Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'naples'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

14 résultats trouvés

  1. Outre le duel à distance entre l’Inter et la Juve et dans l’attente du retour de Matteo Politano et d’Alexis Sanchez, Giuseppe Marotta réalise actuellement une procédure de screening afin de renforcer le noyau Nerazzurro à moindre coût. Si Dries Mertens est le nom le plus cité actuellement, il n’est pas le seul Diable Rouge à être dans les petits papiers du dirigeant italien. Selon le Corriere Dello Sport, Mertens n’est pas le seul Diable gratuit qu’il pourrait signer : Meunier est dans son viseur tout comme Vertonghen. Ce dernier serait toutefois en concurrence avec Kurzawa. Toutefois l’actualité la plus brûlante reste celle concernant l’arrivée de Dries Mertens. Brûlante car toute la presse transalpine est unanime sur la destination du feu follet du Napoli. Suning aurait pratiquement acté l’arrivée du Diable Rouge. S’il pourrait s’engager gratuitement cet été, il n’est toutefois pas à exclure une arrivée en janvier suite à l’implosion du Napoli. En effet, pour rappel, Mertens sera en fin de contrat à l’été 2020. Il pourra donc signer où il veut dès le mois de janvier. L’Inter est le club qui le courtise le plus, qui est en pole position sur ce dossier. Pour Conte, il s’agit d’une transaction d’une grande valeur technique. En effet, le napolitain est une valeur sûre de la Serie A, lui qui a récemment égalé et surclassé le nombre de buts inscrit par un certain Diego Maradona. Qui plus est l’aspect économique n’est pas à prendre à la légère étant donné que l’Inter n’aurait pas à verser le moindre centime à Naples, ce qui lui permettrait d’investir sur un milieu de terrain de renom. Le tout sans oublier l’entente entre Lukaku et Dries Mertens qui est optimale, une complicité dont pourrait bénéficier la Beneamata sur le terrain. Mertens fêtera ses 33 ans au mois de mai. Si physiquement il est toujours au plus haut niveau, son objectif est d’atteindre les 100 buts en Serie A. Il en est à 88 actuellement. Son rêve est par contre de remporter le Scudetto, raison pour laquelle il a refusé les offres en provenance de la Chine, dont un salaire de 17 millions d’euros. Vu les prestations de l'Inter réalisées sous le commandement de Conte, Mertens sait pertinemment qu’en signant à l’Inter, il rejoindrait plus que le rival historique, il rejoindrait l’unique équipe capable de remporter le Scudetto après tant de tentatives infructueuses du côté du Vésuve. La presse napolitaine confirme L’Inter pour l’instant n’a pas présenté d’offre au Napoli, mais Mertens a fait savoir à Marotta et à son staff qu’il se réjouirait de rejoindre Milan et épouser la cause interiste. Si le chiffre avancé pour recruter le joueur en janvier est estimé à 25 millions d’euros contre un contrat estimé à 4,5 millions d’euros, il y aura lieu de patienter jusqu’à l’ouverture du mercato hivernal. Tout comme ce fut le cas pour Stefan De Vrij, l’Inter propose plus que ce que le Napoli peut offrir pour le renouvellement du contrat. Même si l’affaire est en bonnes voies, il est encore trop tôt pour parler d’un transfert déjà acté. De Laurentiis furieux Aurelio De Laurentiis ferait-il imploser sa créature ? Lui qui souhaitait faire du Napoli le seul et unique rivale de la Juve ? En pleine déroute en Serie A, le bouillant président Napolitain a sorti la sulfateuse en exigeant un "ritiro" d’une semaine afin de sanctionner et de responsabiliser son équipe. La surprise fut donc de taille lorsque les joueurs, au retour du dernier match européen du Napoli, se lançaient dans une mutinerie. Selon Sport Mediaset, les leaders de cette révolte seront châtiés sur la place publique, ceux qui sont considérés comme à l’origine de celle-ci. Parmi eux, deux joueurs pistés par l’Inter : Lorenzo Insigne et… Dries Mertens. Si l’objectif de De Laurentiis était de monétiser au mieux le départ de Mertens en exigeant 25 millions d’euros, cette situation aurait dévalorisé la valeur du joueur. Une somme de 10 millions d’euros pour céder le Diable Rouge en janvier pourrait donc satisfaire le patron napolitain… Outre la forte présence de joueurs nationaux : Sensi, Barella, Politano, Bastoni, Candreva, Esposito régulièrement appelés en Serie A. Valideriez-vous l’arrivée de deux ou trois autres Diables ? Dries Mertens (attaquant), Thomas Meunier (latéral/ailier droit) et Jan Vertonghen (défenseur). Le Saviez-Vous ? Vertonghen maîtrise la défense à trois tout comme Thomas Meunier étant donné que Roberto Martinez évolue en 3-4-3 avec la Belgique. Thomas Meunier était attaquant au début de sa carrière avant de se reconvertir. De quoi concurrencer Andrea Ranocchia. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Carlo Ancelotti s’est livré en conférence de presse à Dimaro, le lieu du stage estival du Napoli. Equipe probable de l'Inter 2019/2020 Ambition "En fin de saison, nous avions retrouvé de bonnes sensations, optimales si l’on se souvient de la rencontre face à l’Inter. Nous devons repartir sur cette base et vouloir faire mieux que la saison écoulée. Nous devrons avoir l’ambition de jouer pour gagner quelque chose." Icardi "C’est un excellent joueur, apprécié de tous, pas uniquement de nous et de moi-même. C’est déjà positif que de tels joueurs soit cités avec nous. Il y a de l’appréciation pour le joueur, rien de plus." Conte "Je crois que l’Inter, sans oublier du reste la Juventus, sera l’équipe à abattre l’année prochaine, elle veut s’améliorer et être compétitive. Cela va rendre le tout plus fascinant, mais d’un autre côté, c’est un problème supplémentaire car ils veulent faire de belles choses et ils font d’importants investissements." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Selon la Gazzetta Dello Sport, le Napoli veut doubler l'Inter en s'attachant les services de Romelu Lukaku. "Naples a fait parvenir à Manchester United sa disponibilité à traiter du transfert de Romelu Lukaku, âge de 26 ans et point de référence des Red Devils et de la Belgique. Il s'agirait d'une opération à 70 millions d'euros, un investissement jamais réalisé en quinze années de gestion du Président De Laurentiis". "Naples entre donc en concurrence avec l'Inter qui songe au Belge pour compenser un éventuel départ de Mauro Icardi. Du côté interiste, Antonio Conte a donné son accord pour recruter le Belge, mais l'Inter doit également être capable de vendre ses joueurs." Situation interiste "Pour l'heure, l'Inter n'était pas disposée à offrir uniquement du cash. Preuve en est l'insertion d'une contrepartie technique, à savoir Ivan Perisic. United a rejeté sèchement cette proposition. Il est pour l'heure difficile d'imaginer l'insertion de Mauro Icardi, lui qui souhaite rester en Italie et qui est courtisé par la Juventus." Du côté de Marotta, ce dernier ne désespère pas de parvenir à un échange Dybala-Icardi...même si cela signifie tirer un trait sur Lukaku. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Selon Estadio Deportivo, le Napoli aurait décidé de passer la seconde et de souffler au nez et à la barbe de l’Inter, l’un de ses objectifs : Rodrigo De Paul. D’après le média espagnol, le club Partenopeo est prêt à se montrer décisif envers l’argentin : Une offre de 30 millions d’euros est prête à être mise sur la table au Frioul. De son côté, le joueur percevrait un contrat de 2,5 millions d’euros. Reste à connaitre la position interiste qui avait "gelé " le joueur, étant donné l’incertitude quant à son propre entraîneur. Ravi ou déçu de voir De Paul au San Paolo ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Selon le site espagnol okdiaro, l’Inter et Mauro Icardi ont passé un pacte pour trouver un semblant de paix en cette fin de championnat : Abaisser la valeur du joueur. A ce sujet, l’offre la plus alléchante pourrait arriver du Napoli de Carlo Ancelotti. Une destination toutefois peut appréciée par l’attaquant qui verrait un tel transfert comme un pas en arrière pour sa carrière. Le discours est différent en ce qui concerne la Juve et le Real Madrid. L’Inter ne compte pas vendre son joueur à un prix soldé. De fait, de façon officieuse, la clause a été revue à la baisse. On passe de 110 millions d’euros, à des offres acceptées à présent dès 80 millions d’euros. L’Inter, en s’exprimant peu, a fait comprendre au joueur et à son entourage qu’en cas de proposition similaire, Icardi serait libre de traiter avec tout autre club. Un bon de sortie certes, mais un bon de sortie qui devra contenter tout le monde.
  6. "L’Inter est proche de signer un grand joueur qui a refusé le Napoli. Nainggolan peut partir" – Le moins que l’on puisse dire, c’est que Ciro Venerato ne fait pas dans le détail. En effet, le journaliste de la Rai est intervenu à Radio Sportiva pour parler du futur interiste et du mercato à venir. Sur Barella "Il séduit beaucoup de monde, j’estime qu’il y a aussi la Juve, mais elle n’a jamais tenté réellement le coup. Le Napoli s’est pris un non de Giulini et un vent glacial du joueur. Ce sera entre l’Inter et Chelsea." Sur l’échange Dybala-Icardi "Cela pourra sans doute apporter des prières et des défis : Icardi a un tempérament “particulier". Dybala, de son côté, alterne trop lors des grands matchs, un rendement médiocre. Il s’agit pourtant de deux grands joueurs." Sur les jeunes italiens "Zaniolo devrait prolonger avec la Roma, il y a cette volonté. Barella et Tonali sont dans la ligne de mire de l’Inter, Chiesa plait à la Juve. Les Bianconeri ont plus de fonds, mais ils n’en dépenseront pas plus qu’il n’en faut." Sur Nainggolan "La désillusion a pris place, car il avait été accueilli par la Grande Porte. L’insertion de Zaniolo a été chanceuse pour la Roma. Si, cet été, Marotta fait face à une bonne opportunité, il la prendra en considération. L’Inter devra intégrer des joueurs, pas en remplacer. Tu ne peux pas viser la victoire en vendant tes meilleurs éléments. Elle doit recruter 2-3 joueurs qui peuvent faire la différence si elle veut savoir faire la différence et pister la Juve. Le recrutement de Godin a été fait en ce sens." Sur Chiesa "La Juve y travaille de façon importante, mais il y a aussi la présence de nombreuses équipes italiennes et étrangères. Les Bianconeri ont la possibilité de lui offrir certaine garanties économiques que l’on peut retrouver à l’étranger, mais en restant en Italie." Sur l’affaire Icardi "La carrière d’Icardi a eu un coup d’arrêt lorsqu’il a décidé de ne plus jouer lui, et de ne plus jouer à l’Inter. Il faut trouver un profil similaire pour le vendre. Ce ne sera pas une tâche facile, aussi bien économiquement parlant que techniquement. Le bon sens aidera toutes les parties à aller de l’avant ou à faire un pas de côté." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Gianluca Di Marzio, l’expert Mercato de Sky Sport, s’est penché sur l’intérêt du Napoli. Une certitude, l’Inter ne s’excusera jamais auprès de l’argentin. "Milik a d’excellentes statistiques mais pour viser le titre, il est nécessaire d’avoir un autre attaquant fort physiquement, c’est la pensée du Napoli. Tous parlent d’Icardi car c’est un joueur que les Azzurri souhaitaient recruter. Le transférer actuellement serait sensationnel surtout si De Laurentiis décidait de sortir de sa philosophie financière en allant offrir à Icardi 10 millions d’euros par an." "L’Inter lui a promis une nouvelle offre et ces derniers jours, on estime qu’elle se situera entre 6,5 et 7 millions d’euros. Dire non au 7 millions d’euros revient à en demander 9-10 à un autre club. Pour l’Inter, le contrat n’est pas lié aux décisions prises à son égard, le Club tient à démontrer qu’il ne s’agit pas uniquement d’une question de brassard, mais qu’il s’agit d’une situation bien plus vaste." "Le problème actuel d’Icardi est qu'il se fasse comprendre sur ses déclarations. Et je ne parle pas de la prolongation, mais de ce qu’il souhaitera faire en fin de saison. S'il continue à rester sur ses positions, je crois qu’il serait utile d’avoir une confrontation avec l’entraîneur et le Club. S’il ne veut plus rejouer, alors cette problématique devient un problème de gestion. S’il s’agit d’une question de ressentiment personnel et d’une guerre vis-à-vis de l’Inter, cela pourrait l’empêcher de voir ailleurs, il faut faire preuve de bon sens." "Il faut laisser passer 7 à 10 jours et là il devra se remettre à disposition de ses équipiers. Avant qu’il se voit retirer le brassard, il n’avait jamais raté un entrainement. Depuis cette décision, il ne s’est plus entraîné. Une fois sa thérapie terminée, il devra se comporter comme le professionnel qu’il a toujours été et cela vaut aussi pour son futur car celui qui souhaitera se l’offrir est bien informé de ce type de comportement." "Vous ne verrez jamais l’Inter revenir sur sa décision et lui présenter des excuses. Qui plus est l’offre de l'Inter est de 7 à 7,5 millions d’euros, ce qui correspond à ce que perçoit Dybala, il s’agit-là d’un salaire important pour les attaquants du Top en Italie. Personne jusqu’ici n’a fait ce que l’Inter a fait, c’est-à-dire proposer au joueur plus d’argent en lui proposant une prolongation alors qu’il n’y a aucun courtisan." "Pourquoi est-ce que l’Inter devrait débourser 10 à 12 millions d’euros ? A cause d’un potentiel acquéreur qui ne s’est même pas encore manifesté ?" Le saviez-vous ? L’hypothèse d’une intervention chirurgicale provoque des tensions supplémentaires entre Icardi et l’Inter. Comme le souligne la Reppublica : "L’ancien capitaine continue sa thérapie au genou. L’opération sponsorisée par l’entourage du joueur n’est pas considérée comme nécessaire par le Staff Médical Nerazzurro. Qui plus est l’indisponibilité est estimée à 3-4 mois. L’éventualité de procéder à une telle intervention pourrait amener à des tensions supplémentaires." Pour l’heure, l’Inter veut éviter l’escalade.... ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. La situation relative à l’Inter et Icardi est tout mais surtout loin d’être résolue. Néanmoins, des premiers sondages ont eu lieu pour Mauro Icardi qui est à présent en rupture totale avec le Club Nerazzurro. Selon Sport Mediaset, Wanda Nara aurait reçu des appels téléphoniques de la part de quatre clubs. Il s’agirait du Real Madrid, de Chelsea, de la Juventus et du Napoli. Ces quatre clubs, pour des motifs divers, pourraient tenter l’assaut durant le prochain Mercato Estival : Chelsea miserait sur Icardi en cas de départ de Sarri avec en conséquence directe le non rachat d’Higuain de la part d’Abramovich. Le Real Madrid a déjà fait part d’un intérêt lors de ce Mercato Hivernal. Pour l’heure, Florentino Perez se montre réticent jugeant le joueur pas assez spectaculaire pour revêtir le maillot des Blancos. La Juve a vu la situation se débrider ces derniers jours avec l’échange par presse interposée de Marotta-Paratici. Paolo Dybala ferait parti du lot. Le plus surprenant reste le dernier candidat : Le Napoli avec De Laurentiis qui, après avoir tenté en vain de reprendre Higuain, ne semble à présent plus dérangé, quant à l’idée de réaliser à nouveau une opération d’une telle ampleur L’Inter a déjà trouvé son héritier Et pourrait par la même occasion changé sa façon de jouer sur le terrain. Le successeur de Mauro Icardi porte déjà les couleurs Nerazzurri mais celle de Bergame : Duvan Zapata! Des rencontres ont déjà eu lieu, en janvier, entre l’Inter, l’entourage du joueur et l’Atalanta. Le colombien serait l’élu et se verrait aligné en pointe de l’attaque avec Lautaro Martinez. L’opération Zapata pourrait être réalisée via l’insertion de quelques joueurs en contre partie. En effet, vu son incroyable capacité à marquer lors de cette première partie de saison, Duvan vaut à présent entre 40 et 45 millions d’euros. Le transfert sera bénéfique pour Percassi, à savoir 12 millions d’euros pour l’avoir en prêt durant 2 ans et qui aurait dû dépenser 12 autres millions d’euros pour le rachat du joueur en 2020. Reste à présent à s’arranger avec la Sampdoria, l’Atalanta devra anticiper son rachat afin de le revendre ensuite à l’Inter. La situation pourrait s’avérer être plus facile que ce que l’on pense, étant donné que le principal intéressé a déjà dit oui à l’Inter. Le Saviez-vous ? La Juventus s’est inclinée face à l’Atletico Madrid. Diego Godin qui a signé officiellement à l’Inter a offert le second but au Cholo Simeone qui avait "mis le paquet" pour ce match Néanmoins, en avant soirée, Pavel Nedved et Fabio Parataci se sont livrés sur la rumeur qui prend de l’ampleur : l’échange Dybala – Icardi. Nedved : "Nous ne craignions pas un assaut de l’Inter en été pour Dybala. On s’attend toujours à quelque chose de spécial avec lui car les numéro 10 ont toujours ce petit plus que n’ont pas les autres." Parataci : "Ce soir, nous devons penser au match, c’est une grande soirée de Ligue des Champions, nous devons penser qu’à cela…" Ou comment botter en touche… Wanda s’enfonce : "Une nouvelle polémique… que l’on arrête ces conneries ! Mauro a toujours joué, même en n'étant pas à son maximum, je vous rappelle que pour son match à Rome face à la Lazio, le staff médical conseillait de ne pas prendre de risque, mais lui, pour l’Inter et pour la Ligue des Champions avait choisi d’aller sur le terrain." L’avis de la presse "L’Inter a remporté son combat face à Mauro Icardi. Telle est le résumé de l’intervention de Matteo Marani pour Sky Sport 24. "Cette situation est redevenue comme celle qu’elle était auparavant, et lors de cette semaine médiatique, l’Inter a remporté son combat par rapport à Icardi. Il faut remonter à plusieurs années pour voir une réaction aussi conquérante de la part d’un club, auquel vous pouvez y annexer deux victoires, qui renforcent les choix pris par Spalletti et le Club." "A présent tout devra rentrer dans l’ordre, la proposition de contrat est un signe d’ouverture qui vise à améliorer les choses. Il faut tourner la page, l’Inter en a fini. Il était nécessaire de s’attarder sur ce discours relatif au Leadership." Comment voulez-vous construire une victoire lorsque les joueurs qui transcendent votre formation n’ont plus la volonté morale de tout donner ? Il y avait besoin de voir le club agir avec intelligence pour y mettre fin. "Ce qui a été capital dans ce dossier, c’est l’approche principale du noyau : L’Inter a primé, l’arrivée de Marotta en ce sens est une réussite étant donné que l’Inter a obtenu ce qu’elle voulait : Une médiation et une mise au point de ce qu’il s’est produit dans le vestiaire lorsqu’Icardi s’y trouvait. Il y avait ce besoin de redorer le blason de ce vestiaire, en en finissant avec ce dossier. Il faut le porter de l’avant, même s’il y a eu des moments difficiles, ceux-ci ont été surmonté." Version plus courte également de Maurizio Pistocchi qui a cité Emilio Fede et son très célèbre "Che figura di m….” : "Donc Mauro Icardi n’a aucun problème au genou ? Comme dirait Emilio Fede...Che Figura ******" Clair, net et précis ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Les sorties de route du Napoli et de l’Inter, en Ligue des Champions, ont comme un impact économique direct pour les deux clubs, ces derniers doivent à présent limiter les dommages en faisant un beau parcours en Europa League. Merci à la réforme En effet, la récente réforme relative à la nouvelle distribution des primes de la plus prestigieuses des compétitions continentale a déjà assuré d’importantes recettes. Selon Calcio&Finanza, les Nerazzurri percevront 42,7 millions d’euros pour 44,2 millions d’euros pour les Azzurri. Les deux clubs pourront également percevoir une somme minimale de 3,9 millions d’euros, voire maximale de 5,4 millions d’euros en fonction de la suite de la compétition réalisée par la Juventus et la Roma, soit l’effet du Market Pool. Si les deux équipes étaient parvenue à passer le tour suivant, elles auraient perçue chacune 12 millions d’euros et les sommes du Market Pool auraient été valorisées avec un minima de 5 millions d’euros et un maxima de 6,7 millions d’euro. Combler le manque à gagner A présent, pour les deux clubs, il s’agit de combler entièrement ce manque à gagner en jouant à fond l’Europa League. Voici le détails des différents gains : Champion d’Europe : 13,5 millions d’euros (sans considérer les sommes relatives au Market Pool de l’Europa League) Qualification en huitième de finale : 1,1 millions d’euros par club Qualification pour les quarts de finale : 1,5 millions d’euros par club Qualification pour les demi-finales : 2,4 millions d’euros par club Qualification pour la finale : 4,5 millions d’euros par club Le finaliste percevra également 4 millions d’euros supplémentaire. En cas de consécration, le lauréat rencontrera le Champion d’Europe de la Ligue des Champions en Super Coupe d’Europe, la prime pour le lauréat est de 3,5 millions d’euros. Il s’agira donc d’un parcours long et complexe pour parvenir à récupérer ce manque à gagner, un manque un gagner relatif à une seule partie en plus en Ligue des Champions. Si le Napoli va très certainement se concentrer sur la Serie A, le Suning qui veille sur les finances Nerazzurra va-t-il donner comme consigne de jouer la compétition jusqu’au bout ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. L'Inter et le Napoli, qui sont troisième des deux groupes les plus durs de la Ligue des Champions et sont reversés en seizième de finale de l'Europa League. Comme nous en informe le Corriere Dello Sport : "Le Napoli est sans conteste le meilleur troisième, de son côté l'Inter fait partie des quatre meilleurs troisième. Aussi bien les Nerazzurri que les Azzuri seront tête de série. Ils rencontreront ainsi une équipe classée deuxième de son groupe à l'issue de la phase de groupe, voir l'un des pires quatre troisième de la Ligue des Champions également reversé en "C3". Ce qui est sûr, c'est que Galatasaray figure dans l'un de ses pots. Arsenal, Chelsea, le Dinamo Kiev et l'Eintracht Francfort seront évités. Il est également impossible d'assister à des confrontations italiennes face à la Lazio de Rome déjà qualifiée, ni face à Milan si ce dernier décroche son billet demain. Place à présent au tirage au sort qui aura lie le lundi 17 décembre 2018 à 13h00 à Nyon. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. On en aurait presque oublié les autres, ceux avec qui on aime se chiffonner pendant 1 an, il est tant de voir ce que nos rivaux ont fait. A force de se mettre croate du matin au soir, pas facile de regarder les autres. Égocentrisme comme je t'aime. Le mercato des favoris à l'Europe JUVENTUS : Le champion en titre turinois a réalisé à ce jour le plus gros coup de ce mercato en signant Cristiano. Le Serie A devenant en une semaine le championnat le plus suivis de la planète foot. Un comble quand l'Italie n'est pas présente au mondial. Bonnucci qui connait la maison revient dans le piémont, le talentueux Emre Can arrive, un second gardien de niveau solide Périn et pour finir Cancelo. On dit souvent qu on garde le meilleur pour la fin, je ne saurais répondre... Côté départ les cadres plutôt vieillissant ont quitté Turin, Buffon a quitté la Serie A pour Paris, Asamoah nous a rejoint, quand à Lichesteiner il est parti rendre service à Arsenal . LAZIO : La stabilité semble de rigueur, peu de mouvement même si l'on sait que les supporters sont tendus à l'idée de perdre le serbe Milinkovic-Savic. On notera les arrivées du rapide Correa de Séville, de la (possible) belle pioche Badelj de la Fio' qui garnira l’entre-jeu laziale déjà bien composé. Le départ libre de De Vrij pour l'Inter et celui Felipe Anderson pour West Ham contre un joli chèque sont les aléas d'un club et l'édifice semble être capable de faire au moins aussi bien que l'an passé, une ou deux arrivés ne sont pas à exclure. ROMA : Pas de Ronaldo et pas de Malcom non plus d'ailleurs, Monchi le directeur sportif a travaillé à sa façon en mélangeant talent et avenir avec l'arrivée du jeune Kluivert en provenance de l'Ajax et Antic dont on dit le plus grand bien, la connaissance du terrain avec le très bon Cristante et le second souffle avec l'élégant Pastore qui à déjà réalisé de belles saisons sous les couleurs de Palerme et du PSG. Marcano arrive de Porto et Olsen viendra prendre place dans les buts. Oui , pardon n'oublions pas Allisson qui a pris feu, dans une flambée des prix et a rejoins Liverpool. Defrel un peu trop tortue durant sa dernière saison et le ninja sont partis vers d'autres cieux. Le jeu devrait être encore de mise cette saison, Schik, Dzeko, Pastore, Kluivert !! Il n'est pas encore l'heure du bilan mais le mercato est cohérent et l'ancien de Séville ne se trompe que rarement... MILAN : Quand ta meilleure recrue s'appelle Leonardo, ton mercato est vite résumé. Embourbé puis ressuscité par les instances européennes, le brésilien tente de ramener quelques grands noms mais le FPF est une épée de Damoclès difficile à éviter, on sait de quoi on parle. Higuain et Caldara font parti du deal pour faire rentrer la girouette de Turin, Strinic bon joueur de Gênes, Halilovic future ex pépite possible du foot essayera pour la 1234 fois de se relancer et Reina arrivant de Naples pour, au mieux, faire peut être pire que son statut précédent. Kalinic qui, après avoir refuser d'entrer en jeu au mondial, a aussi décidé que Atletico c 'etait mieux...pour rester sur le banc. NAPLES : Terminons ce qui n'est pas terminé. Le nouveau technicien napolitains pose ses griffes sur l'effectif, moins agité que Sarri plus compréhensif, Carlo Ancelotti était sûrement ce qui se faisait de mieux sur le marché, on ne pouvait qu'applaudir, mais force est de constater que les recrues espérées n'arrivent pas au rythme voulu. Le très bon Jorginho est parti rejoindre son papa coach à Chelsea. Meret vient remplacer Reina dans les buts, Malcuit l'ancien lillois jouera et nous découvrirons le jeune Fabian Ruiz arrivant d'andalousie qui est amené à etre une des révélations de notre championnat. Le mercato n'est pas encore terminé, un gardien, un milieu et un attaquant pourrait venir renforcer le challenger principal des piémontais. Rien ne valait mieux qu'une petite piqûre de rappel avant la dernière ligne droite d'un mercato à retardement suite à la Coupe du Monde et où il ne serait pas étonnant de voir dégoupiller en dernière minute... Florian H. - Internazionale.fr
  12. Damien

    Série A - J28 : Inter 0-0 Naples

    jusqu’à
  13. Milan – Invité à se pencher sur la Serie A lors de l'émission “Piazza Pulita”, le Président du Conseil italien, s’est bien planté sur ses connaissances actuelles de la Serie A: "Le classement est le classement : Le Napoli est premier, suivi de l’Inter et de la Juve, ok ? J’aurais préféré qu’il soit différent et voir la Fiorentina en tête et les autres clubs qui calent." Quelques instants plus tard, il s’est rendu compte de son erreur: "C’est vrai, l’Inter est première, je n’y étais plus habitué!" Ce moment de solitude pourra-t’il avoir un impact sur le match retour, Renzi se fera-t’il charrier par nos tifosi ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Damien

    Série A - J9 : Napoli 0-0 Inter

    jusqu’à
    9e journée de championnat
×
×
  • Créer...