Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'lisandro lopez'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Évènements de Inter Club Paris

News

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

9 résultats trouvés

  1. Rheyou Diamweli

    Lisandro Lopez en passe de retrouver la Serie A

    Lisandro Lopez a accepté de rejoindre le Genoa après que l'Inter ait décidé de ne pas lever l'option qu'elle avait préalablement négociée avec le club Portugais du Benfica. Selon Gianluca Di Marzio, Lopez a passé sa visite médicale à Gênes et son transfert devrait être officialisé par les Rossoblu dans les heures à venir. Le défenseur de 28 ans, qui a quatre sélections à son actif pour l'Argentine, avait été prêté à l'Inter lors de la deuxième moitié de la saison dernière, mais il n'a joué que 45 minutes petites minutes. Internazionale.fr le remercie pour son professionnalisme et son engagement, mais lui souhaite également le meilleur pour la suite de sa carrière. ®Rheyou Diamweli – Internazionale.fr
  2. Interviewé par O'Jogo, Lisandro Lopez est revenu sur ses 6 mois à l'Inter. Une expérience sûrement décevante pour le joueur, vu son temps de jeu très réduit : "Le bilan ne peut pas être positif pour moi vu que j'ai très peu joué. Je n'ai pas pu me montrer comme je l'aurais voulu. L'entraîneur m'a toujours considéré inférieur à mes coéquipiers. Les titulaires étaient Miranda et Skriniar qui ont évolué à un très haut niveau tout au long de la saison. Mais j'ai quand même bien appris de l'école italienne, sur le plan tactique. Le futur ? Pour l'instant je retourne au Benfica et je discuterai avec l'entraîneur Rui Vitoria pour savoir s'il compte sur moi pour l'année prochaine. Si ce n'est pas le cas alors je commencerai à étudier les offres qui me seront faites." Pour rappel Lisandro Lopez n'a joué que 44 minutes sous nos couleurs, face à Bologne en février. ®Samus - internazionale.fr
  3. Victor Newman

    Qui es-tu Lisandro Lopez ?

    Milan - La nouvelle recrue des Nerazzurri, Lisandro Lopez, s'est présentée aux tifosi via la page Facebook de l'Inter. Internazionale.fr vous propose de découvrir ses propos : Qu'as-tu ressenti lorsque tu as entendu que l'Inter souhaitait te recruter ? "Du bonheur, j'espérais que ce rêve deviendrait réalité. Et ça se réalise." Quand as-tu compris que tu viendrais à l'Inter ? "Tout c'est passé très vite à vrai dire, j'ai réalisé tout ça quand mon agent m'a dit que tout allait bien." As-tu un modèle en tant que défenseur ? "J'ai deux idoles : Demichelis et Samuel, qui était aussi important à l'Inter. Ils avaient une grande détermination et un esprit de sacrifice." Qu'est-ce que cela signifie pour toi d'être arrivé à l'Inter ? "C'est l'un des meilleurs clubs au monde et je rêvais de venir ici." Premiers sentiments ? "Je suis content de ce que j'ai vu jusqu'ici, il me semble qu'il y a beaucoup d'humilité et beaucoup de grands joueurs, j'ai tout de suite eu l'impression d'être entré dans une famille, j'en suis fier." Ton équipe favorite en Argentine ? "J'ai joué à Arsenal Sarandi et Boca Juniors, donc ..." Pourquoi as-tu choisi le numéro deux ? "Parce que ça fait longtemps que je le porte et ça s'est toujours bien passé." Quelle est ta meilleure qualité ? "Je suis rapide et j'essaie de jouer le ballon. Je suis bon de la tête, je suis grand." Ton objectif ? "La Ligue des Champions." Un surnom ? "C'est Licia, tous les Lisandro d'Argentine se font appeler comme cela depuis tout petit. J'ai commencé à jouer 3-4 ans derrière la maison et je suis devenu professionnel à 18 ans." Cordoba et Samuel, tu t'en souviens ? "Ils ont été deux joueurs importants pour l'Inter, ils ont marqué l'histoire, je les aime bien." Défense à trois ou quatre ? "J'ai joué avec les deux modules, les deux me vont." Comment imagines-tu San Siro ? "J'ai hâte d'y jouer, j'attends ce moment. Pour le moment, nous sommes tous concentrés sur les prochains matchs et nous espérons que tout se passera bien." Quel joueur est le plus compliquer à marquer ? "Messi, c'est le plus compliqué. Il y aussi Ronaldo et Neymar. Cependant, Messi est plus difficile à arrêter." Que peux-tu apporter à l’Inter ? "Mon expérience et mon soutien." Quelle impressions t’as faite Julio Cesar ? Vous avez évolué ensemble au Benfica... "C’est un ami et il était très bon sur et hors du terrain, il m’a beaucoup aidé avec ses conseils et je lui souhaite le meilleur." Tu n’as jamais été ailier... "Non, mais je peux le faire, je suis ici pour apporter ma contribution à l’équipe." Qui t’impressionne le plus à l’Inter ? "Icardi. Il se donne sans compter à l’entrainement, je soutiens que c’est un phénomène et il mérite ce qui lui arrive." Est-ce que tu t’es déjà entretenu avec Skriniar et Miranda ? "Ils me sont venu en aide depuis mes débuts et m’explique comment fonctionne l’Inter, je ne peux que leur dire merci." Comment te sens-tu physiquement ? "Je me sens à 100%, prêt à jouer." As-tu une célébration de but ? "Je fais le geste de l’aigle, je dédie mon but à Dieu en regardant vers le ciel." Est-ce qu’Icardi est venu te souhaiter la bienvenue ? "La vérité est que Mauro a fait plus que cela, il m’a présenté l’équipe, il m’a fait faire le tour du club. C’est une personne sincèrement fantastique, c’est le Capitaine, il m’a bien accueilli et j’en suis fier." Connais-tu le championnat italien ? "Oui, c’est un championnat que j’ai toujours suivi, j’ai déjà affronté des équipes italiennes, c’est une compétition très difficile où il faut tout de suite s’y adapter." Qu’elle impression t’as fait Spalletti ? "Une bonne impression, c’est un entraîneur doué, sérieux, qui travaille énormément sur l’aspect tactique, même si cela fait peu de temps que nous nous connaissons. Ce n’est pas à l’Inter à s’adapter à moi, mais à moi à m’adapter au club pour lui permettre d’atteindre nos objectifs. C’est un très grand entraîneur." Connaissais-tu déjà la ville de Milan ? "J’y suis venu, il y a un an y faire un tour, c’est une très belle ville, je m’y sens bien. Je suis ici depuis peu et je ne l’ai pas encore visité, mais j’en ferai le tour très prochainement, je me le souhaite." Es-tu fiancé ? "Non, je remercie les Tifosi(e) pour leurs compliments." Ou aimerais-tu vivre ? "Je préfère Milan à Appiano, je vais partir à la recherche d’une maison en ville." Quel est le type de musique qui te motive ? "Je n’ai pas de chanson particulière, mais j’aime beaucoup la musique argentine." Te rappelles-tu de l’Inter du Triplé ? "Oui, il y avait Samuel, Zanetti, Cambiasso. En attaque Eto’o et Milito. C’était une équipe unique." Skriniar ? "C’est un grand joueur qui se donne toujours au maximum. Ici, le noyau est composé de grands joueurs." On dit que tu es fort de la tête... "Oui, c’est parce que je suis assez grand, j’espère pouvoir marquer pour l’Inter." Connais-tu l’hymne de l’Inter ? Peux-tu le chanter ? "D’habitude, je ne chante pas, mais si c’est nécessaire, je peux le faire." Veux-tu le chanter maintenant ? "Non, pas tout de suite, pour la prochaine interview ?" Qu’as-tu à dire aux Tifosi ? "J’espère que, tous ensembles, nous parviendrons à atteindre nos objectifs." ®Damien Chibane & Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Le défenseur argentin, Lisandro Lopez, est le premier renfort du mercato hivernal de l'Inter. Sérieux, réservé, avec des dons prononcés de leader et des épaules bien larges sur lesquelles il est habitué à charger le poids de la défense. Cela pourrait suffire à définir le nouveau défenseur qui a rejoint les troupes de Spalletti, mais Lisandro Lopez c'est bien plus. Le défenseur argentin de 28 ans que l'Inter a récupéré en prêt en provenance de Benfica est surtout un concentré de caractéristiques techniques, tactiques et humaines qui pourrait compléter en un seul coup le secteur défensif de l'Inter en plus d'ajouter du liant dans le vestiaire. En neuf ans de carrière entre l'Argentine et le Portugal (avec une parenthèse en Espagne), il n'a jamais fait parler de lui sur le plan extra-sportif. Habitué à rester à l'écart des projecteurs, Lisandro Lopez est l'anti-star typique, divisant son temps entre sa famille et le ballon. L'art de la défense il l'a appris avec les équipes de jeunes de Chacarita, où, à 13 ans, il fut reconverti en défenseur central après avoir fait ses premiers pas en tant qu'attaquant ! En 2011, au moment de ses débuts en sélection sous les ordres de Batista, La Nacion l'a décrit comme "le défenseur argentin le plus solide et efficace des dernières années". Une évaluation qui allait bien au-delà de ses 188 centimètres. Chez Lisandro Lopez en fait, ce qui a toujours surpris c'est sa polyvalence et son grand sens du positionnement. Des qualités qui en ont fait un pilier de l'Arsenal vainqueur du "Torneo Apertura" et de la Supercoupe argentine en 2012, au point d'en faire l'objet des convoitises de colosses comme Boca Juniors ou encore River Plate, qui l'ont suivi longtemps avant de s'incliner devant les 4M euros déboursés par le Benfica. Lisandro Lopez sait jouer dans une défense à 3 comme à 4 et sait aussi s'imposer dans la surface adverse, comme en témoigne sa moyenne d'un but tous les 8 matchs depuis ses débuts avec Chacarita. Une de ses sources de motivation reste le retour en sélection (où il ne compte que 4 apparitions) pour pouvoir participer au Mondial. L'Inter peut être le tremplin idéal pour cela.
  5. Le week-end prochain l'Inter reçoit, au stade Giuseppe Meazza San Siro, l'AS Rome pour le compte de la 21e journée de Série A. Malgré l'arrivée de Lisandro Lopez (Benfica), le secteur défensif de Luciano Spalletti reste très affaibli. Miranda et D'Ambrosio, toujours en phase de récupération, ne seront pas de retour la semaine prochaine. Tout laisse à penser que Spalletti titularisera le défenseur argentin. Lisandro Lopez n'a disputé que 8 matchs cette saison entre Coupes et Championnat.
  6. Victor Newman

    Les détails du transfert de Lisandro Lopez

    Milan - Le Corriere dello Sport s’est penché sur les dessous de la transaction qui a mené au transfert de Lisandro Lopez à l’Inter. Pour le journal, la durée de l’accord est de 6 mois, auquel on peut rajouter 3 saisons obligatoires en cas d’activation du droit de rachat. Du coté du Portugal, une rumeur circule sur le fait que le transfert a été conclut sur la base d'une obligation de rachat activée s'il joue un certain nombre de match. Réaction de l'Inter Le club du Corso Vittorio Emanuele confirme qu'il pourra librement choisir de racheter Lisandro Lopez en versant la somme de 9M€. Pour le moment, seul 500.000€ ont été déboursés pour le prêt du joueur. Le salaire de l’argentin est le suivant : 400.000€ net jusqu’en juin et 1,2M€ s’il est racheté. Il portera le maillot Nerazzurro floqué du numéro 2. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Damien

    Lisandro Lopez est à Milan !

    Lisandro Lopez est arrivé à Milan ! Si aucune photo n’a fuité c’est tout simplement parce que le joueur a tout de suite été pris en charge par les hommes de l’Inter. Demain matin le défenseur argentin passera sa visite médicale et signera son contrat dans la foulée. On dit même que Lisandro Lopez est titulaire pour le prochain match de Série A face à la Roma. Les autres transferts à suivre L'agent de Ramires est attendu à Milan mardi. L’Inter a envoyé ses émissaires à Barcelone pour convaincre le Barça de nous céder Rafinha pour le prix de 25 millions d’euros au terme du prêt.
  8. Milan – Une journée de mercato importante se déroule actuellement : Lisandro Lopez va arriver à l’Inter d’ici à deux à trois jours, en prêt avec droit de rachat de 8M€. Outre cette opération, l’Inter tente de séduire Séville en proposant un échange en prêt entre Joao Mario et Joaquin Correa. Quant à Pastore, il est définitivement écarté vu qu’il souhaite rester à Paris. Selon le Corriere Dello Sport, le Benfica a donné son accord pour libérer le défenseur argentin disposant d’un passeport espagnol. Il n’a joué que 8 matchs entre les Coupes et le Championnat. De plus le Benfica s’attendait à ce type d’offre. L’Inter a tenté sa chance, mais s’est montrée ferme sur le prix : 8M€. Les bons rapports qui ont permis au Benfica de recruter Gabriel, et également de s’en débarrasser avec l’Inter, ont pesé dans la balance. Le journal confirme qu’il s’agira du premier cadeau à Spalletti : Un défenseur central expérimenté qui sera déjà opérationnel Concernant Bastoni, l’équipe de Gasperini pose toujours des problèmes à l’Inter au sujet des bonus touchés, mais la situation devrait évoluer. Dans le cas où l’Atalanta continue son petit manège, avec l’arrivée de Lisandro Lopez, Ausilio, Sabatini et Gardini ont prévu d’arrêter toute négociation avec l’Atalanta. Concernant Correa, l’opération avec Séville repose sur des bases techniques, le joueur portugais ne fait clairement plus partie du projet du club et une solution doit être prouvée. Des intermédiaires ont également frappé à la porte du club madrilène dirigé par Montella. Le portugais pourrait séduire car il peut participer aux Coupes d’Europe. L’Inter avait tenté le coup pour Nico Gaitan, un joueur qui n’est pas à la hauteur pour Simeone à l’Atlético, mais le refus a été quasi immédiat. De plus, son arrivée était moins envisageable, vu l’arrivée future de Ramires qui prendra la dernière place de libre pour un extra-communautaire. Revenons à Séville où deux joueurs nous plaisent : Franco Vazquez, (ex Palerme), et surtout Joaquin Correa, trequartista et ancien de la Sampdoria qu’Ausilio avait déjà contacté dans le passé. L’avantage de Correa ? Il a un passeport italien. Le seul problème actuel est que le joueur a été foutu de marquer hier, en Coppa del Re contre Cadix, ce qui pourrait pousser Montella à réfléchir. Ce qui pourrait faire que la situation se termine bien : Joao Mario nous a couté 45M (40M+5 de bonus) en 2016 Correa, à la même époque, pointait à 13,2M€. Cette différence importante pourrait être réorientée par un échange, sur base de prêt, pour les deux joueurs. Le reste des modalités étant encore à définir... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Lors d'un entretien accordé à la Gazzetta dello Sport, l'ancien gardien de l'Inter Júlio César a parlé de chacune des trois principales cibles de l'Inter : Lisandro López, Ramires et Rafinha. Ramires "Ramires? Il est un animal, mais dans le bon sens. Cela fait déjà un bon moment que je ne l'ai pas vu jouer, mais je me souviens qu'il était toujours là et qu'il se rendait disponible sur tout le terrain. Il n'était jamais fatigué. Maintenant, peut-être qu'il court un peu moins, mais il sera un meilleur joueur en raison de l'expérience qu'il a acquise. Est-il allé en Chine trop tôt? Peut-être, mais nous parlons rétrospectivement. Personne ne sait ce qu'il avait dans sa tête à ce moment-là. S'il revient en Europe, c'est parce qu'il a encore beaucoup à apporter et qu'il peut aider l'Inter. "Lisandro López? Il est différend de Ramires à bien des égards. Hors du terrain, il va certainement se faire entendre. C'est un bon gars dans le vestiaire. Il aime rire et s'entend avec tout le monde. Lui et moi avons beaucoup plaisanté. Il va maintenant venir à La Pinetina, et je suis sûr qu'il s'y intégrera rapidement. Je l'appellerai pour lui souhaiter bonne chance. "Rafinha? Nous n'avons jamais joué ensemble, donc je ne le connais pas très bien. Il est très talentueux, et je suis sûr qu'il peut réussir à l'Inter. L'Inter se porte bien, avec une nouvelle équipe et un nouvel entraîneur. Ils doivent se considérer très chanceux d'avoir Spalletti sur le banc. Je me souviens de sa Roma, ils ont toujours été très compétitifs. " Le Scudetto Julio César, joueur de l'Inter durant sept ans, a ajouté que les Nerazzurri doivent penser à se qualifier pour la Ligue des Champions avant de penser à un quelconque Scudetto. "L'Inter doit penser à revenir en Champions League, et j'espère que ce sera la cas." "Il y a du temps pour le Scudetto, jouer en Ligue des Champions est le point de départ de tout."
×