Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'romelu lukaku'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

54 résultats trouvés

  1. Damien

    Romelu Lukaku

    Romelu Lukaku Informations Générales Nom : Lukaku Bolingoli Prénom : Romelu Menama Poste : Avant-centre Date de naissance : 13/05/1993 Lieu de naissance : Anvers Pays : Belgique Taille : 191 cm Poids : 94 Kg Numéro de maillot : Au club depuis : 08 août 2019 Position sur le terrain Biographie Romelu Lukaku, né le 13 mai 1993 à Anvers, est un footballeur international belge qui évoluait au poste d'attaquant à Manchester United. Né à Anvers de parents belgo-congolais, Romelu Lukaku découvre le football au Rupel Boom où il s'affilie à six ans, puis dans le club de Wintam (P-B) à la suite du déménagement de ses parents. En 2004, il est repéré par les recruteurs du Lierse SK, qui le font venir au club. Auteur de 130 buts en deux saisons chez les jeunes, il devient la cible du RSC Anderlecht, qu'il rejoint en 2006, avec son frère Jordan Lukaku. Il marque 121 buts en 87 matchs de championnat chez les jeunes. Après avoir commencé des études de baccalauréat en informatique à l'École Industrielle et Commerciale d'Ecaussinnes, Romelu Lukaku préfère y mettre un terme et se consacre totalement au football. Carrière en Clubs RSC Anderlecht Lukaku fait ses débuts en Jupiler Pro League à 16 ans et 11 jours, le 24 mai 2009, lors d'un match opposant Anderlecht au Standard de Liège. Il entre à la 69e minute de jeu en remplacement du défenseur hondurien Víctor Bernárdez, alors que le score (1-0) offre le titre de champion de Belgique aux Liégeois. Il se fait remarquer par sa puissance malgré son jeune âge. En 2009-2010, il est intégré à temps partiel à l'équipe première et non totalement à cause de sa scolarité. Il profite de la blessure de Tom De Sutter et de Nicolás Frutos pour obtenir du temps de jeu. Lors de son quatrième match avec Anderlecht, il marque son premier but contre Zulte Waregem. Il devient le plus jeune joueur à évoluer en Ligue des champions, à 16 ans, contre l'Olympique lyonnais au cours du tour des barrages. Lors du premier match d'Anderlecht en 2009 en Ligue Europa au Dinamo Zagreb, le 17 septembre 2009, il entre en jeu à la 86e minute et deux minutes plus tard, après un déboulé de plus de 45 mètres, il effectue une passe décisive à Jonathan Legear. Une semaine plus tard, Lukaku est titulaire pour la première fois face à La Gantoise en championnat. Il inscrit par ailleurs son second but en championnat quatre jours plus tard en déplacement à Mouscron. Le 27 septembre 2009, il inscrit son troisième but en championnat et son premier au Parc Astrid. Le 16 décembre 2009, il offre la première place du groupe à son club en marquant un doublé à la 13e et 22e minute face à l'Ajax Amsterdam, marquant ainsi ses deux premiers buts en Ligue Europa. Le 20 décembre 2009, il est élu Espoir sportif belge de l'année lors du gala du sport belge. Le 29 janvier 2010, il réalise son premier doublé en championnat sur le terrain du Germinal Beerschot où son équipe s'impose sur le score sans appel de 0-5. Il devient ainsi à ce moment-là le meilleur buteur du championnat belge, et continue de marquer par la suite. Le 25 février 2010, il trompe le gardien basque après seulement trois minutes de jeu face à l'Athletic Bilbao (16e de finale de la Ligue Europa). Son centre à la 29e minute provoque ensuite un but contre son camp. Son club se qualifie pour le tour suivant en battant l'équipe espagnole par 4 buts à 0. En huitième de finale de la Ligue Europa, il marque le premier but face à Hambourg SV (victoire 4-3 pour Anderlecht). Le 18 avril 2010, il devient champion de Belgique avec le RSC Anderlecht et meilleur buteur du championnat, alors qu'il n'a encore que seize ans. En mai 2010, à la suite de cette saison pleine, Lukaku signe une prolongation de contrat jusque 2015 avec le Sporting. Durant le marché des transferts estival de 2010, le jeune belge suscite déjà l'intérêt de ténors européens, son club refuse d'ailleurs une offre de quinze millions d'euros du Chelsea FC et une offre de vingt millions d'euros provenant de Tottenham Hotspur. Durant le mois d'août, le quotidien espagnol Marca dévoile également l'intérêt du Real Madrid et de son entraîneur Josè Mourinho. Interrogé à ce sujet, Mourinho déclare qu'à la suite d'une discussion avec les parents du joueur le dossier est clos, et postposé à l'été suivant. En effet, Roger Lukaku, le père du joueur, souhaite que son fils termine ses études secondaires à Bruxelles avant d'envisager un départ à l'étranger. À la suite de cette discussion, Mourinho s'exprime publiquement : "Lukaku a des parents intelligents (...) Son père a dit qu'il devait rester à Anderlecht afin de terminer ses études. Je trouve ça fantastique ! Où trouve-t-on encore de tels parents ? Trop de jeunes joueurs et leurs parents pensent seulement à l'argent. Il devrait y avoir plus de parents comme ceux de Lukaku." Le 10 janvier 2011, la presse anglaise relance les rumeurs d'un transfert pour la somme de vingt-quatre millions d'euros en direction du Liverpool FC. Mais Romelu Lukaku répète qu'il ne souhaite pas quitter Bruxelles avant la fin de ses études. Le club ne souhaite plus commenter les informations. Le 19 janvier 2011, il finit 2e au soulier d'or juste derrière son coéquipier anderlechtois, Mbark Boussoufa. Chelsea FC Il signe pour cinq saisons à Chelsea le 18 août 2011. Prêt à West Bromwich Le 10 août 2012, Lukaku est prêté jusqu'à la fin de la saison à West Bromwich Albion. Lors de son premier match pour lequel il rentre en cours de jeu, il marque le troisième but des siens contre Liverpool. Le 22 septembre 2012, il inscrit l'unique but du match qui oppose son club à Reading. Lors du dernier match de la saison, Lukaku — entré au jeu en seconde mi-temps — inscrit un triplé contre Manchester United lors d'un match spectaculaire (5-5) pour le dernier match d'Alex Ferguson à la tête de Manchester United. Par la même occasion, Lukaku porte son total de but sur la saison à dix-sept buts, ce qui est un record pour un joueur de West Bromwich. Après une très bonne saison à West Brom, Lukaku retourne à Chelsea pour tenter de percer et de devenir titulaire indiscutable. Auteur d'une très bonne pré saison durant laquelle il termine meilleur buteur du club, il affiche clairement son ambition de devenir l'attaquant numéro un à Chelsea. Prêt à Everton De retour à Chelsea, il dispute la préparation avec le club mais, barré par l'Espagnol Fernando Torres, le Sénégalais Demba Ba et le Camerounais Samuel Eto'o arrivé à la fin du mois d'août, il n'est plus que le quatrième choix de son entraîneur Josè Mourinho pour le poste d'attaquant de pointe. Le 2 septembre 2013, juste avant la fin du marché des transferts estival, Romelu Lukaku est de nouveau prêté pour un an, cette fois à Everton, où il retrouve son compatriote Kevin Mirallas. Le 21 septembre 2013, lors de la cinquième journée du championnat d'Angleterre de football 2013-2014, Lukaku entre en jeu à la mi-temps contre West Ham United. Il inscrit alors lors de son premier match le but qui donne la victoire aux siens (2-3) à la 85e minute. Il est titularisé pour la première fois à l'occasion de la sixième journée de championnat et s'offre un doublé et une passe décisive qui permettent à son club de dominer Newcastle sur le score de trois buts à deux. Le 5 octobre 2013, Lukaku ouvre le score contre Manchester City mais Everton s'incline sur le score de 3-1. Il inscrit un doublé et est élu "homme du match" contre Liverpool le 23 novembre suivant. Il est l'un des meilleurs buteurs du championnat anglais en 2013 avec quinze buts inscrits.Il prend part à trente-trois matchs toutes compétitions confondues (seize buts) avant de réintégrer l'effectif des Blues. Everton FC Le 30 juillet 2014, Lukaku s'engage pour cinq saisons avec l'Everton FC. Le 19 février 2015, il marque son premier triplé sous le maillot d'Everton lors du seizième de finale aller de Ligue Europa face aux Young Boys Berne (1-4). Lors du match retour à Goodison Park, il inscrit un doublé, marquant ainsi cinq buts en deux confrontations. Lukaku termine co-meilleur buteur de la Ligue Europa cette saison avec huit réalisations, et ce malgré l'élimination des Toffees dès les huitièmes de finale. La saison suivante, l'attaquant belge inscrit vingt-cinq buts, dont dix-huit en Premier League. Il termine ainsi quatrième au classement des buteurs, derrière Vardy, Agüero et Kane. Le 5 mars 2017, Lukaku devient le meilleur buteur de l'histoire d'Everton en Premier League en réduisant le score face à Tottenham Hotspur (score final 3-2 pour les Spurs). Le 18 mars suivant, il inscrit un doublé face à Hull City et devient le premier joueur d'Everton à atteindre les vingt buts sur une saison de Premier League. Le même jour, l'attaquant belge devient le quatrième joueur à dépasser les 80 buts en Premier League avant 24 ans, après Michael Owen, Robbie Fowler et Wayne Rooney. Le Belge conclut la saison 2016-2017 à vingt-cinq buts en Premier League et termine deuxième au classement des buteurs derrière Harry Kane (vingt-neuf buts). Manchester United Le 10 juillet 2017, Romelu Lukaku s'engage pour cinq ans avec Manchester United. Le 8 août suivant, le Belge joue son premier match sous le maillot des Red Devils lors de la Supercoupe de l'UEFA face au Real Madrid. Il inscrit l'unique but des Anglais qui s'inclinent 2-1 à Skopje. Cinq jours plus tard, il fait ses débuts en Premier League sous le maillot des Red Devils face à West Ham United et se fait remarquer en inscrivant un doublé. Le 12 septembre 2017, Lukaku dispute sa première rencontre de Ligue des champions avec MU lors de la première journée de la phase de groupes face au FC Bâle. Il se distingue en inscrivant le second but des siens et Manchester United s'impose 3-0. L'attaquant belge inscrit vingt-sept buts en cinquante-et-un matchs toutes compétitions confondues lors de sa première saison sous le maillot du club mancunien, qui termine vice-champion d'Angleterre et qui échoue en finale de la Coupe d'Angleterre. Entre fin février et début mars 2019, Lukaku marque un doublé lors de trois matchs consécutifs : le 27 février face à Crystal Palace en Premier League (1-3), le 2 mars contre Southampton (victoire 3-2), puis le 6 mars à l'occasion du huitième de finale retour de la Ligue des champions face au Paris Saint-Germain (1-3). Internazionale Milano Il rejoint l'Inter le 8 août 2019 suite à l'accord obtenue entre les deux écuries sur base d'un transfert estimé à 75 millions d'euros. Joueur désiré par Antonio Conte, il est amené à devenir la pièce maîtresse de l'Inter du Suning Equipe Nationale Romelu Lukaku est appelé pour la première fois avec les Diables Rouges en mars 2010, alors qu'il n'a que seize ans. Le 3 mars 2010, Dick Advocaat lui fait jouer ses premières minutes à 16 ans et 294 jours lors d'un match amical face à la Croatie au stade Roi Baudouin (0-1). En novembre 2010, il inscrit un doublé avec la sélection belge pour une victoire 2 à 0 en Russie. Le 15 août 2012, après une longue période sans le moindre but en équipe nationale, il marque le troisième but de la Belgique face aux Pays-Bas en match amical. Le 11 octobre 2013, Lukaku joue son premier match comme titulaire lors de la phase de qualification pour la Coupe du monde 2014 et inscrit un doublé face à la Croatie à Zagreb. La Belgique remporte le match 1-2, ce qui lui permet de se qualifier pour la Coupe du monde 2014. Le 26 mai 2014, il inscrit son premier triplé avec l'équipe nationale face au Luxembourg lors d'un match amical de préparation à la Coupe du monde 2014. Cependant, le match ainsi que ces trois buts ont été annulés à la suite d'une décision de la FIFA, le sélectionneur belge Marc Wilmots ayant procédé à un remplacement surnuméraire (sept remplacements ont été effectués chez les Diables rouges pour un maximum de six remplacements autorisés en match amical). Il participe à la Coupe du monde 2014. Il est titularisé lors des deux premiers matchs face à l'Algérie et la Russie mais déçoit face à ces équipes qui optent pour un jeu très défensif, ce qui permet au jeune Divock Origi de s'illustrer et de prendre sa place de titulaire. Lukaku sauve cependant son mondial lors de son entrée au jeu durant la prolongation du huitième de finale face aux États-Unis en délivrant une passe décisive à Kevin De Bruyne et en inscrivant le second but synonyme de victoire. Les Diables Rouges sont éliminés au stade des quarts de finale par l'Argentine (1-0). En juin 2016, il fait partie des joueurs belges qui participent à l'Euro 2016. Il se distingue en inscrivant un doublé lors du second match des Belges face à l'Irlande (3-0). Le 14 novembre 2017, Lukaku inscrit l'unique but du match contre le Japon (1-0). Les médias s'empressent alors de faire de lui le meilleur buteur de l'histoire de sa sélection avec 31 réalisations, oubliant au passage l'annulation de son triplé face au Luxembourg en 2014 par la FIFA, chose que l'organisation internationale rappelle dès le lendemain. Romelu Lukaku comptabilise donc 28 buts en équipe nationale à la fin de l'année 2017. Le 7 juin 2018, il inscrit son 31e but avec la sélection belge face à l'Égypte et devient officiellement le meilleur buteur de celle-ci. En 2018, Lukaku fait partie des vingt-trois joueurs sélectionnés par Roberto Martínez pour participer à la Coupe du monde en Russie. Auteur de deux buts contre le Panama (3-0) puis face à la Tunisie (5-2), Lukaku devient le premier joueur à inscrire deux doublés consécutifs en Coupe du monde depuis Diego Maradona en 1986. L'attaquant belge conclut son Mondial avec quatre buts en six matchs, terminant ainsi troisième meilleur buteur du tournoi. La Belgique est éliminée en demi-finale face à l'équipe de France (1-0) mais termine troisième à la suite de sa victoire contre l'Angleterre lors de la petite finale (2-0). Le saviez-vous ? Il est le fils de l'ancien footballeur professionnel Roger Lukaku. Il a un frère, Jordan Lukaku, également international belge, qui évolue à la Lazio Rome. De religion catholique, Romelu Lukaku est très croyant : il lit des passages de la Bible plusieurs fois par jour et a déjà été en pèlerinage à Lourdes. Il est également polyglotte et parle six langues : tout d'abord ses deux langues maternelles qui sont le français et le néerlandais (lui qui est né à Anvers, dans la région flamande de Belgique), ainsi que le lingala (langue parlée en République démocratique du Congo, dont ses parents sont originaires), l'espagnol, l'anglais, et le portugais. Son père est à l'origine de la création du club congolais de l'Association sportive Rojolu. Le nom du club provient des initiales de Romelu, Jordan et Lukaku. Palmarès: RSC Anderlecht Champion de Belgique en 2010 Manchester United Vice-champion d'Angleterre en 2018 Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 2018 Belgique Médaille de bronze à la Coupe du monde en 2018. Parcours: En Club: Rsc Anderlecht (2008-2012) Chelsea (2011-2014) West Bromwich Albion Fc (2012-2013 - prêt) Everton Fc (2013-2014 - prêt) Everton Fc (2014-2017) Manchester United (2017-2019) Internazionale FC : Depuis le 08 août 2019 En équipe nationale 2009: Belgique U-18 2009: Belgique Espoirs 2010 : Belgique Distinctions personnelles Recordman du nombre de buts inscrits avec la sélection belge Espoir belge de l'année en 2009 Meilleur buteur du championnat de Belgique en 2010 (15 buts) Espoir masculin de la Communauté française en 2010 Soulier d'ébène belge en 2011 Co-meilleur buteur de la Ligue Europa en 2015 (8 buts) Meilleur buteur d'Everton en Coupe d'Europe (8 buts) Joueur du mois de Premier League en mars 2017 Membre de l'équipe-type de Premier League en 2017. ©Wikipedia
  2. Le célèbre journaliste sportif belge, Pascal Scimè, a accepté de se livrer à Antony Gilles, pour une interview exclusive ! Quel type d’attaquant est Romelu Lukaku : Pensez-vous qu’il puisse s’adapter, vu son gabarit tout en puissance, à un championnat aussi tactique que celui proposé par la Serie A ? "Romelu Lukaku est un attaquant très physique qui fait de sa corpulence, de sa puissance et de sa rapidité aussi, ses qualités premières. C’est quelqu’un qui frappe avec beaucoup de facilité. Il est ambidextre : pied droit, pied gauche." "Il a la capacité de bouger une défense, d’aller la perforer, de faire travailler énormément les défenseurs. Les défauts qu’il a, en tout cas, ceux que certains lui reconnaissent et pas uniquement les mauvaises langues, c’est un manque de mobilité dans les petits espaces, c’est un manque de finesse dans son jeu." "C’est plutôt un attaquant rustre qui techniquement n’est pas très fin, mais en même temps tout le monde ne peut pas être Neymar, Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo. A côté de cela, on dit qu’il rate beaucoup d’occasions, qu’il ne marque pas face aux grands, mais il a quand même des statistiques exceptionnelles pour un attaquant de 26 ans." "Il a été précoce, il faut savoir que sa transformation a été réalisée sur le tard, parce qu’il est passé professionnel très très tôt. Ces dernières années, ces derniers mois, il est parvenu à gommer plusieurs de ses carences, comme le jeu dos au but ou le jeu en combinaisons. C’est clair que ce n’est pas ce qu’il affectionne le plus, mais dans le système de Conte avec un attaquant un peu plus mobile, un peu plus fin techniquement, qui devrait être Dzeko, ça peut faire énormément de belles choses, ça peut faire des merveilles." "Maintenant Romelu Lukaku devra aussi être patient. Il devra négocier peut être le seul ballon qu’il aura de tout le match, à la 89ème par ce que en Italie, oui les défenses sont regroupées, les défenseurs sont plus malin que dans les autres championnats. Ils sont plus scientifiquement préparés au niveau de la tactique que ce soit en marquage individuel ou en zone." "Romelu Lukaku devra se faire à tout cela, mais on peut compter sur Antonio Conte qui ne lésine sur aucun détail pour le mettre au diapason directement. Il faudra attendre quand même plusieurs semaines avant que Romelu Lukaku soit à 100%." "Si on veut comparer un petit peu Romelu Lukaku, même si je pense qu'il ne faudrait pas le faire, je pense surtout que l’Inter voit déjà en lui le nouveau Adriano, peut être un nouveau Christian Vieri. Adriano était quand même robuste, physiquement très fort, très puissant, mais il était tout de même plus fin techniquement que Romelu." "Christian Vieri était lui d’un tout autre calibre mais Romelu Lukaku est un buteur qui a envie de jouer en Serie A qui a envie de se tester dans ce championnat. Le jeu, tout en transitions rapides d’Antonio Conte avec ses trois défenseurs, ses trois axiaux et ses deux ailiers plus ses deux attaquants, dont Romelu Lukaku, est clairement un jeu où la profondeur sera l’une des pièces maîtresses, l’un des atouts du jeu de Conte." "Et à ce petit jeu-là Romelu Lukaku sera vraiment précieux, mais encore une fois, il faut qu’il ouvre les brèches, il faut qu’il travaille pour l’équipe aussi. Il va le faire mais il faut qu’il soit bien entouré. Il ne faut pas enterrer Romelu Lukaku, je pense qu’à l’étranger on voit son passage à l’Inter avec beaucoup de scepticisme." "A l’Inter, je constate que les supporters et la plupart des analystes le voient avec beaucoup d’optimisme. Je pense qu’il faut se situer entre les deux. C’est pas un attaquant de rectangle, c’est pas un véritable finisseur. Mais c’est quelqu’un qui bouge une défense. Il me fait beaucoup penser si vous voulez une autre comparaison, les plus anciens s’en souviendront, à un German Denis par exemple. Qui a bien réussi en Italie, l’argentin Dario Hubner, peut être Luca Toni aussi, il n'était pas très technique par contre dans le rectangle il faisait trembler les filets en Italie. Il a un style un petit peu particulier mais je pense qu’il peut réussir en Serie A, mais il devra s’adapter très vite." Avec l'arrivée de Conte, pensez-vous que cela puisse changer l’image d’une Serie A dominée actuellement par la Juventus ? "C’est clair que le retour d’Antonio Conte en Serie A est vraiment quelque chose de très très bien pour le championnat, ça va donner un regain d’intérêt. Conte est un entraîneur gagnant. Je ne vous parle même pas de ce qu’il a réalisé avec la Juventus." "Moi, je prends juste l’exemple de l’équipe nationale qui s’est fait sortir de manière imméritée en quart de finale de l’Euro, alors que l’équipe était moyenne et Antonio Conte en avait fait quasiment une machine de guerre. Si elle passe aux penaltys contre l’Allemagne, je pense que l’Italie serait allée au bout." "Il a fait venir des footballeurs, des joueurs qui étaient moyens en équipe nationale, des joueurs comme Pelé par exemple, il y en a d’autres aussi. C’est un Stakanoviste, la réussite ne passe que par le travail pour lui. Donc ça va bouger un petit peu cet atmosphère interiste où il y avait une certaine complaisance, une certaine forme de défaitisme depuis plusieurs saisons avec une direction qui se cherchait." "Il y a eu beaucoup de va et vient chez les joueurs, il y a eu le cas Icardi, Perisic,… Je pense que l’équipe, grâce à Conte, va retrouver de la stabilité, et elle va retrouver aussi la place qu’elle mérite sur l’échiquier national et international. Après de là à penser que dès la première saison Antonio Conte peut être Champion avec l’Inter... Vous allez me dire : "oui il l’a fait avec la Juventus", mais on ne passe pas de la quatrième place à la première comme ça en quelques mois avec un nouveau projet sportif, de nouveaux joueurs, un nouveau staff, mais je pense qu’il y aura match." "Pour moi, l’Inter est plus forte que Naples par exemple, plus forte que la Roma plus forte que le Milan. Si la sauce, si l’alchimie prend rapidement, je pense que ce sera assez intéressant ." Comment est perçue l’Inter en Belgique ? "L’Inter est perçue en Belgique comme un grand club, comme un grand club italien, un grand club au niveau international mais qui s’était un petit peu endormi sur ses lauriers depuis quelques années. Il ne faut tout de même pas oublier qu'à un but près, l’Inter passait en Champion’s et Tottenham était éliminé... et au final Tottenham ira en final. Vous voyez donc que le foot, ça tient à peu de choses." Que pensez-vous de l’impact de la Serie A sur les Diables Rouges (Mertens au Napoli, Romelu Lukaku à l’Inter, Jordan à la Lazio…) ? "C’est très bien que les Diables Rouges, avec Castagne aussi dont vous ne parlez pas dans la question, aient choisi l’Italie, qu’ils aient pu passer un palier aussi. Ce qu’à fait Mertens avec Naples est tout simplement exceptionnel. Oui, il y a Jordan Lukaku, il y a Romelu et il y en aura d’autres aussi bientôt." "Je pense qu’il faut prendre le problème au niveau plus global même. Il y a un nouvel attrait de la Serie A pour les grands joueurs, c’est clair qu’il y a eu un avant et un après Cristiano Ronaldo. Il y a le Decreto Criscita maintenant : le décret croissance, qui va faire en sorte que le statut fiscal pour les footballeurs professionnels et pour les clubs qui les emploient, soit beaucoup plus intéressant et donc les clubs italiens puissent se payer des gros noms." "Romelu Lukaku ne vas pas perdre un euro, il va peut être même gagner, il va même surement gagner plus à l’Inter qu’à Manchester United, grâce à ce décret là et cela va avoir un effet boule de neige. Cela va attirer d’autres grands noms sans oublier que les mentalités sont entrain de changer aussi en Italie. Les nouveaux entraîneurs, la jeune génération, jouent un football offensif, beaucoup plus spectaculaire beaucoup plus chatoyant aussi et donc il y a un nouvel attrait pour la Serie A. " "On commence à miser sur les jeunes , il y a tout un travail aussi fait par Mancini en équipe nationale et cela donne un nouveau regain d’intérêt pour la Serie A. J’ai l’impression, je ne veux pas me balancer, mais j’ai l’impression que d’ici deux ou trois ans la Serie A sera à nouveau le meilleur championnat du Monde, j’en ai la conviction." Que pensez-vous de la situation de Radja Nainggolan. Écarté des Diables pour un comportement extra-sportif, ce dernier lui aura aussi coûté sa place à l’Inter après une seule saison ... "Le cas Nainggolan...C’est quelqu’un que j’aime beaucoup, je le connais personnellement, je connais son entourage. C’est quelqu’un qui ne transige pas, c’est blanc ou noir avec Nainggolan, ce n’est pas gris. Je veux dire : il a fait des choix dans sa carrière qui l’ont porté à devenir une idole absolue, j'entends après Totti et De Rossi, il y avait Nainggolan à Rome. A Cagliari n’en parlons même pas." "A l’Inter, cela n’a pas matché, je pense qu’il est arrivé avec deux années de retard peut-être ou qu’il ne devait pas y aller tout simplement parce qu’il avait besoin d’un autre cadre et peut-être d’un club pas en crise. Un club déjà beaucoup plus structuré, une équipe dont le projet sportif était clair et donc là je pense que l’on a attendu un petit peu trop de choses de la part de Radja Nainggolan ." "L’équipe était un petit peu malade, en construction et faire de Radja Nainggolan, comme cela, la pierre angulaire du système de Spalletti était une mauvaise idée. Après c’est clair qu’il n’a rien fait pour que tout marche. Radja, il est comme cela, il faut le prendre comme il est." "C’est-à-dire oui, il a une vie un petit peu dissolue. Mais à côté de cela, c’est quelqu’un qui ne triche pas. A partir du moment où il a eu une conversation avec le sélectionneur où ils ne se sont pas mis d’accord, Radja avait envie d’être un protagoniste absolu en équipe nationale, on n’a pas pu lui garantir ce statut-là, la suite de l’Histoire, vous la connaissez." Le Saviez-vous ? Pascal Scimè est journaliste sportif à la RTBF. Il est également l'auteur du livre Trajectoires. Dans son ouvrage, Pascal Scimè nous livre d'étonnants récits de footballeurs qui auraient pu devenir des stars mais qui, soumis aux aléas de la vie et du monde du football professionnel, n'ont pu qu'apercevoir ce rêve. Ainsi, à travers ces histoires de joueurs, on découvre l'envers du décor, les difficultés rencontrées dans le milieu du football, la noirceur derrière les feux de la rampe… A recommander à tous les amateurs du ballon rond. Internazionale.fr tient à le remercier tout particulièrement pour le temps réservé à cette interview. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. En ces derniers jours de Mercato, l’Inter doit encore finaliser son secteur offensif, soit par un recrutement d’un milieu de terrain, soit par celui d'un attaquant. Antonio Conte souhaiterait avoir à sa disposition Arturo Vidal et Dzeko. Biraghi pourrait revenir à l’Inter si Dalbert accepte de partir à la Fiorentina. Toutefois, un joueur se démarque en attaque : Sebastiano Esposito. Voici ce que nous révèle la Gazzetta Dello Sport La première intervention va devoir avoir lieu rapidement car nous approchons à grands pas de l’ouverture du championnat. Romelu Lukaku travaille dur, mais ce sera compliqué de le voir tenir plus de 50-60 minutes face à Lecce. Qui plus est, Conte ne voudra pas prendre de risque avec un joueur-clé de cette saison. Il y a également Lautaro Martinez, qui est inévitablement en retard au niveau de sa condition physique, lui qui est revenu tardivement à Milan après la Copa America. Il reste dans le noyau Matteo Politano qui peut jouer en seconde pointe. Sur la base de ces informations, le fils-prodige Esposito voit sa côte grimper en flèche. Auteur d’une excellente pré-saison, il dispose d’un rapport spécial avec Antonio Conte et a de la personnalité à revendre. Esposito qui a comme modèle Francesco Totti dispose de caractéristiques physiques et techniques qui rappellent le Mythe Giallorosso. A la Pinetina tout le monde reste très attentif pour lui faire conserver les pieds sur terre, Conte en particulier. Pour lui, le joueur est à la disposition de la Primavera et il pourra s’entraîner et jouer avec l’ équipe première. Esposito, la révélation de l’année ? Le saviez-vous ? Romelu Lukaku a eu droit à une visite particulière à son hôtel. En effet, les représentants de la Curva Nord sont venus à lui. Big Rom a apprécié cette entrevue, preuve en est, il a revêtu le maillot de la Curva Nord. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Interviewé par Otro, le buteur belge s’est livré sur son travail réalisé en Italie Comment se passe vos entraînements ? "Ils sont extrêmement dur. En Angleterre, on travaille beaucoup en Angleterre, mais ici le travail est extrêmement difficile." La ville ? "Milan es tune belle ville, mais je ne suis pas ici pour me ballader dans la ville, je suis venu ici pour aider l’équipe a remporter quelque chose." Comment est la cuisine italienne ? "Je mange que des salades." Pintus et Conte doit avoir le sourire en coin…. Le saviez-vous ? Lukaku est le joueur le plus convoité par les tifosi actuellement. Désiré par Conte, Romelu est une vrai bouffée d'oxygène. Comme le révèle Vincenzo D'Angelo, le joueur est d'une simplicité: Petit-déjeuner léger le matin, départ à la Pinetina en voiture de service, journée entière à Appiano Gentile. En effet, Conte réaliser un double entrainement au quotidien. Retour vers 20h à Milan, dans l'hôtel où il réside actuellement, puis le diner. Accompagné de Pincella, Lukaku dispose d'un régime alimentaire adapté. Car son poids est dû à sa masse musculaire est trop en perdre reviendrait à voir Romelu perdre en puissance. A présent Romelu cherche une maison à Milan, dans le quartier de San Siro ou au City Life. Présent directement pour être sous les ordres de Conte, Lukaku n'a pas encore visité la ville, ni trouver une habitation! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Le Diable Rouge a été transféré, en provenance de Manchester United, pour une somme de 65 millions d’euros et 10 millions de bonus le tout échelonné sur une période de cinq ans. Ce jeudi matin, il s’est présenté au Coni en vue de réaliser la traditionnelle visite médicale avant de se présenter directement au Siège Nerazzurro où l’attendait le Président Steven et d’autres membres de la Direction. Après la signature du contrat, Big Rom s’est présenté à Appiano Gentile où l’attendait un Antonio Conte heureux qui n’a pas hésité à passer par l’étape de la franche accolade, pour un joueur qu’il souhaiter depuis des années., "Romelu Lukaku est officiellement un nouveau joueur de l’Inter. Le joueur Belge, qui arrive de Manchester United a titre définitif, a signé avec le Club Nerazzurro un contrat le liant jusqu’ 30 juin 2024." a communiqué l'Inter. "Je ne voulais que l’Inter, car l’Inter is Not For Everyone. Je suis ici pour que les Nerazzurri renouent avec la victoire"– Romelu Lukaku Le Saviez-Vous ? Lukaku se la joue déjà en mode bogosse. Il n’a pas hésité un seul instant à poster ses premiers clichés sous la vareuse interiste! Naingollan lui a également souhaité la bienvenue. Eux qui se sont connu en équipe nationale: "Bonne chance mon ami, nous nous reverrons très bientôt." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. L’entraîneur de l’Olympique de Marseille, André Villas-Boas s’est livré sur l’arrivée de Romelu Lukaku à l’Inter. L’ancien assistant de Josè Mourinho l’avait connu à Chelsea. "Le premier jour que je l’ai rencontré, je l’avais surnommé le Fils de Drogba, ils étaient similaires : A 17 ans, c’était un monstre qui pesait 110 kilos et qui disposait d’une puissance incroyable. Entrainement après entrainement, il a grandi, il est allé à Everton avant de rejoindre United. Il est devenu un grand attaquant." "C’est un joueur incroyable dans sa rapidité à aller dans l’espace, même si en Italie il sera confronté à ce problème. Il a aussi une technique incroyable et il est très bon dans le jeu aérien. Je ne sais pas comment il jouera avec Conte, mais il est celui qui lui permettra d’exprimer et d’exploiter toute ses capacité. J’espère que tout ira bien pour lui, c’est une belle personne qui est humble." Le saviez-vous ? Samuel Eto’o, légende du Triplé, a souhaité la bienvenue à sa façon à Big Rom via Instagram: "Bienvenue à l’Inter Romelu, plus qu’une équipe, tu es arrivé dans une Famille. Il n’y a aucun doute que tu continueras à briller. Bonne chance pour cette nouvelle aventure qui j’espère sera comble de bugt. Rends-nous fier Frattelino !" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Calcio&Finanza a réalisé une analyse de la santé financière de l’Inter sur la base des acquisitions actuelles, Romelu Lukaku inclus, sans oublier les ventes réalisées à ce jour. À l’heure actuelle, l’Inter a procédé à une dizaine d’opérations en entrée, entre rachats et nouveaux arrivants pour une somme globale de 155 millions d’euros. Il y a une augmentation de la valeur du noyau qui est monté à 81,1 millions d’euros. Au niveau des départs, seulement deux tranches du salaire de Radja Nainggolan sont à la charge de l’Inter, les autres mensualités seront à débourser par Cagliari. Les ventes de Yann Karamoh à Parme et de Georges Puscas au Reading ont garanti à l’Inter une plus-value de 16 millions d’euros. Actuellement, le coût de l’intégralité du noyau de l’Inter pour la saison 2019-2020, sur la base des salaires bruts, des amortissements et des joueurs en prêt, grimpe à 236 millions d’euros, soit une augmentation de 40 millions d’euros en regard aux 198,2 millions d’euros de la saison 2018-2019, on peut prendre en considération pour l’année 2019 un bilan de 400 millions de recettes caractéristiques à la saison 2019/2020, une croissance légèrement inférieure à 10% si l’on se fie aux 270 millions valides pour la saison 2018/2019. La bonne nouvelle Sur la base des informations actuelles, et donc de l’insertion dans le noyau de Romelu Lukaku, le rapport entre la valeur de l’équipe et les recettes ne grimpe qu’à 57%. S’il s’agit d’une augmentation de 10% comparé à la saison 2018/2019 où l’Inter proposait une moyenne de 47%, il y a encore une très belle marge de sécurité avant d’atteindre le plafond à risque de 70%. Le Mercato Nerazzurro est donc soutenable, vu le rapport entre les coûts destinés à l’équipe 198 millions d’euros et les recettes 417 millions d’euros comprenant également 46 millions de plus-values. L’Inter peut donc procéder à de nouveaux recrutements en toute sérénité, même si elle devra songer à vendre également des joueurs pour des questions liées au respect du Fair-Play-Financier. Le stricte travail de fond réalisé ces dernières années par le Suning porte enfin ses fruits ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. L’ancien Capitaine et légende de Mancherster United , Ryan Giggs, n’a pas hésité à égratigner son club de cœur suite au traitement qu’il a réservé à Romelu Lukaku en marge d’un événement Talk-Talk, le nouveau partenaire commercial de Salford City, le club de League Two détenu à 50% par Giggs, le reste des actions étant partagées entre David Beckham, Paul Scholes, Nicky Butt et les frères Phil et Gary Neville. "Lukaku avait probablement analysé la façon de jouer de Solskjaer qui avec Martial, Rashford et Mason Greenwood. il a compris qu’il ne disputerait pas énormément de match avec lui." "Lukaku n’est pas ce type de joueur que tu peux placer sur un banc et l’aligner de façon salutaire. C’est un joueur qui doit être tituarisé à chaque matchs et qui inscrira des buts, ce n’est pas un joueur qui peut faire partie des réservistes. Je pense tout de même qu’Ole a dû penser à cela." Un temps révolu "Ces dernières années, toujours plus de joueurs veulent partir, ce n’est pas nouveau. Il est plus que probable que United ne fera plus aussi bien que ce qu’il avait réalisé il y a 10-15 ans.." L’après Ferguson reste compliqué outre-manche. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. "Je suis très heureux d’être Ici, merci de votre accueil, Forza Inter." C’est avec ce message que Romelu Lukaku s’est présenté au monde interiste après avoir effectué toutes les démarches bureaucratiques et la traditionnelle visite médicale. « J’ai choisi l’Inter pour son projet. L’Inter est allé dans la bonne direction et j’avais besoin d’un nouveau défi. Je veux aider cette équipe à réaliser quelque chose d’important. J’aiderai l’équipe avec mon engagement et ma volonté de bien faire. Je garde les pieds sur terre et j’espère parvenir à de grands résultats en fin de saison." Conte ? "Il a été très important dans mon choix, c’est le meilleur entraîneur du Monde. Il parvient à améliorer ses joueurs. Sa carrière parle pour lui. Je veux remercier le Président Steven Zhang et le Ceo Beppe Marotta pour la confaince qui m'est accordée. Je suis si fier d’être à l’Inter" Un message pour les tifosi ? ‘L’Inter n’est pas pour tout le monde, Forza Inter." Le saviez-vous ? Le Numéro 9... Lukaku le souhaitait, Conte en rêvait, l’Inter les a contentés. Lukaku a vu sa demande acceptée par la Direction Nerazzurra, il portera donc le numéro 9 Nerazzurro qui appartenait la saison dernière à Mauro Icardi. L'argentin étant déjà informé depuis des semaines de cette intention. Motivé, Romelu après avoir salué les tifosi, s’est présenté à Appiano Gentile où il s’est immédiatement mis à disposition d’Antonio Conte. Michael Verschuren a confirmé que Manchester United était au courant que Romelu s’entrainait avec l’U-18 des Mauve et Blanc "Je connais bien leur président. Si Romelu n’aurait pas été autorisé à s’entrainer ici, il m’aurait suffit d’un simple appel et dans les trois minutes, son entrainement aurait été interrompu." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Meilleur buteur de l’Histoire de la Belgique, Big Rom débarque à Milan. Premier choix d’Antonio Conte, il devrait être le successeur d’une belle lignée de numéro 9 qui auront marqué l’Histoire Interiste L’arrivée de Romelu à Milan est une nouvelle étape importante dans la carrière du joueur qui dispose de statistiques impressionante qui font de lui un joueur fiable. Il suffit simplement de penser à son arrivée en Premier League, mis à part la saison 2011/2012, où il n’avait disputé que 8 matchs, Lukaku est toujours parvenu à inscrire plus d’une dizaine de buts. Il est d’ailleurs le second, derrière Kun Aguero a avoir réalisé une telle performance sur les sept dernières saisons de Premier League. Arrivé dans le championnat d’Angleterre le 27 août 2011, à Chelsea, il est l’un des trois seuls attaquants a avoir atteint le palier des 100 buts en championnat, il est accompagné d’Harry Kane et de Sergio Aguero Un Colosse en arrivée Le duel Skriniar-Lukaku a l'entrainement enverra du petit bois. Toutefois Lukaku n’a jamais été une personne qui aime perdre du temps. L’une de ses meilleures saison en Premier League fut en 2016/2017 à Everton avec 25 buts inscrits, il fut repris dans l’équipe type de l’année en obtenant la meilleure moyenne pour un joueur dans une équipe sur une saison régulière, un record toujours détenu par Gary Lineker qui avait inscrit 30 buts en 1985/1986 Avec les Toffees, le belge a établi un autre record, en devant le meilleur buteur de la Premier League, avec 68 buts inscrits entre la saison 2013-2017. A Manchester, Lukaku a inscrit 42 buts en 96 matchs. Sa saison la plus prolifique fut en 2017/2018, avec 27 buts inscrits, ce qui en fait de lui le cinquième meilleur joueur du club dans toutes les compétitions engagés, lors de sa premier année, et depuis la naissance de la Premier League. Durat cette même saison, Lukaku a atteint le palier des 100 buts inscrits en étant le cinquième plus jeune joueur de l’histoire de la compétition, à l’âge de 24 ans et 322 jours Malgré de tels statistiques, le rendement de Lukaku face aux grands d’Angleterre reste l’objet de constantes discussions. Contre le Big Six, (Arsenal, Manchester United, Manchester City, Chelsea, Liverpool et Tottenham), Lukaku n’a inscrit que 16 but sur un total de 113, soit un ratio de 14%, ce qui représente un but contre les grands toutes les 358 minutes. Contre des adversaires de meilleurs portées, Lukaku a inscrit 97 buts en 175 matchs, soit un but toute les 138 minutes. Avec les Red Devils, Lukaku n’a su inscrire qu’un but sur 29 tentatives en 20 match de Premier League, soit une moyenne faible de 3% Cette saison 2018/2019 fut la plus compliqué pour Big Rom qui s’il était une pièce maîtresse de Josè Mourinho, il se sera vu redimensionner et écarté par Solskjaer. Il aura tout de même su inscrire 12 buts durant une saison plus que tumultueuse. Motivé à l’idée d’évoluer en Serie A et sous les ordres d’Antonio Conte, Lukaku débute à présent son Histoire à l’Inter Lukaku/Inter, les chiffres dévoilés L’Inter et Manchester ont su trouver un accord, le Diable Rouge qui est arrivé à Milan aura coûté 75 millions d’euros : 65 millions fixe et 10 millions de bonus. Le pourcentage à la revente est lui de 5% à reverser à Manchester. Si l'accord a été obtenu, les transactions ont failli échouer. En effet l'Inter s'est montrée intransigeante sur son offre avec un paiement échelonné. Le Conseil d'Administration des Red Devils a dû s'entretenir et a marqué finalement son accord pour libérer le joueur. Le paiement des 65 milions d'euros sera donc quiquenal! et Romelu passera sa visite médicale ce jeudi 8 aout à Milan Le saviez-vous ? La Juventus avait tenté sa chance en plein milieu des discussions. Ayant contacté Pastorello, La Ville-Dame a eu droit à une fin de non-recevoir, les négociations étant trop avancés avec l'Inter. Le plan de Paratici a donc échoué, lui qui souhaitait bloquer l'arrivée de Romelu Lukaku en accord avec le duo Icardi-Wanda Nara. Hélas pour lui, Paulo Dybala aura redistribué les cartes et l'Inter dispose à présent d'un allié, en la personne du numéro 10 turinois prêt à accepter de rejoindre le Milan Nerazzurro ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Présent à 16h30 ce jeudi 8 août à Appiano Gentile où il était attendu par Antonio Conte, Beppe Marotta et Piero Ausilio, Romelu a vu son agent se livrer sur une transaction qui fut ô combien longue et compliquée: "Je crois que nous avons tous très bien travaillé et nous sommes finalement parvenu à réalisé ce transfert." Etes-vous satisfait ? "Tellement, car nous sommes parvenu à réaliser quelque chose où tout le monde est content." Conte ? "Nous avions tenté pour la troisième fois notre chance et cette troisième fois c’était la bonne. Il devait être très content." Avez-vous déjà été contacté par Conte ? "Moi personnellement non, mais Romelu oui" Le saviez-vous ? Manchester United reste bon joueur en souhaitant bonne chance à Romelu Lukaku: "Nous tenons tous à te remercier Romelu pour tout tes efforts et nous te souhaitons le meilleur pour le futur. " Big Rom touché, a répondu à son ancien club. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Après avoir acquis Romelu Lukaku, l'Inter est prêt à offrir à Antonio Conte, son second grand attaquant: Edin Dzeko. Selon Sky Sport, les Nerazzurri ont formulé une offre proche des 20 millions d'euros exigées par la Louve. Si l'opération vient à se finaliser rapidement, Conte disposera de son "attaque" de rêve en quelques jours. Edin dispose déjà d'un accord avec l'Inter pour un triennal ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. L'annonce est tombée peu après 19h00 via Gianluca Di Marzio, le célèbre et réputé chroniqueur sportif de Sky Sport: Romelu Lukaku est interiste. "L'Inter et Manchester United ont trouvé un accord verbal pour Romelu Lukaku. Il ne reste plus qu'à procéder à l'échange de la documentation contractuelle avec les signatures respectives." "Si tout se déroule pour le mieux, Lukaku devrait débarquer en Italie dans le courant de cette nuit, voir demain matin pour y subir la traditionnelle visite médicale." Formule de transfert La base fixe est de 65 millions d'euros à laquelle il y a lieu d'ajouter 13 millions de bonus. Il y aura également un pourcentage à verser à Manchester United en cas de future revente. Antonio Conte est prêt à accueillir son attaquant coup de cœur à l'Inter ! Le saviez-vous ? Dans l'attente des chiffres officiels, Romelu Lukaku est devenu le joueur le plus cher de l'Histoire de l'Inter. Le précédant record étant détenu par Christian Vieri, qui avait été recruté pour 48 millions d'euros, avec l'insertion de Diego Simeone en contre-partie technique, en provenance de la Lazio. Benvenuto Romelu! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Victor Newman

    Lukaku part au clash

    La rupture est totale entre Romelu Lukaku et Manchester United. Selon Sky Sport, l’attaquant belge a envoyé un message qui ne laisse aucune place au doute: Attendu en Angleterre pour la reprise des entraînements avec les Red Devils, Big Rom est resté en Belgique où il s’entraîne à Anderlercht, son club formateur. Lukaku veut quitter United et rejoindre la Serie A, qu’il s’agisse de l’Inter ou de la Juventus. L’échange avorté avec Paulo Dybala, United estime son joueur à 83 millions d’euros. 400.000 C’est selon le Mirror, l’amende en livre-sterling de Manchester United envers le Diable Rouge. Une amende qui fait suite à une absence non-autorisée. Cette somme équivaut à deux semaines de traitement mensuel Le Saviez-vous ? Selon Sky Sports News, Manchester United aurait refusé la nouvelle offre proposé par l’Inter, une somme de 74 millions d’euros bonus inclus. Attention toutefois au fait que le club Mancunien n’a pas confirmé cette information ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. "L'Inter est partie pour recruter Romelu Lukaku!" Cette annonce de Sky Sport fait suite au retour en Italie de Steven Zhang, le Président de l'Inter. Pastorello en Angleterre! Des nouveaux contacts ont été établis entre le club et l'agent de Romelu, Federico Pastorello, qui s'est envolé à Londres pour y présenter l'"opération correcte" pour mettre un terme définitif au transfert du Diable Rouge, en l'arrachant ainsi à la Juventus. Le retour de Steven Zhang a été déterminant étant donné qu'il est celui qui a permis, en sa qualité de Président, d'augmenter l'offre initiale du club, à savoir 60 millions d'euros plus bonus. Lukaku rejoint Pastorello L'Inter tente donc le tout pour le tout. Alors qu'à la demande de la Direction Interiste, Pastorello est parti en Angleterre, Lukaku a pris l'initiative de rejoindre son agent afin de mettre une pression maximale sur United. Voici ce que nous révèle le Corriere Dello Sport: "L'attaquant ne s'est pas présenté à Neerpede pour mouiller le maillot avec les U-18. Plusieurs rumeurs l'ont vu s'envoler vers l'Angleterre afin de participer à la réunion entre son agent et la Direction des Reds Devils." L'agent italien présentera la nouvelle offre Nerazzurra estimée, selon la Gazzetta Dello Sport à 70 millions d'euros accompagné de 4 millions d'euros de bonus. Romelu, de son côté, va demander à être cédé immédiatement et répéter son intention qu'il n'acceptera plus aucune autre destination que celle de l'Inter.Romelu veut prouver son attachement à l'Inter et l'aider dans ce recrutement qui devrait avoir lieu dans les prochaines heures. Reste à présent connaitre la position de Manchester United qui a déjà, en la personne de Llorente, trouvé le remplaçant idéal de Big Rom. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Dans un passé récent, Piero Ausilio avait longtemps suivi l’attaquant colombien, au point de le superviser en personne lors d’Atalanta-Fiorentina et Lazio-Atalanta. 60 millions d’euros C’est la somme exigée par la Dea. Dernièrement, le Club de Percassi était en train d’établir une proposition de prolongation de contrat valide jusqu’en 2024 avec une revalorisation salariale : 1,8 millions d’euros contre 1,5 millions actuellement. L’Atalanta est ouverte à la négociation, autrement dit, les 60 millions d’euros peuvent se négocier. Duvan est un joueur estimé par Conte qui le considère comme disposant d’un profil très proche de celui de Romelu Lukaku. L’Inter est disposée à offrir au colombien un salaire de 2,5 à 3 millions d’euros. Une somme qui pourrait faire vaciller Zapata en cas d’intérêt concret du Suning. Joker de luxe L’opération pourrait également être moins onéreuse qu’il n’y parait : Il est possible de lancer la négociation sur la base d’un prêt payant estimé entre 15-20 millions d’euros et une obligation de rachat estimée à 30-35 millions d’euros. Mais un transfert sec, incluant une contre-partie technique n’est pas à exclure : En effet, Gian Piero Gasperini est un grand fan de Matteo Politano. Quel type de transfert valideriez-vous ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. En effet, pour Mauro Icardi, il est à présent lieu de s’inquiéter, le Suning étant bien décidé à mettre tout en œuvre pour faire resplendir de plus belle son Inter. Le recrutement à venir de Romelu Lukaku, sans vendre Mauro Icardi, tout en offrant à Conte l’attaquant qu’il rêve, est une très grande démonstration de force. Un scénario impensable, il y a encore quelques mois Prenant exemple sur le recrutement de Cristiano Ronaldo par la Juventus, le propriétaire interiste a également décidé d’avaliser cette transaction, en la remboursant par le biais de nombreuses plus-values dans les mois à venir. Ce recrutement représenterait à nouveau une belle et personnelle humiliation pour Icardi qui se retrouverait relégué en ultime position. Voici l’analyse du Corriere Dello Sport: "Alors que l’équipe se présentera prochainement à Nankin. Une prise de décision pourrait changer le mercato de l’Inter : L’acquisition de Lukaku sans compter sur la vente d’Icardi. On parle ici d’un investissement sans couverture. Il y aura lieu de s’en préoccuper bien plus tard, et de pouvoir préparer un retour sur investissement soit pour la fin du mercato estival, pour la session hivernale à venir, ou bien en juin 2020." Pour résumer, il s’agit-là d’un risque calculé, un risque pris par la Juventus lorsqu’elle est parvenue à signer Cristiano Ronaldo. La montage de plus-value a été réalisée par la suite. Ce même procédé est d’ailleurs employé pour De Ligt. Toutefois, une transaction de ce type doit impérativement être avalisée par le propriétaire du club. Durant une longue période, ce scénario semblait compliqué, aucunement suggéré voir contemplé, mais la volonté de satisfaire Conte, avec un changement de cap n’était pas à exclure. Lukaku est plus motivé que jamais, sera-t-il la révélation de la saison ? Le Saviez-Vous ? Alors qu’il a été écarté du projet Interiste, qu’il a été invité à retrouver une condition physique digne de ce nom, que l’équipe est partie pour Singapour en vue de disputer l’International Champions Cup, Mauro Icardi a décidé de se la couler douce avec le premier fils de Maxi Lopez, Valentino. A l’heure des réseaux sociaux, nul doute que ce comportement "très professionnel" ravira l’Inter et l’équipe partie vers la Chine. Icardi ou comment foutre en l’air une carrière qui était promise à un grand avenir… ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Le Daily Mail nous informe que le Diable Rouge courtisé par Conte est rentré en Belgique. En effet, dans l’attente de voir l’Inter et Manchester parvenir à un accord, Lukaku est rentré au pays pour s’entretenir avec son agent. Le Daily Mail nous confirme également que le joueur avait précédemment rejoint l’Angleterre avait le reste de l’équipe. Une fois à Manchester, il a pris un autre vol directement. Évalué par son club à 85 millions d’euros, Romelu n’a disputé aucun match de la tournée et Ole Gunnar Solskjaer a expliqué cette mise à l’écart suite à une petite blessure. Selon le quotidien anglais, le puissant attaquant cherche à se maintenir en forme pour l’Inter de Conte qui le veut au centre de son attaque. Romelu reste également marqué par la première tentative interiste qui a échoué en vue d’un accord avec Manchester. L’offre de 60 millions d’euros a été rejeté, mais la Direction des Red Devils s’attend à recevoir une nouvelle proposition du Club Nerazzurro d’ici le 8 aout, date de clôture du Mercato au Royaume-Uni. Il se dit même que la transaction pourrait connaitre un coup d’accélération dans les prochaines 48 heures. Selon Sport Mediaset, l’Inter compte effectivement proposer une bien meilleure offre aux Mancuniens renforcée par les ventes de Joao Miranda au Jiangsu et Joao Mario à Monaco. Concernant Edin Dzeko, l’Inter n’ira pas outre les 14 millions d’euros. En cas de refus de la Roma, le club espère que l’effet Conte puisse peser de tout son poids dans la balance. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Mauro Icardi a décidé de compliquer la vie à l'Inter. Sans sa vente, l'acquisition de Romelu Lukaku pourrait s'envoler en fumée... De quoi établir des relations exceptionnelles avec Antonio Conte! Très récemment, Giuseppe Marotta avait déclaré qu'il y avait du mouvement. Selon la Gazzetta Dello Sport, il s'agit du Napoli et d'une supposée ouverture de Mauro Icardi pour rejoindre le Sud de l'Italie. Mais les signaux actuels tendent à révéler la réelle stratégie de l'argentin: "Seule la Juve pourrait permettre de changer la mentalité de l'argentin." Plus le temps passe, plus Icardi pose problème aux objectifs visés par Marotta et son mercato. Le fait qu'il se moque ouvertement de Paratici n'a pas déplu à Icardi, place à présent à une intelligente guerre des nerfs. De plus, malgré la demande de Conte, le joueur reviendra à Appiano après avoir séjourné à Ibiza. Il devrait être intégré à l'équipe à la fin de cette tournée asiatique. Il devrait donc y rester "comme prévu" jusqu'à la fin du mois d'août. Wanda Nara, victime d'Icardi ? C'est l'analyse du Corriere Della Sera: "Une guerre totale entre l'Inter et la Juve avec au milieu Mauro Icardi. Wanda Nara ? Elle serait non pas une protagoniste, mais une victime de l'obstination de son mari." La Juve souhaite s'attacher les services d'Icardi pour 40 millions d'euros en toute fin du Mercato. L'Inter, de son côté, ne traitera qu'en cas d'échange avec Paulo Dybala qui est également courtisé par Manchester United. Actuellement, l'ancien Capitaine de l'Inter s'entraîne seul à Appiano et il ne compte pas quitter Milan, du mois, pas avant le 8 août. Une date qui n'est pas innocente étant donné qu'il s'agit de la fermeture du Mercato en Angleterre. L'objectif d'Icardi est de réduire à néant la possibilité de recruter Romelu Lukaku tout en ayant l'intention de quitter l'Inter par la suite. Wanda Nara perd le contrôle ? Présente à Ibiza, Wanda serait disponible à traiter pour chaque destination : La Juve, Naples, la Roma, l'Atletico Madrid. Mais elle fait face à l'entêtement de son mari qui pour l'heure "ne veut pas quitter" l'Inter. Il se dirait même qu'Icardi serait toujours convaincu de pouvoir changer la mentalité de Conte et de reprendre l'entrainement dès le retour de l'Inter de Chine. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. L'Inter est prévenue. Selon le Manchester Evening News, le club anglais a fait savoir que si les Nerazzurri souhaitent s'attacher les services de Romelu Lukaku, il est impératif de réaliser cette transaction dans les plus brefs délais. En effet, le 8 août, le mercato estival sera terminé en Angleterre. Pour l'heure, United a refusé la première offre de 60 millions d'euros en argumentant qu'il y lieu de proposer une offre proche des 85 millions d'euros exigés. Voici ce que propose l'Inter selon la Gazzetta Dello Sport "Une spirale...Tel est le mot juste pour définir la transaction de Lukaku. Car le temps d'agir est à présent restreint, tout aussi restreint que l'offre qui sera sur la table. L'Inter pense à proposer les 83 millions d'euros en se basant sur la vente réussie de Perisic ou d'Icardi." Concernant le croate, l'As Monaco est une possible porte de sortie. Du côté de Conte, même s'il sera aligné, Ivan pourra être sacrifié. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Antonio Conte est ressorti satisfait et serein de la réunion au sommet qui s’est tenue au quartier général du Suning. Trois promesses ont été faites par le Suning à Antonio, voici ce que nous révèle Panorama : "Conte est satisfait, surtout par les déclarations du propriétaire qui a répété la volonté d’investir de façon importante". Première promesse L’arrivée très prochaine d’Edin Dzeko devrait se clôturer dans les prochains jours. L’accord est très proche et l’affaire est voulue par toutes les parties en cause. Seconde promesse Une nouvelle tentative pour Lukaku. La sensation de tous est que le joueur, qui est en haut de la liste des souhaits de l’entraîneur, arrivera. L’Inter est prête à présenter une offre supérieure à celle des 65 millions d’euros déjà proposés . Il se dit que la nouvelle proposition sera de 70 millions, voir 75 millions mais pas plus. Un chiffre éloigné mais pas tant que ça des 83 millions exigés par Manchester United qui pourrait faire une remise de prix. Troisième promesse Mister X, l’acquisition surprise : un nouvel ailier arrivera, "un nom de poids" assure Panorama. Conte avait déjà reçu ces promesses au moment de la signature de son contrat, elles ont été répétées. A présent, Antonio attend les faits. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. A fond sur Lukaku, encore une fois. Antonio Conte ne voit aucune autre alternative et il réclame un effort de l'Inter pour amener à Milan l'attaquant belge. Lors de la rencontre d'hier, Zhang a exprimé sa volonté de ne pas satisfaire les exigences de Manchester United qui réclame 83M pour son joueur. A ces chiffres là, Suning n'a pas l'intention de conclure l'accord. Mais, malgré le fait que la valeur demandée est considérée comme trop élevée, Marotta et Ausilio tenteront de chercher un cadre économique qui puisse convaincre les anglais de laisser partir Lukaku qui, dès le départ, a été clair sur son intention de rejoindre l'Inter. Dans cet optique, il n'est pas à exclure de voir l'insertion d'une contrepartie technique dans la prochaine offre et tous les indices portent à croire qu'Ivan Perisic sera l'heureux élu. Le Croate a été récemment été annoncé comme incompatible avec son système par Antonio Conte. L'offre serait donc 55 millions d'euros en plus de Perisic, avec l'espoir de voir Lukaku forcer un peu la main pour être libéré. Quant à Dzeko, Marotta, après la rencontre à Nankin, a parlé d'un attaquant jeune (qui pourrait très bien, dans l'esprit de Conte et des dirigeants, être Lukaku) à associer à un plus expérimenté. Et içi aussi, pas d'équivoque, on parle d'Edin Dzeko. L'attaquant de la Roma est un objectif largement plus à la portée des nerazzurri comparé à Lukaku et les prochains jours seront décisifs pour enfin clore ce dossier. Rédigé par Samus - Internazionale.fr
  23. Si en conférence d’après-match, Antonio Conte a répété son "amour" pour Romelu Lukaku, Manchester United continue à bomber le torse. La Direction Interiste, accompagnée de Conte, sera présente à Nankin pour une rencontre qui sera tout sauf banale, auprès de Jindong Zhang. Seront présents : Antonio Conte, Steven Zhang, Beppe Marotta et Piero Ausilio. Concernant Lukaku, le feu rouge ou vert sera donc émis de la Chine. L’Inter qui se retrouve pour l’heure bloquée face à Manchester qui a refusé un transfert sec de 65 millions d’euros dilué dans le temps. Si le Club pourrait considérer cette transaction comme close, il n’est pas à exclure que la rencontre qui aura lieu à Nankin pourra proposer une issue différente. Qui plus est avec le changement de stratégie sur Perisic, une partie des fonds pourrait être réinvestie sur l’acquisition du Diable Rouge, nous relate la Gazzetta Dello Sport. Lukaku doit prouver son “attachement" C’est l’analyse du Corriere Dello Sport : L’unique carte qui reste à l’Inter reste l’auto-exclusion du joueur qui n’était ni présent sur le terrain, ni sur le banc. Officiellement, il a été écarté suite à un coup reçu à la cheville à l’entrainement, mais la sensation est qu’il s’agirait d’un message adressé par la Direction de Manchester United. Solskjaer a noyé le poisson en déclarant qu’il "verra le 9 août s’il sera encore avec nous. Romelu a sauté 3 matchs et il travaille pour revenir. Nous parlons d’un des attaquants les plus fort du monde, mais même sans lui, nous sommes parvenu à réaliser des belles choses." Reste à voir si Woodward va enfin se résigner à comprendre que Lukaku n’est plus aussi indispensable pour son United. Pépé pour remplacer Lukaku ? Selon le Times, Manchester United, qui a refusé la première proposition officielle Nerazzurra, aurait déjà compris que la volonté de l’Inter est de recruter impérativement Romelu Lukaku, forte de l'accord trouvé avec le joueur. En conséquence, les Red Devils ont commencé à discuter avec le club de Lille pour s’attacher les services de Nicolas Pépé. La somme proposée par Manchester United sera la somme investie par l'Inter pour le recrutement de Lukaku. Après la Roma et Dzeko, l’Inter ferait face à un nouvelle effet domino… ®Antony Gilles -Internazionale.fr
  24. Romelu Lukaku est l’objectif Numéro Un du mercato de l’Inter : Antonio Conte exige de l’avoir à sa disposition le plus tôt possible et la rencontre programmée ce samedi, face à Manchester United, devrait être l’occasion de relancer la négociation avec le club anglais. Voici l’analyse du Corriere Dello Sport "Jamais aussi proche tout en étant si éloigné…. Demain à Singapour, l’Inter pourrait croiser le chemin de Lukaku, vu que l’Inter fera face à Manchester United. Il n’est pas dit que le Belge sera aligné sur le terrain, il pourrait être écarté de façon plus ou moins volontaire/diplomatique depuis le coup qui l’a empêché d’être aligné lors du match amical face à Leeds." "Selon le site des Red Devils, Solskjaer compte sur son retour et quoiqu’il arrive, il sera présent au stade avec le reste de ses équipiers. Qui sait si dans les vestiaires, éloigné des regards discrets, l’entraîneur Nerazzurro n’en profiterait pas pour échanger quelques mots avec lui. Ce serait pour lui l’occasion de répéter son envie de le voir rejoindre l’équipe. Selon les dernières indiscrétions, Conte lui aurait déjà transmis cette dernière information lors d’un récent contact téléphonique." Nouvelle Offre Pour le moment, nous sommes encore loin des 83 millions requis par United pour libérer le joueur. L’Inter prévoit de proposer une nouvelle offre, mais la base sera de 60 millions d’euros et seul les bonus permettront d’atteindre les 80 millions d’euros. Reste à savoir si cette offre pourra satisfaire Manchester, mais quoiqu’il arrive, cette offre permettra un échange entre les parties. De son côté le Buffle Belge pourrait également apporter sa pierre à l’édifice, lui qui fait déjà chambre à part à Manchester et qui entretient des relations glaciales avec Solskjaer. Lukaku pourrait également se montrer disponible pour insister à être transféré afin de restreindre l’étau mis en place par United qui n’a pas oublié la rigidité interiste, il y a deux saisons, lorsqu’elle souhaitait s’offrir Ivan Perisic. La clé Icardi ? Il est évident que la vente d’Icardi, vue la plus-value générée, permettrait de soutenir un investissement d’une telle portée pour Lukaku. De son côté, Mauro Icardi, après la Juve, a également ouvert la porte à un transfert vers le Napoli. Mais il faudra faire preuve de patience, et la raison est simple : aussi bien les Bianconeri que les Partenopei ont l’intention d’attendre le mois d’août, voir la mi-août pour s’offrir dans les meilleures conditions possible l’argentin, avec l’espoir de voir l’Inter confronté à une fenêtre de tir réduite. En ce sens, et en tout objectivité, les deux clubs devront passer par Wanda Nara, afin de s’accorder sur les conditions qui définiront l’engagement de son mari. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  25. L’Inter rencontrera demain Manchester United, ensuite la Juve, puis Paris. Des matchs importants sur le papier, mais également pour Antonio Conte qui ne compte absolument pas s’y présenter pour y faire de la figuration. Sur la base de cette constatation, l’attaque Nerazzurra est loin d’être au complet : Antonio devant se fier uniquement aux jeunes. Antonio, le motivateur, a déjà marqué l’Inter de son empreinte, mais l’Inter de Conte a encore besoin de quelques tours pour être vraiment lancée. Derrière ces trois rencontres de haut niveau, dont surtout le Derby d’Italie face à Sarri à la Casa Suning, il y a tant d’incertitudes : Conte se retrouve démuni en attaque devant agir à main nue. Ce renfort offensif affole quotidiennement ses pensées, lui qui met la pression sur le Club pour avoir à sa disposition, le plus tôt possible, les deux joueurs dont on parle le plus : Lukaku et Dzeko. Ce discours exubérant complique, et pas qu’un peu le travail de Beppe Marotta et Piero Ausilio, qui ont déjà fort à faire avec Icardi en premier lieu, mais aussi Radja Nainggolan qui pourraient s’avérer être des opérations très riches financièrement parlant. Face à ces situations liées toutes ensembles, les matchs amicaux asiatiques arrivent à très grands pas. Pour l’heure, la Direction a réalisé un travail optimal en mettant à disposition de Conte: Sensi, Lazaro et Barella, mais l’indécision relative aux recrutements de Dzeko et Lukaku, qui pourrait être aligné face à Conte en tant qu’adversaire, crée un climat d’appréhension pour Conte qui, en accord avec l’Inter, reste la priorité du Mercato CASA SUNING Lautaro est actuellement en vacances méritées suite à la Copa America. Mauro Icardi est écarté du projet et est resté en Italie, il s’y entraîne d’ailleurs seul. L’Inter se présente donc en Asie avec un secteur offensif disposant d’une expérience des plus basiques : Longo, Colidio, Esposito, Vergani et Puscas. Un secteur offensif qui devra faire face à trois défense de très haut niveau Par chance, l’été Nerazzurro ne fait que débuter et parvenir au recrutement des deux Top Players requis par l’entraîneur pourrait redistribuer les cartes. De plus, l’Inter abordera ces trois rencontres de haut niveau, en une semaine, avec une équipe encore plus incomplète, elle qui doit faire face aux blessures de Politano et Lazaro. Cette situation pourrait donc provoquer un véritable effet boomerang avec une issue positive. Le fait que l’Inter aille en Chine, dans la ville du Suning pour le Derby d’Italie face Nankin, sous les yeux de Jindong Zhang, qui sera présent dans les tribunes, remplit de fierté Antonio Conte. Antonio façonne l’équipe selon ses propres règles et il ne veut absolument pas perdre un temps précieux. Pour ceux qui le connaissent, ce n’est pas une nouveauté, car Conte a toujours eu un mental de conquérant. Conte souhaite faire sourire immédiatement Mister Suning qui lui a confié les clés de l’Inter avec l’objectif de retrouver le toit du Monde ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...