Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'scudetto'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

8 résultats trouvés

  1. C’est un fait Antonio Conte, bien que fiévreux, n’a absolument pas aimé la fin de match Nerazzurra, pour lui hors de question de voir la Pazza Inter resurgir. Voici un résumé de ce que l’on retrouve dans la presse transalpine Les 20 dernières minutes peuvent être interprétées de différentes manières. Pour Conte, il s’agit d’une trahison à son idée de concept du football. Le natif de Lecce place en effet le mental au cœur de son approche des matchs. Et c’est exactement cette fébrilité mentale qu’Antonio ne voudra plus jamais revoir, et ce bien plus qu’une erreur technique d’un joueur où d’une mauvaise lecture tactique d’une phase de jeu. Cette trahison, après deux mois, ne peut pas être prise au premier degré, étant donné que l’équipe a ouvert un nouveau cycle. Toutefois, comme l’a souligné Stellini : "Les 20 dernières minutes font partie des choses sur lesquelles nous devons travailler. Il faudra attendre un peu plus longtemps afin de voir l’équipe ressembler à son entraîneur." Lors du retour au vestiaire, pendant que Stellini était en conférence de presse, Antonio Conte a littéralement explosé. Même fiévreux et semble-t-il grippé, Antonio a passé un message clair aux siens. Déjà lors du coup de sifflet final en dégommant un ballon innocent qui passait par là, puis dans le vestiaire en s’adressant aux personnes directement impliquées : "Il n’est pas possible d’encaisser deux buts en dix minutes." Cette allusion fait référence au retour miraculeux de Sassuolo mené 1-4 avant de revenir à 3-4 et d'assiéger le but d’Handanovic. Plus de Pazza Inter Conte l’avais promis à son président Steven Zhang. Le natif de Lecce veut une Inter forte et régulière. Sa force, l’Inter l’a démontrée durant 70 minutes de jeu. En ce qui concerne la régularité, il y a encore beaucoup à faire, voire à gueuler. Conte physiquement inapte, c’est Stellini qui avait été envoyé en conférence d’après-match. Si certains pensaient s’en tirer à très bon compte, les Nerazzurri auront eu droit à l’explosion de Conte, juste avant qu’ils aillent se doucher. Validez-vous le comportement d’Antonio ou le jugez-vous trop excessif ? Le Saviez-Vous ? L’Inter vise-t-elle secrètement le Scudetto ? Rien n’en est moins sur, mais une phrase de Stellini à la Gazzetta Dello Sport nous en dévoile un peu plus : "Conte doit maintenir un rythme de performance élevé, au moins jusqu’au mois de janvier. Il ne faut pas quitter le haut du classement et rester dans le sillage de la Juve. Attendez-vous à quelques ajustements sur le mercato. Il était important de réagir face à la Juve." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Le Directeur Sportif de la Juventus est revenu sur la victoire turinoise au Giuseppe Meazza, lors de la remise du prix “Manlio Scopigno et Felice Pulici”. Fabio Paratici, s’est livré sur l’Inter de Conte: Une bataille de perdu pour les Nerazzurri, mais pas la guerre. C'était lui le vrai Boss de Turin... La Victoire sur l’Inter ? "Le championnat est encore long et celui proposé par l’Inter accrédite encore plus le fait qu’elle est LE rival pour remporter le Scudetto. C’était un match important pour démontrer, également à nous même, qui nous sommes…Nous sommes les protagonistes." "Même le Napoli est une équipe assez forte et je pense que l’Atalanta soit aussi du niveau de celui que je viens à peine de citer….Elle peut être le Leicester italien." Rakitic? "Non l’équipe est complète, c’est l’une des meilleure d’Europe, je suis content de nos joueurs." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. C’est l’analyse de Matteo Marani, journaliste sportif à Sky Sport qui met en avant le travail réalisé par le natif de Lecce qui transforme ses clubs en des créatures redoutables au niveau technicotactique, sans oublier l’aspect mental. "Je revois dans l’équipe, une certaine similitude dans la façon de se déplacer sur le terrain, avec un travail des 5 milieux, des ailiers hauts et Lukaku en attaquant "Boa". Mercredi, par exemple, l’Inter l’a emporté via un turnover. Je remarque également la férocité démontrée par les joueurs, même dans les retours défensifs." "Cette Inter me rappelle la Juve de 2011 : Zhang est un jeune et ambitieux Président comme l’était Agnelli…Et il y a aussi Conte et Marotta. La seule différence entre les deux équipes est qu’en 2011, il ne fallait pas faire face à la Juve de 2019." Validez-vous cette comparaison ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. La Cour Fédéral d’Appel de la Federcalcio a rejeté le recours introduit par la Juventus contre le jugement rendu lors de la demande de suspension et déclaration de l'inéligibilité, prononcé en juillet dernier, par le Tribunal Fédéral National dans le cadre du Calciopoli. Le club Bianconero, jugé en premier grade, s’était révolté afin d’obtenir l’annulation de la délibération du Conseil Fédéral de la FIGC, qui en 2011 avait déclaré un manque d’éléments juridique pouvant provoquer la révocation du Scudetto 2006 de l’Inter. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Matteo Marani s'est livré sur le Derby d'Italie, en soulignant le travail accompli par Luciano Spalletti , qui a été en mesure de se remettre de la crise des résultats et de permettre à l'Inter de réaliser un championnat très positif: "Les défaites face à Madrid et face au Napoli ont marqué violemment la Juventus, je pense que, dans son environnement actuel, il y a trop d'émotivité et trop de critiques. C'est le week-end où le Scudetto peut se décider. La Juve va avoir droit à un match très compliqué face à une Inter, qui aura toutes les intentions de stopper net les espoirs des Bianconeri." "L'Inter se redresse, les statistiques le prouvent. Elle n'avait plus engrangé autant de points depuis des années et cela montre le travail effectué par Spalletti, qui au début de la saison est allé, bien au-delà des attentes, en trompant tout le monde. Ensuite, il y a eu une crise de résultats, mais Luciano s'est montré apte à remodeler l'équipe et mettre de côté, ceux qui avaient été recruté à sa demande, sur le Mercato, à savoir Borja Valero et Vecino." "Luciano a préféré se concentrer sur Brozovic, qui est, peut-être aujourd'hui, le joueur le plus complet de l'Inter. Son duo avec Gagliardini était excellent, mais avec la blessure de l'italien, l'Inter a perdu quelque peu de sa superbe. L'Inter, non sans effort, fait de son mieux pour jouer et faire des résultats et c'est évident que des joueurs comme Icardi et Perisic sont fondamentaux." "Je me mets à la place des fans de l'Inter: Quoi de plus beau que de prendre le Scudetto à la Juventus, 20 ans après l'épisode Ronaldo-Iuliano. Ce sera un match très dur, plus difficille que les précédents Derby. Le travail de Spalletti n'a pas été facile car travailler à l'Inter est compliqué, quand les choses tournent mal, la pression est toujours plus forte que dans d'autres clubs." "Je pense que Roma et Lazio sont supérieurs, mais les Nerazzurri sont là. L'entraîneur a maintenu une continuité, il a toujours orienté l'équipe avec son schéma. Rafinha était l'une des clés, il est le liant du jeu interiste... Si des buts doivent tomber, je m'attends à ce que ce soivent d'autres joueurs qu'Icardi et Perisic." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Milan - Les bookmakers ont établi un classement des prétendants au titre final, suite à la prestation globale de chaque club, après 11 journées de Serie A. La victoire de l’Inter à Vérone a fait grimper la confiance des bookmakers sur une possibilité de voir l’Inter remporter le Scudetto. Pour les Nerazzurri, ils sont cotés à 10/1 et se retrouvent troisième au classement. Le Napoli et la Juve sont toujours en tête et se livre un très beau duel avec respectivement des cotes de 1,95 et de 2.30. Le Milan Ac est en totale chute libre, suite à la défaite face à la Juve, les Rossoneri sont cotés à 100 contre un. Voici le tableau complet : ® Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Milan - L’excellent début de championnat de l’Inter de Luciano Spalletti, a augmenté la confiance des bookmakers sur la possibilité de voir l’Inter remporter le Scudetto. Selon la Snai, notre formation est la troisième au classement pour remporter le titre, la Juve elle est toujours en tête et est suivi du Napoli. La cotation du Milan ne bouge pas et celle de la Roma est passé de 10 à 15: Concernant la Serie A, l'Inter qui a été le 4ème club le plus actif cet été 879 M€ ont été dépensé par les clubs de Serie A pour se renforcer selon les données fournies par Transfermarkt. Il y a lieu de prendre en considération les rachats et les prêts. Concernant les ventes, les clubs ont su récolter 726M985.000€ Il sole 24 Ore a analysé cette situation : "L’équipe qui a dépensé le plus est sans discussion possible le Milan de Li Yonghong, avec les arrivées de Leonardo Bonucci de la Juventus, l’achat le plus cher de cette session de Mercato (42M€). Au total, le club milanais aura investi 194M500.000€ afin de tenter de remettre l’équipe rossonera en Champion’s League." "Le Milan est suivi de la Juve, Championne en titre, qui a dépensé 149M200.000€, soit Federico Bernardeschi est arrivé à hauteur de 40M€, soit 2M€ de moins que la vente de Bonucci au Milan. L’ancien florentin est le second joueur le plus cher de cette session. La Roma de Di Francesco et Monchi complète le podium avec 93M400.000€, suivi de l’Inter du Suning 86M500.000€. Karsdorp et Vecino ont été les deux transferts les plus important." "La Fiorentina qui a dû vendre d’important joueur dépasse le Napoli avec 12M€ et se place à la 5ème place. Giovanni Simeone est le joueur qui a couté le plus au Genoa, 15M€." "En fin de classement, on retrouve le Crotone di Nicola, qui a su se sauver miraculeusement l’année passée. Le Club a su investir 850.000€ pour Crociata et Kragl, le reste étant des prêts. Pour ce dernier club, ce mercato compliqué risque de lui couter cher pour rester en Serie A." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Milan - Lors de son intervention dans les studios de Sky Sport 24, Fabio Caressa s’est livré sur l’excellent début en championnat de l’Inter et des ambitions de l’équipe entraînée par Luciano Spalletti : “Il y a tellement de changement entre Skriniar et Murillo, surtout aux cotés de Miranda. Avoir un milieu de terrain qui fait le jeu, comme Borja Valero change également la donne, surtout dans le football prôné par Spalletti, lui qui a toujours eu besoin d’un Pizarro, avec Valero, Spalletti dispose de l’homme idéal pour occuper son poste." "Spalletti n’est pas un visionnaire car il a réussi à identifier son équipe, pas sa façon de jouer, il a donc procédé à quelques retouches et l’a adapté aux joueurs qui sont à sa disposition. L’Inter de Spalletti, n’est pas à l’heure actuelle une candidate au Scudetto, mais aux quatre premières places. Si elle trouve de la continuité sur les 90 minutes de jeu, là elle pourrait devenir une prétendante." "Spalletti est l’homme juste pour y parvenir : C’est un grand entraineur, un grand manager. Il a géré le cas Totti comme il le pouvait et il est resté honnête envers lui-même, changer d’avis aurait été un désaveu. Face à la Fiorentina, on ne peut pas dire qu’il s’agissait d’une confrontation directe, par contre face à la Roma oui. Même si l’Inter a rencontré des difficultés durant une heure, elle aurait été battue que cela n’aurait pas été illogique. Ici, sur les 90’ de jeu, l’équipe est parvenue à très bien jouer." "L’Inter peut devenir première au classement à la fin du "Championnat, elle est au même niveau sur la grille que le Napoli et la Juve. Si je dois me projeter sur l’avenir, je dirais : Napoli et Inter devant à égalité et la Juve ensuite." Si l’Inter peut se présenter au Derby avec le maximum de points ? "C’est réalisable, mais dans le Calcio, tu as parfois les dix premiers qui perdent souvent contre les dix derniers, c’est réalisable, mais ce sera difficile" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...