Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'luciano spalleti'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

4 résultats trouvés

  1. Ce lundi, l’Inter a tenu une conférence de presse pour son Assemblée Générale, en lieu et place de la conférence de presse d'avant-match annulée d'Antonio Conte. Outre le fait que les Nerazzurri se portent bien financièrement, un sujet a attiré notre attention. Les frais engendrés du départ de Luciano Spalletti et de son staff afin de laisser la place à l’ère Conte. 25 811 000 euros ont été liés aux charges découlant du renvoi du staff technique de Luciano Spalletti et de l'entraîneur lui-même. Cette somme englobe la période du 1er juillet 2019 au 30 juin 2021, soit la date de fin du contrat du natif de Certaldo. Si dans le courant de la saison actuelle, voir de la saison à venir, ce personnel vient à assurer de nouvelles fonctions dans un autre club, les montants non déboursé pour les rétributions seraient reversés sur le bilan dans la rubrique "Autre revenus – Risques & Charges." Reste plus qu'à espérer que Luciano cessera de cultiver ses vignes ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Claudio Ranieri s’est livré à Radio Anch'io Lo Sport sur le début de saison de Serie A: "J’estime que l’on voit le championnat auquel je m’attendais. La Juve est toujours là, mais il y a des adversaires qui sont prêts au combat. Conte trace sa route égale à lui-même : par un grand travail." "Il n’était toutefois pas prévisible de voir le Napoli perdre face à Cagliari. Je crois que Conte et l’Inter, tout comme Sarri et la Juve, se sont épousés sous les meilleurs hospices, on entrevoit déjà le travail des deux entraîneurs. L’Inter a les caractéristiques et le jeu de Conte." "Le travail de Sarri est différent, mais il commence à se voir. Les deux réalisent des résultats, cela va donner vie à un grand duel. J’espère que le Napoli se remettra en selle pour devenir la troisième équipe qui se battra pour le Scudetto." Talent Azzurri à en devenir Tonali ? "Je ne sais pas si un nouveau Pirlo est né, il est devenu qu’il il est avec les années. Tonali lui est un prédestiné, il repose, sur ses épaules, un joueur proposant des caractéristiques importantes. Je lui souhaite qu’il soit fort mentalement car il passera aussi par des moments difficiles et là nous verrons de quel bois il est fait." " Il est très bon et Cellino l’a bien entouré.." Sensi? "Sa sérénité dans le jeu ma surpris. On voyait que c’était un grand joueur, et il démontre, sur un grand terrain, tout son caractère et sa personnalité. Il réalise de très belles choses." Cagliari ? "Je me souhaite que Nainggolan fasse à la différence car c’est un joueur de cette trempe. Je souhaite à Cagliari de rejoindre l’Europe, ils ne doivent pas se prendre la tête."" La Ligue des Champions ? "La remporter n’et pas quelque chose de facile, tu dois être dans la bonne forme au bon moment, vers mars-avril, après des mois et des mois de combats. Il manque ensuite le zeste de chance pour l’emporter, mais il peut y avoir des surprises, comme Tottenham l’année dernière." Pompier de service au Milan ? "Je souhaite que Giampaolo puisse continuer à démontrer ses qualités. Il est très en jambes et je l’estime énormément. Je me souhaite qu’il trouve les solutions adaptées pour le Milan." "Ce n’est pas facile car il y a tant de jeunes qui doivent être guidés, mais je me souhaite qu’il y parvienne. Nous connaissons tous la vie de notre métier. Lorsque tu signes, tu es très enthousiaste, ensuite tu dois parvenir à passer outre les difficultés et c’est ce que je souhaite à Giampaolo." Le Saviez-Vous ? Dans le viseur du Milan, Luciano Spalletti a décliné l'invitation présentée par Top Calcio 24 "Moi au Milan ? Je suis toujours sous contrat avec l'Inter. Laissez Giampaolo faire son travail, c'est la star montante du Calcio. Vous devriez plutôt ramasser des raisins avec moi, vous aurez plus de callosités entre les mains et vous en ferez moins." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Luciano Spalletti s’est livré à une brève interview pour le compte de Sky Sport, en avant-match d’Inter-Chievo. "Ce lundi nous aurons un match fondamental à remporter, il faudra réaliser une autre grande partie et mettre au mieux les ingrédients pour être plus performants que nos adversaires." Ne risquez-vous pas de sous-évaluer le Chievo ? "Absolument pas, car ce qu’il y a en jeu est tellement important, que nous en avons tous bien conscience. Durant l’entrainement, je les ai tous vu s’entrainer de façon correcte. Je suis sûr que les joueurs réaliseront une très grande prestation." Lautaro ou Icardi? "Ce n’est pas juste de vous le faire savoir en premier, à vous la presse. Il m’est utile, avant tout, d’aller en salle technique, y fixer une réunion et déclarer qui j’ai décidé d’aligner." Le Futur ? "Cela me semble assez simple pour nous qui sommes ici et qui vivons la situation de l’intérieur, de l’extérieur c’est tout autre chose. Ici, Spalletti ou un autre entraîneur ne compte pas. Ce qui compte, c’est de qualifier l’Inter en Ligue des Champions." Pour Spalletti, ses jours sont Conte… ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. L'Inter a touché le fond dimanche dernier et l'ambiance au Meazza est plus que morose. Il y a ceux qui pointent Spalletti, d'autres Icardi, toute l'équipe, les dirigeants... en bref la patience a ses limites. Le site fcinter1908.it est parti s'entretenir avec Sandro Mazzola pour tenter de décrypter la situation et y trouver des solutions. Bonsoir Sandro. Est-ce que l'Inter a vraiment touché le fond contre Bologne ? "Ma première impression est oui. Mais ces choses peuvent arriver dans le football. C'est difficile de dire comment l'équipe est arrivée à ce point. Selon moi elle s'est progressivement relâchée et a commencé, match après match, à ne plus faire ce qu'il fallait." Qui est selon vous le plus responsable ? "Il faudrait être présent tous les jours à Appiano et assister à chaque entrainement pour y répondre. C'est difficile de l'extérieur de porter un jugement." Ne pensez-vous pas qu'il manque des idées à Spalletti ? Au delà des joueurs disponibles, ce qui semble manquer, c'est du jeu. "Je vais parler de mon époque. Cela arrivait que l'entraineur n'avait pas la main-mise sur notre manière de jouer. Il arrivait que sur le terrain, 3-4 joueurs du groupe disaient à moment donné «On change tout». De même manière qu'à la mi-temps le coach faisait pareil, en proposant les solutions que nous avions déjà adoptées. Ce que je veux dire c'est que parfois les joueurs eux-mêmes doivent décider quoi faire." Donc ça manque de vrais leaders ? "Oui. Vous avez besoin de joueurs comme Godin. Plusieurs comme lui serait utile." Comment expliquez-vous le fait que depuis des années, et malgré la valse des joueurs et entraineurs, à un moment donné il y a cette perte de motivation ? "En premier lieu ça doit venir du coach. Je me souviens quand Helenio Herrera nous disait «Je forme ton esprit, ensuite tes jambes». Le problème est là. Spalletti doit surement essayer mais les joueurs ne répondent probablement pas correctement." Marotta a récemment parlé du concept d'appartenance. C'est possible que ces joueurs manquent d'attachement au maillot ? "Je pense qu'un maillot si important te donne toujours un petit quelque chose au fond de toi. Je ne les connais pas personnellement c'est donc difficile à dire. C'est aussi contre productif de changer l'effectif très souvent. Créer un groupe prend du temps, à moins que vous n'ayez 5-6 phénomènes." Icardi est très critiqué ces derniers temps. Il semble presque se cacher. Ne devrait-il pas monter au créneau ? "Non à mon avis dans ces situations là, moins on parle mieux c'est. C'est à l'intérieur du vestiaire qu'un capitaine doit s'exprimer. Je ne sais pas si c'est le cas mais en dehors ce n'est pas utile. Je ne suis pas d'accord avec ceux qui le voulaient devant les caméras après Bologne. La presse peut facilement vous mettre en difficulté et vous forcez à lâcher des noms sans le vouloir. Ce n'est pas bon." Que doit faire le club ? Les tifosi crient au licenciement de Spalletti... "Je lui ferais encore confiance." En cas d'éviction, comment voyez-vous l'arrivée de quelqu'un comme Cambiasso ? Antonio Conte pourrait-il être le bon coach pour la saison prochaine ? "Ce sont des solutions radicales, il faut faire attention à certains choix. Comme je l'ai dit j'attendrais avant de prendre une décision. Pour moi Spalletti est un excellent entraineur, mais il est clair que Conte est l'un des meilleurs coach au monde." Les objectifs sont maintenant de maintenir la troisième place et d'aller au bout en Europa. Spalletti peut encore le faire ? "Oui tant que vous travaillez en symbiose avec les joueurs. Le problème de l'Inter n'est pas dans les jambes, c'est mental." ®gladis32 - internazionale.fr
×
×
  • Créer...