Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'giuseppe sala'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

7 résultats trouvés

  1. C’est la révélation de la journée qui a vu l’Inter et le Milan présenter le projet relatif au nouveau stade appelé à remplacer le Giuseppe Meazza Paolo Scaroni, Président de l’Ac Milan rentre dans le détail : "Nous allons écouter nos abonnés mais pas seulement, nous écouterons aussi les citadins. Pour les abonnés, San Siro est leur maison, nous devons tenir compte de leurs opinons." Le Financement ? "La thématique n’a pas encore été approfondie, faire recours à un projet financier ne devrait pas être compliqué, car les deux clubs disposent comme fonds, des abonnements et les billets. Ce sont des premiers signaux qui démontrent que cela devrait s’avérer simple." Les projets écartés ? "Nous avons procédé à une sélection et nous sommes arrivés à proposer deux projets. Revenir en arrière signifierait changer de cap. Boeri est un grand architecte, nous avons pris en considérations ses idées. Nous travaillons sur deux projets, ceux qui vous ont été présenté aujourd’hui" Le propriétaire du Stade ? ".Nous aurons droit à une concession de 90 ans pour tout ce qui sera effectué, mais au niveau de la propriété, tout ce qui se verra construit sera propriété de la Commune de Milan." Recettes à venir "Nous attendons énormément des Billets "Corporate", ce sont des billets émis par le Club qui pourront nous octroyer des entrées plus important. Il y aura environ 10.000 places de ce type. Nous nous attendons à plus de public : Aujourd’hui la moyenne est de 47.000 tifosi lors de ces dix dernières années, nous misons sur 60.000. Nous proposerons aussi une grande flexibilité de prix : Des plus abordables au moins populaires, selon la qualité des services." Alessandro Antonello enchaîne "La décision sur le projet sélectionné pour la construction du Stade, qui devrait remplacer l’actuel Meazza, sera prise la semaine prochaine. Les citadins pourront exprimer leurs opinions à travers un site internet. Une fois tous les éléments recueillit, nous procéderons au choix entre les deux projets. Il sera basé sur des critères esthétique et de fonctionnalité." "“Gli anelli di Milano” ou “La Cattedrale” seront réalisés sur une ligne du temps définie, nous ne pensons pas arrivée trop juste pour les Olympiades, cela ne rentre pas dans la thématique, car une fois les autorisations obtenues, la construction nécessitera 36 mois." "La période a été définie en regard à la loi sur les stades, nous avons présenté l’étude de faisabilité et le 10 octobre, date de la première échéance, l’Administration publique nous informera si elle soutient le projet." Réaction de Giuseppe Sala "Il y aura une discussion interne au Conseil Communal et dans peu de semaines, il faudra synthétiser le tout. Ce type de discussions doit aboutir à une synthèse, sinon tout peut mal tourner. Il vaut mieux ne pas se précipiter dans la définition d’un point d’arrivée trop rapide." "Je ne boycotte pas la construction du nouveau stade et j’ai décidé de mettre à part ma nostalgie et ma passion pour le Meazza, car sinon je ne ferais pas un bon Maire. Je ferais juste respecter les règles : Quand sera-t ’il construit et comment et le profil environnemental sera lui fondamental.." Le Saviez-Vous ? Adriano Galliani, le légendaire Administrateur-Délégué passé par le Milan s’est livré sur la thématique des stade : "Au cours de l’Histoire, il y a eu eu trois San Siro et j’espère qu’il s’agira du quatrième. Je ne vois rien de bien de vouloir rebâtir l’ancienne enceinte en une nouvelle. Il s’agit d’un investissement de 1 milliard 200 millions d’euros qui offrira du travail à tant de personnes. Milan ne peut pas perdre une telle opportunité." Le projet qui me fascine le plus ? "Je préfère Populous car il rappelle la ville de Milan. L’autre est aussi très beau, mais il est plus similaire à ceux déjà existants." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Si ce jeudi, l’Inter et le Milan vont proposer le projet relatif au nouveau stade, Giuseppe Sala, a déjà sorti la sulfateuse lors de la conférence célébrant les 80 années de l’Hopital Niguarda de Milan. "Dire qu’il faut construire un nouveau stade et quitter le Meazza est, selon moi, une erreur. Imaginez la tristesse d’un Meazza vide, avec les spots, l’attention et toute la visibilité d’un autre stade situé à cent mètres....Cela n’était pas possible." "Je continue à répéter que la première solution est de travailler sur le Meazza, mais je ne peux pas, ne pas écouter les équipes. Ce qui me fait plaisir, c’est que l’on ira vers une bonne transparence envers les citadins." "Le Calcio et le Meazza sont deux thématiques délicates qui touchent la population. La décision revient toutefois aux équipes." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. "Je suis disposé à vendre le Meazza à l'Inter et au Milan, il vaut 70 millions d'euros. A présent, il y a trois options..." Telle est la bombe lâchée par le Maire de Milan, Giuseppe Sala, qui serait prêt à renoncer à la propriété du mythique stade italien. "Actuellement, il y a deux hypothèses sur la table: Un nouveau stade à San Siro ou à Sesto San Giovani. J'y ajouterais une troisième option: Celle de vendre le Meazza s'il est pris en considération de faire usage de la structure existante. Il est évident que la Ville ne cherche pas à se surenchérir, même si nous sommes également ouvert à l'évaluation de la valeur du stade par un tiers." "Toutefois, nous n'avons aucun intérêt de partir dans des spéculations. Une estimation de la valeur du Meazza a déjà été effectuée par une agence immobilière et elle est de l'ordre de 70 millions d'euros. Nous sommes donc disposé à vendre le Meazza et nous proposons à l'Inter et au Milan de discuter de cette hypothèse, en prenant comme évaluateur, un organisme d'intérêt public afin d'éviter toute spéculation." "L'idée du Sesto San Giovani n'est pas la meilleure pour moi. Mais nous parlons ici d'entreprise privées qui, dans un intérêt qui leur est légitime, pourraient également agir de la sorte. Les clubs peuvent à présent choisir, en toute légitimité, s'ils veulent se lancer dans la construction d'un nouveau stade sur base de raisons personnelles." "Je ne peux que leur proposer des hypothèses favorables. Le fait important reste qu'une décision sera bientôt prise, car ce débat risque de s’éterniser. De notre côté, nous proposons une collaboration maximale au maximum de nos possibilités." Si l'Inter et le Milan viennent à choisir le Meazza, celui-ci deviendra donc le stade de propriété des deux géants européens. Sur base de ce revirement de la situation: Pour ou contre conserver le Meazza ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Présent aux Fuori Cinema Anteo, le Maire de Milan, Giuseppe Sala, est revenu sur la thématique du stade milanais. Voici ce qu’il déclaré à l’Ansa : "Avant de partir en vacances, je disposerais de tous les éléments. Les équipes ont entendu mes exigences relatives à un nouveau stade ou à une rénovation du Meazza. Mon souhait est qu’ils trouvent la motivation nécessaire pour remettre à niveau le Meazza, mais s’ils me disent qu’ils veulent disposer d’un nouveau stade moderne et s'ils n’ont pas peur de faire des travaux tout en jouant, je ne peux que les écouter." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. À travers un poste sur Facebook, Beppe Sala, a tenu à éclaircir sa prise de position sur le Meazza : "C’est dingue comment la communication des temps modernes détourne ce qui est réel. Au sujet de la question du stade, je l’ai dit à plusieurs reprises, tout comme aux deux clubs et aux organes de presses, que mon avis est que le Meazza fait partie de l’Histoire du Calcio, et j’en considère donc sa rénovation comme la meilleure des solutions." "Si ensuite le Milan et l’Inter préfèrent disposer d’une nouvelle enceinte, moi en qualité de Commune de Milan, j’ai le devoir de nous réunir autour de la table afin d’écouter leurs motivations, et, objectivement, de faire valoir les nôtres. Ce n’est pas utile d’en dire plus pour s’expliquer, ceci résume pleinement ma position, et par-dessus tout, cela confirme ce que nous nous sommes dit depuis le premier jour relatif à la thématique du stade." Le saviez-vous ? La décision de l'Inter et du Milan ne séduit pas en Italie. A tel point qu'un Comité Anti-Démolition du Meazza a été fondé. Composé de personnes centre-ville, ce premier mouvement consistera à marquer le coup en trois étapes : Première étape : Frapper aux portes du surintendant pour intervenir avec une contrainte en vue de protéger le stade fondé en 1925. Seconde étape: Une proposition sera adressée au Gouvernement, à l'Aménagement du territoire. Le but étant d'empêcher l'arrivée des bulldozers. Troisième étape: Réunir 15 000 signatures afin de pouvoir proposer un référendum citoyen ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Milan - Après la séance de questions et réponses qui s’est tenue hier entre le maire de Milan Giuseppe Sala et l’AC Milan, au sujet du stade Giuseppe Meazza, on en sait plus sur l’avenir du club Rossonero qui souhaite la construction d’un nouveau stade. MF dévoile un nouveau et important détail sur ce dossier épineux Selon ce quotidien financier, dans les jours précédents Noël, l’Ac Milan aurait informé la municipalité de Milan et l’Inter de son souhait de se retirer, à partir du 30 juin 2018, des contrats existants entre M-I stadio Srl, l’AC Milan et le FC Internazionale Milano. Plus particulièrement, les contrats se rapportant aux prestations réalisées par le M-I stadio Srl directement ou par l’intermédiaire de ses sous-traitants. Il s’agit de toute une gamme d’activités et de services requis pour la gestion opérationnelle du Meazza, et ce afin d’assurer l’accomplissement exact et complet des obligations de l’accord signé le 1er juillet 2000 entre les deux clubs de football de Milan et de la municipalité de Milan. Un autre aspect concerne la fourniture d’espaces intérieurs et extérieurs octroyés aux clubs. L’Inter réagit Toujours selon MF, le comportement du club Rossonero, présidé par Li Yonghong et dirigé par Marco Fassone, n’a pas du tout été du goût de l’Inter. Si bien que le Directeur Général de l’Inter, Alessandro Antonello, ne pouvait pas cacher sa déception. De plus, le numéro Un du Corso Vittorio Emanuele serait inquiet quant aux répercussions que cette initiative pourrait avoir sur les opérations réalisées en tout premier lieu sur le M-I Stadio Srl, et ce bien avant d’avoir identifié un projet alternatif. Cela pourrait avoir une répercussion sur la façon de gérer opérationnellement le stade Meazza et cela vaut aussi bien pour le monde sportif, que pour les activités extra-sportives. Il faudrait également prendre en considération les relations qui en découleraient et qui se répercuteraient avec l’Administration de la capitale lombarde. Antonello prend les choses en main Dans ce contexte, Antonello a invité son homologue pour organiser une réunion afin de discuter des répercussions de l’affaire et d’adopter des initiatives appropriées pour assurer la continuité complète et efficace de la gestion opérationnelle du Meazza. Guerre ouverte entre le Maire de Milan, Sala, et le Milan Ac L’avenir de notre historique stade milanais a longtemps figuré parmi les dossiers les plus chauds de la politique de la capitale lombarde. Hier, Sala, le Maire de Milan, s’est livré sur Sky Sport 24 : "Dans l’idéal, il faudrait que l’Inter et le Milan travaille ensemble sur San Siro. Le Milan, par contre, a exprimé son intention de penser à un nouveau stade. Je donne donc le temps au Milan, pour voir s’il y a des possibilités, mais au final, il faudra tout de même qu’ils fassent quelque chose. J’estime que nous donnons au Milan de la disponibilité sur les domaines que nous jugeons appropriés, en particulier Rogoredo, situé à Porto di Mare. Je pense que Milan a besoin de deux ou trois mois de réflexion, puis, il faudra tout synthétiser. Il y a des zones préférentielles et qui sont bien reliées à la ville, mais il est difficile d’imaginer un stade plus central que ça." Le Milan choqué par les propos tenu par Sala "Le club n’a jamais a exprimé son désir de quitter San Siro. Le Club estime important le fait de réfléchir à jouer dans son propre stade et non en cohabitant avec d’autres équipes et commence une série de réunions avec l’administration municipale afin d’analyser les zones disponibles, tout en tenant dûment compte de la valeur de San Siro et en tenant compte de toute hypothèse de réaménagement. Ce n’est qu’à la fin de ce processus, que toutes les parties concernées pourront évaluer le travail accompli et prendre des décisions." L’Inter recadre tout de même Sala Et cela, à travers Twitter : "Cher Beppe Sala, comme vous le savez, nous avons investi temps et ressources pour le stade milanais. Notre plan est clair pour tout le monde depuis 18 mois et n’a pas changé. Nous vous attendons, à une table de discussion, avec tous les acteurs concernés pour s’exprimer avec clarté." Qui prépare le pop-corn ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Milan – Le Maire de Milano, à l’occasion d'une cérémonie dédiée à la Toussaint, s’est livré sur le club nerazzurro: Acquisition du terrain "Dans le respect des volumes possibles, la Commune partage le projet car nous soutenons le plan de réévaluer cette région et aussi celle de de San Siro. Mais le problème est que cette région doit être consacrée à quelque chose qui fait de bon sens, par rapport aux besoins actuels. Le sport est un besoin, une valeur. Je ne veux surtout pas entendre parler de la création d’un autre centre commercial. Milan, aujourd’hui, a très certainement besoin de lieu sportif, il a besoin de résidences universitaire. Ce qui est positif, c’est que je vois que l’Inter a envie d’investir." Réaction différente avec le Milan Ac "Avec le Milan, nous avons commencé cette phase pour laquelle nous sommes dans l’illustration d’un potentiel, visant d’autres espaces pour construire un nouveau stade si nécessaire. Cette vérification doit se faire dans un laps de temps très court. Par la suite, les deux clubs devront prendre des décisions." Nouveau siège nerazzurro, San Siro peut-il devenir interiste ? "Le stade de San Siro pourrait être destiné à devenir 100% Nerazzurro. Pour l’heure, ce n’est pas facile car il y a un contrat qui ouvre et qui offre des garanties au Milan, dont la possibilité d’y jouer. Il est à présent utile de comprendre si le club rossonero a réellement l’intention de construire son propre stade. Dans le cas contraire, il devra également travailler sur le stade de San Siro." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...