Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'gabigol'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Évènements de Inter Club Paris

News

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

9 résultats trouvés

  1. Samus

    Quel futur pour Gabigol ?

    Un nouveau prêt ou un transfert définitif ? L'Inter réfléchit sur le futur de Gabriel Barbosa. Le club a une idée bien précise sur cette question : pour un prêt ce sera en priorité en Europe plutôt qu'en Amérique, parce qu'au Brésil, Gabigol n'a plus rien à démontrer, tandis qu'en Europe il aurait une nouvelle opportunité de se frotter à un football différent de ce qu'il connaît. On ne sait jamais ce qui peut se passer. L'autre alternative reste le transfert définitif mais c'est compliqué car l'Inter réclame plus de 20M. Gabigol n'est pas pressé et attend de voir la situation se décanter, avec son titre de meilleur buteur (18 buts en championnat brésilien) et son Ballon d'Argent en poche. Samus - Internazionale.fr
  2. Victor Newman

    Gabriel, Keita, les 3M de l'Inter....

    L'Inter est actuellement entrain de songer à son futur. Non seulement pour son stade, mais également sur son effectif à venir. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y aura du ménage. Gabriel Évoluant actuellement à Santos, Gabriel Barbosa rejoindra l'Inter au terme de son prêt, soit le 31 décembre 2018. Maigre consolation pour le club brésilien, le joueur a affirmé à ce dernier qu'il ne rejoindrait pas une autre équipe brésilienne, s'il en avait l'opportunité. Pour l'Inter, le joueur ne fait clairement plus parti d'un avenir proche. L'Inter acceptera donc de traiter avec tout repreneur pour une somme avoisinant les 20 millions d'euros. Un chiffre inaccessible pour le Santos. Actuellement Gabriel retrouve un second souffle au Brésil où il a inscrit 16 des 40 buts de son équipe, le tout en 33 matchs. Keita Baldé Sauf surprise, l'Inter se séparera de son sénégalais au terme de la saison actuelle. Titularisé régulièrement et fortement voulu par Luciano Spalletti, le joueur n'est pas parvenu à convaincre. De plus, son droit de rachat de 34 millions d'euros s'avère excessif vu ce qu'il propose sur les terrains. Monaco récupérera donc son joueur au terme de la saison 2018/2019 Les 3 M La première recrue importante se nomme Marotta. Avec son arrivée deux joueurs sont mis en évidence, deux joueurs ciblés par Marotta lui-même. Le premier se nomme Modric qui traverse une période sombre de sa carrière au Real Madrid, après un été tumultueux qui l'aura vu flirté avec la Beneamata. Si ce dernier ne sera pas visé pour le mois de janvier, une tentative de Beppe aura lieu durant le mercato estival qui verra l'Inter dire adieux aux contraintes du Fair-Play-Financier. Le second se nomme Martial. Joueur à paramètre zéro en juin, Beppe fera en sorte de le convaincre de rejoindre la cause interiste. Affaires à suivre... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Victor Newman

    Gabriel Barbosa souhaite être Spallettisé

    Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer l'exposé présenté par Fcinternews.it à propos de la situation de Gabriel Barbosa, véritable ovni de l'Histoire récente de l'Inter. Après avoir ressuscité Joao Mario, Spalletti pourrait faire de même avec Gabigol. C'est actuellement la phrase prononcée par tant de tifosi, qui après voir vu le spectacle proposé par le portugais face à la Lazio et au Genoa, espère qu'il en sera de même pour le sud-américain. Du côté de Gabriel, le jeune attaquant du Santos ne serait pas contre un retour à l'Inter et il se fera. Déjà contractuellement, étant donné que son prêt se termine au 1er janvier 2019, à moins d'un nouvel accord entre la Beneamata et le Peixe qui l'empêcherait de prendre son vol pour Milan. Vu son attitude, son désir et sa ténacité, Gabriel a clairement fait part de son intention de s'exprimer au plus haut niveau sous la vareuse Nerazzurra. Même s'il plait à plusieurs clubs brésiliens, mais également anglais avec West Ham et Everton, ce dernier souhaiterait ne pas être transféré et prouver ce qu'il vaut à l'équipe. Gabriel espère pourvoir revenir en Europe, dans le cas contraire, sa préférence serait bien sûr de pouvoir évoluer au Brésil, même s'il souhaite par-dessus tout briller sur le Vieux-Continent. Actuellement, le brésilien ne rentre pas dans les plans de Luciano Spalletti et de Piero Ausilio, mais vu ses performances lors de ces six derniers mois, l'Inter ne compte pas le vendre au rabais. En effet, les Nerazzurri ne souhaitent pas réaliser une moins-value importante. L'Inter devrait logiquement patienter et voir si Gabriel a réellement quelque chose dans le ventre, au niveau de ses capacités afin de : Voir si un club est prêt à l'acheter immédiatement au prix de 16M€. Voir si un club est prêt à le prendre en prêt avec une obligation de rachat toute aussi importante. Dans le cas contraire, dès janvier Gabriel risquerait de rester à Milan, surtout s'il est confirmé qu'un joueur extra-communautaire ne peut être prêté qu'une seule et unique fois à l'étranger sous la formule d'un prêt. Mais L'Inter veillera aussi à ce que cela ne bloque pas une telle place également au club. La dernier hypothèse serait que le joueur reste à Milan et voir l'Inter considérer son retour comme un défi pour le relancer. Le joueur souhaite évoluer en Europe et les deux parties auraient également tout à gagner, surtout s'il explose sous le maillot Nerazzurro. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Gabigol est prêté par l'Inter à Santos jusqu'à la fin du mois de décembre. Jusqu'à la semaine dernière, l'attaquant semblait confiant sur le fait de rester au Brésil malgré la fin du prêt. Aujourd'hui, cette espérance semble évanouie. Gabigol, auteur de 16 buts en championnat (meilleur buteur du championnat brésilien), a quasiment salué son équipe après la défaite 3-2 contre Palmeiras : "Je serai sincère, il sera vraiment compliqué pour moi de rester à Santos. Je profiterai de ces derniers matchs car je crois que ce seront les derniers", a confié l'attaquant nerazzurro sous contrat avec le club jusqu'en 2021.
  5. Jour de présentation pour Gabigol, fraîchement revenu à Santos après un an et demi en Europe. "C'est un vrai plaisir. Je voudrais remercier le Président. C'est sincère. C'est un endroit où je me sens bien, où je suis heureux. Je suis très content et j'espère que ce sera le début d'une longue aventure. Mon passage en Europe ne s'est pas passé comme je m'y attendais mais je n'ai pas eu beaucoup d'opportunités. Tout joueur aspire à avoir du temps de jeu. Mon adaptation s'est bien passé. J'ai toujours cherché à donner mon maximum. J'ai fait des erreurs, j'en suis conscient mais cette fois-ci ce sera différent. Parler de Santos m'est très facile. Ce passage a tout pour être réussi, comme avant". Opportunité - "Je suis très jeune, j'ai la chance de jouer au football et j'ai besoin de jouer. J'ai décidé de revenir pour tenter ma chance pour le Mondial". Salaire - "Je n'aime pas trop en parler, ce choix est un choix du coeur". Erreurs à l'Inter - "J'ai fait une erreur, celle de quitter le groupe quand j'étais à l'Inter. Mais je me suis excusé après. La plus grande vertu d'un homme est la repentance et le fait d'apprendre de ses erreurs". Forme actuelle - "J'ai pris soin de moi, j'ai fait des tests physiques et je me suis maintenu en condition. Je récupère bien. Je me sens bien physiquement. Je pense que c'est trop tôt pour dire que je suis prêt mais si l'entraîneur a besoin de moi, je suis disponible". La sélection - "Il me reste du temps. C'est une étape importante de ma carrière. J'espère aider Santos d'abord, être sélectionné ensuite en serait une conséquence. Je suis Santista, j'aurai toujours ce club dans mon coeur". Brésil - "Sincèrement je ne m'attendais pas à revenir, mais j'espère pouvoir aider Santos, et si possible jouer la Copa Libertadores que je n'ai jamais eu l'opportunité de disputer". Futur à Santos - "Si ça ne dépendait que de moi, je porterais ce maillot à tout jamais". La pression - "Je l'ai toujours ressentie, même plus jeune. Je connais mes responsabilités, mais je ne veux pas penser qu'à moi. Nous avons une bonne équipe". Les rapports avec le President - "C'était sincère, pas vrai M. le Président ? Si vous n'aviez pas payé je n'aurai pas pu revenir, n'est-ce pas ? Qui irait au boulot si on ne le payait pas ?". L'équipe - "Nous avons de grands joueurs et de véritables piliers, comme Alison, David Barrie ou encore Victor Fernandez. Nous voulons bosser dur pour faire de bonnes choses en Copa Libertadores". Santos - "Je suis revenu parce que je suis Santista. Jair (ndlr: Ventura, l'entraîneur) a aussi influencé mon choix. J'ai suivi son travail à Botafogo. j'ai parlé avec lui et avec les autres joueurs, tous ont eu des mots élogieux pour lui. Je veux apprendre beaucoup de choses grâce à lui".
  6. Victor Newman

    Gabriel de retour à Santos !

    Milan – Cette information émane de notre ami Gianluca Di Marzio : Gabriel Barbosa va revêtir le maillot qui l’a vu exploser au Brésil, celui de Santos, via un prêt de l'Inter. "Un accord a été trouvé entre l’Inter et Benfica pour la résolution du prêt actuel, l’attaquant est rentré au Brésil à titre temporaire. Il est attendu à Santos, club dans lequel il a inscrit 56 buts en 154 matchs. L’objectif est qu’il puisse se "retrouver"." L’officialisation de la transaction est prévue d’ici à ce jeudi. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Notre directeur sportif Piero Ausilio a été interrogé hier soir pendant l'émission ''Calciomercato l'originale'' sur Sky. Les principaux sujets mercato ont été les suivants : 1. Ausilio a confirmé l'affaire Facundo Colidio et a précisé qu'il y a de grandes chances que le talent devienne nerazzurro en janvier dès qu'il aura eu ses 18 ans. 2. Sur Dalbert Henrique le directeur sportif a affirmé que Nice ne veut pas le vendre et qu'il respecte leur décision. Cependant il a déclaré que l'Inter s'est présentée officiellement auprès du club niçois, qu'il faut être patient et qu'il y a une bonne possibilité pour que le latéral devienne interiste. 3. En ce qui concerne Radja Nainggolan le DS a révélé aux spectateurs qu'il s'agit d'un rêve, qu'il préfère s'occuper des choses qui concernent l'Inter mais qu'il est tout de même en train de suivre attentivement le développement de l'affaire. 4. Ausilio nous a aussi renseigné qu'il y a eu aucun contact entre l'Inter et les Tigres de Monterrey en ce qui concerne Gary Medel. De plus, il a parlé de Stevan Jovetić en disant qu'en ce moment il ne négocie avec aucun club pour un éventuel transfert. Gabigol lui pourrait être prêté. Pour conclure son interview notre directeur a affirmé : Forza Inter ! Rédigé par Luca - Internazionale.fr
  8. Milan – Gabriel est à l’image de l’Inter cette année, même quand tu penses que ce n’est plus possible, tu continues à creuser. Et dans sa situation personnelle, Wagner Ribeiro, son agent a été condamné à 5 ans pour évasion fiscale : Wagner Ribeiro ne peut donc plus quitter le Brésil et son passeport a été consigné. Il a été condamné à 5 ans de prison avec un régime de semi-liberté, pour évasion fiscale. Ribeiro pourra faire appel et de fait pourra rester en liberté, mais il lui est strictement interdit de quitter le Brésil. Son passeport lui a été retiré. Fox Sports, qui a eu l’exclusivité de cette annonce a tenté de joindre l’agent, mais personne n’a répondu au téléphone. D’après la presse, Wagner Ribeiro aurait encaissé, entre 2002 et 2005, plus de 1,1 M€ mais en aurait seulement déclaré 160.000€. De plus, ce dernier n’aurait pas encore donné de détails sur la source des fonds déposés sur ses comptes. Márcio Assad Guardia, le Juge Fédéral a donc condamné Ribeiro et à défini la version de l’agent du joueur comme étant complètement privée de tout fondement. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas de preuve dans ce qu’avance la Défense. Selon cette dernière, l’argent litigieux que Ribeiro détournait servait à rembourser un prêt que l’accusé aurait fait en qualité de personne physique, à une société dont il est également partenaire. Répercussion sur Gabriel Comme le souligne le Corriere Dello Sport, cette décision de justice aura des répercussions à l’Inter, vu que Ribeiro, même s’il peut toujours disposer de liberté, en attente des résultats de son appel, ne peut quitter le Brésil. Ribeiro devra donc envoyer l’un de ses collaborateurs afin de définir l’avenir de Gabriel avec la Direction Interiste et voir où évoluera le talentueux chauffeur de banc brésilien. Pour Gabriel, il s’agit d’un nouveau coup dur car il a été exclu du noyau, suite à la polémique qui a découlé de son départ volontaire en plein match du banc de l’Inter, à l’Olimpico quand Vecchi avait pris la décision de ne pas l’aligner. Gabriel s’est pris une amende très salée de la part de notre Direction. L’Inter se montre très déçue du joueur, qui, payé 29,5M€ n’a joué entre Serie A et Coupe d’Italie que 10 matchs, soit 182 minutes sur le terrain et a inscrit un but, qui plus est des plus faciles….. Faut pas pousser Mémé On connait tous l’Inter et sa façon de voir les jeunes pousses, mais est-ce que cette fois-ci et avec quatre entraineurs différents, le problème ne viendrait-il pas du manque d’investissement, à l’entrainement, du joueur … ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×