Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'mauro icardi'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

249 résultats trouvés

  1. Liri

    Mauro Icardi

    MAURO ICARDI Informations Générales : Nom : ICARDI Prénom : MAURO Poste : Attaquant Date de naissance : 19 / 02 / 1993 Lieu de naissance : Rosario Pays : Argentine Taille : 181 cm Poids : 75 kilos Numero de maillot : 9 Au club depuis : 2013 Position sur le terrain : Biographie : Clubs Mauro Icardi arrive à l'âge de 15 ans à La Masia, le centre de formation du FC Barcelone. Il y reste trois ans avant d'être recruté par la Sampdoria. Le 6 janvier 2013, il marque deux buts décisifs en championnat face à la Juventus. Il réalise un quadruplé face à Pescara le 27 janvier 2013 et totalise 8 buts pour sa première saison à seulement 19 ans. Il remarque lors de la victoire de la Sampdoria 3-1 contre l'AS Rome d'une superbe tête croisée. Lors du mercato 2013, il est engagé par l'Inter Milan qui base de grands espoirs en lui. Equipe nationale Il est sélectionné à 5 reprises en équipe Argentine U20 et marque 3 buts (Source: Wikipédia) Clubs : 2008-2011: FC Barcelone 20011-2013: UC Sampdoria 2013-?: Inter Milan
  2. C’est en effet le plan actuellement mis en place par Beppe Marotta. L’Inter sera disposer à s’offrir les services du Diable Rouge sans avoir à compter sur la vente de l’argentin. Éléments d’explications par SportMediaset "Arriver à Lukaku sans être contraint de vendre Icardi. Telle est la stratégie de l’Inter. Ce ne sera pas une tâche facile, mais Marotta, Ausilio et Baccin sont entrain de se constituer un trésor important via la vente des jeunes et plus importants espoirs pour parvenir à atteindre les 70 millions d’euros cash exigés par les anglais." “Cette stratégie permettrait au club du Suning de mettre également ses comptes à l’équilibre d’ici à la fin du mois de juin. Suite à la vente de Vanheusden au Standard de Liège, les hommes du Mercato ont déjà refusé une première approche du Benfica de 15 millions d’euros pour s’attacher les services de Pinamonti. Courtisé, l’Inter prendra en considération une offre supérieure à 20 millions d’euros." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. L’Observatoire du football a proposé un éventail de la valeur marchande des joueurs les plus importants au Monde. Ce dernier est basé sur la valeur des joueurs évoluant parmi les cinq championnats les plus importants au monde. Les estimations ont été réalisées en se basant sur les paramètres suivants : Age Contrat Position Minute jouées Buts Statut international Résultat d’équipe Le Leader indiscutable est Kylian Mbappé qui vaut 252 millions d’euros. Le top 3 est composé de Mo Salah, lauréat de la Ligue des Champions à 219 millions d’euros et Raheem Sterling à 207,8 millions d’euros. On retrouve dans le top 10: Leo Messi (167,4 millions d’euros), Jadon Sancho (159,4 millions d’euros), Sadio Mané (157,8 millions d’euros). Harry Kane (155,2 millions d’euros), Roberto Firmino (144,2 millions d’euros), Antoine Griezmann (143,8 millions d’euros) et Leroy Sané (137,1 millions d’euros). Situation Interiste Cible du Mercato, Romelu Lukaku occupe la 15ème position (125,2 millions d’euros). Dybala est lui 23ème en pointant à 108,2 millions d’euros. Milan Skriniar est le premier interiste, 64ème position pour une valeur de 69,7 millions d’euros. Mauro Icardi s’est littéralement écroulé en ne valant plus que 61,3 millions d’euros en occupant la 99ème position. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Présent à Castello Sforzesco à Milan, Beppe Marotta s’est livré sur les réseaux sociaux. L’allusion de l’Administrateur-Délégué de l’Inter n’a pas hésité à se montrer, à l’instar d’une Wanda Nara, cryptique... "Les réseaux sociaux sont des instruments qui ne peuvent pas être écartés, car ils font partie de la sphère privée des joueurs ou de leurs familles. Il n’est pas possible de réguler les comptes Instagram et Twitter." "Mais il faut également comprendre que même si ce sont de beaux outils, ceux-ci-peuvent s'avérer dangereux. La caractéristique importante, pour être un Leader, est le comportement. Les réseaux sociaux sont une nouvelle réalité qui n’existait pas il y a quelques années, tout comme ce fut le cas avec les téléphones portables lorsque j’ai débuté." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Damien

    Wanda Nara

    Wanda Nara Icardi Née le 10 décembre 1986 Nationalité : Occupations : Modèle, personnage de TV réalité, agent de football Enfants : Valentino Gastón López (né en 2009) Constantino López (né en 2010) Benedicto López (né en 2012) Francesca Icardi (née en 2015) Isabella Icardi (née en 2016)
  6. Interviewé lors du défilé de mode Pitti, l’ancien bombardier interiste Christian Vieri s’est livré sur la saison à venir. "Conte est un grand entraîneur, je le connais bien, nous sommes ami. Mais j’ai été attristé aussi par le départ de Spalletti. Il a fait de bonnes choses et je sais quel genre de personne il est, il doit toujours aller de l’avant." "Il est trop tôt pour déclarer que l’Inter pourra rattraper la Juve, c’est une erreur d’y penser. Les Bianconeri sont loin devant et les Nerazzurri doivent penser à se qualifier en Ligue des Champions chaque année. Il ne faut pas mettre de pression sur le dos des joueurs en leurs parlant déjà du Scudetto." La Juve peut-elle gagner avec Sarri ? "L’équipe est très forte. Sarri va apporter sa patte, c’est pour cela qu’il y a eu un changement d’entraîneur. Les Bianconeri veulent dominer l’Europe, il leur faudra du temps, mais le fond de jeu arrivera, l’équipe est très forte. L’Inter, le Milan, la Roma et le Napoli ne peuvent pas gagner le Scudetto." Le futur d’Icardi ? "Je n’en sais rien, je lis simplement la presse. Nous verrons comment cela tournera. C’est un grand finisseur, il n’a rien à redire là-dessus." Lukaku serait-il un grand coup du mercato ? "Il est très fort, c’est l’un des plus grands attaquants au monde." Le Saviez-vous ? Lukaku veut l’Inter, Manchester United le sait. Si United a déboursé près de 90 millions d’euros pour l’arracher au Blues de Conte, les mancuniens évaluent à présent le Diable Rouge à 70 millions d’euros. Pour United, aucune contre-partie technique n’est autorisée, sauf s’il s’agit de Milan Skriniar. Du côté du joueur, Romelu a rejoint l’écurie de Federico Pastorello en quittant Mino Raiola. Pastorello étant connu comme étant proche de Conte. Le joueur est également prêt à revoir à la baisse son salaire, en acceptant de percevoir 6,5 millions d’euros pour revêtir la vareuse nerazzurra. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. La Gazzetta Dello Sport s’est penchée sur le sommet qui s’est tenue hier au siège de l’Inter. Un sommet où l’on retrouvait Antonio Conte, la Direction Interiste et le Staff technique du natif de Lecce. "Les deux parties sont dos à dos. Le message sur les réseaux sociaux de Wanda, sur son imminent départ en vacance, est l’ultime provocation." "Du côté de l’Inter, le club sait qu’il n’est pas fondamental de se rencontrer, car il suffit d’un simple appel téléphonique pour éclaircir ultérieurement ce qu’il se trame depuis un certain temps : Icardi ne rentre plus dans le projet technique de l’Inter et Conte n’en veut pas pour le stage estival." "Si la situation ne se résolve pas d’ici le 7 juillet, date du début du stage de pré-saison, Mauro débutera la saison en qualité de cinquième attaquant, dans l’attente d’être vendu." "Icardi et Wanda continuent à déclarer leur souhait de rester à l’Inter et ils se refusent d’envisager un tout autre scénario. Parmi les grands clubs capables de le recruter, seul la Juventus semble être intéressée." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Le futur de Mauro Icardi s'écrit sur des pointillés. Têtu, l'argentin compte mettre des batons dans les roues Nerazzurra. Un comble lorsque le sponsor principal s'appelle Pirelli. Le Clan Icardi souhaite rencontrer la Direction Interiste Cette dernière fera face, quoiqu'il arrive, à Wanda Nara en tout premier lieu et en second lieu à Icardi. D'après le Corriere Dello Sport, une première rencontre aura lieu avec Giuseppe Marotta dans le courant de la semaine prochaine. Une rencontre avec Conte pourrait également voir le jour. You're Fired C'est en résumé le message qui sera rapporté à Icardi : "Il n'y aura plus de place pour l'argentin à l'Inter. Le club ne souhaite pas créer de situation contre-productive entre les deux parties. Qui plus est, Mauro Icardi s'était déjà mis en une bonne partie du vestiaire à dos" Comparé à la saison passée, le sentiment est que le vestiaire espère ne plus voir Icardi remettre les pieds sur le terrain. Si cela s'avère nécessaire, c'est Antonio Conte en personne qui se chargera d'effectuer cette démarche. Motif de la vente Le nouvel entraîneur Nerazzurro s'est déjà entretenu avec de nombreux joueurs par téléphone et parmi eux, les "Sénateurs" du vestiaire. Conte les a sondé sur l'argentin et il en est ressorti que des discours négatifs. Icardi ne fera donc plus parti du projet technique, ni même de l'environnement Nerazzurro. Il s'agit ici des principales raisons, outre les tensions déjà existantes entre le Club et l'argentin, qui ont poussé l'ancien Capitaine vers la sortie. Le saviez-vous ? La Roma a proposé Edin Dzeko à l'Inter plus 30 millions d'euros pour Maurito. Pour Marotta, cette offre est bien trop basse et doit être augmentée d'au moins 25 millions d'euros. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Mauro Icardi et Wanda Nara n’ont pas encore abdiqué et espère toujours parvenir à trouver un point de convergence avec la Direction Interiste afin de pouvoir rester à l’Inter. Voici ce que nous révèle le Corriere Dello Sport C’est une certitude, l’attaquant souhaite avoir son entretien avec Steven Zhang, afin de savoir de quelle marge de manœuvre il dispose afin de faire évoluer la situation. L’étape suivante serait celle d’aller parler avec Antonio Conte et de parvenir à le convaincre de sa pleine disponibilité à sa cause et à ses méthodologies de travail. De son côté Wanda Nara serait disposer à rendre "une arme" mais non pas à toutes les déposer. En effet, Madame Icardi serait disposée, si cela s’avère nécessaire, à renoncer à son rôle de chroniqueuse à Tiki Taka. Muraille Nerazzurra Au vu des déboires de cette saison, la Direction Interiste est extrêmement rigide et les espaces de manœuvres souhaités par le Clan Icardi sont extrêmement réduits. Pour faire simple : pour l’heure dans la Nouvelle Inter, il n’y a pas de place pour Icardi et si l’argentin pourrait s’en rendre compte, cela pourrait s’avérer bénéfique pour tous. Conte, de son côté et en accord totale avec la direction Nerazzurra. Rappelez-vous des premiers mots de Conte à l’Inter : "L’éducation, le respect et le sentiment d’appartenance sont des éléments fondamentaux…" et le comportement de l’argentin est loin de répondre à ces standards. Pour Conte, l’interêt de l’équipe prime sur l’intérêt individuel. Il semble donc que, sauf séisme, la porte du natif de Lecce restera définitivement fermée pour l’argentin. Têtu comme une mule De son côté, Mauro Icardi souhaite rester à l’Inter. Fcinter1908.it a résumé la situation du numéro neuf interiste: "La position d’Icardi n’a pas changé d’une virgule depuis des semaines. Son intention est de rester à Milan et il n’y a eu aucune avancée avec d’autres équipes. Mauro ne prend pas en considération l’idée de quitter l’Inter." "Qui plus est, il n’y a aucune intention de la part de Wanda Nara de faire un pas de côté concernant son rôle d’agent de joueur. De même, Icardi ne comprend pas pourquoi il devrait changer d’agent. Pour lui les choses sont simples : Parler avec Conte et rester à l’Inter, c’est son désir et cela le restera. A l’Inter à présent de proposer une autre éventualité à l’argentin qui pourrait le séduire." La blague du jour ? La Roma veut s’offrir Icardi C’est un fait, Icardi ne rentre plus dans les plans de l’Inter made in Conte. L’échange avec la Juventus ne parvient pas à décoller, Dybala considérant un départ à Milan comme une régression. Mais un nouveau club souhaite tenter sa chance pour s’offrir l’argentin : La Roma. Le Club de la Capitale a profité des discussions relatives au transfert de Dzeko pour effectuer des premiers sondages. Les deux clubs, cette saison encore, doivent réaliser des plus-values d’ici au 30 juin 2019. Pour l’Inter, ce ne serait pas un problème de débuter les négociations avec la Louve, mais tout dépendra de la volonté du joueur. De son côté la Roma a déjà discuté avec des intermédiaires, en attendant le retour de Wanda Nara vendredi. Un départ d’Icardi à la Louve, vous y croyez ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Antonio Conte est disposé à offrir une chance à Mauro Icardi. Maurito a toujours proclamé son amour pour l’Inter et un attachement profond. Conte exige un geste fort de la part de l’argentin. Place aux faits Un geste fort, voire un séisme pour le Clan Icardi. Officiellement, Mauro Icardi a été placé sur la liste des transferts. Mais comme le confirme également Fabrizio Biasin, Conte est prêt à lui offrir une seconde chance. Une façon de se racheter, en parfait "Zèbre"qu’il a été : Tout à un prix. L’Inter veut vendre Icardi, tout comme de nombreux tifosi, la Juve continue à faire le pressing pour le recruter. De son côté, l’ancien Capitaine espère rester. Il existe qu’une seule possibilité de voir son désir se réaliser. Antonio est disposé à lui offrir cette chance, en échange d’un geste très significatif. Lequel ? Mauro Icardi devra se choisir un nouvel agent pour le représenter. Un agent qui ne pourra plus être son épouse et ce afin d’éviter de nouveaux conflits. Icardi va-t-il oser se dresser et écarter sa femme ? En effet, il y a quelques mois, en plein "IcardiGate" Maurito avait déclaré que Wanda Nara est et resterait, quoiqu’il arrive, son agent durant l’intégralité de sa carrière. La balle est à présent dans le Clan Icardi, qui ne l’a certainement pas vu venir… Reste à présent à Maurito à montrer s’il tient réellement à "son" Inter, s’il est digne de pouvoir porter encore le Maillot Nerazzurro. Une chose est désormais claire pour Icardi : Antonio Conte n’est pas Luciano Spalletti… Game Over ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. L’une des premières tâches d’Antonio Conte sera de résoudre le cas Icardi. Si le joueur était un pilier de l’Inter ces dernières années, cette saison cauchemardesque pour l’argentin l’aura redimensionné. Qui plus est, son épouse et agent est encore parvenu à créer plus de tension entre le joueur et le club. Beaucoup d’informations abondent vers une vente d’Icardi afin de faire "les comptes", mais la réalité pourrait être bien différente. Le Suning a un plan et à partir du 8 juillet, date du stage estivale de l’Inter, il pourrait sanctionner Icardi comme il l'a fait pour Ramires. Voici l'analyse extrait de l'article paru dans le Corriere Dello Sport Pour l’Inter, Icardi est devenu une problématique, au-delà des raisons extra-sportives, il a été décidé de se passer des services de l‘attaquant pour systémiser les plus-values. D’ici au 30 juin, l’Inter devra récolter 45 millions d’euros. De plus l’Inter compte faire son Mercato et offrir à Conte l’attaquant qu’il désire le plus : Lukaku. Concernant Icardi, pour Conte, il ne pourra pas faire partie du Vestiaire… De fait le Suning est à présent disposé à lui offrir un traitement à la Ramires. En effet, le Jiangusu avait écarté le joueur de son équipe-première durant une année sans jouer. Pourquoi un tel comportement ? Wanda Nara a signifié que toutes les propositions qui seraient sur la table se verraient directement refusées, en confirmant être capable d’aller jusqu’au terme de son contrat en 2021… Et qui dit aller jusqu’à la fin du contrat, dit partir à paramètre zéro… Les maillots d’Icardi retirés de l’Inter Store La fracture entre Icardi et les Tifosi est de plus en plus importante à tel point que le maillot de Mauro Icardi n’est plus exposé à l’Inter Store. Pour quel motif ? Avec la sortie du nouveau maillot qui a débuté au Meazza, les experts ont bien compris quels seront les maillots qui seront pris d’assauts, ceux avec les noms qui seront majoritairement demandés. Et objectivement les heureux élus sont Skriniar, Politano, Lautaro Martinez et Nainggolan. Le saviez-vous ? Selon Sky Sport, l’échange entre Icardi et Dybala est de plus en plus probable. Outre le fait qu’il pourrait convenir financièrement à toutes les parties, Maurizio Sarri n’a émis aucun véto pour conserver Dybala. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Malgré une nouvelle soirée noire et loin d'être inoubliable, Mauro Icardi n'a pas perdu de temps à la suite de la qualification de l'Inter en Ligue des Champions. Bien décidé à rester à l'Inter, Marca nous confirme que le numéro neuf interiste souhaite rencontrer Antonio Conte, annoncé comme le futur entraîneur de l'Inter. Maurito souhaite convaincre l'ancien Sélectionneur National qu'il est capable de rester un joueur important pour le futur projet interiste et il souhaite disposer d'une réunion afin de lui exposer ses intentions. Parlant d'intentions, Mauro risque en revanche de se fracasser en règle étant donné le tempérament de feu d'Antonio Conte: Toujours selon Marca, l'Interiste croit savoir qu'une nouvelle hiérarchie sera mise en place. A un tel point qu'il souhaite se réapproprier le brassard de Capitaine qui lui a été retiré le 13 février dernier. Icardi n'a jamais perdu espoir de récupérer son brassard et il est convaincu qu'il sera capable d'en reprendre possession via le nouvel entraîneur, et ce afin de poursuivre son aventure en Nerazzurro. Connaissant le tempérament du Pugliese, est-ce vraiment le meilleur moment pour aller à la confrontation ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Comme nous le révèle Sky Sport, le futur de Mauro Icardi est encore à écrire...et passera par Antonio Conte. Selon Andrea Paventi, une rencontre aura lieu entre Maurito et Antonio Conte dans les jours à venir. La thématique ? Définir la meilleure solution en ce qui concerne "ce facteur inconnu" qui s'annonce comme fondamental pour le secteur offensif de l'Inter. Comprenez: Qui sera l'attaquant de l'Inter 2019/2020 ? De son côté, l'Inter aimerait se libérer de Mauro Icardi pour parier sur d'autres joueurs, mais le choix devra être validé par Conte. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Tous les deux sont des numéro 9, tous les deux sont connus dans le monde du football. Pourtant l’arrivée de l’un, devrait entraîner le départ de l’autre. Pourquoi Conte souhaite-t’il autant recruter Romelu et remercier Maurito ? De ce que nous savons jusqu’à présent Wanda Nara a tiré une balle dans le pied de son mari. Le comportement de l’argentin, qui s’est enfermé dans un mutisme et un refus de s’entraîner malgré une IRM qui le montrait apte à fouler les terrains, a joué en sa défaveur. Les déclarations de Wanda Nara ont provoqué des frictions dans le vestiaire au point de voir le brassard de Capitaine retiré du bras de Mauro. De retour sur les terrains, Icardi a perdu de sa superbe, parvenant cette fois-ci à se faire conspuer par l’ensemble du Meazza, alors qu’auparavant seule la Curva Nord l’avait dans le viseur. Pourtant, jusqu’au mois d’octobre 2019, Maurito était encore l’Icardi de l’Inter, sur 7 tentatives, il avait inscrit 6 buts, une moyenne extraordinaire, une moyenne régulièrement maintenue et qui était devenue habituelle pour les interistes après tant d’années passées. Prémices Durant cette même période, certains tifosi et experts du Calcio sont montés au créneau, provoquant certaines divisions. Le sujet ? La façon dont Icardi joue sur le terrain. Pour certains, peu importait comment il évoluait sur le terrain, s’il venait ou pas en aide à l’équipe, car son travail était de marquer. De l’autre côté, on pouvait entendre, en commençant par Spalletti, qu’il avait été demandé à Mauro de participer aux phases de jeu, de bouger plus, même sans ballon, d’aller au duel et Mauro a fini par s’y plier. Le dernier but d’Icardi sur une phase de jeu remonte au début du mois de décembre, face à la Roma et sur un corner frappé par Brozovic. Depuis lors, l’enfer s’est ouvert sous ses pieds : Un but marqué en Coupe d’Italie face à la Lazio sur un penalty, un but marqué à nouveau sur pénalty face à au Napoli… le constat est criant, sur une phase de jeu, Maurito ne parvient plus à se retrouver. Pour l’Inter, cette situation est problématique sous plusieurs points : La prolongation de contrat n’est jamais arrivé à terme. Le joueur sera dont libre en 2021. Le contrat a également été la source de conflit orchestrée par Wanda Nara envers le Club : Tout a été traité à distance, à travers la presse et les émissions télévisées, sans oublier les réseaux sociaux. Situation logique, à un moment précis, Luciano Spalletti a demandé au club de prendre une décision définitive vis-à-vis du Clan Icardi. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase ? Les déclarations de Nara : sur l’équipe: “Je voudrais que Mauro soit plus protégé par l’équipe, parce que parfois ils se passe de mauvaises choses à l'intérieur du vestiaire" mais aussi et surtout sur l’entraîneur : "Icardi a toujours marqué des buts. Lautaro Martinez en marque également via plus d'assistance que Mauro, lui qui n'est que très peu servi... Peut-être que Spalletti aurait dû aligner Martinez avant." C’est un fait, Wanda Nara est allé bien trop loin et le Club, par le biais de Giuseppe Marotta, a été obligé de réagir. Mauro Icardi Là où Wanda dit vrai, c’est qu’Icardi a toujours marqué et s’est toujours donné… jusqu’au 13 février 2019, jour où il s’est vu retirer le brassard. S’en est suivi 50 jours de guerre interne avec un rendement qui objectivement a été impacté. Ce jeudi, Icardi s’est exprimé lui-même sur ses statistiques et sur le fait qu’il est depuis longtemps à l’Inter. Et nier ce qu’il a réalisé serait ingrat, il avait, jusqu’à cette saison, toujours fait le job : Meilleur buteur de la saison 2017-2018 en compagnie de Ciro Immobilie et ses 29 buts Meilleur buteur de la saison 2014-2015 en compagnie de Luca Toni et ses 22 buts Auteur de 24 buts l’année suivante, sans décrocher le titre de Capocannoniere Icardi a également disputé 218 matchs avec l’Inter, pour 124 buts inscrits. Il est donc entré logiquement dans le Top 10 des meilleurs buteurs de l’Histoire de l’Inter. Une saison noir, un coup de Blues Mais cette saison Icardi a perdu de sa superbe : En Serie A, il n’a inscrit "que" 11 buts en 28 matchs. Le total monte à 17 buts en 36 rencontres en incluant les Coupes. Il est également l’auteur de 5 passes décisives... Il a également abandonné les siens en Europa League. A présent, et à condition qu’il puisse jouer face à Empoli, Icardi pourra augmenter son compteur but, mais celui-ci sera très éloigné des standards auxquels il a habitué l’Inter depuis son transfert de la Sampdoria. Romelu Lukaku Formé à Anderlecht, Lukaku présente lui aussi un profil de numéro 9. Son arrivée entraînerait le départ, ou la mise sur le banc, de Mauro Icardi. Il ne faut pas se voiler la face, le Club souhaite vendre l’argentin même si ce dernier ne cesse de proclamer son souhait de rester Nerazzurro. Le problème pour Icardi est qu’il ne rentre pas dans le plan de Conte. Une conversation entre les deux parties pourrait permettre de désamorcer cette situation, mais Antonio Conte n’est absolument pas le style d’entraîneur à apprécier des joueurs capricieux, des joueurs qui se disent "faussement" blessé, sans parler du comportement de Wanda Nara. Pour Conte, un joueur doit tout donner, mouiller le maillot et encore plus sur le terrain, celui qui évolue pour Conte doit se plier à ses ordres et devenir un de ses soldats. Dans un tel contexte la situation de Maurito semble bien compromise. Romelu Lukaku est belge, Meilleur buteur de l’histoire de son équipe nationale, c’est avant-tout un joueur qui en impose physiquement. Il sait faire usage de ses muscles et il marque régulièrement. Il dispose également d’une facilité d’adaptation lorsqu’il s’agit de varier son jeu en attaque. Vu le profil, il est considéré comme l’élément parfait pour le 3-5-2 de Conte. Soldat de Josè Mourinho, Romelu a perdu de son crédit avec l’intronisation de Solskjaer à Manchester United. Sous le maillot de United, cette saison, Romelu a disputé 32 rencontres en Premier League pour un total de 12 buts inscrits, soit un de plus que Maurito en 28 matchs. Si l’on reprend les Coupes et la Premier League, Romelu a évolué à 47 reprises et a inscrit 15 buts, contre 17 sur l’ensemble de la saison de Maurito. Néanmoins, il ne faut pas oublier que le Diable Rouge avait disputé la Coupe du Monde où son équipe fut troisième du tournoi. Durant cette compétition, il avait inscrit 4 buts en 6 matchs. Icardi, lui, n’était pas repris dans la liste des 23 pour le Mondial 2018. Lukaku a disputé pour l’ensemble de la saison 2017-2018, 50 match pour 26 buts inscrits. Avant d’évoluer à Manchester United, Romelu jouait pour Everton, il y avait disputé 166 matchs pour 63 buts inscrits, le tout sur une période de quatre saisons. Durant cette même période, soit des saisons 2013-2014 jusqu’à 2016-2017, Maurito, avait disputé 146 matchs de Serie A pour l’Inter pour 78 buts inscrits. C’est un fait, Romelu Lukaku n’est pas Mauro Icardi. Mais on ne peut exclure le fait que le Diable Rouge dispose également d’un feeling important devant les buts, le Paris-Saint-Germain s’en souvient. Lukaku sera-t-il le digne hériter au centre de l’attaque de Conte ? Fera-t-il trembler les files milanais ? Seul le temps pourra le dire, Conte, de par son expérience en est convaincu. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. La non-sélection de Mauro Icardi pour la Copa America fait parler dans son pays. Pour celui-ci, Maurito paye la surexposition actuelle et son rendement qui est loin d’être optimal. “Je suis très fier de faire partie de ce projet qui a débuté il y a 3-4 mois. Tout est remis à neuf, l’ambiance à changé, nous sommes un groupe de jeunes qui vient de débuter cette nouvelle aventure et je suis fier et honoré de représenter mon pays." Cette déclaration remonte en novembre 2018, lorsque Scaloni avait convoqué Icardi en sélection. Depuis lors, la situation d’Icardi à l’Inter a totalement été bouleversée : La perte de son brassard, suivi des événements qui en ont découlé auront coûté officiellement l’exclusion de l’attaquant Nerazzurro pour disputer la Copa America au Brésil. La Nacion insiste sur le fait que Maurito est sujet à toute une série de polémiques qui sont allées jusqu’à attaquer des joueurs de l’Albiceleste et pas le jeune du quartier : Leo Messi. Le quintuple ballon d’or étaient d’ailleurs monté au créneau : "Je ne comprends pas ce qu’il sous-entend, personne n’a jamais été maltraité ici." Pour enfoncer le clou, le quotidien s’est livré, dans les moindres détails, sur la façon dont Icardi a perdu son brassard, sur les polémiques télévisuelles de son épouse, sur les discussions portées à l’encontre de Perisic, et enfin sur les sifflets de ses propres tifosi : "Icardi fait preuve d’une exposition médiatique trop importante et une phrase malencontreuse lui aura coûté la possibilité d’être le nouveau numéro neuf de la Nationale Argentine." D’un argentin à un autre, il n’y a qu’un pas L’Inter a présenté son nouveau maillot. Si Mauro Icardi n’était pas invité au shooting photo, son compatriote, Lautaro Martinez, s’est livré sur Instagram. Convoqué également pour la Copa America, Il Toro s’est dit honoré de pouvoir présenter le nouveau maillot interiste. Pour l’anecdote, l’équipe féminine s’était jointe à la masculine en cette journée de présentation officielle. Le nouveau maillot sera porté à l’occasion d’Inter-Empoli, la finale qui devra offrir à l’Inter, un billet pour se qualifier à nouveau en Ligue des Champions. Comment se comportera Conte avec sa ligne offensive ? D’un côté Mauro Icardi voit son "melon" redimensionné et il aura tout à prouver. De l’autre, Il Toro démontre de plus en plus sa Grinta tel un Zamorano. Vu la rigidité de Conte et avec l’arrivée éventuelle de Lukaku, pensez-vous que les trois joueurs pourront co-exister ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Il fallait s’en douter, le sélectionneur national argentin a présenté sa liste des joueurs convoqués pour la Copa America, l’équivalant, en Europe du Championnat d’Europe des Nations. Si Lautaro Martinez est bel et bien appelé, tout comme Paulo Dybala, Mauro Icardi s’est vu écarté de l’Albiceleste. Pour Scaloni, même si Maurito a inscrit un but sur pénalty face au Napoli, il faut remonter extrêmement loin pour le voir marquer sur une action en plein match. Voici la liste des convoqués ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Le futur de Mauro Icardi est loin de s'écrire en Nerazzurro. Loin de se remettre dans les rangs, élément plus que perturbateur, ce dernier est en train de tester les limites du Suning... Attention toutefois à ne pas aller trop loin, Ramires vous expliquera la raison. Voici ce que nous révèle la Gazzetta Dello Sport Nous n'en sommes plus aux indices car cela pourrait être perçu comme quelque chose de banal. Le bras de fer débuté par Wanda Nara via ses déclarations à la télévision, ses photos et ses messages à doubles sens transmis à des amis, est perçu par l'Inter comme une tentative de forcer la main au club. Le but de Wanda est de mettre l'Inter dans une situation difficile. Car le feeling est bel et bien présent entre Fabio Paratici et Wanda Nara, les contacts entre les différentes partis ne s'étant jamais interrompu depuis ceux établis via un agent, l'été dernier. Ce dernier mois, Mauro Icardi était plus actif en tant qu'homme public, avec des photos osées, que sur le terrain. Cette situation a plus qu'irrité le Club et n'a pas contribué à augmenter le nombre de personnalités prêtes à plaider sa cause. Malgré ce comportement, Wanda Nara ne cesse de répéter la volonté ferme de son mari de rester à Milan. Que se cache-t ‘il derrière ? Le but était de provoquer une réaction, car avec Spalletti toujours sur le banc, Icardi n'aurait eu aucune chance de rester à l'Inter. Mais cette chance, Icardi l'a déjà perdu également avec Conte, vu les actes commis. Wanda souhaite, du fait de son comportement, forcer l'Inter à assumer publiquement la responsabilité de la vente du joueur. Elle en veut encore plus, car en cas de départ, c'est Icardi lui-même qui décidera, en première ligne, de sa future destination. Voici où nous en sommes pour la Rosea "Vous voulez l'envoyer ailleurs ? Vous qui avez déjà retiré le brassard à Mauro ? Ce sera ma décision. Notre volonté est celle de rester en Italie en Famille." Wanda Nara est liée par des impératifs professionnels plus que connu. Vu cette situation, il est donc facile de comprendre que l'Atletico Madrid de Simeone est un second choix, Paris, lui est le troisième... Cette situation est donc une suggestion de la Gazzetta qui doit être très proche de la vérité. On soupçonne que chaque situation n'est pas due au hasard, car si Wanda sait que l'Inter veut vendre Icardi, la destination est bien différente entre les parties : Mauro Icardi est tenté par la Juve. Celle-ci met la pression à l'Inter en prônant une négociation tirée vers le bas, bien loin des 110 millions d'euros de la clause libératoire. Les sommes proposées par les turinois sont également bien loin des 80 millions d'euros exigés par Marotta et Ausilio. Le Suning est dans la place Ce jeu est très dangereux pour Mauro Icardi, car celui-ci dispose encore de deux années de contrat et son comportement est tout sauf banal. Il y a trois mois, Steven Zhang a été très clair: "Icardi n'ira jamais à la Juve." Et le Suning est capable d'aller jusqu'au bout de ses intentions, au duel final. Prenez l'exemple de Ramires qui a été "libéré" seulement hier, après avoir passé 8 mois dans l'équipe réserve du Jiangsu pour ne pas avoir validé son transfert, l'été dernier vers Benfica. Ce qui est sûr, c'est que si transaction il y a, celle-ci sera cauchemardesque et c'est un euphémisme, car nous retrouverons face à face deux anciens amis : Marotta et Paratici. Et il ne serait pas à exclure le fait de voir Andrea Agnelli se présenter en personne face à l'Administrateur-Délégué de l'Inter. Le cas de figure le plus simple ? Un échange avec Paulo Dybala, car Higuain n'est pas pris en considération, Pjanic n'est pas considéré comme une piste réaliste. Qui plus est, il faudra savoir joindre les deux bouts à Milan. L'Inter devra également disposer de fonds et réaliser une plus-value de plus de 40 millions d'euros, renvoi de Spalletti inclus, d'ici au 30 juin. Toujours prêt à conserver Icardi ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Suite aux publications dans la presse de différents articles indiquant qu’Icardi souhaiterait rejoindre la Juventus, l’ancien capitaine de l’Inter a tenu à préciser les choses sur son compte Instagram avec la publication du texte suivant : "Étant donné que dernièrement les organes de presse ont écrit des news ne reflétant pas ma pensée et ma volonté, je tenais à informer nos tifosi que j'ai communiqué plusieurs fois au club mon intention de rester à l'Inter. De cette manière, à partir d'aujourd'hui, il ne peut pas y avoir d'imbroglio. Je comprends les intérêts de la presse de vendre de fausses nouvelles mais je ne peux rien faire de plus que clarifier les choses. Je répète : j'ai déjà exprimé à l'Inter ma volonté de rester parce que l'Inter est ma famille. Le temps dira qui a dit la vérité, Forza Inter, toujours."
  19. Giuseppe Marotta a remporté la mise. Les annonces ne font toutes que se confirmer : Antonio Conte sera le nouvel entraîneur de l’Inter. Voici la confirmation de Gianluca Di Marzio à Sky Sport "Conte et l’Inter vont s’unir, il ne manque à présent plus qu’à formaliser le bon moment. Il pourrait disposer d’un contrat de 4 ans et non de 3 ans. La "Révolte Marotta" est en marche, il est venu pour apporter un certain type d’idées et il a convaincu le Suning de réaliser cet effort économique qui ne laisse personne indifférent." "Remercier Spalletti coûtera une trentaine de millions d’euros. L’investissement consenti pour l’établissement d’un nouveau staff est digne d’un Top Player, soit 100 millions d’euros. Conte, avant de dire oui, voulait analyser l’ensemble des projets de chacune des équipes : L’Inter est celle qui a montré les programmes les plus alléchants et les plus fascinants. Rien en revanche du côté de la Juventus, aucun signe." Interpellé par le présentateur Alessandro Bonan : "Vous êtes ici avec nous et vous pouvez donc déclarer de façon définitive et avec une anticipation certaine où ira Conte ?" Réponse de Gianluca Di Marzio, sûr de lui : "Il va à l’Inter." La Révolution est en marche Voici ce que nous communique la Repubblica : Suning a donné carte blanche à Antonio Conte pour composer son propre staff. Un nom met tout le monde d’accord : "La possibilité de dépenser est arrivée de Jindong Zhang, le propriétaire du Suning et de l’Inter, suite à la publication de son premier trimestre annuel pour son entreprise chinoise spécialisée dans la distribution technologique. Steven, son fils et Président de l’Inter, est convaincu par l’opération Conte. L’offre initiale de 8 millions d’euros s’est vu augmentée afin de répondre au mieux à ce qu’il touchait lors de son expérience à Chelsea, dans un club où il reste toutefois un litige à surmonter." De son côté, Conte a donné sa réponse et au nom du projet s’est montré disposé à une prétention salariale moins importante vis-à-vis du propriétaire chinois. En contrepartie, l’Inter ne pourra pas interférer sur la composition de son staff, même s’il va de soi que c’est le club qui nommera ces derniers. Un nom est sur toutes les lèvres : Lele Oriali. En effet, Lele Oriali devrait occuper le poste qui lie l’équipe au reste de la société, un poste déjà connu lors de la présence de José Mourinho à l’Inter. Ce dernier devrait donc disputer les deux derniers matchs amicaux de l’Italie avant de retrouver sa Beneamata. Merci Wanda L’épouse et agent de l’ancien Capitaine de l’Inter aura été l’une des artisanes qui aura coûté sa place à l’argentin, condamné à partir, voici la mise au point de cette situation : Une sanction terriblement dure, car même avec le départ de Luciano Spalletti, Antonio Conte ne compte pas changer la destinée à venir de Mauro Icardi. Informé continuellement de la situation relative à l’argentin, Antonio Conte a confirmé qu’il ne s’opposera pas à un départ de l’attaquant. Voici ce que nous relate le Corriere Dello Sport : "Il est normal pour Conte d’avoir été informé de ce qu’il s’est produit durant cette saison. À commencer par les faits et les situations qui ont provoqué ce retrait du Capitanat d’Icardi, une situation qui a mené à une absence de plus de 50 jours du joueur, avant de se montrer à nouveau disponible." "Conte croit en un groupe qui est complètement dévoué à sa cause, un groupe composé d’éléments qui seront toujours prêt à mettre en avant l’intérêt de l’équipe avant l’intérêt personnel. Il a donc été convenu qu’il était mieux de débuter une nouvelle aventure sans Icardi." "Tous les détails sont importants, et Conte est très pointilleux à ce sujet, un comportement qui a toujours fait la différence : Essayez d’aller lui demander s’il accepterait ou tolérerait les déclarations externes de Wanda Nara sur les plateaux télés ou dans les réseaux sociaux ? Allez lui demander sa réaction à la suite du shooting photo publié par le couple durant ces dernières semaines." Incompatible au projet "Outre l’extra-sportif, Conte raisonne également pour le terrain. Pour lui, le profil d’Icardi n'est pas le plus idéal en pointe. Privilégiant un attaquant fort physiquement et qui part à la guerre. Conte souhaite disposer d’un attaquant qui ira au duel physique vis-à-vis des défenses adverses, permettant de la sorte, d’ouvrir des brèches pour ses équipiers ou vers son compère d'attaque qui sera plus libre à la manœuvre, grâce aux mouvements répétés, des échanges, des insertions à réaliser même dans la surface de réparation." "Ce n’est d’ailleurs pas une surprise de voir que pour son premier titre avec la Juve, que Conte avait recruté Vucinic et qu’il apprécié énormément Quagliarella. À Chelsea, Conte avait également convaincu Abramovich de recruter Dzeko, mais ce dernier a dû faire face à la Roma." Vecino sur le départ Matias Vecino, qui fut l’auteur du but de la qualification, il y a un an au Stadio Olimpico, verra son aventure se terminer durant l’été. Selon Tuttosport, outre le départ de Borja Valero et l’adieu quasi certain de Joao Mario, Matias sera autorisé à partir en échange d’une offre estimée à 30 millions d’euros, lui qui pèse encore 18 millions d’euros sur les comptes. L’Inter espère juste que ce dernier réalisera une bonne Copa America. Celui qui ne l’a pas vu venir Alessandro Del Piero, Capitaine emblématique de la Juventus connait très bien Antonio Conte. Ce dernier s’est livrée sur l’arrivée quasiment actée de son compagnon d’arme : "Ce sera étrange de le voir sur ce banc. Mais Conte est un grand professionnel et l’Inter a de grande possibilité. Je ne suis pas surpris par cette situation, vu l’avènement de Marotta. Il a posé les bases pour bien faire. La rigidité d’Antonio et son système de jeu pourront être d’une grande aide pour l’Inter actuellement." Le Paradoxe Ce soir, l’Inter recevra le Chievo dans un match de la peur. Un match particulier pour Luciano Spalletti, lui qui doit faire face à l’arrivée certaine d’Antonio Conte. Destin cruel pour le natif de Certaldo. Pour que le second arrive à l’Inter, le premier doit atteindre son objectif et s'il ne l'atteint pas, il est de toute façon viré... La situation sera d’autant plus surréaliste au Meazza étant donné qu'Icardi paiera aussi l'addition pour l'ensemble de son oeuvre cette saison. Les deux principaux artisans de l'Inter 2018/2019 devront donc se montrer à la hauteur et professionnel, eux qui sont condamnés à partir. Le Saviez-vous ? Mauro Icardi n’est pas convié dans la nouvelle campagne publicitaire pour le nouveau maillot. Questionné à ce sujet Wanda Nara a confirmé l’information : "Oui, c’est vrai, mais Nike qui est son sponsor personnel, en plus d’être le Sponsor du maillot, devrait l’appeler pour un shooting“ ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Le futur de Mauro Icardi est encore à définir : Début d’année 2019 raté avec le retrait du brassard, bien malin sera celui qui pourra hypothéquer sa permanence à l’Inter cet été. Voici l’avis de Sport Mediaset "Le cas Icardi est destiné à enflammer l’été. En effet le futur d’Icardi comprend une requête importante, son salaire. Actuellement, l’offre la plus importante a été proposée par la Juventus à savoir 8,5 millions d'euros avec de riches bonus." "Mais il est très difficile de trouver une base d’accord : L’hypothèse Dybala écartée, on parle du côté turinois de deux possibles contreparties technique, à savoir Kean et Joao Cancelo." "La situation est pour l’heure très confuse et il ne faudrait pas exclure la possibilité de voir Mauro rester à Milan. La seule certitude est que l’Inter ne compte pas brader son ancien Capitaine pour moins de 80 millions d’euros." Seriez-vous pour un transfert du style Cancelo & Kean + €€€€ ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Un échange imprévisible, un échange que personne n’aurait pu imaginer en début de saison : Le Grand Echange : Préparez-vous à ce film d’action qui aura lieu durant l’été et qui mettra aux prises les ennemis jurés que sont la Juve et l’Inter. En effet, cette opération celle de voir Mauro Icardi signer à Turin et Paulo Dybala faire le voyage inverse, prend de plus en plus d’ampleur. Voici d’ailleurs les derniers éléments qui nous sont communiqués par le Corriere Dello Sport : La Position de Dybala Aujourd’hui Dybala occupe une position bancale : Il a de bons contacts avec Marotta, qui l’a d’ailleurs fait signer à la Juve. Et il a décidé de conserver la vareuse Bianconero malgré la présence de Cristiano…. Il se trouve plus éloigné de la cage, mais n’a pas trop gouté à la joie d’être sur le banc. La tendance est que la décision finale lui reviendra et, si cela ne tient qu’à lui, ce dernier préférait rester. Vu la situation avec Icardi, il devient à présent urgent de savoir s’il serait prêt à rejoindre l’Inter. Selon Mariano Dybala, le frère de Paolo, il s’agirait pour l’instant d’un petit nan qui pourrait devenir NON. La position d’Icardi Icardi, et cela ne date pas d’aujourd’hui, semble vivre ses derniers mois à l’Inter avant de plier bagage. Il est trop difficile pour lui de continuer dans cette situation, qu’il y ait confirmation de Spalletti ou l’arrivée d’un nouvel entraîneur. Contrairement à Dybala, Mr Icardi n’éprouve aucun remord à accepter la Juventus. En effet, il se sent bien en Italie et il souhaite y rester pour ses proches, qui plus est être le compagnon de Cristiano Ronaldo est tout sauf banal. De plus, cette saison le laisse sur un gout d’inachevé et une odeur de revanche est entrain de prendre le dessus. Le prix Il s’agit de l’élément déterminant. L’Inter ne compte pas vendre au rabais Mauro, mais elle n’exigera également pas non plus les 110 millions de la clause libératoire. A minima, une offre de 70 millions d’euros pourrait convenir, mais une somme de 80 millions d’euros serait plus raisonnable. La Juventus pensait à la base grimper sur une somme à trois chiffre, mais la situation est telle qu’elle est qu’une proposition d’échange entre les deux joueurs ne relèverait pas du Fantamercato. Voici l’ultime avis de la Gazzetta Dello Sport sur la situation actuelle Prochainement, l’agent de Dybala va rencontrer Nedved et Paratici. Paulo prendra acte de la situation et saura si la Juventus compte réellement le vendre. En fonction, il avisera. Pour l’heure, personne ne s’est encore présenté auprès de son agent et frère Mariano. L’échange avec Icardi prend encore plus d’ampleur étant donné que le Capitaine déchu argentin a liké un message de Paulo: "On souffre encore plus des défaites. La beauté de ce sport est qu'il y a toujours d'autres trophées et d'autres saisons." Dans l’état actuelle des choses, cet échange permettrait à la Juventus et à l’Inter de réaliser une Double Maxi-Plus-Value. Si ce n’est pas une surprise de savoir que Beppe Marotta a un faible pour lui. Toutefois, Paulo a une conscience : Après avoir eu l’honneur de porter le numéro 10, il a du mal à se projeter au sein d’une autre écurie Italienne. Cette situation est également un signe de respect pour les Tifosi. S’il vient à partir, il songerait plus à l’étranger, soit l’Espagne, soit l’Angleterre. "PD10" est le premier à ne pas être satisfait de sa saison et il a fait un travail sur lui-même accompagné d’un coach mentale afin de gérer au mieux l’adaptation de son nouveau poste. La Juve s’attendait à beaucoup plus de lui, notamment sur le plan de la personnalité, mais n'a jamais officiellement parlé de le vendre. A l’Instar de Marotta, Icardi compte faire payer l’Inter pour son vécu en signant chez l'ennemi-juré…. Si l’information tend à se confirmer, que penser du comportement de l’argent : A-t’il tort ou a-t ’il raison ? Le saviez-vous ? Présente sur les ondes de Verissimo, présenté par Silvia Toffanin, Wanda Nara s’est confiée sur le futur de l’argentin : "Je suis tombé amoureuse de la personne et non du personnage. Mauro continue à marquer. Il est plus serein à présent. Nous remercions tous le monde car nous avons toujours eu d’excellent rapport avec tous. Nous serons encore ici l’année prochaine." Reste à savoir ce que veut dire "Encore ici" La Juve se présentera décimée au Derby D’Italie : C’est confirmé : Paulo Dybala et Douglas Costa rateront le match face à l’Inter. Khedira est out jusqu’en fin de saison et l’état de santé de Pjanic, Chiellini et Mandzukic doit être réévalué. Mattia Perin qui doit être opéré de l’épaule sera également absent. Martin Caceres devrait rentrer à la fin du mois d’avril. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Selon le Corriere Della Sera, Mauro Icardi n’a aucune intention de quitter l’Inter. Il est convaincu que son histoire en Nerazzurro n’est pas encore fini, il l’a fait comprendre au club et il l’a également fait savoir clairement à son épouse et agent Wanda Nara. Il ne s’agit pas là de paroles de circonstances mais de réalité. L’argentin a un contrat qui court jusqu’en 2021, soit deux saison. Il y a quelques mois on parlait de prolongation. Cette thématique a été repoussée suite au retrait du Capitanat. La guerre qui oppose Icardi et l’Inter est devenue une guerre de position. Le club souhaite encaisser au moins 70 millions d’euros de sa vente, mais il n’y a pas d’offres actuellement. Reste encore à savoir si l’échange avec la Juventus pour Dybala ou avec le Napoli pour Insigne peut avoir lieu. De concret, nous n’en savons que très peu, si ce n’est le présent actuel de Maurito. L’attaquant est disposé à rester à l’Inter pour les deux prochaines années et à répondre aux demandes de l’entraîneur, peu importe de qui il s’agira. Spalletti a ses chances même si Icardi espère débuter un nouveau chapitre avec un nouveau coach et tirer un trait sur ce passé. Retrouver un rapport avec Spalletti ne sera pas simple, le joueur n’a pas l'intention de faire un pas de côté ou d’accepter la destination qui sera imposée par le club. Icardi partira seulement pour rejoindre des équipes prestigieuses, et elles ne sont pas nombreuses, il y a la Juve ou Madrid qu’il s’agisse de l’Atletico ou du Real. L’argentin sait qu’il a beaucoup à perdre, mais il est convaincu que sa mise à pied découle plus d’un problème de l’Inter de Spalletti. De fait Icardi s’est mis à calculer. Il est âgé depuis deux mois de 26 ans, il est disposé à vivre une nouvelle saison à l’Inter et il est convaincu de pouvoir retrouver un poste de titulaire. Il sait qu’il ne sera plus jamais le Capitaine de l’équipe et il sait également que la Curva Nord le considère comme un traître, mais il retient également que la plus grande partie du public est avec lui. Toucher au brassard était une épreuve terrible mais Icardi a tenu bon et au final, il est revenu sans avoir été piégé. La question qui devra être résolue reste à définir son long terme à l’Inter. Il reste également la question contractuelle, car Icardi, sans prolongation, y perd financièrement. Mais l’argentin sait également que l’Inter ne peut pas se permettre de le conserver jusqu’à la fin de ce dernier. Si elle ne parvient pas à le vendre durant cette session estivale, elle va prendre le risque de se retrouver avec le joueur en fin de contrat et les négociations quant à un renouvellement devront reprendre. Les deux prochaines années peuvent être longues, mais Icardi reste convaincu qu’il peut le faire et il est prêt à attendre. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  23. Il ne se passe pas une journée où l’on ne parle pas du futur de Mauro Icardi. Ce week-end, Wanda Nara a d’ailleurs répondu aux provocations d’Antonio Cassano. Comme confirmée par l’épouse du joueur, la priorité du couple est de rester en Italie, à Milan et si possible à l’Inter. Si le futur n’est plus Nerazzurro, il y a lieu de songer à la piste le menant à la Juventus vu qu’il est très apprécié par Massimiliano Allegri et Fabio Paratici est actif sur ce sujet. Preuve en est, un contrat de 8 millions d’euros par saison lui a été proposé. Immobilier L’aventure italienne pour le Clan Icardi devrait se poursuivre étant donné que ces derniers ont fait l’acquisition d’un bien immobilier, dans le quartier Bosco Verticale, un lieu très prisé et en vogue actuellement à Milan. L’épouse du Capitaine, accompagné de son entourage, serait également entrain d’ouvrir un nouveau bureau dans ce quartier. Une certitude est de mise, Icardi compte rester en Italie, en étant toujours mieux localisé à Milan. Mais si son aventure à l’Inter vient à se terminer, il ne serait pas surprenant de le voir fouler les pelouses de Turin... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. Interiste convaincu, Antonio Cassano s’est de nouveau embrouillé sur le plateau de Tiki Taka avec Wanda Nara au sujet de Mauro Icardi et du choix de Spalletti de l’aligner en qualité de titulaire face à la Juve. Voici les échanges Wanda : "Le Derby est toujours très beau, avec un climat impressionnant, il m’a plu. Nainggolan a marqué un but avec un très beau tir, ça c’est ce qui compte. Je ne suis pas l’ami de Spalletti comme peut l’être Cassano, il ne me communique pas la formation avant. J’ai aimé la façon de jouer de Mauro, il a joué pour l’équipe." "Selon moi, il a fait une belle partie, il a fait ce qu’on lui a demandé. Mauro est quelqu’un qui fait ce qu’on lui demande. J’ai demandé à Mauro combien de temps il compte rester à l’Inter : Il m’a répondu 150 ans. C’est fou vu que Spalletti restera 100 ans. Mauro est plus jeune, il restera plus longtemps." Cassano : "Mais elle est disponible depuis 18h30 cette formation, comment fais-tu pour ne pas le savoir ?" Wanda : "Peut-être parce que je discutais avec mon mari à 18h30" Cassano : "Hé non, parle avec moi. Que vous-êtes-vous dit ?" La conversation a glissé vers le Mercato Cassano : "Icardi doit partir, point." Wanda : "Mais pourquoi ? Icardi a un contrat et il reste. Je te le dis moi. Ce n’est ni toi, ni tes potes qui décident." Cassano : "Tu sais qui est Ramires ? Non ? Va t’informer. Cela fait deux ans que le Suning le fait courir autour du terrain sans le faire jouer une seule minute. Regarde comment ils font courir Icardi à l’extérieur du terrain..." Wanda : "Mais pourquoi ? Qu’a-t ’il fait pour devoir courir le long du terrain ? Il a marqué 140 buts. Si on demande à Mauro d’aller couper la pelouse, il va aller la tondre." Cassano : "Il peut même en inscrire 280, je n’en veux plus." Wanda : "Mauro ne partira surement pas parce que tu le demandes toi. Et selon vous : Icardi doit-il suivre les conseils de Cassano ou celui de ses amis ?" Il reste 4 matchs les potos…. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  25. Tancredi Palmeri s’est livré sur le futur de Mauro Icardi pour le compte de TuttoMercatoWeb. "L’information reste que l’ancien Capitaine a décidé de faire bonne figure et d’accepter le retrait de son brassard. Il a pansé ce coup de poignard, digéré la joie du banc, le tout sans trahir une seule émotion. Son seul objectif est qu’il décidera lui-même de son futur. Un futur faible en pourcentage à l’Inter. Les prétendants sont nombreux même si aucune offre officielle n’a été faite à l’Inter. Cette situation est normale car le Mercato est comme une course cycliste, si tu pédales trop vite au début, tu te brûleras les ailes." "Deux équipes ont demandé des informations à l’Inter : L’Atletico et le PSG. Une seule offre a été proposée à Maurito : celle du Napoli. En effet, De Laurentiis sait parfaitement qu’il ne pourra pas s’aligner sur la concurrence et sur la puissance économique de ces dernières, il tente dès lors sa chance avant de se retrouver plongé en pleine tempête." "Des contacts ont bien eu lieu avec la Juve et le Real, sans oublier ceux de la semaine écoulée avec l’Atletico et le PSG. Ces deux derniers se sont vu gentiment déclinés par Maurito avec un "Non, merci". A présent, tout pourra changer lors du Mercato, de par la volonté des joueurs, des clubs et du club, donc de l’Inter. Une information fait son bonhomme de chemin et en préoccupe certains : Et si Icardi souhaitait vraiment rester ici ? En effet, il se dit qu’au moins une personnalité compte sur la manne financière que représente Icardi en cas de vente, pour réaliser le Mercato.... C’est un fait quelque chose a changé à l’Inter. En fin d’année dernière, puis fin février, tout s'est mis en place pour vendre pacifiquement Icardi à la Juve. Nous dirons, par commodité de raisonnement qu’il s’agit du secteur détenu par Piero Ausilio… Oui quelque chose a changé et ce quelque chose c’est Beppe Marotta qui sait qu’une vente d’Icardi à la Juventus serait un stigmate qui le verrait se faire discriminer. Un tel acte viendrait à lui demander de sérieux comptes en cas de manque de résultats. L’Inter se doit donc de trouver un autre acheteur pour Icardi, tout sauf la Juventus. Conte et la volonté d’Icardi "Icardi n’a pas envie de quitter l’Italie. Et en Italie, le seul club qui puisse répondre à ses prétentions salariales et aux ambitions de l’argentin reste la Juve. Mais qui sait, peut être que l’Inter et Icardi pourraient décider de rester ensembles comme le font certains couples qui ne se séparent pas car cela ne leur convient pas." "Soyons clair, il n’y aura pas d’Icardi avec Spalletti. Et même peut être sans Icardi. Mais il y a lieu de prêter attention au sujet de Conte qui est l’unique réelle alternative à Luciano." "La semaine dernière, l’ancien sélectionneur national a demandé du temps à l’Inter. La raison n’est pas bien clair, même s’il ne peut évidemment pas s’agir d’un stand-by qui puisse durer plusieurs semaines. Reste à voir si la débâcle européenne de la Juventus est plus qu’une simple coïncidence." L’avis de Di Marzio "En ce moment, l’hypothèse la plus probable en cas de départ est celle d’un échange. Il est difficile de débourser une somme aussi importante que 80-90 millions d’euros sans contre partie." "Il y a donc lieu de voir quel sera la meilleure solution pour l’Inter : Lukaku-Icardi est une possibilité à suivre. Nous avons également parlé d’Insigne, mais le plus compliqué sera de voir le Napoli s’aligner sur les prétentions salariales d’Icardi qui pourrait faire sauter le plafond de verre imposé par De Laurentiis. Il reste également à voir l’usage au niveau tactique que pourrait représenter Lorenzo." "La situation est plus compliquée pour l’échange Icardi-Cavani, l’uruguayen touchant 12 millions d’euros net." Icardi-Dybala ? "La Juventus a déjà Kean et Mandzukic a prolongé, il est donc trop rapide de songer à cet échange. A l'heure actuelle, la seule piste concrète reste celle de Manchester United et de Lukaku." Le Saviez-vous ? En cas de qualification en Ligue des Champions, la Famille Zhang mettra à la disposition de l’Inter une enveloppe mercato importante. Mais cette enveloppe dépendra aussi des ventes réalisées par le duo Ausilio-Marotta et des arguments qui seront proposés lors des discussions autour de la table. Ce n’est pas un mystère : les deux joueurs actuellement les plus cités pour un départ se nomment Mauro Icardi et Ivan Perisic, l’IcardiGate pour le premier et les envies de départ déjà au mercato de janvier pour le second. Ces situations ont laissé des marques et reste à présent à savoir, surtout pour Icardi, s’il sera possible de surmonter cette situation, étant donné que Wanda Nara a répété son envie de rester à Milan. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...