de carrure mondiale, un joueur qui a déjà connu l'Europe, il ne veut ni de promesses, ni d'un pari. Pour preuve, une réunion s'est tenue hier jusqu'à 20h entre Piero et Luciano. Compte tenu des hypothèses émises, l'entraîneur s'attend à ce qu'il y ait ce joueur de qualité qui arrive. " "Spalletti veut un joueur de qualité sinon il préfère rester tel quel, si aucune grande arrivée n'était pas possible. A titre d'exemple, pour Spalletti, Barella a un profil futuriste, un joueur qui pourrait faire la différence, mais pas immédiatement. C'est la raison pour laquelle une sorte de casting est en cours avec des agents qui offrent des joueurs importants". "Certains noms circulent déjà pour "remplacer" Modric : Gundogan, évalué par City à 40M€, Lobokta du Celta Vigo et Paredes que Spalletti a déjà entraîné en 2016-2017. Le cas de Rafinha est toujours d'actualité, mais pour le brésilien, ce dernier dépend toujours d'une vente d'un joueur... même s'il n'est pas à exclure une ultime tentative lors de la dernière semaine du Mercato..." Le Real démobilisé en interne ? "Le transfert de Cristiano Ronaldo, allié à celui de Zinedine Zidane a démobilisé le vestiaire du Real. Modric est tenté par l'idée de se lancer un nouveau défi, mais dans un club où il rencontrerait des partenaires de l'épopée historique de son pays en Coupe du Monde. Un seul club propose ce challenge: L'Inter, avec Perisic, Brozovic et Vrsaljko, qui se prêtent également au jeu de séduction pour séduire Luka." Et si l'idée était d'éviter le fisc espagnol ? En effet, outre le fait que Ronaldo soit parti au clash avec Perez, comme s'apprête à le faire Modric, le croate a admit avoir commis une "erreur" avec le fisc espagnol. Une erreur qui lui a coûté la modique somme d'1 million d'euros. De plus cette erreur aurait mis en évidence deux sociétés proche de Luka, basées sur l'Ile de Mann et au Luxembourg. Pour le Corriere Dello Sport: "Rejoindre l'Inter serait donc un très beau challenge, mais l'Italie dispose d'une façon bien à elle de traiter la matière fiscale. Ce réseau d'intérêts économiques rendent attrayant la possibilité d'un transfert en Italie, où depuis 2017, la Loi Stabilité s'applique et permet à ceux qui n'ont disposé d'une résidence fiscale dans la Botte au cours d'au moins 9 années sur la dernière décénie de s'en sortir en payant une amende forfaitaire plafonnée à 100 000€ pour tous les revenus provenant de l'étranger. Si vous ajoutez le fisc à la poignée de croates de l'Inter, les Nerazzurri ont tout pour séduire le meilleur joueur du Mondial." L'avis de l'expert L'ancien génois, Juric, s'est livré à la Gazzetta Dello Sport sur Modric et le moins que l'on puisse dire, c'est que la volonté du joueur sera importante. "Ce transfert peut arriver. Il faut être clair à présent : si un joueur veut changer d'équipe, il y parviendra. Si cela arrive, ce serait un coup extraordinaire non seulement pour l'Inter, qui en a déjà fait pas mal, mais pour tout le football italien. Ce recrutement pourrait avoir le même impact que celui de Cristiano Ronaldo, si pas plus. Ronaldo est fantastique, mais il ne dribble pas le joueur, il joue pour marquer des buts. Modric, lui, crée plutôt le jeu, si vous me permettez Modric, c'est de l'art." "L'Inter, si elle le recrute, a toute ses chances pour remporter le Scudetto, car il n'est pas acquis que la Juve le remporte. Comme il n'est pas acquis que Ronaldo fera une promenade de santé en inscrivant nécessairement 35 buts. En Espagne, le jeu est ouvert, en Italie, il y a moins d'espace, plus de tactique. Tout le monde le sait." Si en cas d'échec de Modric, il pourrait s'agir de l'année de Brozovic ? "Le tournant de la saison a été de voir Spalletti repositionner Brozovic devant la défense. Il a d'ailleurs occupé ce poste également avec la Croatie, il le fait très bien et c'est une très grande surprise, même au niveau de l'aspect tactique." Le Saviez-vous ? Le vestiaire madrilène était sous tension, notamment entre Zidane et certains de ses joueurs. Dans le cas de Bale et de Kovacic, le mécontentement semblait dépendre du manque d'importance que leur accordait Zidane. Un problème, qui avec le départ de Cristiano semble avoir été résolu. Si Modric, qui est tout de même âgé de 32 ans vient à partir, le bon Mateo pourrait également retrouver le sourire, dans la Capitale Espagnole. De plus, il commence à se dire en Espagne que, si l'Inter parvient à ses fins, le club Madrilène serait prêt à le remplacer par Paul Pogba, qui évolue à Manchester United. Info people : Luka Modric passe actuellement ses vacances en... Italie, plus précisément en Sardaigne. Reconnu sur la Costa Smeralda lors de ses jours de repos, ce denier a été accosté par plusieurs intervenants : "Est-ce vrai que vous souhaitez rejoindre l'Inter et jouer en Italie ?" A cette question, le "Fuoriclasse" de Zara a répondu par un léger sourire...ce détail n'est peut être pas aussi insignifiant qu'il n'y parait. Prêt pour ce feuilleton inattendu de cette fin de Mercato ? ®Antony GIlles - Internazionale.fr
  7. L'édition actuelle du Corriere dello Sport met en lumière la situation de Mauro Icardi, dont l'avenir est un sujet d'actualité en cette fin de mercato. L'Inter ne prend pas à la légère la possibilité de le perdre et a l'intention de l'armer d'un nouveau contrat expirant en 2021 car l’actuel laisse la possibilité à l'argentin, s'il le souhaite, de quitter l'Inter, entre le 1er et le 15 juillet, après le paiement de la clause de 110 millions. Quand ce chiffre a été fixé en 2016, il semblait si élevé qu'il pouvait protéger l'Inter de toute surprise. Depuis les prix ont explosé. Ainsi, après les différents Neymar, Mbappè, Coutinho, Dembelè, il serait loin d'être impossible de trouver un club prêt à investir tout cet argent pour Icardi, qui, quant à lui, continue à se révéler être une machine à marquer. De plus, le nom de ce club existe déjà et c'est le Real Madrid. Maurito, en effet, serait parmi les principaux objectifs pour la reconstruction des "Merengues", surtout si, après s'être foirés en Liga, Ronaldo et ses partenaires en faisaient de même en Ligue des Champions. Florentino Perez serait prêt pour une révolution et Icardi est l'un de ces objectifs.
  8. Milan – Cette information émane de Mundo Deportivo. Le Président du Real de Madrid souhaite un vrai et réel changement de direction pour son équipe. Ce dernier est prêt à faire des folies et outre Icardi, il souhaite s’offrir aussi l'actuel meilleur joueur brésilien. Icardi restera à l’Inter Le Real Madrid s’est montré direct avec l’Inter. Petite information qui a toute son importance, le club Merengues qui a tenté de le recruter s’est fait remballer par l’Inter. Pourtant le club espagnol était disposé à payer 110M€. Soit le montant de sa clause libératoire actuelle. Pour le journal ibérique : “Le dossier de Mauro Icardi était sur le bureau du Real de Madrid malgré l’importance de sa valeur (110M€, sa clause libératoire actuelle qui est valable pour tous les clubs hors-Italie). Cependant, Madrid s’est vu refouler par un non catégorique de l’Inter, soutenu par l’agent et épouse du joueur, Wanda Nara, qui a écarté l’option pour les 'Blancos'." Notre club sait que la situation est à prendre très au sérieux. Si l’Inter a sût convaincre cet hiver, il faudra se préparer à un nouvel assaut sur l’attaquant argentin en juin... Cette information a été confirmée par Piero Ausilio, lors de sa virée à Barcelone, concernant le recrutement de Rafinha“ . Des Galactiques nouvelle génération ou un craquage de slip ? Mundo Deportivo confirme également que le Real Madrid va se montrer très actif et faire des folies sur le mercato. Outre Icardi, l’autre joueur phare de Florentino Perez, n’est nul autre que Neymar, qui a couté cet été au PSG, 222M€, pour l’arracher au Fc Barcelone. D’après le quotidien, le Real Madrid a intensifié les contacts avec le club pour négocier ce transfert. Toujours d’après ce dernier, Zlatan Ibrahimovic a été sondé, malgré le fait qu’il soit représenté par Mino Raiola. La seule crainte pour le Real serait qu’au fil du temps, le géant suédois parvienne à déstabiliser, encore plus, un vestiaire qui est et qui sera très compliqué à gérer. Vous en avez assez ? Perez non : Alexis Sanchez est également dans son collimateur. Le chilien est pisté par Manchester City, mais il semble que sa gourmandise salariale soit la cause principale d’un non-transfert chez les Citizens de Guardiola. En défense, Florentino veut aussi recruter un gardien de renom et un défenseur central pour remplacer le vide laissé par Pepe, ajoutez à cela l’arrivée d’un milieu de terrain de renommée. Et sur le banc ? Il semble que le Real Madrid se penche sérieusement sur la question de savoir si Zinedine Zidane restera en place la saison prochaine. Pour lui succéder, une liste d’entraîneurs a été dressée : Mauricio Pochettino, Joachim Löw sont en haut de cette liste. D’autres entraîneurs ont été proposés par des consultants externes : Antonio Conte, Massimiliano Allegri et Jurgen Klopp. Le sentiment est que le Président du Real est capable travailler seul, même s’il dispose d’hommes de confiance, au final, ce sera lui qui fera son/ses choix. Dans le domaine du club en lui-même, des échanges ont eu lieu avec Ernesto Bronzetti….et Adriano Galliani! Est-ce qu’il s’agit d’un simple buzz, d’un Président mégalo ou d’une réelle révolution à venir ? Quoiqu’il en soit, si l’Inter veut conserver son Capitaine, c’est le moment ou jamais ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×