Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'frosinone'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

8 résultats trouvés

  1. Une rencontre sans histoires pour l’Inter durant une heure, avant de laisser part au doute. A une semaine de la réception de la Roma, le premier but porte la griffe du Ninja, idéalement servi par Danilo D’Ambrosio à la 19’. L’Inter domine et, à la 36’ Skriniar en mode brute de décoffrage est mis à terre dans la surface par Chibsah. Sanction logique, avertissement pour le joueur et pénalty pour les Nerazzurri. Après un bref échange avec Mauro Icardi, Ivan Perisic se chargera de le convertir en prenant à contre-pied Sportiello. On se dit alors que l’Inter peut gérer et dérouler tranquillement, mais c’est sans compter sur la nonchalance des joueurs qui offrent à Cassata, à la 62’ un but qui offrira à l’équipe hôte une nouvelle dynamique, mettant de la sorte l’Inter en difficulté. Mauro Icardi, aligné en lieu et place de Lautaro Martinez remis de blessure, rate le coche à deux reprises, son raté le plus scandaleux étant sur un centre tout en puissance de Keita Balé. Vecino sera l’homme de la situation. Dans les arrêts de jeu, l’uruguayen lance une contre-attaque meurtrière qui le verra remonter tout le terrain, en ayant servi auparavant Radja Nainggolan qui remettra à Icardi qui servira, dans un très beau jeu en triangle, Matias qui, seul devant le portier, assène le coup de grâce pour Frosinone. L’Inter maintient donc une distance de sécurité de cinq points avant la réception, samedi prochain au Meazza, de la Roma, dans une confrontation qui pourrait d’ores et déjà s’avérer décisive dans la course à la Ligue des Champions Tableau Récapitulatif Résumé Vidéo Réactions de Tramontana Frosinone 1-3 Inter Buteur(s): 19’ Nainggolan (I), 37’ Perisic (I, pen.), 62’ Cassata (F), 92’ Vecino (I) Frosinone: 57 Sportiello; 6 Goldaniga, 15 Ariaudo, 25 Capuano; 7 Paganini, 24 Cassata (63’ 28 Ciano), 66 Chibsah, 16 Valzania (82’ 8 Maiello), 33 Beghetto; 89 Pinamonti (88’ 18 Dionisi), 9 Ciofani Banquette: 22 Bardi, 3 Molinaro, 4 Simic, 5 Gori, 17 Zampano, 20 Trotta, 21 Sammarco, 23 Brighenti, 32 Krajnc Coach: Marco Baroni Inter: 1 Handanovic; 33 D'Ambrosio, 6 De Vrij, 37 Skriniar, 18 Asamoah; 8 Vecino, 20 Borja Valero (74’ 5 Gagliardini); 16 Politano (89’ 15 Joao Mario), 14 Nainggolan, 44 Perisic (70’ 11 Keita Baldé); 9 Icardi Banquette: 27 Padelli, 10 Lautaro Martinez, 13 Ranocchia, 21 Cedric, 23 Miranda, 29 Dalbert, 87 Candreva Coach: Luciano Spalletti Arbitre: Massa Var: Pasqua Averti(s) : Paganini (F), Chibsah (F), Vecino (I), Ciano (F) Expulsé(s) : / Affluence: 15.856 Tifosi Réactions d'après-match Spalletti à SkySport Le classement est-il consolidé ? "Absolument pas, on a pu constater que lorsque nous ne sommes pas ne fut-ce qu’un minimum en danger, nous baissons notre garde et nous pratiquons un jeu confus, c’est un football qui mentalement te détruit par moment et qui peut aussi te causer des problèmes." Vous avez une marge de sécurité jusqu’à un certain point à présent, ce match peut-il vous servir de leçon ? "Il se passe un peu de tout, à l’Inter plus qu’ailleurs. Lorsque tu crois avoir le match en main, tu baisses en concentration et en solidité, alors que les autres en face n’ont plus rien à perdre. C’est pour cette raison que c’était très difficile aujourd’hui, nous avions uniquement l’objectif de faire une belle prestation et de prendre le match à notre compte, nous nous sommes donné au maximum. Et lorsque nous nous sommes libéré mentalement, les complications sont arrivées, cela démontre que nous devons gagner en maturité lors des matchs où nous débutons bien." Sur le premier but, il y avait quatre joueurs dans la surface... "Tout dépend de comment se déroule l’action à la base, de comment se prépare l’action sur le terrain adverse. Avec notre défense située au milieu de terrain, les milieux sont plus rapidement dans la surface. Quand la balle est dix mètre à l’intérieur de leur propre camp et que nous jouons la possession, tout devient plus facile dans la lecture du jeu. Tout dépend de la façon dont on gère et construisons la partie en fonction de la possession du ballon." Même vos ailiers ont fait une belle prestation..... "Ce soir, selon moi, ils ont bien fait d'éviter de remiser aussi peu dans l’axe dans la partie de terrain adverse, cela vaut pour D’Ambrosio. Nous avons trouvé des espaces qui nous ont permis de bien faire, j’ai aussi inséré des joueurs de qualité à deux reprises, notre solidité défensive nous offre un avantage, mais cela ne veut pas dire que nous devons des espaces derrières ceux qui montent en attaque." Plus de rythme pour faire la différence, est-ce le message que vous adressez à votre équipe ? "Parfois, nous n’allons pas sur le ballon avec la conviction que nous sommes capable de mettre un terme à la partie." Nainggolan? "Il a fait de belle courses avec de l’impact physique, il a aussi tenté quelques frappes, le fait est que je connais Nainggolan et le voir inscrire un grand but est une valeur ajoutée." Comment va Borja Valero? "Il est légèrement blessé, il a ressenti une douleur et il devra rester au repos." Qui a décidé que Perisic allait tirer le pénalty ? "Je ne le sais pas, c’était toutefois une bonne décision. Ils sont à trois ou à quatre à savoir les botter, ce n’est pas moi qui décide de qui tire, mais le moral du moment. La conséquence est que précédemment à ce tir, il y a eu un processus complété via la collaboration entre professionnels et l’amitié dont certains sont liés." Radja Nainggolan "Nous avons cru que ce match allait être trop facile et nous nous sommes relâchés, ce qui est un comportement coupable, ils se sont donné, ont tant courus, ont joués avec leurs forces et nous ont mis en difficultés. De notre côté nous avons été bon dans la conservation du ballon et pour terminer le match." Si j’ai une dette avec Spalletti ? "J’ai toujours cherché à faire de mon mieux, j’ai connu trop de blessure et je ne suis pas parvenu à offrir le rendement que je voulais, l’important est de savoir tout donner à présent." Si face à la Roma, il s’agira d’une balle de match ? "Oui, ce sera une confrontation directe entre nous. Cela me déçoit de la jouer face à eux, car j’y ai beaucoup d’amis, mais c’est le football, je suis un joueur de l’Inter et je donnerais tout, j’ai le devoir de tout donner pour ce maillot même si je respecte la Roma." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. L’Inter va se déplacer à Frosinone le week-end prochain, dans un match qui lui permettra, en cas de victoire, de prendre une avance encore plus confortable sur deux de ses prétendants : Le Milan accueillera la Lazio. Il va s’en dire qu’il s’agira d’un match crucial de cette fin de saison, la victoire Nerazzurra est impérative. Privé de Marcelo Brozovic, Luciano Spalletti peut tout de même avoir le sourire. Voici la déclaration octroyée à InterTv: “De Vrij et Lautaro seront de retour pour Frosinone. Ils devraient être à disposition et s’entrainer avec l’équipe dès mercredi." Si cette déclaration est ô combien rassurante pour l’Inter qui va retrouver sa défense de fer, l’heure du choix s’impose pour Luciano Spalletti qui avait "dû" aligner Mauro Icardi suite à la blessure du Racing Toro. Qui plus est, lors de l’absence de Maurito, le protégé de Diego Milito s’était révélé sur le terrain… Qui sera donc le titulaire en pointe de l’attaque ? Le débat mérite d’avoir lieu étant donné que le Natif de Certaldo a toujours fait savoir qu’il n’affectionnait pas le fait d’aligner les deux pointes en attaque. Quelle sera la hiérarchie mise en place ? Est-ce que le numéro neuf argentin sera sur le banc, s’agira-t ’il du numéro dix ou est-ce que Spalletti surprendra son monde en alignant le duo de l’Albicéleste ? Quoiqu’il arrive, ce choix difficile de Spalletti sera sujet à polémique... Que feriez-vous à sa place ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Damien

    Serie A - J32 : Frosinone vs. Inter

  4. L’Inter a su se reprendre et répondre présente après l’humiliation subie sur le terrain de Bergame. Keita victime de la fièvre du samedi soir Les Nerazzurri ont inscrit le but d’ouverture grâce à Keita Baldé dès la 10e minute de jeu. En deuxième période, l'Inter augmentait son avance via un but de Lautaro Martinez à la 57e minute sur une passe décisive du sénégalais. Grâce à un autre but de Baldé à la 82e minute, l’Inter gérait tranquillement la fin de la rencontre. Pendant ce match, les deux entraîneurs ont effectué tous leurs changements : Pour l’Inter sont entrés en jeu Joao Mario, Icardi et Candreva en remplacement de Nainggolan, Lautaro Martinez et Politano. Pour Frosinone, sont entrés eu jeu Gori, Ghiglione et Campbell en lieu et place de Cassata , Beghetto et Pinamonti . L'arbitre a distribué quatre cartons jaunes : Asamoah pour l’Inter contre Crisetig, Beghetto et Cassata pour les visiteurs. La formation de Luciano Spalletti est à présent seule troisième de Serie A, à un seul point du Napoli. En vue de préparer le match européen face au Spurs, un turnover avait été mis en place. Ce dernier aura été bénéfique pour Keita auteur d’un doublé et pour Politano, véritable homme du match de par son excellente activité sur le terrain. A noter que cette rencontre aura été contrôlée et gérée par les Nerazzurri devant plus de 63 000 tifosi. Confirmer le Brexit Place à présent au déplacement au Royaume-Uni : Une victoire ou un match nul qualifiera l’Inter au second tour derrière l’intouchable Fc Barcelone. Tableau Récapitulatif Résumé vidéo Réactions de Tramontana Inter 3-0 Frosinone Buteur(s): 10', 82' Keita, 57' Lautaro Martinez Inter: 1 Handanovic; 33 D'Ambrosio, 6 De Vrij, 37 Skriniar, 18 Asamoah; 5 Gagliardini, 20 B. Valero; 16 Politano (82' 87 Candreva), 14 Nainggolan (71' 15 Joao Mario), 11 Keita; 10 Lautaro (77' 9 Icardi) Sur le banc: 27 Padelli, 8 Vecino, 13 Ranocchia, 23 Miranda, 44 Perisic Entraîneur : Luciano Spalletti Frosinone: 57 Sportiello; 6 Goldaniga, 15 Ariaudo, 25 Capuano, 17 Zampano, 66 Chibsah, 24 Cassata (56' 5 Gori), 88 Crisetig, 33 Beghetto (71' 2 Ghiglione), 9 Ciofani, 89 Pinamonti (77' 29 Campbell) Sur le banc: 22 Bardi, 3 Molinaro, 4 Vloet, 8 Maiello, 11 Perica, 23 Brighenti, 27 Salamon, 31 Besea, 32 Krajnc Entraîneur : Moreno Longo Arbitre: Pairetto VAR: Mariani Averti(s) : Crisetig (F), Asamoah (I), Beghetto (F), Cassata (F) Expulsé(s) : / Affluence: 63.645 Tifosi ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Luciano Spalletti et les joueurs ont analysé la victoire de l’Inter, au Giuseppe Meazza, face à Frosinone sur le score de 3-0. Tous se sont confiés à InterTV : Luciano Spalletti "Politano est en train de réaliser de très grandes choses. Il n’a pas marqué de but, mais il était le meilleur sur le terrain à la vue de ce qu’il a proposé quantitativement et qualitativement. Je suis un spectateur comme un autre et l’équipe doit être satisfaite d’avoir su proposer sur le terrain l’amour reçu par le public. Ils sont, au-delà de tout, toujours très proche de l’Inter." Comment avez-vous trouvé Pinamonti ? "Je l’ai salué, il a fait un bon match. Je le félicite car il a la tête saine, c’est un de ceux qui fera sa route dans le Calcio. Tous les joueurs de Frosinone ont réalisé le match qu’ils devaient faire, ce soir ils ont fait face à une Inter de qualité supérieure et cela était donc difficile pour eux. Ce type de match est ce que j’appelle Da Inter, il te permet de rentrer à la maison avec un résultat sans qu’il y en ait la moindre discussion." Matteo Politano "J’ai cherché à marquer un but, mais le plus important est d’avoir gagné. Nous devons continuer sur cette voie. Mon But en Nazionale m’a boosté, c’était une émotion si belle. Le gardien a été bon pour contrer chacune de mes tentatives, mais je le répète, le plus important reste le succès de l’équipe. Je me sens bien, comme toute l’équipe. A partir de demain, nous irons sur le terrain pour nous préparer à la difficile rencontre de Londres." Keita Baldé "C’était une belle soirée pour moi et pour toute l’équipe. Le plus important est de gagner à nouveau après la défaite face à Bergame. C’est très important de ressentir la confiance de mes équipiers et de l’entraîneur. J’ai su bien travailler en ne partant pas avec mon équipe nationale, je pense que cela s’est vu. L’équipe était très compacte, c’était beau. Nous sommes une grande équipe et même ceux qui ne jouent pas peuvent apporter leur pierre à l’édifice." Mes buts ? "Je pense qu’ils se placent parmi ceux qui m’ont le plus procuré d’émotion, depuis toujours. Marquer au Meazza est un plaisir. Je pense que nous pouvons aller très loin. Regardez comment nous nous entraînons, l’important est que nous travaillons tous ensemble." Tottenham? "Ce ne sera pas facile, c’est une belle équipe, mais nous irons à Wembley la tête haute. Nous ne devons avoir peur de personnes." Lautaro Martinez "Marquer des buts pour un attaquant reste toujours important. Mon ressenti est celui d’être fier d'être parvenu à rejouer. C’est très important de gagner à domicile, devant nos supporters... Ce sont trois points qui valent beaucoup si on se fie aussi au calendrier." Ma standing-ovation lors du remplacement ? "C’est quelque chose d’incroyable, je suis ici depuis si peu de temps, je ressens énormément cette clameur des tifosi. Tout cet amour m’aide à travailler et me boost." L’avertissement de Sarri Maurizio Sarri s’est incliné avec Chelsea sur le terrain de Tottenham ce week-end. Interviewé par Sky, ce dernier lance un message à l’Inter : "Je n’aime pas Wembley, ce n’est pas un stade anglais, il ressemble plus à l’Olimpico de Rome. Nous avons disputé notre pire match de la saison, nous étions en difficulté techniquement et tactiquement parlant." "L’Inter devra être très attentive, car les équipes anglaises sont très dures à affronter. En particulier Tottenham, qui joue la première demi-heure à un rythme de forcené. L’Inter devra se montrer très attentive et ne pas perdre de ballon en phase de contre car elle risque de se faire punir sinon. J’espère qu’elle disputera une belle partie." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Le Giuseppe Meazza ne désempli pas et les tifosi continuent d'être présents en nombre à tous les matchs de l'Inter. Malgré la cuisante défaite face à l'Atalanta, la tendance ne changera pas et demain à Milan, Frosinone sera reçu comme un grand d'Europe. En effet, plus de 60 000 billets ont déjà été vendu et les estimations laissent présager que le palier des 65 000 places vendues sera atteint. Ces chiffres fou de la Pazza Inter font du club le Leader d'affluence en Serie A. Cette affluence pour le club se ressent également dans le "classement moyen des spectateurs" au niveau européen. Pour l'instant, les meilleures affluences détenuent par l'Inter sont le Derby Della Madonnina en Serie A et face au Fc Barcelone pour la Ligue des Champions. Comme le confirme la Gazzetta Dello Sport, aucun match de l'Inter de Spalletti n'a connu de faible affluence Les six matchs de Serie A de l'Inter au Meazza ont conduit à la venue de 375 917 spectateurs. Le Derby de Milan était sold-out avec 78 725 spectateurs. Le match où il y avait eu le moins de tifosi présents, était celui qui opposait l'Inter face à Cagliari, avec "juste" 55 487 tifosi. En moyenne, il y a eu jusqu'à présent, 62 652 spectateurs, soit 5 000 de plus que sur l'ensemble de la saison 2017-2018, saison durant laquelle l'Inter a remporté le Scudetto du public devant l'Ac Milan. Durant ces trois derniers mois, la Beneamata a déjà passé le cap du demi-million de tifosi suite aux matchs à domicile de Serie A et de Ligue des Champions. Le 15 décembre, l'Inter accueillera l'Udinese en Championnat, et pour fêter le Black-Friday, les billets ont déjà été mis en vente avec une ristourne de 40%. Reste à savoir comment sera accueilli l'Inter à ce moment-là, elle qui aura dû faire face à la Roma et à la Juve à l'extérieure de son enceinte. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Le match sera diffusé à la Taverne ce samedi 24 novembre à 20h30. >> https://www.facebook.com/events/317171538879576/
  8. Damien

    Serie A - J13 : Inter 3-0 Frosinone

×
×
  • Créer...