Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'mauro icardi'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Série A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Évènements de Inter Club Paris

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

93 résultats trouvés

  1. Liri

    Mauro Icardi

    MAURO ICARDI Informations Générales : Nom : ICARDI Prénom : MAURO Poste : Attaquant Date de naissance : 19 / 02 / 1993 Lieu de naissance : Rosario Pays : Argentine Taille : 181 cm Poids : 75 kilos Numero de maillot : 9 Au club depuis : 2013 Position sur le terrain : Biographie : Clubs Mauro Icardi arrive à l'âge de 15 ans à La Masia, le centre de formation du FC Barcelone. Il y reste trois ans avant d'être recruté par la Sampdoria. Le 6 janvier 2013, il marque deux buts décisifs en championnat face à la Juventus. Il réalise un quadruplé face à Pescara le 27 janvier 2013 et totalise 8 buts pour sa première saison à seulement 19 ans. Il remarque lors de la victoire de la Sampdoria 3-1 contre l'AS Rome d'une superbe tête croisée. Lors du mercato 2013, il est engagé par l'Inter Milan qui base de grands espoirs en lui. Equipe nationale Il est sélectionné à 5 reprises en équipe Argentine U20 et marque 3 buts (Source: Wikipédia) Clubs : 2008-2011: FC Barcelone 20011-2013: UC Sampdoria 2013-?: Inter Milan
  2. Actuellement Wanda Nara s'attend à ce que certains clubs sortent du "placard" et là... Maintenant que le couple est revenu des Seychelles, et avant de repartir en vacances, Mauro Icardi tient à savoir où en est l'évolution quant à la négociation de son nouveau contrat avec l'Inter. Pour l'Inter, la prolongation d'Icardi n'est actuellement pas une priorité Toutefois, l'Inter a bien l'intention de blinder son joueur, une fois le 15 juillet passé. Mais d'ici là, Wanda Nara, se bat et espère que des clubs étrangers viendront frapper à la porte de l'Inter: "Mauro Icardi est arrivé hier à Malpensa en provenance de Dubaï. Les vacances aux Seychelles sont terminées, mais pour lui, il n'est pas encore temps de penser à l'avenir. Il l'a fait clairement hier, au moment de l'atterrissage, quand il a dribblé les questions des journalistes de Mediaset présents, avant de glisser dans une mini-fourgonnette où l'attendait, son épouse Wanda Nara." "A partir d'aujourd'hui, Wanda a décidé de partir en mission et va essayer de voir si l'un des meilleurs clubs du monde est intéressé par son mari. Si tel est le cas, ce sera au couple à décider de son avenir, libre comme l'air. Si une offre parvient chez l'ancienne épouse de Maxi Lopez, il lui sera plus facile d'aller au Corso Vittorio Emanuele pour fanfaronner et voir ce que le club a à proposer, avant le 15 juillet." Notre Beneamata reste zen "Le Club entend prendre le risque d'attendre la mi-juillet, malgré toutes les provocations de Wanda Nara sur les réseaux sociaux, tels que le zèbre ou sa déclaration "Les trois meilleurs clubs du monde veulent Icardi". Pourtant au siège du Club, au Corso Vittorio Emanuele, aucun fax n'est arrivé pour donner suite à cette déclaration. Les allusions sur la Juve continuent, mais l'Inter ne l'a jamais proposé à la Juve et l'échange entre les joueurs, pressenti par la presse, ne pourrait pas avoir lieu, rien qu'aux situations économiques qui en découleraient. "Pour cette raison, l'Inter a décidé de laisser pisser le mouton et de prendre le risque de voir un grand d'Europe proposer la clause libératoire. De plus, même en cas de proposition concrète et réelle, le club du Vittorio Emanuele ne disparaîtrait pas du tout des radars. Une réunion entre toutes les parties pourrait avoir lieu, même après le début du stage estival." A ce moment-là, la partie de poker commencera "Si Wanda a des offres valables, elle devra les apporter au club. Si au contraire rien ne se passe, comme beaucoup de monde le croit au sein même du Club, ce sera à l'Inter d'établir ses règles du jeu." Une stratégie parfaite, qui se confirme à l'heure actuelle, par le comportement et l'entourage du joueur... En effet, Personne n'est plus important que le Club. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Damien

    Wanda Nara

    Wanda Nara Icardi Née le 10 décembre 1986 Nationalité : Occupations : Modèle, personnage de TV réalité, agent de football Enfants : Valentino Gastón López (né en 2009) Constantino López (né en 2010) Benedicto López (né en 2012) Francesca Icardi (née en 2015) Isabella Icardi (née en 2016)
  4. Pour Daniele Mari, cet échange Icardi-Higuain n’aura pas lieu pour des raisons économiques. En effet, même si Higuain vaut encore actuellement 50M€, l’Inter ne tirerait rien de bon de le transférer. Mauro touche 5,5M€ plus bonus jusqu’en 2021 Gonzalo, touche 7,5M€ jusqu’en 2020 Il semble impossible qu’Higuain accepte de signer à l’Inter, sans "allonger" l’actuel accord qui est en place depuis plusieurs saison à Turin, et ce même si l’Inter lui proposerait un contrat de 4 ans. Pour simplifier, supposons que Icardi et Higuain obtiennent le même salaires soit 7,5 millions euros. Pour l’Inter, cela représenterait un cout annuel de 15M€ par ans, à la fois pour Icardi, tout comme pour Higuain En cas d’échange, l'estimation de Higuain à 60 millions euros, étalés sur 4 ans, revient à une dépréciation de 15 millions par an. Icardi, au 30 juin 2018, aura une valeur budgétaire de 3,7 millions (avec un contrat de trois ans encore). Il peut être admis que le renouveler pour une saison, jusqu'au 2022 pour augmenter son salaire, ferait qu’il verrait son amortissement sur 4 ans s’élèver à 925 000 euros par saison. Si l’on se base uniquement sur les calculs, Icardi coûterait 16M€ par saison et Higuain quasiment le double : 15M€ pour son salaire et 15M€ pour son amortissement, et ce pour un joueur de 31 ans. De fait, Le 50 millions proposés ne seraient même pas apte à couvrir deux années d’Higuain à l’Inter. D'un point de vue économique, l’Inter s’offrirait un joueur de 31 ans à 60M€, ce qui est quasiment invendable à l’avenir. C’est simple, qu’il le veuille ou pas, Higuain devrait finir sa carrière à l’Inter avec un salaire monstrueux. Daniele Mari a délibérément laissé de côté le pire impact qu’aurait cet échange sur l'Inter, qui est environnemental : chaque but unique d'Icardi avec la Juve pèserait sur les nerfs des tifosi de l’Inter, et cela se refléterait également sur l’équipe. De plus, même à Turin, Higuain n’est pas en odeur de sainteté : Ce n’est pas le Capitaine du Club, et beaucoup de tifosi n’en ont qu’une très faible considération. Toutes ces données laissent place à une seule conclusion : cet échange ne doit pas être fait. Ni maintenant, ni jamais. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Samir Handanovic, Milan Skriniar, Marcelo Brozovic et Mauro Icardi, représentent l’épine dorsale de l’Inter de Spalletti. Selon la Gazzetta Dello Sport, le club entend satisfaire Luciano Spalletti et voici un bref récapitulatif, qui fait suite à tout ce que l’on a pu entendre dans la presse. SKRINIAR Intransférable, le joueur vient d’ailleurs de signer son nouveau contrat jusqu’en 2023, il percevra un salaire de 2,2M€ HANDANOVIC Malgré les dernières rumeurs l’envoyant au Napoli, le slovène est un indéboulonnable de l’équipe. L’Inter n’a aucune intention de traiter pour la cession de son numéro un : Intransférable également. BROZOVIC Le Croate dispose d’une clause libératoire valide pour l’étranger, à savoir 50M€, mais le club pourrait raisonner différemment à ce sujet. Surtout que Brozovic est à présent apprécié des tifosi et qu’il est déterminant pour Spalletti. Nous dirigeons-nous vers la levée de cette clause ? ICARDI La volonté entre les deux parties est de voir ce mariage continuer. La Direction interiste est convaincue de rester dans les clous du Fair-Play-Financier de l’Uefa, sans avoir à sacrifier Maurito. Un contrat lui sera proposé à son retour de vacances. Ce dernier aura une validité jusqu’en 2023, son salaire augmentera, tout comme sa clause. Et les autres ? Miranda a prolongé jusqu’en 2020 Candreva discute avec l’Inter pour prolonger jusqu’en 2021 . Santon discute également avec l’Inter pour prolonger jusqu’en 2021 Concernant ces deux derniers, ce sont des initiatives stratégiques pour le bilan, mais il y a aussi la volonté de créer un groupe historique important. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. C’est un fait, le Fc Barcelone n’aura fait aucun cadeau à l’Inter. Le Club Nerazzurro n’étant pas capable de débourser les 38M€ nécessaires dans les temps imparti, Rafinha est de retour en Catalogne. Rafinha, ce n’est jusque qu’un au revoir... En effet, Mazinho a tout tenté au siège du Barça pour permettre à son fils de rester une saison supplémentaire à l’Inter, en proposant un prêt avec un droit de rachat ou une obligation de rachat, mais il a trouvé porte close. Toutefois, vu la volonté du joueur qui ne souhaite que les Nerazzurri, l’Inter devrait retourner sur la table des négociations, avec les catalans, dès le 1 juillet, pour l’ouverture du Mercato. Cette envie de rester à l’Inter n’est pas présente chez Joao Cancelo. Outre le fait qu’il s’était fait approcher par la Juve. Il semble que son futur soit destiné à jouer en Premier League, chez le promu de Wolverhampton, qui est disposé à satisfaire la demande de Valence. Joao Miranda a dit oui à l’Inter En conséquence, le Capitaine brésilien restera Nerazzurro, jusqu’à fin 2020. La fumée blanche est donc de sortie et la signature de son nouveau contrat doit être encore validée. En effet, Joao signera sa prolongation avant de partir au Mondial Russe, il est actuellement avec son équipe nationale en vue de se préparer au match amical face à l'Autriche, à Vienne qui aura lieu le 10 juin. Son salaire se verra sensiblement diminué. Le prochain joueur à être prolongé, sauf si une offre importante est déposée sur la table, sera Antonio Candreva. S’il vient à prolonger, il verra également son salaire diminué, ce qui permettra, aux comptes de l’Inter, de pouvoir respirer un peu plus.. Dembélé à l’Inter, Mario Bros à Tottenham ? Moussa Dembélé est le joueur désiré par Luciano Spalletti, ce dernier l’a confirmé auprès de notre Direction Sportive. L’Inter compte faire de son mieux pour satisfaire son entraîneur et un observateur interiste sera présent, ce soir, à Bruxelles pour la confrontation entre la Belgique et l’Egypte. Spalletti a d’ailleurs mis la pression, car il souhaite disposer de Moussa Dembélé, voire d’un autre renfort, d’ici le début de la préparation estivale qui commencera le 9 juillet. De Vrij, Asamoah et Lautaro Martinez seront déjà présent. Tottenham demande 30M€ pour son Diable Rouge, du côté de l’Inter, le club songe à faire diminuer sensiblement le prix en insérant Joao Mario qui a exprimé son désir de continuer à évoluer en Premier League. En espérant que Kia Joorabchian ne prévoit pas un mauvais coup, ce dernier est également convoqué pour ce transfert et pour insérer Joao Mario comme contrepartie. L’Inter montre qui est le Patron à Wanda Sur les réseaux sociaux, Wanda Nara ne cesse de provoquer l’Inter. Son dernier fait d’arme étant de photographier un Zèbre avec toutes les interprétations qui peuvent en découler. Wanda Nara doit être recadrée et l’Inter compte le faire. Au lieu de voir l’Inter passer la seconde pour prolonger Mauro, l’Inter a décidé de laisser le temps faire son œuvre : "Icardi (Wanda) veut une augmentation, l’Inter est disposé à les satisfaire, mais aux conditions du Club, sur base de tableaux salarial et temporel." Wanda n’est pas d’accord avec cette façon d’agir et est attirée par l’appât du gain. Comme le confirme Fabrizio Biasin, l’Inter tente le coup de Poker : "Nous nous reverrons après le 15 juillet, lorsque la clause aura expiré." L’Inter assume donc le risque de perdre son joueur, mais au "pire" elle encaissera les 110M€. Du côté de l’Inter, le club est également convaincu de l’attachement de son Capitaine pour nos couleurs, et ce sera à lui de le prouver si une offre arrive. Inter 1-0 Wanda ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Don Tony

    Le futur de Mauro Icardi c'est l'Inter

    A quelques jours de la Finale de la Série A, Piero Ausilio, notre Directeur Sportif, s’est livré à Sky Italia sur le Mercato et plus précisément sur Cancelo, Rafinha, et sur la position adoptée vis-à-vis de Mauro Icardi, le Capitaine de l’équipe. Pourquoi Ausilio réagit ? A la fin du match face à Sassuolo, Icardi a déclaré : "Je m’excuse auprès des Tifosi. Si je reste, ce sera pour le bien de l’équipe, autrement je partirais." Réponse de notre Direction : "L'avenir d'Icardi ? Il a 3 ans de contrat et nous n'avons pas l'intention de le vendre. Quel que soit le prix. J'ai toujours dit que cette situation ne changerait pas à cause de notre position en Série A. Atteindre la quatrième ou la cinquième place changera quelque chose pour l’Inter, mais pas sur notre désir de continuer avec notre capitaine. Icardi va rester. Nous n’avons aucune intention de le vendre. Sa clause existe, mais elle a une date limite et n’est valable que pour les clubs étrangers. Tant qu’elle existe, les clubs peuvent parler avec lui, mais pas avec nous." Le match raté face Sassuolo ? "C’était un samedi noir, de plus je n’ai pas pu voir la Lazio jouer, j’étais en Famille quand j’ai appris cette belle nouvelle vers 17h00." Rafinha et Cancelo ? "Le temps s'écoule, mais nous avons encore nos chances pour les conserver. Je ne m’en suis jamais caché, ce n’est pas qu’une simple décision technique sur Cancelo et Rafinha. Nous n'avons jamais eu de doutes à leur sujet, nous connaissions leur valeur et nous espérions qu'ils pourraient revenir à leur niveau. Nous sommes satisfaits de ce qu'ils donnent à l'Inter. Nous traiterons de l’aspect économique plus tard, quand la saison sera terminée." De Vrij ? "L’Inter a prévenu la Lazio en mars et j'estime que nous n'avons rien fait de mal. Nous avons déposé le contrat après avoir officiellement avisé la Lazio. Tout a été fait dans les règles. Je ne crois pas que De Vrij sera moins performant. La Lazio le fera jouer contre nous. " "En plus d’être défenseur, il s’est dernièrement mué en gardien de but. De toute façon, il s’agit d’un problème de la Lazio, cela ne me concerne pas." ®Antony Gilles - Internazionale.fr Sur le même sujet :
  8. Après avoir décroché le titre de meilleur buteur et permis à l'Inter de se qualifier en Ligue des Champions, la "Casa Icardi" s'attendait à ce que l'Inter propose immédiatement à notre Capitaine de traiter sur sa future prolongation. L'Inter l'a réitéré plusieurs fois, le Club ne veut pas vendre Mauro Icardi, mais jusqu'au 15 juillet il y a une clause libératoire qui s'élève à 110 millions d'euros. Cette dernière est valide uniquement pour les clubs étrangers. Que se passe-t'il en cas du paiement de la clause ? Cela permettra à n'importe quel club de ne pas avoir à traiter avec l'Inter, mais seulement avec le joueur. L'Inter n'est pas pressée et souhaite attendre pour traiter officiellement avec l'attaquant, même si de premiers contacts ont déjà eu lieu. La Famiglia Icardi déçue En effet, sans déclarations officielles, le clan Icardi attend, en faisant part d'une certaine déception. Pour La Gazzetta dello Sport : "La déception vient du fait que l'on s'attendait probablement à ce que l'extension du contrat soit une priorité pour blinder un joueur qui a marqué 107 buts en 182 matchs sous ce maillot, et grâce à ses buts, l'Inter est parvenu à se qualifier en toute fin de saison en Ligue des Champions." "Le clan Icardi s'attendait de la part de l'Inter, à une meilleure façon de procéder et d'en finir avec cette prolongation, avant les vacances. Bref, pour l'instant. c'est le calme absolu, car les vacances se rapprochent et aucun club n'a officiellement fait d'offre à l'Inter, qui ne s'inquiète donc pas de l'avenir de son capitaine." "Au fil des semaines, et après les vacances, car le Clan Icardi est sur le point de partir, le sujet de la prolongation reviendra sur la table en même temps que la reprise de la préparation estivale. Avec l'équipe à Appiano Gentile, il sera encore plus facile de raccourcir les délais et de s'atteler à trouver un accord et le signer." Wanda Nara souhaitait mettre la pression sur l'Inter avec ses 8M€... En Italie, le dicton reste "Chi va piano va sano" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Le vice-président de l'Inter, Javier Zanetti, s’est livré lors d'un événement organisé en l'honneur de MasterCard, nouveau sponsor de l’Inter. Dembele ? "C'est un milieu de terrain qui a fait ses preuves dans un championnat important comme la Premier League. Il a démontré un fort potentiel et il est très bon". Icardi ? "C’est normal qu'Icardi ait beaucoup de demandes, n'importe qui voudrait un buteur qui a marqué plus de 100 buts en Série A. Mais c’est notre capitaine, un point de référence. Nous voulons le garder et il veut rester avec nous". La Juve ? "Nous ne sommes pas inquiets. De ce que je perçois, Mauro a démontré son envie de rester, surtout maintenant que nous sommes de retour en Champions League. Il est très désireux de jouer en tant que capitaine avec nous. Nous trouverons le moment idéal pour le prolonger, mais quand les parties n'ont qu'une seule intention, je ne vois pas où est le problème." "Notre Directeur Sportif a de bonnes relations avec Mauro et Wanda Nara, donc la réalité est très différente de tout ce qui circule actuellement. J'espère qu'il y ait une chance qu'Icardi devienne une Bandiera. Dommage qu’il soit en vacances à présent, car il méritait de disputer la Coupe du Monde." Le Mercato ? "Martinez, De Vrij et Asamoah amélioreront la qualité de l'équipe. Spalletti et Piero ont parlé du profil de joueurs à recruter. Nous allons travailler sur cela, mais avant tout, nous devons régulariser notre bilan. Lautaro m'a donné une très bonne impression parce qu'il est jeune, et faire ce qu’il a fait en Argentine n’est pas une si facile. Il peut très bien s’intégrer." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. La Gazzetta Dello Sport s’est penchée sur l’Interview de Luciano Spalletti qui était présent hier à Pérouse pour un débat sur le calcio. Icardi ? "Je suis un entraîneur qui, chaque soir, s’entretient avec son Directeur sportif, Piero Ausilio. Ce dernier me fait part du déroulement de la situation, s’il y a des choses qui peuvent se concrétiser et s’il y a des choses qui ne dépendent pas de nous. Quand nous nous sommes quitté, nous nous sommes concentré sur le Futur de Mauro et de son numéro 9." "La saison prochaine, il peut inscrire encore plus de buts et devoir lui trouver un remplaçant ne serait pas une chose aisée. Mais si quelqu’un vient, te paye la clause libératoire et que le joueur souhaite partir, tout ce que tu peux penser devient superflu." La victoire de l’Olimpico ? "Mes garçons m’ont fait voir qu’ils disposaient d’une certaine maturité, ils m’ont surpris. Je me sens bien avec eux, j’ai aussi appris beaucoup de choses avec mes joueurs. J’ai proposé une idée pour avancer et eux m’on suivit, ils ont répondu à mes demandes positivement après une longue période difficile et compliquée. J’étais ferme et je ne leur permettais pas de reculer, ne fut-ce que d’un centimètre." Le Scudetto ? "C’est un sujet qui sert de trampoline pour la presse, c’est un fait qu’elle se comporte d’une façon verticale, mais il y a la nécessité d’être correct. Nous avons encore eu pas mal de distance dans les points sur les équipes qui étaient au sommet : la Juve et le Napoli. Notre mérite a été de se rapprocher et d’accrocher un peu la Roma, mais la Juve et le Napoli sont deux équipes extrêmement fortes." "Ils l’ont prouvés en Ligue des Champions. Lorsque tu joues des rencontres européennes, à un moment tu ressens que ces joueurs ont le mental, et qu’ils ont l’envie, jusqu’à un certain point, d’être les plus fort. La Roma a d’ailleurs prouvé être une équipe talentueuse et son entraîneur est très bon." La prochaine saison en Série A ? "Je m’attends à un championnat disputé, comme celui de cette saison, car les forces en présences s’équivalents. Je vois bien un retour de l’Atalanta, de la Lazio et du Milan, même si cette année, il était hors-sujet. De plus, c’est aussi aux entraineurs à organiser leurs équipes sur leurs façon de jouer et de parvenir à poser des problèmes face à des adversaires plus forts. Il suffit de prendre comme exemple Marco Giampaolo et sa Sampdoria." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. Le futur de Mauro Icardi est plus qu’incertain à la Casa Inter. La dernière sortie de la presse validant un échange de joueur entre la Juve et l’Inter, n’est qu’un cas parmi d’autre. Pour l’heure, si son contrat n’est pas prolongé, Icardi sera libre de décider de son avenir seulement pour 110M€ entre le 1er et le 15 juillet 2018. Voici un résumé de la situation réalisé par La Repubblica "La semaine prochaine, une rencontre est prévue entre Icardi et le joueur pour la prolongation de son contrat. Mais hors des terres italiennes, il se prépare quelque chose pour l’argentin. Par exemple, l’Atletico Madrid va recevoir 110M€ de la part du Fc Barcelone suite au transfert d’Antoine Griezmann. Et même si les caractéristiques d’Icardi sont différentes du français, aligner Maurito avec Diego Costa pourrait avoir du sens pour le 4-4-2 prôné par Diego Simeone." "Paris est aussi sur rangs, mais le club entraîné par Tuchel est actuellement occupé à titiller le Real pour Crisitano Ronalo et l’échange entre Neymar et le portugais pourrait devenir le transfert le plus important de tous les temps. Nul doute qu’en cas d’échec, l’option Icardi reste ouverte." "Enfin, Chelsea est prêt à payer la clause libératoire et est également prêt à satisfaire aux demandes de Wanda Nara, à savoir proposer un salaire de 8M€ pour son époux. En effet, ces deux sommes peuvent paraître dérisoires pour le Chelsea d’Abramovic. Sarri, futur entraîneur devra simplement informer son Président s’il décide de choisir : Higuain (qui l’a trahi au Napoli pour partir à la Juve) ou pour miser sur Maurito (cette seconde option est à prendre très au sérieux)." Spalletti souhaiterait bien évidemment conserver Icardi et ne pas avoir à chercher à le remplacer. Le plan B "Mais dans le cas où Mauro, qui a toujours déclaré son amour pour l’Inter, viendrait à changer d’avis, l’Inter compte le remplacer par Andrea Belotti, l’attaquant du Torino. Le Milan Ac serait aussi sur les rangs, mais vu sa situation avec l’Uefa, combinée aux éventuels 110M€ perçu par l’Inter, le joueur serait destiné aux Nerazzurri. Les prétentions de Cairo pourraient également être satisfaites vu que ce transfert serait inférieur à celui d’Icardi." "Le plan B serait d’offrir à Spalletti, un ancien de ces soldats : Edin Dzeko, mais comme ce fut le cas avec la Juve. La Louve accepterait uniquement une offre indécente pour se séparer de son attaquant vedette, surtout pour un club rival." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. Ceci n’est pas une blague et le précédent avec le Napoli pose à se remettre en question. Selon les informations émanant du Corriere Della Sera, ce lundi soir, la Juve aurait demandé à un bureau d’avocats d’étudier la clause libératoire de Mauro Icardi, qui est valide "solamente per l’estero" (seulement pour l’étranger), et qui est fixé à 110M€. Toujours selon le quotidien milanais, les Bianconeri auraient l’intention de proposer 50M€ + Gonzalo Higuain, Chelsea serait aussi attentif à cette situation : "L’Inter serait ouverte à la discussion….Ensuite que l’affaire se concrétise durant ces deux mois de "shopping", c’est une toute autre histoire." Le Capitaine de l'Inter en Bianconero, vraiment ? La Juventus souhaite s’immiscer dans les projets de l’Inter et celui de son Capitaine, qui est actuellement en pleine négociation de son nouveau contrat. Du coté de Mauro Icardi, il semblerait que notre Capitaine se sente trahi de voir l’Inter accepter de traiter avec la Juve, un mois après le Derby d’Italie tant décrié… Les Nerazzurri doivent encore trouver 45M€ d’ici au 30 juin pour respecter les palettes du Fair-Play-Financier et malgré les rapports peu cordiaux entre les deux éternels rivaux, le sacrifice de Mauro pourrait être la solution définitive pour se dégager de cette pression, avec une plus-value estimée à 100M€. Wanda Nara irritée par le comportement de l’Inter En effet, l’agent et épouse du joueur commence à en avoir marre du comportement de l’Inter qui repousse depuis des mois la prolongation de contrat de Mauro. De plus, l’annonce d’une négociation avec la Juve ne passe absolument pas… L’entourage du joueur se sent trahi car depuis la victoire face à la Lazio, Mauro a clairement fait part de sa volonté de rester à l’Inter et de signer un nouveau contrat. La clause libératoire de Maurito est valable, sauf surprise, uniquement pour l’étranger du 1er au 20 juillet. Wanda souhaite voir son époux de buteur toucher 8M€ plus bonus pour renouveler, au lieu des 6M€ actuel. Cette masse salariale est proche de celle de Gonzalo Higuain, mais le Real, le Psg et United seraient disposer à déposer la somme exigée par l’Inter sur la table. Au niveau du Mercato, vendre Icardi à la Juve lui permettrait d’ajuster le Fair-Play-Financier et d’avoir 50M€ de plus à investir. Cette somme pourrait permettre à l’Inter de partir à l’assaut d’un Nainggolan et d’un ailier offensif (Chiesa/Politano), des noms qui plaisent à Spalletti. Le Suning et l’Inter vont devoir se préparer, car la révolte populaire ne saurait tarder en cas de véracité des faits… En effet, la Juventus s’attend à un probable non de la part de l’Inter. Mais fort de ses recrutements récents, Beppe Marotta ne compte pas se laisser démonter, après tout, il a bien su s’offrir Pjanic de la Roma et Higuain du Napoli…La Vieille Dame se comporte comme le Bayern, dont l’objectif est similaire : Affaiblir ses adversaires directs en Championnat. Comme mentionné plus haut, la Juve a déployé une armada d’avocats afin de voir les différentes voies possibles, qui pourraient lui être offerte, sur base du contrat liant l’argentin à l’Inter. De plus la déclaration d'Erick Thohir, ce lundi après-midi, sème encore plus le trouble... Est-ce qu’Erick Thohir, notre Président, était déjà au courant de cette situation lors de son interview à TopSkor ? Peut-être, car lorsqu’on y regarde de plus près, cette déclaration semble "plus crédible" à présent: "Icardi dispose d’une clause libératoire de 110M€, les clubs qui pensent pouvoir la payer doivent s’adresser à la Direction de l’Inter. Pour les clubs italiens, j’évalue ce chiffre à beaucoup plus : Pour ceux qui le veulent, il pourrait leur couter 200, 300 voir 400M€. Actuellement, Mauro dispose d’une clause à 110M€ et le passage aux 150M€ n’est pas encore acté avec le joueur." L’Inter n’est pas le Napoli…. Si cette transaction vient à être confirmée par l’une des parties dans la presse : La Juve, l’Inter, voire Wanda/Mauro qui se sentent trahi, il est très probable que les Tifosi de l’Inter pètent les plombs et que la situation s’envenime sur la place publique, aux yeux de tous. Un précédent a failli avoir lieu : en Janvier 2014, l’échange Vucinic-Guarin, qui était au stade des visites médicales, avait capoté à la suite du Veto du peuple interiste. Reste à connaitre à présent les prochains éléments relatifs à cette situation, car cette fois-ci on ne parle pas de "simples joueurs" mais de deux joueurs phares dans les deux écuries italiennes. De plus, quel sera l’impact émotionnel de cette situation sur Mauro Icardi ? Cette tentative de la Juve est intelligente, car même si ce dernier n’est pas transféré à Turin, les relations entre notre Capitaine et l’Inter semble s’être fortement détériorées….Au point d’accepter de partir à l’étranger durant l’été ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Wanda Nara s’est livré à Radio Metro au cours du programme "Perros de la Calle”. L’épouse et agent de Mauro Icardi a fait le point sur le futur du Capitaine Interiste : "Il y a plusieurs grands clubs qui sont disposés à payer la clause libératoire, qui est très élevée (110M€) mais pour un joueur comme Mauro je considère que les chiffres qui circulent dans le monde du football ne sont pas si affolant. Plusieurs clubs ont tentés de faire pressions, mais la priorité reste l’Inter. Il y aura une rencontre avec le Directeur Sportif." "Ma priorité, au jour d’aujourd’hui est de rester ici. Je suis fatigué d’entendre dire que l’on sous-évalue Mauro et que l’on dise que certaines choses ne se concrétisent pas à cause de son épouse…cela me semble absurde.. Les trois plus grands clubs du monde souhaitent le recruter. J’estime que nous devons traiter avec l’Inter, nous sommes dans une situation ou soit on prolonge son contrat, soit Mauro part." "Ma priorité est celle de rester à Milan pour clarifier les choses, puis nous partirons en vacances, Mauro a besoin de repos." L'Inter sera-t'elle prête à céder à Wanda et au 8M€/saison exigés par l'épouse de Maurito ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Wanda Nara, épouse et agent de Mauro Icardi s’est livrée à Radio Metro, suite à la non retenue de son époux, dans la liste des 23 pour le Mondial 2018. Wanda a voulu mettre fin à l’image que les médias argentins rapportent d’Icardi en racontant une anecdote Nerazzurra. "Mauro est le Capitaine de l’Inter, il ressent cette responsabilité, sur et hors du terrain. Il a pensé qu’il était mieux d’avoir un appartement à Milan qui puisse être mis à la disposition des nouveaux joueurs qui signent à l’Inter, afin qu’ils se sente immédiatement chez eux. Mauro est vraiment une personne excellente et c’est un excellent Capitaine." Le Saviez-vous ? Adepte des réseaux Wanda Nara, a répondu à un Tifoso Nerazzurro sur un possible départ de Maurito : Le Tifoso: "Si Mauro ne reste pas à l’Inter, le club qui l’aime, je me tue et tu l’auras sur la conscience." La Réponse de Wanda : "Relax, il restera." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. L’Inter a triomphé au Stadio Olimpico de Rome, les joueurs sont rentrés le soir même à Milan et ont passé la nuit en boite de nuit, en présence également de notre numéro deux, Steven Zhang. Pour rappel, le fils de notre propriétaire avait fondu en larmes de joie, en rejoignant les joueurs sur le terrain. Un signe révélateur qui prouve son attachement à l’Inter, qui aura vécu une saison intense et riche de tension. La Ligue des Champions "Avant tout, je veux remercier les tifosi, les joueurs et le staff technique. Nous avons tout donné cette saison, nous avons aussi tous souffert et connu des hauts et des bas, mais à la fin, nous sommes parvenu à obtenir le résultat que nous voulions." "Tout le monde a contribué à ce que nous atteignons cet objectif : "Fino alla fine”, tel est l’esprit de cette Inter. C’est pour cela qu’il existe. L’Inter est un club qui transmet de l’espérance et de l’énergie positive envers toutes les personnes à travers le monde." "J’étais encore confiant lors de l’entrée du dernier quart d’heure, je n’avais pas perdu espoir, comme toujours." Spalletti et Icardi "Ce sont les points de départ qui ont initié notre début de saison. Nous avions choisi Spalletti et de recruté des joueurs juste pour le noyau." Si Spalletti va être prolongé ? "Ce n’est même pas une question à me poser." Et pour Icardi ? "C’est pareil !" ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  16. Piero Ausilio, a confirmé à Radio Rai, que la situation restera délicate pour les rachats de Rafinha et de Cancelo, pour lui, il s’agit des dossiers les plus chauds, surtout que le meilleur des primes prendra effet au 1 juillet 2018 : "La Champion’s nous donne un coup de main, mais elle ne résout pas tous les problèmes que nous connaissons sur ce bilan qui devra être à l’équilibre d’ici le 30 juin. L’Uefa nous a demandé de faire des plus-values, et pas d’acheter des nouveaux joueurs. Nous allons procéder à des évaluations afin de tout faire pour atteindre les objectifs économiques définis. Notre espérance est de parvenir à conserver ces joueurs malgré cet aspect économique. Je veux être sincère, ce ne sera pas facile, car ce sont des rachats important. Certains clubs n’ont pas envie de venir à table pour discuter de ces sujets. Nous devons trouver des solutions, mais nous disposons encore d’un peu de temps, je reste confiant." La valeur des joueurs qui peuvent être cédé en vue du Fair-Play-Financier C’est un fait, le problème du Fair-Play-Financier, n’a pas encore abandonné notre Inter. Le club devra, comme l’année passée, présenter ses comptes à l’équilibre, et outre les primes obtenues par les sponsors, pour atteindre ses sommes, il faudra aussi vendre des joueurs pour rester dans les clous fixés par l’Uefa. Le chemin le plus simple à suivre est celui de la saison dernière. En juin par exemple, une série de nouveaux contrats de Co-Branding avec le Suning seront signés, pour le reste, il faudra vendre des joueurs. Il y a deux possibilités : Céder une série de jeunes joueurs Céder les joueurs qui ne sont pas considérés comme indispensable, comme cela s’est produit l’année dernière, voir céder un seul joueur à un grand d’Europe… Concernant les plus-values, l’Inter a déjà encaissé cette année 3M€ pour les ventes de Jovetic à Monaco, de Medel au Beskitas et du rachat de Dodò à la Sampdoria. Concernant la vente de Murillo à Valence, une plus-value de 6M€, l’Uefa aura son mot à dire car il s’agit d’un prêt avec une obligation de rachat. A voir si l’instance européenne permettra de l’inclure dans le bilan actuel De plus, on devrait également ajouter une plus-value d’environ 8M€ pour Kondogbia, qui devrait rester au Fc Valence, via le droit de rachat fixé à 25M€ Le total de ses sommes pourrait atteindre donc 17M€, mais cela ne pourrait pas suffire pour être à l’équilibre. D’autres joueurs devront quitter l’Inter, cela devrait passer par la Primavera et d’autres joueurs de l’équipe première qui sont prêté, sous la formule d’un droit de rachat, comme Ansaldi, Manaj, Biabiany et Puscas. Dans la liste des départ, Nagatomo devrait quitter l’Inter, mais son impact sera nul sur le bilan, Davide Santon devrait rapporter 1M€. Parmi les joueurs, certaines situations sont plus complexes, en vue d’obtenir une plus-value : Joao Mario, par exemple, a une valeur de 28,5M€, Gabriel Barbosa 21M€. Dalbert vaut 15M€ contre 18M€ pour Matias Vecino… Dans nos grands joueurs, la valeur basse au bilan de Brozovic (3,3M€) et Mauro Icardi (3,7M€) pourraient garantir d’importantes plus-value, tout comme pour Samir Handanovic (1,2M€), il s’agit là de nos meilleurs joueurs. Concernant les joueurs en deçà, Candreva pourrait rapporter une plus-value de 11M€, Perisic 9,4M€, Eder, 6,6M€ Rafinha tient à l’Inter, l’Inter tient à Rafinha Dans l’agenda de Piero Ausilio, un voyage est programmé à Barcelone, afin de discuter de Rafinha. Sa valeur est montée à 38M€ à la suite de la qualification de l’Inter en Ligue des Champions (35M€ de prévu + les 3M€ de bonus en cas de qualification). L’objectif de l’Inter, forte de l’envie du joueur et de son entourage, est de parvenir à obtenir un prêt, si possible biennal, avec un versement complet en 2019, lors que prendra fin le Settlement Agreement, signé en son temps par Erick Thohir. La situation n’est pas impossible, mais la balle est dans le camps du Fc Barcelone… L’Inter ne compte pas lâcher Icardi Comme indiqué précédemment, Spalletti va être prolongé, mais cela vaut aussi pour Mauro Icardi. Pour Piero Ausilio, les deux actes les plus importants à poser sont : Les prolongations de contrat de Luciano Spalletti et de Mauro Icardi. D’après la presse italienne, on parle d’un contrat prêt à la signature pour l’argentin qui porteraient jusqu’en 2022 avec un salaire avoisinant les 6,5-7,M€, une somme moindre que celle demandée par Wanda Nara, mais la clause libératoire sera de fait élevée à 160M€. Si un club propose une telle somme, libre à Maurito de choisir de son futur. Skriniar explose, dès sa première année, un record signé Javier Zanetti. A la base, Milan Skriniar devait être un simple recrutement, un renfort en défense. Personne ne s’attendait à ce qu’il réalise une saison aussi exceptionnelle et qu’il soit devenu le symbole défensif de l’Inter. Milan Skriniar a été l’un des grands protagoniste du retour de l’Inter à l’avant-plan, à tel point que le jeune slovaque a battu un record, un record signé par notre Parrain et vice Président du club, Javier Zanetti. Selon Opta Paolo, Depuis que la Serie A évolue à 20 équipes, Javier Zanetti disposait du record du nombre de minutes disputées: 3.375 minutes en 2008/2009. Milan Skriniar, pour sa première saison vient d’établir un nouveau record en Serie A avec 3.420. minutes de disputées. Milan, un joueur tout simplement indispensable. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. La Direction du Corso Vittorio Emanuele veut faire son possible pour conserver son argentin, selon Premium Sport... Piero Ausilio a déjà préparé sa proposition, une proposition destinée à blinder Maurito à la fin du championnat et de s’assurer un avenir commun, avec le Capitaine de l’Inter. Selon Premium Sport, le nouveau contrat prévoit un salaire de 8M€ par saison et une augmentation de la clause libératoire destinée à l’étranger à 180M€, soit 70 M€ de plus que l’actuelle. Le contrat n’est pas encore signé pour une simple raison : Tout dépendra du résultat de l’Inter face à la Lazio à l’Olimpico. A Maurito, à prouver son amour pour nos couleurs… ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  18. L’Inter était parvenu à réduire l’écart avec la Lazio et la Roma, mais cela pourrait ne pas suffire pour accéder à la prochaine Ligue des Champions. Pour l’Inter, un tel échec aura un impact direct sur le Mercato. Le manque à gagner minimum est de 40M€. Mais le Club compte aller de l’avant du bon pied pour renforcer un noyau qui dispose d’une bonne base, il ne faudra pas révolutionner l’ensemble de l’équipe. L’Inter s’est déjà assurer les services du talentueux Lautaro Martinez et a posé les premières pierres, quant au recrutement de De Vrij et Asamoah. Une seule incertitude : Les futurs de Cancelo et Rafinha Si le portugais est conservé, Spalletti aura déjà sa défense titulaire. Dans le cas d’un échec avec Valence, Ausilio devra partir à la recherche d’un ailier. Il semble par contre "plus simple"de voir Rafinha continuer son aventure à l’Inter par le biais d’une prolongation du prêt avec le Fc Barcelone. Au niveau des sorties, l’Inter se doit, pour rester ambitieuse, de conserver certains "intouchables" à l’heure actuelle, à savoir Skriniar, Brozovic qui a littéralement explosé en cette seconde partie de saison avec Luciano Spalletti, Perisic et Icardi. Luciano Spalletti, dans ses demandes, souhaite disposer d’un milieu de terrain de carrure internationale, et plus précisément d’un joueur capable de marquer du milieu de terrain. Plusieurs noms sont cités, avec les intouchables Strootman et Vidal, en passant par les italiens Cristante, Barella et Pellegrini, qui est également suivi par la Juve. Pour renforcer ses ailes et soutenir Perisic et Candreva, l’idée serait de se pencher vers Marlos (Shakhtar), Lamela, Verdi et Depay, qui est également suivi par le Milan Ac. Spalletti confirmé par le Suning, même s’il y a des "Conte" à rendre…. Malgré la défaite et les contestations arbitrales découlant du Derby d’Italie, le Suning aurait l’intention de conserver Luciano Spalletti, pour la saison prochaine. L’équipe a su prouver qu’elle était capable de jouer et de dominer en infériorité numérique la Juventus. L’emporter dans de telles conditions aurait marqué l’histoire de la Serie A et du Derby, mais cela aurait également humilié la Vieille Dame. Pour le Suning, l’Inter a grandi énormément cette saison, ce match est la preuve qu’elle est devenue une vraie équipe, une équipe qui veut à présent pratiquer un beau football et qui veut avoir une accise solide. Vu le déroulement de la rencontre, celle-ci peut renforcer les liens entre les joueurs et l’entraîneur et provoquer également une soif de revanche pour la saison à venir… Pour le Suning, le mérite en revient à Spalletti, qui même s’il s’est troué sur les remplacements, et l’entraîneur a eu le mérite de le reconnaître, aurait reçu une confirmation qu’il continuera à pratiquer un excellent travail à Milan. Pour le Suning et l’Inter, ne pas que qualifier en Ligue des Champions, pourrait faire très très mal, mais le Club veut continuer à aller de l’avant sur ce projet et cela passe déjà par la conservation de l’entraîneur car Spalletti a su recréer un groupe et une véritable équipe, des éléments que Steven Zhang a tenu à souligner. Voir Luciano Spalletti se faire remercier serait donc une surprise, mais tout comme cela fut le cas avec Stefabi Pioli, il y a un an, son licenciement n’est pas à exclure, surtout que le Suning apprécie énormément Antonio Conte qui est annoncé sur le départ, en Premier League…. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  19. Le constat est simple: L'équipe de Luciano Spalletti, a retrouvé des couleurs: Sur les neufs derniers matchs, elle n'a encaissé que deux buts. En attaquant, l'équipe ne peut pas se passer de son couple Icardi-Perisic, 37 buts à eux deux. Mais la carte supplémentaire pour le sprint final pourrait bien être brésilienne, en voici la raison: Faire le Job soi-même Les sextuples champions d''Italie arrivent à l'horizon. Et même si Rome et Lazio tournent à plein régime, l'Inter n'abandonne pas et veut courir plus vite que les romain. Un seul petit point sépare les trois clubs italiens, à quatre journée de la fin....Est-ce vraiment une mission impossible de pouvoir remonter au classement et retrouver sa place parmi les plus grands d'Europe. ? Pas du tout. Car la bande à Spalletti, pour atteindre son objectif, affûte les armes qu'elle a déjà à sa disposition. Une Muraille retrouvée Handanovic est le symbole de cette solidité retrouvée, toujours présent pour sauver l'inarrêtable. Et, si on laisse de côté la tentative de jouer à trois défenseurs à Bergame, on peut constater que l'Inter présente tout de même une défense qui a de la gueule avec , à quatre derrière: Cancelo, Miranda, Škriniar et D'Ambrosio. Ce quatuor vous garanti de la hauteur: 184 cm de moyenne précisément, et du jeu, voir de la qualité sur les flancs. Les statistiques le confirment: L' Inter a gardé sa cage inviolée à six reprises, lors des huits derniers match de championnat. Elle est d'ailleurs l'équipe, sur cette période écoulée, qui a fait le mieux en Europe. Si l'on prête plus attention, Handanovic n'a concédé que quatre buts lors des dix derniers matchs. Plus intéressant encore, l'Inter est la seconde meilleure défense de Serie A avec le Napoli (23 buts encaissés), seule la Juve fait mieux avec 20 buts. La Roma en a pris 27 et la Lazio d'Inzaghi 43, soit 20 de plus que nos Nerazzurri. L'Inter est également l'équipe qui a touché le plus de poteaux, cette saison, en Serie A.... Deux joueurs indispensables Que dire du "Couple" Icardi-Perisic. L'équipe de Spalletti ne peut s'en passer, et ce n'est pas un hasard si le Club a calé lorsque les deux acolytes ont connu une baisse, légitime, de régime. Notre duo a inscrit 37 buts: 26 pour l'argentin, 11 pour le Croate, soit un total de 66% des buts inscrits par l'équipe cette saison. Derrière eux, on trouve comme autres buteurs Brozovic et Škriniar avec 4 buts et Eder avec 3. Spalletti joue avec ses armes, et l'une d'entre elle est le jeu de tête: Notre Beneamata est celle qui a marquée le plus de fois de la tête, en Serie A, cette saison: 12 buts pour Maurito, 2 pour Ivan. Un architecte au milieu du terrain Et enfin, voici la carte supplémentaire, l'atout de l'Inter: Rafinha. S'il reçoit le ballon, on sait qu'il en fera un très bon usage (88,5% sa moyenne de passes réussies). Rafinha est l'homme qui lie les lignes, qui trouvent des solutions, qui sait accélérer et de déclencher une attaque. Et ses deux passes consécutives, pour Icardi contre Cagliari et Perisic face au Chievo le confirment. Il ne lui manque qu'à ouvrir son compteur but, et c'était passé tout prêts face au Torino. Concernant Rafinha, un autre détail est à prendre en considération: La condition physique du numéro 8 Nerazzurri, selon le tableau de la préparation, il est de plus en plus présent, dans la durée, match par match. Ne l'oubliez pas, lorsqu'il venait d'être transféré du Fc Barcelone, le brésilien n'avait plus joué depuis avril 2017, en raison d'une double blessure au genou (ménisque et ligaments croisés). Même si certains peuvent le critiquer, Luciano Spalletti a bien su gérer son joueur en le faisant monter en régime: 13 matchs, 5 titularisations. D'ailleurs, le Natif de Certaldo l'avoue lui-même"Rafinha est si bon qu'il peut faire ce qu'il veut ...", cette déclaration vaut bien plus qu'un certificat de qualité. J-3 avant le Derby D'Italie! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Trois buts marqués, zéro encaissé, mais surtout trois points de plus.....l'Inter s'est préparée de la meilleure des manières, en vue du Derby della Madonnina, qui se tiendra ce mercredi 04 avril à 18h30. Icardi et Perisic se montrent à nouveau décisif en cette fin de saison ! Fallait pas arriver en retard 43 secondes auront suffit, pour permettre à l'Inter de prendre l'avantage. Sur une sortie qui parait anodine, Perisic expédie le ballon dans la course de son Capitaine. La défense et le portier de Vérone, surpris, ne se montrent pas assez réactifs et Maurito signe son 104e but. 12 minutes plus tard, l'Inter double la mise par Ivan Perisic, cette fois-ci, c'est l'axe croate des Nerazzurri qui est à la manœuvre : Brozovic lance en profondeur Perisic, l'ancien brugeois prend le meilleur sur Ferrari et son tir heurte le poteau avant de rentrer. L'Inter respire, Vérone est assommée. A la reprise, il n'aura fallu que trois minutes à Ivan "le terrible", pour servir idéalement Mauro Icardi qui inscrira son 105e but, suite à très belle séquence de jeu. L'Inter lève le pied en fin de match et Fares aura l'occasion de réduire le score à la 71 minute de jeu. Handanovic battu, le tir sera repoussé par son poteau. Dans un match à ne surtout pas perdre, il fallait se montrer convaincant et l'Inter a montré de très belle choses. Le club se prépare de la meilleure des façons pour affronter le Milan qui revient du Juventus Stadium avec une défaite et une démonstration de football à digérer... Tableau Récapitulatif Résumé vidéo: Inter 3-0 Hellas Verone Buteur(s): 46" Icardi, 13' Perisic, 48' Icardi Inter (4-2-3-1): Handanovic; Cancelo, Skriniar, Miranda, D'Ambrosio (59' Santon); Gagliardini, Brozovic; Candreva, Rafinha (75' Borja Valero), Perisic; Icardi (65't Eder) Entraîneur: Luciano Spalletti Hellas Verone (4-4-2): Nicolas; Ferrari (57' Bianchetti), Caracciolo, Vukovic, Souprayen; Romulo, Calvano, Buchel, Fares; Aarons (64' Verde), Petkovic (79'Cerci) Entraîneur: Fabio Pecchia Arbitre: Rocchi di Firenze Averti(s): Gagliardini (I), Buchel, Fares, Romulo (V) Expulsé(s):45' Nicolas ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Si la nouvelle vient à se confirmer, il s'agirait d'un terrible tremblement de terre à la Casa Inter : D'après le Corriere Della Sera, le Suning est disposé à céder l'Inter et Icardi est annoncé sur le départ... La version du Corriere Della Sera Un départ inattendu et imprévisible. Tous les scénarios sont à présent possibles, le meilleur comme le pire : Les départs, de Fabio Capello et de Walter Sabatini du Suning, mettent un terme définitif à l'ère actuelle qui existait au sein de la branche sportive de la multinationale chinoise. La pression augmenterait pour Piero Ausilio. Sa façon de travailler serait, plus qu'auparavant, remise en cause. Notre Directeur Sportif serait très fragilisé depuis ce mercredi. En effet, le départ de Walter Sabatini intervient après des mois de malentendus, en raison de perspectives en deçà du niveau de l'Inter. Entre Sabatini et le Suning, il y avait une impossibilité de combiner l'ambition de mettre en place "une Grande Inter" avec une politique d'austérité et d’autofinancement imposée. Selon Guido De Carolis, dans son article paru dans le Corriere della Sera, l'état actuel des choses ne boulverse que très peu l'organigramme du club du Corso Vittorio Emanuele : Antonello et Gardini resteraient en place et des rumeurs circulent sur un éventuel retour de Marco Branca, proposé par Massimo Moratti, ou de Lele Oriali, déjà courtisé l’été dernier. Concernant l'actualité sur le terrain, Luciano Spalletti, qui est le premier à avoir indirectement dénoncé le revirement du Suning, voit sa permanence au club conditionné par l'obtention ou non de la qualification à la prochaine Ligue des champions. Dans l'état actuel des choses, les Tifosi ne doivent pas s'attendre à gros investissements cet été. Sauf retournement de situation, après De Vrij, le prochain achat serait un transfert gratuit, celui d'Asamoah, alors que Lautaro Martinez aurait la tâche de remplacer Mauro Icardi, qui se verrait dans l'obligation de partir pour des raisons budgétaires. Reste également à voir comment se comportera l'Inter vis-à-vis du Fc Barcelone (Rafinha) et de Valence (Cancelo). Pour l'international portugais, en cas de non-rachat par l'Inter, son aventure italienne ne serait pas finie, car la Juventus en ferait l'une de ses priorités.... La version de Calcio&Finanza Pas de désengagement en vue, du moins, au niveau de la propriété du club. Suning, selon le site chinois Sina Sports, a démenti avoir envisagé la vente éventuelle de sa participation majoritaire au sein de l'Inter. Malgré la réduction apparente du projet sportif du géant chinois, qui a abouti au départ de Fabio Capello sur le banc du Jiangsu Suning, mais surtout, à la démission de Walter Sabatini de son rôle-clé, à savoir celui de Responsable de l'aire technique sportive du Suning, tout était mis sur la table pour créer des conditions d'un éventuel transfert de propriété du club Nerazzurro. Une éventualité en noir et blanc du Corriere della Sera. "Comme les Chinois peuvent tout vendre...ils ne le font pas (pour l'instant), car trouver un acheteur prêt à payer 600 millions pour le club Nerazzurri n'est pas une option viable." Formellement, Suning ne semble pas avoir cette intention. "Nous n'avons jamais pensé à ces choses", a déclaré Suning à Sina Sports, se référant à ce qui a été rapporté par les médias étrangers. Les deux "Milan" en vente ? Une Juventus qui se renforce…cela raisonne comme un air de déjà vu.... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Après un début de saison difficile, Joao Cancelo a pris ses marques à l’Inter. Dernièrement, il a toujours été titularisé, en obtenant la confiance de Spalletti et l'affection des fans. Comme le confirme la Gazzetta Dello Sport, l'Inter doit désormais faire face à une clause de rachat élevée, qui est étroitement liée à la situation à Kondogbia : "Il devrait donc être échangé, car débourser 35M€ au Fc Valence avant le 30 mai reste un fait très rare dans le club appartenant au Suning." L'auto-financement D'ici au 30 mai, le Fc Valence compte définitivement payer les 25M€ nécessaire pour s'offrir Kondogbia. Cependant, cette somme ne garantirait qu'une partie du pactole à réunir pour conserver le portugais, tout en faisant attention à rester dans les clous de l’UEFA. De plus, le rachat du français n'est pas non plus "acquis" étant donné que même Valence est obligé de faire attention à ses sous. Outre le Fair-play-Financier, le club ibérique serait en pleine effervescence des suites d'une amende de 23,4M€ avec l'Union Européenne. La situation est très simple : Sans rachat au 30 mai de Kondogbia : Le français revient à Milan fin juin et Joao Cancelo ne sera pas racheté (pas de fond) Avec le rachat au 30 mai de Kondogbia : Il manque 10M€ pour racheter Joao Cancelo. Prendre le risque de dépenser 10M et s'attirer les foudres de l'UEFA, est-ce un risque que le Suning est prêt à prendre en considération ? Concernant les autres activités du Mercato Walter Sabatini, coordinateur technique de Suning Sports, et Piero Ausilio, directeur sportif, ont déjà commencé à concrétiser l'Inter du futur, en engageant des valeurs sûres et ce, sans devoir débourser le moindre centime sur le marché des transferts : Stefan De Vrij, Kwadwo Asamoah et Lautaro Martinez sont des joueurs qui peuvent apporter un certain équilibre dans une équipe, aussi bien au niveau italien, qu'à l'international. Le coût total pour ces trois joueurs : +/- 25M€ dont une grande partie est investi pour l'attaquant argentin de 20 ans du Racing Club de Avellaneda. De Vrij et Asamoah sont en fin de contrat. Stefan De Vrij: Sabatini a tenté le All-In et d'après la Gazzetta Dello Sport, le défenseur néerlandais a définitivement validé et décidé d'épouser le projet interiste. Le travail de fond a été réalisé par Sabatini en personne après des tentatives d'insertion du Fc Barcelone et de Manchester City. Le salaire est confirmé : 4,2M€ + bonus et un accord également sur les commissions destinées à l'agence qui le représente. La confirmation devrait arriver dans les prochaines heures et si tel est le cas, l'Inter réalisera le "coup" estival du mercato. Lautaro Martinez : "À l'époque, le Borussia Dortmund a eu sa chance. Nous sommes allés leur parler et il a envoyé ses observateurs. Après sa blessure, le club allemand a voulu continuer à observer Lautaro et malgré de belles performances, il n'a pas agi. Dans ce genre de situation, tu n'as pas tellement de temps, beaucoup d'équipes voulaient le recruter et l'Inter est venue avec enthousiasme. Lautaro à refuser de signer au Real Madrid car il voulait faire ses débuts avec le Racing. Quand le Real s'est représenté, il a dit non car il ne se sentait pas encore prêt. Nous disons toujours tous à Lautaro et je lui ai exprimé mon point de vue, mais seul Lautaro a pris sa décision et il a pris l'Inter qui l'a séduit, surtout du point de vue du projet sportif." Carlos Yarque, agent du joueur. Asamoah : Le défenseur refuse toutes les propositions de la Juventus et file vers l'Inter - Gazzetta Dello Sport. Un contrat de 3,5M€ l'attend à Milan. Mauro Icardi : Le joueur était prêt à s'installer au tour de la table avec les Merengues. Toutefois, le Real de Madrid a décidé de refuser toutes tractations avec Maurito, à cause de Wanda Nara ! En effet, le Real ne veut pas d'un agent de joueur qui puisse poser des problèmes. Wanda en fait partie, tout comme Mino Raiola.... Rafinha : Selon Espn, l'Inter et le Fc Barcelone continuent de discuter d'un possible rachat du catalan. Toutefois, si le Barça est prêt à diminuer sa demande, il ne compte pas descendre en dessous de 30M€. Samir Handanovic : Andriy Lunin, le jeune gardien de but de Zorya Luhansk, et qui vient de faire ses débuts avec l'Ukraine est considéré comme l'un des meilleurs espoirs européens à son poste. La Juve, Liverpool, mais aussi Wolfsburg, Lipsia, la Real Sociedad et Watford le suivent... Selon La Gazzetta Dello Sport, les dirigeants de Nerazzurri chercheraient à faire de lui l’héritier de Samir Handanovic : le gardien slovène reste LA garantie, mais il a près de 34 ans. La stratégie interiste pourrait être d'anticiper la concurrence et d'acheter Lunin, puis de le prêter pour quelques saisons à un autre club italien, avant de le rapatrier au club. L'Inter avait déjà agi de la sorte avec un certain Julio Cesar... La Primavera sacrifiée pour l'Uefa Se priver de futurs talent afin de se sortir du Fair-play financier…Vu sous cet angle, le cadre de l'Inter du futur semble plus gris et devrait démoraliser de nombreux jeunes talents attaché au club pour des raisons budgétaires. Il y a le feu dans les comptes et l'Inter se doit d'atteindre un certain seuil de rentabilité afin d'éviter toute sanction de l'Uefa au 30 juin. Et comme l'année dernière, l'Inter pourrait opter pour la vente de plus jeunes joueurs. Toutefois, le club compte maintenir un droit de rachat prioritaire. Ce qui pourrait permettre à l'Inter de ne pas faire une croix sur certains joueurs importants de l'équipe-première. Les noms en tête de liste sont ceux de Pinamonti et Odgaard : Andrea Pinamonti a failli rejoindre le Sassuolo pour une opération estimée à 7/8M€ Jen Odgaard est courtisé par Cagliari, le club en demanderait également 8M€. Nicholas Zaniolo est estimé à 4M€ Xian Emmers et Zinho Vanheusden valent chacun 2 à 2,5M€ ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. Intervenu lors de l’émission argentine Radio 10, le Vice-Président de l’Inter, Javier Zanetti, s’est livré sur Lautaro Martinez, fraîchement convoqué avec l’Albicéleste et première recrue estivale pour l’attaque Nerazzurra. : "C’est un joueur qui réalise des prestations optimales, c’est un attaquant phénoménal. Il est complémentaire à Icardi, ils sont différents, mais ce sont deux très grands attaquants. Nous avons déjà Mauro qui est un grand centre-avant et qui a déjà inscrit plus de 100 buts en Série A, ce qui n’est pas facile à réaliser." Le Mondial ? "J’espère que Sampaoli aura eu le temps de transmettre ses propres idées à l’équipe pour disputer une si grande compétition. À la vue de notre histoire, nous sommes prétendants au titre.." Le Toro se livre aussi sur Espn À présent, le Racing et Lautaro joue à visage découvert, l’attaquant argentin jouera bien à l’Inter la saison prochaine: La certitude ? La déclaration du joueur lui-même: "Je pense que je dois faire de mon mieux durant ces matchs amicaux et profiter du fait que je m’entraînerai avec Messi." L’Inter ? "Ce sera un grand pas en avant pour moi. Je reste au Racing jusqu’à la fin juin, puis nous verrons ce qui convient pour le bien de tous. Je me sens fier quand les gens me reconnaissent. Je vais signer à l’Inter, il ne manque que quelques détails, Zanetti m’a déjà appelé à plusieurs reprises." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  24. L'homme du match de la rencontre face à la Sampdoria, Mauro Icardi, s’est livré à Inter TV : Sampdoria - Inter "C’était un dimanche parfait car je suis parvenu à inscrire mon centième but et parce que nous avons joué comme une grande équipe. En tant qu’attaquant je dois savoir être au bon endroit, au bon moment, pour marquer des buts pour l’équipe." Parmi ces 100 buts inscrits avec l’Inter, lesquels sont dans vous souvenir les plus beaux, si vous deviez en choisir ? "Ils sont tous beaux, marquer est une satisfaction. Marquer contre la Juve et mon triplé au Derby restent les buts qui sortent du lot. Perisic et Candreva, mes équipiers, ont réalisé énormément de passes décisives pour moi ces dernières années, et tous mes équipiers m’aide lorsque je suis aligné sur le terrain et je tiens à les remercier." Après la trêve internationale, l’Inter affrontera au Meazza, Vérone.... "Nous allons penser qu’à Vérone, pus aux autres équipes, chaque matchs doit être préparé au mieux. Les tifosi ont toujours été grandioses, ils sont amoureux de l’Inter et pour nous les joueurs, c’est ce qu’il y a de plus beau dans le Calcio." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  25. L’agent et épouse du Capitaine Nerazzurro, Wanda Nara, s’est livrée dans une longue interview à la Gazzetta Dello Sport: "Mauro est un joueur de qualité et de quantité, sur et hors du terrain. Autant, il veut être toujours dans sa surface de réparation, autant il se montre présent dans la vie de tous les jours." Avant d’inscrire un quadruplé à la Samp, Mauro a-t ‘il suivi le classique rituel des messages et appels ? "Il m’écrit de lui-même un sms avant la partie, puis il éteint son portable. Dimanche matin, je lui ai demandé s’il avait pris avec lui ses fameuses baskets frappée du chiffre 100. Il m’a répondu qu’il espérait pouvoir finalement les mettre et c’est ce qu’il a fait en seconde période." Qui aurait pensé qu’il allait inscrire 103 buts en Série A et 100 avec l’Inter, dans le stade où tout a commencé ? "Il restera toujours lié à la Sampdoria, il a encore des amis à Gênes et ils vont diner ensemble lorsqu’il revient en ville. Il a commencé à marquer très jeune, dimanche, il a planté un quadruplé avec le brassard de Capitaine au bras." A propos de la Samp, Le Président Ferrero a déclaré que Mauro avait inscrit autant de buts car il l’avait titillé… "Elle rit. Vous connaissez Ferrero, moi je ne m’immisce pas sur les buts de Mauro." Pourtant sa famille le stimule, quel type de père est-il ? "Il est très présent, il veut toujours organiser quelque chose avec les enfants. Avec les petites, c’est un amour infini. Quand il rentre à la maison c’est une fête unique, mais le vrai problème est quand il part rejoindre l’équipe. Francesca le demande tout le temps, elle voudrait l’avoir toujours au téléphone. Elle joue avec les garçons et va simplement suivre les matchs de Valentino qui vient de débuter à l’Académie de l’Inter. C’est aussi un attaquant et les conseils que nous lui donnons sont de s'amuser et respecter son adversaire." A Gênes, il a été accueilli par une pluie de sifflet. Est-ce que l’accueil des tifosi l’a touché ? "Je dirai personnellement non, cela ne le touche pas, il est d’une froideur sur le terrain. Les sifflement ne font que le chauffer encore plus." Chaque but marqué est un pas de plus dans l’Histoire de l’Inter... "Il tenait à inscrire ce 100ème but, car l’Histoire ne n’efface pas. Et il y tenait aussi pour les tifosi. Mauro est le premier à supporter l’Inter, cela signifie beaucoup de choses." Épouse, mère, agent, entrepreneuse, vous ne vous ennuyez pas... "Nous, les mamans sommes comme ça, nous pouvons faire beaucoup de choses en même temps. Et tout va bien, même ma collection de mode en ligne (wancollection.com). Quand j’ai commencé, j’ai pensé que je ferais quelque chose qui pourrait convenir à mes filles. Le rôle de l’agent étant plus masculin, j’avais le besoin de faire quelque chose pour Francesca et Isabella. Elles m’aident et ce sont des petits bouts amusants." Les tifosi de l’Inter pourront-ils se divertir encore longtemps avec Mauro ? "Je ne peux pas prévoir l’avenir, mais je peux dire que le projet de la Famille Zhang séduit. Il a envie de faire grandir le club et lui redonner sa place parmi les plus grands." La qualification en Champion’s League serait-elle déterminante pour l’avenir d’Icardi en Nerazzurro ? "Cela fait plusieurs années qu’il est resté sans Champion’s…" Mais cette année, il est possible d’y accéder, vous ne croyez pas ? "Je suis superstitieuse, je préfère ne pas répondre, mais c’est évident qu’il aimerait la disputer." Quelles sont les rapports entre Mauro et Luciano Spalletti ? "Un rapport sain, sincère, comme cela doit se passer entre le Capitaine et l’entraîneur d’une équipe. Mauro aime beaucoup écouter et apprendre des personnes qui ont plus d’expérience que lui. Et sur ce point, Spalletti l’aide à grandir." Certains disent que Mauro est une arme fatale dans la surface, mais qu’il est peu utile hors de celle-ci : Êtes-vous d’accord ? "Sa prochaine centaine de but ne changera pas d’un iota. Quand le ballon arrive, il en fait ce qu’il veut." Son quadruplé à Gênes confirme-t ‘il son statut de se retrouver parmi les meilleurs buteurs d’Europe ? "Les chiffres le disent, il n’y a pas besoin d’aller sur le terrain pour des questions techniques et tactiques." Récemment, Piero Ausilio, a déclaré que sa prolongation de contrat sera faite "en silence". Où en êtes-vous ? "Mauro est source de rumeurs sur le terrain, il doit faire face aux rumeurs. Nous sommes tous sereins en ce qui le concerne. Nous sommes confiants sur sa prolongation et sur l’attachement du Directeur Sportif au stade où nous en sommes actuellement. Je vais vous dire une chose : Plus le temps passe, plus sa valeur augmente. Il y a un climat de sérénité, aucune tension." On peut donc s’attendre à une revalorisation vers le haut de la clause libératoire et de son salaire ? "La prolongation aura lieu au meilleur moment possible, pour améliorer la situation. Mais nous n’avons pas encore pensé aux conditions et aux sommes." On a perçu que vous resterez son agent. Comment êtes-vous lorsqu’il s’agit de sponsorisation ? "Il y a plus de non que de oui, dans le sens où je fais attention à la qualité et non à la quantité. Pour vous citer un exemple, chaque mois je reçois 4-5 propositions du marché de l’habillement qui souhaiterait avoir Mauro comme représentant." Le "marché" marche également bien, sur les réseaux sociaux... "Oui, le discours est similaire. Je cherche à filtrer les publications. Les gens peuvent penser différemment, mais nous sommes une famille avec des habitudes normales, tout ce qu’il y a de plus typique dans une famille classique." De votre famille, au sens intime, à l’Argentine….Mauro a été écarté de la sélection, pensez-vous qu’il lui reste une option réelle de disputer le Mondial ? "Mauro le dit lui-même lorsque nous en discutons, il veut disputer le Mondial seulement s’il le mérite. L’Argentine fourni de grands attaquants très forts et pour être convoqué par le sélectionneur Sampaoli, tu as besoin d’être bon, de marquer avec régularité. Sampaoli n’a jamais convoqués ses joueurs en se basant sur la presse people, il reste toujours très attentifs aux performances sur le terrain." Icardi est resté à l’écart durant quatre matchs consécutivement, suite à sa blessure : Était-ce des jours difficiles ? "Il pensait uniquement à revenir là où il est le mieux : sur le terrain. Il était aussi très anxieux. Il voulait compenser son absence et il me l’a dit…Je pense qu’il l’a bien compensé à Gênes." En juillet, Lautaro Martinez va débarquer, le connaissez-vous ? "Pas en personne, mais Mauro est prêt à lui souhaiter la bienvenue à Appiano, comme il l’a toujours fait avec les nouveaux arrivants à l’Inter." Au niveau People, on a beaucoup parlé de vous et de Marcelo Brozovic… "Sans blague... Je ne réponds à rien, il y a des rumeurs qui peuvent te faire devenir fous. Mais nous voulons aller de l’avant pour protéger notre famille." Quel est le rapport entre Mauro et Perisic/Brozovic ? "Il est normal, comme avec ses autres équipiers. Mauro ne s’exprime habituellement pas avec la presse, c’est donc plus facile d’inventer des fakes news. Mauro est un garçon humble, bon, et les gens l’ont très bien compris." Depuis quelques semaines, vous vivez à l’hôtel suite à une série de travaux dans votre habitation, comment cela se passe-t ‘il ? "Grâce à notre amie Barbara Rohner, General Manager de l’Hôtel Magna Pars à Milan, j’ai l’impression d’être comme à la maison. Nous avons un emplacement à l’intérieur qui nous ait totalement dédié, et ce y compris pour nos trois chiens, les trois autres fils de Mauro…" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×