Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'ramires'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

18 résultats trouvés

  1. Milan – L’Inter travaille dure actuellement pour satisfaire Luciano Spalletti dans sa recherche d’un nouveau joueur au milieu de terrain. Frederic Massara le bras droit de Sabatini suit Axel Witsel, international belge du Tianjin. Le joueur aurait été observé hier à Marbella, à l’occasion d’un match amical opposant le Sparta Prague au Tianjin Quanjian de Paulo Sousa. Witsel, une nouveauté pour l’Inter mais pas pour notre coach ! En effet, ces deux derniers se sont connus en Russie et plus précisément au Zenit. D’après les premières indiscrétions, il semblerait que Witsel soit plutôt une cible pour le mercato estival que dans l’immédiat. Il faut également analyser cette situation d’un autre point de vue, car le recrutement de Ramires à l’Inter est étroitement lié à une arrivée d’un milieu de terrain de qualité au Jiangsu. Et vu sous cet angle, le Diable Rouge pourrait aussi bien satisfaire l’équipe de Fabio Capello, que celle de Luciano Spalletti... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Milan – Douche froide hier pour l’Inter sur le dossier Ramires. En effet, selon PPTV Sports, qui appartient au Suning Group, le brésilien ne quittera pas le Jiangsu. Pourtant, Ramires veut l’Inter, Capello ne semble plus mettre de bâtons dans les roues, d'autant plus que les deux clubs appartiennent à la Famille Zhang. Objectivement, cette situation semble compliquée, car elle ne parvient pas à aboutir et il faut également se diriger vers un prêt onéreux suite aux exigences de l’UEFA. De plus, et c’est tout à son honneur également, Fabio Capello a souligné que le mercato du Jiangsu est similaire à celui de l’Inter, il ne décolle pas… Luis Carlini, agent de Ramires annule son arrivée prévue pour ce mardi Il semble que ce dernier se déplacera uniquement demain ou jeudi à Marbella, lieu du stage hivernal du Jiangsu, mais une entrevue reste planifiée avec Sabatini qui espère que la situation se débloquera, dans un sens ou dans l’autre, en contactant directement le Suning. Ce changement de cap serait à imputer à la Direction du Jiangsu. La raison invoquée serait d’éviter de voir les tifosi du club perdre leur calme en cas de départ de ce dernier. De fait l’arrivée de Ramires risque de ne pas se faire, si le Jiangsu obtient gain de cause auprès du Suning. La situation devrait s’éclaircir dans les prochains jours et Sabatini saura également s’il doit trouver, pour le Jiangsu, un remplaçant à Ramires… L’Inter anticipe Afin d’éviter toute mauvaise surprise, l’Inter continue sa recherche d’un autre milieu de terrain, présentant des caractéristiques similaires à celles de Ramires. Les joueurs listés sont Cristante, Baselli et Jankto. Concernant ce dernier, son agent Riso, s’est entretenu hier soir avec Piero Ausilio. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Milan – Ramires est annoncé proche de l’Inter en Italie, il ne s’agirait que d’une question d’heures. Pourtant, l’importante chaîne sportive PPTV Sports, très connue en Chine et qui fait partie du Suning Group, confirme le contraire ! En effet, cette dernière suit le Jiangsu Suning à Marbella et d’après elle, il semblerait que l’ancien Blues ne quittera pas l’équipe entrainée par Fabio Capello pour rejoindre la cause Nerazzurra. Cette information émane du chroniqueur Chen Kangyiduo et elle a été relayée et confirmée par des proches du Jiangsu. Pour ces journalistes locaux, les nouvelles que les sources italiennes ont communiqué sur le possible et imminent départ du joueur, seraient basée sur des informations sans fondement. Le Suning va devoir s’expliquer Un nouveau chapitre s’ouvre dans le dossier Ramires, lié à l’Inter et annoncé plusieurs fois pour Luciano Spalletti. Plusieurs rendez-vous ont d’ailleurs eu lieu, mais le joueur n’est pas encore interiste. Le Suning va devoir prendre ses responsabilités et expliquer la nature de cette situation et clarifier si cette situation est dictée sur base de faits ou sur base d’une logique suivie par la politique du Suning Group en personne. En effet, il est grand temps de savoir ce qu’il se passe, vu le nombre de communiqués parus dans la presse chinoise, qui confirment le fait que le Brésilien ne rejoindra pas Milan. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Lisandro Lopez est arrivé à Milan ! Si aucune photo n’a fuité c’est tout simplement parce que le joueur a tout de suite été pris en charge par les hommes de l’Inter. Demain matin le défenseur argentin passera sa visite médicale et signera son contrat dans la foulée. On dit même que Lisandro Lopez est titulaire pour le prochain match de Série A face à la Roma. Les autres transferts à suivre L'agent de Ramires est attendu à Milan mardi. L’Inter a envoyé ses émissaires à Barcelone pour convaincre le Barça de nous céder Rafinha pour le prix de 25 millions d’euros au terme du prêt.
  5. Milan – Ramires veut l’Inter. Ce dernier a confié sa volonté d’endosser le maillot Nerazzurro à son agent et aux personnes de son entourage, dont un certain Kia Joorabchian. Ramires s’est clairement exprimé aussi dans la presse, sur son désir de rejoindre Milan. La solution doit être trouvée par Sabatini Selon le Corriere dello Sport, le coordinateur technique de Suning Sports est arrivé hier matin à Milan pour filer directement au siège Nerazzurro afin de faire le point avec Ausilio. Gardini était quant à lui au siège de la Lega Calcio. Le Jiangsu est convaincu à présent que conserver Ramires sera très dur, mais l’équipe perçoit cela comme une volonté de l’affaiblir, le but est de faire ce transfert en prêt avec droit de rachat à l’Inter et qu'immédiatement après celui-ci, Sabatini trouve un joueur à la hauteur pour le remplacer en Chine. Sabatini travaille sur cet objectif, renforcé en plus par la volonté de Ramires de signer à l’Inter. Une stratégie précise a été étudiée et mise en place Ramires a eu la possibilité d’aller au point de rupture avec les chinois en refusant de se présenter au stage hivernal de Marbella, mais s’il s’était comporté de la sorte, la situation aurait été plus confuse et les chinois auraient montré leurs muscles et nous serions partis au bras de fer. Au lieu de cela, l’ancien joueur de Chelsea a choisi la voie du dialogue avec l’objectif d’atteindre son but : signer avec l’Inter. Au final, le Jiangsu est d’accord de le libérer, à condition d’avoir un remplaçant à sa hauteur. Par contre le Jiangsu est tombé dans la roublardise de notre Walter : Lorsque Sabatini partira à la recherche du successeur de Ramires, ce dernier sera déjà en vol pour Milan ! La formule ? Un prêt avec un droit de rachat. Le salaire sera en parti pris en charge par l’Inter qui dispose des fonds nécessaires pour ne pas violer les paramètres du Fair-Play-Financier, et le Jiangsu prendra en charge le reste, un peu comme cela s’est produit avec Sainsbury l’année dernière. Pour ceux qui se demandaient ce que valaient Sabatini, si cela se confirme, nous avons notre réponse… ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Lors d'un entretien accordé à la Gazzetta dello Sport, l'ancien gardien de l'Inter Júlio César a parlé de chacune des trois principales cibles de l'Inter : Lisandro López, Ramires et Rafinha. Ramires "Ramires? Il est un animal, mais dans le bon sens. Cela fait déjà un bon moment que je ne l'ai pas vu jouer, mais je me souviens qu'il était toujours là et qu'il se rendait disponible sur tout le terrain. Il n'était jamais fatigué. Maintenant, peut-être qu'il court un peu moins, mais il sera un meilleur joueur en raison de l'expérience qu'il a acquise. Est-il allé en Chine trop tôt? Peut-être, mais nous parlons rétrospectivement. Personne ne sait ce qu'il avait dans sa tête à ce moment-là. S'il revient en Europe, c'est parce qu'il a encore beaucoup à apporter et qu'il peut aider l'Inter. "Lisandro López? Il est différend de Ramires à bien des égards. Hors du terrain, il va certainement se faire entendre. C'est un bon gars dans le vestiaire. Il aime rire et s'entend avec tout le monde. Lui et moi avons beaucoup plaisanté. Il va maintenant venir à La Pinetina, et je suis sûr qu'il s'y intégrera rapidement. Je l'appellerai pour lui souhaiter bonne chance. "Rafinha? Nous n'avons jamais joué ensemble, donc je ne le connais pas très bien. Il est très talentueux, et je suis sûr qu'il peut réussir à l'Inter. L'Inter se porte bien, avec une nouvelle équipe et un nouvel entraîneur. Ils doivent se considérer très chanceux d'avoir Spalletti sur le banc. Je me souviens de sa Roma, ils ont toujours été très compétitifs. " Le Scudetto Julio César, joueur de l'Inter durant sept ans, a ajouté que les Nerazzurri doivent penser à se qualifier pour la Ligue des Champions avant de penser à un quelconque Scudetto. "L'Inter doit penser à revenir en Champions League, et j'espère que ce sera la cas." "Il y a du temps pour le Scudetto, jouer en Ligue des Champions est le point de départ de tout."
  7. Milan – L’entraîneur du Jiangsu Suning, Fabio Capello, s’est livré sur Ramires, le joueur le plus courtisé par les Nerazzurri et qui est en stage de préparation avec le Jiangsu à Marbella. Maître Capello "J’ai fait un miracle en sauvant le Jiangsu Suning, quand je l’ai pris en main, il était dans le groupe destiné à la relégation l’année passée." Etes-vous surpris par le fait, qu’ici à Marbella, on parle également du départ de Ramires ? "Non, cela ne me surprend pas. C’est un garçon sérieux qui travaille dur aux entrainements, il est précis et ponctuel, il n’y a aucune surprise. C’est aussi évident que c’est un joueur très fort et très doué, un joueur qui est pour nous important, s’il reste en Chine, j’en serai ravi. Ce serait un renfort important pour l’Inter s’il y va. Cela dépend de tant de facteurs, du Fair-Play-Financier, des liens et de la proximité entre l’Inter et Sabatini qui est chargé de nos deux mercatos." Vous sentez-vous un peu interiste vu que vous avez le même propriétaire ? "Je porte toujours le maillot de la société qui est propriétaire du club. Je ressens que je dois participer aux problématiques liées à l’Inter, mais je dois par-dessus tout penser à renforcer mon équipe et il n’y a pas encore eu de grandes acquisitions actuellement, nous avons besoin aussi de recruter. Je me sens proche de notre propriétaire, aussi bien lorsqu’il porte la vareuse chinoise que la vareuse interiste." Quel type de joueur serait à la disposition de Spalletti ? "C’est un joueur à la Kanté, très bon techniquement, qui sait récupérer des ballons et qui est aussi capable d’aller tenter sa chance au but en improvisant des insertions dans la surface de réparation, c’est un joueur de bonne qualité." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Milan – L’entraîneur du Jiangsu Suning, Fabio Capello, s’est livré sur Ramires, le joueur le plus courtisé par les Nerazzurri et qui est en stage de préparation avec le Jiangsu à Marbella. Maître Capello "J’ai fait un miracle en sauvant le Jiangsu Suning, quand je l’ai pris en main, il était dans le groupe destiné à la relégation l’année passée." Etes-vous surpris par le fait, qu’ici à Marbella, on parle également du départ de Ramires ? "Non, cela ne me surprend pas. C’est un garçon sérieux qui travaille dur aux entrainements, il est précis et ponctuel, il n’y a aucune surprise. C’est aussi évident que c’est un joueur très fort et très doué, un joueur qui est pour nous important, s’il reste en Chine, j’en serai ravi. Ce serait un renfort important pour l’Inter s’il y va. Cela dépend de tant de facteurs, du Fair-Play-Financier, des liens et de la proximité entre l’Inter et Sabatini qui est chargé de nos deux mercatos." Vous sentez-vous un peu interiste vu que vous avez le même propriétaire ? "Je porte toujours le maillot de la société qui est propriétaire du club. Je ressens que je dois participer aux problématiques liées à l’Inter, mais je dois par-dessus tout penser à renforcer mon équipe et il n’y a pas encore eu de grandes acquisitions actuellement, nous avons besoin aussi de recruter. Je me sens proche de notre propriétaire, aussi bien lorsqu’il porte la vareuse chinoise que la vareuse interiste." Quel type de joueur serait à la disposition de Spalletti ? "C’est un joueur à la Kanté, très bon techniquement, qui sait récupérer des ballons et qui est aussi capable d’aller tenter sa chance au but en improvisant des insertions dans la surface de réparation, c’est un joueur de bonne qualité." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Nankin – Walter Sabatini va revenir à Milan avec une très mauvaise nouvelle. Notre Coordinateur Sportif s’était présenté, en personne, chez Jindong Zhang afin d’obtenir une enveloppe, un "extra-budget" pour le Mercato hivernal. La réponse est sans appel, c’est un non. Pour le propriétaire du Suning, il faut se contenter de prêts ou alors de disposer de joueurs considérés comme indésirables dans d’autres clubs. La seule recrue sûre se nomme Alessandro Bastoni, mais vu les difficultés de l’Inter, ce sera largement insuffisant. Spalletti n’a pas encore réagi…. Cependant, notre Direction Sportive ne baisse pas les bras, Sabatini, toujours à Nankin, tentera une ultime fois, de convaincre Jindong Zhang. D’ici là, lui et Ausilio vont tenter de faire des miracles : Le cas Ramires : Il pouvait s’agir d’un prêt gratuit, entre les deux clubs. Plus que le véto actuel de Capello, l’Uefa en personne refuse ce genre de transaction entre deux clubs appartenant au même propriétaire. L’Inter doit donc soit solliciter un prêt avec option d’achat/obligation d’achat, soit acheter le joueur. Javier Pastore : Le Psg n’est pas disposé à procéder à un échange avec Joao Mario. La seule chance pour qu’il soit interiste, c’est que l’argentin parte au clash définitif avec le club de la Capitale. Obligation de vendre L’Inter doit remplir ses caisses et a décidé de mettre en vente Marcelo Brozovic et Joao Mario. Si une offre correcte arrive, il se pourrait que l’Inter tente encore sa chance pour Mkhitaryan. Pour l’heure, l’Inter tâte le terrain en demandant à United la possibilité d’un prêt. Si l’arménien signe, on peut dire adieu à Ramires quoiqu’il arrive, car l’Inter n’a qu’une place d’extra-communautaire de disponible. Attention à bien choisir le bon joueur si cela peut se faire. Selon la Gazzetta Dello Sport, on sonde également Rafinha, mais l’inquiétude persiste quant à sa condition physique. De Vrij attend un signe de l’Inter De Vrij est d’accord pour signer à l’Inter, il pourrait arriver en juin et consolider le rempart défensif avec Skriniar. Le joueur de la Lazio n’est pas fou et attend un signe de l’Inter dans les prochaines heures. Spalletti le voudrait immédiatement, car il devra se contenter de Bastoni. Espérons éviter que cela se termine par un Schick-Bis. L’Inter sonderait également Maicon Pereira Roque du Galatasaray et André Schurrle du Borussia Dortmund. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Milan - Alessandro Bastoni immédiatement et Stefan De Vrij ensuite. Ramires en prix bas et une nouvelle tentative pour recruter Gerard Deulofeu et/ou un trequartista qui puisse apporter de la vitesse en attaque. Voilà ce que souhaite Luciano Spalletti, le tout sans disposer de fonds. Le mercato vient à peine de débuter qu’Ausilio et Sabatini doivent faire un miracle, car Spalletti a montré de très importants signes de nervosité suite à ses demandes répétées pour renforcer l’équipe. Stefan de Vrij a déjà dit oui à l’Inter, sous conditions... Sabatini est actuellement à Nankin pour le compte du club Nerazzurro. Le sujet le plus important est de désamorcer la bombe Spalletti qui a commencé à siffler après Fiorentina-Inter. Petite surprise, il existe déjà un accord entre le club du Corso Vittorio Emanuele et le joueur sur la base d’un contrat de 4M€/saison. De Vrij a d’ailleurs refusé la prolongation de son contrat à la Lazio pour cette raison. L’intention de l’Inter est de procéder à la signature du contrat dans les plus bref délais. La date actuelle serait le 1 février, pour le recruter à paramètre zéro. Cependant, le ralentissement de la situation provoqué par Nankin a redimensionné cette opération, et ce que vit l’Inter actuellement a permis au FC Barcelone de rentrer dans la danse. Claudio Lotito lui, tente toujours d’obtenir une prolongation. Pour faire simple, De Vrij souhaite disposer de certaines garanties avant de devenir Nerazzurro et, si on souhaite le recruter, il faudra certainement être dans le top 4 ou du moins avoir convaincu De Vrij du projet d'ici au 1er février au plus tard. Même ma mère sait qu’il me manque un défenseur Cette phrase résonne encore dans toutes les têtes interistes et elle provient du natif de Certaldo. Spalletti ne rigole absolument pas et il veut déjà voir Bastoni à Appiano d’ici à une semaine pour la reprise des entraînements. Le motif ? Ranocchia et Miranda sont blessés. Il manque toutefois un accord sur les bonus avec l'Atalanta, vu que l’Inter entend rapatrier son joueur à la Pinetina plus tôt que prévu. Acheté l’été dernier pour 10M€, il était prêté à l’Atalanta et les primes étaient axées sur le nombre de match qu’il aurait disputé sous le maillot Bergamasque d’ici au 30 juin 2019. Une autre partie des bonus est prévu sur le nombre de match qu’il disputera avec le maillot de l’Inter. Une prime devrait tomber tous les 20 matchs. Comme mentionné précédemment, De Vrij devrait venir à l’Inter à la fin de la saison, mais Spalletti souhaiterait le recruter immédiatement, car même s’il apprécie la motivation de Bastoni, il souhaite disposer d’un joueur d’expérience. Iglie Tare a déjà prévenu qu’en cas de refus de prolongation de l’international néerlandais, il n’entend pas vendre son joueur pour autant. De plus, il souligne également que nous n'avons pas les fonds pour le faire partir immédiatement. Deux clubs espagnols surveillent de près la situation, car si l’Inter nous refait une Schick, De Vrij se verra courtisé immédiatement par le Barça et l’Atletico. Réunion au sommet Notre coordinateur technique Walter Sabatini connait très bien Spalletti. C’est la raison pour laquelle il est parti à Nankin pour tenter de débloquer la situation pour Ramires : le brésilien refuse de rentrer en Chine et à manifester son intention de porter le maillot Nerazzurro, même si le Jiangsu ne compte pas se laisser faire si facilement. Walter Sabatini est depuis le 6 janvier en Chine. Ce dernier est parti en compagnie de Fabio Capello, l’entraineur du Jiangsu, pour le compte du club frère de l’Inter, mais il est évident qu’il partira à l’assaut de Jindong Zhang pour défendre la cause interiste. Sabatini doit également procéder à la vente définitive de Roger Martinez au Villareal. Les transactions sont très avancées et notre Walter espère que Ramires aura droit à un bon de sortie. De plus, son sort est lié à Milan avec Mkhitaryan car l’Inter ne peut engager qu’un seul extra-communautaire. Ce contexte très sérieux à Milan a poussé Sabatini à partir à Nankin avec quelques jours d’avances, la situation est très chaude, préoccupante et le seul moyen de la désamorcer est de s’activer sur le mercato, surtout pour ne pas perdre de vue le train de la Champions League. Il y a encore un mois, Sabatini prônait l’autofinancement pur : "On achète que si l'on vend". Mais depuis tout est bouleversé et notre directeur de 62 ans va tenter de convaincre Jindong Zhang, à travers une réunion, qu’il est important que l’Inter dispose d’un "petit trésor" financier. Comment convaincre Jindong Zhang ? Sabatini compte rappeler la très belle ligne de conduite réalisée lors du mercato estival et qu’il est nécessaire de réaliser un mercato plus agressif pour hisser le niveau technique et économique du noyau actuel. En effet, dans le contexte actuel, rien ne dit qu’Icardi et Perisic disposeront de la même plus-value, vu les performances de l’équipe. Pour convaincre notre propriétaire, Sabatini va lui proposer d’investir sur de vrais talents, capable de viser la Champions League et, en conséquence, de permettre à chaque joueur à Milan de bénéficier d’une plus-value. Cela permettra à l’Inter de pouvoir mieux vendre ses indésirables en cas de Champions, plutôt qu’en cas d’exclusion de coupe d’Europe. De plus Sabatini compte également prouver qu’il est capable de faire rentrer l’Inter dans les clous d’ici au 30 juin, il en a fait sa spécialité et avec Ausilio, les deux compères ont su réaliser un léger bénéfice en fin de saison dernière. Espoir Sabatini espère que le Suning va faire preuve d’élasticité, vu les méga-investissements qui peuvent se réaliser en Chine. En effet, Pékin bloque les fonds pour l’étranger, mais cela n’a pas empêché le Guangzhou de proposer au Borussia Dortmund et à la Roma : 72 M€ pour Aubameyang et 30-35 pour Nainggolan. Les nerfs de Spalletti Pour Sabatini, il s’agit également d’un élément à mettre sur la table. En effet, l’entraineur de l’Inter a réalisé jusqu’à présent des miracles, mais il s’est cette fois-ci lancé dans un appel de détresse hors des terrains. Spalletti prend la parole et défend de manière convaincante son équipe, mais plus le temps s’écoule, plus il est prêt à exploser et cela a déjà commencé face à la Fiorentina. Certaines promesses lui ont été faites et il s’est retrouvé avec un mercato d’été ultra-light et ne compte pas être refoulé pour ce mercato hivernal. De plus, il ne s’est pas gêné à balancer au Suning les slogans du colosse asiatique. Actuellement, les noyaux de la Juve, du Napoli et de le Roma, sont d’une autre planète par rapport à celui de l’Inter. L’unique rival pour l’Inter est la Lazio qui a de la qualité et de la profondeur dans son noyau. Spalletti est sincère pour défendre son équipe, il estime ses joueurs mais il veut aussi avoir la certitude qu’il pourra atteindre la Champions League avec des joueurs qui auront toujours leurs personnalités, qui ne seront plus à cran physiquement et qui exprimeront toutes leurs classes. Ausilio en total accord avec Sabatini Pour nos deux complices, le mercato idéal aurait été de recruter Pastore ou Mkhitaryan en alternative. Deulofeu étant le troisième choix, même si le Napoli vient de mettre son grain de sel. Au milieu du terrain, Ramires est l’homme à recruter, s’il vient, impossible de prendre Mkhitaryan. Pour la défense, Bastoni est ce qu’il y a de plus simple à réaliser. Mais Spalletti veut un joueur plus expérimenté : De Vrij immédiatement. Enfin Spalletti souhaite avoir un vice-Icardi car ni Karamoh, ni Eder ne sont au niveau. On prépare le pop-corn ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Milan – Une réunion s’est tenu entre notre Directeur Sportif Piero Ausilio et notre Coordinateur technique du Suning, Walter Sabatini. Ces derniers ont fait une mise au point de la situation sur tous les noms sondés cette semaine. Un seul achat d’ici au 14 janvier… Actuellement, pour la reprise des entraînements du dimanche 14 janvier, seule une nouvelle tête devrait faire son apparition à la Pinetina : Alessandro Bastoni. Le défenseur central acheté à l’Atalanta et prêté à cette dernière viendra combler numériquement ce secteur sensible de l’équipe. Pour l’instant, Danilo D’Ambrosio et Joao Miranda sont en convalescence et devraient bientôt être de retour. Mais l’Inter compte investir en défense En effet, le canal reste ouvert avec les agents de Stefan de Vrij qui est bien décidé à ne pas renouveler son contrat avec la Lazio. Le principal concurrent de l’Inter se nomme le Fc Barcelone qui devrait perdre Umtiti qui est destiné à Manchester City. La crainte pour l’Inter serait que le Barça fasse une offre immédiatement pour renforcer sa défense. Selon la Gazzetta dello Sport, l’Inter continue à travailler en coulisse et à répéter son intérêt au joueur, ce dernier s’il signe à l’Inter percevrait 4M€/ans dès le 1 juillet 2018. Si tel est le cas, notre Direction envisage de ne pas renouveler Miranda qui pourrait conclure son expérience à l’Inter dès le mois de juin. Avec Milan Skriniar, il s’agirait tout simplement de la défense du futur pour l’Inter. Pour l’attaque, il faut un élément capable de casser les lignes, un meneur de jeu : Pastore, Mkhitaryan, Deulofeu et Ramires sont dans notre viseur, mais il y a également des obstacles importants : L’argentin et l’arménien disposent de salaires élevés, même si pour le Mancunien, un échange avec Joao Mario pourrait peser dans la balance. Concernant Deulofeu, Barcelone ne veut pas le prêter et Villareal semble intéressé pour l’acheter : L’Inter ne peut pas s’aligner. Ausilio et Sabatini recherchent donc d’autres profils, peut-être des noms moins ronflants, mais avec des caractéristiques en tant qu’ailiers qui peuvent fournir des alternatives constantes à Candreva et Perisic. Le fait que Barella a prolongé met un terme à l’idée de le reprendre gratuitement en juin, mais le joueur restera sur le marché des transferts cet été et l’Inter pourrait revenir à la charge. En ce qui concerne les départs, Gabriel attend des nouvelles du Brésil où il a été autorisé, par son club, à y passer des vacances, alors qu’hier avait lieu le match Benfica–Sporting. Santos reste l’option la plus probable pour un prêt qui pourrait couvrir la totalité de l'année 2018. Pendant ce temps-là, Salvatore Esposito, milieu né en 2000, a été transféré à Spal. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Milan – Selon le Corriere Dello Sport, Alessandro Bastoni va devenir rapidement Nerazzurro, un vrai, pas un de l’Atalanta ! Ramires est la première option pour le milieu de terrain et comme à son habitude, l’Inter devrait sur le gong de la fin du Mercato obtenir soit Deulofeu, soit Mkhitaryan, deux joueurs totalement opposés, mais très appréciés par Luciano Spalletti. Solde insuffisant En effet, Ausilio et Sabatini n’ont pas d’argent à investir et ils doivent traiter et planifier les opérations avec la plus grande attention. Ce qui est sûr, c’est qu’ils ont promis au natif de Certaldo de recruter les joueurs demandés Concernant Bastoni, ce dernier appartient déjà à l’Inter qui l’avait payé 10M€ plus bonus. Ce dernier évolue actuellement à l’Atalanta où Gasperini ne lui fait absolument pas confiance : 1 présence en coupe d’Italie et 1 présence en Serie A Le 30 décembre a été un signal d’alarme pour l’Inter, qui déjà privé de Miranda, aurait pu voir Santon être repositionné en défense central si Ranocchia s’était plus sérieusement blessé. Spalletti veut reprendre Bastoni afin d’avoir un élément de plus en défense centrale et pouvoir aussi élargir sa rotation, même si actuellement Ranocchia tient la baraque et Miranda sera de retour. Les deux clubs ont déjà parlé et trouvé un accord : Une série de bonus avait été planifiée : soit 10M€ pour l’Atalanta sur base du rendement du joueur à Bergames jusqu’en 2019. L’autre partie du deal est lié à 6-7 M€ qui sont liés au nombre de présence d’Alessandro à l’Inter. Les deux camps discutent actuellement sur l’augmentation de cette seconde partie des bonus, mais Bastoni est actuellement en cours de transfert pour la Pinetina où il fera son apprentissage à l’Inter plus tôt que prévu. Concernant Gerard Deulofeu, l’Inter et le Barça semble se diriger vers un prêt biennal avec obligation de rachat. Selon Skysport, il s’agira tout de même d’une opération délicate. De son côté, le joueur veut du temps de jeu, il ne le trouve pas chez les Catalans et souhaite donner un coup de main à l’attaque interiste. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Milan - En grande difficulté sur ce mois de décembre, l'Inter doit réagir sous peine de voir ses principaux rivaux s'envoler et ainsi compromettre toute chance de qualification pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. Luciano Spalletti, Piero Ausilio, Giovanni Gardini et Walter Sabatini se sont donc rencontrés à Appiano Gentile pour discuter du plan d'action du club avant la prochaine fenêtre de transfert. La paire Deulofeu - Aleix Vidal Selon La Gazzetta dello Sport, l'entraîneur et la direction ont discuté ouvertement des problèmes actuels au sein de l'effectif et des priorités lors de l'ouverture du marché. Il y aura des achats, mais il a été clairement indiqué à l'entraîneur toscan que tout sera fait en accord avec le Fair Play Financier. La famille Zhang étant dans l'incapacité d'investir de fortes sommes pour le moment. Le quotidien rapporte que le duo Aleix Vidal - Gerard Deulofeu est sur les tablettes des décideurs Nerazzurri. Ils pourraient être disponibles en prêt assortis ou non d'obligations d'achat. Toujours selon la Gazzetta, le FC Barcelone ne serait pas contre le fait de nous céder ses deux éléments sous la forme d'un prêt de deux ans assorti d'une obligation d'achat. Le journal ajoute que Deulofeu pourrait accepter l'offre afin de retrouver du temps de jeu pendant que l'arrière droit «préférerait attendre» d'autres propositions. Deulofeu a passé la deuxième moitié de la saison dernière à Milan, marquant quatre fois en 18 matches, tandis que son coéquipier a lui aussi lutté pour tenter de s'imposer au Camp Nou, bien qu'il ait récemment marqué contre le Real Madrid lors du Clasico, il est sur le départ. Qui en trequartista ? Quant au rôle du trequartista, Javier Pastore et Henrikh Mkhitaryan restent les deux priorités. Cela dit, ce seront des opérations délicates et coûteuses qui pourraient donc forcer le club à chercher ailleurs. Arturo Vidal est une option, mais c'est Ramires qui pourrait être ce fameux renfort au milieu. Ramires Spalletti croit que beaucoup de problèmes pourraient être résolus par l'arrivée de Ramires compte tenu de son expérience et de sa polyvalence. Tout ce qui manque, c'est l'accord final du Suning parce que le Jiangsu serait plus enclin a laisser Alex Teixeira partir. Le défenseur central Après le trequartista, le second secteur ou il y a nécessité de recruter étant le poste de défenseur central. Selon Premium Sport, l'entraîneur de l'Inter a deux noms en tête pour sa ligne défensive, à savoir Francesco Acerbi de Sassuolo et Mapou Yanga-Mbiwa de Lyon. L'Inter tentera de signer l'un de ces deux noms lors de la prochaine fenêtre de transfert, avec la "probable" future arrivée de Stefan De Vrij en juin prochain. La priorité étant de trouver un défenseur supplémentaire capable de suppléer nos deux centraux titulaires. À l'heure actuelle, il n'y a que trois centraux à savoir Andrea Ranocchia, Milan Skriniar et Joao Miranda qui a manqué le dernier match en raison d'une blessure. Zinho Vanheusden était une autre alternative, mais il est actuellement blessé aux ligaments. ®Rheyou Diamweli – Internazionale.fr
  14. Milan - L’Inter a besoin de profondeur sur son banc et pour permettre à Luciano Spalletti de travailler dignement et dans les meilleurs conditions possibles, afin d’affronter, comme il se doit, la phase retour de cette saison. Comme le soutien le Corriere dello Sport, il est nécessaire d’intervenir sur le Mercato et le message semble être passé : “Samedi après-midi, Steven Zhang a quitté le Mapei Stadium avec les traits tirés car le classement s’est encore empiré. Le Suning souhaite intervenir et offrir une série de cadeaux à l’Inter, mais il a les mains liés par le Fair-Play-Financiers et serrés par le Gouvernement chinois sur les investissements à l’étranger." "Sabatini et Ausilio cherchent un joueur capable de se montrer rapide et imprévisible à la manœuvre entre les lignes. Lors de ses quatre derniers matchs, Coupe d’Italie comprise, l’Inter a marqué juste un but et a raté un pénalty. Deux joueurs sortent du lot sur le Mercato, il s’agit de Pastore et Mkhitaryan, mais les tractations sont compliquées, l’Inter souhaite obtenir un prêt sec ou un prêt avec un droit de rachat conditionné." "Ramires pourrait aussi faire du bien, mais le brésilien n’est pas un Trequartista. Petit soucis, le Jiangsu ne tient pas à s’en séparer." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. Selon le journal italien Corriere dello Sport, l'option la plus facile pour renforcer le milieu de terrain Nerazzurri en janvier reste le milieu de terrain brésilien du Jiangsu Suning, Ramires. "L'Inter et Spalletti le veulent, le joueur a déjà fait savoir qu'il ne veut pas retourner en Chine, et ne veut pas assister au camp d'entraînement de pré-saison du Jiangsu à Marbella (Espagne) en janvier, parce qu'il veut porter le maillot de l'Inter." "Étant donné que les deux clubs sont sous le même pavillon, les conditions financières de l'accord seront facilement définies, mais le feu vert de l'équipe de direction est requis en premier et le Suning ne veut pas donner cette impression de favoriser l'Inter au détriment du Jiangsu". L'ancien milieu de terrain de Chelsea n'est cependant pas la seule option envisagée par l'Inter, les autres alternatives restent celles d'Henrikh Mkhitaryan et de Javier Pastore, sans oublier Donsah et Verdi de Bologne. Il va se passer des choses à priori cet hiver
  16. Milan - Les excellents résultats obtenus jusqu'à présent par Inter de Luciano Spalletti sont trop positifs et très satisfaisants en vue d’aborder la seconde moitié de la saison : C’est un fait, le noyau actuel requiert inévitablement quelques renforts, surtout si l’Inter souhaite continuer à ce rythme et gagner son poste tant convoité en Ligue des Champions. Un des achats qui pourraient aider l’Inter pourrait consister à recruter Ramires. Ce dernier était annoncé à Milan, mais en lisant sur Calciomercato.com, le Suning ne serait pas tout à fait convaincu de l’emprunt de la Brésilien. Ramires est un élément fondamental dans son rôle pour le club chinois, qui veut tout reprendre à zéro après une saison cauchemardesque qui l’a vu terminer dans la seconde partie de son tableau. Trouvé un jouer au profil similaire semble compliqué, mais le Suning n’as pas écarté la possibilité de le et de se priver plutôt de Teixeira, Martinez ou Moukandjo en attaque. C’est pourquoi Walter Sabatini, toujours selon le site, prépare activement un plan B : Torreira est impossible à recruter dès janvier et Pastore pourrait arriver seulement grâce à un karma favorable. De fait l’Inter médite et évalue les profils de Godfred Donsah, milieu de Bologne et Yves Bissouma, talentueux joueur de Lille. Ce Mercato de Janvier ne devrait pas réserver de grandes surprises pour les tifosi, si ce n’est quelques retouches, en attendant le Mercato estival. Un retour inattendu Selon Fcinter1908.it, un ancien de la maison pourrait refaire son retour à Milan, dès le mois de juin, son nom : Juan Jesus. En effet, même si la Roma l’a racheté pour 8M€ cette année, ce dernier ne trouve pas sa place avec Di Francesco. Par contre, Recruté en février dernier, ce dernier avait déjà été entraîné par Spalletti et joué sous ses ordres. Actuellement, il ne s’agit que d’une hypothèse, mais cette dernière pourrait bien devenir une réalité. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Milan – L’Inter a l’intention de renforcer le noyau qu’elle a à sa disposition, lors du mercato hivernal. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Suning n’a pas perdu de temps. En effet, Ramires devrait arriver en Italie, dès le mois de décembre, afin que Spalletti prenne le temps de "l’éduquer" au championnat italien. Objectif du club : Être en zone Champions League. C’est une évidence, le noyau actuel est trop court et le mois de janvier devrait permettre à Spalletti de voir un défenseur et un voire deux milieux de terrain. Pour le rôle de meneur de jeu, l’objectif de l’Inter est Pastore. Néanmoins, via le Jiangsu, Ramires signera à l’Inter, sous la forme d’un prêt de 6 mois, avant de revenir en Chine, après la Coupe du Monde en Russie. Ramires est actuellement blessé au genou, ce n’est pas une blessure grave car les ligaments ont été touchés, mais pas les croisés. Il est actuellement en phase de rééducation pour une période de trois semaines où il pourra se reposer, ensuite direction Milan. Attention, l'ancien joueur de Chelsea arrive un mois avant l’ouverture du mercato en Europe, cela veut dire qu’il va s’entrainer à l’Inter, faire la connaissance du championnat italien, de ses équipiers, mais il ne pourra être opérationnel, qu’à partir du 01 janvier 2018. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Milan – Le Mercato ne connait pas de date dans le monde du Calcio. Et l’adage se vérifie encore cette fois-ci. Selon le Quotidiano Sportivo, la position de l’Inter au classement, n’a pas incité nos dirigeants à changer la vision du Mercato à venir, à savoir se renforcer. Le noyaux actuel a besoin de quelques petites retouches, afin de pouvoir maintenir sa cadence, de très haut niveau, sur toute la saison. C’est la raison pour laquelle Walter Sabatini est parti faire un tour en Chine où il devrait en tout premier lieu faire les démarches nécessaires pour recruter Ramires. Le second objectif de notre Direction Sportive est de trouver un nouveau défenseur central, ce dernier devrait venir d'Europe, les premiers noms cités sont Gimenez, Mustafi et Mangala. L’Inter espère, pour ce poste, parvenir à recruter un joueur sur la base d’une formule de prêt. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...