Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'jeison murillo'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

15 résultats trouvés

  1. Jeison Murillo est devenu à 100% un joueur de Valence qui versera à l'Inter les 12M prévus à la signature. Le joueur débute donc son contrat qui coure jusqu'en 2022 avec une clause libératoire fixée à 80M, des détails fixés depuis son arrivée en provenance du club nerazzurro. El Desmarque Valencia écrit : "Murillo est racheté par Valence à l'avance car l'accord de prêt prévoyait certaines conditions qui rendaient obligatoire le rachat. Et ces conditions ont été remplies pendant la pré-saison. Ainsi le transfert définitif du colombien est déjà entériné dès cet été. Malgré la blessure il a été un joueur important pour Marcelino. Murillo a joué 17 matches la saison passée". Adulé avant même ses débuts sous le maillot de l'Inter du fait d'une Copa America 2015 particulièrement brillante de sa part (il sera d'ailleurs élu meilleur jeune du tournoi), Murillo apparaît très prometteur à son arrivée au club. Son association avec Miranda lors de la saison 2015/2016 forme l'une des charnières les plus solides du championnat. Le Colombien impressionne dans un premier temps par sa vitesse, sa hargne et ses innombrables tacles glissés. Un engagement qui lui vaudra de recevoir un bon nombre de cartons durant sa période à l'Inter. Mais Murillo c'est avant tout une assurance tout risques et un véritable bol d'air frais après une saison 2014/2015 passée avec Ranocchia et Vidic, il se permettra même des raids en solitaire depuis sa défense lors de ses moments de confiance et marquera deux buts lors de la saison 2015/2016. Murillo commence à faire parler de lui et certains voient déjà en lui une future référence à son poste en Italie. Mais très vite et comme souvent à l'Inter récemment, le charme se rompt. Le Murillo de la saison 2016/2017 n'est que l'ombre du "Muro" qu'il semblait être. Placements hasardeux, fébrilité défensive, excès d'engagements, le colombien collectionne les mauvais points et l'Inter se voit même obligé de faire appel à Gary Medel en défense centrale pour pallier à sa baisse de niveau. Après une saison difficile, marquée par plus de bas que de hauts. L'Inter décide de le prêter à Valence en compagnie de Kondogbia, le club nerazzurro l'ayant déjà oublié au profit de son nouveau joyau en défense : Milan Skriniar. En définitive, Murillo aura vendu du rêve aux supporters interistes, titulaire dès son arrivée et auteur de bonnes prestations à ses débuts, il a finalement montré un bon nombre de faiblesses qui font que son bilan chez nous est plutôt mitigé. On se souviendra néanmoins de cette nuit de Janvier 2017 où Murillo offre au public du Meazza un des plus beaux buts des dernières années. Samus - Internazionale.fr
  2. Valence - Jeison Murillo, défenseur de Valence et ex-joueur de l'Inter a parlé à Deportes W de son présent en Espagne et de son passé nerazzurro : "J'ai été éloigné des terrains pendant trois mois. Finalement je suis de retour et je suis content de pouvoir aider l'équipe à nouveau. Valence a eu du mal sans moi ? Non je ne pense pas que ce soit dû à cela. La Liga est très disputée, nous avions aussi la Copa Del Rey, il y a beaucoup de rencontres donc je pense que c'est normal de ressentir un petit coup d'arrêt sur le plan physique. Nous sommes à l'an 0 d'un nouveau projet, nous avons bien commencé, il y a eu quelques blessés mais nous sommes de retour à notre meilleur niveau. La Liga est le championnat le plus compétitif au monde mais nous faisons une très bonne saison jusqu’ici. On va bosser pour bien finir." La comparaison entre l'Italie et l'Espagne "Ce sont deux des plus grands championnats du monde. La Serie A est plus défensive, on y fait bien plus attention à la tactique et j'ai beaucoup appris à l'Inter. En Espagne les matchs sont bien plus ouverts, chaque équipe peut marquer d'un moment à l'autre mais bon je me sens bien ici. L'Inter ? Je pense que les mauvais résultats de l'équipe influent sur les joueurs mais je ne veux pas chercher d'excuses, sur le plan personnel j'avais perdu confiance et l'équipe n'arrivait pas à avoir des résultats positifs." ®Samus - Internazionale.fr
  3. Milan - Les contraintes liées au Fair-Play-Financier risquent de créer un futur problème pour l'Inter, en cas qualification en Coupe d'Europe, que celle-ci soit la Champion's ou l'Europa League. La liste des joueurs inscrits visée Comme nous le communique Tuttosport, lors de sa dernière aventure européenne, en 2016-2017, l'Inter avait été contrainte de ne pas inclure, dans sa liste, quatre joueurs, à savoir: Geoffrey Kondogbia Joao Mario Stevan Jovetic Gabriel Leurs départs ne vont donc pas aider à modeler la future liste nerazzurra: L'Inter pourra insérer de nouveaux joueurs, en fonction de ce qu'ils percevront, suite aux ventes de ceux qui ont participé à la dernière coupe européenne, à savoir: Marco Andreolli, Cristian Ansaldi, Ever Banega, Jonathan Biabiany Juan Pablo Carrizo, Felipe Melo, Gary Medel, Jeison Murillo Rodrigo Palacio En tout et pour tout, leurs départs auront rapporté 30M€ au club, beaucoup ayant quitté l'Inter en fin de contrat. Impact sur l'Inter actuelle Seul Milan Skriniar pourrait être actuellement repris dans la liste, car recruté pour 35M€ (20M + Caprari) La situation se compliquer pour Cancelo et Rafinha. En cas de rachats, des transferts seront obligatoires. Il reste, pour l'Inter une possibilité: Ne pas reprendre ces joueurs pour la prochaine compétition européenne. L'Europa League ou la Champion's ?' En fonction de notre fin de saison à venir, les objectifs du club seront différent, la qualité des adversaires étant importante. Il sera bien plus facile pour l'Inter, de ne pas reprendre certains joueurs pour disputer l'Europa League que pour la Ligue des Champions. L'absence de cadres pourrait s'avérer être un choix dangereux, voir fatal avant même le début de la compétition Qui vendre ? Antonio Candreva: Ce dernier est moins incisif cette saison et le Meazza le soutient de moins en moins. Il faudra toutefois qu'une offre "intéressante" soit posée sur la table Marcelo Brozovic: Pour des raisons évidentes Ivan Perisic ou Eder Même si la vente de Mauro Icardi pourrait être "bénéfique" pour l'Inter, remplacer un tel jouer ne sera pas une mince affaire, les attaquants de qualité n'étant pas bradés. De plus, l'argent de sa vente devrait être également investi dans d'autres secteurs du terrain... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Milan - CalcioBidoni.it vient d'établir son classement pour élire les flops étrangers de l'année, et toujours dans le même style. Record battu En effet, pour cette saison, il y a eu plus de dix mille voix ( 10.450 électeurs ensemble ), mais le lauréat a fait mieux que son prédécesseur: Geoffrey Kondogbia. Si l'Inter l'avait emporté au la main avec une moyenne impressionnante de 49,7% des voix pour le français, son héritier, le Futur Ronaldo, a fait encore mieux, atteignant 53,6% ! Historique ! Favori n°1 Il faut l'avouer, Gabriel qui est aujourd'hui en prêt au Benfica, mais qui vient de s'y faire refouler était le grand favori au titre. L'auteur de cette performance, en outre, était le favori numéro un, c'est la première fois qu'un gagnant du "Jolly" (Joueur qui déçoit le plus) reçoit également le prestigieux titre de Bidone de l'année. Comme vous le constaterez, avec 5 596 voix de préférences, il a laissé des miettes à ses adversaires. Loin derrière lui, on retrouve avec 1.242 voix (11,9% des électeurs), un autre habitué du Classement: Juan Manuel Iturbe, décevant lors de prêt turinois. La troisième place est pour le Belge Vermaelen , ovni de la Roma avec 1.006 voix, (9.6%) ils ont choisi son nom. L'ancien joueur du Milan Carlos Bacca est quatrième avec 877 voix (8,4%), malgré les objectifs atteints au cours de ses deux années en Italie, il a été perçu comme un "corps étranger" dans la formation des Rossoneri. CLASSIFICA FINALE “CALCIOBIDONE 2017” — Ai limiti dell'assurdo e del ridicolo — Posizione Nominativo Squadra Percentuale 1) Gabigol (Inter) 53,6 2) Iturbe (Roma/Torino) 11,9 3) Vermaelen (Roma) 9,6 4) Bacca (Milan) 8,4 5) Joao Mario (Inter) 6,5 6) Maksimovic (Napoli) 4,7 7) Banega (Inter) 1,9 8) Paletta (Milan) 1,2 9) Posavec (Palermo) 1,2 10) Murillo (Inter) 1,0 Le nouveau R9 Ce prix ironique et moqueur est organisé par Calciobidoni.it, qui en est maintenant à sa 9e édition (grâce à la collaboration Fantagazzetta, Guerin Sportivo et Delinquenti prestati al mondo del pallone ) , il a donc honoré pour la sixième fois en 9 ans, un joueur de l'Inter. A la base Gabriel a été présenté en grande pompe pour la belle somme de 30 millions d'euros. Annoncé comme le nouveau Ronaldo, le Brésilien, il est arrivé 20 ans après le vrai Ballon d'Or. Il s'est révélé être une grande arnaque avec un but des plus facile face à Bologne et malgré trois entraineurs sur le banc de l'Inter, personne n'a osé parier sur lui. La grosse déception Cette année, les fans déçus par la prestation des joueurs, ont réalisé également un Flop Top Ten. Un record a été battu avec 63 joueurs de présents, mais nous avons décidé de vous proposer le top 10. Le lauréat est le croate Marko Pjaca de la Juventus (Payé 23 millions d' euros en 2016), qui , avec 10% des voix, est devant deux Giallorossi le Brésilien Bruno Peres (9%) et le jeune et mystérieux Gerson (7%). La suite du classement reprend Niang qui évoluait à Milan, Gustavo Gomez (Milan), Hart (gardien anglais du Toro la saison dernière), Nagatomo (Inter Milan), Dani Alves (Juventus), Luiz Andriano (ex - Milan AC) et enfin Memushaj (Benevento, ancien Pescara). IL PODIO DEL “CALCIOBIDONE JOLLY 2017” — Su un totale di 63 Giocatori complessivamente nominati — Posizione Nominativo Squadra Percentuale 1) Pjaca (Juventus) 10,0 2) Peres (Roma) 9,0 3) Gerson (Roma) 7,0 L'Inter, reine de la Compétition Avec Gabriel, l'Inter confirme son leadership dans le plus prestigieux prix de Calciobidone avec Quaresma en 2009 et 2010, Forlan en 2012, Belfodil en 2014, et Kondogbia en 2016 En ce qui concerne le "Jolly", c'est la seconde fois que l'on retouve un joueur de la Juventus après Lucio du Brésil en 2012. Nous pouvons confirmer que les résultats du sondage sont une nouvelle fois l'expression exacte de la réalité, à savoir la déception ressentie par les professionnels du métier et en particulier les fans qui sont les véritables utilisateurs finaux du Calcio. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Milan – C’est le "grand amour" entre l’Inter et Valence…..Après le double échange réalisé pour Kondogbia et Cancelo, une autre opération vient de se terminée: Jeison Murillo est actuellement attendu dans la cité espagnole pour effectuer la traditionnelle visite médicale. Il sera présenté au club après cette dernière. L’Inter, recevra, pour la vente du joueur à titre définitif, 13M€. Internazionale.fr souhaite bonne chance à Jeison pour sa nouvelle aventure en Espagne! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Milan - L’échange Kondogbia-Cancelo a bel et bien lieu, cependant, il faudra compter encore quelques jours ,afin de finaliser les tout derniers détails. La raison est toute simple : Kondogbia devra, avant de partir pour Valence, prolonger son contrat d’un an à l’Inter, avec une révision à la baisse de son salaire. Pour rejoindre le Club espagnol, il est dans l’obligation de percevoir moins de 3,5M€. Le temps que tout soit acté au niveau administratif empêche l’échange des joueurs pour cette semaine. Patrik Schick, qui a été suivi durant tout l’été, deviendra ultra-prioritaire. Il ne reste plus qu’à définir comment payer les 30,5M€. Les deux clubs sont tombés d’accord sur le montant et le joueur ne jure que par l’Inter. Il devrait être un nouveau soldat de Spalletti, dès la semaine prochaine. Ivan Perisic, toujours courtisé par Manchester United, devrait signer sa prolongation de contrat : 5,5M€/saison jusqu’en 2021 La piste menant à Karamoh est réouverte : Caen semble disposé à baisser ses revendications pour le joueur âgé de 19 ans. Murillo devrait passer à Valence. De son côté, l’Inter en est au détail avec Manchester City, pour le transfert de Mangala. Le joueur a déjà marqué son accord. Ranocchia semble disposé à retourner en Angleterre, à Watford ou à Burnley qui sont intéressé par le joueur Gabriel, devrait partir en prêt au Sporting Lisbonne. Le brésilien devrait rejoindre le Portugal au lendemain du match Inter-Fiorentina, le premier match officiel de l’Ere Spalletti. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Valence – En effet, selon Superdeporte.es, le Fc Valence serait en train de craquer complètement sous la pression interiste. Le club espagnol veut recruter Murillo (Tout était en ordre, jusqu’au véto de Spalletti) et Kondogbia. Pour les Taronges, ces derniers espèrent parvenir à recruter les deux joueurs exigés par Marcelino pour le match de la Liga, face à Las Palmas. Le temps joue en faveur de l’Inter Avec le blocage de Murillo, Valence se retrouve dans une grande impasse. Le club n’est pas capable, en plus, de se payer Kondogbia. De fait, il semble enfin résigné à insérer Joao Cancelo dans l’opération de Kondogbia, avec un supposé échange de prêt, avec droit de rachat, pour les deux joueurs. Effet domino : En effet, en incluant Cancelo, cela pourrait permettre à l’Inter de se libérer de Kondogbia, de recruter par la même occasion un latéral droit de qualité et, avec l’argent de la vente de Murillo, de pouvoir investir sur Fazio…. Les grands championnats reprennent dans quelques jours et à présent, tout est une question de temps et de gestion de a nervosité environnante, et à ce petit jeu-là, Sabatini est un maître en la matière... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Milan - Skriniar et Miranda ne suffisent pas sur une saison pleine. De fait, Spalletti a marqué son veto et a bloqué la vente de Murillo à Valence ! Murillo restera à l’Inter jusqu’au moment où l’on parviendra à signer un autre défenseur de qualité. Selon le Corriere dello Sport, L’Inter chercher un élément à prendre en prêt avec un droit de rachat dans un top club européen car notre équipe a décidé d’investir sur Schick. Ausilio et Sabatini savent qu’il faut faire preuve de patience avec les grands clubs, surtout lorsque l’on arrive à la fin du Mercato. L’Inter a tenté sa chance pour Kimpembe, mais le PSG a refusé. Un joueur qui est aussi dans notre ligne de mire : Mangala, qui nous a été proposé par un agent FIFA. Il a peu joué à Valence et Guardiola ne compte pas sur lui à City. Manchester City serait disposer à payer une partie du salaire élevé du joueur et Spalletti se donne le temps de la réflexion. Pendant que Spalletti réfléchit, nos Directeurs Sportifs continuent à bosser en coulisses et on sonderait actuellement Chelsea pour Christensen. On pourrait aussi tenter de prendre Van Dijk, l’Hollandais de Southampton, qui figurait dans nos objectifs tout comme Rüdiger. Si Christensen vient à rejoindre l’Inter, Ranocchia pourrait aller chez les Saints. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Milan – Jeison Murillo est pratiquement un joueur du Fc Valence ! c'est ce que rapporte la presse locale Plaza Deportiva, où le joueur pourrait être présenté à l’occasion du Trofeo Naranja. L’accord est total, il ne manque que l’officialisation. Le cas Kondogbia L’Inter n’a plus l’intention de conserver le français, mais les Nerazzurri veulent tout de même récupérer une partie des 35M€ investi sur le joueur. Valence est intéressé et, depuis ce mardi, les deux clubs tentent de se mettre d’accord pour finaliser l’opération. La dernière idée en date serait que Valence insère une clause dans le contrat du joueur, qui verrait le Club de la Via Durini, toucher un pourcentage en cas d’éventuelle revente. L’idée d’un prêt avec un droit de rachat n’est pas écartée, mais actuellement, Valence ne dispose pas des fonds nécessaires pour racheter directement le français et le Fair-Play-Financier tient à l’œil le club ibérique. L’Inter se montre ouverte à la discussion et les deux clubs tentent de trouver la solution qui conviendra à tous. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Milan - Murillo a salué l’Inter hier. Son agent, Rocco Dozzini, était en compagnie du Directeur Général de Valence au siège de l’Inter. Pour la finalisation de ce transfert, il ne reste que quelques détails. Le Fc Valence a demandé également à recruter le milieu de terrain français qui veut être céder en vue d’être protagoniste en cette saison de Coupe du Monde. L’Inter ne veut pas le prêter (sans obligation de rachat) et même si elle trouverait un club qui accepterait de rentrer dans ces conditions, il faudrait partir à la rechercher d’un autre milieu. Raison pour laquelle l’Inter demande 30M€. Pour Valence, c’est une somme trop importante, surtout que le club connait des problèmes pour rentrer dans les critères du fair-play-financier. De fait, elle a proposé à l’Inter, le défenseur central Garay et non le latéral droit Cancelo, qui est fort courtisé par Tottenham. Enfin, la fumée blanche est de sortie pour Emre Mor. Le Borussia Dortmund est tombé d’accord sur un prêt avec obligation d’achat dès que le joueur aura joué un certain nombre de match. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. Milan – Selon El Desmarque, un quotidien proche du Fc Valence, le Directeur Général Mateo Alemany, était présent durant trois heures avec les Nerazzurri, hier, pour trouver un accord en vue du recrutement de l’ancien défenseur de Grenade. La distance entre l’offre et la demande est minime et d’après ledit quotidien, le transfert pourrait se concrétiser aujourd’hui, vu que Murillo a déjà marqué son accord pour retourner en Espagne. L’Inter demande 15M€, Valence semble en avoir proposé 13M€. LE MERCATO NE S’ARRETTE PAS A DALBERT ! En effet, nous sommes en plein mois d’août, et l’Inter de Spalletti et de Sabatini cherche à continuer à se renforcer et également à vendre ses indésirables. Emre Mor devrait débarquer à l’Inter, en provenance du Borussia Dortmund, sous la formule d’un prêt de 2 ans onéreux avec une obligation de rachat à 15M€. De fait, cela n’aurait pas d’impact sur le bilan actuel et sur le Fair-Play-Financier qui a été signé en 2015. Hier Sabatini a expliqué "qu’il y a quelque chose, mais que nous ne sommes qu’au début de la semaine". Sabatini, comme d’habitude, ne veut pas sortir de sa réserve et mettre à risque l’arrivée de l’ailier offensif, lui, qui fait déjà les beaux jours de son équipe nationale, la Turquie, depuis 2016. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Milan - Internazionale.fr vous propose de faire un débrief de la situation actuelle concernant notre Mercato, en sortie : Murillo sur le point de rejoindre Valence Les espagnols ont proposé 10-11M€ pour Murillo, l’Inter en veux 14M€. En cas de départ, l’Inter rachètera deux centraux. Sont dans le viseur Diop, Lemos et Abdennour, voir également Manolas, si la Roma le replace sur le Mercato. Perisic Manchester United ne semble actuellement plus venir titiller l’Inter et procède à d’autres transfert. Pour l’Inter, vu la puissance financière des Red Devils. Il faudra verser 55M et le prêt Martial. Jovetic Avec sa bonne tournée en Asie, il reste l’inconnu du Mercato. Séville serait prêt à le recruter uniquement si notre Jojo diminue son salaire. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Milan – Mis à part le départ acté de Jonathan Biabiany, à la Casa Inter, le départ de Murillo semble de plus en plus se profiler vers Valence, même si l’Inter fait part de la même rigueur avec le club espagnol, qu’avec United pour Perisic. Dernièrement le club espagnol a demandé des informations sur Kondogbia. L’Inter en demande 35M€. Pour Spalletti, malgré son fantastique auto-but contre Chelsea, le français a tiré son épingle du jeu, en étant jugé comme l’un des joueurs disposant d'un des meilleurs rendements de la tournée asiatique. Murillo, qui intéresse toujours Valence, a fait part de sa disponibilité à traiter avec ce dernier. L’Inter en demande 15M€. Si les deux transferts se concrétisent, l’Inter disposera de 50M€, ce qui lui permettrait de partir à la recherche d’un autre défenseur. Dans la liste de ces derniers Christensen, défenseur central de 21 ans originaire du Danemark, occupe une place de choix. Il est rentré à Chelsea après deux années au Borussia Mönchengladbach. Sa valeur est estimée à 25M€, mais Conte le retient comme intransférable. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Milan - Selon la Gazzetta Dello Sport, le défenseur colombien âgé de 25 ans, est le joueur qui est actuellement le plus demandé du côté interiste, MAIS l’Inter a déjà refusées les offres de Lille, de la Sampdoria et d’une paire de clubs turcs.A présent, on parle d’un sondage de l’AC Milan, mais rien n’est confirmé pour l’instant. Ce qui est sûr par contre, c’est que le Zenit de Roberto Mancini a offert 15M€ à l’Inter pour s’attacher les services du joueur colombien.Pourquoi Murillo n’est pas encore parti ? La réponse est tout simple, Luciano Spalletti n’est pas encore sûr de vouloir s’en séparer. Il veut s’assurer de quoi est capable le colombien, à l’entrainement, avant de prendre sa décision.®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Milan – Beaucoup de joueurs sont sur le départ d’ici à la fin de la saison. D’après la Gazzetta Dello Sport, la porte de sortie est grande ouverte pour Carrizo, Santon, Nagatomo, Yao, Sainsbury, Biabiany et Palacio.Murillo, lui, a demandé à être vendu. Brozovic le suivra suite à son manque d’investissement sur le terrain et Banega ne rentrerait plus dans le discours tactique.Seul Gabriel aura droit à une faveur : Le Suning souhaite le prêter, car c’est inutile de le faire jouer à chaque fois que vingt minutes.®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...