Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'paris-saint-germain'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • Jeux video

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • T-Shirts Logos
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

29 résultats trouvés

  1. C’est une très mauvaise nouvelle qui se profile à l’horizon pour le Fc Barcelone. En Effet, Mauro Icardi, un ancien de la maison espagnol devrait mettre encore plus à mal la transaction. Pour rappel, le Fc Barcelone, cherche par tous les moyens à faire chuter la somme à débourser, en cash pour s’attacher les services de Lautaro Martinez. Le tout en se basant sur une perte financière du côté interiste suite à la pandémie du Covid-19. Si effectivement, celle-ci a frappé de plein fouet les clubs, l’Inter va, via la vente imminente de Mauro Icardi à Paris, se refaire une "petite santé" grâce à la maxi plus-value qui sera réalisée. Mauro ne valait plus que 2 millions d’euros sur le bilan, 58 millions d'euros devraient au moins rentrer dans les caisses, sans parler du fait que l'ancien attaquant de l'Inter disposait d'un salaire important. Cette vente offrira à Giuseppe Marotta, un fauteuil des plus confortables pour confirmer une position des plus ferme vis-à-vis du club Catalan. Que Barcelone le sache, la montagne sera à présent plus raide à gravir : Soit les 111 millions d’euros cash seront à débourser Soit 90 millions d’euros et l’insertion d’Arthur.... qui est également courtisé par la Juventus 10 ans après le Triplé, le Fc Barcelone goûtera-t-il à nouveau à la défaite face à l’armada Nerazurra ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. L’Inter et le Paris-Saint-Germain sont tombés d’accord sur le rachat de Mauro Icardi. Après l’acquisition la plus chère de l’Histoire, via le recrutement de Romelu Lukaku, l’Inter réalisera la vente la plus chère de son histoire : une somme estimée entre 60 et 65 millions d’euros, bonus inclus. Comme le confirme le Corriere Dello Sport, nous en sommes à présent aux détails Les échanges de documents pour ratifier le transfert définitif de l’attaquant argentin, qui dispose déjà d’un accord avec le club parisien jusqu’en 2024, ont pris forme ces dernières heures. En s’appuyant sur la remise appliquée à l’opération destinée au rachat d’Icardi, Leonardo, l’Homme-Mercato du PSG, a réussi à faire baisser légèrement les prétentions du Club Nerazzurro. L’Inter ira donc à la rencontre des Champions de France, en laissant Maurito là où il est, et en acceptant une légère réduction comparé aux 70 millions d’euros convenus le 2 septembre dernier, lorsque le joueur avait quitté Milan. Les négociations se clôtureront sur une somme estimée entre 60 et 65 millions d’euros plus des bonus facilement atteignables. Les contacts entre l’Inter et le Psg se sont intensifiés, à tel point qu’il ne reste plus qu’à délimiter les bonus. Dans très peu de temps donc, arrivera l’annonce officielle du rachat de Mauro Icardi qui deviendra, à tous les égards, un joueur du Paris-Saint-Germain. L’officialisation devrait avoir lieu ce week-end avec la certitude que Mauro Icardi deviendra la vente la plus onéreuse de l’Histoire de l’Inter. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Timo Werner est plus que jamais l’héritier désigné pour pallier un éventuel départ de Lautaro Martinez vers le Fc Barcelone. Toutefois, les rumeurs entourant le départ du Toro argentin ne sont que "pure fantaisie". En effet, outre l’intérêt réel pour Edison Cavani, Giuseppe Marotta et Piero Ausilio ont intensifié les contacts avec l’agent de Timo afin de prendre le meilleur sur Liverpool. Pour convaincre Leipzig, le duo compte offrir en plus d'un montant à définir, Valentino Lazaro qui est un profil apprécié par le club allemand. La fantaisie dans le transfert de Lautaro se nomme Joao Cancelo, aucune information sérieuse n’est disponible, aucune confirmation d’un contact établi. Le joueur étant en tout premier lieu un joueur de Manchester City et non du Fc Barcelone, la projection au bilan du portugais est estimée à 65 millions d’euros. L'Inter exigeant 90 millions d'euros et une contrepartie-technique, il semble peu envisageable de voir la Beneamata accepter une offre liquide minimale de 45 millions d'euros... En ce qui concerne Mauro Icardi, nous arrivons doucement mais surement à la fin de son prêt. Si Paris souhaite proposer 50 millions plus 10 millions de bonus facilement atteignables, Beppe Marotta souhaite passer à 60 millions d’euros et les 10 millions d’euros de bonus. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. L’Inter avance à grand pas vers son objectif prioritaire en attaque : Edison Cavani. Comme le révèle Fabrizio Romano : "L’Inter est en contact avec l’entourage d’Edison Cavani depuis des semaines, il est considéré comme une opportunité intéressante à prendre en considération étant donné l’incertitude de la négociation toujours en cours avec le Fc Barcelone pour Lautaro Martinez" "Conte l’estime depuis des années, il en rêvait dans le passé à la Juve et il le prendrait volontiers. Il reste toutefois à faire les comptes avec les prétentions économiques importantes qui seront prises en considération par l’Inter." Pacte rompu "Cavani a rompu le pacte le liant à l’Atletico Madrid, qui lui avait promis un accord pour trois saisons, en décembre dernier. Tout était pratiquement acté avec une poignée de main et un accord global sur le salaire, les bonus et les commissions." "Mais en janvier, quelque chose s’est brisé entre l’Atletico et Edison, réduisant ainsi à néant l’opération." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. L’attaque de l’Inter, la saison prochaine, pourrait envoyer du lourd. Dans l’attente d’une confirmation ou pas, d’une permanence de Lautaro Martinez, Giuseppe Marotta renforce, à coup de transferts gratuits, ce secteur décisif dans une lutte pour le Titre. Selon SportMediaset, L’Inter aurait proposé à Edinson Cavani un contrat de 2 ans de 10 millions d’euros par saison. Tout comme Dries Mertens, les négociations sont bien avancées. L’optimisme est donc de mise à la Casa Inter ou Cavani et Mertens viendraient épauler avec certitude Romelu Lukaku. Avec ces deux recrues, l’Inter pourrait envisager plus sereinement la situation relative à Lautaro Martinez. Puissance 4 Le Corriere Dello Sport nous présente le nouveau rempart offensif de l’Inter: "Timo Werner serait l’héritier tout désigné en cas de départ de Lautaro Martinez, ce serait lui qui viendrait épauler Romelu Lukaku." "Mais les réservistes se nommeraient Dries Mertens et "Il "Matador" Edinson Cavani : une paire d’attaquants de très haut niveau pour une Inter Da Scudetto." Comment analysez-vous le rempart offensif 2020/2021, si les recrutements sont officialisés ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. En effet, la pandémie Coronavirus frappe de plein fouet le monde du football. L’arrêt de la Ligue 1, sur décision gouvernementale, a provoqué une perte financière importante pour le Paris-Saint-Germain où évolue Mauro Icardi. Tout de même auréolé d’un neuvième titre de Champion de France, Paris va donc entamer sa session de recrutement avec du plomb dans l'aile. La question principale se nomme Mauro Icardi. Analyse de la Gazzetta Dello Sport "La pensée de Paris est claire : Les 70 millions d’euros, convenus l’été dernier, à exercer au plus tard le 31 mai 2020, doivent être reconsidérés en raison de la crise Covid-19 qui a provoqué une plongée des finances du club." "Même le club de l’Émir du Qatar est touché, vu la suspension définitive du championnat français avec une prévision de pertes estimée à plus de 200 millions d’euros. De son côté, l’Inter est intransigeante." Si l’optimisme filtre en vue de la finalisation de la transaction, et pour éviter de voir la Juve mettre son grain de sel, une nouvelle hypothèse, proposée par la Rosea, est à prendre en considération "Une surprise n’est pas à exclure dans le cadre du transfert, à titre définitif, de Mauro Icardi à Paris. Il pourrait être solutionnée à travers un échange. Une contre partie technique, à définir et qui pourrait se nommer Draxler, étant donné que l’hiver dernier, Paris l’avait offert aux Nerazzurri." Valideriez-vous cette transaction ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Comme si c’était le club catalan qui allait dicter sa loi pour un joueur qui ne lui appartient pas... Selon la Gazzetta Dello Sport, le Fc Barcelone a décidé de proposer une ultime offre, à prendre ou à laisser, pour parvenir au recrutement de Lautaro Martinez : 80 millions d'euros payable sur plusieurs années et une contre-partie à choisir entre Semedo, Junior Firpo et Todibo. Est-ce que l’Inter a peur ? Giuseppe Marotta et Piero Ausilio ne compte absolument pas se laisser intimider ou reculer d’un seul centimètre : soit c'est le cash, soit les 90 millions d’euros et une contre-partie, ou alors ce sera rien. Il semble de plus en plus envisageable de confirmer la permanence de Lautaro à Milan. Le club ayant la conviction que le joueur explosera encore plus l’année prochaine, avec comme conséquence directe une augmentation, à la hausse, de sa valeur. Le saviez-vous ? Le 31 mai, le sort d’Icardi sera fixé. C’est une information relayée par Sport Mediaset : le Paris-Saint-Germain a jusqu’à cette date pour activer ou pas son droit de rachat. Selon le média italien, ces dernières heures, Leonardo a échangé avec la Direction Nerazzurra et il se dit que les signaux envoyés sont positifs. En cas d’activation de la clause, le duo Marotta-Ausilio compte faire usage de cette manne d’argent pour lancer l’assaut à Federico Chiesa et à Sandro Tonali pour une Inter toujours plus Azzurra. 26 jours à tenir… 150 à 160 millions d’euros en jeu. Pensez-vous que l’Inter va se séparer de sa ligne d’attaque Albiceleste ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Et si le destin de Mauro Icardi ressemblerait finalement à un gros gâchis. Lui qui s’est déclenché les foudres du Padrino Marotta qui a intercepté des échanges entre l’argentin et la Vieille Dame, durant l'hiver 2019. Elle qui a foutu le bordel dans le vestiaire en profitant de son rôle dans Tiki Taka ? Un retour de Karma, vraiment ? Voici les révélations de Tuttosport, connu pour être proche de l’environnement du Home le plus connu du Piémont : La Juventus "L’objectif numéro un est Arkadiusz Milik. L’objectif numéro deux est Mauro Icardi: Il y a lieu de résumer deux choses : Milik arriverait grâce à Icardi, déjà car l’hypothèse est que l’attaquant argentin a libéré le polonais" "En évaluant dans le temps la situation, Paratici a réalisé, ces derniers mois, que Milik serait plus apte au projet tactique préconisé par Maurizio Sarri: L’attaquant a déjà travaillé avec Sarri au Napoli. Les deux s’estiment et il a d’ailleurs gagné la confiance de l’entraîneur." "Ses caractéristiques feraient de lui le complément idéal de Cristiano Ronaldo : Un attaquant un peu de surface et capable de se sacrifier, il pourrait aussi lui garantir un certain soutien , mais aussi une certaine densité au centre de l’attaque." Qui plus est les prétentions économiques sont également attrayantes pour la Vieille Dame : Un salaire plus contenu que les prétentions d’Icardi qui tournent débute à 7 millions d’euros, soit ce qu’il toucherait en restant à Paris. Pour vous, quelle sera la destination 2020/2021 de l'argentin ? Sur les genoux de la Vieille Dame (et on ne parle pas de Wanda) Devant la télé car le Meazza serait un terrain miné pour lui (en cas de retour à l'Inter) Au club le plus pauvre de la Lombardie: le Milan Ac Entrain de compter ses sous à l'ombre de la Tour Eiffel ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. C’est un fait, Marotta et Ausilio avait déjà sondé le terrain, lorsque le recrutement de Romelu Lukaku risquait de partir en fumée suite à l’insertion de la Juventus. A l’époque, le Matador ne souhaitait pas encore quitter Paris. “Antonio mise sur le Matador depuis 2012. A l’époque, la Direction Bianconera, Marotta et Paratici, avait mis sur pied Matri et 15 millions d’euros. De Laurentiis avait dit non : Il voulait une offre folle et a fini par dresser un mur devant son bijou, au final, il aura revêtu le maillot de l’ennemi numéro un de la Juve…" "Antonio est devenu ensuite Sélectionneur National de l’Italie, mais à peine sa signature apposée sur le contrat le liant à Chelsea en avril 2016, Antonio exigeait le recrutement du Matador. En juillet, il avait d’ailleurs haussé le ton auprès d’Abramovich en exigeant 5 recrutements de haut niveau. Parmi eux, il y avait Cavani, mais l’offre de 50 millions d’euros se voyait rejetée par le Paris-Saint-Germain." "Était-ce la fin ? Certainement pas, car entre juillet et août dernier, Conte était encore à la recherche de l’attaquant qui allait reprendre le poste d’Icardi, Marotta avait aussi pensé à Cavani, Lukaku semblant se diriger vers Turin." "La demande d’Antonio prenait quotidiennement tellement d'ampleur, à tel point que l’Inter avait proposé un salaire de 9 millions d’euros accompagné d’un futur en Chine. Mais au final Edison ne souhaitait pas faire la guerre avec le Cheikh et par chance Lukaku optait pour l’Inter." A présent, le scénario a changé et Cavani est en fin de contrat, de son côté l’Inter est à la recherche du remplaçant de Sanchez: "Le seul obstacle reste le salaire du joueur : 12,5 millions d’euros, une somme hors de portée pour l’Inter, qui toutefois a d’ores et déjà l’aval et la pression d’Antonio Conte." Valideriez-vous ce nouveau "caprice" d'Antonino ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Elio Letterio Pino fait parti de l’entourage de Mauro Icardi. Ce dernier s’est livré sur le futur de l’actuel parisien à "Radio Kiss Kiss Napoli." "Leonardo, au moment où il a effectué le transfert, connaissait les choses dont Icardi allait être capable d’offrir durant l’année. Il n’a pas joué une série de parties en Ligue des Champions, car il y a 18 joueurs très très fort à Paris." "L’idée de Leonardo est certainement celle de le racheter et j’espère que cela se fera . Mauro se fait bien voir de tous. Croyez-moi, ceux qui le connaissent n’en parlent qu’en bien, aussi bien comme professionnel que comme personne." Y-A-t’il un intérêt du Napoli ? "De Laurentiis et Giuntoli, mais surtout le Président en personne ont toujours tout fait pour transférer Icardi au Napoli. L’été dernier, Naples était la place idéale mais cela ne s’est pas fait car Mauro voulait rester à l’Inter." "Il ne voulait pas que les tifosi de l’Inter vivent le changement d’équipe comme une trahison. Mais le Président De Laurentiis a toujours tenté sa chance depuis des années. On ne peut lui reprocher sur cela." Mauro serait-il d’accord ? "En ce moment et par respect au Paris-Saint-Germain, la volonté d’Icardi est de rester à Paris. Dans le cas où il ne vient pas à être racheté, Wanda saura prendre avec l’Inter, la décision juste. Icardi n’a jamais caché sa sympathie pour le Napoli, qu’il connait depuis tout petit étant donné la présence du meilleur joueur de tous les temps : Maradona." Et la Juve ? "Je vais parler à présent un peu comme un Tifosi, le fait de voir le capitaine de l’Inter passer à la Juve me semble un peu exagéré. Il y a eu, il y a quelques années, une insurrection dans la rue avec Guarin. C’est pourquoi je ne vois pas cela comme une piste réaliste. Ensuite, objectivement, c’est à Wanda à y songer." Comment dis-t’on se foutre ouvertement de la gueule du monde en espagnol argentin ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Selon Sport Mediaset, en cas de transfert définitif de Mauro Icardi au Paris-Saint-Germain, l'Inter compte faire usage d'une partie de la plus-value dans le cadre du recrutement de Federico Chiesa. Si concernant Sandro Tonali, il s'agirait de 40 millions d'euros plus bonus en cash, voici le paquet cadeau promotionnel offert par l'Inter pour le fils d'Enrico : 20 millions d'euros Dalbert Radja Nainggolan Cette offre pourrait être revue en cas de départ de Lautaro Martinez, une piste qui semble pour l'instant connaitre un sérieux coup d'arrêt. Valideriez-vous l'acquisition de la pépite italienne sur base d'un tel package ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer un petit débrief de l'actu mercato Nerazzurro à venir en vue de la saison 2020/2021. Avec le départ de Matteo Politano en janvier, le retour d’Alexis Sanchez à Manchester et l’éventuel prêt de Sebastiano Esposito afin d’engranger de l’expérience, sans oublier le pressing du Fc Barcelone sur Lautaro Martinez, l’attaque de l’Inter sera très différente de celle proposée cette année. En tout état de cause, la Gazzetta Dello Sport s’est penché sur les cibles prioritaires que sont Olivier Giroud et Dries Mertens qui ont, en commun, un départ compliqué vers la Lombardie. Giroud et Mertens sont considérés comme des profils intéressants pour augmenter la qualité et l’expérience du noyau. Ce sont des joueurs profondément différents et donc non-alternatif au niveau technico-tactique, mais aussi au niveau économique. Il est donc difficile de penser que Marotta et Ausilio puissent penser à les recruter ensemble. Les prendre tous les deux ne ferait pas parti du projet et de la politique du club. Mais ils pourraient représenter une valeur ajoutée, ça oui. Jusqu’à aujourd’hui, la transaction la plus avancée était celle du français. Mertens qui perçoit actuellement 4 millions d’euros en souhaiterait 5 et il est très lié à la ville de Naples, ce qui, en cas de départ, pourrait l’inciter à opter pour l’étranger. Toutefois, de l’autre côté de la balance, il lui serait possible de continuer à évoluer dans un championnat où il s’est très bien adapté et de jouer en compagnie de son ami et équipier en équipe nationale : Romelu Lukaku. Pour le Corriere Dello Sport, ce sera le milieu de terrain qui sera synonyme de chantier Le milieu de l’Inter changera de nombreux interprètes pour la saison prochaine : Roberto Gagliardini, Kwadwo Asamoah et Borja Valero quitteront le club et Matias Vecino devrait suivre en cas d’offre sérieuse proposée. Le contrat de Borja Valero, qui se termine cette saison, ne sera pas prolongé. Concernant Gagliardini il fait l’objet de très (trop) nombreuses interrogations. Asamoah, victime de problèmes récurrents au genoux devrait partir pour Fenerbahce. Vecino est courtisé par la Premier League avec l’Everton d’Ancelotti qui est prêt à l’enrôler, le Milan AC était également sur sa piste il y a quelque mois. En cas de départ, l’uruguayen est estimé à 20 millions d’euros, une somme qui permettrait à l’Inter d’éviter toute moins-values. Selon le Corriere Rosea, l’arrivée de Sandro Tonali offrirait un bon de sortie à Marcelo Brozovic ou pourrait le forcer à un changement de rôle. Courtisé par Liverpool, le croate dispose d’une clause libératoire de 60 millions d’euros. Si l’idée était de le replacer en Mezzala, pour Conte, il est nécessaire de disposer d'un profil fort physiquement, un critère auquel ne répond pas le vice-champion du Monde. Les rumeurs sur une négociation de contrat d'Epic Brozo seront un très bon indicateur. Selon Tuttosport, l’Inter compte aussi faire le ménage sur ses ailes Les seules certitudes se nomment actuellement Ashley Young (35 ans) et Antonio Candreva (33 ans). Giuseppe Marotta est disposé à satisfaire Conte sur ses ailes afin de lui garantir des personnalités capables de tenir l’ensemble des 90 minutes de jeu. L’idée est de recruter un ailier offensif et de l’équilibrer avec "un spécialiste des rôles" Le joueur le plus courtisé se nomme Federico Chiesa. Le club Nerazzurri est le seul à pouvoir défier la Juventus en vue d’enrôler le joueur et de présenter un investissement conséquent. Pour l’anecdote, il se dit qu’à la vue de l’historique entre les deux clubs que Rocco Commisso, en cas de demande de départ de l’italien, serait plus enclin à l’envoyer à Milan plutôt qu’à Turin. L’alternative se nomme Filip Kostic, qui évolue à l’Eintracht Francfort et qui peut aussi évoluer en second attaquant. Le "spécialiste" se trouverait à Chelsea avec Marcos Alonso et Emerson Palmieri, qui représentent les deux choix idéaux pour Antonio Conte. L’espagnol était déjà pisté en janvier, avant la demande de 45 millions d’euros de la part des Blues. Concernant l’Italo-Brésilien, qui séduit aussi la Juve, son arrivée ne poserait aucun problème. Cette situation pourrait être mise entre parenthèse si Barcelone parvient à attirer Lautaro Martinez en sacrifiant soit Nelson Semedo, soit Junior Firpo. Quoiqu’il en soit, l’Inter aurait mis de côté une enveloppe de 100 millions d’euros pour renforcer ses ailes. Au niveau défensif, selon Fabio Parisi, agent FIFA, l’unique option de voir Mauro lcardi signer à la Juve, serait d’insérer dans l’échange Alex Sandro, le tout bien évidemment si Paris ne rachète pas l’argentin. Au niveau des transferts gratuit, Jan Vertonghen pourrait rejoindre les Nerazzurri et Diego Godin pourrait déjà se voir offrir un bon de sortie. Le Saviez-Vous ? Selon Opta, l’intérêt du Fc Barcelone pour Lautaro Martinez n’est pas anodin. Dans une projection, l’agence de statistiques avait misé sur 14 buts du Toro sur l’ensemble de la saison. L’éclosion est totale étant donné que le numéro 10 de l’Inter a inscrit 16 buts en 31 matchs. Cette statistique le rend encore plus efficace que Suarez. Il est en duel avec d’autres attaquants : il a inscrit 5 buts en plus que Firmino, 2 de moins que Gabriel Jesus, et 3 de mois que Benzema. Ses statistiques lui permettent de côtoyer les plus grands. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Escroc un jour, escroc toujours… Fabio Paratici est actuellement en train d’élaborer un plan en vue de s’attacher les services de Mauro Icardi, prêté par l’Inter au Paris-Saint-Germain. Selon Tuttosport, outre l’échange échoué entre De Sciglio et Kurzawa, l’ancien élève de Giuseppe Marotta a décidé de tenter un All-In pour Icardi. Actuellement la Vieille Dame, qui n’a présenté aucune offre, souhaite savoir si elle dispose d’une marge de négociation. En effet, le départ de Cavani et l’optimal rendement d’Icardi ont fini par convaincre Paris de racheter le joueur de l’Inter contre la somme de 70 millions d’euros. Pour les parisiens, il n’existe pas un héritier aussi bon pour succéder à l’uruguayen. Pourtant Wanda Nara et ses fils continuent à vivre entre Milan et Paris. Qui plus est, l’optimisme est loin d’être de mise quant à une permanence de l’argentin en Ligue 1. De fait, la Juventus souhaiterait l’enrôler en négociant avec le Paris-Saint-Germain et non avec l’Inter. Comment ? En proposant deux bianconeri pistés par le club de la Capitale : Dybala et Pjanic en échange de Mauro Icardi. Si la volonté turinoise est d’aller de l’avant avec Icardi, tout dépendra de la volonté de l’ensemble des joueurs concernés ! Que pensez-vous de ce coup de catin ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Si la Juventus est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, elle le doit en grande partie à Giuseppe Marotta et à Antonio Conte, qui, durant trois ans de collaborations, ont posé les fondations et les premières pierres qui ont mené au succès actuel. Le temps est passé et ce duo de Maîtres sévit à présent à l’Inter, grâce au Suning et à l’ambitieux Steven Zhang. Même si le temps passe, Beppe Marotta n’a rien perdu de sa superbe Là où certains dépensent plus de 40 millions d’euros pour une promesse, lui s’est attaché les services d’un joueur de stature mondiale pour la modique somme de 20 millions d’euros. Et si l’Inter a su s’offrir, avec la bénédiction du Suning, Chrisitan Eriksen, elle le doit à son Administrateur-Délégué Sport, qui avait déjà mis en place cette transaction dès le 22 novembre 2019. Ce jour-là, Beppe Marotta, qui avait déjà établi sa liste des joueurs à paramètres zéro, souhaitait offrir au peuple interiste un peu de baume au cœur. En conséquence, il avait décidé de classer en priorité absolue la venue à Appiano Gentile du milieu offensif des Spurs : L’homme idéal, selon lui, pour augmenter le niveau technique du milieu de l'Inter. Une première rencontre avait déjà eu lieu l’été dernier. Une réunion qui avait vu le Beppe s’entretenir durant 1h15 avec Martin Schoots, l’agent du joueur. Et déjà durant cet échange estival, l’Inter était passé en pôle parmi les courtisans. Peu avant d’entrer dans la saison hivernale, Beppe a renouvelé cet accord en passant à l’acte : Un contrat de 4 ans à 10 millions d’euros pour s’attacher gratuitement les services de Christian le Danois. Club Historique vs Nouveau Riche Pourtant, le destin redistribuera les cartes : de titulaire indiscutable sous Mauricio Pochettino, Eriksen est devenu un joueur parmi tant d’autres sous Josè Mourinho qui lui avait offert la joie de goûter à la banquette. Cette attitude du Special One s’avèrera être la passe décisive permettant au Padrino d’offrir immédiatement le danois à Conte. Toutefois, le temps que la transaction prenne officiellement vie, le Paris-Saint-Germain de Leonardo avait également décidé de passer à l’offensive en offrant à Eriksen un contrat de 12 millions d’euros, combiné à une enveloppe de 24 millions d’euros à Tottenham pour le transférer immédiatement à Paris. Si Paris est un nouveau riche, il y a des choses qui ne s’achètent pas : L’Histoire, le Respect, le Blason. Et à ce petit jeu-là, le club parisien a bien compris qu’il y avait encore une marge de travail importante à réaliser avant de devenir un club aussi attractif que l’Inter, qui est un Club de Légende, un club qui a connu d’immenses Champions tel que Ronaldo Da Lima, sans oublier le transfert avorté d’un certain Pelé par Angelo Moratti. Après ce cours d’humilité, Paris s’est donc retiré de la transaction, la Ligue 1 ne proposant pas la même attractivité que la Serie A, un Championnat reconnu et réputé à travers le monde. Si ces heures de gloires sont à présent derrière elle, la Serie A est entrain de se renouveler, telle la Premier League à la fin des années 90, avec la venue de propriétaire étrangers, la construction de stades de propriété. Un virage important raté lors de la dernière décennie Peut-être faussé par les performances excellentes et importantes des Clubs Historiques durant la première décennies des années 2000 avec la présence, assez régulière dans le dernier carré de la Ligue des champions d’au moins un club italien. Du Derby Della Madonnina en demi-finale de la Ligue des Champions, à la finale remportée par le Milan sur la Juve… De la remontée historique de Liverpool sur le Diavolo à la vendetta de Super Pippo quelques années plus tard. D’une élimination de l’Inter de Mancini réduite à 10 lors de sa double confrontation face aux Reds jusqu’au Triplé Historique réalisé par Mourinho. C’est un fait, la Serie A reste attractive, reste une compétition que l’on souhaite remporter, que l’on souhaite disputer. Si certains joueurs en mal de reconnaissance ont préféré s’exiler en Ligue 1 en épousant un projet financier, d’autres joueurs, tel que Christian Eriksen, ont décidé de percevoir, certes moins d’argent, mais surtout d’épouser un réel projet sportif, de se remettre en question dans un championnat historique, de défier chaque week-end des clubs qui ont marqué de leur empreinte le Calcio et l’Europe tôt ou tard dans l’Histoire, plutôt que de marcher et d’écraser littéralement la compétition nationale dans l’Hexagone. Oui, la Serie A reste attractive, oui la Serie A ne dispose pas d’autant de fonds que Manchester City, Paris, ou d’autres nouveaux riches, mais OUI, la Serie A reste l’une des plus belles compétitions à disputer pour un joueur de football digne de ce nom. Preuve en est l’arrivée d’un certain Cristiano, du retour d’un certain Zlatan chez les rivaux. L’Inter n’est pas en reste et l’Inter est de retour aux affaires, elle qui a payé au prix fort les dettes financières de son passé. A présent, l’avenir Nerazzurro pourra de nouveau s’inscrire dans le recrutement de joueurs de calibre international. Avec pour commencer l’officialisation, ce mardi 28 janvier de Christian Eriksen à l’Inter. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Alors que la presse transalpine s'enflamme sur la trahison d'Icardi et de son envie de rejoindre la Juventus, la situation est diamétralement opposée en France et si l'information est authentique, l'annonce de l'Equipe est une véritable bombe : “Il n'existe aucune clause dans le contrat d'Icardi, c'est Paris qui décidera" En effet, depuis que Mauro Icardi a débuté son aventure parisienne, celui-ci parvient à inscrire des buts avec une certaine régularité. 17 buts inscrits en 19 matchs répartis de la façon suivante : 9 en ligue 1 5 en Ligue des Champions 3 en Coupe de France Selon l'Equipe, le futur du joueur français serait entre les mains du club de la Capitale française. En effet, le club français aurait tout le loisir et tout son temps pour activer ou pas, son option de rachat du joueur qui arrivera à expiration à l'été. Pour rappel, le coût global de ce transfert est évalué à 70 millions d'euros. Et si l'information est vérifiée: Mauro Icardi n'aura pas droit au chapitre. L'Equipe en est formel, il n'existe aucune clause qui consentirait à l'attaquant de refuser le rachat. Son futur contrat aurait d'ailleurs été établi lors de la phase de conclusion du dernier jour du mercato. De plus, si le club D'Al-Khelaifi vient à perdre Edison Cavani en fin de saison, il semble plus que probable que Leonardo satisfera à la demande de l'Inter pour acquérir un joueur qui inscrit des buts avec une telle régularité. "Le joueur a convaincu le PSG, qui en ce moment est en position de force" Croyez-vous en cette révélation ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Selon la Repubblica, les masques sont tombés : Mauro Icardi veut signer à la Juventus. Nous y sommes, Mauro Icardi veut rejoindre la Juventus. L’épouse et agent du joueur, Wanda Nara, a débuté déjà avant les fêtes de Noël, la programmation du retour de son mari en Italie pour l’été prochain. Ceux qui sont proches de ce dossier, savent pertinemment qu’il est incompatible de voir Maurito de retour avec l’Inter en Serie A. L’ancien capitaine Nerazzurro vise à se faire transférer à la Juve, au mois de juin, à la fin de son prêt à Paris. Une solution qui lui permettrait de vivre en famille, avec son épouse et ses enfants vivant à Milan : "Devenir Bianconero serait pour les Icardi la façon de se venger de l’Inter, contre qui ils ont une dent”. Du côté de Paris, la volonté de le racheter à 70 millions d’euros est claire. Stratégie de la Juve Fabio Paratici, le meneur du mercato Bianconero, depuis un été à se courtiser, semble vouloir tenter l’emprise. Mais celui-ci est uniquement tactique. L’amour pour Maurito est plus vif que jamais. Aujourd’hui, la Juve a son rempart offensif au complet, mais Ronaldo fêtera ses 35 ans le 5 février prochain, Higuain qui rêve lui de terminer sa carrière à River Plate, va sur ses 33 ans. A Turin, comme l’a démontré le cas Mandzukic âgé de 34 ans, il n’y a aucun remord à en terminer avec un joueur lorsqu’il s’agit du "bon moment". Icardi, âgé de 27 ans, espère et avec lui Wanda qui durant les 4 prochains mois démentira, confirmera, se livrera, laissera entendre, déclarera, postera comme elle l’a fait l’année dernière. Toc Toc… Elle pourrait aussi changer d’idée, c’est évident. Car si aujourd’hui, elle imagine le futur de son mari en blanc et noir, il reste un petit détail particulier à ne surtout pas négliger : L’Inter. L’Inter aura son mot à dire et elle devra avaliser l’accord. En effet, sur le contrat d’Icardi, on retrouve une clause libératoire de 110 millions d’euros valide pour l’étranger. Les italiens, eux, devront se mettre au tour de la table et discuter… Une scène difficile à imaginer avec l’Inter et la Juve qui se rendent coup pour coup en championnat. Le 30 juin est encore loin et d’ici-là Icardi pourra profiter de Paris. Conclusion Si discussion, il doit y avoir il est d’ores et déjà sur que Giuseppe Marotta exigera une somme bien plus importante que l'offre parisienne. Pour couronner le tout, l’argentin, s’il rêve de rejoindre la Vieille Dame, devra également parvenir à convaincre Paratici de payer… et à payer une somme astronomique Toujours prêt à pardonner et à vouloir l'argentin sous nos couleurs ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Refuser ce qui est impossible à refuser pour le commun des mortels. Tel a été le comportement de Sebastiano Esposito pour qui le Football est une passion familiale. Antonio Conte a tenu à conserver Sebastiano dans l’Inter des grands. Il a deux frères, Salvatore, milieu né en 2002 qui a été prêté au Chievo Verone et Francesco Pio, né en 2005 et qui évolue chez les Giovanili Nerazzurre. Face au Genoa, Seba pourrait être titularisé pour épauler Lukaku suite à la suspension de Lautaro Martinez. Seba est prêt, lui qui a débuté en Ligue des Champions à l’âge de 17 ans, lui qui a dû renoncer au Mondial U-20 pour rester à la disposition de l’Inter lorsqu’Alexis Sanchez a été blessé par le Juventine Cuadrado…..Lui qui a refusé une offre importante du Paris-Saint-Germain Révélation d’Alfredo Pedullà sur le Corriere dello Sport "Le Paris Saint-Germain a voulu se l’offrir à tous les coups, il avait organisé une série de rencontre à Rome, en laissant un contrat dans la balance, il ne lui suffisait que de le signer et cela lui offrait un lieu de travail qui pouvait convaincre les parents les plus stricts." "Rien…Rien n’a eu lieu, Sebastiano avait déjà que l’Inter en tête, le club lui avait déjà préparé un contrat l’été dernier qui courrait jusqu’en 2022. Le contrat ne pouvait pas être plus long, étant donné que le joueur deviendra majeur en juillet prochain." Dans son contrat, l’Inter a inséré des bonus : Le temps de jeu, de présence, d’incursion en équipe première, et ce dès le début des matchs amicaux. Et Sebastiano est allé au-delà des attentes. L’été dernier, il y a eu un rendez-vous fixé en quelques jours pour blinder le contrat. "Il se peut aussi que des négociations ont eu lieu de façon privée, l’Inter était sur le qui-vive et souhaiter s’assurer que Sebastiano n’allait pas succomber à d’autre types de sirènes pour donner la priorité au Nerazzurro..... Il n’y a eu aucun problème." A présent Seba devrait être aligné aux côtés de Romelu Lukaku, un joueur qui l’a pratiquement adopté, tout comme d’autres agents qui auraient voulu le faire, mais au final la Famille Esposito fait confiance à Augusto Carpeggiani: "Avec l’aval de l’Inter et avec un contrôle absolu de chaque détail. Au cours de ces derniers mois, Agostino, le père a reçu des demandes d’interview du monde entier." Auriez-vous, vous aussi refusé une offre démentielle de Paris pour rester à l’Inter ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Mauro Icardi est arrivé au Paris-Saint-Germain en provenance de l'Inter. Déchu du brassard de Capitaine et du numéro Neuf, l'attaquant argentin s'est livré sur son aventure parisienne: "Je me sens très bien. J'ai eu la chance de bien débuter avec le club. Je suis venu ici avec beaucoup de motivation pour montrer ce dont j'étais capable sur le terrain. Pour le moment, cela fonctionne bien. Je n'avais pas encore joué que j'avais déjà parlé avec mes équipiers en disant ce dont j'étais capable, comment j'aime recevoir le ballon. C'est aussi la raison qui fait que tu as de bons rapports avec tes équipiers." "Tout ont apporté leur contribution pour m'aider à m'intégrer très rapidement. Mon style de jeu est naturel. Je n'y travaille pas beaucoup, je cherche toujours à être à la meilleure place possible pour être le plus précis possible. Lorsque j'ai la possibilité de marquer, je dois être concentré en mode Killer. J'ai inscrit quasi 150 buts et ils sont tous quasi égaux, c'est mon style." Quels sont les objectifs de cette seconde partie de saison ? "Je suis venu pour aider l'équipe à remporter le plus grands nombre de titres possible. L'objectif du club et des supporters est de voir le Paris-Saint-Germain gagner. Je ferai tout mon possible sur le terrain pour y parvenir." Envie d'ailleurs.... Auteur de 13 buts en 16 matchs et d'un droit de rachat sur Icardi, le Paris-Saint-Germain n'est pas le seul à décider de l'avenir de l'argentin. En effet, le dernier mot reviendra à Maurito. S'il est vrai que Mauro a déjà signé le contrat qui le lierai au club pour l'année prochaine, il dispose d'une clause qui lui octroie la possibilité de dire non au rachat et de retourner à Milan. Cette clause avait permis à Salah de ne pas rester à la Fiorentina par exemple. Pour les Icardis, il ne serait pas surprenant de les voir abandonner Paris. L'objectif avoué serait de voir le Real Madrid frapper à la porte interiste. Mauro considérant ce dernier comme étant le club le plus prestigieux au Monde. Il s'est également fait une raison sur le Barça où dû à la présence de Lionel Messi, ses chances d'y être transféré sont nulle. Si le Real contacte l'Inter, toute la Famille partira pour de bon à Milan, dans le cas contraire, il ne serait pas étonnant de voir tout ce petit monde revenir du côté d'Appiano... Icardi meilleur que Lukaku, vraiment ? Si Icardi a bien débuté en Ligue 1, Big Rom a également très bien débuté en Serie A. Qui plus est, il est impossible de comparer deux joueurs au profil si différents. Néanmoins, voici l'impact des deux joueurs au niveau du jeu en équipe0 Map & Stat d'Icardi Map & Stat de Romelu L'impact du Diable Rouge au service de son équipe est sans appel.. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Le Paris-Saint-Germain a décidé de passer la seconde en vue du rachat de Mauro Icardi. La somme définie dans le droit de rachat, soit 65 millions d’euros devrait déjà être investie dès janvier afin d’amortir médiatiquement le départ d’Edison Cavani qui est destiné à rejoindre soit la MLS (Los Angeles Galaxy ou l’Inter Miami) soit l’Atletico Madrid. Pour Icardi, un nouveau contrat de cinq ans est déjà sur la table, avec une augmentation de son salaire actuel, 9 millions d’euros net plus bonus, pour passer au salaire octroyé à l’uruguayen : 12 millions net plus bonus. Paris a décidé d’agir immédiatement afin d'éviter de voir la nostalgie et les impératifs de travail envahir Wanda Nara. Le Cheikh aime "Maurito" et veut le blinder. Thomas Tuchel a décidé de titulariser Icardi à la place du Matador, de plus le feeling est au beau fixe avec le vestiaire. Pour l’Inter, il s’agit de la montre en or, avec une plus-value déjà estimée à plus de 60 millions d’euros. Une somme qui constituera un trésor à réinvestir en vue de l’été prochain. Mais il s'agit surtout d'une somme providentielle afin de respecter le Fair-Play-Financier. A présent et conformément au contrat, Mauro Icardi devra jouer carte sur table avec le club parisien, car outre l’activation du droit de rachat de 65 millions d’euros, il faudra également le consentement d’Icardi pour valider le transfert. De la sorte, Paris tout comme l’Inter, sauront si l’argentin n'a pas joué un double jeu avec l’idée secrète de retrouver la Serie A. Sa décision aura donc des répercussions pour chacune des parties. Vu d’Italie : A Milan, Icardi ne manque à personne Comme le révèle de son côté Tuttosport et malgré le fait qu’il ait inscrit 9 buts et 10 matchs avec le Paris Saint-Germain, Mauro Icardi ne manque personne à l’Inter : ni à la Direction, ni à ses anciens équipiers. "Pour être sincère, personne à l’intérieur du club ne semble regretter Icardi, malgré le fait que l’ancien attaquant ait inscrit 9 buts en 10 matchs. Le rapport entre Icardi et le Monde interiste est à présent inexistant, il est impossible d’envisager une réconciliation entre la Direction, le vestiaire et le joueur argentin à la suite de la fracture créée et ce même si Icardi marque de nombreux buts, même en Ligue des Champions où il en est à 4 buts en 4 matchs, dans une compétition où l’Inter est sérieusement en difficulté et Lukaku vierge de tout but." Mais le Belge en championnat répond aux attentes et à la Casa Nerazzurra tous sont convaincus que son rendement ne fera que s’améliorer. Plus Icardi marquera des buts, plus Paris se montrera enclin à activer son droit de rachat... Le Saviez-Vous ? Ces derniers jours, Mauro Icardi a été vu à Milan, ville où il devrait très certainement y vivre après sa carrière de footballeur. Néanmoins, s’il souhaite y conserver un habitat, il lui sera très vivement conseillé de payer les frais afférents à son nouveau domicile. En effet, l’argentin et sa blonde ont déjà été mis en demeure à la suite d’impayés ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  20. Après les excellentes opérations menant au recrutement de Stefan De Vrij, Kwadwo Asamoah et Diego Godin, l’Inter ne perd pas de vue le "Mercato des transferts gratuits" Voici l’analyse du Corriere Dello Sport "Parmi les joueurs de luxe en fin de contrat, on y retrouve les deux latéraux du Paris-Saint-Germain : Meunier et Kurzawa. Les deux n’ont pas prolongé leurs contrats et ils ne semblent pas disposé à le faire. Ils ont été proposé et leurs caractéristiques sont suivies avec la plus grande attention." "Le Belge à droite voit son chemin encombré par le rendement optimal proposé par Candreva, sans oublier les récentes prestations de Lazaro. Le français à gauche devrait faire face au possible, voire probable, rachat de Biraghi fixé à 11 ou 12 millions d’euros, lui qui a été inséré dans la liste des joueurs pour la Ligue des Champions comme joueur formé au club." "Les deux noms ne sont pas gelés, mais les joueurs seront observés avec la plus grande attention, dans les prochains mois, par le Quartier-Général Nerazzurro." Valideriez-vous ce double recrutement ? Si vous ne devriez en choisir qu’un seul, vers qui se porte votre choix ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Outre le duel à distance entre l’Inter et la Juve et dans l’attente du retour de Matteo Politano et d’Alexis Sanchez, Giuseppe Marotta réalise actuellement une procédure de screening afin de renforcer le noyau Nerazzurro à moindre coût. Si Dries Mertens est le nom le plus cité actuellement, il n’est pas le seul Diable Rouge à être dans les petits papiers du dirigeant italien. Selon le Corriere Dello Sport, Mertens n’est pas le seul Diable gratuit qu’il pourrait signer : Meunier est dans son viseur tout comme Vertonghen. Ce dernier serait toutefois en concurrence avec Kurzawa. Toutefois l’actualité la plus brûlante reste celle concernant l’arrivée de Dries Mertens. Brûlante car toute la presse transalpine est unanime sur la destination du feu follet du Napoli. Suning aurait pratiquement acté l’arrivée du Diable Rouge. S’il pourrait s’engager gratuitement cet été, il n’est toutefois pas à exclure une arrivée en janvier suite à l’implosion du Napoli. En effet, pour rappel, Mertens sera en fin de contrat à l’été 2020. Il pourra donc signer où il veut dès le mois de janvier. L’Inter est le club qui le courtise le plus, qui est en pole position sur ce dossier. Pour Conte, il s’agit d’une transaction d’une grande valeur technique. En effet, le napolitain est une valeur sûre de la Serie A, lui qui a récemment égalé et surclassé le nombre de buts inscrit par un certain Diego Maradona. Qui plus est l’aspect économique n’est pas à prendre à la légère étant donné que l’Inter n’aurait pas à verser le moindre centime à Naples, ce qui lui permettrait d’investir sur un milieu de terrain de renom. Le tout sans oublier l’entente entre Lukaku et Dries Mertens qui est optimale, une complicité dont pourrait bénéficier la Beneamata sur le terrain. Mertens fêtera ses 33 ans au mois de mai. Si physiquement il est toujours au plus haut niveau, son objectif est d’atteindre les 100 buts en Serie A. Il en est à 88 actuellement. Son rêve est par contre de remporter le Scudetto, raison pour laquelle il a refusé les offres en provenance de la Chine, dont un salaire de 17 millions d’euros. Vu les prestations de l'Inter réalisées sous le commandement de Conte, Mertens sait pertinemment qu’en signant à l’Inter, il rejoindrait plus que le rival historique, il rejoindrait l’unique équipe capable de remporter le Scudetto après tant de tentatives infructueuses du côté du Vésuve. La presse napolitaine confirme L’Inter pour l’instant n’a pas présenté d’offre au Napoli, mais Mertens a fait savoir à Marotta et à son staff qu’il se réjouirait de rejoindre Milan et épouser la cause interiste. Si le chiffre avancé pour recruter le joueur en janvier est estimé à 25 millions d’euros contre un contrat estimé à 4,5 millions d’euros, il y aura lieu de patienter jusqu’à l’ouverture du mercato hivernal. Tout comme ce fut le cas pour Stefan De Vrij, l’Inter propose plus que ce que le Napoli peut offrir pour le renouvellement du contrat. Même si l’affaire est en bonnes voies, il est encore trop tôt pour parler d’un transfert déjà acté. De Laurentiis furieux Aurelio De Laurentiis ferait-il imploser sa créature ? Lui qui souhaitait faire du Napoli le seul et unique rivale de la Juve ? En pleine déroute en Serie A, le bouillant président Napolitain a sorti la sulfateuse en exigeant un "ritiro" d’une semaine afin de sanctionner et de responsabiliser son équipe. La surprise fut donc de taille lorsque les joueurs, au retour du dernier match européen du Napoli, se lançaient dans une mutinerie. Selon Sport Mediaset, les leaders de cette révolte seront châtiés sur la place publique, ceux qui sont considérés comme à l’origine de celle-ci. Parmi eux, deux joueurs pistés par l’Inter : Lorenzo Insigne et… Dries Mertens. Si l’objectif de De Laurentiis était de monétiser au mieux le départ de Mertens en exigeant 25 millions d’euros, cette situation aurait dévalorisé la valeur du joueur. Une somme de 10 millions d’euros pour céder le Diable Rouge en janvier pourrait donc satisfaire le patron napolitain… Outre la forte présence de joueurs nationaux : Sensi, Barella, Politano, Bastoni, Candreva, Esposito régulièrement appelés en Serie A. Valideriez-vous l’arrivée de deux ou trois autres Diables ? Dries Mertens (attaquant), Thomas Meunier (latéral/ailier droit) et Jan Vertonghen (défenseur). Le Saviez-Vous ? Vertonghen maîtrise la défense à trois tout comme Thomas Meunier étant donné que Roberto Martinez évolue en 3-4-3 avec la Belgique. Thomas Meunier était attaquant au début de sa carrière avant de se reconvertir. De quoi concurrencer Andrea Ranocchia. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Interviewé en zone mixte au Parc des Princes, le Directeur Sportif du Paris Saint-Germain, Leonardo, s’est livré sur les prestations de Mauro Icardi en Ligue des Champions et sur le désir du numéro 18 de se voir racheter par le Club de la Capitale. Si Mauro Icardi m'a convaincu de lever son option d'achat ? "Non, il peut encore marquer beaucoup de buts (rires). C'est pas le moment d'en parler. Je suis content de ses déclarations, on voit qu’il donne tout. Je pense que c’est une bonne chose de voir un joueur qui a un objectif, ensuite la route est longue pour nous tous." Cette déclaration sonne comme une sorte de report logique de la décision du brésilien, malgré l’excellent début de saison de l’argentin auteur de 8 buts en 10 matchs, dont 4 en Ligue des Champions. Au final, il ne faut pas oublier qu’il existe une clause de rachat non-obligatoire à hauteur de 65 millions d’euros. Reste à voir si le club parisien acceptera de verser une telle somme aux Nerazzurri. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. Mauro Icardi s'est livré sur son avenir et sa vie parisienne au Canal Football Club en n'hésitant pas une seule seconde à égratignez l'Inter. FUTUR "Je suis venu ici pour jouer. Je suis arrivé avec une option d'achat, un joueur se doit de donner de son meilleur s'il souhaite être acheté. Nous verrons ce qu'il se passer l'été prochain." WANDA NARA "Ceux qui me connaissent savent quel type de personne je suis et il me laisse tranquille." Vous êtes plus critiqué pour des questions extra-sportives... "C'est sur, cela fait 7 années que je suis avec Wanda, c'est une personne connu, je le suis aussi, on sait ce que cela implique. Mais cela ne modifie en rien ma façon de penser, autrement je n'aurais pas inscrit 150 buts avec l'Inter. Wanda, agent ? "Je crois que c'était la meilleure décision pour ma famille et ma carrière. Je suis une personne qui traite de façon égale les hommes et les femmes, j'ai trois fils et deux filles et je fais de même avec eux." LES BUTS "Tout le monde me définit comme un Killer. Je suis toujours présent dans la surface pour marquer. Depuis mes débuts, très jeune à Rosario en Argentine, j'ai toujours cherché à marquer, c'était mon objectif, mon obsession." LIONEL MESSI On dit que Messi ne veut pas de vous en Argentine... "C'est ce qui se dit. J'ai eu l'occasion de jouer avec lui en Seleccion. Je le connais depuis mon passage à Barcelone. Je laisse parler les gens , ils peuvent dire ce qu'ils veulent sur ma vie privée avec Wanda. Ce sont des choses que je ne peux pas éviter." Y croyez-vous ? "Non, pourquoi y croire ? C'est le meilleur joueur du monde. J'ai eu la possibilité d'être à ses côtés et je l'estime énormément. C'est pour cela que je ne crois pas en ses rumeurs." TITRES "J'en étais à ma septième année avec l'Inter, mon rêve était de jouer la Ligue des Champions avec l'Inter et je l'ai concrétisé, mais je n'y rien gagné. Je crois qu'il était temps de partir pour un club conquérant, qui remporte des titres. C'est le moment de gagner. La vérité est que jouer dans un club comme Paris, avec tant de champions est tout ce que je désirais." Le saviez-vous ? Mauro Icardi dispose d'une clause particulière dans son contrat. En effet, si Paris vient à lever l'option d'achat, Mauro Icardi devra tout de même valider ce transfert en y apportant son consentement. Dans le cas contraire, même si Paris souhaite l'acheter, le transfert ne pourrait pas avoir lieu sur base de la volonté de l'argentin.. Capitaine qu'il disait ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. Gianluca Di Marzio a annoncé la couleur : un accord a été trouvé entre l'Inter et le Paris-Saint-Germain pour transférer Mauro Icardi en Ligue 1. Historique des événements A 9h30 : Jorge Mendes, qui représente Cristiano Ronaldo, a traité de l'avenir d'Icardi. Ce dernier avait repris la main sur le dossier pour permettre à l'argentin de trouver un nouveau point de chute. Si l'Inter était confiante dans une transaction, la tentation de passer au Milan Ac grandissait. A 10h11: Avancée importante entre Mauro Icardi, l'Inter et le Paris-Saint-Germain. Il se dit que l'attaquant argentin pourrait être transférer dans la Capitale française. Selon Di Marzio: "Depuis une nuit de tractations, le transfert d'Icardi au PSG est en bonne voie. Il en va de même pour la prolongation du contrat avec l'Inter qui prêtera le joueur avec un droit de rachat." A 10h51 : La Gazzetta Dello Sport confirme que l'Inter et le Psg sont en contact constant. Icardi est attendu à Paris cet après-midi. A 11h02 : Accord total entre l'Inter et Paris. Accord également entre l'Inter et Mauro Icardi pour une prolongation du contrat d'une année. Le Paris-Saint-Germain s'attache les services de l'argentin en prêt via un droit de rachat de 70 millions d'euros. Les deux clubs doivent à présent finaliser le détail de la transaction (Di Marzio). A 11h40 : Fabrizio Biasin fait part de la banderole qui a été déployé devant le domicile des Icardi. Wanda Nara a exigé à son mari de prêter attention aux nouvelles offres. Encore hier, Mauro était disposé à rester à Milan. A 11h44 : Sport Mediaset confirme le départ de Mauro Icardi. L'accord devrait être défini pour cet après-midi. "Mauro Icardi est en passe de devenir un joueur du PSG. La décision est tombée durant la nuit lorsque l'argentin a décidé de quitter l'Inter pour entreprendre une aventure à l'étranger. L'attaquant et son épouse-agent, Wanda Nara, sont en partance pour Malpensa direction Paris. Le joueur est attendu pour la traditionnelle visite médicale et la signature du contrat. Icardi, avant de partir, a signé une prolongation de contrat à l'Inter jusqu'en 2022." A 11h46 : Définition du transfert, Icardi a renouvelé à l'Inter. Il part en prêt payant à Paris. Le prêt est de 5 millions d'euros. Le droit de rachat est de 65 millions d'euros, soit une transaction globale de 70 millions d'euros - Sky Sport Rmc Sport confirme l'arrivée imminente de Mauro Icardi en prêt. Le joueur argentin quittera Milan à 15h00. Son arrivée à Paris est programmée à 17h00. L'Inter n'a donc pas plié ni face à Icardi, ni face à la Juventus qui espérait le recruter en solde. Un nouveau coup de Maître signé Beppe Marotta qui ravira très certainement son ancien employeur! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  25. Le Président du Paris-Saint-Germain, Nasser Al Khelaifi, s’est livré hier à l'occasion de l’Assemblée-Générale de l’Eca. "Icardi est vraiment un grand attaquant est je suis content de l’avoir. Ses statistiques en Serie A démontrent qu’il est fort et nous misons sur lui. Souhaitez-vous savoir si je vais le racheter à la fin de la saison ? "Je verrais…" Lors de cette Assemblée Générale, "Nasser" s’est également entretenu longtemps avec le Président de l’Eca, Andrea Agnelli. Toute la joyeuse bande se donne déjà rendez-vous le 24 septembre à Lubiana et dans les deux jours suivants à Munich pour le Board de l’Eca. Des dates déjà cochées dans l’agenda de Steve Zhang qui a rejoint l’élite européenne ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...