Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'gabriel barbosa'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Évènements de Inter Club Paris

News

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

30 résultats trouvés

  1. Samus

    Quel futur pour Gabigol ?

    Un nouveau prêt ou un transfert définitif ? L'Inter réfléchit sur le futur de Gabriel Barbosa. Le club a une idée bien précise sur cette question : pour un prêt ce sera en priorité en Europe plutôt qu'en Amérique, parce qu'au Brésil, Gabigol n'a plus rien à démontrer, tandis qu'en Europe il aurait une nouvelle opportunité de se frotter à un football différent de ce qu'il connaît. On ne sait jamais ce qui peut se passer. L'autre alternative reste le transfert définitif mais c'est compliqué car l'Inter réclame plus de 20M. Gabigol n'est pas pressé et attend de voir la situation se décanter, avec son titre de meilleur buteur (18 buts en championnat brésilien) et son Ballon d'Argent en poche. Samus - Internazionale.fr
  2. Victor Newman

    Gabriel, Keita, les 3M de l'Inter....

    L'Inter est actuellement entrain de songer à son futur. Non seulement pour son stade, mais également sur son effectif à venir. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y aura du ménage. Gabriel Évoluant actuellement à Santos, Gabriel Barbosa rejoindra l'Inter au terme de son prêt, soit le 31 décembre 2018. Maigre consolation pour le club brésilien, le joueur a affirmé à ce dernier qu'il ne rejoindrait pas une autre équipe brésilienne, s'il en avait l'opportunité. Pour l'Inter, le joueur ne fait clairement plus parti d'un avenir proche. L'Inter acceptera donc de traiter avec tout repreneur pour une somme avoisinant les 20 millions d'euros. Un chiffre inaccessible pour le Santos. Actuellement Gabriel retrouve un second souffle au Brésil où il a inscrit 16 des 40 buts de son équipe, le tout en 33 matchs. Keita Baldé Sauf surprise, l'Inter se séparera de son sénégalais au terme de la saison actuelle. Titularisé régulièrement et fortement voulu par Luciano Spalletti, le joueur n'est pas parvenu à convaincre. De plus, son droit de rachat de 34 millions d'euros s'avère excessif vu ce qu'il propose sur les terrains. Monaco récupérera donc son joueur au terme de la saison 2018/2019 Les 3 M La première recrue importante se nomme Marotta. Avec son arrivée deux joueurs sont mis en évidence, deux joueurs ciblés par Marotta lui-même. Le premier se nomme Modric qui traverse une période sombre de sa carrière au Real Madrid, après un été tumultueux qui l'aura vu flirté avec la Beneamata. Si ce dernier ne sera pas visé pour le mois de janvier, une tentative de Beppe aura lieu durant le mercato estival qui verra l'Inter dire adieux aux contraintes du Fair-Play-Financier. Le second se nomme Martial. Joueur à paramètre zéro en juin, Beppe fera en sorte de le convaincre de rejoindre la cause interiste. Affaires à suivre... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Victor Newman

    Gabriel Barbosa souhaite être Spallettisé

    Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer l'exposé présenté par Fcinternews.it à propos de la situation de Gabriel Barbosa, véritable ovni de l'Histoire récente de l'Inter. Après avoir ressuscité Joao Mario, Spalletti pourrait faire de même avec Gabigol. C'est actuellement la phrase prononcée par tant de tifosi, qui après voir vu le spectacle proposé par le portugais face à la Lazio et au Genoa, espère qu'il en sera de même pour le sud-américain. Du côté de Gabriel, le jeune attaquant du Santos ne serait pas contre un retour à l'Inter et il se fera. Déjà contractuellement, étant donné que son prêt se termine au 1er janvier 2019, à moins d'un nouvel accord entre la Beneamata et le Peixe qui l'empêcherait de prendre son vol pour Milan. Vu son attitude, son désir et sa ténacité, Gabriel a clairement fait part de son intention de s'exprimer au plus haut niveau sous la vareuse Nerazzurra. Même s'il plait à plusieurs clubs brésiliens, mais également anglais avec West Ham et Everton, ce dernier souhaiterait ne pas être transféré et prouver ce qu'il vaut à l'équipe. Gabriel espère pourvoir revenir en Europe, dans le cas contraire, sa préférence serait bien sûr de pouvoir évoluer au Brésil, même s'il souhaite par-dessus tout briller sur le Vieux-Continent. Actuellement, le brésilien ne rentre pas dans les plans de Luciano Spalletti et de Piero Ausilio, mais vu ses performances lors de ces six derniers mois, l'Inter ne compte pas le vendre au rabais. En effet, les Nerazzurri ne souhaitent pas réaliser une moins-value importante. L'Inter devrait logiquement patienter et voir si Gabriel a réellement quelque chose dans le ventre, au niveau de ses capacités afin de : Voir si un club est prêt à l'acheter immédiatement au prix de 16M€. Voir si un club est prêt à le prendre en prêt avec une obligation de rachat toute aussi importante. Dans le cas contraire, dès janvier Gabriel risquerait de rester à Milan, surtout s'il est confirmé qu'un joueur extra-communautaire ne peut être prêté qu'une seule et unique fois à l'étranger sous la formule d'un prêt. Mais L'Inter veillera aussi à ce que cela ne bloque pas une telle place également au club. La dernier hypothèse serait que le joueur reste à Milan et voir l'Inter considérer son retour comme un défi pour le relancer. Le joueur souhaite évoluer en Europe et les deux parties auraient également tout à gagner, surtout s'il explose sous le maillot Nerazzurro. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Gabigol est prêté par l'Inter à Santos jusqu'à la fin du mois de décembre. Jusqu'à la semaine dernière, l'attaquant semblait confiant sur le fait de rester au Brésil malgré la fin du prêt. Aujourd'hui, cette espérance semble évanouie. Gabigol, auteur de 16 buts en championnat (meilleur buteur du championnat brésilien), a quasiment salué son équipe après la défaite 3-2 contre Palmeiras : "Je serai sincère, il sera vraiment compliqué pour moi de rester à Santos. Je profiterai de ces derniers matchs car je crois que ce seront les derniers", a confié l'attaquant nerazzurro sous contrat avec le club jusqu'en 2021.
  5. gladis32

    Santos va tenter de garder Gabriel Barbosa

    Santos - Il sera difficile pour le club de refaire un prêt pour Gabriel Barbosa. Le 31 décembre le joueur devrait retourner à Milan et Santos a donc accéléré les opérations pour convaincre l'Inter de le laisser au pays. Selon UOL Esporte les dirigeants brésiliens ont déjà rencontré l'entourage du joueur tandis que du côté du Suning certains joueurs de Santos peuvent faire pencher la balance, mais ce sont des joueurs de banc que compte vendre Santos. Bruno Henrique et Eduardo Sasha ont été renvoyés sur le banc pour laisser Rodrygo et Derlis Gonzalez jouer. Henrique était le meilleur buteur la saison passée et Sasha, après un bon début de saison n'a pas les faveurs du coach Cuca. Santos pensent que l'Inter pourrait être intéressé par l'un des deux pour lâcher plus facilement Gabigol. Affaire à suivre donc. ®gladis32 - internazionale.fr
  6. Après son expérience non passionnante à l'Inter et un prêt qui n'aura pas su le mettre en valeur à Benfica, Gabriel Barbosa s'est retrouvé à Santos. Le Brésilien, cependant, rêve de revenir à Milan. Voici son interview parue dans les pages de la Gazzetta Dello Sport Le Santos ? "Tout va bien ici, je suis très heureux. Je joue dans le club qui m'a révélé et auquel je tenais encore. Le 31 décembre, le prêt prendra fin et nous verrons ce qu'il se passera. Mon contrat avec l'Inter est valable jusqu'en 2021. Je n'ai pas baissé les bras, même dans les moments les plus difficiles. Maintenant, je n'ai pas envie de m'arrêter." "Santos a une grande tradition avec les jeunes. Beaucoup arrivent dans la première équipe, comme cela m'est arrivé en 2013. J'essaie de les aider en leur faisant part de mon expérience. Avoir porté le brassard de Capitaine fut la réalisation d'un rêve." Mes objectifs ? "J'en ai beaucoup, j'ai seulement 22 ans. Je veux aider le club à grandir, alors j'espère que les choses se passeront naturellement. J'ai déjà en équipe nationale, et pas uniquement pour les Jeux olympiques. Je veux être un pion permanent de la Seleçao." Si je me fixe des objectifs comme Cristiano Ronaldo ? "Vous faites référence aux réseaux sociaux ? Les tifosi font des blagues sur les réseaux sociaux, ils marquent nos profils pour nous montrer ce qu’ils disent sur nous, mais je prends le tout comme un jeu. Je ne pense qu'à Santos, je connais mon potentiel, je suis sûr de bien faire avec ce maillot." Mon passage à l'Inter ? "Il y avait tellement d'attentes. Je me suis toujours donné à 100%. Hélas, ce n'était pas suffisant. Après les Jeux Olympiques, il y avait beaucoup de pression sur moi. Les Tifosi et les médias attendaient beaucoup de moi. J'ai fait de mon mieux pour m'adapter à l'Italie, mais les choses ne se sont pas bien passées. Ceci étant dit, je n’abdique pas et je pense à l'avenir. Cette saison décevante à l'Inter a été utile pour me permettre de grandir." Si je serais prêt à redire oui à l'Inter ? "Oui, c'est un grand club qui a tout gagné au niveau international et de nombreux Brésiliens y ont marqué l'histoire.. Je n’ai eu aucun doute en acceptant sa proposition, même s’il y en avait beaucoup qui étaient d'un niveau similaire.. Je n'oublierai jamais l'affection des Tifosi: Ils m'ont toujours soutenu. Je suis aussi l'un des leurs, je regarde toujours les matchs de l'Inter à la télévision." Si l'Inter est différente ? "La Ligue des Champions est fondamental, je connais son importance pour le club et ses tifosi." Mon avenir ? "J'ai un contrat jusqu'en 2021, je suis serein. Maintenant, je pense à Santos et je fais de mon mieux. J'appartiens à l'Inter et je veux gagner avec elle." Pourquoi je n'ai pas été prêté en Serie A ? "Il y avait eu plusieurs possibilités, mais je voulais revenir à Santos. J'étais sur que c'était le choix idéal pour moi, celui qui me permettrait de retrouver mon niveau." Spalletti ? "Il était en pleine présentation, lorsque je suis parti de l'Inter. C’est un grand entraîneur avec beaucoup d’expérience, il a une équipe solide à sa disposition et il est capable de faire de belles choses aussi bien en Italie, qu'en Europe." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Victor Newman

    L'Inter dans le viseur de l'Uefa

    Milan - Les contraintes liées au Fair-Play-Financier risquent de créer un futur problème pour l'Inter, en cas qualification en Coupe d'Europe, que celle-ci soit la Champion's ou l'Europa League. La liste des joueurs inscrits visée Comme nous le communique Tuttosport, lors de sa dernière aventure européenne, en 2016-2017, l'Inter avait été contrainte de ne pas inclure, dans sa liste, quatre joueurs, à savoir: Geoffrey Kondogbia Joao Mario Stevan Jovetic Gabriel Leurs départs ne vont donc pas aider à modeler la future liste nerazzurra: L'Inter pourra insérer de nouveaux joueurs, en fonction de ce qu'ils percevront, suite aux ventes de ceux qui ont participé à la dernière coupe européenne, à savoir: Marco Andreolli, Cristian Ansaldi, Ever Banega, Jonathan Biabiany Juan Pablo Carrizo, Felipe Melo, Gary Medel, Jeison Murillo Rodrigo Palacio En tout et pour tout, leurs départs auront rapporté 30M€ au club, beaucoup ayant quitté l'Inter en fin de contrat. Impact sur l'Inter actuelle Seul Milan Skriniar pourrait être actuellement repris dans la liste, car recruté pour 35M€ (20M + Caprari) La situation se compliquer pour Cancelo et Rafinha. En cas de rachats, des transferts seront obligatoires. Il reste, pour l'Inter une possibilité: Ne pas reprendre ces joueurs pour la prochaine compétition européenne. L'Europa League ou la Champion's ?' En fonction de notre fin de saison à venir, les objectifs du club seront différent, la qualité des adversaires étant importante. Il sera bien plus facile pour l'Inter, de ne pas reprendre certains joueurs pour disputer l'Europa League que pour la Ligue des Champions. L'absence de cadres pourrait s'avérer être un choix dangereux, voir fatal avant même le début de la compétition Qui vendre ? Antonio Candreva: Ce dernier est moins incisif cette saison et le Meazza le soutient de moins en moins. Il faudra toutefois qu'une offre "intéressante" soit posée sur la table Marcelo Brozovic: Pour des raisons évidentes Ivan Perisic ou Eder Même si la vente de Mauro Icardi pourrait être "bénéfique" pour l'Inter, remplacer un tel jouer ne sera pas une mince affaire, les attaquants de qualité n'étant pas bradés. De plus, l'argent de sa vente devrait être également investi dans d'autres secteurs du terrain... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Jour de présentation pour Gabigol, fraîchement revenu à Santos après un an et demi en Europe. "C'est un vrai plaisir. Je voudrais remercier le Président. C'est sincère. C'est un endroit où je me sens bien, où je suis heureux. Je suis très content et j'espère que ce sera le début d'une longue aventure. Mon passage en Europe ne s'est pas passé comme je m'y attendais mais je n'ai pas eu beaucoup d'opportunités. Tout joueur aspire à avoir du temps de jeu. Mon adaptation s'est bien passé. J'ai toujours cherché à donner mon maximum. J'ai fait des erreurs, j'en suis conscient mais cette fois-ci ce sera différent. Parler de Santos m'est très facile. Ce passage a tout pour être réussi, comme avant". Opportunité - "Je suis très jeune, j'ai la chance de jouer au football et j'ai besoin de jouer. J'ai décidé de revenir pour tenter ma chance pour le Mondial". Salaire - "Je n'aime pas trop en parler, ce choix est un choix du coeur". Erreurs à l'Inter - "J'ai fait une erreur, celle de quitter le groupe quand j'étais à l'Inter. Mais je me suis excusé après. La plus grande vertu d'un homme est la repentance et le fait d'apprendre de ses erreurs". Forme actuelle - "J'ai pris soin de moi, j'ai fait des tests physiques et je me suis maintenu en condition. Je récupère bien. Je me sens bien physiquement. Je pense que c'est trop tôt pour dire que je suis prêt mais si l'entraîneur a besoin de moi, je suis disponible". La sélection - "Il me reste du temps. C'est une étape importante de ma carrière. J'espère aider Santos d'abord, être sélectionné ensuite en serait une conséquence. Je suis Santista, j'aurai toujours ce club dans mon coeur". Brésil - "Sincèrement je ne m'attendais pas à revenir, mais j'espère pouvoir aider Santos, et si possible jouer la Copa Libertadores que je n'ai jamais eu l'opportunité de disputer". Futur à Santos - "Si ça ne dépendait que de moi, je porterais ce maillot à tout jamais". La pression - "Je l'ai toujours ressentie, même plus jeune. Je connais mes responsabilités, mais je ne veux pas penser qu'à moi. Nous avons une bonne équipe". Les rapports avec le President - "C'était sincère, pas vrai M. le Président ? Si vous n'aviez pas payé je n'aurai pas pu revenir, n'est-ce pas ? Qui irait au boulot si on ne le payait pas ?". L'équipe - "Nous avons de grands joueurs et de véritables piliers, comme Alison, David Barrie ou encore Victor Fernandez. Nous voulons bosser dur pour faire de bonnes choses en Copa Libertadores". Santos - "Je suis revenu parce que je suis Santista. Jair (ndlr: Ventura, l'entraîneur) a aussi influencé mon choix. J'ai suivi son travail à Botafogo. j'ai parlé avec lui et avec les autres joueurs, tous ont eu des mots élogieux pour lui. Je veux apprendre beaucoup de choses grâce à lui".
  9. Victor Newman

    Gabriel de retour à Santos !

    Milan – Cette information émane de notre ami Gianluca Di Marzio : Gabriel Barbosa va revêtir le maillot qui l’a vu exploser au Brésil, celui de Santos, via un prêt de l'Inter. "Un accord a été trouvé entre l’Inter et Benfica pour la résolution du prêt actuel, l’attaquant est rentré au Brésil à titre temporaire. Il est attendu à Santos, club dans lequel il a inscrit 56 buts en 154 matchs. L’objectif est qu’il puisse se "retrouver"." L’officialisation de la transaction est prévue d’ici à ce jeudi. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Samus

    Gabigol en route vers Santos

    Milan - Selon les dernières nouvelles rapportées par UOL Esporte, après de longues négociations Santos et l'Inter seraient tombés d'accord pour Gabriel Barbosa. Le prêt du joueur pendant un an et demi pour un montant d'1.5M d'euros avec 40% du salaire payé par Santos Gabigol touche actuellement de 3M€ l'année et l'Inter lui aurait demandé un effort financier en vue d'un départ vers le Brésil. Le joueur semble impatient de revenir dans le club qui l'a vu grandir et dans cette optique, il se serait ouvert à cette hypothèse et aurait donné son accord à ses agents pour négocier dans ce sens. A voir quand l'opération se réalisera, car la priorité pour Ausilio et Sabatini est actuellement donnée aux dossiers Rafinha et Ramires. Ce qui ne semble pas gêner le joueur qui s'entraine déjà au centre sportif de Santos à Vila Belmiro, aux côtés de l'équipe et de l'entraineur Jair Ventura.
  11. Milan - CalcioBidoni.it vient d'établir son classement pour élire les flops étrangers de l'année, et toujours dans le même style. Record battu En effet, pour cette saison, il y a eu plus de dix mille voix ( 10.450 électeurs ensemble ), mais le lauréat a fait mieux que son prédécesseur: Geoffrey Kondogbia. Si l'Inter l'avait emporté au la main avec une moyenne impressionnante de 49,7% des voix pour le français, son héritier, le Futur Ronaldo, a fait encore mieux, atteignant 53,6% ! Historique ! Favori n°1 Il faut l'avouer, Gabriel qui est aujourd'hui en prêt au Benfica, mais qui vient de s'y faire refouler était le grand favori au titre. L'auteur de cette performance, en outre, était le favori numéro un, c'est la première fois qu'un gagnant du "Jolly" (Joueur qui déçoit le plus) reçoit également le prestigieux titre de Bidone de l'année. Comme vous le constaterez, avec 5 596 voix de préférences, il a laissé des miettes à ses adversaires. Loin derrière lui, on retrouve avec 1.242 voix (11,9% des électeurs), un autre habitué du Classement: Juan Manuel Iturbe, décevant lors de prêt turinois. La troisième place est pour le Belge Vermaelen , ovni de la Roma avec 1.006 voix, (9.6%) ils ont choisi son nom. L'ancien joueur du Milan Carlos Bacca est quatrième avec 877 voix (8,4%), malgré les objectifs atteints au cours de ses deux années en Italie, il a été perçu comme un "corps étranger" dans la formation des Rossoneri. CLASSIFICA FINALE “CALCIOBIDONE 2017” — Ai limiti dell'assurdo e del ridicolo — Posizione Nominativo Squadra Percentuale 1) Gabigol (Inter) 53,6 2) Iturbe (Roma/Torino) 11,9 3) Vermaelen (Roma) 9,6 4) Bacca (Milan) 8,4 5) Joao Mario (Inter) 6,5 6) Maksimovic (Napoli) 4,7 7) Banega (Inter) 1,9 8) Paletta (Milan) 1,2 9) Posavec (Palermo) 1,2 10) Murillo (Inter) 1,0 Le nouveau R9 Ce prix ironique et moqueur est organisé par Calciobidoni.it, qui en est maintenant à sa 9e édition (grâce à la collaboration Fantagazzetta, Guerin Sportivo et Delinquenti prestati al mondo del pallone ) , il a donc honoré pour la sixième fois en 9 ans, un joueur de l'Inter. A la base Gabriel a été présenté en grande pompe pour la belle somme de 30 millions d'euros. Annoncé comme le nouveau Ronaldo, le Brésilien, il est arrivé 20 ans après le vrai Ballon d'Or. Il s'est révélé être une grande arnaque avec un but des plus facile face à Bologne et malgré trois entraineurs sur le banc de l'Inter, personne n'a osé parier sur lui. La grosse déception Cette année, les fans déçus par la prestation des joueurs, ont réalisé également un Flop Top Ten. Un record a été battu avec 63 joueurs de présents, mais nous avons décidé de vous proposer le top 10. Le lauréat est le croate Marko Pjaca de la Juventus (Payé 23 millions d' euros en 2016), qui , avec 10% des voix, est devant deux Giallorossi le Brésilien Bruno Peres (9%) et le jeune et mystérieux Gerson (7%). La suite du classement reprend Niang qui évoluait à Milan, Gustavo Gomez (Milan), Hart (gardien anglais du Toro la saison dernière), Nagatomo (Inter Milan), Dani Alves (Juventus), Luiz Andriano (ex - Milan AC) et enfin Memushaj (Benevento, ancien Pescara). IL PODIO DEL “CALCIOBIDONE JOLLY 2017” — Su un totale di 63 Giocatori complessivamente nominati — Posizione Nominativo Squadra Percentuale 1) Pjaca (Juventus) 10,0 2) Peres (Roma) 9,0 3) Gerson (Roma) 7,0 L'Inter, reine de la Compétition Avec Gabriel, l'Inter confirme son leadership dans le plus prestigieux prix de Calciobidone avec Quaresma en 2009 et 2010, Forlan en 2012, Belfodil en 2014, et Kondogbia en 2016 En ce qui concerne le "Jolly", c'est la seconde fois que l'on retouve un joueur de la Juventus après Lucio du Brésil en 2012. Nous pouvons confirmer que les résultats du sondage sont une nouvelle fois l'expression exacte de la réalité, à savoir la déception ressentie par les professionnels du métier et en particulier les fans qui sont les véritables utilisateurs finaux du Calcio. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Victor Newman

    L’Inter, maître des transferts….

    Milan – Santos continue de travailler pour rapatrier Gabriel Barbosa au Brésil. Le club brésilien négocie actuellement avec l’Inter, qui offre la possibilité d’un prêt, mais notre club a certaines exigences. Ce que veut l’Inter Le club exige de recevoir 1,5 millions d’euros ce qui conduit Santos à trouver des crédits pour satisfaire notre demande. "Le club brésilien souhaite nous payer en trois versements, mais l’Inter veut récupérer cette somme qui ouvre la voie au prêt immédiatement, vu qu’en plus elle devra payer le reste du salaire du joueur". S’il veut conclure l’affaire, Santos devra payer cette somme de 1,5 millions et signer un contrat avec le joueur, vu qu’il prendra en charge une partie de son salaire. Dans la pratique, Santos devra payer la moitié du salaire du joueur, un peu comme cela s’est produit lors du transfert à Benfica. Santos a déjà envoyé son représentant en Italie pour parler avec l’Inter, mais notre club veut se concentrer sur son premier match de l’année, qui a lieu ce soir. Il semblerait que l’Inter ne soit pas pressée dans ce dossier et qu’un accord puisse aboutir pour la mi-janvier : l’Inter veut se pencher sur d’autres dossiers et s’occuper ensuite du brésilien. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Milan – Une réunion s’est tenu entre notre Directeur Sportif Piero Ausilio et notre Coordinateur technique du Suning, Walter Sabatini. Ces derniers ont fait une mise au point de la situation sur tous les noms sondés cette semaine. Un seul achat d’ici au 14 janvier… Actuellement, pour la reprise des entraînements du dimanche 14 janvier, seule une nouvelle tête devrait faire son apparition à la Pinetina : Alessandro Bastoni. Le défenseur central acheté à l’Atalanta et prêté à cette dernière viendra combler numériquement ce secteur sensible de l’équipe. Pour l’instant, Danilo D’Ambrosio et Joao Miranda sont en convalescence et devraient bientôt être de retour. Mais l’Inter compte investir en défense En effet, le canal reste ouvert avec les agents de Stefan de Vrij qui est bien décidé à ne pas renouveler son contrat avec la Lazio. Le principal concurrent de l’Inter se nomme le Fc Barcelone qui devrait perdre Umtiti qui est destiné à Manchester City. La crainte pour l’Inter serait que le Barça fasse une offre immédiatement pour renforcer sa défense. Selon la Gazzetta dello Sport, l’Inter continue à travailler en coulisse et à répéter son intérêt au joueur, ce dernier s’il signe à l’Inter percevrait 4M€/ans dès le 1 juillet 2018. Si tel est le cas, notre Direction envisage de ne pas renouveler Miranda qui pourrait conclure son expérience à l’Inter dès le mois de juin. Avec Milan Skriniar, il s’agirait tout simplement de la défense du futur pour l’Inter. Pour l’attaque, il faut un élément capable de casser les lignes, un meneur de jeu : Pastore, Mkhitaryan, Deulofeu et Ramires sont dans notre viseur, mais il y a également des obstacles importants : L’argentin et l’arménien disposent de salaires élevés, même si pour le Mancunien, un échange avec Joao Mario pourrait peser dans la balance. Concernant Deulofeu, Barcelone ne veut pas le prêter et Villareal semble intéressé pour l’acheter : L’Inter ne peut pas s’aligner. Ausilio et Sabatini recherchent donc d’autres profils, peut-être des noms moins ronflants, mais avec des caractéristiques en tant qu’ailiers qui peuvent fournir des alternatives constantes à Candreva et Perisic. Le fait que Barella a prolongé met un terme à l’idée de le reprendre gratuitement en juin, mais le joueur restera sur le marché des transferts cet été et l’Inter pourrait revenir à la charge. En ce qui concerne les départs, Gabriel attend des nouvelles du Brésil où il a été autorisé, par son club, à y passer des vacances, alors qu’hier avait lieu le match Benfica–Sporting. Santos reste l’option la plus probable pour un prêt qui pourrait couvrir la totalité de l'année 2018. Pendant ce temps-là, Salvatore Esposito, milieu né en 2000, a été transféré à Spal. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. gladis32

    Gabriel Barbosa, l'impasse

    Lisbonne - Cela va devenir plus qu'une épine dans le pied. Gabriel Barbosa doit repenser à son avenir et se remettre en question. En étant plus ouvert sur sa prochaine destination notamment. Selon la presse brésilienne il a refusé de nombreux clubs cet été, comme Malaga. Le Benfica c'est son choix aussi, mais maintenant qu'il semble en dehors des plans du club et bien que celui-ci dispose d'une option d'achat, il devrait de nouveau changer d'équipe en janvier. Il devrait rencontrer Kia Joorabchian et son bras droit Sam Kohansal, qui ont tout deux œuvraient pour sa venue en Italie la saison passée. La rencontre aurait pour but de lisser les relations avec Milan, mais le Suning ne compte pas céder et souhaite que le brésilien fasse plutôt le dos rond et ne fasse pas trop d'histoires pour sa prochaine destination. L'entourage de Gabigol devrait rencontrer les dirigeants du Benfica pour décider quoi faire. Plusieurs clubs brésiliens sont sur lui, Santos, Sao Paulo, le Flamengo et Cruzeiro en tête. Pour rappel Gabriel a un contrat avec nous jusqu'en 2021... ®gladis32 – internazionale.fr
  15. Milan – Gabriel pourrait quitter le Benfica en janvier, mais ce qui est sûr, c’est que s’il ne portera pas la vareuse Nerazzurra, il ne retournera pas dans son ancien club. Véritable ovni dans le noyau de l’Inter, Gabriel Barbosa éprouve les pires difficultés à faire sa place à Lisbonne, et ses valises seraient déjà en cours de préparation. Destination Brésil ? Le Brésil est considéré comme l’une des destinations privilégiées pour le relancer, mais le Président du Santos a tenu à corriger les dernières déclarations émanant du Santos sur Gabriel : “Cela me ferait plaisir de le revoir, mais ce serait très difficile, il est hors de notre portée. Je ne comprends pas pourquoi il n’est plus aussi bon, c’est un joueur exceptionnel. Cela me déçoit, car il me serait difficile de le faire revenir ici, où il a réalisé le meilleur parcours de sa carrière." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Milan – Le dirigeant du club brésilien s’est livré sur le Mercato et n’écarte pas la possibilité de traiter avec l’Inter. L’Inter ? "Oui, nous savons tout du voyage du Directeur Ausilio et nous avons prévu de nous rencontrer la semaine prochaine. Nous verrons si nous réaliserons un match et il rencontrera la direction du club, il y a tant de questions en cours." Gabriel ? "C’est un grand joueur. Personnellement, je l’aime beaucoup, il aime aussi à Santos et je vais très certainement parler à l’Inter de sa situation. Si le club Nerazzurro souhaite le céder, nous sommes prêts à le reprendre sans réfléchir à deux fois. Il y aura toujours de la place pour lui." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  17. Milan – Durant les dernières heures, beaucoup de rumeurs émanant du Portugal, font état d’un retour de Gabriel après six mois de prêt au Benfica. En effet, le brésilien n’a pas réussi à faire son trou à Lisbonne. Intérêts des clubs brésiliens Cette situation a fait écho au Brésil où le joueur est désiré par Santos, son ancien club. Outre Santos, d’autres clubs ont fait part d’un intérêt pour le joueur : le Cruzeiro, San Paolo et Flamengo. Ces derniers se méfient d’un club européen : le PSV Eindhoven qui est prêt à saisir sa chance. Au Portugal, Gabriel est entré à 14 reprises sur le terrain, a été titularisé à 3 reprise, s’est mangé trois avertissements et a inscrit deux buts. Des statistiques bien éloignées du prodige annoncé.... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Milan - “Il y a quasi un an, j’arrivais en Italie, dans la ville de milan. J’allais intégrer ce prestigieux club qu’est l’Inter ! » Faire partie de ce club, réputé au niveau mondial était mon rêve et celui de ma famille. L’arrivée, la présentation , l’amour des tifosi, les victoires, les défaites : je n’oublierai aucun de ces moment." "Ce que j’ai vécu durant cette période, ce que j’ai appris et comment j’ai grandi, malgré mes débuts difficiles m’ont permis de connaitre des moments de bonheur extrême, comme mes débuts et mon but. Aujourd’hui, je dis adieu à l’Inter, à Milan, à l’Italie. Je suis prêt pour débuter une nouvelle expérience avec la volonté de continuer à grandir et je resterai un tifoso nerazzurro!" "Grazie Inter, Forza Inter“ Bonne chance à toi Gabriel! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Victor Newman

    Officiel: Gabriel transféré au Benfica!

    Milan - L'information est tombée à 18h00, Gabriel est transféré en prêt, avec droit de rachat de 25M€ au Benfica! Bonne chance à toi Gabriel, prouve ta valeur! Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Milan – L’attaquant brésilien, depuis une saison pénible, a exprimé plus d’une fois sa volonté de prouver sa valeur et de rester à Milan, mais avec l’arrivée d’Emre Mor, la concurrence augmente et le joueur pourrait se voir aussi placé en tribune. Cependant, l’Inter n’oublie pas la somme investie pour le brésilien et songe à le prêter afin qu’il acquière en expérience. Selon la presse portugaise, notre Direction aurait proposé le joueur en prêt au Sporting Lisbonne. Bruno de Carvalho, le Président du Club lusitanien, a récemment déclaré que son équipe était au complet, mais qu’il était prêt à offrir à ses supporters, un dernier cadeau d’ici à la fin du Mercato. S’agira-t’il de Gabriel ? Si oui, sous quelles conditions ? L’avenir nous le dira... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Milan – L’attaquant brésilien est tout proche du prêt au club Sporting Lisbonne. Wagner Ribeiro s’est livré sur cette possible future transaction concernant le jeune brésilien: "Je viens à peine d’avoir une réunion avec Ausilio et Gabriel est très intéressé par l’idée d’aller disputer une saison au Sporting. Je suis en pleine discussion avec le Président Bruno de Carvalho, nous verrons si nous parviendrons à finaliser l’accord, mais dans tous les cas, l’Inter facilitera les choses. Pour faire simple, tout dépendra du Sporting." "Ce qui est sûr, c’est que les deux clubs vont payer le salaire du joueur qui est assez important, c’est aussi une question à résoudre avec les lusitaniens. Il faut tout faire dans un certain laps de temps car d’autres clubs sont intéressés, mais dans tous les cas, pour Gabriel, le Sporting est prioritaire." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Milan – Le ciel azur est un peu nuageux actuellement au-dessus de l’Inter. À la différence de notre ancienne administration, notre nouvelle Direction a fixé des conditions pour vendre ses joueurs et, si un club veut s'offrir du Nerazzurro, il devra respecter les conditions, sinon il n’y aura pas de vente. Ivan Perisic veut partir, c’est la raison pour laquelle il n’a pas été convoqué par Spalletti, et comme d’autres joueurs, il ira seulement à Riscone lundi prochain. Manchester United a proposé 45M€ à l’Inter, Ivan veut Mourinho et vice-versa. Ce qui a changé à l’Inter, c’est que le Club est disposé à discuter et à céder le joueur pour 50M€ et pas un centime de moins. United sait à présent ce qu’il lui reste à faire s’il veut s’attacher les services du croate. Notre second croate est dans la même situation, Marcelo Brozovic pourra quitter l’Inter, si le club reçoit une offre entre 23 et 24M€. Une offre a été proposée au club, 18M€, elle a été immédiatement rejetée. De son coté, Gabriel veut discuter avec Spalletti, car il veut partir en stage avec l’Inter. Il devra le faire sans son agent, Wagner Ribeiro, qui risque 5 ans de prison pour évasion fiscale. Gabriel voudrait rester à l’Inter, mais du côté de l’Inter, on souhaite le prêter une année, afin qu’il engrange de l’expérience en Serie A, et le joueur doit se faire une raison. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. Milan – Gabriel est à l’image de l’Inter cette année, même quand tu penses que ce n’est plus possible, tu continues à creuser. Et dans sa situation personnelle, Wagner Ribeiro, son agent a été condamné à 5 ans pour évasion fiscale : Wagner Ribeiro ne peut donc plus quitter le Brésil et son passeport a été consigné. Il a été condamné à 5 ans de prison avec un régime de semi-liberté, pour évasion fiscale. Ribeiro pourra faire appel et de fait pourra rester en liberté, mais il lui est strictement interdit de quitter le Brésil. Son passeport lui a été retiré. Fox Sports, qui a eu l’exclusivité de cette annonce a tenté de joindre l’agent, mais personne n’a répondu au téléphone. D’après la presse, Wagner Ribeiro aurait encaissé, entre 2002 et 2005, plus de 1,1 M€ mais en aurait seulement déclaré 160.000€. De plus, ce dernier n’aurait pas encore donné de détails sur la source des fonds déposés sur ses comptes. Márcio Assad Guardia, le Juge Fédéral a donc condamné Ribeiro et à défini la version de l’agent du joueur comme étant complètement privée de tout fondement. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas de preuve dans ce qu’avance la Défense. Selon cette dernière, l’argent litigieux que Ribeiro détournait servait à rembourser un prêt que l’accusé aurait fait en qualité de personne physique, à une société dont il est également partenaire. Répercussion sur Gabriel Comme le souligne le Corriere Dello Sport, cette décision de justice aura des répercussions à l’Inter, vu que Ribeiro, même s’il peut toujours disposer de liberté, en attente des résultats de son appel, ne peut quitter le Brésil. Ribeiro devra donc envoyer l’un de ses collaborateurs afin de définir l’avenir de Gabriel avec la Direction Interiste et voir où évoluera le talentueux chauffeur de banc brésilien. Pour Gabriel, il s’agit d’un nouveau coup dur car il a été exclu du noyau, suite à la polémique qui a découlé de son départ volontaire en plein match du banc de l’Inter, à l’Olimpico quand Vecchi avait pris la décision de ne pas l’aligner. Gabriel s’est pris une amende très salée de la part de notre Direction. L’Inter se montre très déçue du joueur, qui, payé 29,5M€ n’a joué entre Serie A et Coupe d’Italie que 10 matchs, soit 182 minutes sur le terrain et a inscrit un but, qui plus est des plus faciles….. Faut pas pousser Mémé On connait tous l’Inter et sa façon de voir les jeunes pousses, mais est-ce que cette fois-ci et avec quatre entraineurs différents, le problème ne viendrait-il pas du manque d’investissement, à l’entrainement, du joueur … ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. Milan – Les deux nerazzurri, qui ont quitté le banc de touche en plein match, lors du déplacement de l’Inter à la Lazio, sont entrain de payer le prix fort: Les deux joueurs se sont entrainés à part depuis trois jours et l’Inter songe sérieusement à ne pas les convoquer pour le dernier match de la saison, qui se tiendra ce dimanche à l’Udinese. Le Club a décider de punir les joueurs et d’envoyer un message fort à tout le vestiaire, qui a été tout, sauf brillant ces derniers mois. Le brésilien et le portugais ont couté à l’Inter 75M€ et cette saison à l’Inter, ils ont été plus que ridicule chez les Nerazzurri: Gabriel Beaucoup se demande encore comment l’Inter a pu dépenser 30M€ pour un joueur qu’elle n’a pratiquement pas utilisé et qui n’a marqué qu’un seul et unique but en Serie A. Le "Premier Choix" de l’Inter, l’année passée, se nommait Gabriel Jesus qui est parti à Manchester City. Le Suning, lui, ne voulait pas revenir les mains vide du Brésil et malgré les conseils d’Ausilio de ne pas prendre le joueur, notre propriétaire a voulu "frapper un grand coup" et Pirelli a fait part de son attachement à Gabriel. Mais à la lumière de cette saison, tout le monde est déçu de Gabriel. Pour l’heure, il est impossible de songer à le vendre en faisant une moins-value, l’unique option dont disposera Gabriel, lors de ce Mercato Estival, sera celle d'un prêt pour un club européen où l’idole des enfants pourra acquérir de l’expérience. Joao Mario Le portugais est arrivé à l’Inter auréolé de son titre de Champion d’Europe des Nations. L’Inter aura dû débourser 45M€ pour se l’offrir et il a été accueilli avec la manière. L’ancien du Sporting va rester à l’Inter pour la saison a venir et il devra prouver à tous qu’il est capable d’apporter sa contribution à l’équipe. Souvent utilisé en trequartista, il a souvent été mis en concurrence avec Banega. De fait pour Joao, lorsque ce dernier chaussera ses crampons, se devra de se battre et de prouver qu'il mérite d'avoir sa place au milieu du terrain. Spalletti aura la tâche de dynamiser un joueur qui vu son âge, sa technique et sa force physique, dispose de qualité énormes qui ne demandent qu’à être exploitées. Et oui, c'est fini le Club Med! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×