Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'mauro icardi'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

154 résultats trouvés

  1. Liri

    Mauro Icardi

    MAURO ICARDI Informations Générales : Nom : ICARDI Prénom : MAURO Poste : Attaquant Date de naissance : 19 / 02 / 1993 Lieu de naissance : Rosario Pays : Argentine Taille : 181 cm Poids : 75 kilos Numero de maillot : 9 Au club depuis : 2013 Position sur le terrain : Biographie : Clubs Mauro Icardi arrive à l'âge de 15 ans à La Masia, le centre de formation du FC Barcelone. Il y reste trois ans avant d'être recruté par la Sampdoria. Le 6 janvier 2013, il marque deux buts décisifs en championnat face à la Juventus. Il réalise un quadruplé face à Pescara le 27 janvier 2013 et totalise 8 buts pour sa première saison à seulement 19 ans. Il remarque lors de la victoire de la Sampdoria 3-1 contre l'AS Rome d'une superbe tête croisée. Lors du mercato 2013, il est engagé par l'Inter Milan qui base de grands espoirs en lui. Equipe nationale Il est sélectionné à 5 reprises en équipe Argentine U20 et marque 3 buts (Source: Wikipédia) Clubs : 2008-2011: FC Barcelone 20011-2013: UC Sampdoria 2013-?: Inter Milan
  2. Pour Il Seccolo XIX, Beppe Marotta est revenu sur son divorce avec la Juventus à l'issue d'une relation longue et victorieuse, non sans amertume. "Il était temps. La société souhaitait un changement générationnel. Bien entendu cela aurait pu être mieux géré mais je citerai Nelson Mandela «Dans la vie je ne perds jamais, soit je gagne soit j'apprends.» Dans mon cas une porte s'est fermée et une autre s'est ouverte." Un petit mot sur Icardi ? "C'est un talent. Un talent qui n'a pas encore été consacré, qui a aujourd'hui 25 ans et doit apprendre de toutes les expériences quotidiennes pour grandir." Pensez-vous que les clubs dits provinciaux peuvent encore gagner ? "C'est une utopie. Jadis il y avait la place pour un football de mécénat, maintenant c'est une affaire comme une autre. Il répond à des chiffres que seul certains marché peuvent atteindre. Le Genoa et la Sampdoria se débrouillent très bien. Le trading de joueurs est la seule chose qu'ils peuvent faire. La vente de Krzsytof Piatek a rapporté plus de 40 millions, soit presque autant que le chiffre d'affaire annuel du club."
  3. Victor Newman

    Icardi était le plan B de CR7

    Fabio Paratici, Directeur Sportif de la Juventus, s’est livré à la Gazzetta Dello Sport sur l’arrivée de Cristiano Ronaldo. Fait particulier, Mauro Icardi était le plan B du portugais… Extrait : "Lorsque nous sommes allés jouer à Madrid, j’ai vu Mendes, comme cela se fait toujours lors des journées de Ligues des Champions. Je lui avait dit : "Cristiano marque des buts incroyables". J’avais toujours dans mon regard, de l’admiration et de la tristesse, je regardais vers le sol et il m’a répondu : "Tu ne me croiras jamais mais Cristiano, s’il change d’équipe, veut venir à la Juve. Rappellez-vous en, c’est moins étrange que vous pourriez y penser…Nous en reparlerons." De mon côté, j’ai pensé à une boutade, mais j’ai commencé à y réfléchir. Nous nous sommes revus sur des vols privés à Linate avec Giovanni Branchini pour finaliser, et pas qu’un peu, le transfert du phénomène qu’est Cancelo. Mendes me regardais encore et j’ai compris qu’il était sérieux : "Rappelez-vous de l’autre fois, vous verrez que Ronaldo quittera Madrid. Je te le dis clairement : Ronaldo veut seulement la Juve. Il a joué à Manchester le club le plus grand d’Angleterre, puis au Real Madrid, il va seulement dans des équipes historiques et il n’a jamais évolué en Italie, il a envie de gagner aussi un titre italien. Si vous le voulez, il est partant." Je lui ai répondu : "Très bien, vous allez m’en dire un peu plus lorsque nous en reparlerons." Et j’ai joué au Poker : "De quoi allons-nous parler ? Du salaire et du transfert....Laissez-moi y réfléchir quelques jours et puis je vais vous donner une réponse." Je n'ai pas dit non car, sinon il aurait cherché d'autres pistes." [….] "Ma première idée était celle de tenter d’acheter Icardi et de semer un désordre incroyable, c’était mon objectif premier…Mais bien évidemment j'avais un second choix : Icardi ou aller chercher Cristiano Ronaldo." (Malgré le montant incensé versé pour les transferts dans le football) "Personne à ce moment-là pouvait penser que Ronaldo aller quitter le Real et qu’il ne miserait que sur la Juve. Andrea Agnelli est venu dans mon bureau et il voulait renforcer encore plus la Juve: La décision a été rapide à prendre, nous avons pris acte de la situation et décidé de ne parler de rien à personne, même si en sortant de mon bureau j’étais déjà enthousiaste à l’idée de recruter Ronaldo. L’après-midi de cette réunion, j’ai étudié les comptes, car comme c’était le cas auparavant, nous devions continuer à aller de l’avant" Icardi à la Juve, était-ce réellement réaliste ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. L'Inter a touché le fond dimanche dernier et l'ambiance au Meazza est plus que morose. Il y a ceux qui pointent Spalletti, d'autres Icardi, toute l'équipe, les dirigeants... en bref la patience a ses limites. Le site fcinter1908.it est parti s'entretenir avec Sandro Mazzola pour tenter de décrypter la situation et y trouver des solutions. Bonsoir Sandro. Est-ce que l'Inter a vraiment touché le fond contre Bologne ? "Ma première impression est oui. Mais ces choses peuvent arriver dans le football. C'est difficile de dire comment l'équipe est arrivée à ce point. Selon moi elle s'est progressivement relâchée et a commencé, match après match, à ne plus faire ce qu'il fallait." Qui est selon vous le plus responsable ? "Il faudrait être présent tous les jours à Appiano et assister à chaque entrainement pour y répondre. C'est difficile de l'extérieur de porter un jugement." Ne pensez-vous pas qu'il manque des idées à Spalletti ? Au delà des joueurs disponibles, ce qui semble manquer, c'est du jeu. "Je vais parler de mon époque. Cela arrivait que l'entraineur n'avait pas la main-mise sur notre manière de jouer. Il arrivait que sur le terrain, 3-4 joueurs du groupe disaient à moment donné «On change tout». De même manière qu'à la mi-temps le coach faisait pareil, en proposant les solutions que nous avions déjà adoptées. Ce que je veux dire c'est que parfois les joueurs eux-mêmes doivent décider quoi faire." Donc ça manque de vrais leaders ? "Oui. Vous avez besoin de joueurs comme Godin. Plusieurs comme lui serait utile." Comment expliquez-vous le fait que depuis des années, et malgré la valse des joueurs et entraineurs, à un moment donné il y a cette perte de motivation ? "En premier lieu ça doit venir du coach. Je me souviens quand Helenio Herrera nous disait «Je forme ton esprit, ensuite tes jambes». Le problème est là. Spalletti doit surement essayer mais les joueurs ne répondent probablement pas correctement." Marotta a récemment parlé du concept d'appartenance. C'est possible que ces joueurs manquent d'attachement au maillot ? "Je pense qu'un maillot si important te donne toujours un petit quelque chose au fond de toi. Je ne les connais pas personnellement c'est donc difficile à dire. C'est aussi contre productif de changer l'effectif très souvent. Créer un groupe prend du temps, à moins que vous n'ayez 5-6 phénomènes." Icardi est très critiqué ces derniers temps. Il semble presque se cacher. Ne devrait-il pas monter au créneau ? "Non à mon avis dans ces situations là, moins on parle mieux c'est. C'est à l'intérieur du vestiaire qu'un capitaine doit s'exprimer. Je ne sais pas si c'est le cas mais en dehors ce n'est pas utile. Je ne suis pas d'accord avec ceux qui le voulaient devant les caméras après Bologne. La presse peut facilement vous mettre en difficulté et vous forcez à lâcher des noms sans le vouloir. Ce n'est pas bon." Que doit faire le club ? Les tifosi crient au licenciement de Spalletti... "Je lui ferais encore confiance." En cas d'éviction, comment voyez-vous l'arrivée de quelqu'un comme Cambiasso ? Antonio Conte pourrait-il être le bon coach pour la saison prochaine ? "Ce sont des solutions radicales, il faut faire attention à certains choix. Comme je l'ai dit j'attendrais avant de prendre une décision. Pour moi Spalletti est un excellent entraineur, mais il est clair que Conte est l'un des meilleurs coach au monde." Les objectifs sont maintenant de maintenir la troisième place et d'aller au bout en Europa. Spalletti peut encore le faire ? "Oui tant que vous travaillez en symbiose avec les joueurs. Le problème de l'Inter n'est pas dans les jambes, c'est mental." ®gladis32 - internazionale.fr
  5. Victor Newman

    Luciano Spalletti au pied du mur

    Un titre et la troisième place, c’est ce qui a été expressément demandé par Steven Zhang lors de la réunion qui s’est tenue hier soir par l’Etat-Major de l’Inter, une réunion composée de Steven Zhang, Ausilio, Marotta, Gardini et Luciano Spalletti. Selon la Gazzetta Dello Sport, la Direction a demandé clairement des comptes à l’entraîneur suite aux derniers résultats de l’équipe et à la situation relative au vestiaire : "Depuis la reprise du travail en ce début d’année, plusieurs joueurs ont fait part de signes de souffrance et il est confirmé que Candreva, Miranda et Gagliardini ont demandé à être transféré." Selon le Corriere Dello Sport, on peut à présent y ajouter également Vecino. L’idée est clair pour les joueurs, Si des offres correctes arrivent, elle seront prises en considération, concernant Vecino, l’Inter partira à la recherche d’un autre milieu de terrain. L’origine du malaise de Perisic "Difficile de conserver un joueur qui veut partir. Perisic a demandé à partir et nous devons essayer de le satisfaire, tout en respectant sa valeur sur le marché. Nous verrons ce qu'il va advenir, mais il faudra vivre avec cette situation, s'il reste chez nous, nous tenterons de lui redonner sa chance d'ici à la fin de la saison" Telle est la déclaration de Beppe Marotta envers Ivan le terrible. Cette envie de départ du croate trouve son origine en Mauro Icardi. En effet, Ivan Perisic ne tolère que très peu le fait que les négociations relatives à notre Capitaine débouchent sur un salaire important pour celui-ci. De fait, vu son standing Ivan trouve qu’il mérite également un salaire à la hauteur de ses performances, un salaire comme celui proposé par les Gunners. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si actuellement Perisic semble partir au clash pour rejoindre le club anglais pour les 6,5 millions d'euros proposé. Why Always Me ? Concernant son propre poste, la prestation nerveuse et confuse de l’Inter à Turin n’a absolument pas plaidé en la faveur du natif de Certaldo. Le fait que Steven Zhang ait annulé son voyage pour le Nouvel-An Chinois qui doit avoir lieu le 05 février est révélateur de la tension existante à l’Inter. Pour Zhang, Spalletti ne peut pas être remis en discussion par rapport au classement, la troisième place blindant la qualification à la prochaine Ligue des Champions, mais il tape là où ça fait mal en s’attaquant à présent à l’objectif essentiel : Faire grandir le club. Pour l’heure, l’Inter en personne nie avoir eu des contacts avec Antonio Conte, mais la révolution interiste passera également par le banc et les rumeurs d’un licenciement de Spalletti prennent de l’ampleur : "Spalletti a un contrat qui prendra fin en 2021, ce dernier ayant été renouvelé l’été dernier. Même s’il était bien parti pour rester à l’Inter, l’objectif minimal ne suffirait plus à assurer son poste." Par objectif minimal, on parle de la quatrième place. "Si Spalletti veut rester en poste la saison prochaine, il devra ramener un titre cette saison et s’il ne la gagne pas, "il devra l’attraper" comme le dit lui-même l'entraîneur." Pour le futur, les deux favoris au poste d’entraîneurs sont : Antonio Conte qui aurait marqué son accord à Marotta et qui est désiré par Jindong Zhang en personne, qui, il y a deux ans, s'était déplacé lui-même à Londres pour tenter de l'arracher à Chelsea Josè Mourinho, qui depuis son départ de Manchester United, drague gentiment l’Inter par voie de presse. Qui plus est, le Special One a refusé l’offre de Florentino Perez, jugeant que cette dernière n’est pas viable sur le moyen-long terme. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Victor Newman

    Wanda Nara se livre sur sa vie avec Mauro Icardi

    La vie quotidienne, le travail et Mauro Icardi… voici les thématiques abordées par Wanda Nara au cours d’une très longue interview octroyée à Caras. Femme Libérée "Mes journées en Italie ne sont jamais calme. Outre les affaires à gérer de mon mari, je suis à la présentation d’un programme sportif depuis le mois de septembre : Tiki Taka qui est en direct le dimanche soir sur Canale 5." "Je me sens comme une femme indépendante et libre avec le privilège de pouvoir choisir avec qui je veux être et travailler. Je pense que ce qui s’est passé en Argentine en 2018 était grandiose, il y a eu des pas importants pour les femmes qui sont appréciées à l’égale des hommes." "Dans mon cas, j’ai débuté très jeune avec ma sœur dans une agence et j’ai eu la chance, grâce à dieu de ne jamais connaitre une situation de harcèlement. J’ai toujours eu du caractère et je me suis toujours fait respecté. Et je le revois aussi en mes enfants qui ont déjà débuté des séances photos. Valentino a participé à la Campagne de Philippe Plein en Europe et Francesca a déjà couverts différentes productions." "Pour eux, c’est un jeu et ils prennent du plaisir à le faire, Francesca aime être habillée et photographiée. Mes enfants ont beaucoup de personnalités, ils savent ce qu’ils veulent et comment l’obtenir. Isabella est la plus déterminée. Les garçons sont un peu plus introverti, mais ils jouent au football dans une équipe italienne. J’ai déjà été contacté par des clubs plus importants, mais j’ai refusé car je veux seulement qu'ils se divertissent et ne pas penser à avoir un esprit de compétition." "Je suis intéressé par le fait de les voir grandir dans le sport et dans les valeurs qu’il véhicule. Pour le moment la priorité est l’école : Ils vont dans une école où ils apprennent cinq langues." L’Intimité avec Mauro ? "Je dirais que l’on doit toujours avoir du temps pour nous et une fois par an, nous voyageons seuls. Ma maman, Nora Colosimo, vit avec nous et nous aide énormément. J’ai 5 enfants terribles même s’ils passent une grande partie de la journée à l’école. Et l’année passée, quand Isabella a été scolarisé, j’ai commencé à pouvoir reprendre avec plus d’intensité mes activités professionnelles." Rayon Mode "Je ne suis pas dérangé par ceux qui trouvent que je dispose d’un vestiaire coûteux, car cela fait partie de mon travail de montrer ce que je reçois. La plus part des articles que je reçois m’ont été offert par les marques. En fait, je ne me rappelle pas d’avoir acheté quelque chose en 2018. Il m’est même déjà arrivé de porter sur le marché italien un vêtement qui était déjà dépassé 24h après. Parfois, je reçois de belles choses et d’autres fois, je n’aime pas vraiment ce que j’ai reçu et après avoir pris la photo, je rends l’article. "J’ai travaillé avec Giuseppe Zanotti, Jimmy Choo, Christian Louboutin, Armani, Pierre Balmain, c’est le dernier a avoir un accord avec nous et Cristiano Ronaldo. Donatella Versace m’a récemment fait parvenir une veste jaune lors de la diffusion du show. J’ai hésité à la porter car je ne sais pas si c’était une couleur adaptée. Et dès le jour où je l’ai vu, je l’ai aimé. Elle est très fan de Mauro." "Je ne fais pas attention à ceux qui me critiquent physiquement. C’est normal qu’on dise du mal et qu’il y ait de la jalousie. Je suis très sûr de moi, Je suis intéressée par l’avis des gens qui me connaissent. J’aime travailler et trouver du temps pour moi." "Je bouge plus depuis que j'ai un accord avec une salle de gym et je dois y aller plus ou moins trois fois par semaine. Je prends aussi des cours de danse latine avec un professeur, c'est une façon de se détendre et de faire de la thérapie. Si je me base que sur les repas, c’est difficile de faire attention car en Italie, il y a toujours des bonnes choses au restaurant. Mais à la maison, j'aime cuisiner des plats délicieux et sains." Mauro Icardi "J’apprécie énormément la confiance de Mauro qui m’a donné la possibilité de le représenter. Tout passe par moi : Les accords footballistiques, sa présence sur les marché comme Armani, le choix des photos pour les sponsors. C’était difficile de me présenter comme un Agent car je suis une jeune femme et que le monde du football est un monde machiste. Mais Mauro est tout l’opposé, j’ai aussi un caractère très fort." "Je suis l’unique épouse qui a revêtit le rôle d’agent en Italie. Les femmes méritent d’être respectées et d’avoir le droit d’occuper des postes similaires aux hommes, si elles s’en sentent capable. Pourtant, hélas, ce n’est pas ce qu’il se passe dans le monde du football. L’épouse d’un joueur doit rester à la maison, s’occuper des enfants, le supporter et être toujours présente à ses côtés." "On perçoit comme étrange le fait qu’une femme vienne à défendre les droits d’un homme, de la voir assises à parler de contrat. Mauro m’a donné ce poste car je le méritais, il ne m’a rien offert. Je l'ai convaincu en débutant par des contrats d'images très compliqués dans d'autres langues." "Je parle l’espagnol, l’italien et l’anglais, j’ai étudié les langues et j’ai aussi appris un peu le chinois lorsque les propriétaires de l’Inter sont arrivés de la Chine, comme le font d’autres propriétaires de tant d’autres clubs. Il y a dans la balance tellement d’argents et aussi tellement de jeu vicieux. Je suis très directe et cela faisait des années que je n'avais plus été en mouvement dans un monde qui bouge beaucoup par derrière, qu’en face à face." "J’ai conquis Mauro par la cuisine, j’aime cuisiner ! Il m’a toujours dit qu’il voulait une mère comme je l’ai été pour Valentino, Costantino et Benedetto pour ses enfants. Il apprécie mon indépendance et ma force. J’aime sa simplicité. Nous étions ami et j’ai appris à connaitre son intégrité, ses valeurs, je l’ai rencontré avant qu’il devienne phénoménal à en devenir le Capitaine de l’Inter. L’argent et la faim peuvent te changer mais Mauro est tout le contraire, c’est encore le garçon de Rosario que j’ai rencontré." "Je gagne la même chose que les autres agents, mais je ne fais pas payer Mauro, car tout ce qui est à lui est aussi à moi… Elle rit. Je ne veux pas m’exprimer sur les sommes, car je ne veux pas faire grandir cette rumeurs chez mes collègues." Si Mauro m’a demandé d’avoir un fils ? "Non, il veut une autre fille, mais j’ai déjà fermé la boutique." En 2015, vous vous êtes inscrite à l’Association des agents et vous êtes officiellement une agent. Avez-vous passé l’examen requis en Italie pour devenir agent de joueur et être reconnue par le Coni, le Comité Olympique National Italie ? "Non car la loi n’était pas en vigueur lorsque j’ai signé mon contrat le premier décembre 2018. Ma situation comme agent est un rêve, mais on fait surtout usage de mon nom. Avec moi, Mauro a augmenté ses revenus sur ses contrats de 85%, ses contrats portent sur 10 ans et d’autres à vie. Dans les premières réunions, je me suis présenté comme "amie" de mon mari car j’étais là en tant que témoin." "Mauro ne s’en était pas aperçu auparavant. Mais il a récemment remarqué la qualité de mon travail, via deux de ses amis, un agent et un avocat. Il m’a dit qu'il n'y a pas de personne dans le monde qui défendrais ses intérêts comme moi." "Après avoir signé des accords de longues durées, de nombreux dirigeants l'ont félicité et lui ont dit qu’ils voyaient en moi un grand avenir, que j'avais plus d'avenir que de nombreux agents mondialement connus." "A présent, je vais au réunion seule." Toujours agent en mars ? "Wanda Nara devra passer l'examen pour devenir un agent sportif, comme tout le monde". L’avocat bien connu, Claudio Pasqualin s’est exprimé à ce sujet à TuttoMercatoWeb sur à l’examen qui se tiendra en mars 2019 : "Je ne veux pas commenter ces déclarations. Je tiens juste à me limiter à rappeler que le 7 mars aura lieu le test écrit pour devenir un agent et qui se concentrera sur les sujets suivants : quinze questions sur le droit du sport, dix autres sur le droit privé et cinq sur le droit administratif. Il y aura quatre façon de répondre. Il y aura par la suite un examen oral pour ceux qui auront répondu correctement à 20 des 30 questions." Wanda Nara a souligné le fait qu’elle maîtrise plusieurs langues… "C’est très important de connaitre les langues, c’est évident, mais cela ne rentre pas en considération sur cette question." ®Antony GIlles - Internazionale.fr
  7. Les contacts entre l’Inter et la Famille Icardi se sont intensifiés. Selon Sport Mediaset, la seconde rencontre officielle ne serait plus « aussi » importante qu’au moment de sa planification. Fumée blanche Wanda Nara semblerait à présent attendre uniquement l’appel destiné à confirmer la rencontre entre elle-même, Beppe Marotta et Piero Ausilio. Ce coup d’accélérateur fait suite à l’intervention de Steven Zhang, Président Nerazzurro, qui a proposé un salaire de 7 millions d’euros plus bonus. Fait important, un accord a déjà eu lieu sur la clause libératoire. Cette dernière n’a pas su être supprimée, mais suite à un dernier effort économique, elle culmine à 180 millions d’euros. Une somme qui pourra permettre aux Nerazzurri de faire le tri envers les différents prétendants de Maurito. De là à tous les rebuter… ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Victor Newman

    Actu Mercato : La Juve sur Luka Modric !

    Objectif de l’Inter depuis l’été dernier, Luka Modric pourrait rejoindre son ancien compère Cristiano Ronaldo à Turin. Selon la presse ibérique et également Don Balon, la Vieille Dame songe sérieusement à s’offrir les services du Croate. Un contrat de 3 ans serait déjà prêt pour le vice Champion du Monde, avec à la clé, une option pour une 4e année et un projet technique de niveau absolu. Toujours d’après la presse espagnole, Parataci rencontrera dans les prochains jours l’entourage du joueur qui serait enthousiaste à l’idée de revêtir le maillot turinois et rejoindre Cristiano Ronaldo. En cas d’arrivée du croate, Miralem Pjanic serait le joueur destiné à partir et le Real souhaiterait également s’attacher ses services. Le démenti de Luka Modric indiquant qu’il souhaitait terminer sa carrière au Real est donc remis en question. L’Inter, de par le fait de voir la Juventus s’insérer dans le dossier Modric a décidé d’aller sur le terrain turinois en souhaitant s’attacher les services du latéral italien des Red Devils, Matteo Darmian. Toutefois, comme le souligne la Gazzetta, le joueur est déjà en accord avec la Juventus pour un contrat établi à 3 millions d’euros. L’insertion de l’Inter découle du fait que la Juve n’a pas d’accord pour l’heure avec United. Les turinois proposant un prêt payant de 4 millions d’euros et un droit de rachat s’élevant à 8 millions d’euros. L’offre Nerazzurra est un prêt payant de 3 millions d’euros et une obligation de rachat de 8 millions d’euros. Un salaire de 3,8 millions d’euros a été proposé à Matteo. Le transfert pourrait déjà avoir lieu au mois de janvier. Cette transaction découle directement du fait que Sime Vrsaljko ne convainc actuellement pas l’Inter et ne sera pas racheté. Selon As, les Nerazzurri ne comptent pas lever l’option de rachat qui s’élève à 17,5 millions d’euros sans parler des 6,5 millions déjà versés pour le prêt payant. En effet le joueur ne parvient pas à trouver de la continuité dans le onze de base de Luciano Spalletti, la faute également à une série de blessures dont il était également victime à l’Atletico. Pour rester Nerazzurro, le joueur devrait connaitre, à l’instar d’un Joao Cancelo, une explosion en seconde partie du championnat. Si ce n'est pas le cas, il retournera dans la Capitale Espagnole. Concernant l’Atletico Madrid justement, As confirme l’intention des Colchoneros de poursuivre l’aventure avec Diego Simeone. Natalia, agent et sœur du Cholo, est en Espagne pour finaliser les termes de l’accord. Le contrat prendrait fin en 2021 avec une revalorisation salariale estimée également par France Football à 22 millions d’euros pour l’argentin, qui ferait de Diego Simeone le 3e entraîneur le mieux payé au monde. Retour en Italie avec la Gazzetta Dello Sport qui confirme que Roberto Gagliardini est sur la liste des transferts : Les Nerazzurri souhaitent le vendre immédiatement ou accepter un prêt avec obligation de rachat. La Fiorentina a tenté de s’attacher les services de l’italien en vain : L’Inter pas convaincu et Roberto s’est montré glacial quant à l’idée de rejoindre Florence. Le milieu italien souhaite terminer sa saison à l’Inter, raison pour laquelle il a également rejeté une offre importante reçu et acceptée par l’Inter en provenance de Premier League. Pour l’Inter, le joueur peut partir dès ce mercato. En cas de départ, l’Inter chercherait une alternative immédiate à savoir Benassi. Barella étant une option pour cet été. Parlant d’anciens de la maison, l’Inter ne souhaite pas connaitre une Zaniolo-Bis et compte même sous la contrainte du Fair-Play-Financier conserver ses dernières perles, eux qui pourraient être le futur du club. Radu est actuellement au Genoa. Colidio avait été désiré par Monchi lors de l’affaire Nainggolan, mais ce dernier a été payé trop cher pour arriver à réaliser une plus-value. L’Inter devra décider cet été si elle souhaite racheter Radu au Genoa contre 15 millions d’euros ou le laisser à Gênes une saison supplémentaire. Dans un tel cas de figure, le racheter lui coûtera 18 millions d’euros. Facundo Colidio est l’attaquant titulaire de la Primavera de l’Inter. Acheté à Boca Juniors pour 9,6 millions d’euros, il s’agit d’un investissement important, un pari pour l’avenir. Buteur à 5 reprises en Youth League et en Serie A à 2 reprises, il est actuellement avec les U-20 argentin en Amérique du Sud. Cet été, l’Inter devra décider de son avenir qui semble être celui d’un prêt afin de lui donner du temps de jeu. Bastoni est le joueur qui est considéré comme prêt. Il est également lié à un énorme poids financier, à savoir 31 millions d’euros, ce qui offre au joueur un futur quasi obligatoire. Zinho Vanheusden est observé en Belgique, et le céder de façon aussi légère que Zaniolo ne serait que regrets. Marco Pompetti, est talentueux, mais encore trop léger dans le milieu de la Primavera malgré un investissement de 4 millions d’euros. Odgaard a été inséré dans la transaction relative à Matteo Politano, mais vu le contexte il devrait rester à l’Inter même si l’attaquant ne domine pas chez les jeunes, de là à le céder… Hector Herrera qui sera en fin de contrat en juin a décliné une offre en provenance de l’Atletico Madrid. Le milieu de terrain de Porto souhaite rejoindre la Serie A et surtout l’Inter. Steven Bergwijn, l'ailier du Psv Eindhoven né en 1997, est dans le viseur de Giuseppe Marotta. Selon la presse anglaise, Manchester United ferait face à l'Inter dans ce dossier. Pour l'heure, aucune somme n'a filtré. Une délégation Nerazzurra est attendue très prochainement au Pays-Bas. Pour finir, selon Sport Mediaset, l'Inter serait dans sa semaine décisive quant à la prolongation de Mauro Icardi. Une nouvelle offre riche de bonus devrait dépasser les 7 millions d’euros par saison. Les Nerazzurri souhaitent disposer d’une clause libératoire de 250 millions d’euros si cette dernière ne peut être supprimée. Du côté de Wanda Nara, une clause libératoire de 180 millions d’euros pourrait être acceptée. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Victor Newman

    Mise au point de la problématique Mauro Icardi

    "Mauro Icardi ne sera pas le capitaine d'une équipe de l'Inter naviguant en eaux troubles, mais bel et bien d'une équipe qui vise à se renforcer en Europe". Tel est le résumé de la situation du Corriere dello Sport de ce jour. Fumée blanche ? "Le renouvellement de l'attaquant semble prendre le chemin d'une fin heureuse, notamment parce que l'Inter disposera de biens meilleurs armes à présent pour faire face à la compétitivité que requiert un mercato de haut niveau." Clause libératoire "Parmi les détails à mettre en place dans le nouveau contrat, on retrouve la clause libératoire : L'Inter souhaite la faire passer de 110 millions d'euros à 250 millions d'euros. Ce qui revient à dire que Maurito serait intransférable. Wanda Nara serait prête à accepter cette condition, voir à faire disparaître cette clause, uniquement si son époux et Capitaine de l'Inter percevra un salaire de 10 millions d'euros par ans, bonus compris." "En fin de compte, le bon sens semble prendre le meilleur dans une situation qui n'a nullement lieu d'être problématique. Reste à présent à retranscrire le tout sur papier et voir Mauro Icardi le parapher." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Un problème irrésolu. Tel est le titre du Corriere Della Sera pour résumer au mieux la situation entre l’Inter et le Clan Icardi, ou plus en particulier Wanda Nara. L’agent et épouse du Capitaine Interiste souhaite que son mari touche le double de son salaire actuel. L’Inter, de son côté, ne compte pas céder à ses avances. Actuellement Wanda exige 9 millions d’euros, l’Inter en propose 7. Une offre qui a déjà été refusé par le clan Icardi, il y a déjà deux mois. Pourtant il règne une certaine confiance quant à la prolongation de ce contrat, même si les faits actuels pourraient prouver le contraire. Wanda passe pour la catin du club mais elle défend effectivement ses intérêts et ceux de son mari, elle pense pouvoir prendre l’ascendant sur le Suning étant donné que Mauro est très populaire en Chine. C’est pour cette raison que cette dame demande le double du salaire actuel de son homme, un joueur irremplaçable pour l’Inter vu qu’il a déjà signé 120 buts en 5 saisons. Le contrat actuel prendra fin en juin 2021 et actuellement Maurito touche 5 millions d’euros. La question de la clause libératoire de 110 millions d’euros valide uniquement pour l’étranger est également remise en question. L’Inter veut la supprimer, Wanda veut la conserver et l’augmenter en rapport au nouveau salaire obtenu, une réévaluation proportionnelle à ce qu’il touche. L'attitude de l’Inter Actuellement l’Inter a adopté une attitude attentiste pour deux raisons : Wanda se vente que le Real est prêt à payer la clause libératoire. Pour l’heure, l’Inter n’a pas reçu d’offre de ce type. L’Inter ne veut pas augmenter de trop le salaire d’Icardi, car cela pourrait ouvrir la porte à des demandes similaires en provenances d’autres joueurs du noyau. Le combat proposé entre l’Inter et madame Icardi est donc loin d’être amical. Reste à présent à savoir quelle partie prendra l’ascendant dans ce qui pourrait bien, quoiqu’il arrive, impacter le futur de l’Inter. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Victor Newman

    Mercato : Le Suning prêt à sacrifier un Top Player

    Deux mots sortis tout droit de la bouche de Beppe Marotta : Player Trading. En effet, l’Inter qui après tant d’années a toujours refusé de céder ses joueurs importants, est prêt à inverser la tendance en suivant les conseils de son nouvel Administrateur-Délégué. En vue de se préparer au Mercato Estival, le Suning pourrait donc décider de prendre ce chemin alternatif pour faire son mercato : Encaisser une pluie de millions d’euros suite au départ d’au-moins un "Big" puis se lancer dans une stratégie de recrutement. Ivan Perisic en tête de liste Comme nous l’explique Tuttosport, il y a d’importantes indications quant à un éventuel départ: "En haut de la liste, on retrouve toujours Ivan Perisic qui n’a pas su profiter des découlés post-mondial, sa nonchalance est assez grave et les performances proposées par le Croate cette saison n’aident pas à le monétiser. Perisic aura 30 ans le 2 février et la sensation actuelle est que le moment est arrivé avec le joueur pour emprunter à présent deux chemins différents. Si l’Inter avait précédemment refusée des sommes importantes qui auraient quasi entièrement amorties le coût de son acquisition, à présent, elle ne dressera plus de murs pour le conserver." "Marcelo Brozovic dispose d’une clause libératoire qui s’élève à 60 millions d’euros. Considéré comme intransférable et irremplaçable par Luciano Spalletti, le sacrifier serait très mal digéré par le natif de Certaldo, surtout que Spalletti a refondé son équipe en se basant justement sur le Croate. Ce qui est sûr, c’est que si, entre le 01 et le 15 juillet, un club propose cette somme, l’Inter n’aura plus son mot à dire et ce sera à Brozo de confirmer ou pas s’il souhaite continuer sa carrière à Milan, un détail à ne jamais oublier." "Le troisième joueur pourrait se nommer Milan Skriniar, un joueur que tous souhaiteraient conserver à Appiano. Ausilio travaille sur sa prolongation de contrat et espère qu’il pourra résister aux offres qui seront proposées au Palazzo Saras. Croire que Milan ne plait pas au plus grands d‘Europe serait une utopie, car Barcelone en tout premier lieu pourrait proposer 80 millions d’euros. Ne pas vendre son défenseur central pour une telle somme, aussi bon soit-il, pourrait être considéré selon le quotidien turinois comme une folie." "Dernier nominé, Mauro Icardi : Malgré les tractations entre l’Inter et son épouse et agent Wanda Nara, l’Inter n’est pas sûr de conserver son capitaine étant donné l’insistance du Real Madrid. Le club madrilène pourrait déjà tenter de le recruter durant ce mercato hivernal. Mauro a toujours déclaré vouloir remporter des titres en tant que Capitaine de l’Inter avant de songer à un éventuel départ. Un départ qui, s’il intervenait plus tôt que prévu, pourrait contraindre l’Inter à trouver un joueur à la hauteur, capable de marquer autant de buts que Maurito à chaque saison." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. Victor Newman

    Marotta veut Toni Kroos ou Milinkovic

    Selon le Corriere Dello Sport, Giuseppe Marotta veut un joueur de carrure internationale pour son milieu de terrain. Libéré du Fair-Play-Financier, il compte marquer le coup dès ce mercato estival. Il n'y a plus uniquement cette habitude de gagner avec de la personnalité, il faut également plus de physique. En collaboration avec Piero Ausilio, Marotta va devoir faire face aux dernières restrictions de l'Uefa pour sortir définitivement du Settlement Agreement. Mais à partir du mois de juin, l'Inter pourra rêver. Sortir les muscles en été L'Inter souhaiterait, en effet, s'offrir soit Toni Kroos, soit Milinkovic Savic. L'international allemand incarne à la perfection les caractéristiques voulues par le duo italien. L'ancien joueur du Bayern est un battant, doté d'une grande capacité technique, physique, sans oublier son vécu et son leadership. Kroos dispose d'une clause libératoire de 300 millions d'euros, mais à la fin de la saison cette situation pourrait changer, tout comme pour Luka Modric. Il se dit que tout est à présent possible pour l'Allemand, surtout si le Real sort l'artillerie pour Mauro Icardi. Concernant Milinkovic, celui-ci est le patron du milieu de la Lazio de Rome, moins battant, mais plus jeune que Toni Kroos. Durant l'été dernier Lotito avait déclaré être prêt à discuter à partir d'une offre supérieure à 100 millions d'euros. Mais à la vue des performances du joueur, le prix pourrait être redimensionné et représenter une occasion à saisir pour l'Inter durant l'été 2019. Pensez-vous que l'un de ses deux recrutements soit réalisable ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Victor Newman

    Giuseppe Marotta recadre Wanda Nara

    "Wanda Nara ? Un peu de silence ferait du bien"– Clair, net et précis, voici la déclaration principale de l’interview octroyée par Giuseppe Marotta à la presse, peu avant la fête de Noel organisée par l’Inter "Je me sens bien dans mon habitat naturel, je suis un homme de Calcio et je suis dans un Club composé d’hommes de grandes valeurs, mon intégration s’est déroulée de la meilleure des façons." Avez-vous tout mis à plat avec Nedved ? "Oui, ce sujet est clos." Où en êtes-vous sur le dossier d’Icardi et son contrat ? "En premier lieu, je tiens à dire que Piero Ausilio m’a dit que durant ces derniers mois, il a présenté une offre au joueur qui n’a pas été acceptée. A présent, c’est le moment de nous rencontrer, mais je crois qu’une tractation de ce genre doit être réalisée correctement et sans étalages." "J’estime que nous parlons d’un joueur extrêmement important, c’est le Capitaine, toutefois je pense que l’on ne peut arriver qu’à une issue positive, uniquement en cas de volonté réciproque." Avez-vous été irrité par les déclarations de Wanda Nara sur l’offre de la Juve pour Icardi ? "Il y a des modalités à respecter, celles-ci doivent être traitées de façon délicate. Un peu de silence ferait du bien à tout le monde, même si je reste disponible à la rencontrer. Il y a tellement de contrat à revoir dans un club, ce qui est sûr c’est que le tout se fera en janvier, c’est comme ça à l’Inter." Est-ce que Skriniar sera aussi prolongé ? "Une équipe est composée de beaucoup de joueurs, j’analyserai les dynamiques." Que peut offrir Beppe Marotta comme cadeau de Noël aux tifosi de l’Inter ? "J’ai une très grande envie de bien faire et de le faire passionnément. J’espère parvenir à atteindre les objectifs importants avec l’ensemble de tous les composants du club. Je souhaite offrir aux tifosi de belles satisfactions et des victoires comme celles qu’a connu l’Inter dans son histoire." Quelle Inter avez-vous trouvé à votre arrivée ? "J’ai trouvé un Club important, un blason qui est à la recherche de victoires, Je cherche à apporter de la passion et de l’engouement." Est-ce si compliqué de gérer la situation d’Icardi ? "Ausilio a opté pour une prise de position forte et juste au nom du Club. Il y a des rencontres et moments opportuns pour parler dans le respect des rôles de chacun. Icardi est un joueur important qui doit être aussi reconnu économiquement vu ses prestations. Ils n’ont pas accepté la proposition présentée il y a quelques mois, mais je suis certain qu’il y aura une issue positive." Que manque-t ’il à l’Inter pour arriver au niveau de la Juventus ? "Les Bianconeri sont entrain de battre tous les records, mais les suivre dans leurs parcours serait une bonne chose. Il nous faudra une ou deux années pour revenir à ce très haut niveau, mais déjà cette année l’équipe a retrouvé la Ligue des Champions, ce qui signifie que le Club et ses joueurs sont en pleine croissance." Pourriez-vous, l’année prochaine avancer avec Spalletti en fonction des résultats ? "Je ne peux pas répondre à cette demande actuellement sans souligner le très bon travail de Spalletti qui est un entraîneur d’expérience. L’élimination en Ligue des Champions ne signifie rien, il y a encore une demi saison devant nous pour évaluer de façon objective les prestations que proposera l’Inter. Il y a de l’optimisme pour aller de l’avant avec lui. De plus, nous avons conclu un contrat de 3 ans récemment avec Luciano." Trincao vous plait-il ? "Le Management suit les lignes de conduites requises par notre propriétaire : à savoir qu’il veut la Victoire. Il y a plusieurs opérations concrètes qui pourront amener à l’engagement des joueurs, le noyau sera optimisé dans chaque secteur, mais il est déjà fort actuellement." "Je suis certain que Trincao et déjà sur les tablettes d’Ausilio, c’est un joueur fort et si cela m’est possible, j’entrerai aussi dans les transactions afin de parvenir à le recruter chez nous." Est-ce possible de croire à un retour de Josè Mourinho ? "En ce moment, il faut penser à l’Inter du présent, pas à celle du passé, je suis simplement déçu de son renvoi." Qu’avez-vous à dire à la Juve suite aux déclarations de sa Direction ? "Je ne suis pas là pour polémiquer, il y a déjà eu trop de discussions, il y a des situations bien plus importantes à prendre en considération." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Wanda Nara a procédé, hier, à la prolongation du contrat de son époux de joueur, Mauro Icardi, avec Nike pour une période de 9 ans. Présente également en soirée sur le plateau de Tiki Taka, Wanda a lâché une bombe : Le contrat avec l'Inter "Nous sommes encore très loin d'un accord, ou au mieux, nous n'en sommes pas aussi proche que ce que l'on dit: Personne ne m'a appelé pour me parler du contrat, cela m'a fatigué de voir cette première page de la Gazzetta Dello Sport. Je vais vous dire ce que je pense de cette situation : Icardi ne se discute pas, et je suis la première à vouloir qu'il prolonge. Ce n'est pas une question de chiffres, selon moi l'Inter peut payer cette prolongation." "L'Inter m'a contacté en plein milieu de la Ligue des Champions, mais ma priorité était d'attendre la fin de la phase de groupe. Vous avez vu comment j'étais affecté, j'ai réellement pleuré. La priorité reste l'Inter." L'échange Higuain-Icardi "C'est Mauro qui a voulu rester, il avait quasiment un pied dehors et il est resté. Il avait été pratiquement vendu à la Juve, mais c'est lui qui a toujours pris cette décision en refusant un paquet de choses, comme l'argent, pour rester ici. La Juve m'avait appelé pour parvenir à me convaincre, même avant de prendre Ronaldo, elle m'avait informé de cette intention de vouloir composer ce duo Ronaldo-Icardi." "Ils m'ont aussi dit qu'ils ne recruteraient pas d'autre numéro 9 en cas d'échec des négociations. Il a renoncé a beaucoup de choses pour rester ici, à l'Inter."" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Plusieurs personnalités importantes de l'Inter se sont livrés à quelques déclarations lors du repas de Noël organisé par l'Inter. Luciano Spalletti "Je suis déçu de ne pas être parvenu à offrir le cadeau qui me tenait le plus à coeur : Les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Je suis déçu de ne pas avoir atteint cet objectif car nous méritions de nous qualifier. Nous défendrons tous ensemble l'Inter." Alessandro Antonello "L'année 2018 a été positive tout comme ce sera le cas l'année prochaine. Nous sommes revenus en Ligue des Champions et nous sommes troisième en Serie A. Nous sommes en parfait accord avec nos objectifs, nous allons aller de l'avant avec confiance et positivité." Steven Zhang "Nous nous sommes tellement amélioré si nous repensons à ces cinq dernières années, et nous devons continuer sur ce chemin, en tant qu'équipe et en tant que club. 2018 a été une très belle année et il y a eu des événements extraordinaire comme le retour de l'Inter en Ligue des Champions grâce au but inoubliable de Vecino." "Nous avons su nous montrer compétitif face aux plus grande équipes du monde et je le répète c'est une amélioration comparé à ce que nous faisions il y a 4-5 ans. Quand je regarde les matchs, de temps en temps je pense que nous sommes invincibles et que beaucoup de gens veulent nous rejoindre : Nous faisons peur !" Notre objectif ? "Le moment est arrivé pour parler de titre et d'ambitionner à un retour au plus haut niveau. Comme club et comme équipe nous avons tout pour y arriver. Ce n'est pas de la présomption mais de la confiance, une conviction. Nous réussirons à battre tous le monde aussi bien sur les terrains qu'en dehors. Après tant d'années d'attente nous allons enfin avoir la possibilité de goûter à nouveau à la victoire." Mauro Icardi "Ici, c'est chez moi, C'est mon sixième dîner de Noël, je suis très heureux de pouvoir rencontrer toutes les personnes que je ne vois peut-être pas au cours de l'année." Revivez ces interviews et la présentation du dîner en vidéo : ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Victor Newman

    Mise au point du cas Icardi

    Mauro Icardi et l'Inter sont au cœur d'une belle scène de ménage, le premier sollicitant 8 millions d'euros tandis que le second en propose 6. La Gazzetta Dello Sport nous éclairci sur ce sujet bouillant. Les dernières déclarations de Wanda Nara, aussi bien sur les réseaux sociaux que sur les plateaux télévisés, ont irrité le Management Nerazzurro, mais l'Inter ne compte plus perdre de temps pour blinder son argentin. Wanda exige un salaire similaire à celui de Gonzalo Higuain, à savoir 8 millions d'euros, de son côté, l'Inter reste campé sur ses positions. Actuellement, le Capitaine gagne 4,5 millions fixes. Avec les primes cela monte à 5,3 millions d'euros. Une offre avait été présentée par Piero Ausilio, à savoir 6 millions d'euros bonus compris, mais elle avait été refusée. Même si les deux parties sont distantes financièrement, la volonté est réciproque quant à une prolongation courant jusqu'en 2023. Pour Marotta, il y a lieu d'agir la tête froide et d'éradiquer la clause libératoire valide pour l'étranger de 110 millions d'euros. L'ancien dirigeant de la Juve n'aime pas cette pratique et il en a informé Ausilio. De fait, il s'agira là du principal enjeu du renouvellement du contrat. Actuellement les deux parties sont en discussions depuis deux jours, et de nouvelles rencontres sont prévues en Janvier. La fumée blanche arrivera. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Damien

    Serie A : Inter 1-0 Udinese

    L'Inter retrouve le chemin de la victoire ce samedi au stade Giuseppe Meazza en s'imposant d'un petit but signé Mauro Icardi. L'équipe alignée par Spalletti aura dominé outrageusement la première période, passant son temps dans le camps de l'Udinese mais sans réellement parvenir à inquiéter le portier adverse. C'est ce qui aura manqué aux Nerazzurri pendant ces 45 premières minutes, ce "truc" qui fait la différence. En même temps l'Udinese a passé son temps à jouer à 11 dans sa surface. Résultat des courses, 0-0 à la mi-temps. Au retour des vestiaires, l'Udinese semble être plus entreprenante et se créé des occasions, notamment 3 qui auraient pu finir au fond des filets de Samir. Finalement l'arbitre demandera la VAR pour accorder un pénalty à l'Inter. Icardi se chargera de mettre une panenka oklm, pour le plus grand plaisir de sa femme et ses deux filles présentes au bord du terrain. Entré en jeu à la 55e, Lautaro délivrera une passe décisive pour un deuxième but de notre capitaine, mais refusé pour une position de hors-jeu. Pas avec la manière, mais victoire quand même, c’est ce que l’on voulait… On a eu des occasions, beaucoup d’occasions, mais on ne sait pas la mettre au fond. On risque énormément de se prendre un but à chaque contre-attaque de l’adversaire… va falloir travailler la finition, on risque de redevenir Icardi-dépendants. Tableau Récapitulatif Résumé vidéo Réactions de Tramontana Inter 1-0 Udinese Buteur(s): 76' Icardi (Pen) Var: 75' octroi du penalty pour l'Inter Inter: 1 Handanovic; 2 Vrsaljko, 6 De Vrij, 37 Skriniar, 18 Asamoah; 20 Borja Valero (55' 10 Lautaro Martinez) 77 Brozovic, 15 Joao Mario; 16 Politano (85' 14 Nainggolan), 9 Icardi, 11 Keita (70' 44 Perisic) Sur le banc: 27 Padelli, 5 Gagliardini, 13 Ranocchia, 23 Miranda, 33 D'Ambrosio, 87 Candreva Entraîneur: Luciano Spalletti Udinese: 1 Musso; 19 Larsen, 5 Troost-Ekong, 17 Nuytinck; 18 Ter Avest (92' 9 Vizeu), 6 Fofana (85' 16 Machis), 11 Behrami, 38 Mandragora, 77 D'Alessandro; 10 De Paul, 23 Pussetto Sur le banc: 23 Scuffet, 88 Nicolas, 2 Wague, 4 Opoku, 7 Pezzella, 14 Micin, 15 Lasagna, 21 Pontisso, 72 Barak, 99 Balic Entraîneur: Davide Nicola Arbitre: Abisso Var: Calvarese Averti(s): Asamoah (I), Politano (I), Musso (U), Lautaro Martinez (I) Expulsé(s): / Affluence: 57.025 tifosi ®Damien - Internazionale.fr
  18. Mauro Icardi, le Capitaine de l’Inter, a renouvelé le contrat de sponsorisation qui le lie à Nike. Un mariage qui dure à présent depuis six ans entre l’international argentin et la multinationale américaine. A travers son compte Instagram officiel, Maurito a tenu a remercier également son agent : "Je suis fier et honoré d’avoir prolongé mon contrat avec Nike, Merci Wanda !" De son côté Wanda Nara, également à travers ses réseaux sociaux a déclaré: "Prolongation actée! La prolongation du contrat avec Nike a finalement eu lieu après tant de mois de travail ! Ce partenariat dure depuis six ans et il continuera encore durant plusieurs années. Je remercie la Team Nike et je suis fier de travailler avec toi, Mauro, qui mérite tout ce qui t’arrive et encore plus." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Victor Newman

    Giuseppe Marotta se penche sur le cas "Icardi"

    Un nouveau chapitre du roman relatif à la prolongation de contrat de Mauro Icardi à l'Inter devrait voir le jour, avec comme objectif de proposer un avenir meilleur aussi bien pour le Capitaine Nerazzurro, que pour l'Inter. Selon la Gazzetta Dello Sport, le rendez-vous est fixé à ce début d'année 2019, durant la période relative à la trêve hivernal. Durant cette période de repos, Beppe Marotta va rentrer en scène afin de venir en aide à Piero Ausilio dans le cadre du renouvellement du contrat de Maurito. En finir avec cette prolongation Le contrat actuel expirant en 2021 se verrait prolonger jusqu'en 2023 et même si la volonté de l'Inter est d'archiver cette prolongation rapidement, il reste tout de même un bout de chemin à parcourir. Pour être clair, durant les derniers mois, l'Inter avait proposé 6 millions d'euros, bonus compris à Mauro. Icardi perçoit actuellement 4,5 millions de salaire fixe, le tout monte à 5,3 millions d'euros en fonction des bonus. Conséquence, Wanda Nara a rejeté cette offre en souhaitant pour son époux de joueur 8 millions d'euros. La touche Marotta : Faire sauter la clause libératoire Marotta a l'intention de faire en sorte qu'il y ait une issue positive dans ce dossier. Toutefois, l'ancien homme fort de la Juventus n'est pas un grand passionné de "l'Institution Clause-Libératoire", il ne retient pas cette façon de faire utile par rapport à la politique établie par le club. Beppe souhaite établir un scénario totalement différent en comparaison à la façon de faire de l'Inter, avant son arrivée. Si à une période donnée il avait été dit que la clause de Mauro aurait pu initialement passer de 110 à 120 millions d'euros, avec l'arrivée de Marotta, l'Inter prévoit d'éliminer tout clause libératoire dans le futur contrat d'Icardi. De plus, l'Inter devrait également suggérer à son capitaine de disposer d'une approche différente en ce qui se passe à l'extérieur des terrains. Maurito sera invité à mieux gérer certaines situations, parce que ces dernières sorties ont créé un mécontentement parmi les Tifosi. De sa fête après la défaite à la Juve, jusqu'à son voyage à Madrid pour le Super Classico... sans oublier les fuites relatives à la prolongation de son contrat qui se sont produites dans le courant de la semaine écoulée. Une mise au point a d'ailleurs eu lieu entre le Club, le joueur et son agent. Pour ou contre la clause libératoire ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Mauro Icardi s’est exprimé aux micros d’Inter TV après la victoire de l'Inter 1 à 0 face à l'Udinese, voici ses déclarations : « Parvenir à gagner aujourd’hui après la désillusion de mardi est important. Nous avons été bons, nous aurions pu faire mieux en première mi-temps pour débloquer le match directement. L’important a été de réussir à gagner ». Pourquoi cette Panenka ? « Je devais changer un peu parce que j’avais déjà tiré les penaltys de toutes les autres façons. Le gardien m’avait regardé et j’ai décidé de tirer de cette manière. Je devais marquer, et ce fut le cas ». Une victoire qui donne de l’air d’un point de vue du classement « Nous sommes là, nous pouvons revenir en Champions League et nous essaierons de faire de notre mieux ». Où peut arriver cette Inter en Europa League ? « On ne sait jamais dans le foot. Nous avons fait une belle phase de poule en CL, en partant du 4ème chapeau, on a montré qu’on pouvait faire de grandes choses ». Le prochain match sera contre le Chievo « Nous nous y préparerons de la meilleure des manières, comme chaque semaine. Nous avons finalement une « longue » semaine pour préparer une rencontre. Notre objectif est de nous présenter à la trêve hivernale dans le meilleur état physique et mental ». Le football est un sport simple : il se joue à 11 contre 11 et à la fin Mauro Icardi marque », cette phrase te plait ? « Une belle phrase en effet… [rires] ».
  21. Victor Newman

    Message subliminal d’Icardi

    Alors que la presse espagnole s’excite comme une pucelle quant à l’arrivée future de Mauro Icardi dans sa Liga, le Capitaine argentin a diffusé un message sur les réseaux sociaux. Face au Psv, Mauro Icardi a fêté son 200ème match comme il le fait toujours, en marquant. A travers son propre profil Instagram, l’argentin a tenu à célébrer cet événement spécial : 200 présences avec l’Inter, 119 buts. A suivre…. Il semble donc bel et bien que l’attaquant argentin confirme de cette façon son attachement personnel aux couleurs de la Beneamata. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Victor Newman

    Icardi dirait "Oui" au Real

    Il n'aura suffit que de l'élimination de l'Inter en phase de groupe de la Ligue des Champions pour voir les rumeurs envoyant Mauro Icardi au Real refaire surface. AS confirme que la prématurée sortie de route des Nerazzurri de la Ligue des Champions, pourrait ouvrir la porte à des scénarios importants. Selon le journal espagnol, Icardi pourrait à présent revoir sa position au sein même de l'Inter, lui qui a toujours affirmé l'aimer et vouloir la conduire à la victoire. Mais l'absence du saut de qualité tant attendu pour être une équipe de premier plan, à l'instar du Real Madrid, n'as pas encore eu lieu. Cela fait déjà plusieurs mois que les Merengues courtisent l'argentin, mais la qualification en Ligue des Champions par l'Inter au Stade Olimpico de Rome le 20 mai 2018 avait mis un terme à ce discours. Maurito confirmant vouloir disputer la Ligue des Champions avec le maillot de l'Inter. Depuis une longue attente, il aura finalement foulé, à 25 ans, les terrains européens, mais ce mardi soir, il aura dû dire adieu à la Coupe aux Grandes Oreilles, un adieu bien prématuré. On ne peut rien reprocher à Mauro auteur de 4 buts sur les 6 inscrits par son équipe, lors des six journées européennes du groupe B. Mais cela n'a pas suffit à l'Inter. Icardi a prouvé qu'il était un attaquant de niveau mondial. Il séduit surtout le Real qui voit l'argentin réaliser une bien meilleure saison que ses propres attaquants. Icardo a déjà inscrit 12 buts, soit 2 de plus que Benzema et 5 de plus que Bale, le tout en ayant disputé un match de moins. Ces statistiques ne laissent pas indifférent Florentino Perez et la Direction Madrilène. Et vu la violence de la désillusion, Icardi ne semblerait plus aussi fermé quand à sa volonté de rester à tout prix à Milan. Reste à présent à savoir l'avis du principal intéressé... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×