Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'frank de boer'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • Jeux video

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • T-Shirts Logos
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

3 résultats trouvés

  1. A 36 ans il est maintenant à Palmeiras dans son Brésil natal, Felipe Melo, ancien joueur de l'Inter (aout 2015 à janvier 2017, 38 apparitions) est revenu sur son passage à Milan pour la Gazzetta dello Sport. "Il ne parlait même pas italien. Il est venu et ce qu'il voulait n'était pas clair. J'ai essayé de le respecter, d'apprendre quelque chose de lui et de son staff mais c'était son choix de ne pas me mettre titulaire. J'étais un peu déçu par ça, je me suis beaucoup entraîné. Il est ensuite parti et Pioli est venu et j'ai commencé à jouer immédiatement." Roberto Mancini et la saison 2015/16 : "Cette saison-là, nous n'avions pas l'équipe capable de gagner le scudetto et après quelques mois, nous avons commencé à abandonner. Malgré cela, je suis fier de ce que j'ai fait. En Italie, j'ai eu beaucoup de bonnes expériences. Mancini est un grand ami et il est l'un des plus grands managers que j'aie jamais rencontrés. Nous avons gagné ensemble à Galatasaray et il m'a ensuite emmené à l'Inter, une équipe pour laquelle je rêvais de jouer étant enfant." Melo a ensuite révélé qu'il ne voulait pas quitter la Fiorentina pour rejoindre la Juventus (2009) et qu'il souhaitait plutôt rejoindre l'Inter toute conquérante de Jose Mourinho. "Je suis parti à la Juventus parce que c'est l'une des meilleures équipes du monde et vous ne pouvez pas dire non. Mais je voulais aller à l'Inter de Mourinho et seule la Juventus a payé ma clause libératoire alors que l'Inter avait proposé 23 M€. Je suis déçu de n'avoir jamais joué sous Mourinho. Il avait parlé de moi à plusieurs reprises et à un moment donné, il a dit que j'étais l'un des meilleurs au monde." Melo a enfin discuté de ce qu'il tire de l'Inter et de la Serie A dans son ensemble. "Conte est un grand manager, il l'a aussi montré à la Juventus. Il a tout révolutionné là-bas et fait maintenant la même chose à l'Inter. La Juventus se battra jusqu'au bout, c'est une équipe très forte. Maintenant, ils ont aussi Cristiano Ronaldo. L’Inter aurait dû faire mieux contre la Juventus, notamment à domicile." ®alex_j - internazionale.fr
  2. Après une première année dans le club d'Atlanta où il a fini troisième de saison régulière (éliminé en demie de play-offs), Frank de Boer est rentré aux Pays-Bas pendant la pause. Il fait le point et donne un avis toujours aussi amer sur sa courte expérience à Milan. Comment s'est passé votre saison ? "Ce fut une année très intense, avec un gros programme de matchs et de nombreux voyages. Aux États-Unis tout est spectacle. Le traitement du supporter est différent. Par exemple à Atlanta nous descendons de l'autobus pour être en contact avec les fans, pour qu'ils puissent prendre des photos." Saviez-vous qu'à Atlanta vous auriez eu le temps de construire quelque chose ? "Oui et c'était l'une des raisons qui m'ont poussé à accepter. Un entraineur a besoin de six mois pour faire connaissance avec ses joueurs et vice versa." Après trois ans les regrets sont toujours présents : "Ici Atlanta est un très jeune club, sans passé historique et c'est un avantage. A l'Inter c'est différent et cela joue beaucoup. Il y a eu d'anciens présidents puissants qui s'exprimaient sur moi dans les médias, un directeur technique influent, des agents impliqués... Vous savez c'était comme de la politique et lorsque vous entrainez un club comme celui-là, il faut savoir jouer de nombreux rôles. Ce n'est pas mon cas, ce n'est pas ma force. Je suis ce que vous voyez, je suis toujours de bonne foi." N'est-ce pas un peu naïf ? "Oui d'un côté mais de l'autre je ne veux pas voir l'ennemi partout. Pas même maintenant malgré des expériences désagréables. Je ne veux pas traiter des personnes comme cela." ®gladis32 - internazionale.fr
  3. Catégorisé par Josè Mourinho en mars 2018 comme le pire entraîneur de l’histoire de la Premier League, Frank de Boer, qui n’a tenu que du mois d'août 2016 à novembre 2016 à l’Inter, s’est livré au Guardian: "En ce moment, je ne peux pas dire que Crystal Palace a été un parcours difficile. De façon générale, je ne suis pas le type de personne qui parle ainsi, et en même temps, je pense que le karma frappe toujours." L’Inter ? "Je suis convaincu que j’aurai pu inverser la tendance et mon destin, aussi bien à l’Inter qu’à Crystal Palace. Si on m’avait laissé le temps nécessaire, j’y serait parvenu, surtout au Selhurst Park, où j’avais de bonnes sensations à l’entrainement, où je préparais les matchs." "Ils ont pris la décision de me licencier, ce n’est objectivement pas la plus belle émotions, mais c’est ainsi" #Balancetonquoi "Je ne comprends pas la parité des rétributions dans le football entre les hommes et les femmes, c’est quelque chose qui est actuellement ridicule." En effet, Frank De Boer fait référence à l’Equal Pay, un droit qui permet aux joueurs et aux joueuses de percevoir des salaires similaires. Cette situation a été mise en avant grâce à l’exposition de la Coupe du Monde féminine. "Si le football féminin devient aussi populaire que le masculin, alors cela arrivera, car il y aura également de la publicité et des sponsors de qualités. Mais actuellement ce n’est pas le cas. Pourquoi devraient-elles gagner autant que nous, je pense que c’est ridicule…" Angèle, on a quelqu’un pour toi ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...