Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'manchester united'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

46 résultats trouvés

  1. Romelu Lukaku est l’objectif Numéro Un du mercato de l’Inter : Antonio Conte exige de l’avoir à sa disposition le plus tôt possible et la rencontre programmée ce samedi, face à Manchester United, devrait être l’occasion de relancer la négociation avec le club anglais. Voici l’analyse du Corriere Dello Sport "Jamais aussi proche tout en étant si éloigné…. Demain à Singapour, l’Inter pourrait croiser le chemin de Lukaku, vu que l’Inter fera face à Manchester United. Il n’est pas dit que le Belge sera aligné sur le terrain, il pourrait être écarté de façon plus ou moins volontaire/diplomatique depuis le coup qui l’a empêché d’être aligné lors du match amical face à Leeds." "Selon le site des Red Devils, Solskjaer compte sur son retour et quoiqu’il arrive, il sera présent au stade avec le reste de ses équipiers. Qui sait si dans les vestiaires, éloigné des regards discrets, l’entraîneur Nerazzurro n’en profiterait pas pour échanger quelques mots avec lui. Ce serait pour lui l’occasion de répéter son envie de le voir rejoindre l’équipe. Selon les dernières indiscrétions, Conte lui aurait déjà transmis cette dernière information lors d’un récent contact téléphonique." Nouvelle Offre Pour le moment, nous sommes encore loin des 83 millions requis par United pour libérer le joueur. L’Inter prévoit de proposer une nouvelle offre, mais la base sera de 60 millions d’euros et seul les bonus permettront d’atteindre les 80 millions d’euros. Reste à savoir si cette offre pourra satisfaire Manchester, mais quoiqu’il arrive, cette offre permettra un échange entre les parties. De son côté le Buffle Belge pourrait également apporter sa pierre à l’édifice, lui qui fait déjà chambre à part à Manchester et qui entretient des relations glaciales avec Solskjaer. Lukaku pourrait également se montrer disponible pour insister à être transféré afin de restreindre l’étau mis en place par United qui n’a pas oublié la rigidité interiste, il y a deux saisons, lorsqu’elle souhaitait s’offrir Ivan Perisic. La clé Icardi ? Il est évident que la vente d’Icardi, vue la plus-value générée, permettrait de soutenir un investissement d’une telle portée pour Lukaku. De son côté, Mauro Icardi, après la Juve, a également ouvert la porte à un transfert vers le Napoli. Mais il faudra faire preuve de patience, et la raison est simple : aussi bien les Bianconeri que les Partenopei ont l’intention d’attendre le mois d’août, voir la mi-août pour s’offrir dans les meilleures conditions possible l’argentin, avec l’espoir de voir l’Inter confronté à une fenêtre de tir réduite. En ce sens, et en tout objectivité, les deux clubs devront passer par Wanda Nara, afin de s’accorder sur les conditions qui définiront l’engagement de son mari. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Ce samedi aura lieu la rencontre opposant l’Inter à Manchester United dans le cadre de la première rencontre de l’International Champions Cup. Antonio Conte et Nicolò Barella se sont livrés à la presse Nicolò Barella "Les sensations sont bonnes, l’Inter m’a énormément voulu et je chercherai à lui renvoyer l’ascenseur pour la confiance accordée. J’ai rejoint mes équipiers un peu plus tard et je chercherai à être à 100% le plus tôt possible." "Je suis extrêmement convaincu par le projet de l’Inter, le meilleur pour moi, avec un grand entraîneur. Je suis ambitieux et je veux m’améliorer. Les entraînements sont très durs mais ils seront utiles dans le temps. Je cherche à me remettre au niveau avec les autres. L’entraîneur demande beaucoup et nous devons abattre pas mal de travail." Place à Conte Lukaku ? "Vous savez que c’est un joueur qui me plait, mais c’est un joueur de Manchester United. Je le connais très bien, depuis quelques temps déjà, lorsque j’entrainais Chelsea. Demain, nous aurons un match important, même si ce niveau est difficile, il faudra le considérer comme un amical car ce sera pareil pour eux. Notre pré-saison s’est bien passée, j’espère voir des améliorations pour mon équipe." Icardi ? "La situation est claire, comme le Club. Il ne rentre pas dans le projet interiste. Ce ne sera pas simple de jouer face à des équipes telles que Manchester United ou la Juventus sans attaquant en début de saison, mais le mercato est encore ouvert. J’estime que nous évaluons les joueurs à céder et à recruter." Perisic ? "C’est un joueur qui a des caractéristiques spécifiques et je veux comprendre s’il pourra évoluer dans la position que j’ai à l’esprit. J’ai le temps pour l’évaluer et pour savoir si je parviendrai à faire ce que j’ai en tête avec lui." Un retard dans le Mercato ? "C’est difficile de prévoir le mercato, nous avons la nécessité d’agir de façon rationnelle et de créer un groupe. Avec le club, nous avons la même vision pour les entrées et les sorties, je suis confiant, même si je m’attendais à ce que l’on soit plus avancé." Nainggolan ? "Pour lui aussi, le Club a été clair. Il est aussi écarté du projet. Face à Manchester United, je jouerais sans attaquants." Le Saviez-vous ? Questionné également dans le cadre de la confrontation face à l'Inter, Solskjaer a confirmé l'absence de Lukaku pour ce match : "Lukaku ne sera pas disponible demain, il n'est pas en forme." Le Mercato ? "Il n'y a eu aucune nouveauté depuis ma dernière déclaration sur le joueur." Darmian ? "Aussi bien lui que Fred se sont entraînés à domicile. Je suis sur que Fred veut revenir au plus vite." L'Inter ? "Je vais aligner des joueurs durant 45', d'autres 60' et encore 70'. Il y a une aussi d'autres possibilités, mais je ne compte pas changer toute l'équipe à la fin de la première période." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. L’Inter rencontrera demain Manchester United, ensuite la Juve, puis Paris. Des matchs importants sur le papier, mais également pour Antonio Conte qui ne compte absolument pas s’y présenter pour y faire de la figuration. Sur la base de cette constatation, l’attaque Nerazzurra est loin d’être au complet : Antonio devant se fier uniquement aux jeunes. Antonio, le motivateur, a déjà marqué l’Inter de son empreinte, mais l’Inter de Conte a encore besoin de quelques tours pour être vraiment lancée. Derrière ces trois rencontres de haut niveau, dont surtout le Derby d’Italie face à Sarri à la Casa Suning, il y a tant d’incertitudes : Conte se retrouve démuni en attaque devant agir à main nue. Ce renfort offensif affole quotidiennement ses pensées, lui qui met la pression sur le Club pour avoir à sa disposition, le plus tôt possible, les deux joueurs dont on parle le plus : Lukaku et Dzeko. Ce discours exubérant complique, et pas qu’un peu le travail de Beppe Marotta et Piero Ausilio, qui ont déjà fort à faire avec Icardi en premier lieu, mais aussi Radja Nainggolan qui pourraient s’avérer être des opérations très riches financièrement parlant. Face à ces situations liées toutes ensembles, les matchs amicaux asiatiques arrivent à très grands pas. Pour l’heure, la Direction a réalisé un travail optimal en mettant à disposition de Conte: Sensi, Lazaro et Barella, mais l’indécision relative aux recrutements de Dzeko et Lukaku, qui pourrait être aligné face à Conte en tant qu’adversaire, crée un climat d’appréhension pour Conte qui, en accord avec l’Inter, reste la priorité du Mercato CASA SUNING Lautaro est actuellement en vacances méritées suite à la Copa America. Mauro Icardi est écarté du projet et est resté en Italie, il s’y entraîne d’ailleurs seul. L’Inter se présente donc en Asie avec un secteur offensif disposant d’une expérience des plus basiques : Longo, Colidio, Esposito, Vergani et Puscas. Un secteur offensif qui devra faire face à trois défense de très haut niveau Par chance, l’été Nerazzurro ne fait que débuter et parvenir au recrutement des deux Top Players requis par l’entraîneur pourrait redistribuer les cartes. De plus, l’Inter abordera ces trois rencontres de haut niveau, en une semaine, avec une équipe encore plus incomplète, elle qui doit faire face aux blessures de Politano et Lazaro. Cette situation pourrait donc provoquer un véritable effet boomerang avec une issue positive. Le fait que l’Inter aille en Chine, dans la ville du Suning pour le Derby d’Italie face Nankin, sous les yeux de Jindong Zhang, qui sera présent dans les tribunes, remplit de fierté Antonio Conte. Antonio façonne l’équipe selon ses propres règles et il ne veut absolument pas perdre un temps précieux. Pour ceux qui le connaissent, ce n’est pas une nouveauté, car Conte a toujours eu un mental de conquérant. Conte souhaite faire sourire immédiatement Mister Suning qui lui a confié les clés de l’Inter avec l’objectif de retrouver le toit du Monde ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. "Oui à Lukaku, mais non Lukaku s’il coûte 83 millions d’euros". Telle est la prise de position de Beppe Marotta au plus fort du pressing d’Antonio Conte qui veut faire du belge, son attaquant de référence. La position interiste serait donc de ne pas satisfaire officiellement United au risque de se prendre un non, qui fait suite à la réunion de Piero Ausilio, il y a une semaine. Comme le souligne la Gazzetta Dello Sport, la situation est assez complexe : "Il y a un élément fondamental : Lukaku est l’attaquant imaginé par Conte pour son Inter. Pour cette raison, Marotta et Ausilio ont décidé de ne rien laisser au hasard. Ils le doivent à l’entraîneur et au joueur qui a choisi l’Inter depuis longtemps et qui reste informé quotidiennement de l’évolution de la situation." Cette transaction n’est pas banale, car United, pour l’heure, n’a pas d’autres courtisans, mais le chiffre proposé risque de voir l’Inter opter pour des pistes alternatives... Conte veut rencontrer Jindong Zhang En effet, sa défense renforcée, tout comme son milieu de terrain, Antonio Conte s’attelle à renforcer à présent son rempart offensif. Le natif de Lecce ne disposant que de Longo, Esposito, Colidio et Politano pour l’International Champions Cup. Comme le révèle la Reppublica, Antonio va montrer au Père Zhang l’Inter qu’il a construite actuellement. Steven Zhang est également très actif tout comme le duo Marotta-Ausilio. Étant donné la somme importante exigée par Manchester United, qui a refusé une somme de 70 millions d’euros, Beppe Marotta compte ne pas surenchérir. Conte, sur de son coup, a demandé à rencontrer Jindong Zhang pour l’informer de l’importance de recruter Romelu Lukaku. Qui plus est, Conte est électrisé par le fait de rencontrer la Juve à Nankin, une rencontre, que l’ancienne légende turinoise, souhaite remporter à tous prix. Vers une nouvelle offre : 78 millions pour United Dans l’attente des prochains événements, une rumeur enfle en Italie, avec l’Inter qui sortirait l’artillerie lourde pour transférer Romelu Lukaku et contenter du mieux possible Manchester United. Le Diable Rouge rêve de débarquer le plus tôt possible en Italie et son exclusion pour un soi-disant coup à la cheville, l’empêchant de prendre part au match face à Leeds, a une saveur d’excuse diplomatique. Comme nous le relate Fcinternews, les deux clubs s’attellent à trouver un accord sur cette transaction qui verrait le buteur belge débuter en Serie A. Avec l’aval d’Ole Gunnar Solskjear, Aubameyang devrait être son héritier, mais Arsenal résiste pour l’heure. Si United souhaite sortir les muscles pour l’ancien joueur de Dortmund, il est donc utile de vendre Lukaku, l’Inter est prête à saisir la balle au bond. Offre Nerazzurra Les Nerazzurri sont prêt à proposer une demande de transfert immédiat pour une somme avoisinant les 66-68 millions d’euros, accompagné d’une dizaine de bonus, pour un total avoisinant les 78 millions d’euros, une somme proche de la mise à prix établie par United. Cette somme est bien plus importante et concrète que les premières tractations proposées via l’aval du Suning pour l’intégralité du transfert. L’Inter pourrait proposer également une demande d’un prêt payant estimé entre 20 et 23 millions d’euros accompagné d’une obligation d’achat à 45 millions d’euros plus bonus, mais diluer l’obligation de rachat sur plusieurs saisons ne séduit pas à Milan. Federico Pastorello travaille quotidiennement pour parvenir à la finalisation de ce transfert. Qui plus est l’Inter a déjà l’accord de Romelu pour un contrat de 5 ans à 7,5 millions d’euros plus des bonus facilement accessibles, soit un total de 9 millions d’euros. La pression est d’autant plus importante pour United étant donné que Romelu veut uniquement rejoindre l’Inter. Les noces sont déjà fixées, plus le temps passe, plus l’opération apparaît faisable. Le saviez-vous ? L’ancien défenseur Nerazzurro, Mauro Bellugi, s’est livré sur le mercato interiste, et plus en particulier sur le chassé-croisé entre Icardi et Lukaku. "Vu la situation à présent irrécupérable d’Icardi, il te faut un attaquant qui te propose plus de vingt buts en championnat, et Lukaku, sera très important pour l’Inter, car il peut te le garantir." "Dzeko ? Il me plait énormément. Icardi à la Juve ? Je le prendrais très mal, il ferait mieux d’aller au Napoli, qui avec lui, aurait une chance de remporter le Scudetto" Cette transaction ravira très certainement la Juventus qui espérait s’offrir Icardi en solde, en misant sur le fait que l’Inter allait avoir besoin de ses fonds pour s’offrir le Diable Rouge. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. L'expert du Calcio-Mercato de Sky, Fabrizio Romano, s'est livré avec prudence sur la transaction Lukaku-Inter, dont le mariage n'est pas difficile à imaginer. "Il s'agira de l'une des opérations économiques parmi les plus importantes de l'Histoire de l'Inter. Il faut y aller avec sérénité et prudence, car l'Inter continue à discuter avec United. Il faut continuer de la sorte et attendre. Lukaku n'était pas présent lors du match amical d'aujourd'hui en Australie, c'est un signe." Attention à la fermeture du mercato estival anglais "Le mercato se clôture le 8 août en Angleterre, le délai requis pour cette transaction ne peut pas être trop long car Manchester devra s'acheter un attaquant pour le remplacer, l'Inter doit continuer à agir avec prudence." Le saviez-vous ? Plus important que le jeudi 8 août, le jeudi 25 juillet serait la date butoir pour réaliser ce transfert selon la Gazzetta Dello Sport. En effet, si l'on considère la fermeture du Mercato en Angleterre dès le début du mois d'août, le club mancunien n'aurait qu'une fenêtre de deux semaines pour s'attacher les services d'un nouvel attaquant de qualité. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Damien

    Inter vs. Manchester United

  7. L'arrivée de Romelu Lukaku à l'Inter semble être en très bonne voie. En effet, Conte, souhaitant disposer de l'attaquant belge, a mis la pression sur la Direction Interiste afin qu'elle puisse satisfaire les exigences de Manchester United. Une information importante vient de tomber vu le contexte de la situation : Romelu Lukaku ne prendra pas part à la partie opposant United à Leeds. S'il n'est pas titulaire, il n'est pas non plus repris sur le banc. Solskjaer agacé En conférence de presse, l'entraîneur de Manchester United, qui est le club le plus riche du Monde, n'apprécie guère la tournure des évènements. Romelu a décidé d'épouser l'Inter, de rejoindre Conte et nier ce désir du Diable Rouge est devenu impossible. Questionné sur les envies de départ de certains de ses joueurs, dont Lukaku en premier, voici la réponse de Solskjaer: "Pour être sincère, non, je ne comprends pas cette mentalité. C'est évident que ceux qui veulent partir ne sont pas présent ici depuis nos glorieuses années. Gagner avec ce club, ce maillot est la meilleure sensation qu'un footballeur puisse ressentir." "Mon espérance est qu'ils souhaitent faire partie de ce Manchester, à nouveau gagnant, tout comme moi je veux en faire partie." On commence à avoir les boules Ole ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Romelu Lukaku est le leader incontesté de la liste de souhait d’Antonio Conte pour son attaque. Du côté du Club et du Suning, ceux-ci veulent satisfaire le natif de Lecce le plus tôt possible. Voici ce que révèle le Corriere dello Sport D’ici à cette fin de semaine, l’Inter présentera une offre pour acquérir Romelu Lukaku. Dès lors, il faudra voir si celle-ci ravira Woodward, responsable du Mercato des Red Devils. Si elle est suffisante, elle offrira à Conte le joueur tant désiré pour construire son équipe idéale. Après une mission en Angleterre il y a une semaine, où Ausilio a rencontré la Direction anglaise, le club a pris le temps d’étudier une offre qui, si elle n’est pas acceptée, pourra tout de même servir de base pour une négociation. A la Viale della Liberazione tous savent qu’ils ne disposent pas des ressources pour déstabiliser United qui est l’un des clubs les plus riches au Monde. Le club mancunien n’a donc rien à gagner en vendant à perte son attaquant pour en recruter un nouveau les jours suivants. Marotta, de son côté, fait tout pour satisfaire les demandes de son entraîneur, c’est d’ailleurs grâce à lui que cette transaction est encore possible, même si le temps tourne contre l’Inter. 8 août 2019 Il s’agit de la date de fermeture du mercato anglais. D’ici à cette date butoir, United devra avoir vendu Lukaku et surtout lui avoir trouvé un remplaçant. Plus on se rapproche de cette date, plus la transaction sera compliquée. Solutions alternatives L’Inter ne compte pas abandonner Lukaku, le Suning ayant d’ailleurs avalisé ce transfert important. Le hasard du mercato fait qu’une nouvelle rencontre aura lieu à Nankin, entre les deux directions. Marotta et Ausilio vont rejoindre le club dimanche, le lendemain d’Inter-Manchester. Si le transfert est acté, il serait toutefois surprenant de voir Lukaku aligné face à la Juventus. Si Romelu échappe à l’Inter, les deux remplaçants se nomment Zapata et Rodrigo, mais attention, l’Inter compte sérieusement s’attacher les services du Diable Rouge. Le Saviez-vous ? Même s’il a repris l’entrainement avec le club mancunien, la présence de Romelu contre Leeds à l’Optus Stadium de Perth est incertaine. Car plus que la transaction entre les deux clubs, Lukaku a déjà sa tête en Italie, à Milan. Reste à présent à voir si le Bombardier exigé par Conte revêtira la vareuse Nerazzurra... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. L’Inter a décidé de passer la seconde pour parvenir à recruter Romelu Lukaku, qui reste le premier choix absolu d’Antonio Conte pour son attaque. La Direction Interiste, qui travaille quotidiennement pour offrir le bombardier belge tant désiré à son entraîneur, a présenté une offre officielle à l'historique club anglais. Selon Sky Sport UK, l'Inter a proposé une offre d'achat et non d'un prêt, avec un paiement effectué sur une période à déterminer. L'offre proposée correspond à 60 millions de livre-sterling, soit 67 millions d'euros. Il y a lieu d'ajouter des bonus qui, une fois atteint, feront monter le coût de la transaction à une somme estimée à 75-79 millions de livre-sterling, soit 83 ou 89 millions d'euros. Selon ESPN, une source proche du dossier confirme qu'un accord vient de tomber. Le paiement sera réalisé sur une période de deux ans. Vu la tournure des événements, l'Inter souhaiterait déjà s'attacher Big Rom, dès cette semaine. Pas de Cadeau Cé Solo l’Inter Comme ce fut le cas pour Barella, le Géant Belge ne voit que l’Inter et ne vise que l’Inter. Les rumeurs l’envoyant à Rome, Naples ou la Juve son purement fantaisistes. United pour l’heure n’a pas encore trouvé son héritier. En cas de départ de l’International belge, United n’aura que jusqu’au 8 août pour recruter un nouvel attaquant, le Mercato estival anglais se terminant bien plus tôt que celui de la Serie A. Reste à présent à voir si la rencontre amical mettant aux prises l’Inter à Manchester provoquera une nouvelle accélération dans le cadre de cette transaction...voire les débuts de Lukaku sous sa nouvelle vareuse... Conte, pour l’heure, est impatient d’accueillir son nouveau bombardier. Le Saviez-vous ? Lukaku, de bleu et noir vétu, s'est remis à l'entrainement avec Manchester United. Le Diable Rouge a posté un message sur Instagram...Un message liké par Danilo D'Ambrosio, notre défenseur Nerazzurro.... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Manchester United est un club têtu et il ne compte faire aucun cadeau à personne. Pourtant, si l’Inter veut réellement s’offrir Lukaku, elle devra donc débourser la somme de 83 millions d'euros. L'écart entre l’offre et la demande reste importante : 13 millions. L’Inter de Marotta proposant 70 millions d’euros, étalés sur une période de trois saisons. Non Mollare Mai Ce n’est pas le slogan de John Cena, mais celui de l’Inter : Ne jamais abandonner. Joueur-clé désiré par Conte, l’Inter ne s’est pas défilé. Preuve en est la présence d’Ausilio à Londres. Celui-ci a confirmé qu’il y a des contacts officiels entre les parties. "Les deux clubs prennent le temps d’analyser la situation, mais une chose est sûre, United ne compte pas revoir à la baisse la valeur du joueur" soulignait même Gianluca Di Marzio. De fait, si la somme est toujours importante, United a confirmé à Ausilio la possibilité de proposer un étalement du paiement sur deux années. La balle est à présent dans les pieds du Beppe. Des statistiques impressionnantes Si le joueur belge est souvent critiqué pour son gabarit impressionnant, ses statistiques, émanant d’Opta, prouve qu’il s’agit tout de même d’un attaquant de haut niveau. En effet, lors de ces 7 dernières saisons, le Diable Rouge est le second joueur à être parvenu à inscrire des buts par dizaines d’unités. Le seul à prendre le meilleur sur lui se nomme Kun Aguero. Le Saviez-vous ? Certaines idées peuvent s’avérer faussée. Beaucoup pensent que Romelu est un joueur lent, capable de marquer uniquement des buts de raccrocs. Hier, lors des tests athlétiques en Australie, le joueur évoluant toujours pour le compte de Manchester United a terminé à la seconde place en terme de test de rapidité et de résistance. Au niveau de sa rapidité, le pic atteint a été de 36 kilomètres à l’heure. Romelu, un semi-remorque lancé à pleine vitesse.. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Manchester United attend de recevoir des offres pour Romelu Lukaku. Du côté interiste, la Direction s’est envolée dans le nord de l’Angleterre pour parvenir à trouver un accord qui permettra au Diable Rouge de rejoindre l'Inter. Interviewé en Australie, Ole Gunnar Solskjaer s’est exprimé sur le mercato de Manchester United : "J’ai parlé avec Pogba, Lukaku, Rashford et Lingard. De ce que je sais, nous avons reçu aucune offre pour nos joueurs. Nous n’avons pas la nécessité de les vendre." Une pression supplémentaire pour les prétendants, United ne compte pas faire de cadeau ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. L’Inter semble s’intéresser à nouveau à Matteo Darmian. Comme nous le révèle le Corriere Dello Sport, Manchester United n’aurait aucune intention de mettre des bâtons dans les roues, en cas de discussions pour l’Italien. "Darmian est très apprécié par Conte et estimé par Marotta, lui qui est un joueur polyvalent. Cette fois-ci, la transaction pourrait avoir une issue positive. En effet, Matteo n’a pas été repris dans la liste des convoqués des Mancuniens." Le destin de l’italien est lié à celui du brésilien Dalbert. En cas de départ de ce dernier, un nouvel investissement sur l’aile gauche aura lieu. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Fait majeur en ce qui concerne Romelu Lukaku. Selon Manchester Evening News, le principal quotidien de la ville anglaise, United est prêt à revoir à la baisse ses prétentions. Une rencontre a également eu lieu ce mercredi 26 juin 2019 entre Federico Pastorello et l’Inter. La transaction pourra déboucher sur l’insertion de bonus, pour un chiffre nettement inférieur au 85 millions d’euros exigés. En effet, l’Inter ne souhaitait pas exploser son budget en se fixant un plafond de 60 millions d’euros. L’offre proposée par le Nerazzurri est la suivante : un prêt payant de 2 ans pour 10 millions d’euros et une obligation de rachat fixée au terme des 2 ans pour un coût annoncé à 60 millions d’euros. Un accord entre Lukaku et l’Inter a déjà été défini. En cas de signature, le meilleur buteur de l’Histoire des Diables Rouges percevra 6,5 millions d’euros. Le Saviez-vous ? Le Corriere Dello Sport s’est livré sur la situation actuelle que traverse son poulain. C’est un fait Lukaku n’a que l’Inter en tête et il le fait savoir : "Lukaku a informé depuis longtemps son agent qu’il ne souhaite pas débuter la nouvelle saison à Manchester. Romelu souhaite qu’un accord soit trouvé très rapidement malgré le fait que United demande une somme très importante." "Pastorello, de son côté, travaille avec Manchester United mais surtout, il cherche à conserver le calme de son poulain qui se trouve actuellement en Amérique et qui s’impatiente..." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Cette information émane de la Gazzetta Dello Sport, l'Inter compte traiter officiellement avec Manchester United dans le courant de cette semaine. En effet, si dernièrement l'Inter a trouvé un accord avec le Diable Rouge, la transaction n'avait pas réellement débutée entre les différentes parties. L'Inter, à travers des contacts indirects, a également apprit que la possibilité d'inclure Ivan Perisic dans la transaction n'aurait pas l’effet escompté. Du côté de Manchester, le club est disposé à vendre son attaquant. Néanmoins, lui qui l'a acheté pour 85 millions d'euros à Everton ne peut pas accepter une offre inférieure à 60 millions d'euros, toute offre en deçà serait considérée comme une moins-value. United, sûr de son coup réclame pour l'heure, l'argent qu'il a investi : 85 millions d'euros. Mais les offres n'affluent pas pour le Diable Rouge qui a également indiqué à la direction mancunienne, son souhait de rejoindre l'équipe entraînée par Antonio Conte. Élément fondamental du projet De fait, le Duo Beppe Marotta et Piero Ausilio ont élaboré une offre qui pourrait satisfaire le club anglais, sans trop impacter le mercato interiste. Le premier effet peut déjà se faire ressentir: L'Inter préfère se concentrer sur les transactions urgentes, laissant pour l'instant les autres de côté. Désiré par Conte, Lukaku est devenu la priorité des priorités, un recrutement indispensable bien cerné par la Direction Interiste. Si la Famille Zhang a marqué son accord pour procéder à un investissement aussi important, l'Inter sait toutefois qu'elle ne pourra pas exploser la carte bleue du père Zhang durant son shopping estival. Présent pour le stage estival ? Conte considère Romelu comme un élément central de son projet. Marotta, en tout état de cause, souhaite le mettre à sa disposition déjà pour le 7 juillet, date à laquelle débutera le stage estival de l'Inter. Le saviez-vous ? Pour l'heure, Romelu Lukaku agi avec une certaine diplomatie envers la direction mancunienne. L'opération qui est suivie de près par son agent, Federico Pastorello pourrait prendre toutefois une autre tournure. Le Belge a démontré son envie de rejoindre l'Inter en allant même jusqu'à diminuer ses prétentions salariales et en étant disposé à accepter le même salaire que proposé à Diego Godin: 6,5 millions d'euros. Dans le cas où United viendrait à tirer trop sur la corde, un clash entre le joueur et son club ne serait pas à exclure. Durant ce week-end, la presse anglaise faisait état d'un changement de cap de la part de Manchester. Ce dernier serait disposé à valider l'insertion de Mauro Icardi dans la transaction. Reste à présent à savoir si cette dernière est fondée et l'avis du Clan Icardi. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la drogue c’est mal… Ou alors, certains dirigeants mancuniens ont passé trop de temps à l’intérieur des pubs du Royaume-Uni. Comme nous le révèle le Corriere Dello Sport, les Red Devils ont exigé à l’Inter l’insertion de Milan Skriniar, en qualité de contrepartie technique, afin d’avaliser le transfert de Romelu Lukaku. "Si vous voulez Lukaku, vous nous donnez Skriniar" C’est en résumé la dernière proposition soumise par United à l’Inter. Du côté de la Beneamata, celle-ci souhaitait procéder à un échange sec entre le Colosse belge et Mauro Icardi, voire de proposer une certaine somme en y incluant Ivan Perisic. Le club anglais a rejeté les deux hypothèses prétendant que seule une somme avoisinant les 80 millions d’euros serait prise au sérieux. Milan(o) Siamo Noi En effet, récemment, Milan Skriniar a prolongé de lui-même, son contrat à l’Inter jusqu’en 2023. Le Capitaine a en devenir de l’Inter a également vu ses émoluments augmenter, une revalorisation salariale logique vu les prestations optimales proposées par Milan. L’Inter considère donc cette proposition comme de la pure provocation, si elle peut être qualifiée comme tel. Il va de soit que les Nerazzurri ont rejeté de façon catégorique cette demande. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Chi va piano, va sano e va lontano. L’Inter continue ses manœuvres en vue de parvenir à s’attacher les services de Romelu Lukaku, annoncé comme l’objectif principal de la campagne d’acquisition estival de l'Inter. Le Bulldozer belge est le premier choix d’Antonio Conte dans l’absolu pour son rempart offensif. Depuis février, Federico Pastorello est en contact avec l’Inter. Ce dernier, qui travaille également sur ce dossier pour Manchester United, est parvenu à disposer d’une porte de sortie : Le club mancunien souhaite disposer de 70 millions d'euros cash en étant apparemment pas disposé à négocier un quelconque échange de joueurs. Il s’agit d’une opération économiquement importante pour l’Inter qui espère s’autofinancer via la vente de Mauro Icardi. Si cette hypothèse semble actuellement compliquée, les Nerazzurri pourraient récolter la somme à investir en se basant sur les ventes à venir d’Ivan Perisic et de Radja Nainggolan, tous les deux disposent d’un billet de sortie pour autant qu’une offre correcte soit déposée sur la table. Pour l’heure, le bras de fer continue entre Wanda Nara et Beppe Marotta, mais ce désagrément ne représente pas un obstacle pour parvenir au recrutement du Diable Rouge, fortement désiré par Conte. De même, United se projette actuellement sur la saison à venir sans compter sur Lukaku, les Reds Devils sont donc à la recherche d’un nouvel attaquant. Ce signal est sans équivoque, mais si tous les protagonistes ont les idées claires, il faudra faire preuve de patience. Paris perdu En effet, Leonardo, de retour aux affaires pour le compte du club parisien, a sondé le terrain pour Lukaku. L’ancien entraîneur de l’Inter est parti à la recherche de l’héritier d’Edison Cavani qui est courtisé par l’Atletico Madrid, des offres importantes en provenance de la Chine mais également Manchester United. Romelu a écouté le projet présenté par le club parisien, mais il a décliné la proposition. Lukaku s’est plus que jamais déjà mis en accord avec les Nerazzurri où un contrat de 5 ans de 7,5 millions d’euros net, auquel il y a lieu d’ajouter de riches bonus, l’attend. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Les déclarations de Romelu Lukaku sont limpides : Son futur est interiste. Il l’a d’ailleurs prouvé dans récentes déclarations. La situation prend une nouvelle tournure étant donné que Manchester United a diffusé une campagne publicitaire pour la saison à venir où le grand absent est l’international belge. Voici ce que nous révèle Corriere Dello Sport Officiellement, Manchester United n’a pas mis en vente Lukaku et surtout, il ne souhaite pas le déprécier de sa valeur. Mais dans les faits, Manchester a compris qu’il lui sera difficilement possible de conserver Lukaku pour la saison 2019-2020. Solskjaer lui préfère, au poste de première pointe, Rashford qui est plus mobile. Qui plus est, le belge n’est plus aussi apprécié par les tifosi. C’est également pour cette raison que Lukaku n’est pas présent des campagnes publicitaires en vue de la saison à venir. Ce jeudi soir, Piero Ausilio a rencontré l’agent de Lukaku, Federico Pastorello. Lukaku mardi soir et après son doublé en équipe nationale avait déjà annoncé la couleur avec un message qui ne laisse aucune place au doute : "Conte est le meilleur entraîneur au monde." En effet, le natif de Lecce serait très heureux d’accueillir le Diable Rouge à l’Inter, lui qui le voulait déjà à Chelsea Un lien fort uni les deux hommes, ce n’est pas pour rien qu’un accord de confiance a déjà été trouvé avec un salaire considérablement diminué comparé aux émoluments actuels. Une baisse de 25% du salaire impactera, qui plus est, l’ensemble des mancuniens suite à la non qualification en Ligue des Champions. Lukaku dispose toutefois d’un contrat important à United, raison pour laquelle le club mancunien n’acceptera qu’une offre de 70 millions de livre sterling. Il s’agit-là d’une somme extrêmement importante pour l’Inter qui, à l’heure actuelle, ne peut se permettre une telle folie. La possibilité d’une contre partie technique est également à exclure. United, même si Lukaku a ouvertement déclaré son amour pour la Serie A, n’a pas l’intention de le céder si facilement. Le seul joueur interiste retenu intéressant se nommant Milan Skriniar, un joueur considéré comme intransférable à l’Inter. Si Perisic était présent à Milan ce jeudi soir, cela n’avait rien à voir avec un éventuel transfert chez les Red Devils. Le futur interiste de Lukaku est, en ce sens, lié à l’avenir incertain de Mauro Icardi à Milan... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Antonio Conte en rêve, l'Inter le veut et lui continue de marquer. Auteur d'un doublé face à l'Ecosse, Romelu Lukaku a eu du mal à contenir son sérieux lorsque celui-ci a été interrogé sur l'été caliente à venir. Interrogé par la RTBF: "Maintenant vacances et transfert ?" Romelu a préféré la langue de bois et un petit éclat de rire. Interrogé par Sky Sport Uk: "Vous devez vous adresser à Manchester United, je ne suis pas ici pour alimenter les rumeurs. C'est au club de s'exprimer." "Je pense juste à pratiquer mon football." A VTM News "A présent, je souhaite me relaxer en famille. Je sais ce que je compte faire mais je le garde pour moi. "J'ai un contrat, je dois en parler avec mon agent et nous prendrons la meilleure décision...Vous verrez." Interviewé par Sport Mediaset "C'est bénéfique que Conte soit allé à l'Inter, pour moi, c'est le meilleur entraîneur au Monde. En ce qui concerne mon futur, j'ai déjà pris une décision que je ne peux pas encore communiquer publiquement, et ce par respect pour Manchester United avec qui je suis sous contrat." "Je suis un grand fan de la Serie A. Ceux qui me connaissent savent que j'ai toujours voulu évoluer en Premier League et en Serie A, j'aime l'Italie. De plus, Cristiano Ronaldo est arrivé, Sarri va signer à la Juventus, il y a Ancelotti à Naples. Ce sera une Serie A passionnante." "Le club et mon agent doivent discuter, mais j'ai déjà pris ma décision." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Selon l’Evening Standard, l’objectif principal du mercato de l’Inter, Romelu Lukaku, dispose d’un bon de sortie. Conte souhaite renforcer son rempart offensif avec Dzeko et le Diable Rouge. De son côté United ne souhaite pas perdre des plumes lui qui avait déboursé 80 millions d’euros pour le transférer d’Everton. Passe décisive de Solskjaer En effet, l’entraîneur des Mancuniens a publiquement et ouvertement déclaré que l’attaquant titulaire, la saison prochaine, se nommera Rashford. Qui plus est United devra chercher à réaliser des ventes lors de cette session estivale de mercato et avec une telle déclaration United doit redimensionner son comportement vis-à-vis du meilleur buteur de la Selection Belge. En effet, après une année en qualité de réserviste, la valeur du joueur chutera inévitablement. Lukaku a déjà choisi l’Italie comme prochaine destination. Même si le Napoli s’est inséré dans les négociations, un accord a déjà été trouvé entre le Diable Rouge et le Club Nerazzurro. Reste à présent à trouver un accord avec le Club anglais et c’est précisément là que le talent de Giuseppe Marotta entre en jeu. Les tractations auront lieu, mais le chemin emprunté sera loin d’être des plus simples. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Selon la Gazzetta Dello Sport, le Napoli veut doubler l'Inter en s'attachant les services de Romelu Lukaku. "Naples a fait parvenir à Manchester United sa disponibilité à traiter du transfert de Romelu Lukaku, âge de 26 ans et point de référence des Red Devils et de la Belgique. Il s'agirait d'une opération à 70 millions d'euros, un investissement jamais réalisé en quinze années de gestion du Président De Laurentiis". "Naples entre donc en concurrence avec l'Inter qui songe au Belge pour compenser un éventuel départ de Mauro Icardi. Du côté interiste, Antonio Conte a donné son accord pour recruter le Belge, mais l'Inter doit également être capable de vendre ses joueurs." Situation interiste "Pour l'heure, l'Inter n'était pas disposée à offrir uniquement du cash. Preuve en est l'insertion d'une contrepartie technique, à savoir Ivan Perisic. United a rejeté sèchement cette proposition. Il est pour l'heure difficile d'imaginer l'insertion de Mauro Icardi, lui qui souhaite rester en Italie et qui est courtisé par la Juventus." Du côté de Marotta, ce dernier ne désespère pas de parvenir à un échange Dybala-Icardi...même si cela signifie tirer un trait sur Lukaku. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Antonio Conte veut Romelu Lukaku… et du côté du Diable Rouge, ce dernier a choisi l’Inter. S’il peut être contesté pour ses performances cette saison, au niveau de la motivation dur d’émettre une critique... Les Reds Devils ne veulent pas descendre sous la barre des 70 millions d’euros, une somme que l’Inter ne compte pas verser, et certainement pas en cash, vu que United n’accepte aucune contrepartie technique les tractations s’annoncent longues. De son côté Lukaku s’est immergé dans l’environnement interiste, et ce par le biais de son agent Federico Pastorello qui se montre très actif. Voici ce que nous révèle Mediaset "Lukaku ne se contente pas d’être en contact constant avec Radja Nainggolan, qu'il l’a d’ailleurs félicité pour la qualification en Ligue des Champions, mais Lukaku raisonne déjà comme un Nerazzurro. En effet, le Belge a suivi en Chat et avec son agent Inter-Empoli. Romelu était évidemment pour l’Inter et a exulté lors du but inscrit par son pote Nainggolan." "Qui plus est, Romelu a également accepté de diminuer ses exigences salariales. En effet, le Diable Rouge a marqué son accord pour percevoir un contrat de 8 millions d’euros." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. L’information émane de la Gazzetta Dello Sport : Romelu Lukaku a déjà dit oui à l’Inter. Ce dernier espère à présent une issue positive entre Manchester United et la Beneamata. Le joueur a informé l’Inter, via son agent Federico Pastorello, qu’il était disposé à tailler dans le salaire pour porter la vareuse interiste : Dans le cadre de cette transaction, les salaires des deux joueurs ont un impact important. Si Perisic touchait 4,5 millions d’euros net à l’Inter, il va de soi qu’il ambitionne plus à présent. Comme indiqué, Lukaku a déjà fait part de son aval pour faire s’effondrer la barre des 8 millions d’euros, primes incluses. Son agent, Federico Pastorello a adopté cette ligne de conduite et travaille actuellement de façon substantielle entre les différentes parties. Le travail ne sera pas facile car les chiffres en jeux sont importants et les intérêts consistants. Il faudra un certain laps de temps pour rentrer dans le vif de l’opération. À titre d’exemple, le verdict de cette fin de Championnat et l'éventuelle qualification en Ligue des Champions pèsera de tout son poids sur l’opération. A sa façon, Lukaku s’est donc exprimé très positivement pour être transféré en Italie : "Je connais déjà quelques mots d’italiens, mon frère évoluant en Serie A depuis quelques années." C’est un fait, d'un point de vue technique le Mercato a bien été défini. Qui plus est Lukaku ne remet pas en discussion une éventuellement fumée blanche avec Dzeko. Le bosniaque de la Roma a également toutes les cartes en mains pour occuper un rôle important dans le projet établi par Conte. Pour la petite histoire, Dzeko aurait dû rejoindre le Chelsea de Conte en janvier 2018, avant que le principal intéressé déclare son amour pour l’Italie et son souhait de rester à la Roma. L’attraction entre les deux hommes apparaît à présent irrésistible. Dzeko et l’Inter ont un objectif commun, cela fait trop longtemps que les deux souhaitent soulever un trophée national. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. C’est l’information de ce début de semaine. L’Inter, qui est actuellement à la recherche d’un nouveau buteur, compte bien s'attacher les services d'un attaquant de renom. Mauro Icardi, lui, semble toujours être destiné à une vente au mois de juin. Le premier choix de Beppe Marotta et Piero Ausilio se nomme Romelu Lukaku, auteur d’une saison moyenne avec Manchester United. Du côté du meilleur buteur des Diables Rouges, celui-ci serait très intéressé par l’idée de rejoindre l’Inter. Son agent Federico Pastorello travaille également sur le sujet et les bases salariales ont été revues à la baisse : s’il signe, il percevra un salaire de 7,5 millions d’euros plus bonus pour une période de cinq ans. Compromis à la Belge L’Inter va donc présenter, à travers Pastorello, une somme estimée entre 20 et 30 millions d’euros et Ivan Perisic en contre-partie technique. Ce dernier étant évalué entre 30 et 35 millions d’euros à Milan. En effet, Manchester United chiffre Lukaku à une somme entre 60 et 70 millions d’euros. Ce dernier pesant encore 51 millions d’euros sur les comptes anglais, il y aurait une plus-value. Deux raisons poussent l’Inter à agir de la sorte : Le choix du croate de rejoindre la Premier League Le ménage à effectuer en se libérant d’un grand nombre de joueurs du noyau actuel L’agent de Perisic va également rencontrer Ed Woodward, le Directeur Technique des Red Devils, pour poser les premières pierres d'une telle transaction. Qui plus est, en proposant Perisic, l’Inter vise une diminution du cash à dépenser, ce qui lui permettra de ne pas concentrer un paquet d’argent, limite excessif, sur un seul et unique objectif. Entre l’idée et la concrétisation, il n’y a qu’un pas… Et pas des moindres puisqu’il s’agit de la volonté de Manchester United qui est à la recherche d’ailiers. Il pourrait donc avaliser le transfert, mais continuer à chercher d’autres alternatives également. En effet, il ne faut pas oublier que l’idée première du club anglais est d’encaisser du cash pour financer le mercato en entrée, qui, selon les dernières indiscrétions, sera également très important car en cas de départ de Romelu, United devra également partir à la recherche d’une nouvelle pointe, étant donné que le club ne disposera plus que d’un attaquant titulaire. Pour rappel, Josè Mourinho s’était cassé les dents, il y a deux ans face à Woodward pour s’offrir le talentueux croate. Mais la donne a changé avec Ole-Gunnar Solskjaer qui est du même avis et qui avait déjà mis en "prévente" Lukaku. Perisic veut la Premier League, et United devra faire face à la volonté du belge et à sa disponibilité de vouloir revêtir le maillot Nerazzurro. Dans le même temps, l’Inter devra définir également une position définitive envers Mauro Icardi. Lukaku pour Perisic, vous validez ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. Selon le Times, l’Inter se chauffe pour offrir son premier cadeau à Antonio Conte : Romelu Lukaku. Le journal anglais en est convaincu, l’offre Nerazzurra est plus qu’imminente. Pour ce dernier, Conte sera intronisé directement après le match opposant l’Inter à Empoli ce dimanche soir, comme annoncé hier. Sa première exigence est le recrutement de l’attaquant de Manchester United. Le Saviez-Vous ? Dans le passé, Conte avait déjà tenté d’engager Romelu, en 2017, lorsqu’il était l’entraîneur de Chelsea. Conte voit en Lukaku, un joueur motivé sur qui il peut compter. Prêt à lui faire confiance ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...