Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'real madrid'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

42 résultats trouvés

  1. En effet, le croate, ancien Nerazzurro, met actuellement la pression sur le Real Madrid, avec qui il s’entretiendra prochainement. Son objectif ? Retourner à l’Inter en étant disposé à y revenir par le biais d’un prêt moyennant un "droit" de rachat. Promesse Prêté à Chelsea pour une année, le joueur retournera dans la Capitale espagnole. Marotta et Ausilio souhaitent s’attacher ses services pour le mettre à la disposition de Conte, mais cette opération devra être définie comme du "low-cost" : un prêt payant avec un droit de rachat. Voici ce que nous révèle le Corriere Dello Sport Kovacic a marqué son accord pour retourner à la Pinetina, même sous la formule précitée. Il s’est, en ce sens, promis à l’Inter. Il devra donc trouver un moyen de se libérer du Real en respectant les conditions désirées par le club espagnol. Le salaire ne sera pas un obstacle, lui qui touche 4 millions d’euros, un coût supportable pour l’Inter. Zinédine Zidane Qui plus est le retour sur le banc de Zidane, avec lequel le joueur n’a jamais connu un grand feeling, pourrait permettre à Mateo de s’éloigner de Madrid, en prétextant qu’il ne disposerait pas du temps de jeu souhaité. Ce point important pourrait donc favoriser son retour dans le club qui l’avait recruté très jeune et qui a su récolter une somme estimée entre 20 à 25 millions d’euros pour rejoindre les Blancos. Mateo a connu la gloire : 3 Ligue des Champions, une Liga, une Super Coupe d’Espagne, Trois Mondiaux des Clubs, deux Super Coupe d’Europe et enfin une Europa League avec Chelsea. L’Inter pourrait être le lieu idéal pour se relancer. Les contacts avec Ausilio ne se sont jamais interrompus et le joueur est disposé à s’exposer en allant parler en personne pour revenir à Milan ou Conte serait heureux de l’accueillir. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. As confirme l’information, Antonio Pintus, la référence en terme de préparateur physique, a accepté l’offre d’Antonio Conte de revenir en Italie. Il officiait auparavant au Real de Madrid et fut l’un des hommes de l’ombre du Triple couronnement européen madrilène. Pintus avait déjà eu cette idée en tête, celle de revenir au pays l’été dernier, lorsque l’année passée Florentino Perez avait décidé de miser sur Julen Lopetegui. Sous ses ordres et également sous ceux de Solari, Antonio n’avait "plus droit" au chapitre. Le retour de Zidane n’aura rien changé à la situation. Vu le projet interiste mis en place, difficile de dire non à Conte, avec qui il a travaillé à la Juventus. Bête de travail Qui est Pintus ? As s’est penché sur la question et nous révèle ses habitudes et sa description d’une journée de travail, et ce via des joueurs qu’il a entraîné. C’est un amoureux des courses. C’était normal de le voir courir 20 km tout seul avant les sessions d’entrainement : "C’est important que mes joueurs me voient montrer l’exemple." avait-il expliqué à la chaîne du Real. Politano appréciera Des joueurs tels que Marcos Llorente ou Marcelo ont souffert, énormément souffert, face à la charge de travail imposée par le préparateur physique. Mais tous sont unanimes, c’était enthousiasmant de travailler avec lui. Pintus est un véritable sergent disposant des clés adéquates en matière de psychologie : Il sait parfaitement comment gérer un groupe, apporter des conseils sur la façon d’aborder la préparation physique, en prodiguant par exemple des conseils sur les attitudes alimentaires à respecter. Les faits parlent pour lui L’image qui symbolise le mieux sa façon de travailler et les fruits récoltés se retrouvent en Marcelo. Après avoir inscrit un but contre le Viktoria au Bernabeu, Marcelo avait piqué un sprint en direction de Pintus pour célébrer son but. Isco résume encore mieux sa méthode de travail : "Il te prépare pour être un avion de chasse." Le saviez-vous ? Pintus est reconnu comme étant la crème de la crème. Sa marque de fabrique est telle, que les écuries qu'il a entraîné sont les plus performantes à partir du mois de février, là où il faut justement être au top de sa forme pour faire face aux différentes compétitions. Que les joueurs profitent bien de leurs vacances…. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Le Special One s’est rappelé aux bons souvenir de la Vieille Dame au sujet de la prochaine journée de Ligue des Champions à venir. "Le Barça et la Juve ont un léger avantage, mais je ne serais pas surpris que l’un des deux, voire les deux finissent par se faire éliminer. Je pense que l’Ajax est l’équipe qui joue sans la moindre pression dans cette compétition." "Le Bayern Munich devait remporter ce tournoi tout comme le Paris Saint-Germain anche. Les Clubs anglais jouent pour la gagne comme ce fut le cas du Real ou de l’Atletico, mais à l’Ajax personne ne pense qu’il existe ne fut-ce qu’une infime possibilité de la gagner et pourtant ils sont toujours là." "Actuellement, cette équipe est bien meilleure qu’il y a deux ans. Elle dispose de deux-trois joueurs qui ont engrangé de l’expérience. A présent, elle va faire face à la Juve, ce sera un match difficile, mais tout est possible" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Selon le site espagnol okdiaro, l’Inter et Mauro Icardi ont passé un pacte pour trouver un semblant de paix en cette fin de championnat : Abaisser la valeur du joueur. A ce sujet, l’offre la plus alléchante pourrait arriver du Napoli de Carlo Ancelotti. Une destination toutefois peut appréciée par l’attaquant qui verrait un tel transfert comme un pas en arrière pour sa carrière. Le discours est différent en ce qui concerne la Juve et le Real Madrid. L’Inter ne compte pas vendre son joueur à un prix soldé. De fait, de façon officieuse, la clause a été revue à la baisse. On passe de 110 millions d’euros, à des offres acceptées à présent dès 80 millions d’euros. L’Inter, en s’exprimant peu, a fait comprendre au joueur et à son entourage qu’en cas de proposition similaire, Icardi serait libre de traiter avec tout autre club. Un bon de sortie certes, mais un bon de sortie qui devra contenter tout le monde.
  5. Le Real Madrid a décidé de passer à l'offensive pour s'offrir Milan Skriniar. Selon donbalon.com, Florentino Perez est disposé à faire une offre qui pourrait faire vaciller les Nerazzurri. Du côté de l'Inter, le Club a fait savoir à plusieurs reprises que Milan Skriniar était instransférable, mais résistera-t'il également à cette propostion : Le Real serait disposé à proposer 20M€ et inclure Luka Modric pour s'attacher les services du Capitaine du Futur. Cette transaction est estimée à 70M€, ce qui revient à dire que Luka vaut 50M€ pour les Blancos. Est-ce que cette proposition sera également refusée ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. La situation ne s’améliore pas pour Mauro Icardi, l’ancien Capitaine étant exclus de la liste des convoqués face à la Lazio. Qui plus est, il fut attaqué publiquement par Luciano Spalletti en après-match. Suite à cette situation, Don Balon aurait obtenu la confirmation d’une discussion en coulisse entre l’Inter et le Real afin de mettre un terme à ces tensions insoutenables. Le Real est disposé à offrir l’un de ses champions, mais il ne s’agira pas de Luka Modric. Pour Don Balon, le Real proposera un échange avec Karim Benzema et ce même si la valeur du français est inférieure aux 110 millions d’euros. Considérant les tensions continues et absolues avec Wanda Nara, l’Inter serait disposée à renoncer à retirer un bénéfice de cette transaction pour mettre un point final à cette situation. Le dernier mot reviendra à Zinedine Zidane, ce sera lui qui prendra la décision de renoncer à l’un de ses poulains ou pas et de procéder à l’intégration d’un joueur capable de porter avec lui des problèmes comportementaux et de vestiaire. .®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Les temps sont durs pour les croates. Arrivé à l’été 2015 pour 35 millions d’euros au Real Madrid, Mateo Kovacic n’est toujours pas parvenu à trouver réellement sa place. La faute est surtout dû au fait qu’il devait faire face à une concurrence galactique dans ce secteur du terrain. Selon As, son avenir est loin de la Capitale espagnole. Pour le journal espagnol, ce dernier constate que le fait que Zidane ait opté pour recruter au milieu de terrain découle du fait que le Club ne veut plus entendre parler de Kovacic. Du côté de Mateo, ses rapports avec son ex milanaise ont repris, car le joueur lui-même ne souhaite pas rester en Espagne. Pour l’heure, l’Inter observe la situation de l’extérieur... Seriez-vous d’accord pour un tel recrutement ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. C’est l’information du jour qui nous provient de Sport Mediaset : Mateo Kovacic, qui est actuellement prêté à Chelsea, quittera Londres cet été. Il a demandé à ses agents de lui trouver un nouveau point de chute : L’Inter. Mateo souhaite revenir à Milan et l’Inter y songe sérieusement. La CroaInter pourrait toujours exister sous une autre forme… La Roma rêve en grand James Pallotta rêve de rendre de la splendeur à sa Roma. Pour ce faire, il a en ligne de mire Antonio Conte. Voici les informations en provenance du Corriere Della Serra : "Le Président Giallorosso est à la recherche de personnalités de premier rang pour les postes de Directeur Sportif et d’entraîneur et il compte bien recruter des hommes qui peuvent rendre de l’enthousiasme aux Tifosi." "De fait, le nom de Conte est une évidence, lui qui ne sera plus sous contrat avec Chelsea. Il s’agit du premier choix de la Roma qui, ces dernières jours, a entamé de premiers contacts. Une approche qui n’est actuellement qu’on sondage, vu qu’Antonio souhaite entraîner à nouveau en Italie." Mais pas de chance pour la Roma, Conte est également un objectif de l’Inter… et de la Juventus en cas de départ de Massimiliano Allegri. Qui plus est, la Roma devra serrer les fesses étant donné que lors de sa dernière saison, Conte percevait 12 millions d’euros. Un salaire que personne ne peut se permettre en Italie. Si l’Italien est prêt à se montrer moins gourmand, reste à savoir à quel courtisane il comptera proposer ses services. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. C’est un fait, plusieurs grandes écuries Européennes ont les yeux braqué sur Milan Skriniar. Qui plus est ces derniers temps, certaines écuries ont décidé de tenter leurs chances, parmi elles, on y retrouve le Real et le Barça. "Le Real Madrid veut se l’offrir, tout comme le Barça. S’ils parviennent à convaincre l’Inter, ils pourraient le recruter déjà cet été", déclare Mithat Halis qui collabore avec Karol Csonto pour le compte de Stars & Friends, l’agence qui s’occupe des agents de joueurs. "Skriniar a un comportement très professionnel. Si le Real le veut, il devra démontrer plus pour se l’offrir, mais il y a aussi la présence d’autres agents, qui sont des cannibales et qui veulent recruter le joueur dans leurs écuries pour le faire signer où ils veulent. Il y a Mino Raiola, qui est l’agent de Pogba et d’Ibrahimovic, qui a agi exactement de la sorte. Il veut s’offrir Skriniar, mais Milan est un joueur de notre agence, nous avons un contrat ensemble." "L’Inter a payé 28 millions d’euros et 6 mois plus tard, City en proposait déjà 55. À présent, sa valeur avoisine les 100 millions d’euros. Un éventuel transfert me semble donc compliqué, même via ce genre d’intermédiaire cannibale." Le message est clair : ni l’Inter, ni son agence ne sont prêt à céder Milan Skriniar, qu’on s’appelle Madrid, Barcelone…ou Raiola ! Le chiffre du jour : 85 Il s’agit de la somme proposée par Manchester United à l’Inter pour s’offrir la Bête Nerazzurra. Une offre qui, bien évidemment, a été refusée par l’Inter : Milan Skriniar est intransférable. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. La déclaration de Marca peut surprendre : "Mauro Icardi peut signer pour à peine 50 millions d’euros et non pour les 80 relayés par les autres médias". Pour le média espagnol, son prix a dégringolé depuis un mois de guérilla suite au retrait de son brassard. Spalletti ou Icardi Marca révèle aussi que le Club aurait informé Maurito que Spalletti quittera à 99% le club en fin de saison et qu’il lui sera donc permis d’ouvrir un nouveau chapitre, un nouveau projet avec un nouvel entraîneur, une fois qu’il sera réhabilité comme crack au sein de l’équipe. Mercato Persistant Pourtant, malgré cette information, Marca souligne que la Juve reste l’équipe la plus intéressée, elle qui proposerait un transfert moyennant comme contrepartie-technique comme Douglas Costa. De son côté, le Real est disposé à proposer Mateo Kovacic comme contre-partie-technique et ce, afin d’atteindre les 70-80 millions demandés. Seriez-vous d’accord pour un tel transfert ? Avant de répondre, voici le message de Tancredi Palmieri sur Twitter qui préfère avertir les tifosi : "Comment pourrait-il être possible qu’aucune offre ne soit parvenu pour Icardi ?! Lorsque je lis Marca qui déclare qu’Icardi pourrait être vendu pour 50 millions d’euros, c’est incroyable. Il faut vous rendre compte que la manœuvre du Real Madrid consiste à faire baisser le prix… Méditez sur cela…" L’avis du Maestro du Mercato sur le retour de l’argentin Gianluca Di Marzio, s’est livre sur Sky Sport 24 : "Icardi a fait un pas en avant, il a réalisé quelques exercices avec le ballon. Il devra être évalué par le staff technique pour estimer son retour, lui qui souffrait de douleurs." Son Futur ? "Dans le Calcio, tout peut arriver, Il devra à présent rentrer dans le groupe et reconquérir sa place qui, au jour d’aujourd’hui est occupée par Lautaro Martinez." Un nouveau contrat ? "Tout dépend des offres qu’il pourrait recevoir. Des offres qui, comme par le passé, ne sont jamais arrivées concrètement à l’Inter. Si aucune offre ne se présente, le Club devra chercher à trouver la meilleure solution pour continuer avec lui, ce sera un moment-clé." La confrontation avec les joueurs ? "Lorsqu’il était en période de physiothérapie, ils se croisaient dans le vestiaire, ils se sont vus tous les jours. S’ils devaient se dire quelque chose, cela aurait déjà été fait." Les sifflets du Meazza ? "Dans le Calcio, il suffit de marquer une fois un but…" Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. Milan est un Monstre : Le Derby a certifié encore plus le leadership de notre Skriniar, sorti avec brio et triomphe de son duel à distance avec Krzysztof Piatek, le polonais a tout simplement subit la Loi du slovaque. Cette prestation a été observé par les Grands d’Europe, à tel point que des offres sont parvenues à Karel Csonto, l’agent de Milan. Outre le Barça et United, des émissaires ont fait part d’un intérêt important du Real Madrid, et ce, malgré l’arrivée d’Eder Miliato qui aurait dû sécuriser le secteur défensif des Blancos. De ce qu’il se dit, tout est prêt pour venir frapper à la porte du Suning : 80 millions d’euro. De son côté, le propriétaire de l'Inter sait que Milan est considéré comme un profil extrêmement important et appétissant partout en Europe, raison pour laquelle il souhaite le prolonger. Captain Futuro Né en 1995, Milan est considéré comme intransférable, comme en témoignent ses déclarations après la victoire face à la Spal. A présent le contrat doit être établi noir sur blanc, preuve en est qu’il reste encore du travail pour sceller cet accord. La volonté commune est d’aller, ensemble de l’avant. Du côté du joueur, il est retenu que celui-ci mérite de gagner plus que les 3 millions d’euros de salaire proposé, malgré des bonus supplémentaires, qui lui a été présenté courant janvier. C’est un fait, Milan est le SEUL interiste titulaire à être sous la barre des 2 millions d’euros, 1,7 pour être précis. L’idéal serait de parvenir à un salaire de 5 millions d’euros bonus compris, en prenant en considération qu’il s’agira du montant octroyé à Diego Godin l’été prochain, sans oublier Stefan De Vrij qui touche, lui, 4 millions d’euros Cette démarche est "logique", normale étant donné qu’il s’alignerait sur ses équipiers du secteur défensif. Les rapports entre l’Inter et l’entourage de Milan sont optimaux, en ce sens que personne ne veut créer un quelconque obstacle dans cette transaction, qui se poursuit dans une absolue normalité et qui se conclura avec une satisfaction réciproque En effet, la Direction Interiste considère Skri comme un point de référence pour le présent et le futur, un futur où il se se dit qu'il se verrait confier le Brassard de Capitaine. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Sport Mediaset nous confirme que la Juve est entrée dans la course au recrutement de Luka Modric. Preuve en est, la Vieille Dame a contacté Jorge Mendes pour disposer d'une position préférentielle avec le Real Madrid. Néanmoins, l’Inter garde la main sur le dossier et le Croate suite aux contacts déjà établi en août avec l’entourage du footballeur. La connexion CroaInter peut également faire la différence pour l’avenir de l’actuel ballon d’or. …Et prend le meilleur pour Darmian En effet, les Nerazzurri ont également pris la main dans le dossier relatif à Matteo Darmian grâce aux 4 millions d’euros proposés comme salaire au joueur, une somme qui dépasse celle proposé par Parataci d’un demi-million d’euros. De plus l’Inter, contrairement à la Juve, a proposé un prêt payant de 3 millions d’euros et un rachat obligatoire de 8 millions d’euros contre un simple prêt payant avec un droit de rachat. Une clause qui ne passe pas inaperçue du côté du pensionnaire d’Old Trafford. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Objectif de l’Inter depuis l’été dernier, Luka Modric pourrait rejoindre son ancien compère Cristiano Ronaldo à Turin. Selon la presse ibérique et également Don Balon, la Vieille Dame songe sérieusement à s’offrir les services du Croate. Un contrat de 3 ans serait déjà prêt pour le vice Champion du Monde, avec à la clé, une option pour une 4e année et un projet technique de niveau absolu. Toujours d’après la presse espagnole, Parataci rencontrera dans les prochains jours l’entourage du joueur qui serait enthousiaste à l’idée de revêtir le maillot turinois et rejoindre Cristiano Ronaldo. En cas d’arrivée du croate, Miralem Pjanic serait le joueur destiné à partir et le Real souhaiterait également s’attacher ses services. Le démenti de Luka Modric indiquant qu’il souhaitait terminer sa carrière au Real est donc remis en question. L’Inter, de par le fait de voir la Juventus s’insérer dans le dossier Modric a décidé d’aller sur le terrain turinois en souhaitant s’attacher les services du latéral italien des Red Devils, Matteo Darmian. Toutefois, comme le souligne la Gazzetta, le joueur est déjà en accord avec la Juventus pour un contrat établi à 3 millions d’euros. L’insertion de l’Inter découle du fait que la Juve n’a pas d’accord pour l’heure avec United. Les turinois proposant un prêt payant de 4 millions d’euros et un droit de rachat s’élevant à 8 millions d’euros. L’offre Nerazzurra est un prêt payant de 3 millions d’euros et une obligation de rachat de 8 millions d’euros. Un salaire de 3,8 millions d’euros a été proposé à Matteo. Le transfert pourrait déjà avoir lieu au mois de janvier. Cette transaction découle directement du fait que Sime Vrsaljko ne convainc actuellement pas l’Inter et ne sera pas racheté. Selon As, les Nerazzurri ne comptent pas lever l’option de rachat qui s’élève à 17,5 millions d’euros sans parler des 6,5 millions déjà versés pour le prêt payant. En effet le joueur ne parvient pas à trouver de la continuité dans le onze de base de Luciano Spalletti, la faute également à une série de blessures dont il était également victime à l’Atletico. Pour rester Nerazzurro, le joueur devrait connaitre, à l’instar d’un Joao Cancelo, une explosion en seconde partie du championnat. Si ce n'est pas le cas, il retournera dans la Capitale Espagnole. Concernant l’Atletico Madrid justement, As confirme l’intention des Colchoneros de poursuivre l’aventure avec Diego Simeone. Natalia, agent et sœur du Cholo, est en Espagne pour finaliser les termes de l’accord. Le contrat prendrait fin en 2021 avec une revalorisation salariale estimée également par France Football à 22 millions d’euros pour l’argentin, qui ferait de Diego Simeone le 3e entraîneur le mieux payé au monde. Retour en Italie avec la Gazzetta Dello Sport qui confirme que Roberto Gagliardini est sur la liste des transferts : Les Nerazzurri souhaitent le vendre immédiatement ou accepter un prêt avec obligation de rachat. La Fiorentina a tenté de s’attacher les services de l’italien en vain : L’Inter pas convaincu et Roberto s’est montré glacial quant à l’idée de rejoindre Florence. Le milieu italien souhaite terminer sa saison à l’Inter, raison pour laquelle il a également rejeté une offre importante reçu et acceptée par l’Inter en provenance de Premier League. Pour l’Inter, le joueur peut partir dès ce mercato. En cas de départ, l’Inter chercherait une alternative immédiate à savoir Benassi. Barella étant une option pour cet été. Parlant d’anciens de la maison, l’Inter ne souhaite pas connaitre une Zaniolo-Bis et compte même sous la contrainte du Fair-Play-Financier conserver ses dernières perles, eux qui pourraient être le futur du club. Radu est actuellement au Genoa. Colidio avait été désiré par Monchi lors de l’affaire Nainggolan, mais ce dernier a été payé trop cher pour arriver à réaliser une plus-value. L’Inter devra décider cet été si elle souhaite racheter Radu au Genoa contre 15 millions d’euros ou le laisser à Gênes une saison supplémentaire. Dans un tel cas de figure, le racheter lui coûtera 18 millions d’euros. Facundo Colidio est l’attaquant titulaire de la Primavera de l’Inter. Acheté à Boca Juniors pour 9,6 millions d’euros, il s’agit d’un investissement important, un pari pour l’avenir. Buteur à 5 reprises en Youth League et en Serie A à 2 reprises, il est actuellement avec les U-20 argentin en Amérique du Sud. Cet été, l’Inter devra décider de son avenir qui semble être celui d’un prêt afin de lui donner du temps de jeu. Bastoni est le joueur qui est considéré comme prêt. Il est également lié à un énorme poids financier, à savoir 31 millions d’euros, ce qui offre au joueur un futur quasi obligatoire. Zinho Vanheusden est observé en Belgique, et le céder de façon aussi légère que Zaniolo ne serait que regrets. Marco Pompetti, est talentueux, mais encore trop léger dans le milieu de la Primavera malgré un investissement de 4 millions d’euros. Odgaard a été inséré dans la transaction relative à Matteo Politano, mais vu le contexte il devrait rester à l’Inter même si l’attaquant ne domine pas chez les jeunes, de là à le céder… Hector Herrera qui sera en fin de contrat en juin a décliné une offre en provenance de l’Atletico Madrid. Le milieu de terrain de Porto souhaite rejoindre la Serie A et surtout l’Inter. Steven Bergwijn, l'ailier du Psv Eindhoven né en 1997, est dans le viseur de Giuseppe Marotta. Selon la presse anglaise, Manchester United ferait face à l'Inter dans ce dossier. Pour l'heure, aucune somme n'a filtré. Une délégation Nerazzurra est attendue très prochainement au Pays-Bas. Pour finir, selon Sport Mediaset, l'Inter serait dans sa semaine décisive quant à la prolongation de Mauro Icardi. Une nouvelle offre riche de bonus devrait dépasser les 7 millions d’euros par saison. Les Nerazzurri souhaitent disposer d’une clause libératoire de 250 millions d’euros si cette dernière ne peut être supprimée. Du côté de Wanda Nara, une clause libératoire de 180 millions d’euros pourrait être acceptée. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. L'Inter cherche à se renforcer au milieu de terrain en vue de la saison prochaine et le regard des dirigeants est pointé vers Madrid, côté Real, où l'idée du départ de quelques Top players, dans l'optique d'un renouvellement d'effectif, n'est pas à exclure. Deux en particuliers : Toni Kroos et Luka Modric. L'allemand en particulier semble être la cible privilégiée d'Ausilio et Marotta. C'est le Corriere dello Sport qui l'explique :"Plus jeune que Modric (29 ans) et avec un contrat courant jusqu'en 2022, l'ex du Bayern est le prototype de milieu de terrain qui intéresse l'Inter. C'est même la cible principale, c'est un leader, physique, technique et avec l'habitude de jouer la Ligue des Champions. Si l'occasion devait se présenter, les dirigeants nerazzurri tenteraient le tout pour le tout. Voilà pourquoi ils suivront avec attention la saison du Real, à l'affût d'éventuelles envies d'ailleurs". L'intérêt pour Modric, aussi, est chose connue. Il a jusqu’ici refusé la proposition de contrat et son bail avec la Casa Bianca expire en 2020. On dirait que c'est une manière de mettre le Real devant ses responsabilités, selon le Corriere. Imaginer qu'il puisse rester à Madrid sans prolonger est réellement compliqué. Le renouvellement de Miranda avec l'Inter l'été dernier est une bonne illustration : un joueur de poids avec un certain âge ne doit pas tarder à renouveler son contrat. Voilà pourquoi Marotta et Ausilio ont réitéré leur intérêt aux agents du croate. Il pourrait se libérer à prix réduit ou essayer de négocier un accord similaire à celui que Jorge Mendes a utilisé pour amener Ronaldo à la Juve.
  15. C'est l'information de la journée ! Selon Telemadrid et As, Luka Modric devrait quitter prochainement le Real de Madrid. En effet, le Ballon d'Or a refusé la prolongation de contrat proposée par Florentino Perez et est séduit par l'Inter. Le croate dispose, sur la table, de l'offre des Nerazzurri, à savoir: 10 millions d'euros sur deux saisons avant de rejoindre la Chine. Du côté des Merengues, le Real serait forcé de revoir sa position, et donc de le transférer, s'il ne veut pas le voir partir à paramètres zéro dans un an, vu qu'il sera en fin de contrat en juin 2020. Bonne ou mauvaise idée de le recruter actuellement ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Il n'aura suffit que de l'élimination de l'Inter en phase de groupe de la Ligue des Champions pour voir les rumeurs envoyant Mauro Icardi au Real refaire surface. AS confirme que la prématurée sortie de route des Nerazzurri de la Ligue des Champions, pourrait ouvrir la porte à des scénarios importants. Selon le journal espagnol, Icardi pourrait à présent revoir sa position au sein même de l'Inter, lui qui a toujours affirmé l'aimer et vouloir la conduire à la victoire. Mais l'absence du saut de qualité tant attendu pour être une équipe de premier plan, à l'instar du Real Madrid, n'as pas encore eu lieu. Cela fait déjà plusieurs mois que les Merengues courtisent l'argentin, mais la qualification en Ligue des Champions par l'Inter au Stade Olimpico de Rome le 20 mai 2018 avait mis un terme à ce discours. Maurito confirmant vouloir disputer la Ligue des Champions avec le maillot de l'Inter. Depuis une longue attente, il aura finalement foulé, à 25 ans, les terrains européens, mais ce mardi soir, il aura dû dire adieu à la Coupe aux Grandes Oreilles, un adieu bien prématuré. On ne peut rien reprocher à Mauro auteur de 4 buts sur les 6 inscrits par son équipe, lors des six journées européennes du groupe B. Mais cela n'a pas suffit à l'Inter. Icardi a prouvé qu'il était un attaquant de niveau mondial. Il séduit surtout le Real qui voit l'argentin réaliser une bien meilleure saison que ses propres attaquants. Icardo a déjà inscrit 12 buts, soit 2 de plus que Benzema et 5 de plus que Bale, le tout en ayant disputé un match de moins. Ces statistiques ne laissent pas indifférent Florentino Perez et la Direction Madrilène. Et vu la violence de la désillusion, Icardi ne semblerait plus aussi fermé quand à sa volonté de rester à tout prix à Milan. Reste à présent à savoir l'avis du principal intéressé... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. C’est une information qui émane de la Gazzetta dello Sport et du Corriere dello Sport. L’Inter peut à nouveau se positionner sérieusement pour Luka Modric. En rassemblant plusieurs sources espagnoles, les quotidiens transalpins confirment qu’il y aura plus que probablement un départ du meneur de jeu croate en fin de saison. Selon la presse espagnole, après avoir marqué son refus à tout départ de son vice-champion du Monde, Florentino Perez aurait pris la décision de ne pas renouveler le contrat de ce dernier, qui expire en 2020. Le souhait de Luka Modric, l’été dernier, était de rejoindre ses compatriotes Brozovic, Vrsaljko et Perisic à Milan. Ensemble, ils ont vécu une formidable épopée en Russie, même s’ils n’ont pas soulevé le trophée. Changement de cap En effet, le Président de la Maison Blanche souhaite recruter Mbappé et Eriksen. Perez a donc décidé à présent de se passer des services du croate. Après le refus de Luka de signer en août une prolongation estimée à 15 millions d’euros par an, une nouvelle stratégie a été mise en place au Real de Madrid. Ce salaire de 15 millions d’euros aurait fait du numéro 10, l’égal de Gareth Bale chez les Merengues. La presse ibérique confirme également qu’il y a une rupture totale entre les agents de Modric et le Président Madrilène. Le point de non-retour a été atteint lorsque le meneur de jeu des triple champions d’Europe avait frappé à la porte du Real pour revaloriser son contrat, sur conseil de son entourage, et en employant sans scrupule l’Inter pour obtenir encore plus d’argent au sein de son propre club. Avec un contrat expirant dans douze mois, il sera possible, lors du prochain mercato estival, de recruter Modric pour un montant raisonnable. De son côté, l’Inter sera également libérée du Fair-Play-Financier : Ouvrir les portes de ce "rêve" est à présent possible, avec un an de retard, comme ce fut le cas pour Radja Nainggolan… ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  18. Rappel des faits : Le Real Madrid, mécontent de la tentative de recrutement de Luka Modric, de la part de l'Inter, avait décidé de déposer une plainte officielle auprès de la FIFA. En effet, Florentino Perez ne voulait pas perdre un autre joueur, une "superstar", suite au départ de Cristiano Ronaldo à la Juventus. En conséquence, il avait informé Modric qu'il allait rester en Espagne et afin de dissuader l'Inter, de toute tentative, une plainte avait été déposée, auprès de la FIFA. Le dossier est clos La confirmation émane de la FIFA en personne. Il y a eu des rapports contradictoires, quant à l'instigateur de la saga de ce transfert avorté, avec des allégations selon lesquelles Modric aurait lui-même cherché à déménager en Italie. Toutefois, le meilleur joueur de la Coupe du Monde 2018 a nié toute implication, sur ce prétendu transfert. Selon la Gazzetta dello Sport, le Real a invoqué une infraction à l'article 18, qui stipule qu'un club ayant l'intention de conclure un contrat avec un professionnel, doit informer par écrit le club actuel du joueur, avant d'entamer des négociations avec lui. Cependant, la FIFA a confirmé qu'il n'y avait pas eu violation de cet article. La Gazzetta rapporte que l’instance dirigeante du football mondial a pris acte des comptes rendus, émanant des trois parties : Le Real Madrid, Luka Modric et l'Inter, avant de laisser tomber l’enquête, au stade préliminaire. Néanmoins, pour le Real, un problème se pose toujours, avec le contrat de Modric expirant en juin 2020. Cela signifie que le club espagnol devra probablement proposer un nouveau contrat à son meneur de jeu, au plus tard, dans le courant de l’année prochaine, afin d'éviter le risque de le perdre gratuitement, à la fin de son contrat actuel. Si le contrat venait à ne pas être renouvelé, les prétendants pourraient essayer d'attendre et de signer le croate né en septembre 1985 à paramètre zéro. Ce qui pourrait convenir à Modric, mais certainement pas aux Madrilènes. Agé de 35 ans en 2020, il semble toutefois peu probable que l'Inter tente de recruter Luka Modric, dans les années à venir. Un joueur qui aura surtout profité des Nerazzurri pour se faire une meilleure place sous le soleil madrilène. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Modric va rester à Madrid, de par son mutisme ce dernier a clairement favorisé le Real. De par son comportement, il n'aura pas fais plier Florentino Perez. Ce dernier, n'ayant pas apprécié le comportement de l'Inter, il compte dénoncer le club à la FIFA, mais plus que le club, il souhaite renvoyer l’ascenseur en voulant recruter Mauro Icardi. Le Fantasme espagnol Lopetegui et les supporters madrilènes ont demandés à leur président de frapper fort. Ces derniers fantasment à présent sur le fait de pouvoir recruter Maurito, après que la Maison Blanche ait procédé à la dite dénonciation. Selon le quotidien As, le premier joueur pisté se nomme Timo Werner de Leipzig, puis il y a Rodrigo Valencia, qui coûte 80M€ et enfin Mauro Icardi : "Son nom a été associé au Real et à l'Atletico mais l'opération ne s'est jamais concrétisée. C'est un grand goleador mais il y a un gros problème. Le Mercato en Italie se termine aujourd'hui à 20h. Si le Real souhaite l'acheter, il devra agir avant que l'Inter s'oppose à la vente de son numéro 9 vu qu'il lui sera impossible de recruter un remplaçant." Ce que As a surtout oublié de mentionner, ce sont les relations à présent compromises entre les Nerazzurri et les Blancos suite à l'affaire Modric. Pourquoi porter plainte à la Fifa ? Selon l'Ansa, l'agence de presse italienne, le Real Madrid a l'intention de dénoncer l'Inter devant la FIFA pour l'affaire Modric : "Dans un rapport publié par Marca, Florentino Perez a décidé de poursuivre en justice le club italien, à la FIFA, pour avoir eu un contact avec son joueur, sans avoir précédemment contacté le Real. Il s'agit d'un comportement illégal, car cette pratique est uniquement autorisée si le joueur dispose d'un contrat de moins de 6 mois et ce n'est pas le cas." "Madrid note que tous les jours, des rumeurs sur le désir Modric de quitter Madrid ont été répétées, mais cette possibilité n'a jamais été prise en considération par le Real qui s'est montré toujours très calme sur ce dossier, puisqu'il existe une clause libératoire qui s'élève à 750M€. Une somme qui est entièrement en dehors du champ d'application de l'Inter et de nombreuses autres équipes. Le Real souhaite marquer le coup afin que d'autres équipes ne tentent plus de négocier directement avec un de leurs joueurs, à son insu." Ce comportement ridicule du Real Dans son éditorial pour Fcinter1908.it, Alfio Musmarra s'est livré sur ce comportement du Real qu'il juge ridicule : "L'Histoire relative à Modric est différente. En effet, le club ne s'est jamais positionné publiquement, si ce n'est qu'après le match de l'Atletico de Madrid, suite à une question posée à Spalletti. Tout était entre les mains du Croate et l'Inter a tenté sa chance. Les accusations madrilènes sont ridicules, car il suffirait de repenser à Mourinho ou à l’entraîneur actuel qui occupait le poste de sélectionneur de l'équipe d'Espagne 2 minutes avant le coup d'envoie de la Coupe du Monde 2018..." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. La dénonciation du Real sur l'Inter ? Elle n'a aucun sens et n'a aucun fondement. Telle est le constat de Cadena Ser, qui confirme que "Le Real Madrid a décidé, malgré les bonnes relations qu’il a eue avec l’Inter, de déposer plainte contre le Club Nerazzurro à la Fifa pour avoir approché Luka Modric sans en parler avec Club en premier lieu." "La tentative du Real Madrid est absurde et ridicule" "La première raison est que ce sont les agents de Modric qui ont proposé le joueur en assurant à l'Inter qu'il y avait une possibilité qu'il puisse se libérer du Real Madrid. La seconde est que l'Inter n'a pas entamé de négociations avec le Real Madrid pour Modric : il s'est juste mis en position d'attente, dans le cas où le joueur était libre de ses actions, comme proposé par les agents." "Il y aurait également une troisième raison qui fait apparaître ce côté scénique, théâtral et sans logique du Real. Ce dernier oublie de revenir sur les épisodes relatifs à Ronaldo et Mourinho." "Pour conclure, Luka Modric a une clause libératoire. Les joueurs disposant d'une telle clause peuvent être approchés par d'autres équipes, sans que celles-ci aillent s'adresser directement au club propriétaire, que le club demandeur ait l'intention ou non de payer la dite clause." Game Over. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. En effet, Piero Ausilio avait été très clair : "Si vous partez pour Tallinn, tout est fini". Pourtant rien n'est encore fini, malgré le fait que Modric ait pris l'avion madrilène en vue de la Super Coupe d'Europe. Explications... Rien n'est fini ici Selon le Corriere della Sera: "Le dernier contact qu'il y a eu entre l'Inter et Modric a eu lieu ce lundi matin, à l'heure du cappuccino. Luka n'a pas abandonné l'idée de rejoindre les Nerazzurri et la Beneamata croit toujours au miracle." Même s'il n'existe aucun accord officiel, il y a qu'une seule certitude, ce vendredi à 20h le mercato fermera ses portes en Italie. Cet appel téléphonique, avec le milieu de terrain croate, élu meilleur joueur de la Coupe du Monde en Russie, a rendu du baume au cœur de la Direction de l'Inter et également à Spalletti. En effet, Modric pense toujours pouvoir se débarrasser du Real Madrid et d'un président lourd et inflexible comme Florentino Perez. Finir en beauté Pour le Corriere, le joueur ne compte pas aller jusqu'au clash final avec les Blancos, raison pour laquelle il a pris l'avion des Champions d'Europe en vue du Derby européen face à l'Atletico de Diego Simeone. Ce jeudi, à son retour à Madrid, Modric veut essayer une dernière tentative de rencontrer Perez, afin que ce dernier respecte sa Parole, et le laisse partir à Milan. Actuellement, Modric refuserait catégoriquement toute prolongation de contrat, malgré tout ce que l'on peut lire dans les médias espagnols : Le Croate n'a pas changé d'avis et ne veut pas prolonger avec les Merengues. De plus, il y aurait un accord entre Luka et Sanchez, le bras droit de Florentino : Une promesse, celle de le laisser partir à l'Inter, après le match de Tallinn, dans le but de remporter un dernier trophée avec le Real et ainsi de conclure son aventure espagnole à Madrid. Quoiqu'il en soit, ce vendredi à 20h00, l'Inter et ses Tifosi seront fixés... ...et après tout, Nulla E Impossibile Per Questa Inter! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Victor Newman

    Modric reste au Real

    Luka Modric a décidé : Il restera au Real Madrid. C'est ce qu'a dit As, qui a interrogé l'entourage du joueur et a eu des informations sur la décision du croate. Selon le journal espagnol, le joueur croate, bien que fortement tenté par la proposition de l'Inter, après avoir tout évalué avec sa famille, a décidé de rester à la Maison Blanche. La photo postée sur Twitter qui le voit engagé dans la formation de Valdebebas, serait en ce sens, la preuve du choix du vice-champion du monde. Dans tout cela, le joueur a conservé la plus grande réserve, sans prendre la peine de nier quoi que ce soit, car l'offre de Nerazzurri était certaine. Reste plus qu'à avoir la confirmation officielle ! ®Antony Gilles - Internazionale.Fr
  23. Hier un article est paru dans la presse espagnole, via Mundo Deportivo qui relayait Libertad Digital. Ce dernier faisait part de l'intérêt du Real pour notre Capitaine Mauro Icardi... "Le Real Madrid n'a pas terminé ses activités sur le marché des transferts. Selon Libertad Digital, les émissaires de la Maison Blanche sont dans la capitale romaine pour négocier le transfert de Mauro Icardi, qui deviendra le compagnon d'attaque de Karim Benzema . L'argentin âgé de 25 ans joue pour l'Inter Milan et a déjà fait l'objet de rumeurs l'envoyant au Real. Une offre de 100M€ est citée afin de satisfaire à la demande expresse de Lopetegui, qui n'a pas à sa disposition Raul De Tomas. " Le Real calme tout le monde "Depuis janvier dernier, l’épouse et représentante de Mauro Icardi tente de placer son attaquant au Real Madrid. L'information est arrivée jusqu'à la publication d'un article de Libertad Digital dans le courant de la journée. L'information relatée faisait part d'une offre et d'un début de la négociation du côté interiste." Le Real Madrid s'est exprimé à ce sujet et assure qu'il sera actif sur le marché des transferts, mais qu’il n’a aucun intérêt à signer l’international argentin. Icardi ne portera donc pas le maillot de treize fois champion d'Europe. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. As est le quotidien le plus proche du Real de Madrid et ce matin il vient de lâcher une bombe qui devrait plaire à un certain Perez actuellement sur le chemin du retour, dans son avion privé pour Madrid. Modric ne cherche pas à être augmenté. "Modric veut vraiment quitter le Real !" Panique à bord à Madrid, alors que le 26 mai 2018, le club espagnol rentrait dans l'Histoire en réalisant le Triplé, de la nouvelle formule de la Ligue des Champions, et que l'équipe semblait être largement intouchable dans cette compétition, le club a explosé de l'intérieur. Après le choc des départs de Zidane et de Cristiano Ronaldo, les supporters madrilènes doivent se préparer au départ de Luka Modric de la Casa Blanca. Modric devra se comporter comme Ronaldo et Kovacic Florentino Perez revient des Etats-Unis et selon des sources proches il rencontrera aujourd'hui le croate pour comprendre ses véritables intentions. Toutefois, en Espagne, tous ont compris que Modric avait un grand désir de quitter la Liga et de tenter l'aventure en Serie A et plus précisément à l'Inter. As, qui est très proche de la Maison Blanche confirme cette information. "Modric signera son dernier gros contrat de sa carrière après avoir joué un immense Mondial. De plus, il n'a jamais compris pourquoi il existe un tel écart salarial avec Gareth Bale, compte tenu des performances qui sont clairement en sa faveur. Aussi bien ses agents que ses proches l'affirment : Luka souhaite réellement quitter le Real et cela n'a n'a rien à voir avec la recherche d'une augmentation de son salaire." "Le seul moyen pour Modric de partir est de briser son silence, comme l'ont fait avant lui Kovacic et Cristiano Ronaldo. Il doit faire part publiquement de son mécontentement, une sorte d'humiliation sur la place publique du Bernabeu, et ce n'est qu'à ce moment-là qu'il sera exaucé." Si le transfert est acté, il n'est pas sur de trouver la trace d'un futur joueur croate au Real dans un avenir proche... Le saviez-vous ? L'arrivée de Luka Modric à l'Inter ne ferait pas plaisir à la concurrence, Mandzukic n'as pas hésité à tacler son équipier sur les réseaux sociaux en déclarant sur Instagram : "Après une expérience inoubliable en Coupe du Monde avec mon partenaire Luka Modric, il est temps de retourner dans nos clubs". ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...