Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'matias vecino'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • Jeux video

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • T-Shirts Logos
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

30 résultats trouvés

  1. Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer un petit débrief de l'actu mercato Nerazzurro à venir en vue de la saison 2020/2021. Avec le départ de Matteo Politano en janvier, le retour d’Alexis Sanchez à Manchester et l’éventuel prêt de Sebastiano Esposito afin d’engranger de l’expérience, sans oublier le pressing du Fc Barcelone sur Lautaro Martinez, l’attaque de l’Inter sera très différente de celle proposée cette année. En tout état de cause, la Gazzetta Dello Sport s’est penché sur les cibles prioritaires que sont Olivier Giroud et Dries Mertens qui ont, en commun, un départ compliqué vers la Lombardie. Giroud et Mertens sont considérés comme des profils intéressants pour augmenter la qualité et l’expérience du noyau. Ce sont des joueurs profondément différents et donc non-alternatif au niveau technico-tactique, mais aussi au niveau économique. Il est donc difficile de penser que Marotta et Ausilio puissent penser à les recruter ensemble. Les prendre tous les deux ne ferait pas parti du projet et de la politique du club. Mais ils pourraient représenter une valeur ajoutée, ça oui. Jusqu’à aujourd’hui, la transaction la plus avancée était celle du français. Mertens qui perçoit actuellement 4 millions d’euros en souhaiterait 5 et il est très lié à la ville de Naples, ce qui, en cas de départ, pourrait l’inciter à opter pour l’étranger. Toutefois, de l’autre côté de la balance, il lui serait possible de continuer à évoluer dans un championnat où il s’est très bien adapté et de jouer en compagnie de son ami et équipier en équipe nationale : Romelu Lukaku. Pour le Corriere Dello Sport, ce sera le milieu de terrain qui sera synonyme de chantier Le milieu de l’Inter changera de nombreux interprètes pour la saison prochaine : Roberto Gagliardini, Kwadwo Asamoah et Borja Valero quitteront le club et Matias Vecino devrait suivre en cas d’offre sérieuse proposée. Le contrat de Borja Valero, qui se termine cette saison, ne sera pas prolongé. Concernant Gagliardini il fait l’objet de très (trop) nombreuses interrogations. Asamoah, victime de problèmes récurrents au genoux devrait partir pour Fenerbahce. Vecino est courtisé par la Premier League avec l’Everton d’Ancelotti qui est prêt à l’enrôler, le Milan AC était également sur sa piste il y a quelque mois. En cas de départ, l’uruguayen est estimé à 20 millions d’euros, une somme qui permettrait à l’Inter d’éviter toute moins-values. Selon le Corriere Rosea, l’arrivée de Sandro Tonali offrirait un bon de sortie à Marcelo Brozovic ou pourrait le forcer à un changement de rôle. Courtisé par Liverpool, le croate dispose d’une clause libératoire de 60 millions d’euros. Si l’idée était de le replacer en Mezzala, pour Conte, il est nécessaire de disposer d'un profil fort physiquement, un critère auquel ne répond pas le vice-champion du Monde. Les rumeurs sur une négociation de contrat d'Epic Brozo seront un très bon indicateur. Selon Tuttosport, l’Inter compte aussi faire le ménage sur ses ailes Les seules certitudes se nomment actuellement Ashley Young (35 ans) et Antonio Candreva (33 ans). Giuseppe Marotta est disposé à satisfaire Conte sur ses ailes afin de lui garantir des personnalités capables de tenir l’ensemble des 90 minutes de jeu. L’idée est de recruter un ailier offensif et de l’équilibrer avec "un spécialiste des rôles" Le joueur le plus courtisé se nomme Federico Chiesa. Le club Nerazzurri est le seul à pouvoir défier la Juventus en vue d’enrôler le joueur et de présenter un investissement conséquent. Pour l’anecdote, il se dit qu’à la vue de l’historique entre les deux clubs que Rocco Commisso, en cas de demande de départ de l’italien, serait plus enclin à l’envoyer à Milan plutôt qu’à Turin. L’alternative se nomme Filip Kostic, qui évolue à l’Eintracht Francfort et qui peut aussi évoluer en second attaquant. Le "spécialiste" se trouverait à Chelsea avec Marcos Alonso et Emerson Palmieri, qui représentent les deux choix idéaux pour Antonio Conte. L’espagnol était déjà pisté en janvier, avant la demande de 45 millions d’euros de la part des Blues. Concernant l’Italo-Brésilien, qui séduit aussi la Juve, son arrivée ne poserait aucun problème. Cette situation pourrait être mise entre parenthèse si Barcelone parvient à attirer Lautaro Martinez en sacrifiant soit Nelson Semedo, soit Junior Firpo. Quoiqu’il en soit, l’Inter aurait mis de côté une enveloppe de 100 millions d’euros pour renforcer ses ailes. Au niveau défensif, selon Fabio Parisi, agent FIFA, l’unique option de voir Mauro lcardi signer à la Juve, serait d’insérer dans l’échange Alex Sandro, le tout bien évidemment si Paris ne rachète pas l’argentin. Au niveau des transferts gratuit, Jan Vertonghen pourrait rejoindre les Nerazzurri et Diego Godin pourrait déjà se voir offrir un bon de sortie. Le Saviez-Vous ? Selon Opta, l’intérêt du Fc Barcelone pour Lautaro Martinez n’est pas anodin. Dans une projection, l’agence de statistiques avait misé sur 14 buts du Toro sur l’ensemble de la saison. L’éclosion est totale étant donné que le numéro 10 de l’Inter a inscrit 16 buts en 31 matchs. Cette statistique le rend encore plus efficace que Suarez. Il est en duel avec d’autres attaquants : il a inscrit 5 buts en plus que Firmino, 2 de moins que Gabriel Jesus, et 3 de mois que Benzema. Ses statistiques lui permettent de côtoyer les plus grands. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Lors d'un chat vidéo Matias Vecino a répondu aux nombreuses questions de fans posées sur les réseaux sociaux de l'Inter. Il a beaucoup dit sur lui-même, révélé ses sensations avec le maillot Nerazzurro et parlé de sa vie quotidienne pendant cette période étrange et difficile. "Nous devons attendre que cette situation délicate s'améliore et nous devons respecter les règles pour que tout revienne à la normale. Ces derniers jours, je passe beaucoup de temps avec ma famille et je m'entraîne. Nous jouons également aux cartes, au ping-pong et regardons la télévision. Je regarde actuellement Vikings, j'aime bien." Les questions des fans nous ramènent dans le temps, s'arrêtant sur des moments décisifs pour Vecino et les joueurs, comme son but contre la Lazio : "Ce fut un moment important pour moi car c'était une période où j'ai eu des problèmes. Ce but nous a permis de terminer la saison avec une victoire qui nous a permis de revenir en C1. C’est un souvenir que je n’oublierai jamais, le match était comme une finale, je n'ai pas beaucoup dormi cette nuit-là. Contre Tottenham, ce fut un peu différent, mais marquer un but comme celui-là devant nos fans était incroyable." Sur ses sentiments à propos des matchs et des supporters : "Rentrer sur le terrain avec ce maillot noir et bleu est une sensation incroyable ! La première fois que j'ai vécu cela, c'était contre la Fiorentina, j'ai donc dû affronter mes ex-coéquipiers. C'était un match spécial." Il a ensuite parlé de sa famille, de ses traditions et de ses racines : "Pour moi, la famille c'est tout. En effet, ils me donnent la force et l'impulsion pour m'améliorer chaque jour, et je leur consacre chaque but que je marque. Le peuple uruguayen a une forte culture de dur labeur et de sacrifice. Nous sommes un petit pays avec environ trois millions d'habitants, mais il y a tellement de joueurs uruguayens qui jouent pour les grandes équipes. Nous sommes capables de nous adapter et cela nous donne beaucoup de force. Pour nous, le Maté est sacré ! C'est une sorte de thé amer, il a un goût fort, mais on y est habitué, ça fait partie de notre tradition. Ce thé est également fabriqué en Argentine mais avec différentes herbes, et au Paraguay, il est fait avec de l'eau froide. Le garra charrua ? Les « charrua » étaient des Indiens qui vivaient dans les territoires de Rio de la Plata, ils se sont rebellés et battus pour ne pas être colonisés. Cela a été traduit pour être utilisé en termes de football comme une force, un chemin spirituel qui vous permet de continuer à vous battre et ne jamais abandonner. Ça définit l'équipe nationale, qui a remporté deux Coupes du Monde (1930 et 1950, ndlr) et 15 Coppa America." Les fans étaient également curieux de ses coéquipiers et de ce qui se passe sur le terrain : "Beaucoup de choses se passent derrière le terrain, de l'entraînement à la nutrition. Comme tout le monde, j’ai des hauts et des bas au cours de l’année mais, étant un joueur dynamique, si je suis en bonne forme physique, mes performances sont meilleures. J'ai un coéquipier qui m'a accompagné depuis toujours en Italie, Borja Valero. C'est le gars avec qui j'ai passé le plus de temps dans le monde du football, après trois ans passés ensemble à la Viola et trois ans ici, il vit aussi près de moi." Si je fait une course avec Brozovic ? "Marcelo est très fort, c'est vrai qu'il court beaucoup, mais je gagnerais. Il est unique, il est gentil et vraiment drôle." Enfin, il commente le football et ses objectifs des Nerazzurri : "J'espère que je pourrai laisser une trace ici et laisser le souvenir d'avoir appartenu à un groupe de joueurs qui a créé l'histoire de l'Inter. De toute évidence, vous devez gagner des trophées pour cela, et nous y travaillons et nous espérons que nous réussirons." Mon joueur préféré ? "J'ai toujours dit Veron (milieux de terrain argentin qui fut en prêt à l'Inter entre 2004-2006, ndlr), que j'ai suivi quand j'étais enfant. C'était une de mes idoles." Vecino est un porte-bonheur pour les fans chinois : "Je ne le savais pas, je suis content de l'entendre. Depuis que je suis ici, je suis allé en Chine à trois reprises, avec l'équipe nationale et l'Inter. J'ai été surpris parce qu'ils ont une grande passion pour le football et l'Inter. Je me souviens que l'aéroport était rempli de fans Nerazzurri."
  3. A l’œuvre sur le premier but avec une très belle déviation pour Lukaku, Matias Vecino est revenu sur la victoire d'hier en Bulgarie. "Nous savions que ça n'allait pas être simple. En Europa il y a beaucoup d'équipes qui veulent faire bonne impression contre l'Inter. En première mi-temps nous n'avions pas le bon tempo. On s'est parlé pendant la pause et nous avons augmenté le rythme, réussissant à ramener la victoire. Nous étions venus ici pour faire un résultat en vue du retour. Après deux défaites nous voulions revenir à la victoire. Maintenant nous devons continuer à travailler car dans trois jours il y a une nouvelle échéance." "C'est normal de jouer tous les trois jours pour ne pas avoir la même intensité pendant 90 minutes. Il faut apprendre à gérer les moments de chaque rencontre. Nous sommes au début d'un chemin et il faut penser match après match en essayant de tout donner. Je me sens bien physiquement et je sens que j'ai la confiance de l'entraineur." ®gladis32 - internazionale.fr
  4. C’est une information du Daily Express. La transaction entre les Blues de Chelsea et l’Inter pour le milieu de terrain uruguayen s’est avérée concluante. Courtisé déjà en janvier par la Fiorentina et l’Everton de Carlo Ancelotti, c’est finalement Frank Lampard qui remporte la mise après en avoir informé Abramovich. Matias Vecino, selon le Daily Express, signerait à Chelsea contre la somme de 23 millions de livre-sterling, soit 27 millions d’euros, la somme demandée précisément par l’Inter Le transfert sera officialisé au mois de juin Validez-vous un tel départ pour une telle somme ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Ashley Young et Matias Vecino se sont livrés à Inter TV suite à la défaite face à la Lazio : Ashley Young "Je pense que, par-dessus-tout, en première période, nous étions dans le match. Ils se sont repris en seconde période. Il y a eu, durant cette seconde période, plusieurs problématiques sur lesquelles il faudra travailler pour le reste de la saison." "Je suis heureux d’avoir marqué, mais c’est un jeu d’équipe et je suis donc déçu pour les 10.000 tifosi qui étaient présent à Rome. Par chance, nous avons encore de nombreux matchs devant nous et de nombreux points à conquérir." "Je veux surmonter la désillusion de ce soir et gagner tant de match." L’Italie ? "C’est une culture différente, mais je savais où j’allais, ce que j’allais rencontrer et je voulais me lancer un nouveau défi à moi-même." L’Europa League ? "Ce ne sera pas un match facile, il s’agira d’une rencontre compliquée mais j’ai une grande confiance en cette équipe. Nous devons nous reprendre rapidement après la défaite de ce soir." Matias Vecino "Nous avons tout donné. Il y a eu tout de même des faits de jeu, qui de notre part, ont mal tourné. Nous savions que nous ferions face à une partie d’une grande intensité. Contre les grandes équipes, nous devons jouer avec un rythme élevé." "Nous avons, à présent, un nouveau match immédiatement, jeudi. Nous n’avons pas encore analysé notre adversaire car nous étions occupés à préparer ce match. Nous savons qu’en Europe, tous les adversaires sont difficiles, mais nous allons aller en Bulgarie pour l’emporter et pour influencer la qualification." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Stefan De Vrij et d’autres Nerazzurri se sont livrés en conférence de presse d’après-match. Ce qui est sur, c’est que l’Inter est revenu des enfers après avoir tué le Diavolo. "Il y a tellement de satisfaction pour cette victoire, nous savons ce qu’il faut aussi améliorer. Nous avons très mal joué en première mi-temps et ils ont naturellement pris l’avantage. Mais nous sommes parvenu à l’emporter au caractère, l’entraîneur nous a fait comprendre ce qui n’allait pas." "Nous étions dans la merde en première mi-temps, mais nous avons du caractère. Par chance, nous avons immédiatement inscrit deux buts et nous sommes revenus dans le match, c’était un sentiment incroyable, des souvenirs qui resteront gravés pour toujours. Marquer dans le Derby et l’emporter reste une émotion unique." Le classement ? "Nous sommes tous proches, nous devons continuer à l’emporter. A présent, nous devons avoir la tête au prochain match car la Coupe d’Italie est un objectif." Romelu Lukaku "Nous avons fait de belle choses en seconde période, nous avions laissé trop d’espaces en première. Je félicite le Milan pour cela. Mais en seconde mi-temps, nous avons mis une autre intensité et avons inscrit quatre buts. Je suis très heureux de cette victoire." "La première période était difficile, le stade, en seconde mi-temps, a vu la mentalité de l’Inter : ne jamais abandonner et se battre jusqu’au bout du bout. Je travaille pour l’équipe et je l’aide à l’emporter. Je veux gagner et la tête est tourné au Napoli à présent." "Je remercie tout mes équipiers et le staff. Je connaissais la difficulté du championnat, mais le staff et les Tifosi m’ont toujours aidé." Roberto Mancini "Je me suis diverti. C’était un beau Derby. C’est beau d’assister à un championnat aussi serré avec des équipes qui se le disputent, c’est plus divertissant." "Le Milan était très bien en première mi-temps, il était meilleur. En seconde mi-temps, le but a froid les a plongé dans la peur et l’Inter a compris qu’elle pouvait revenir. Prendre les deux buts a été décisif car l’Inter, à 2-2, était devenue dévastatrice. La Juve contrôle le jeu, mais elle a fait face à deux équipes difficiles. Je crois que la Juve reste tout de même l’équipe la plus forte du Championnat." Matias Vecino "Après la première mi-temps, nous avions une vision noire de la situation. Nous nous sommes regardé et nous nous sommes dit qu’il fallait donner quelque chose en plus, sinon, cela aurait mal fini. Nous avons marqué immédiatement, nous sommes devenu plus agressif et nous avons repris la direction de la rencontre." "Le Derby se ressent toujours d’une façon spéciale. En fin de compte, tout s’est bien passé, j’espère que le Milan continuera à me porter chance." Ma faute sur Theo Hernandez? "Il faut parfois faire sentir une certaine présence, et cela a été positif pour l’équipe." Moi, l’Homme de la destinée ? "Ce sont des faits de jeux, mais objectivement, lorsqu’il y a un match spécial, je peux m’imaginer que quelque chose peut arriver, j’espère revivre d’autres soirées comme celle d’aujourd’hui." Daniele Padelli "C’était une très mauvaise première période, et cela vaut pour moi, j’aurai dû faire bien mieux sur le deux buts. Mais nous avons démontré avoir du caractère, être des vrais homme.. Si nous avions continué à jouer comme en première mi-temps, nous aurions encaissé d’autres buts." "C’est un message fort que nous avons envoyé à tout le monde. Ce Derby nous laisse avec des sensations fortes et nous prouve qu’il faut toujours jouer à 2 000 km/h. Nous revenons à la maison avec un Derby fantastique. Durant cette semaine, j’ai joué mentalement 3-4 matchs Da Tifoso." "La première mi-temps était dure au niveau mentale et dans sa gestion. A la reprise, je me suis un peu plus détendu, c’était mon premier Derby et mes équipiers ont été dévastateurs. En tant que Tifoso, j’étais au septième ciel." "Après le 4ème but, je me suis laissé pleurer. Nous avons envoyé un message à tous : il y a l’Inter et il y a des matchs qui, d’une façon ou d’une autre, sont remportées." L’image du soir "Il y a un nouveau Roi en ville" - Telle est la raison de la célébration, ô combien particulière du Diable Rouge. Steven Zhang Après Steven qui craque à l’Olimpico, place à Steven, le Tifoso qui ne s’est absolument plus senti lors du 4ème but Nerazzurro. Voici sa réaction d’après match via les réseaux sociaux : "Inter, tu es l’espérance et la lumière pour tous. Nous avons gagné ! Tu mérites le meilleur : Milano Siamo Noi !!! Pour toujours !!!!" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Matias Vecino est clairement sur le départ. Outre les motifs sportifs, le Corriere Dello Sport est revenu sur les derniers événements. "Hier, il s’est entraîné à part, mais plus pour des raisons plus de mercato que de sa contracture musculaire. Qui plus est le rapport avec Conte s’est détérioré suite à une incompréhension lundi: Le jouer s’était présenté au Staff médical car il ressentait encore une douleur à la cuisse. Les examens se sont avéré négatifs et il n’a pas été repris pour le match du lendemain face à Cagliari." "Il avait quitter la Pinetina sans aller trouver Conte qui, lorsqu’il appris ce départ anticipé, l’a fait convoquer immédiatement malgré qu’il était déjà arrivé à Milan. Comme il n’y avait pas de stage pour ce match de Coupe d’Italie, Matias est ensuite rentré à son domicile" Eriksen IN Vecino OUT En effet, selon Il Giornale, même si les deux opérations sont considérés comme indépendantes. Le joueur qui laissera sa place dans le milieu de Conte est bel et bien l’uruguayen. Ironie de la situation, Josè Mourinho en personne a demandé à s’offrir les services de Matias. S’offrir les services d’Eriksen et ensuite récupérer des fonds sur la vente de Vecino aux Spurs, Grande Beppe ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Selon la Repubblica, l’Inter est actuellement en train de mettre sur pied le transfert du milieu de terrain Allan du Napoli. Les relations entre les deux grands d’Italie sont optimales étant donné la future arrivée, en Azzurro, de Matteo Politano. Giuntoli, envoyé à Milan par De Laurentiis, en a proposé 20M€, bonus compris. Si le joueur est un romaniste pure souche, celui-ci a préféré assurer son avenir étant donné les garanties non apportées par la Louve. Outre les 25M€, le Napoli a inséré également Fernando Llorente, un joueur désiré déjà durant l’été par Antonio Conte qui voyait en lui un Vice-Lukaku. En cas d’arrivée de l’espagnol, la transaction menant à l’arrivée d’Olivier Giroud serait mise définitivement écartée. En effet, l’Inter n’a aucune intention d’acquérir un nouvel attaquant, avant d’avoir acté le départ de Politano : « Pour chaque arrivée, il devra y avoir un départ, la balance devra être de zéro » avait souligné en interview Piero Ausilio. En cas d’arrivée à la Pinetina, Conte devra également décider de l’avenir proche de Sebastiano Esposito. Est-ce que l’espoir italien, promis à un grand avenir, partira en prêt afin d’engranger de l’expérience à la Spal ou à Parme, qui se sont déjà manifestés ? Rien n’en est moins sûr… Place à la négociation Sur la table, il est envisageable de voir l’Inter et le Napoli proposer un Maxi-Scambio valide jusqu’en fin de saison. Les concernés : Matias Vecino et Allan. Les deux joueurs se sont vu montrer la porte de sortie à la suite de litiges avec leurs entraineurs respectifs : Antonio Conte pour l’uruguayen et Gennaro Gattuso pour le brésilien. Cette transaction pourrait résoudre de nombreux problèmes environnementaux et offrir aux deux équipes de nouvelles opportunités techniques et tactiques. Reste à définir les contours de l’opération. L’Inter évalue son milieu 25 millions d’euros. De Laurentiis évalue, à juste titre, son brésilien à 50 millions d’euros. Si l’affaire vient à être définie, il est donc plus qu’envisageable de voir le club du Vésuve exiger la différence d’ici à la fin juin. Dans le cas contraire, les deux joueurs rentrent chacun dans leurs clubs respectifs. Le transfert de Politano à Naples pourrait également être lié, le joueur romain disposant d’une bien meilleure cotation que celle de Fernando Llorente. En cas d’accord sur la transaction Vecino et Allan, il pourrait aussi être envisagé d’équilibrer les comptes en compensant la différence sur l’échange Politano-Llorente. Pour l’heure, les deux transferts sont traités de façon distincte. Pour et Contre La Gazzetta Dello Sport s’est livré aux avantages et inconvénient d’un échange Vecino-Allan. Pour L’échange pourrait permettre de retirer deux épines dans le pied de chaque équipe. La rupture entre Allan et Gattuso est au moins aussi importante que la fracture existante entre Vecino et Conte. De plus, l’uruguayen a demandé à quitter l’Inter, lui qui sait qu’il n’y a plus le moindre espoir de voir Conte miser sur Lui. Des offres intéressantes ne sont pas encore arrivées sur la table. Allan a vu Everton contacter le Napoli. Toutefois, le joueur est peu convaincu à l’idée de rejoindre la Premier League. Allan pourrait ajouter du muscle et en imposer toujours plus dans le milieu de terrain Nerazzurro. Vecino, de son côté est un joueur bien plus adapté au jeu de Gattuso. De plus, les six mois à venir pourrait permettre à chaque joueur de se relancer et, de la sorte éviter toute dévalorisation. Contre Il pourrait ne pas s’agir d’une solution définitive. Celle-ci n’aurait donc aucun avantage au niveau financier de chaque club. Il est difficile d’imaginer un échange, même sur base d’une formule d’un prêt avec droit/obligation de rachats, les deux joueurs proposant une différence de valeur trop importante. Qui plus est, le Napoli avait refusé de céder Alan, l’été dernier contre la somme de 50 millions d’euros. Vecino serait estimé lui à environ 20 millions d’euros. Il se pourrait donc que le Napoli envisage de valoriser financièrement le départ d’Allan. L’autre difficulté réside également dans le fait de convaincre les joueurs d’accepter cette solution, même de façon temporaire. Conte devrait également se fier à son instinct face au comportement inadapté d’Allan au cours de ces 12 derniers mois. Est-ce que ce type de problématique pourrait se répéter également dans un autre vestiaire ? Êtes-vous pour ou contre l’arrivée d’Allan ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Cela peut paraître surprenant, mais Matias Vecino parvient tout de même à susciter des convoitises. Selon Sport Mediaset, Manchester United a décidé de sérieusement se positionner sur l’Uruguayen en proposant la possibilité d’insérer dans la transaction Nemanja Matic, un joueur déjà accosté par les Nerazzurri ces dernières semaines, mais surtout un soldat de Conte lors de leurs périodes à Chelsea. Matic est également en fin de contrat, l’hypothèse d’une transaction est donc pas à exclure. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Alors qu'Antonio Conte disait en conférence d'après-match d'Inter-Cagliari que l'Inter ne "disposait pas de fonds". Ce jeudi 16 janvier 2020 est à marquer d'une pierre blanche. Pas moins de 4 arrivées et 3 départs ont été planifiés. Arrivées Olivier Giroud Le joueur est attendu très prochainement à Appiano Gentile. Si les sommes discutées tournent autour de 6-8 millions d'euros, Olivier a lui-même décidé d'épargner 1 million d'euros aux Nerazzurri afin de débloquer les tractations. Son arrivée pourrait "provoquer" le départ" en prêt de Sebastiano Esposito vers la Spal, pour un prêt de six mois (Sky Sport). Leonardo Spinazzola Échangé avec Matteo Politano, l'Inter et la Roma semble à présent être parvenus à un terrain d'entente. Les prêts deviendront des obligations de rachat dès le nombre de présences en match atteint. On parle d'une bonne quinzaine de matchs. Reste à définir le temps de jeu, soit 45, soit 90 minutes. Si l'échange vient à capoter, l'Inter est déjà prête à s'attacher les services du nigérian Moses. Joueur que Conte connait très bien. Il est actuellement prêté au Fenerbachce par Chelsea. Ashley Young Racheté à Manchester United pour 1,5 millions d'euros. Son arrivée et sa visite médicale sont planifiées pour ce vendredi 17 janvier 2020. Christian Eriksen Joueur phare du mercato Nerazzurro, Beppe Marotta était aperçu avec son agent Martin Schoots hier vers 23h15 dans un restaurant à Milan. L'Inter prépare les documents relatifs à son transfert définitif. Départs Valentino Lazaro Son agent s'est présenté à Milan. L'arrivée de Young était une demande de Conte. Vu les performances de l'autrichien, l'Inter évalue la possibilité de le prêter. Wolsfburg est sur les rangs. Matias Vecino Écarté du projet par Antonio Conte en personne, l'Inter en demande 20 millions d'euros. Cité à Tottenham, il est également pisté par Séville. Vu les négociations avancées avec les Spurs, Everton s'est "retiré" du dossier Gabriel Barbosa Des échanges de courriels ont eu lieu avec Flamengo afin de finaliser ce transfert définitivement. Equipe-Type probable après ce jeudi 16 janvier 2020 Que pensez-vous du Mercato Hivernal Nerazzurro ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Le milieu de terrain Matias Vecino se retrouve en dehors du projet d'Antonio Conte. Déjà dans le viseur d'Igli Tare lorsqu'il jouait au Empoli puis à la Fiorentina, il serait dans la ligne de mire de la Lazio selon la Gazzetta dello Sport. Extraits. « Son nom est réapparu dans l'équipe d'Inzaghi, où la nécessité de renforcer le milieu n'est pas primordial immédiatement, mais plus dans l'optique la prochaine Champions League. Le joueur de 28 ans serait une alternative plausible pour soulager Leiva. Mais la négociation semble être sous conditions. Il faut d'abord que les romains dégraissent, en particulier le cas Berisha. De plus si Vecino arrivait, ce serait obligatoirement une vente. » « Après avoir payé 25M€ à la Fiorentina il y a trois ans, l'Inter souhaite en tirer un maximum. La Lazio serait sur un prêt et discuterait ensuite du type de paiement. Cependant dans les prochains jours le scénario pourrait changer au regard des solutions qui arrivent de l'étranger, notamment depuis Londres via Tottenham. » ®gladis32 - internazionale.fr
  12. Après avoir obtenu l’aval de Christian Eriksen, l’Inter est rentrée formellement en discussion avec Tottenham. Si la fumée blanche se rapproche à grands pas, on parle d’une somme de 17 à 18 millions d’euros. Les Spurs se sont lancés également à la recherche de Matias Vecino, l'uruguayen évincé de l’Inter par Conte et récemment placé sur la liste des transferts. L’Inter, selon Alfredo Pedullà, ne souhaite pas le transférer en prêt. S'il n’est pas dit qu'à la base Vecino rentrait dans les plans pour s’attacher Eriksen, il ne serait pas étonnant de voir Beppe Marotta proposer le joueur pour faire diminuer le coût de la transaction. Qui plus est, la présence de l’Everton de Carlo Ancelotti, intéressé par Matias, pourrait également peser lourd dans la balance. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Il figurait sur la liste des réservistes et parmi eux, Roberto Gagliardini lui a été préféré. C’est un fait le feeling entre Antonio Conte et Matias Vecino n’a jamais pris. A présent et comme le relaye la Gazzetta Dello Sport, l’uruguayen a des envie d’ailleurs. You’re Fired Le club Nerazzurro a d’ailleurs tenté de l’insérer dans la transaction menant à Eriksen, mais cette piste a été écartée. La problématique n’est pas uniquement relative à l’aspect tactique. Antonio Conte a très mal digéré certains comportements de l’ancien florentin. Un élément-clé qui a contribué à ne pas établir de feeling entre les deux personnalités. Vecino a été accosté par le Milan, l’Inter a demandé Kessié, mais là aussi c’était une fin de non recevoir. Le joueur est évalué à 20 millions d’euros, Séville et Everton ont déjà frappé à la porte. Que pensez-vous de cette mise à l’écart de l’uruguayen ? ®Antony GIlles - Internazionale.fr
  14. gladis32

    Everton veut Vecino

    Souvent aligné et souvent critiqué, Matias Vecino parvient tout de même à susciter de l’intérêt dans d’autres club. Selon le Corriere dello Sport, l’Inter aurait reçu une belle offre d’Everton, actuellement entraîné par Carlo Ancelotti. « Au niveau des milieux de terrain, l’Inter a reçu une offre importante de l’Everton d’Ancelotti pour Vecino. Pour l’accepter, il devrait y avoir lieu à un investissement au milieu. En effet, la Casa Nerazzurra verrait d’un très bon œil l’échange Politano-Kessie. » Vendriez-vous Vecino en Premier League ? ®Antony Gilles - internazionale.fr
  15. Plusieurs joueurs se sont livrés suite à la victoire de l’Inter sur la Spal et sur la prise de pouvoir Nerazzurra Matias Vecino Qu’a du faire l’équipe pour l’emporter ? "Nous savions qu’il s’agirait d’une rencontre difficile, je crois que l’équipe a appris à souffrir dans les moments de difficultés, c’est ce qui compte, car il y a des moments où lorsque l’autre équipe nous attaque, que nous avons su nous montrer compact. Ensuite, nous parvenons à faire mal, car nous avons des joueurs en attaque qui font de très belles choses." Cette équipe joue avec cœur et avec rage, n’est-ce pas ? "Et oui, il y a des situations où le jeu est moindre et où il est utile de faire preuve de caractère pour rentrer avec les trois points. C’est ce qui compte plus que tout." Il y a tant de joueurs écartés, vous sentez-vous plus responsable à présent ? "Nous savions que nous allions souffrir de l’absence de joueurs importants. Nous sommes ainsi et nous donnons notre maximum pour le groupe, nous tous, car nous disputons des parties fondamentales." A présent, l’équipe doit s’habituer à être la Patronne de son propre destin...... "C’est évident, ces dernières années, il nous manquait la continuité dans rendement et dans les résultats. Sous cet aspect, on retrouve le travail de Conte." Combien de journée pensez-vous maintenir la Juventus derrière ? "J’espère le faire durer "Fino alla fine". Nous nous sommes mis tous cela en tête, nous devons garder les pieds sur terre, car il manque tant de matchs, mais ce serait une très grande réussite pour nous tous." Que vous a dit Conte dans le vestiaire ? "De chercher à un peu moins souffrir, de mieux gérer. Lors de nos dernières rencontres, je pense que nous aurions pu mieux gérer les secondes mi-temps, mais c’est normal de souffrir car toute équipe veut proposer son jeu, il faudra toujours le comprendre." Lautaro Martinez "C’était une très bonne première mi-temps, en seconde, nous étions trop lessivés. Nous avons réalisé une belle partie, nous avons gagné et c’était le plus important. Nous sommes en tête du classement, c’est important car nous travaillons dans ce but." "Nous travaillons pour démontrer que nous sommes tous à la hauteur de l’Inter, nous faisons tout pour gagner. La première mi-temps était très belle avec une défense haute, la seconde un peu plus complexe. Nous avons calé physiquement mais aussi mentalement en seconde période. Nous étions un peu fatigué, mais nous savions ce que nous avions à faire, nous devons continuer sur cet aspect et tuer les match avant." Pourquoi marquez-vous toujours en première période ? "Je ne sais pas, les bons ballons qui me font marquer m’arrivent toujours en première période. Nous travaillons tous pour donner le meilleur à l’Inter. Nous avons gagné et nous allons rentrer à la maison heureux avec ces trois points, nous avons rendu fier nos tifosi, notre Peuple." Valentino Lazaro "Ce n’était pas un match facile, mais l’important était de l’emporter, nous sommes tous content du résultat. Les trois points sont très important pour nous. Nous devrons analyser aussi la seconde période, car elle n’a pas été si positive et nous avons été mis un peu en difficulté." "J’ai très bien joué. Dans ma carrière, j’ai évolué à plusieurs poste, je ne ressens aucune différence. Aujourd’hui, après tellement de temps, je suis revenu à évoluer sur la gauche. Nous avons fait le job aussi bien moi qu’Antonio Candreva." Le classement ? "Je l’ai vu, c’est un beau classement pour nous, une petite récompense pour nous. A présent, nous devons maintenir notre concentration élevée, la saison est très longue. Nous devons être heureux, mais nous devons continuer à jouer match après match." Marcelo Brozovic "La Juve a joué avant nous et nous connaissions son résultat, mais nous nous devions de réaliser un grand match de notre côté, à présent, nous devons continuer de la sorte." Vous avez tout donné ? "Nous nous mettons tous en tête, d'être à 100 %. Nous devons continuer à gagner les matchs, nous devons aller de l’avant." Avez-vous la tentation de penser à Barcelone ? "On pense toujours au prochain match. A présent ce sera la Roma, aucune autre équipe ne nous intéresse pour l’heure. Après la Roma, nous penserons à Barcelone." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  16. Selon la Gazzetta Dello Sport, une transaction ô combien surprenante pourrait avoir lieu, celle de procéder à un échange entre Matias Vecino et Alessandro Florenzi. Voici ce que nous rapporte le quotidien italien : "Attention à la possible surprise Florenzi qui, à la Roma, est descendu dans la hiérarchie de Fonseca. Une situation similaire à celle de Vecino à l'Inter. Les deux joueurs ne sont pas intransférables et pourraient faire l’objet d’un échange vu les besoins des clubs de vendre avant d’acheter." " L’Inter a besoin d’un latéral/ailier droit et la Roma d’un milieu. S’il s’agit pour l’instant d’une suggestion, rien n’est à exclure." Valideriez-vous un tel échange ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Sky Sport est revenu sur la déclaration d’Antonio Conte en conférence d’après-match. "Je me suis fier à certaines situations et je n’aurais pas dû…." Mais qui sont les principaux concernés ? Selon Sky, cette phrase ne fait en aucun cas référence à un pacte rompu avec la société ou à un manque de respect envers le Club. Non, cette déclaration fait référence à une évaluation faite par Conte en personne en communion avec la Direction Interiste. Tous s’attendaient à des prestations différentes de la part de certains joueurs : Valentino Lazaro : Qui n’est que récemment rentré dans le système de rotation Borja Valero et Roberto Gagliardini : Même si lorsqu’ils sont appelés n’ont jamais commis d’erreur grave Matias Vecino : Conte s’attendait à bien plus, il s’était donné le droit d’y croire Partant de ce constat et dans l’état actuelle des choses, l’entraîneur demande une intervention de la part du club pour agir sur le mercato hivernal afin de colmater les lacunes structurelles présentes et de viser à gagner immédiatement au final. Le Saviez-vous ? Conte craint qu’une seule chose. Une chose dont il avait informé Steven Zhang en début de saison : le traumatisme d’être sorti prématurément en Ligue des Champions. Plus que le manque à gagner financièrement, l’impact mental sur les joueurs pourraient avoir un effet dévastateur. Raison pour laquelle, il n’est plus question de calculer et de gagner les deux derniers matchs de la compétition. Le Suning a entendu la déclaration de Conte. Et bien plus que d’être contre son entraîneur, certaines oreilles seront tirées en Chine. L’avenir devrait donc être meilleur... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer un résumé de l’actualité mercato de ces derniers jours. Selon Sport Mediaset, le Fc Barcelone a déjà passé la seconde pour Stefano Sensi. Les Catalans auraient contacté l’Inter afin d’être tenu informé en cas d’arrivée d’une offre pour le milieu de terrain Nerazzurro. Une situation similaire a également été connue pour Lautaro Martinez... L’objectif des catalans serait d’obtenir une sorte de privilège dans le cas où ils céderaient Arturo Vidal en janvier. Du côté de l’Inter, celle-ci ne semble pas perturbée plus que cela, elle qui ne compte pas négocier ses deux diamants qui sont considérés comme le présent et le futur du club Nerazzurro. Selon la Gazzetta Dello Sport, Arturo Vidal est l’objectif numéro 1 de l’Inter pour le mois de janvier. Conte juge que le chilien propose le profil parfait pour réaliser ce saut de qualité. Vidal de son côté souhaite revenir sur le devant de la scène et se sentir impliqué dans un projet est un aspect fondamental pour lui. Il pourrait donc s’agir de l’opportunité annoncé par Marotta. Un prêt devrait être proposé sauf en cas de départ de Borja Valero et/ou Vecino. Selon le Corriere Dello Sport, en cas d’offre jugée satisfaisante, Matias Vecino pourra quitter l’Inter. Très peu dans son élément, l’ancien de la Viola, dont le contrat se terminera en 2022, n’a pas satisfait Antonio Conte. Matteo Darmian devrait rejoindre l’Inter. Transféré de Manchester United à Parme, via les conseils de l’Inter, il ne devrait y avoir aucun problème dans la finalisation de ce transfert. Darmian serait considéré comme un vice-Candreva, rôle que Valentino Lazaro n’est pas encore capable d’assurer. L’Inter compte former l’autrichien payé 22 millions d’euros, l’objectif étant d’éviter de voir sa valeur se dévaluer. Un vice-Lukaku devrait également rejoindre les rangs interiste, mais pour l’heure, la Rosea ne se prononce sur aucun nom. Selon Calciomercato, Gaetano Castrovilli, le talentueux milieu de la Fiorentina né en 1997 est sur la tablette de Marotta, le joueur étant observé avec la plus grande attention. Les rapports entre la Viola et la Beneamata sont au beau fixe étant donné les récents transferts entre les deux clubs : Vecino et Borja Valero à l’Inter, Dalbert en prêt chez Commisso. L’intérêt récent pour Matteo Politano n’a pas fait vriller cette relation. L’insertion d’un joueur, en vue du recrutement de l’autre, pourrait d’ailleurs voir le jour lors du mercato estival 2020. Castrovilli est également très apprécié par Mancini en vue de la Nazionale. Conte l’a étudié et continuera à l’étudier tout en prenant actes des informations en provenance du duo Marotta-Ausilio. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Le Corriere Dello Sport est revenu, ce matin, sur la condition physique de Stefano Sensi et des nombreux blessés dans les rangs de l'Inter. "Une vingtaine de minutes face à Bologne, ensuite titularisé face au Borussia Dortmund. Tel est le plan étudié pour Stefano Sensi qui a travaillé à la Pinetina lors de la journée de repos concédée par Antonio Conte." Outre Sensi, on a observé la présence de Vecino, Ranocchia, D’Ambrosio et Sanchez. L’absence de l’ancien Neroverde est la plus pesante dans l’effectif, Stefano étant devenu une pièce maîtresse de l’Inter de Conte. Dans les retours à venir, il y a de fortes chances que Vecino et Ranocchia soient les premiers à rejoindre le groupe. D’Ambrosio doit toujours faire face à la fracture subit au quatrième orteil de son pied. Le retour de l’Azzurro est donc reporté de quelques jours. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Parme, entraîné par D’Aversa, sera le nouvel adversaire de l’Inter au Giuseppe Meazza. Dans cet optique l’entraîneur parmesan devra se passer de plusieurs joueurs importants : Vincent Laurini suit actuellement un entrainement personnalisé Bruno Alves et Roberto Inglese font l'objet d'une thérapie individuelle. Roberto Cornelius a fait l’objet d’une Irm qui a mis en évidence une lésion du biceps fémoral gauche. Le joueur a déjà commencer la thérapie adéquate. Côté interiste, outre l’absence de Matias Vecino, la situation est toujours incertaine concernant Stefano Sensi : "Il est très peu probable de voir Stefano Sensi aligné. Lui qui a vu ses examens médicaux repoussé à ce jeudi, devrait probablement faire l’impasse contre Parme et Brescia. L’objectif étant de l’avoir avec certitude à disposition pour la confrontation retour face au Borussia Dortmund." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. L’information provient de la Gazzetta Dello Sport : la présence de Matias Vecino face au Borussia Dortmund est plus qu’incertaine. Conte, avec Stefano Sensi blessé et Borja Valero écarté du projet devrait se comporter de la sorte : Résumé de l'article de la Gazzetta Dello Sport Vecino a ressenti une douleur musculaire ce matin, il passera des examens, mais sa présence ne devrait être possible mais sur le banc dans le meilleur des cas. Il est inutile de prendre des risques actuellement. Il est toujours possible de le retrouver, aux côtés de Brozovic, Roberto Gagliardini et Nicolo Barella, alors que Borja Valero ne rentre vraiment plus dans les plans de Conte. L'espagnol pourrait tout de même avoir sa place sur le banc. Si cette blessure peut être considérée comme une urgence réelle, elle ne peut pas servir d’alibi à l’équipe et doit plutôt la motiver à faire quelque chose, Brozovic est d’ailleurs sur la même longueur d’onde : "Le match face à Barcelone nous a fait comprendre que nous avons mûri et que nous sommes capable de réaliser de grandes choses. Nous avons eu nos chances, mais nous n’avons pas su les exploiter, nous en avons été puni. C’est ce qui arrive lorsque vous commettez des erreurs face aux plus fort du monde. Cela ne devra plus se produire face au Borussia, nous voulons gagner." Tuile ou pas tuile pour Conte ? Qu’en pensez-vous ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Cette première semaine de préparation à Lugano étant actée, l’Inter est prête à rejoindre Singapour, première étape de la tournée asiatique des Nerazzurri. Pour cette seconde compétition, Antonio Conte aura, à sa disposition, trois nouveaux éléments : Nicolò Barella, Matias Vecino et Alessandro Bastoni. Diego Godin et Lautaro Martinez, eux, sont autorisés à rejoindre le groupe plus tard. Les trois compères en route vers l'Asie seront accompagnés de Radja Nainggolan. Voilà ce que nous révèle le Corriere Dello Sport “Radja Nainggolan, comme prévu, n’était pas convoqué pour l’amical face à Lugano. Mais il décollera, tout comme ses équipiers, de Malpensa à destination de Singapour. Le Ninja s’est entraîné correctement ce dimanche matin, mais il n’a pas assisté à la rencontre de ses équipiers, suite à une autorisation obtenue par le Club, dont la direction était présente en Suisse : Marotta, Antonello, Ausilio et Baccin." "Cette autorisation a rentrer plus tôt avait comme motif de rejoindre sa famille. Sur la piste de décollage en direction de l’Asie, Radja ne croisera pas Icardi, mais Politano qui continuera sa thérapie pour être disponible, sur le terrain, le 27 juillet face à Paris." "Colidio, qui n’est pas au top de sa forme suite à des problèmes intestinaux, sera lui aussi de la partie. On retrouvera également la nouvelle acquisition Barella, qui a obtenu son visa, Bastoni et Vecino. Diego Godin est attendu à Nankin, lui qui même s’il est en vacances, continue à s’entrainer. Lautaro Martinez rejoindra les Nerazzurri, à la fin du mois de juillet, à la Pinetina." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. Pour autant qu’il reste en place la saison prochaine, les rumeurs du Mercato de Premier League nous annoncent l’intérêt de Maurizio Sarri et donc de Chelsea pour Mattias Vecino. Déjà vu L’ancien entraîneur napolitain connait parfaitement le spécialiste des arrêts de jeu de l’Inter. Eux qui se sont connus à Empoli, lui qui a marqué le premier but du Derby Della Madonnina. Selon le Sun et malgré l’incertitude quant à son propre poste, Sarri a défini le Mercato à venir en cochant le nom du milieu de terrain Nerazzurro. Reste à savoir à présent comment agiront les Blues, eux qui ont été récemment sanctionnés par une suspension de Mercato, mais qui ont fait appel. Information également importante, si Sarri vient à signer à l’Inter en fin de saison, conformément à certaines rumeurs, les tifosi devront se préparer à le voir régulièrement titularisé dans le milieu interiste ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  24. Selon la presse anglaise, qui relaye le site internet Tribal Football, les Spurs de Maurico Pochettino auraient l'intention de recruter leur bourreau du Meazza, Matias Vecino ! Matias Vecino L'Uruguayen était déjà dans les petits papiers des anglais l'été dernier, mais il n'était resté qu'un objectif. Le Club Nerazzurro serait disposer à le libérer moyennant un chèque de 30 millions d'euros. En effet, Pochettino veut renforcer son milieu de terrain et la piste menant à Matias semblerait être très sérieuse ! Matteo Politano Son aventure à Milan devrait se poursuivre. Transféré l'été dernier par le biais d'un prêt payant avec un droit de rachat, il a rapidement trouvé ses marques et dispose, à présent, d'un maillot de titulaire. La Direction Nerazzurra est convaincue à l'idée de lever l'option et Beppe Marotta est entrain de faire valoir ses excellents liens diplomatiques avec la Direction de Sassuolo. L'Inter devra débourser la somme de 20 millions d'euros pour s'attacher les services de Matteo. Marotta tentera de s'aligner sur cette somme en proposant également quelques contre-parties techniques L'avis du joueur A la présentation de la Junior Team Cup, Matteo Politano s'est exprimé sur plusieurs points de sa brève et intense expérience en nerazzurro: "C'est une très belle sensation de jouer à l'Inter, je rêve depuis tout petit de jouer pour l'un des meilleurs clubs d'Europe. Mes premiers pas en Ligue des Champions ont été incroyables, de même que mes débuts en Nazionale, mais aller sur le terrain avec les 75 000 supporters derrière toi c'est inoubliable." "Le derby à l'aller a été spectaculaire et nous avons réussi à gagner. Le Fair-Play ? C'est impensable de voir des gens perdre la vie au stade. Nous avons besoin du soutien des supporters au stade, pas de ceux qui viennent pour y faire autre chose. Pour nous, montrer du respect pour l'adversaire est fondamental." ®Antony Gilles - Internazionale.fr & Samus - Internazionale.fr
  25. Vecino - Chelsea, il y a une deadline : Sarri pousse pour récupérer son élève, l'Inter attend. Matias Vecino est l'un des premiers noms inscrits sur la liste de courses de Maurizio Sarri. Le milieu de terrain uruguayen est un ancien élève du nouvel entraîneur de Chelsea, ils se sont déjà croisés à Empoli et Sarri souhaterait l’avoir de nouveau à disposition. Selon BBC Sport, il y aurait une date limite pour la finalisation de l'opération. La direction des Blues essaierait de satisfaire les demandes du nouvel entraîneur d'ici la fin de la semaine prochaine et serait prête à offrir 31 millions de livres (environ 35 millions d'euros). Une somme qui pourrait convaincre les dirigeants Nerazzurri de se priver de l'Uruguayen après une seule saison et d'investir une partie de l'argent collecté pour concrétiser une nouvelle opération au milieu de terrain. ®JY DS - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...