Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'juve'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

9 résultats trouvés

  1. "La Juve est prévenue, l’Inter de Conte n’a peur de personne"…Telle est l’analyse de Fcinter1908.it à quelques jours du Derby d'Italie "Il y a eu de nombreuses spéculation suite à l’absence de Romelu Lukaku dans les heures précédant Barcelone-Inter. Mais il semblerait que le joueur belge ait été préservé en vue du match face à la Juventus. Quasi comme si la rencontre face au Blaugrana représentait un gouffre dont il faut se débarrasser rapidement pour se concentrer sur le réel objectif : Les Bianconeri de Sarri." "Mercredi toutefois, il n’a fallu que quelques minutes pour comprendre que cette théorie était erronée : L’Inter s’est présentée au Nou Camp séduisante et insolante, avec la meilleure formation possible, sans faire le moindre calcul. Car Antonio Conte connait uniquement la "Pédale sur l’accélérateur."." "Les Nerazzurri ont agressé leurs adversaires dès les premiers instants du match, et l’ouverture du score était tout sauf imméritée. Pour la légitimer, on retrouve une organisation de jeu quasi parfaite en première mi-temps, la condition physique aura eu un impact inévitable dès la reprise." "Au Nou Camp, on a découvert le fil rouge des ambitions de l’équipe de Conte qui a fait face aux difficultés avec humilité et patience, démontre que l'équipe a bien conscience en ses moyens pour poser des problèmes à quiconque. Le tout à quatre jour d’un match de la mort. Il s’agit de la première possibilité pour se relever d’une défaite imméritée. Une chance pour allonger l’écart en tête, face à une équipe qui reste favorite pour le Scudetto." "Gagner à Barcelone aurait probablement concéder à l’Inter un avantage psychologique et c’est la raison pour laquelle Antonio Conte a bien fait de souligner l’extravagance prestation arbitrale qui a laissé perplexe tant d’adepte. Réduire le match à cela serait dommageable vu l’important travail fourni par les joueurs : Barella est devenu le milieu de terrain type que tout le monde souhaitait qu’il devienne. Lautaro a mis fin, en un instant, aux critiques de ces dernières semaines. Sensi a fait étalage de son talent sous les projecteurs de l’une des meilleurs arènes du monde. "Trois ténors qui ont réalisé une grande prestation, sous la direction d’un Chef d’Orchestre qui ne peut qu’en être absolument fier." Marotta se livre sur le Derby d’Italie C'est un fait, il s'agira d'un match ô combien particulier pour lui et pour Conte : "On parle d’une rencontre du Top comme celle de Barcelone. Il est possible de proposer ce dimanche en Championnat ce que nous avons en tête. Nous savons tous qu’il s’agira d’une partie interlocutrice. Plus que le résultat, c’est la prestation d’équipe face à un adversaire fort qui prévaudra." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. L’Inter a réalisé une session de Mercato particulièrement importante. Si celle-ci a explosé le montant des dépenses, le bilan, lui, continue à sourire aux Nerazzurri. Par le biais de ce mercato important, l’Inter a eu l’ambition de se relancer en Italie et en Europe. Et si ce mercato a été important, il est pleinement supportable au niveau de l’équilibre entre les dépenses et les recettes, en était bien en deçà du seuil limite imposé par le Fair-Play-Financier, à savoir 70% Calcio&Finanza s’est basé sur cette dernière information pour établir son analyse : L’Inter peut sourire, elle qui n’atteint que 54% La situation est bien plus préoccupante pour la Juventus qui navigue entre 69 et 72% Tandis que le Milan Ac est bien au-delà de la limite autorisé : 83% Achats et ventes Lors de cette session, l’Inter a recruté 8 joueurs à titre définitif pour un coût total de 138 millions d’euros. Une somme à laquelle, il y a lieu d’ajouter les 17 millions d’euros relatif aux prêts onéreux de Sensi, pour 5 millions, et Barella, pour 12 millions d’euros. Le seul joueur cédé à titre définitif se nomme George Puscas pour 8 millions d’euros. Miranda a quitté le club suite à une résiliation de son contrat, tandis que l’Inter a perçu 5 millions d’euros pour le prêt onéreux d’Ivan Perisic au Bayern Augmentation des coûts du noyau Les opérations en entrées et en sortie ont permis d’étoffer le noyau de l’Inter pour la saison 2019-2020. Ce dernier pèse environ pour 221,6 millions d’euros, soit une augmentation de 30,5 millions d’euros (+16%) comparé aux coûts du noyau interiste pour la saison 2018-2019 qui culminait à 191 millions d’euros. Le montant des dépenses, en brut, devrait atteindre 104 millions d’euros, soit une augmentation de 600.000 euros comparé à la saison écoulée (+1%) Les amortissements des droits aux prestations des joueurs devraient culminer à 100,6 millions d’euros, soit une augmentation de 31 millions d’euros (+46%) comparé à la saison dernière Le coût des joueurs arrivé en prêt diminue, passant de 19 millions à 17 millions d’euros (-11%) Le bilan L’augmentation des coûts du noyau sera toutefois colmaté par la croissance de recettes caractéristiques qui, selon les estimations, devraient atteindre les 400 millions d’euros pour la saison 2019/2020 sans tenir compte des plus-values Situation préoccupante à la Juve Du côté du Champion d’Italie, disposer de Cristiano Ronaldo représente un coût extrêmement important sur le bilan. Au net des dépenses, le club turinois a culminé au 30 juin 2019 à 464 millions d’euros, soit une augmentation de 154,2 millions d’euros. L’information émane d’Exor en personne, la Holding détenus par les Familles Agnelli-Nasi qui possède 63,77% du club bianconero. Cette information confirme donc l’étude du Sole 24 Ore qui annonçait un déficit de 40 millions d’euros au 30 juin 2019. Cette première saison avec Cristiano Ronaldo, a fait exploser les dépenses financières au net, les 154,2 millions d’euros en 12 mois représentant quasiment 50% des dépenses. En effet, au 30 juin 2018, ces dernières atteignaient 309,8 millions d’euros. Le patrimoine net de la Vieille Dame est également passé de 72 à 32 millions d’euros. Reste à voir comment se comportera également la Vieille Dame, qui voit ses dettes financières être 14,5 fois plus importante que le patrimoine net du club. Et si à présent, les forces s’inversaient financièrement parlant ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. La Cour Fédéral d’Appel de la Federcalcio a rejeté le recours introduit par la Juventus contre le jugement rendu lors de la demande de suspension et déclaration de l'inéligibilité, prononcé en juillet dernier, par le Tribunal Fédéral National dans le cadre du Calciopoli. Le club Bianconero, jugé en premier grade, s’était révolté afin d’obtenir l’annulation de la délibération du Conseil Fédéral de la FIGC, qui en 2011 avait déclaré un manque d’éléments juridique pouvant provoquer la révocation du Scudetto 2006 de l’Inter. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Milan – De nombreuses rumeurs circulent sur le web concernant le manque de motivation de la Juve suite à son manque de résultat en Champion’s League et l’absence de la Nazionale au Mondial, tout comme le Milan méconnaissable, qui vient de virer Montella..... Internazionale.fr a décidé de faire le point de la situation sur nos deux rivaux historiques Espn s’est attardé sur la Juve "Ce Vendredi, Naples accueille la Juventus dans le match le plus attendu de la saison. Comme toujours, la meilleure défense fait face à la meilleure attaque mais contrairement à toujours, ces deux équipes ont des forces qui semblent s'être échangées. C'est le Napoli qui sait maintenant souffrir, franchir l'obstacle avec solidarité et force alors que c'est la Juventus qui mise plus sur la force, elle qui ne se sent plus capable de se protéger. "Des deux côtés, le désir est de remporter le Scudetto et il semble que pour la plupart, y compris Massimiliano Allegri, Naples reste le favori. La Juventus, malgré toute son expérience, n'est plus considérée comme la plus imbattable. Mais comme l'a expliqué Allegri, la Juventus a un point de plus que la saison dernière, et elle est en bonne voie pour se qualifier en coupe d’Europe. Elle a marqué plus de buts que la saison dernière, n'en concédant que deux de plus. S'il n'y avait pas eu quelques pénaltys ratés, la Juventus pourrait même avoir quelques points de plus." "A peine le temps d'expliquer que les Bianconeri ne sont absolument pas en crise, Allegri a confirmé la sensation de peur de sa défense. La Juventus est là où elle doit être, et ce malgré la perte de Dani Alves et de Leonardo Bonucci, avec l’intégration d'un nouvel ensemble de milieux de terrain et la forme yo-yo de ces deux pointes argentines. Au contraire, cette vieille dame mérite un peu plus d'appréciation pour continuer à performer malgré les nombreux changements et la saison extraordinaire qu'elle a vécue l'année dernière. Ce genre de saison impacte sur la suivante." "Il suffit de regarder le Real Madrid. Ils ont remporté la Liga et la Ligue des Champions la saison dernière, les joueurs semblaient jouer un très haut niveau de football quand ils ont battu Barcelone cet été, mais ont depuis capitulé, en grande partie sur le plan mental. De tels performances peuvent entraîner quelques dépressions par la suite car les joueurs doivent se ressourcer et retrouver le désir de se battre à nouveau." "Pour la Juventus, cette motivation devrait être un peu plus difficile à récupérer, étant donné qu'ils sont tombé de très haut, avec un goût amer en bouche suite à son dernier échec de remporter la Ligue des Champions en se faisant humilier par le Real. Combinez cela en sachant que l'Italie ne participera pas à la Coupe du Monde et c’est un peu plus difficile de continuer à te battre pour un titre de champion que tu as remporté tant de fois et te re-qualifier pour la Finale la de Ligue des Champions." "Mais selon les mots de Giorgio Chiellini, les joueurs de la Juve sont obligés de gagner et les Bianconeri ont malgré tout, des problèmes. Il y a eu d'excellentes performances, comme celles contre Milan et Torino, mais il y a aussi eu de grands objectifs et des signes de brillance. Si la Juventus ne gagne pas cette saison, ce n'est pas parce que les joueurs ont échoué, mais parce que le Napoli et l’Inter ont dépassé les attentes. "Les Partenopei ont 13 points de plus à ce stade de la saison que l'année dernière. Maurizio Sarri a l'opportunité d'apprendre les mouvements des footballeurs, d'améliorer leur fluidité et d'assurer une stabilité défensive. Les joueurs sont tous familiers les uns avec les autres, il n'y a pas de grandes absences ou départs qui ont forcé l'entraîneur à chercher des tactiques alternatives ou du personnel. C'est pourquoi, en vue du prochain match contre la Juventus, Sarri peut travailler sur la vitesse de mouvement et s'assurer que ses joueurs soient préparés et puissent exécuter le plan de jeu rapidement et avec précision. Allegri, d'autre part, ne peut pas avoir d'attaquant disponible pour commencer." "Mario Mandzukic a été blessé alors que Gonzalo Higuain se remet d'une chirurgie de la main et devrait probablement être mis au repos, mais pourrait bien être obligé de jouer. Si Higuain ne démarre pas alors Paulo Dybala évoluera comme un faux neuf. A côté de lui, Douglas Costa, qui est toujours en train de trouver ses marques, et Federico Bernardeschi ou Juan Cuadrado - aucun d'entre eux ne s'est entraîné très récemment et est prêt à donner le meilleur de lui-même. Comme Allegri devait constamment éteindre les feux, il restait peu de temps pour travailler la technique et la tactique, pour essayer de retrouver la fluidité que la Juve avait sur le terrain. Quand vous considérez qu'Alex Sandro est l'ombre du joueur qu'il était la saison dernière, que Miralem Pjanic et Sami Khedira ne fournissent pas la cohérence requise au milieu et que Dybala n'est pas assez mûr ou assez fort pour être entièrement détendu, surtout quand le style de jeu ne convient pas à son jeu, alors peut-être que la Juventus perdra le match et en effet le titre cette saison." "Si c'est le cas, c'est parce que leurs rivaux étaient meilleurs, pas parce qu'elle était pauvre. Tout ce que la Juve peut faire, c'est de continuer à travailler et espérer qu'ils trouveront le temps et le calme pour s'améliorer physiquement et mentalement. D'ici là, Allegri espère que son équipe disposera de suffisamment d'éléments pour repousser Naples ce vendredi en étudiant comment les joueurs du Shakhtar Donetsk ont réussi à mettre à mal le Napoli dans sa capacité à contrôler le match comme ils l'ont fait en Ukraine. Si la Juventus est déterminée et travaille ensemble, elle est capable de gagner." Calciomercato s’est attardé sur le Milan, peu de temps avant la nomination de Gattuso ! La faute incombe à Fassone et Mirabelli, entre Mercato et ultimatum: "Laid, on peut difficilement qualifier d'un autre mot la prestation du dernier Milan de Montella, suite au match nul face à l’Aek Athènes... Ce point n'est pas exactement le résultat recherché par Fassone ("maintenant je m'attends à des résultats, le football en est fait"), et il faut se renforcer dans le classement du groupe D de l'Europa League. " "Grâce à la médiocrité déconcertante des adversaires, Milan est premier avec huit points, suivi par l'Aek avec six points, l’Austria de Vienne avec quatre et Rijeka avec trois points. Même un Milan aussi déboussolé devrait être capable de remporter les six points lors de ces deux derniers matchs, et ce pour conserver la première place." "Cependant, Montella n'était plus vraiment sûr de son poste : Contre les Grecs, nous n'avons pas vu de lueur de jeu et, si nous excluons le poteau de Montolivo, les opportunités ont été latentes sur l'ensemble du match. L'entraîneur a tenu Suso sur le banc et a commencé avec une sorte de 3-5-2 où Calhanoglu était placé en Mezz’ala, ce qui n’est pas son rôle. Il est revenu ensuite à un 3-4-2-1 avec Suso pour soutenir Calhanoglu. Mais le problème n'est pas l'individu ou le jeu. Le problème est l'invasion collective dont le Milan et son chauffeur sont victimes. La construction est théorique et banale : Bonucci reçoit le ballon et tente de longues balles afin de chercher des mouvements qui ne sont pas là. Contre les Grecs il y avait aussi beaucoup d'erreurs dans le désengagement ou dans les passes, signe que l'équipe n'est pas calme et ne sait pas quoi faire." "Il se peut que la commodité du tirage au sort ait amené tout le monde à risquer peu, mais c'est une autre connotation peu attribuable à une grande équipe ou à un groupe qui aspire à le devenir. Milan est au milieu du gué et ne sait pas comment s'en sortir. Gagner ce groupe où il se doit d’en être le maître est l’option minimale, revenir en Championnat reste une opération délicate et complexe." "Devoir changer d'entraîneur n'est pas mauvais. Mais cela peut être inutile ou même nuisible. Bien sûr, cela dépend de qui arrive. Cependant, si ce n'est pas Paulo Sousa (il semble difficile d'accepter le rôle du passeur sans un vrai programme), Fassone et Mirabelli pensent à Gattuso ou Oddo, deux jeunes techniciens qui deviendront probablement excellents, mais qui auront besoin du soutien de la société. La réalité est que Milan n'est pas seulement le fils de Montella, mais aussi des deux managers qui ont beaucoup dépensé, mais pas de la meilleure des façons. Aujourd'hui, le renvoi de Montella est d’endiguer cette crise. Actuellement le club est en pleine tourmente et peine à tourner." "Les grands clubs connaissent tous des moments de crise, mais le Milan n’est pas parvenu à s’en relever avec le nul d’Athènes. Rejeter la faute sur Montella, n’était pas sérieux ou sage. Au contraire, en ce moment, Montella avait besoin d'aide et pas de déclarations qui sonnaient comme des ultimatums. Cela étant dit, il était certain que dimanche soir, avec le manque de résultat face au Sassuolo, que Montella allait être remercié. La trêve internationale n’aura pas permis au club de retrouver ces esprits." "Cette histoire, même si ce n’était pas dans la séduction, le charme et beauté, aurait pu être différente avec une victoire en Grèce. Le poteau de Montolivo, est un élément trop hors contexte pour représenter le mérite, tout comme l'utilisation de Suso ne peut pas être l’explication de tous les maux. " "Au jour d’aujourd’hui, le Grand Milan n’existe tout simplement pas et tant que cela restera ainsi, toutes les expériences tentées pour le sauver seront vaines." Et pendant ce temps là, l'Inter est à deux points du Napoli et reste invaincue cette saison... ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Genève - Steven Zhang était présent en Suisse, lors de l’élection du Président de la Juve, Andrea Agnelli, comme nouveau Président de l’Eca, l’Association Européenne des Clubs, en succédant à Karl-Heinz Rummenigge. Vers une réforme du Fair-Play-Financier ? Le Président de la Juve, souhaite d’ailleurs procéder à la création d’un Fair-Play-Financier 2.0 : "Grâce à la première vague de mesures du fair-play financier, la plupart des résultats ont été atteints, dont une réduction des pertes. Nous discutons maintenant avec Monsieur Ceferin sur ce qui peut être ajouté pour aboutir à un fair-play financier 2.0." Sur la demande de Jean-Michel Aulas d’appeler à un contrôle de la masse salariale des Clubs, une sorte de Salary Cap, Le Juventine a rappelé que "Cette mesure n’était pas faisable, après s’est adressé à la Commission Européenne, il y a déjà 7 ans". Concernant l’actualité récente et le PSG, Agnelli a répondu que "l’UEFA a procédé à l’ouverture d’une enquête et ce sera à cette institution à prendre ses responsabilités et à prendre les sanctions en tenant compte des règles actuelles." De son coté, Steven Zhang représenté l’Inter. Le fils du Patron du Suning s’est livré à une interview à Premium Sport Que pensez-vous de l’Inter de Spalletti, après ces deux premiers matches ? "Je pense que tous, des tifosi aux joueurs, en passant par le management, nous pouvons voir les résultats d’une dure préparation, d’un difficile travail, réalisé durant les entraînements de pré-saison. Spalletti travaille quotidiennement et arrête tard le soir. Il y a tant de business autour du Calcio, tu peux avoir des incertitudes, mais si tu te prépares bien, tu peux être confiant. J’attends que le championnat reprenne et nous travaillerons dur pour faire de notre mieux. J’ai l’extrême conviction que cette saison, ce sera une très belle saison pour l’Inter." Les tifosi de l’Inter peuvent-ils rêver du Scudetto ? "C’est sincèrement trop tôt pour en parler. Nous verrons, si tu t’investis bien, les résultats arrivent." Que pense votre père de la période actuelle de l’Inter ? "Mon père est présent quotidiennement en Chine, il est occupé à travailler avec son propre entourage, et il reste très attentif à l’Inter, il est disponible à tout moment et il est parvenu à transmettre sa grande énergie et sa grande passion à l’intérieur de la compagnie. En fait, on y ressent un esprit extraordinaire." "Lorsque vous contrôlez un club de football qui fait partie de votre entreprise, les gens commencent à travailler dans le même sens, non seulement pour le travail, mais parce qu’ils se livrent sur un plan émotionnel et se donnent avec leurs cœurs, ils vivent des émotions vraiment spéciales. C’est quelque chose de bénéfique pour notre Culture, pour la Compagnie, cela te motive, c’est donc un très grand plaisir de voir que notre travail, permet à l’Inter de retrouver les sommets." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Milan - Gianluca Di Marzio confirme l’information : La Lazio et l’As Monaco sont tombés d’accord sur la base d’un transfert du joueur, pour la somme de 30M€. Une rencontre a eu lieu entre Mendes, l’intermédiaire pour les clubs, et Lotito à Cortina, qui avait débuté hier soir. Selon Di Marzio, Lotito a marqué son accord pour le transfert et le joueur est attendu, dans la principauté, pour la traditionnelle visite médicale. Les monégasques auront pris le meilleur sur l’Inter et la Juve qui étaient, eux aussi, intéressées par le joueur. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Milan - L’entraineur des Blucerchiati, Giampaolo, s’est livré sur le futur de Schick à Sky Sport : “Nous avons parlé ensemble samedi, avant de partir pour Florence. Il m’a dit être assez déboussolé car il y avait 5-6 équipes de très hauts niveaux sur ses traces. Je le comprends, il a 20 ans. Je lui ai dit que s’il restait, j’en serai bien évidemment heureux. S’il décide de partir, je lui aie également dit de rejoindre un club qui pourrait être le plus adapté à son style de jeu, la Roma et l’Inter ont ces caractéristiques. S’il devait partir, ce serait mieux dans l’un de ces clubs." La Roma qui a besoin d’un ailier ? "Et alors il n’est pas obligé d’y aller, c’est un attaquant, il peut jouer derrière un ou deux attaquants, mais pas sur les ailes." Ferrero se livre également : "Schick va partir et ce sera un autre choc à affronter pour la Sampdoria. Demain matin, je reprends le train à 08h30 et je rentre chez moi, Si la Rome le veut, elle sait où me trouver. Il y a un très beau duel Roma-Napoli sur Patrick. Je souhaite qu’il puisse partir là où il pourra au mieux s’exprimer, le voir partir sera un choc." L’Inter ne perd pas de temps ! Comme le rapporte Gianluca Di Marzio, les Nerazzurri sont en train de discuter avec la Lazio sur la base d’un prêt avec rachat obligatoire pour Keita, plus bonus. L’Inter s’insère dans cette transaction, avant même que Keita se voit proposer une prolongation de contrat avec la Lazio... La Juventus a la même idée et semble monter jusqu’à 25M€. Augmentant l’offre initiale de 5M€. Lotito est connu pour ne pas apprécier la Juve, malgré le fait que Keita apprécie les Bianconeri. Est-ce que la Juve va déchanter, tout comme cela a été le cas pour l’Inter avec Schick, à cause du Président? Keita rejoindra-t’il Icardi ou Dybala ? Les prochains jours, voire les prochaines heures seront décisives ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Milan - Selon Premium Sport, durant ces dernières heures, l’idole de Patrick Schick, Pavel Nedved, a pris la peine de sonner au joueur pour l’inviter à refuser l’offre romaine et à se lier à nouveau avec la Juve. Schick a toujours donné son aval à l’Inter, mais cette fois-ci, la Juve sort l’artillerie lourde et elle ne propose que ce qu’elle avait dit au départ, les 30,5M€ ! Une rencontre avec les agents, sur le salaire, la commission des agents doit être planifiée. La Juve, comme Jules César: Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu ? L’Inter est en train de se faire une raison, avec le très sérieux retour en force de la Juventus, il serait fort peu probable que Schick souhaite continuer avec nous et il compterait également refuser la Roma. On peut comprendre le joueur car Pavel Nedved est son idole. Par contre, on retiendra surtout dans l’histoire que Ferrero s’est comporté comme un véritable enfoiré. Pour l’Inter, quoiqu’il arrive, notre club a décidé de ne plus traiter Ferrero de la même manière, aussi bien si l’on souhaite recruter un joueur, que si son club souhaite le faire. Il voulait Eder, on refuse : "In Your Face Baby !" L’Inter anticipe le coup et se place pour Keita Balde L’accord pour l’attaquant de la Lazio ne sera pas facile obtenir auprès de Lotito, car nous devrons parler d’un transfert du joueur à titre définif. Pour recruter Keita, qui arrive en fin de contrat, l’Inter pense à insérer Jovetic dans la transaction. En effet, le Monténégrin plait énormément au frère de Super Pippo. Vu le retrait de la Juve, on pourrait se diriger vers ce type de recrutement: Juve-Schick - Inter/Keita – Lazio/Jovetic. Quoiqu’il arrive, même si Patrik Schick devrait signer à la Juve, il mérite tout le respect de l’ensemble de notre Communauté eu égard à l’attitude qu’il a adopté envers notre club. Ce sera peut-être le vrai seul Juventine que l’on pourra respecter. Rien n’est encore décidé, mais nous pourrions bien nous diriger vers cette situation. Reste à voir aussi comment va réagir Ferrero face à la proposition de la Juve, car là, Sa Roma ne fera d’office pas le poids. Nous, nous pourrons nous en mordre les doigts (ou pas) car Schick doit encore tout prouver au plus haut niveau et le choix vers Keita, n’est pas une régression. Il s’agit également d’un joueur talentueux, qui en a sous la ceinture et qui peut s’avérer très précieux pour Spalletti ! Même si on reste dans l’attente de l’avis du joueur, on risque bel et bien de perdre Schick et de recruter Keita Balde. Voici ces statistiques communiquées par Goal.com Qu’en pensez-vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. Milan – En effet, selon Plaza Deportiva, le Fc Valence a refusé la dernière offre présentée par le club russe, la considérant comme inadéquate. Le club espagnol ne s’inquiète pas outre mesure pour Garay, car ce dernier est toujours suivi par l’Inter et la Juventus. Les offres ne devraient pas tardées à arriver…. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...