Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'mauro icardi'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

282 résultats trouvés

  1. Liri

    Mauro Icardi

    MAURO ICARDI Informations Générales : Nom : ICARDI Prénom : MAURO Poste : Attaquant Date de naissance : 19 / 02 / 1993 Lieu de naissance : Rosario Pays : Argentine Taille : 181 cm Poids : 75 kilos Numero de maillot : 9 Au club depuis : 2013 Position sur le terrain : Biographie : Clubs Mauro Icardi arrive à l'âge de 15 ans à La Masia, le centre de formation du FC Barcelone. Il y reste trois ans avant d'être recruté par la Sampdoria. Le 6 janvier 2013, il marque deux buts décisifs en championnat face à la Juventus. Il réalise un quadruplé face à Pescara le 27 janvier 2013 et totalise 8 buts pour sa première saison à seulement 19 ans. Il remarque lors de la victoire de la Sampdoria 3-1 contre l'AS Rome d'une superbe tête croisée. Lors du mercato 2013, il est engagé par l'Inter Milan qui base de grands espoirs en lui. Equipe nationale Il est sélectionné à 5 reprises en équipe Argentine U20 et marque 3 buts (Source: Wikipédia) Clubs : 2008-2011: FC Barcelone 20011-2013: UC Sampdoria 2013-?: Inter Milan
  2. Mauro Icardi, par le biais de son avocat, a adressé une lettre à l'Inter en vue d'une réintégration dans l'équipe première. La réponse Nerazzurra a été sans appel. Comme nous le révèle le Corriere Della Sera, l'Inter ne compte faire aucune concession, elle ne compte pas revenir en arrière... La lettre de l'avocat d'Icardi qui concernait la réintégration de l'attaquant argentin dans l'équipe-première et dans les entraînements tactiques n'aura été qu'un coup d’épée dans l'eau. Antonio Conte reste le principal allié de la Direction Interiste et celui-ci reste campé sur les mêmes positions, encore plus à présent, vu le Mercato qui s'accélère. La lettre de l'avocat d'Icardi a donc été immédiatement rejetée. L'argentin continue à participer aux entraînements athlétiques à Appiano Gentile dans un climat toujours des plus exécrable. Cette situation aurait convaincu l'entourage du joueur de finalement envisager un départ de l'Inter. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. C'est la nouvelle de ce 15 août. Mediaset a renouvelé le contrat de Wanda Nara. L'épouse et agent de Mauro Icardi continuera donc a être présente aux conté de Pierluigi Pardo La première retransmission de la saison aura lieu le dimanche 25 août à 21h20 sur Italia Uno. Comme le rapporte Sport Mediaset, elle sera accompagnée de deux anciens interistes : Antonio Cassano et Christian Vieri. Une nouvelle qui ravira la Direction Interiste. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Damien

    Wanda Nara

    Wanda Nara Icardi Née le 10 décembre 1986 Nationalité : Occupations : Modèle, personnage de TV réalité, agent de football Enfants : Valentino Gastón López (né en 2009) Constantino López (né en 2010) Benedicto López (né en 2012) Francesca Icardi (née en 2015) Isabella Icardi (née en 2016)
  5. C'est une course à trois, dans laquelle tous les coups sont permis en attendant que le joueur mette fin à ses réserves dans les prochains jours. L'Inter patiente tandis que Naples, la Roma et la Juventus sont impliquées dans le dossier. Si Naples (qui offre environ 60M) et la Roma se sentent en avance, les bianconeri restent tapis dans l'ombre, obligés de vendre avant de lancer un quelconque assaut. L'Inter s'attend à ce que la situation se résolve rapidement avec une indication claire de la part de Icardi concernant l'équipe qu'il souhaiterait rejoindre. Un choix qui sera quand même à discuter, car le club n'acceptera pas de se faire forcer la main. Le Corriere fait le point : Naples Hier, Aurelio De Laurentiis a de nouveau parlé avec Wanda Nara. Les contacts entre les deux sont quasiment journaliers et le Napoli a un plan précis : s'accorder avec Icardi (partie la plus compliquée car la question des droits d'images doit encore être réglée) avant d'aller discuter avec l'Inter. Entre le président des azzurri et Marotta les rapports sont relativement cordiaux et les contacts ont déjà eu lieu ces derniers jours. De Laurentiis s'est montré très intéressé et disposé à débourser environ 60 millions. Naples est sérieux, et cette marque d'intérêt a pris à Milan. Ce n'est pas un hasard si à Via Liberale, c'est bien Naples qui a les faveurs de l'Inter pour accueillir l'ex-capitaine. Roma Les gialorossi sont aussi très intéressés par Icardi. Hier il y a eu une rencontre à Rome entre les dirigeants et un intermédiaire, qui confirme l'intention de la Roma de présenter une offre formelle à l'Inter. Marotta et Ausilio ont pris acte de celle-ci et attendent donc de la voir se réaliser. C'est la raison pour laquelle une nouvelle offre n'a pas été faite pour Dzeko. La Roma y croit en tout cas car leur offre est égale à celle des bianconeri. La distance a réduire reste cependant sur celle proposée à l'Inter qui, étant donné qu'elle évalue Icardi 70-75 millions, entend recevoir 50 millions et Dzeko pour son buteur argentin. Il est possible de voir une conclusion à un chiffre un peu plus bas avec l'inclusion de bonus par exemple. Juventus Ceux qui n'ont pas encore pris contact avec l'Inter, ce sont bien les bianconeri. Pour passer à l'action, Paratici a besoin de vendre des joueurs et en particulier Paulo Dybala. Les différentes prises de position de Wanda Nara et le fait qu'Icardi joue la montre à ce point viennent étayer cette hypothèse, mais l'Inter ne compte pas se faire avoir. Marotta ne cédera son ex-capitaine qu'en échange de Dybala. Une hypothèse refusée par Agnelli mais aussi par le joueur. ®Samus - internazionale.fr
  6. C’est une bombe que vient de lancer Sport Mediaset. Après l’arrivée de Lukaku, l’Inter compte engager Edin Dzeko tout en cédant Mauro Icardi. Si les deux opérations étaient étroitement liés, rien ne laissait présager qu’elles pouvaient faire l’objet d’une seule et même opération. Pourtant avec la vente de Perisic, l’Inter avait les moyens de s’adjuger le Giallorosso... Voici ce que nous révèle Sport Mediaset "Un échange avec Dzeko, à laquelle une contre-partie financière doit être ajoutée, on parle d’au moins 35 millions d’euros, pourrait finalement porter le bosniaque sous les ordres de Conte. Pour se faire, l’opération devait être avalisée par Mauro Icardi." "La grande nouveauté est que Mauro serait ouvert à un transfert dans la Capitale. L’attaquant argentin a, en effet, réévalué l’offre économique faite par le Club de Palotta et transmise via Petrachi à son agent et épouse. Outre l’aval quant au fait de jouer dans la Capitale, Icardi serait disposer à accepter le contrat de 7,5 millions d’euros net plus bonus pour atteindre le palier de 9 milllions d’euros. "Cette solution d’échange entre les joueurs accommoderait les deux équipes, l’Inter ne souhaitant pas voir Icardi signer à la Juve. Actuellement, les deux clubs finaliseraient les détails de l’opération, à savoir la contre-partie que la Roma devra verser pour s’offrir Icardi, outre l’insertion d’Edin Dzeko. Concernant Edin, le joueur est déjà tombé d’accord avec l’Inter depuis très longtemps." Selon les informations de Sport Mediaset, le transfert pourrait se conclure très rapidement... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. C’est une révélation du Corriere Della Sera : la Juve avait étudié les moindres détails. Début juin, Paratici avait contacté Wanda Nara. Le directeur sportif de la Juve lui avait demandé d’attendre jusqu’à la fin du mois d’août et de refuser toutes les offres pour Icardi. L’objectif ? Mettre en difficulté le club Nerazzurro et, de la sorte, faire chuter le prix de l’ancien capitaine de 70 millions d’euros à 40 millions d’euros. Il Padrino Ce projet entre l’agent-épouse d’Icardi et la Direction Juventine a coulé. Beppe Marotta a répondu de la meilleure des manières dans ce jeu de dupe et pas uniquement en recrutant Romelu Lukaku. Les refus continus de Dybala portent également l'empreinte du Beppe. Marotta lui a conseillé de faire usage de la même stratégie attentiste qu’avait mis en place la Juve avec Icardi. Le tout afin de favoriser l’échange Icardi-Dybala, une affaire qui, juste sur le plan financier, garantirait une plus-value importante aux deux clubs, sans oublier l’aspect sportif. Giuseppe Marotta s’est adjugé avec brio le premier round Icardi toujours plus loin de l’Inter... Avec l’arrivée de Romelu Lukaku, il devient toujours plus qu'improbable de penser au maintien de Mauro Icardi à l’Inter. L’attaquant argentin étant publiquement annoncé hors du projet sportif. Voici la révélation de Tuttosport: "La Direction Nerazzurra a répété à Icardi qu’il ne faisait plus parti du projet. S’il continue à refuser les propositions qui sont arrivées au nouveau siège de Porta Nuova, à savoir le Napoli et la Roma en premier, il vivra une saison en tant que spectateur." "De plus, Conte l’exclura sans l’ombre d’un doute de la liste pour la Ligue des Champions où 21 joueurs du noyau actuel pourront être inscrits, les 4 joueurs restants devront provenir du secteur jeune de l’Inter ou disposer d’un passé interiste, comme Dimarco qui ne devrait pas être vendu." "Si l’argentin passe l’intégralité de la saison en tant que spectateur, il pourrait être libéré du club à paramètre zéro au terme de la saison 2019-2020, sur base de l’article 15 du règlement de la FIFA qui prévoit cette possibilité pour les joueurs, une sorte de cassure du contrat pour une raison valide. L’Inter compte éviter de passer par cette case du règlement. Dans le cas où Icardi reste à Milan, il disputera les 10% de rencontres officielles. Ceci étant dit, Icardi durant ces prochains jours, continuera à travailler et à suivre son programme de travail personnalisé, qui prévoit une participations aux entraînements athlétiques de l’équipe et à des exercices avec le ballon." "Lorsque Conte passera aux entraînements tactiques, Icardi continuera à s’entraîner avec un préparateur physique afin de disposer d’un état de forme optimal et de guérir le genou droit qui l’a tourmenté périodiquement ces dernières années. Du côté de l’argentin, Icardi compte rester camper sur ses positions. Il se voit encore à l’Inter, il veut vivre à Milan pour ne pas perturber l’équilibre familial et n’entend pas revoir sa position, sans oublier que Wanda Nara devra donner une réponse définitive à Mediaset sur sa participation à Tiki-Taka ou sur d’autres émissions." "Être écarté pour une période de 6 mois, voire une année, pourrait compromettre la carrière d’Icardi qui, âgé de 26 ans, se trouve en plein dans l’âge de la maturité footballistique. Reste à voir si l’arrivée concrète de Romelu et la future arrivée de Dzeko lui permettront de revoir sérieusement son futur, lui qui avait déjà pris acte de l’intention du club de recruter des attaquants." "Lui qui "songeait" à être réintégré d’ici la fin du mercato doit se faire une raison : Cela n’arrivera jamais." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Interrogé par le Corriere dello Sport, Julio "Poncherello" Cruz est revenu sur les différents attaquants argentins et la venue d'Antonio Conte au club. Certains attaquants argentins traversent un été agité, de Dybala à Higuain via Icardi, comment voyez-vous la situation ? "Ce n'est pas la première fois, la Serie A n'est pas simple pour un sud-américain. Je connais moins Dybala mais il s'est avéré être un joueur important pour la Juventus, mais dans ce type de clubs il faut toujours confirmer, être au top. Même Higuain pourrait les quitter, malgré Sarri qui me semble être le bon coach pour faire ressortir le meilleur de Gonzalo. Sarri est arrivé dans une équipe habituée à gagner des trophées, voyons comment cela se passe. Mais en tant que nerazzurro j'espère que nous nous en sortirons bien." Justement un avis sur le cas Icardi ? "Personnellement je suis désolé de la situation. C'est un excellent attaquant et il est important pour l'Inter." Comment avez-vous vécu l'arrivée de Conte ? "Je l'ai affronté sur le terrain et je me souviens d'un joueur technique et tactiquement au dessus. En tant qu'entraineur les résultats parlent pour lui. Il est très attaché à la Juventus mais il a choisi de faire face à un défi important. Depuis quelques années il n'y a plus un seul trophée à Milan, et à partir de cette prise de conscience, l'Inter doit toujours être l'anti-Juve. Elle se doit de toujours se battre pour gagner. Et j'espère qu'il aura la bonne équipe pour le faire." ®gladis32 - internazionale.fr
  9. En effet, pour Mauro Icardi, il est à présent lieu de s’inquiéter, le Suning étant bien décidé à mettre tout en œuvre pour faire resplendir de plus belle son Inter. Le recrutement à venir de Romelu Lukaku, sans vendre Mauro Icardi, tout en offrant à Conte l’attaquant qu’il rêve, est une très grande démonstration de force. Un scénario impensable, il y a encore quelques mois Prenant exemple sur le recrutement de Cristiano Ronaldo par la Juventus, le propriétaire interiste a également décidé d’avaliser cette transaction, en la remboursant par le biais de nombreuses plus-values dans les mois à venir. Ce recrutement représenterait à nouveau une belle et personnelle humiliation pour Icardi qui se retrouverait relégué en ultime position. Voici l’analyse du Corriere Dello Sport: "Alors que l’équipe se présentera prochainement à Nankin. Une prise de décision pourrait changer le mercato de l’Inter : L’acquisition de Lukaku sans compter sur la vente d’Icardi. On parle ici d’un investissement sans couverture. Il y aura lieu de s’en préoccuper bien plus tard, et de pouvoir préparer un retour sur investissement soit pour la fin du mercato estival, pour la session hivernale à venir, ou bien en juin 2020." Pour résumer, il s’agit-là d’un risque calculé, un risque pris par la Juventus lorsqu’elle est parvenue à signer Cristiano Ronaldo. La montage de plus-value a été réalisée par la suite. Ce même procédé est d’ailleurs employé pour De Ligt. Toutefois, une transaction de ce type doit impérativement être avalisée par le propriétaire du club. Durant une longue période, ce scénario semblait compliqué, aucunement suggéré voir contemplé, mais la volonté de satisfaire Conte, avec un changement de cap n’était pas à exclure. Lukaku est plus motivé que jamais, sera-t-il la révélation de la saison ? Le Saviez-Vous ? Alors qu’il a été écarté du projet Interiste, qu’il a été invité à retrouver une condition physique digne de ce nom, que l’équipe est partie pour Singapour en vue de disputer l’International Champions Cup, Mauro Icardi a décidé de se la couler douce avec le premier fils de Maxi Lopez, Valentino. A l’heure des réseaux sociaux, nul doute que ce comportement "très professionnel" ravira l’Inter et l’équipe partie vers la Chine. Icardi ou comment foutre en l’air une carrière qui était promise à un grand avenir… ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Steven Zhang l’a confirmé au cours d’une longue interview, l’Inter ne compte pas faire machine arrière concernant Mauro Icardi, destiné plus que jamais à quitter le Club. Si certaines écuries souhaitent s’offrir l’argentin au rabais, Suning est sorti de l’ombre. Un départ à la Lukaku Comme le révèle le Corriere Dello Sport, Suning est monté sur le terrain et a sorti ses muscles en confirmant une fois pour toute la valeur de vente du joueur : 80 millions d’euros. "Si Dybala n’est pas réaliste, Alors, la valeur du joueur sera de 80 millions d’euros. Détail important, la Juve n’a pas l’intention de verser une telle somme sur les comptes de l’Inter." Cette somme est connue par tous, dont le Napoli de De Laurentiis. Giuntoli et Wanda Nara doivent encore trouver comment s’accorder. Pourquoi une telle somme ? Suning, à juste titre, a indiqué qu’il ne compte octroyer aucune ristourne aux prétendants. Vu que Manchester United demande 85 millions d’euros en restant campés sur ses positions, Suning fera et fait déjà de même avec Mauro Icardi. S’il n’est pas possible de recruter le Diable Rouge actuellement pour une telle somme, pour le Suning, il serait également peu intéressant d’octroyer une réduction aux courtisans de Mauro. De plus, le Suning ne compte pas devoir acheter au prix fort, au risque de s’évanouir tout en devant accepter les conditions des autres. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. C’est une information de Fox Sports Argentina, Mauro Icardi a été contacté contre toute attente par Boca Juniors qui a contacté le joueur pour sonder le terrain sur un possible retour dans sa Patrie. L’hypothèse de retrouver l’Amérique du Sud a été immédiatement écartée par Wanda Nara, épouse et agent du joueur interiste, qui n’a aucune intention de retourner en Argentine. Icardi continuera donc à travailler en solo à Appiano... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Reste à voir si cette documentation sera révélée dans la presse, mais la Gazzetta Dello Sport a lancé une bombe qui pourrait bien révéler la nature exacte du "Cas Icardi". Selon la Rosea, l’Administrateur-Délégué de l’Inter aurait en main des preuves de contacts entre l’entourage de Mauro Icardi et de la Juventus. Si l’information a de quoi sembler naturelle en cette phase estivale, il serait prouvé que les premiers contacts ont eu lieu via l’ancien "ami et collègue" Fabio Paratici, au mois de Janvier 2019, ce qui pourrait offrir une toute autre version de la lecture des évènements qui ont suivi. "Marotta est convaincu d’avoir été poignardé dans le dos par son ancien ami/compagnon de voyage. Il est convaincu par le fait que Paratici ait discuté avec Wanda dès le mois de janvier, avec plusieurs traces télématiques qui confirment cette hypothèse." "Marotta a pris connaissance de cette trahison, au moment le plus fort de la difficulté : lorsque le Cas Icardi a explosé entre ses mains. Un cadre qui est complètement assumé par Parataci, vu qu’aux yeux de ce dernier, il ne s’agit que d’un simple dépistage : "Ce n’est pas la Juve qui, de Turin, a provoqué cette escalade entre l'Inter et Mauro Icardi" C’est une certitude qu’Icardi est un joueur très apprécié, mais "la présence de la Juve sur le devant de la scène aurait été la conséquence des relations entre Icardi et l’Inter et non la cause en elle-même." Après 14 années à avoir collaboré ensemble, il ne reste plus que de l’antipathie entre Marotta et Paratici, et une très importante rivalité, qui se traduit aussi sur le Mercato, le champ de bataille commun aux deux, où les intérêts de chacun, par la force des choses, sont à faire valoir. Le Saviez-Vous ? Si la Juve espérait enrôler Mauro Icardi, elle devrait revoir sa copie. En effet, l’Inter n’acceptera qu’un tel transfert en échange de Paulo Dybala. Selon Sky Sport, l’argentin aurait fait savoir qu’il n’évaluerait pas la possibilité de rejoindre l’Inter. Il devra discuter de son avenir avec Sarri afin de connaitre son rôle dans le projet turinois. L’Inter écartée, l’option la plus probable, toujours selon Sky, serait l’étranger avec le Paris-Saint-Germain en tête de liste. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Mauro Icardi a décidé de compliquer la vie à l'Inter. Sans sa vente, l'acquisition de Romelu Lukaku pourrait s'envoler en fumée... De quoi établir des relations exceptionnelles avec Antonio Conte! Très récemment, Giuseppe Marotta avait déclaré qu'il y avait du mouvement. Selon la Gazzetta Dello Sport, il s'agit du Napoli et d'une supposée ouverture de Mauro Icardi pour rejoindre le Sud de l'Italie. Mais les signaux actuels tendent à révéler la réelle stratégie de l'argentin: "Seule la Juve pourrait permettre de changer la mentalité de l'argentin." Plus le temps passe, plus Icardi pose problème aux objectifs visés par Marotta et son mercato. Le fait qu'il se moque ouvertement de Paratici n'a pas déplu à Icardi, place à présent à une intelligente guerre des nerfs. De plus, malgré la demande de Conte, le joueur reviendra à Appiano après avoir séjourné à Ibiza. Il devrait être intégré à l'équipe à la fin de cette tournée asiatique. Il devrait donc y rester "comme prévu" jusqu'à la fin du mois d'août. Wanda Nara, victime d'Icardi ? C'est l'analyse du Corriere Della Sera: "Une guerre totale entre l'Inter et la Juve avec au milieu Mauro Icardi. Wanda Nara ? Elle serait non pas une protagoniste, mais une victime de l'obstination de son mari." La Juve souhaite s'attacher les services d'Icardi pour 40 millions d'euros en toute fin du Mercato. L'Inter, de son côté, ne traitera qu'en cas d'échange avec Paulo Dybala qui est également courtisé par Manchester United. Actuellement, l'ancien Capitaine de l'Inter s'entraîne seul à Appiano et il ne compte pas quitter Milan, du mois, pas avant le 8 août. Une date qui n'est pas innocente étant donné qu'il s'agit de la fermeture du Mercato en Angleterre. L'objectif d'Icardi est de réduire à néant la possibilité de recruter Romelu Lukaku tout en ayant l'intention de quitter l'Inter par la suite. Wanda Nara perd le contrôle ? Présente à Ibiza, Wanda serait disponible à traiter pour chaque destination : La Juve, Naples, la Roma, l'Atletico Madrid. Mais elle fait face à l'entêtement de son mari qui pour l'heure "ne veut pas quitter" l'Inter. Il se dirait même qu'Icardi serait toujours convaincu de pouvoir changer la mentalité de Conte et de reprendre l'entrainement dès le retour de l'Inter de Chine. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. La situation relative à Icardi irrite profondément le propriétaire de l'Inter qui ne compte pas changer les règles... "Quelque chose s’est produit." Telle est la parole de Beppe Marotta en faisant référence à Mauro Icardi et Radja Nainggolan. Le cas de l’ancien Capitaine ne se traite plus en jour, ni en semaine, mais à présent en mois et le Suning commence à perdre patience. Les rumeurs sur la dépréciation continue d’Icardi, avec une valeur sur la marché qui diminue quotidiennement ne ravit pas le propriétaire Interiste et la Famille Zhang a décidé de mettre un terme à cette situation. La Loi du Suning Le Suning a donc agit à sa façon, en donnant un ordre de service à toutes les composantes de l’Inter : Mauro Icardi est sur le Mercato, mais pas à n’importe quel prix. Comme le réfère la Gazzetta Dello Sport, toute offre inférieure à 60 millions d’euros ne sera pas prise en considération et dans le cas où aucune offre jugée recevable ne parvient pas à l’Inter, Icardi restera à son poste : séparé de l’Inter, mais Icardi ne sera pas vendu en solde, ni aujourd’hui, ni le 2 septembre. L’ordre du Suning est claire et limpide. Le saviez-vous ? Le Suning n’envisage qu’une seule et unique possibilité de vendre Mauro Icardi à la Juve : En échange de Paulo Dybala. Si cette transaction n’est pas proposée, l’argentin ne rejoindra jamais les rangs de la Vieille Dame. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. L’agent de joueur, Favio Bilardo s’est exprimé aux micros de Tmw Radio. Questionné sur Icardi et Lautaro Martinez, Bilardo a détruit un argentin avant d’en encenser l'autre. Icardi ? "Il est décrié de tous aussi en Argentine, c’est une Télénovela. C’est encore un bébé géré par une femme. C’est désastreux pour un footballeur. C’est un joueur extraordinaire, il a de grandes capacités techniques, mais il a d’autres problèmes qui l’empêcheront d’atteindre le haut niveau, celui de pouvoir devenir un crack." Lautaro Martinez ? "Il est d'avantage considéré qu’Icardi en Argentine. Il a réalisé une très belle Copa America et il s’est fait prendre en considération : c’est une personne sérieuse, humble, qui travaille et qui ne part pas en vrille. C’est ce qui compte au final. Icardi lui est supérieur techniquement, mais Lautaro peut encore apprendre et grandir. Dans un an, on parlera de lui comme d’un joueur important." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Si Mauro Icardi est courtisé par le Napoli et la Juventus, Beppe Marotta compte bien remercier, à sa façon, Andrea Agnelli. Explications de Palmeri “Des premiers contacts ont finalement eu lieu avec l’Inter pour Icardi. Deux équipes sont encore en piste, les deux seules à qui Icardi n’a pas dit non et qui ont formulé une offre réelle au joueur : la Juve et le Napoli." "Marotta a renvoyé l’ascenseur à la Juventus et, s’il ne parvient pas à transférer l'un de ses anciens soldats, il a fait usage d’Icardi pour signer à la fois un coup personnel et également sportif : la Juventus a contacté l’Inter, elle a demandé de la disponibilité et a été informée en retour que le prix fixé pour Icardi est de 80 millions d’euros." "A la demande du Napoli, le prix annoncé par l’Inter à De Laurentiis est apparu différent : 70 millions d’euros. Il existe donc un prix particulier octroyé au rival historique, surtout lorsqu’il s’agit de renforcer un rival direct au trône tant convoité par l’Inter." "Paratici reste ferme sur ses intentions d’acquérir Icardi pour une somme maximale de 40 millions d’euros, il reste 45 jours de mercato et la Juve attend que l’Inter soit cuite à point, fort du fait que le Mercato se termine le 8 août et que Manchester pourrait ne pas patienter jusqu’au 1er août pour vendre Lukaku, ce qui pourrait mettre un terme à l’opération." "Le Napoli a donc un avantage non-négligeable de pouvoir disposer de 10 millions d’euros sur la Juve. Une somme qui pour l’heure, n’est pas consentie par le Président De Laurentiis qui souhaite ne pas dépenser plus de 50 millions d’euros… Le Président Napoli attend que l’Inter vienne à sa rencontre" Quelle est votre option préférée : Icardi à la Juve pour 80 millions d’euros Icardi au Napoli pour 50-70 millions d’euros Icardi à l'Inter mais en tribune ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Selon Tuttosport, le quotidien à l’image du club de sa ville, Turin, Mauro Icardi resterait un objectif prioritaire de la Vieille Dame. À tel point que le comportement adopté par l’Inter, l’obligerait à revoir sa position "de force". On ne la fait pas au Suning La Juve étudierait la stratégie suivante : Le 2x1, soit vendre deux joueurs pour s’en offrir un. Les ventes de Gonzalo Higuain et Mario Mandzukic serviraient donc à financer l’arrivée de Mauro Icardi. Pour le quotidien, il est hautement improbable d’assister à l’échange Icardi-Dybala, que Marotta connait parfaitement, mais qui reste l’attaquant le plus difficile à atteindre à la Continassa. De plus, les Bianconeri n’ont pas envie de renforcer un concurrent direct en cédant la Joya. Cette situation est également similaire pour Moise Kean qui pourrait se diriger vers la Premier League. La Juve compte, selon sa haute direction, récolter 50 millions d’euros, une somme toutefois inférieure aux exigences interistes. Prête à respecter la loi du Patron Marotta ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Une très courte rencontre s’est tenue à la Pinetina entre Mauro Icardi et Giuseppe Marotta. Face-à-face L’Inter s'est éloignée d’Icardi, les joueurs étant à Singapour tandis que Mauro s’entraîne seul à Appiano Gentile. Selon le Corriere Dello Sport, le futur footballistique du joueur a été acté à 9h25 lorsqu’il est arrivé au volant de sa Lamborghini Nerazzurra. Cette réunion a durée un peu plus d’une heure et demie, elle s’est terminée lorsque certains joueurs commençaient à arriver, lui allait rentrer à son domicile, sans les croiser. Ce comportement irrespectueux d’Icardi trouve son origine suite à une mise au point de la situation, étant donné que l’argentin avait été écarté en Suisse : Beppe Marotta a donc fait comprendre que "toutes les parties concordent sur le fait qu’aller ensemble de l’avant est impossible." L’Inter étant arrivée à cette conclusion depuis des mois. L’arrivée et la prise de position de Conte n’ont rien changé à cette situation. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. "Mauro Icardi est prêt à attendre la Juve, mais pas indéfiniment." Selon Sport Mediaset, l'attaquant de l'Inter aurait fait savoir aux Bianconeri, que sur la base de l'accord verbal conclu lors du "Pacte d'Ibiza" entre Wanda Nara et Fabio Paratici, qu'il attendrait jusqu'au samedi 10 août, une intervention de la Vieille Dame. Passé ce délai, l'intention de l'argentin serait de traiter avec le Napoli. "Il y a une journée au-delà de laquelle il ne sera plus possible d'aller plus loin. La nuit de San Lorenzo, le 10 août. Cette date est définie par Mauro Icardi comme date butoir, passé ce délai, il mettra un terme à ses rapports avec la Juventus. Si le mariage avec les Bianconeri ne se conclut pas, l'argentin se sentira libre d'aller voir ailleurs, et dans ce cas précis: le Napoli." "C'est un fait, Icardi n'a pas envie de faire face à la troisième option, celle de devoir réaliser une année sabbatique, en percevant certes son salaire à l'Inter, mais en étant jamais convoqué. C'est la raison principale qui poussé Icardi à faire savoir à la Juve, qu'il ne compte pas attendre plus que le 10 août." "Aurelio De Laurentiis est disposé à transférer pour 60 millions le joueur de l'Inter et à lui offrir un contrat de 7,5 millions d'euros dont des bonus qui permettront d'atteindre les 10 millions d'euros." Une proposition proche de celle de la Juventus, qui contrairement au Napoli, a déjà fait savoir qu'elle n’offrira jamais 60 millions d'euros pour s'attacher les services du joueur." Est-ce le meilleur comportement à adopter : Bousculer durant le même Mercato, l'Inter et la Juve ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Le futur de Mauro Icardi semble bien loin de l’Inter. Le natif de Rosario ayant quitté le stage de Lugano pour retourner à Milan. Lui, qui a été invité à retrouver une condition physique digne de ce nom, s’entraînera seul à Appiano Gentile. Destins croisés Le futur télévisuel de Wanda Nara pourrait être lié à celui de Mauro Icardi. Selon la revue "Chi", il n’y a aucun doute sur la future destination de l’ancien Capitaine de l’Inter : la Juventus. Ce choix aurait été opéré par Wanda Nara. Le magazine nous révèle également qu’elle est en contact constant avec Fabio Parataci. Pour prouver sa bonne foi et son intention de changer de vie, elle a promis au responsable Bianconero qu’elle renoncerait à participer à Tiki Taka, adoptant de la sorte un "Style Juventus". Elle n’accepterait uniquement qu’un rôle de présentatrice de l’émission et non plus de chroniqueuse… Qui plus est, elle a déjà demandé des informations aux écoles et aux jardins d'enfants pour ces cinq enfants. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Nous vous l'avions annoncé, Mauro Icardi a décidé d'entrer dans une guerre des nerfs, il vise non seulement la Direction Interiste, mais également et surtout contre le propriétaire de l'Inter : Le Suning. Kamikaze L'Inter et Icardi, c'est fini. D'un côté nous avons l'équipe qui débutera sa tournée asiatique dès ce week-end, de l'autre l'argentin qui passe ses journées entre Appiano et le Lac de Côme. Au milieu de tout cela, on retrouve le Mercato, avec une situation digne des meilleurs tournages d'Hollywood : coup bas, menaces et représailles à venir des deux côtés. Icardi, comme son compère argentin Gonzalo Higuain, a décidé de refuser toutes les offres qui lui seront présentées, avec comme objectif de rester dans le club. Si pour l'ancien Napolitain, l'intention est noble, à savoir prouver à Sarri qu'il mérite une seconde chance, la situation d'Icardi est plutôt vicieuse. Rester à l'Inter jusqu'en 2021 sans renouveler le contrat, afin de partir gratuitement où il veut. Voici ce que nous révèle la Gazzetta Dello Sport "La menace d'Icardi a été balayée par le Suning. Pour Suning, peu importe que la valeur du joueur parte en fumée. Pour le propriétaire, s'il s'agit de la Juventus, seule l'arrivée d'un joueur en échange permettra un transfert" . En effet, si l'Inter recrute Lukaku, elle disposera en ses rangs d'un numéro neuf de haut niveau. De plus, Icardi ne pèse plus que 2,4 millions d'euros. A présent, l'Inter serre la vis, en prenant même le risque de voir le joueur rentrer dans sa dernière année de contrat. Qui plus est, l'arrivée du Diable Rouge, sans devoir compter sur la vente d'Icardi, fait que les deux transactions sont à présent distinctes. "La menace d'Icardi n'a pas fonctionné, l'Inter continue sans lui, sur les terrains et sur le Mercato." Qui a le portable de Ramires ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Cette situation ne va absolument pas ravir les fans du joueur et les tifosi interistes. Maura Icardi a compris qu’il n’avait plus aucune chance de retrouver un poste dans l’équipe première. S’il est écarté du projet, Mauro n’a aucune intention de quitter l’Inter aussi facilement. Selon le Corriere Dello Sport, l’attaquant Nerazzurro aurait l’intention de décliner toute les offres mises sur la table et compterait rester à Appiano Gentile. Cette façon d’agir en étant « isolé » à la maison aurait comme répercussion un blocage du mercato et une impossibilité de parvenir à certains recrutements importants. Ce risque "calculé" est d’autant plus borderline étant donné que le club l’a littéralement déchargé de ses fonctions: "La balle est à présent entre les pieds de Mauro. C’est à l’attaquant de décider de son futur, qui pour le moment semble être teinté de blanc et noir. Mais l’argentin doit éviter la sensationnelle mise à l’écart permanente à la Pinetina." " Icardi, seul contre tout et contre tous, ne compte pas offrir cette victoire à son club qui, selon son avis personnel, l’a injustement sanctionné, lui a injustement retirer la chance de retourner au centre du projet de la Planete Nerazzurra. Icardi était convaincu de pouvoir redevenir titulaire avec l’avènement de Conte, qui l’a cependant considéré comme un homme invisible lors de cette première semaine de stage estival." Qui plus est la condition physique approximative de l’argentin est la pire du noyau. Raison pour laquelle, en "accord" avec la Direction, il n’a pas été convié au déplacement en Asie pour travailler à la Pinetina. A présent, Icardi ne plaisante pas, avouant à ses amis proches qu'il aimerait arriver à la fin du contrat, expirant le 30 juin 2021. Pourtant Icardi devrait être assez intelligent pour comprendre qu’il devrait tout reprendre à zéro, s'il se retrouve écarté pour un total de trois saisons. Le Saviez-vous ? Fabio Ravezzani, Directeur de Telelombardia, s’est livré sur Twitter, pour lui, c’est Antonio Conte qui est à la base de ce rejet de l’argentin : "De ce que j’en retire, en ayant étudié attentivement la situation, c’est Conte qui n’a plus voulu d’Icardi, et ce, dès le jour de sa signature. Le Club a supporté et a assumé la pleine responsabilité de la décision pour ôter toute pression sur l’entraîneur, qui, en réalité, a été le seul à pouvoir décider." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. C'est confirmé, Mauro Icardi est exclu des projets de l'Inter. Et même s'il avait brillé en ritiro, il serait toujours resté en dehors. Mais il ne resplendit pas du tout, comme le précise le Corriere dello Sport. Il était convaincu qu'il pouvait revenir avec ce maillot sous Conte, mais le coach le considère juste comme invisible lors de cette première semaine de pré-saison. La conséquence d'une condition physique bien pire que celles de ses camarades. La décision prise conjointement avec les dirigeants de le laisser à la Pinetina pour se remettre en condition et de ne pas l'envoyer en Asie, en est la conséquence. Lors des tests physiques menés en Suisse, Icardi a été l'un de ceux le plus en détresse. Pour rappel pendant près de deux mois la saison passée il n'a pas joué. Il aurait dû travailler pendant ses vacances de juin mais il ne l'a manifestement pas fait. Peut être pour soulager son tendon rotulien du genou droit qui le gène depuis longtemps, et pour lequel il justifiait des semaines à l'infirmerie après son retrait du capitanat. ®gladis32 - internazionale.fr
  24. Le futur d’Icardi est au centre de toutes les discussions. La situation prend une nouvelle tournure étant donné l’intégration dans le dossier de Steven Zhang qui a ordonné la vente du joueur, à un prix non-soldé. L’offre du Napoli séduit et un véto a été mis sur les offres actuelles de la Juventus. Voici ce que nous révèle le Corriere Dello Sport Wanda Nara a déjà eu plus d’un contact avec Parataci. Ce n’est pas un mystère que depuis des mois, l’épouse-agent de Maurito et le Directeur Sportif Bianconero sont en contact. La Juventus n’a connu aucune difficulté à trouver un accord avec Mauro Icardi pour son salaire, et ce en octroyant un bonus pour la participation à la Ligue des Champions qui correspond au 5,3 millions d’euros donnés par Zhang, une somme à la portée des Bianconeri. La difficulté réside dans l’accord sur le prix du joueur. Offre honteuse L’évaluation est diamétralement opposée : 60 à 70 millions pour l’Inter, 30 millions de moins pour la Juve. Qui plus est les rapports entre Marotta et Paratici compliquent le tout. Si d’un côté l’Inter ne veut pas vendre l’ancien capitaine, elle dispose théoriquement d’une clause libératoire valide pour l’étranger jusqu’au 15 juillet, d’une valeur de 110 millions d’euros. Vu les incidents qui ont émaillé depuis février dernier, cette clause prête à sourire à présent. De l’autre côté, la Juve considère comme dévalué l’attaquant de Rosario. De fait, si la Juve reste la destination préférée du joueur, l’Inter continue à croire au Napoli qui commence à penser à Rodrigo comme alternative. De Laurentis a proposé une somme importante à l’Inter, près de 60 millions d’euros. Qui plus est, le club napolitain reste l’interlocuteur préféré de Marotta, et il se pourrait qu’il puisse devenir aussi l’interlocuteur privilégié du joueur, qui pourrait voir son salaire doublé. Zhang est dans la place Une chose est sur, c’est que Steven Zhang a pris le dossier également en main : "Steven Zhang ne veut pas faire partir à un prix soldé un attaquant qui a inscrit 124 buts à l’Inter. Peut-être qu’il ne touchera pas les 110 millions d’euros, mais à la Viale della Liberazione, ce n’est pas encore l’heure des soldes. Et sur ce dernier point, Zhang se montre intransigeant." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  25. S’être pris pour les Rois du monde la saison dernière a un prix. Si Luciano Spalletti avait dû, bon gré mal gré, compter sur Mauro Icardi et Radja Nainggolan, ces derniers payent au prix fort un comportement non-professionnel. Voici ce que nous révèle la Gazzetta Dello Sport "Le stage à Lugano des Nerazzurri durera une semaine. Antonio Conte n’a aucune intention de perdre du temps : Un double entrainement sera réalisé lors de chaque jours de présence en Suisse. Avec un début à 9h30, sauf ce lundi où les joueurs étaient convoqués à 8h30 pour satisfaire et définir leur condition athlétique." Dans le menu des simulations de matchs, la spécialité du Chef est arrivée : la défense à trois. Mauro Icardi et Radja Nainggolan n’ont pas pût s’y frotter étant "écarté du projet". Ceux-ci ont donc eu droit à un entrainement différencié lors de cet exercice "tactique". Ivan Drago peut aller se rhabiller Conte s’est entretenu avec les joueurs, il n’a pas laissé de place à la discussion, ni aux argumentations, ils ont dégusté. La communication a été glaciale et directe, quasiment de "service" car la ligne de conduite est claire, Conte ne veut absolument rien qui puisse perturber la construction de sa prochaine équipe. Les concepts et les décisions du Club ont été clairement défini depuis longtemps, tout comme le mode de communication, l’entraîneur n’entend pas leur laisser l’espoir d’une possibilité de revenir sur sa décision, que ce soit maintenant ou dans le futur. Le saviez-vous ? Icardi et Nainggolan ont eu droit à quelques marques d’encouragement de la part d’un groupe réduit de tifosi qui était présent à l’Hôtel avec l’espoir de croiser les joueurs à la sortie de ce dernier. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...