Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'maurizio sarri'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

5 résultats trouvés

  1. L'Inter a remporté ce samedi soir sa troisième rencontre de Serie A, en autant de match. Une victoire qui permet à l'Inter de prendre deux points d'avance sur la Juventus qui n'a pas su s'imposer plus tôt dans l'après-midi. En conférence d'après-match, Antonio Conte a du faire face à une "pique" de journaliste: Sarri a déclaré que celui qui joue le soir est avantagé... "Je ne préfère ne rien dire, sinon nous devrions ressortir les bilans et faire état du patrimoine. Je dirais juste qu'il peut rester serein car il est dans l'équipe la plus forte maintenant". Voici un résumé de l'analyse de la Gazzetta Dello Sport Par ce quelqu'un, l'homme visé est l'homme fort de la Juventus, Sarri. Conte semble avoir cerné qu'il y a un début d'incendie à la Juve. Où les tensions relatives au mercato ont laissé des séquelles, sans parler des joueurs exclus de la Ligue des Champions. Avec cette déclaration, Conte espère être l'étincelle annonciatrice du début d'incendie. Une citation que le Special One n'aurait pas renié, lui qui fait usage de ce type de stratégie pour envoyer des messages non seulement à ses joueurs, mais également aux entraîneurs adverses. Comme le souligne la Gazzetta Dello Sport, le championnat a réellement début ce samedi: La thématique de la saison sera "La Juve contre l'Inter, les éternels rivaux, le Derby d'Italie 100 ans après la naissance de Gianni Brera." Sarri La confrontation directe du 6 octobre au Meazza sera bien plus q'un simple match, il pourrait déjà être décisif dans la course au Scudetto. Ce match qui n'aura lieu que dans trois semaines, n'est pour l'heure pas la priorité des entraîneurs, eux qui devront bien aborder la Ligue des Champions, mais il sera judicieux, pour les deux coachs de se faire entendre auprès de la concurrence. A ce petit jeu-là, Sarri semble avoir plus de travail car la Juventus est encore en construction, elle semble avoir perdu son football. Pourtant dans vingt jours, elle devra retrouver de sa superbe, se montrer sûre dans le dribble et être agressive dans le bon terme. Car au terme de la rencontre à Florence, c'est exactement tout ce qui lui manquait: Ronaldo n'est pas encore à plein régime, Dybala est enterré sur le banc et De Ligt présente des incertitudes. Conte Conte a débuté avec enthousiasme à l'Inter. Le groupe interiste lui ayant apporté des réponses bien plus positives encore que le neuf sur neuf. Le but de Sensi sur une passe de Godin est la certification d'un travail hebdomadaire à l'entrainement qui fait ses preuve en match. L'Inter a également démontrée qu'elle était capable de s'adapter à l'adversaire, en ayant une alternative au 3-5-2. Le 3-4-2-1 apporte également des certitudes à Conte, qui voit en cela une possibilité d'élargir la palette de travail à disposition. C'est la raison pour laquelle il ne serait pas étonnant de voir un turn-over déjà important face au Slavia Prague. "L’arène devra être prête dans vingt jours, d'ici là, il ne serait pas étonnant de voir d'autres allumettes, d'autres piques bien placée." Pensez-vous réellement qu'il y a déjà un jeu de dupe entre les deux coachs ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Pas de place pour la nostalgie, du moins au niveau du banc de touche. La Gazzetta Dello Sport nous annonce que le Suning a définitivement fermé la porte au retour du Special One à Milan. Courtisé par les actionnaires, mais refusé par le propriétaire "Sous l'ordre de la Direction, et il se dit de la Propriété, il a été décidé de maintenir des racines locales malgré des profils internationaux intéressants." Comprenez, le prochain entraîneur de l'Inter sera du "Made In Italy". De fait, il ne reste plus qu'un trio dans l'arène : Mis à part Luciano Spalletti, les noms qui restent en course sont ceux d'Antonio Conte et de Massimiliano Allegri. Maurizio Sarri paye le fait qu'il ne dispose actuellement pas d'une stature de gagnant. Il n'est donc pas considéré comme une cible prioritaire, une situation qui n'est guère mieux au niveau de Luciano Spalletti. Allegri ou Conte.... Qui pourra relancer l'Inter ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. L’Inter fait la Une de la presse sportive en Italie. Donnée pour morte, il y a 48 heures, elle a fourni l’une des meilleures prestations de la saison pour venir à bout du Diable milanais. Néanmoins, comme le souligne le Corriere Della Sera, Luciano Spalletti ne survivra pas à cette saison calamiteuse : Malgré la victoire du Derby, les possibilités de voir Luciano Spalletti arriver au terme de son contrat son très minces, cela vaut déjà pour la saison prochaine où il est extrêmement difficile de le voir à l’entrainement. Il y a eu tellement de situations négatives, sans parler du cas Icardi. Vérifications faites auprès du vestiaires, la gestion humaine de l’entraîneur n’est pas toujours des plus correctes. Pour le banc, le favori reste Antonio Conte. Dans le cas où l’Inter ne parviendrai à le signer, le successeur désigné par le Suning est Maurizio Sarri. Spalletti n’aurait qu’une infime chance de rester sur le banc interiste : Que les deux entraîneurs précités déclinent la proposition interiste." Vestiaire solidaire malgré l'implosion La prestation interiste a mis en évidence le fait que l’équipe est capable de faire union, elle qui est décriée dans la presse en raison de ses trois clans : Les italiens Les sud-américains Les joueurs évoluant à l’Est. Malgré tout ce qui se dit dans les journaux, il se dit que Mauro Icardi n’aurait aucun problème avec les joueurs si ce n’est le clan croate et Samir Handanovic. Il ne faut d’ailleurs pas oublier l’impact de Luciano Spalletti. En effet, Le cas Icardi est le plus retentissant à l’Inter, après les précédents Nainggolan et Perisic. Pour rappel, le belge aspirait à un retour à la Roma et se comportait de façon peut professionnelle. Le Croate, de son côté, espérait jouer en Premier League. Si la situation relative à Radja a été rapidement résolue avec une amende et un retour dans le rang, Ivan Perisic est allé jusqu’à l’Ultimatum : "Ou c’est moi, ou c’est Icardi!" Cet ultimatum a eu lieu peu avant les déclarations publiques de Wanda Nara contre l'Inter. Cette dernière a tiré elle-même une balle dans le pied de son mari, vu que son comportement a eu comme conséquence de décrédibiliser l’argentin, le retrait du brassard était donc inévitable. Qui plus est, on apprend qu’Icardi était lassé des tons employés par Spalletti lorsque ce dernier critiquait ses équipiers. Il n’avait d’ailleurs pas hésité à lui demander de se modérer. Cette situation s’est tenu lors d’une victoire de l’Inter, de fait pour Icardi, il n’y avait aucune raison de voir Spalletti hystérique. Selon la Reppublica, la réaction fut extrêmement violente. Lorsque son brassard lui a été retiré, Mauro a interprété cela comme une honte, lui qui a toujours adressé des messages de professionnalismes et qui détenait le record de présence avec ponctualité aux entraînements (97,5%). Mais Spalletti était alors intouchable, surtout vu le contexte : Le Club étant en pleine course en Zone Champion’s League, il n’y avait donc aucune volonté de s'en prendre à lui. Il y a également lieu de s'attarder sur le rôle de Piero Ausilio, ce dernier étant très lié au clan des Balkans. Suite à la cession de Zaniolo et aux critiques en découlant, Piero Ausilio était pari à la recherche d’une nouvelle équipe, et ce suite à l’arrivée de Beppe Marotta. Le Directeur Sportif verrait à présent d’un bon œil l’échange Icardi-Dybala, et ce même si Marotta est entre deux feux, vu la situation compliquée suite au chaos existant autour de l’ancien Capitaine. De son côté, Steven Zhang avait pris la décision de se rapprocher de l’équipe et de ne pas procéder à des marques de soutiens envers Icardi. Et ce afin de lui permettre de revenir dans le groupe dans de meilleur conditions, sans le brassard, mais seulement pour le maillot Maurito parti pour rester ? Nouveauté importante du Corriere Dello Sport : Ce dernier nous informe que Steven Zhang aurait l’intention d’agir de manière forte durant cette semaine, avec une mise au point de ce qui a sanctionné ce début de crise, tout comme la fin de cette dernière. A tel point qu’une date aurait été définie : Le vendredi 22 mars 2019. Cette date sera la plus importante de son mandat de Président, ce jour-là, on devrait assister à une poignée de main entre le propriétaire chinois et le champion argentin Comment est-ce possible ? Wanda Nara et Mauro Icardi auraient eu l’assurance que le duo serait écouté, qu’il n’existe aucune volonté de proposer un conflit permanent. Non seulement le joueur qui a refusé la Juventus l’été dernier restera à l’Inter, mais selon le Suning et la Direction Interiste, Icardi serait le point de référence en vue de la construction de l’Inter du futur. Parmi les partisans, on retrouve Giuseppe Marotta. L’administrateur-Délégué de l’Inter a tenu actuellement à sauvegarder la sensibilité de tous le vestiaire, mais il n’a jamais oublié les réels intérêts du propriétaire, ni les humeurs de la tifoserie. Qui plus est l’insertion de Paolo Nicoletti, permet de redimensionner le conflit. Que faire à présent ? Attendre, il faut attendre, une chose est sûre, la semaine dernière, un pacte prévoyant un accord de principe a été signé, il conditionnera toute les parties: Icardi, pour la famille Zhang, est l’homme sur lequel il faut bâtir le projet du futur, néanmoins, l’argentin devra également proposer un comportement en tant que tel. Les autres devront s’adapter, qu’ils fassent preuve ou pas de poésies, ils devront tous œuvrer pour construire ce difficile chemin qu’attend l’Inter. Conserveriez-vous Mauro Icardi, ou s’agit‘ il d’une ruse afin de mieux le revendre ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Pour autant qu’il reste en place la saison prochaine, les rumeurs du Mercato de Premier League nous annoncent l’intérêt de Maurizio Sarri et donc de Chelsea pour Mattias Vecino. Déjà vu L’ancien entraîneur napolitain connait parfaitement le spécialiste des arrêts de jeu de l’Inter. Eux qui se sont connus à Empoli, lui qui a marqué le premier but du Derby Della Madonnina. Selon le Sun et malgré l’incertitude quant à son propre poste, Sarri a défini le Mercato à venir en cochant le nom du milieu de terrain Nerazzurro. Reste à savoir à présent comment agiront les Blues, eux qui ont été récemment sanctionnés par une suspension de Mercato, mais qui ont fait appel. Information également importante, si Sarri vient à signer à l’Inter en fin de saison, conformément à certaines rumeurs, les tifosi devront se préparer à le voir régulièrement titularisé dans le milieu interiste ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. La saison d'Icardi démarre bien. Le numéro 9 de l'Inter marque régulièrement que ce soit en Serie A ou en Champion's League et les grandes équipes européennes suivent Mauro avec grand intérêt. Sur ses traces, on retrouve aussi Chelsea, avec Maurizio Sarri qui, après avoir cherché à amener l'argentin au Napoli, voudrait avoir Maurito chez les Blues. L'entraîneur de Chelsea est sous le charme d'Icardi, mais le club a compris que s'octroyer ses services ne serait pas possible. Les prétentions du club nerazzurro, de plus de 100 millions d'euros, semblent être trop élevées pour les dirigeants londoniens qui suivent ainsi d'autres profils. On retrouve parmi eux Piatek ou Callum Wilison de Bournemouth qui seront meilleur marché puisque l'on parle d'une valeur d'environ 40 millions d'euros.
×
×
  • Créer...