Aller au contenu
Calendrier

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'suning'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

262 résultats trouvés

  1. Les 300.000 masques à usage médicaux offert par l’Inter et Suning sont arrivés au Département de la Protection Civile Italienne. Ceux-ci sont arrivés en provenance de Pékin. Outre les masques, des produits sanitaires, de protection et de désinfection ont été offert pour faire face à l’Etat d’Urgence lié à la diffusion du Coronavirus La protection civile a déjà procédé à la distributions des produits sanitaire en Lombardie et dans les autres régions italiennes Ce n’est pas la première démarche du duo Suning-Inter qui, déjà au tout début de l’épidémie en Chine, avait offert 300.000 masques médicaux à la ville de Wuhan par l’intermédiaire de Steven Zhang L’Inter et Suning ont décidé d’immédiatement monter sur le terrain pour apporter une importante contribution dans la lutte au Coronavirus. Et le soutien ne compte pas faiblir, comme ne témoigne la Campagne de fond #TogetherAsATeam qui a permis de recueillir 685.000 € L’intégralité de cette somme est destiné au Dipartimento di Scienze Biomediche e Cliniche de l’Hôpital Luigi Sacco di Milano, qui est considéré comme le Centre de Référence pour les pathologies infectieuses et les état d’urgences épidémiologique Plus que Jamais : Non Mollare Mai! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. L’ambition du Suning est perceptible sur les investissements réalisés pour l'Inter. En effet, ce n’est pas un hasard de voir Antonio Conte être l’entraîneur le mieux payé de la Serie A. Pourtant si Conte perçoit le double de Maurizio Sarri, (5,5 pour le turinois contre 11 pour l’Interiste), Antonio perçoit, selon France Football, également de façon globale 30 millions d’euros. Top 3 Mondial En effet, Antonio est Seulement devancé par Diego Pablo Simeone qui perçoit 40,5 millions d'euros Devant Pep Guardiola, troisième avec 27 millions d’euros ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. L’histoire d’amour entre l’Inter et Pirelli pourrait toucher à sa fin selon Fcinternews.it. Le club de la Viale della Liberazione aurait d’ailleurs communiqué ses intentions à la multinationale italienne. Si Pirelli deviendrait un sponsor lambda, Suning.com serait en pole position pour devenir le sponsor maillot En effet, Suning.com dispose d’une fin de contrat de parrainage (juin 2020) en regard à la sponsorisation des maillots d’entrainement. En cas d’accord en tant que Main Sponsor, il va de soit que les contrats seraient réévalués à la hausse avec des chiffres bien plus importants. Au niveau des sponsorisation, lnfiniti qui occupe le marché automobile sur le territoire asiatique et sur certains territoire régionaux est en pourparler. Il y a également lieu de prendre en considération le groupe électronique automobile chinois Hengda, qui est une filiale du Colosse chinois Evergrande qui a déjà été en contact avec l’Inter depuis plusieurs mois et dont l’objectif est de percer dans le marché européen Objectif 30 millions d’euros C’est Calcio&Finanza qui nous en fait la révélation : L’Inter griffée Steven Zhang disposera d’un nouveau sponsor maillot. Le mercato et les infrastructures sont également d’autres pas en avant, sous le point de vue économique : L’hôtel en construction dans le centre Sportif d’Appiano étant quasiment opérationnel. Comme l’explique la Gazzetta Dello Sport, la croissance ne peut pas passer uniquement par les ventes, même si certaines transactions pourraient offrir des garanties de plus-values importantes : Icardi et Lautaro en tête. Entrée en 2020, l’Inter a décidé de se trouver un nouveau sponsor maillot, avec Pirelli qui se séparera de la vareuse Nerazzurra au terme de la saison 2020/2021 comme le stipule le contrat. Le nouveau sponsor devrait arriver de Chine avec comme objectif avoué : l’encaissement comme base fixe d’une sponsorisation estimée entre 25 et 30 millions d’euros. La saison dernière, l’Inter a reçu de Pirelli 19 millions d’euros, une somme atteinte via des bonus lié, et en particulier l’accès à la Ligue des Champions. Pour cette saison en cours, la base fixe de Pirelli est de 12,3 millions d’euros, elle sera augmentée en fin de saison sur base des bonus en championnat si celui-ci vient à reprendre Si l’on considère que Nike offre également 12,5 millions d’euros, la base minimale perçue par l’Inter sera pour la saison 2019/2020 à hauteur de 25 millions d’euros La prochaine étape au niveau économique est la gestion des droits dans la vente au détail et des licences, qui ont été récupérées par Nike au début de la saison et dont les effets pourrait déjà être ressenti cette saison. Il reste au final la thématique du Stade, un thème géré par l’Inter et le Milan : Des nouveautés sont attendues pour le mois d’avril avec la présentation, de la part des clubs, de nouveau projets Le Saviez-Vous ? Pour l'année 2019, Suning.com peut se vanter d'avoir enregistré un volume de ventes estimé à 48,4 milliards d’euros et revendiquer un chiffre d’affaires d’exploitation de 34,5 milliards d’euros. Le bénéfice net, imputable aux actionnaires de la maison mère, est évalué à 1,4 milliard d’euros. Validez-vous l’arrivée de Suning.com sur nos maillots ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. L’Inter et le Suning se montrent très actif à travers cette épidémie : Le Club va offrir 300.000 masques à usage médical de même que des produits sanitaires sans oublier les éléments de protections et les produits de désinfection. Vu l’urgence nationale, Suning met également à disposition sa propre filière globale en faisant usage de ses propres canaux d’approvisionnement avec l’objectif de fournir un soutien et une assistance destinée à venir en aide au Département National de la Protection Civile, et plus en général d’aider le Pays dans l’acquisition des matériaux protecteurs nécessaire pour faire face à l’urgence Déclaration de Steven Zhang "Nous espérons que l’expérience connue en Chine pour contrer le Coronavirus pourra permettre à l’Italie de mettre un terme à cette rapide diffusion de la maladie. Nous continuerons et nous renforcerons notre contribution pour soutenir l’Italie dans celle lutte contre l’Etat d’Urgence." L’engagement de Suning depuis le début de l’état d’urgence "En vertu de la proximité historique entre la Chine et l’Inter, et de la sensibilité particulière et des marques d’attention de Steven Zhang, Suning et l’Inter ont immédiatement posé des actes par diverses actions afin de contrer la diffusion du Virus, en premier lieu en Chine et à présent en Italie." En effet, à Wuhan aussi Suning et l’Inter ont fourni 300.000 masques à usage médical pour venir en aide à la population, aux autorités qui été destinées à contrer l’épidémie du Coronavirus et aux premiers secours Le Groupe Suning s’est également positionné en première ligne depuis le début de l’état d’urgence en soutenant la population chinoise par le biais de service d’expédition gratuit et de donations de produits importé de l’étranger à destination des hôpitaux et des institutions locales L’Inter, elle-même avait disputé le Derby de Milan, le 9 février dernier en portant un patch reprenant un message à destination de Wuhan et de toute la population chinoise. L’Inter a également fait un don de 100.000 euros au Département de Scienze Biomediche e Cliniche “L. Sacco” di Milano afin de soutenir de façon fonctionnelle les activités de recherche de l’Institut C'est aussi pour cela qu'on l'aime notre Beneamata ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Le Président de l’Inter s’est exprimé sur le Derby d’Italie a venir et sur le travail d’Antonio Conte à l’Inter Voici ses déclarations à la Gazzetta Dello Sport Juventus "On dispute une rencontre fondamentale et c’est essentiel qu’il se déroule en suivant les consignes de sécurité. La santé doit être la priorité absolue. Je suis convaincu que même malgré le huis-clos, qu’il s’agira d’un grand évènement." "C’est une rencontre qui passionne des millions de supporters et je fais face, avec confiance, au match de dimanche. Je suis sur que l’équipe se donnera au maximum." Les problèmes liés à cette longue attente ? "Je n'y crois pas. Je suis sur que la réaction de l’Inter sera positive. Je veux offrir un beau cadeau à nos tifosi et nous irons à Turin pour remporter cette splendide confrontation.." Suning "Depuis que l’Inter a été reprise par le Suning, le club a subi une véritable transformation. Avec, en premier lieu, les prestations sur le terrain et en second lieu, il y a la valeur commerciale et le Marketing." "Les chiffres ont doublé, sinon triplé comparé à une paire d’année. Cela nous offre le pouvoir d’investir correctement sur l’équipe, de conserver nos champions et de chercher à attirer les meilleurs talents internationaux." Conte "Je suis vraiment chanceux d’avoir un entraîneur extraordinaire comme Antonio." Dal Pino "Beaucoup ont trouvé que mes paroles étaient exagérées, mais je les considère comme légère et pas assez forte vu la thématique qu’est la Santé Publique. Quand cet individu a proposé de reporter le match que d’une seule journée pour amener du public au stade, j’ai considéré que cette situation étant, moralement inadaptée." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. La "sortie" de route de Steven Zhang n'était pas anodine. Il s'agit d'une action censée et conditionnée par l'aval d'un seul Homme, l'architecte de se projet se nomme: Jindong Zhang Cette information est confirmée par la Reppublica qui explique comment le Patron du Suning et Propriétaire de l'Inter a pris en main la situation demain Nankin: "Steven Zhang a été marqué par la stupeur qui a frappé son père Jindong Zhang, le fondateur du Colossal Suning et patron de l'Inter qui suit de près les événements relatif au coronavirus et au calendrier de Serie A. En effet, en Chine, le championnat qui aurait dû reprendre ses droits dès le 22 février a été postposé à une date ultérieure." "En Italie, les matchs a huis-clos était programmés, ceux-ci ont été repensé et des rencontres ont sauté tandis que d'autres non avec des dates à définir." "Résous-moi cela!" Tel a été l'ordre dicté par Mr Suning qui a donné le feu vert à son fils et à la Direction pour agir en conséquence. Raison pour laquelle, Marotta et Steven s'en prennent à présent frontalement a la Lega Calcio. Si les échanges sont habituellement sporadique, Fils-Direction et Père s'entendent plusieurs fois par jours, comme si il était en Zone de Guerre... Suning est dans la Place! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. L'Inter a annoncé son intention de demander une autorisation de propriété intellectuelle le mois prochain. Via le Suning, qui a acheté le club en 2016, l'Inter vise à posséder un droit à la propriété intellectuelle pour des domaines tels que les cités sportives, les hôtels thématiques, les produits tels que les vêtements casual, les accessoires et ameublement. Il est également précisé qu'elle garantira aux partenaires autorisés du club, de mettre à disposition ses capacités de développement à l'international et de support au travers de leur plateforme e-commerce et de leur magasins. L'annonce intervient alors que le différend entre l'Inter et la MLS pour sa nouvelle équipe, l'Inter Miami, est toujours d'actualité. Le Suning tend donc à protéger sa marque. Pour rappel, la propriété intellectuelle est un moyen de lutter contre le plagiat et la contrefaçon. ®gladis32 - internazionale.fr
  8. Présent aux Italian Sport Awards, Luciano Spalletti est revenu sur son passage à l’Inter et la révolution entamée par le Suning, avec en tête, l’arrivée d’Antonio Conte au poste d’entraîneur. Dernière saison en Nerazzurro "C’était une année particulièrement intense, une saison qui pour certaines raisons était compliquée. C’est aussi pour cela que le classement finale est plus savoureux avec la qualification en Ligue des Champions." Êtes-vous prêt à débuter une nouvelle expérience ? "Si cela n'aurait tenu qu'à moi, je n’aurai pas arrêté. C’est facile de parler de mon futur : J’ai besoin d’un autre défi comme ceux de ces dernières années. Je suis allé au Zenit, à la Roma et à l’Inter, partout où il fallait relever ses manches afin de parvenir à sortir de situations compliquées." Avez-vous été contacté par le Napoli ? "Je pense que le Napoli a fait un bon choix : Gattuso est un entraîneur jeune, émergeant et qui remet les choses à leurs place. Je n’ai pas été contacté par le Napoli." "J’ai, par contre, été contacté par le Milan, comme vous le savez, peu après mon remerciement. L’Inter a décidé de me payer pour rester à la maison et je suis resté à la maison. Il y a eu des réflexions qui font qu’au final, cela s’est terminé de la sorte. J’ai pris acte des conclusions, voilà ce qu’il s’est produit." En est-ce terminé avec le Milan ? "Oui, car il a choisi un autre entraîneur expérimenté et aussi assez jeune comparé à moi : Pioli." Le Scudetto "En tant que spectateur, je vis un beau championnat. La Juventus est certainement avantagée, mais l’Inter est très forte et réalise des résultats très importants. Cela me fait plaisir car il s’agit de la continuité du travail qui a été réalisé les années précédentes." "Je constate aussi que l’on va toujours chercher les confrontations, mais dans ce cas-ci, il faut parler en terme de résultat et d’objectif. J’avais des objectifs et je les ai atteints. L’Inter d’aujourd’hui a ses propres objectifs et elle est toujours en course pour les atteindre." Êtes-vous déçu d’être parti de l’Inter ? "Me voyez-vous mal en point ? Mais regardez mieux, je me sens très bien comme ça : L’Inter a fait son propre choix et je pense avoir exprimé le mien. Il ne faut pas chercher de confrontations en ce moment, il faut voir qui a proposé de bonnes choses et qui en a proposé des mauvaises." "C’est un travail de continuité et il me semble que l’Inter cherche à aller de l’avant de la façon la plus correcte possible. Cela reste en adéquation avec les résultats découlant de sa croissance." Est-ce que Nainggolan pouvait être utile à l’Inter ? "Je ne sais pas, c’est un joueur très fort, je fais toujours certains choix lorsque j’entraîne une équipe, mais je n’ai pas à m’exprimer lorsque je n’en suis plus l’entraîneur." Est-ce toujours à l’entraineur de trinquer ? "Je ne sais pas. On donne toujours des responsabilités importantes à l’entraîneur. Son rôle est fondamental pour une équipe. C’est donc tout naturel qu’il vient à en payer les conséquences. Tout le monde peut faire ses propres évaluations, qu’elles soient justes ou non. Chacun a la possibilité de juger ce qu’il s’est passé." Conte dispose-t-il d’une meilleure marge de manœuvre ? "Non, à ce moment-là, il ne nous était pas possible de faire les choses différemment. Nous avions le Fair-Play-Financier à respecter et le Président Zhang a agi au maximum de ses possibilités. A présent, il y a d’autres possibilités et il travaille autrement. Ce qui reste fondamental, c’est de donner satisfaction au peuple interiste." Eriksen à l’Inter, c’est comme CR7 à la Juve ? "Je ne sais pas, il a surement des qualités importantes, bien définies. Et Conte a surement dit qu’il pourrait être utile s’il sont allés le chercher. L’Inter sait qui peut lui-être utile pour parvenir à atteindre ses objectifs." Le Derby ? "Non, je n’irai pas le voir. J’ai des choses à faire à la campagne." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. A travers un communiqué officiel, Steven Zhang a confirmé que l’Inter a offert 300 000 masques médicaux destinés au peuple chinois vivant à Wuhan et aux autorités présentes sur place qui tente d’enrayer l’épidémie. Les masques sont en cours d’approvisionnement, ils arriveront la semaine prochaine. Suning, de son côté, a marqué son soutien envers les secours dès le début, via des services d’expéditions gratuits, des dons de produits importés de l’étranger destinés à des hôpitaux ou autres cliniques locales. Le tout par le biais de ses divisions Suning International et Suning Logistic. Dans le même temps, le Canal Sport & Entertainment du Suning a octroyé la diffusion gratuite de ses services de streaming. Voici le message du Club L’Inter est le premier grand club européen a avoir foulé le sol chinois en 1978. Cette amitié qui perdure depuis plus de 40 ans est amenée à se poursuivre dans le futur. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Josè Mourinho est considéré, à juste titre, comme une légende de l’Histoire de l’Inter, auteur, aux commandes de l’Inter, du seul Triplé réalisé par un club italien. La Signature de Conte L’arrivée d’Antonio Conte à l’Inter, comme cela pouvait facilement s’anticiper, est venu créer une tension entre les Nerazzurri et le portugais. En effet, les deux entraîneurs, lorsqu’ils étaient respectivement à Chelsea et Manchester United, ne sont jamais parus sur la même longueur d’onde. A présent, Christian Eriksen est au centre de toutes les attentions et celle des deux "ennemis". Volte-Face du Portugais Récemment, le Special One s’était lâché en conférence de presse, profitant d’une question relative au Mercato, il n’a pas hésité à s’en prendre frontalement à son ancienne équipe… Lui qui se disait pourtant interiste. En effet, amené à se livrer sur les performances de l’Inter actuelle, ll s’est montré très incisif : "Celle-ci n’est pas mon Inter. Mon Inter était celle de Moratti, lorsque Massimo Moratti en était le président. Là-bas, je n’ai aucun lien avec les personnes qui s’y trouvent." Javier Zanetti appréciera… Antonio Conte s’est aussi pris un coup de latte : "On ne devrait pas parler des joueurs des autres équipes, du moins jusqu’à ce qu’ils deviennent l'un de nos joueurs." Une référence directe au fait que Conte ait parlé directement avec Eriksen alors que le transfert ne s’est pas encore concrétisé. Ce comportement, les tifosi de l’Inter l’ont pris à la légère, pourtant une certaine amertume ressort actuellement du Special One. Une polémique qui trouve son origine suite au départ de Josè Mourinho pour Madrid en 2010, après avoir tout remporté avec l’Inter. Une polémique qui est loin d’être éteinte à l’heure actuelle En concurrence directe avec Antonio Conte, Josè Mourinho a payé cher cette "trahison", ce départ qui a précipité la Chute de l'Inter" auprès de la nouvelle direction mise en place. Lui qui souhaitait retrouver l’Inter aura vu Conte, le "Juventine" conquérir le monde Nerazzurro. D’où son nouveau tacle sur la Beneamata. "L’Inter a une équipe formée pour disputer l’Europa League" Mourinho a donc été vexé, blessé dans son amour propre et le comportement mis en avant par le lusitanien dans la gestion de Christian Eriksen est tout, sauf loin d’être anecdotique. A présent, le Special One est devenu le meilleur ennemi de "son" Inter, n’hésitant pas à lui mettre des bâtons dans les roues… Que pensez-vous du comportement du Special One envers la Beneamata? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Si la Juventus est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, elle le doit en grande partie à Giuseppe Marotta et à Antonio Conte, qui, durant trois ans de collaborations, ont posé les fondations et les premières pierres qui ont mené au succès actuel. Le temps est passé et ce duo de Maîtres sévit à présent à l’Inter, grâce au Suning et à l’ambitieux Steven Zhang. Même si le temps passe, Beppe Marotta n’a rien perdu de sa superbe Là où certains dépensent plus de 40 millions d’euros pour une promesse, lui s’est attaché les services d’un joueur de stature mondiale pour la modique somme de 20 millions d’euros. Et si l’Inter a su s’offrir, avec la bénédiction du Suning, Chrisitan Eriksen, elle le doit à son Administrateur-Délégué Sport, qui avait déjà mis en place cette transaction dès le 22 novembre 2019. Ce jour-là, Beppe Marotta, qui avait déjà établi sa liste des joueurs à paramètres zéro, souhaitait offrir au peuple interiste un peu de baume au cœur. En conséquence, il avait décidé de classer en priorité absolue la venue à Appiano Gentile du milieu offensif des Spurs : L’homme idéal, selon lui, pour augmenter le niveau technique du milieu de l'Inter. Une première rencontre avait déjà eu lieu l’été dernier. Une réunion qui avait vu le Beppe s’entretenir durant 1h15 avec Martin Schoots, l’agent du joueur. Et déjà durant cet échange estival, l’Inter était passé en pôle parmi les courtisans. Peu avant d’entrer dans la saison hivernale, Beppe a renouvelé cet accord en passant à l’acte : Un contrat de 4 ans à 10 millions d’euros pour s’attacher gratuitement les services de Christian le Danois. Club Historique vs Nouveau Riche Pourtant, le destin redistribuera les cartes : de titulaire indiscutable sous Mauricio Pochettino, Eriksen est devenu un joueur parmi tant d’autres sous Josè Mourinho qui lui avait offert la joie de goûter à la banquette. Cette attitude du Special One s’avèrera être la passe décisive permettant au Padrino d’offrir immédiatement le danois à Conte. Toutefois, le temps que la transaction prenne officiellement vie, le Paris-Saint-Germain de Leonardo avait également décidé de passer à l’offensive en offrant à Eriksen un contrat de 12 millions d’euros, combiné à une enveloppe de 24 millions d’euros à Tottenham pour le transférer immédiatement à Paris. Si Paris est un nouveau riche, il y a des choses qui ne s’achètent pas : L’Histoire, le Respect, le Blason. Et à ce petit jeu-là, le club parisien a bien compris qu’il y avait encore une marge de travail importante à réaliser avant de devenir un club aussi attractif que l’Inter, qui est un Club de Légende, un club qui a connu d’immenses Champions tel que Ronaldo Da Lima, sans oublier le transfert avorté d’un certain Pelé par Angelo Moratti. Après ce cours d’humilité, Paris s’est donc retiré de la transaction, la Ligue 1 ne proposant pas la même attractivité que la Serie A, un Championnat reconnu et réputé à travers le monde. Si ces heures de gloires sont à présent derrière elle, la Serie A est entrain de se renouveler, telle la Premier League à la fin des années 90, avec la venue de propriétaire étrangers, la construction de stades de propriété. Un virage important raté lors de la dernière décennie Peut-être faussé par les performances excellentes et importantes des Clubs Historiques durant la première décennies des années 2000 avec la présence, assez régulière dans le dernier carré de la Ligue des champions d’au moins un club italien. Du Derby Della Madonnina en demi-finale de la Ligue des Champions, à la finale remportée par le Milan sur la Juve… De la remontée historique de Liverpool sur le Diavolo à la vendetta de Super Pippo quelques années plus tard. D’une élimination de l’Inter de Mancini réduite à 10 lors de sa double confrontation face aux Reds jusqu’au Triplé Historique réalisé par Mourinho. C’est un fait, la Serie A reste attractive, reste une compétition que l’on souhaite remporter, que l’on souhaite disputer. Si certains joueurs en mal de reconnaissance ont préféré s’exiler en Ligue 1 en épousant un projet financier, d’autres joueurs, tel que Christian Eriksen, ont décidé de percevoir, certes moins d’argent, mais surtout d’épouser un réel projet sportif, de se remettre en question dans un championnat historique, de défier chaque week-end des clubs qui ont marqué de leur empreinte le Calcio et l’Europe tôt ou tard dans l’Histoire, plutôt que de marcher et d’écraser littéralement la compétition nationale dans l’Hexagone. Oui, la Serie A reste attractive, oui la Serie A ne dispose pas d’autant de fonds que Manchester City, Paris, ou d’autres nouveaux riches, mais OUI, la Serie A reste l’une des plus belles compétitions à disputer pour un joueur de football digne de ce nom. Preuve en est l’arrivée d’un certain Cristiano, du retour d’un certain Zlatan chez les rivaux. L’Inter n’est pas en reste et l’Inter est de retour aux affaires, elle qui a payé au prix fort les dettes financières de son passé. A présent, l’avenir Nerazzurro pourra de nouveau s’inscrire dans le recrutement de joueurs de calibre international. Avec pour commencer l’officialisation, ce mardi 28 janvier de Christian Eriksen à l’Inter. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. L’Inter se prépare, malgré une belle gueule de bois, à débuter un mois décisif dans sa saison. Si le mercato viendra très certainement en aide à Conte, Suning a revu ses ambitions à la hausse : L’Europa League, la Coupe d’Italie, mais aussi le Sprint en Serie A, Suning veut tout remporter. Et l’Inter aura fort à faire jusqu’au 1er mars, jour de Juventus-Inter..... Février L’Inter a besoin de renforcer son noyau et le pourquoi est bien expliqué, étant donné que les Nerazzurri feront front à trois compétitions. Elle débutera alors une période intense et riche d’enseignements, en un seul mot décisive, qui débutera ce mercredi 29 janvier, à Milan face à la Fiorentina pour se terminer le dimanche 1er mars, à l’Allianz Stadium face à la Juve. Entre ces deux rencontres, des matchs délicats qui auront un impact sur la saison nerazzurra. Les Coupes Débutons par la Coppa, si l’Inter l’emporte face à la Fiorentina, Handanovic et les siens retrouveront les demi-finales, une situation que l’Inter n’avait plus connu depuis 2015-2016, avec la possibilité de voir la finale en cas de succès sur le Napoli. En Europa League, l’Inter ira en Bulgarie le 20 avant de jouer la manche retour le 27 février. Ce premier tour semble absolument à la portée de l'Inter, mais Il faudra prendre en considération que le match retour ira de pair avec le déplacement à Turin face à la Juve. Il convient donc pour les Nerazzurri de déjà s’imposer lors du match aller pour y envisager, un éventuel turn-over. Scudetto Avant cette finale au Stadium, les garçons de Conte auront un calendrier assez chargé : L’Udinese le 2 février à l’extérieur, la Sampdoria le 23 à Milan sans oublier le Derby le 9 février face au Milan de Zlatan et l’affiche face à la Lazio, surprenante troisième, le 16 février. Si l’Inter rentre dans un mois de vérité. Suning, propriétaire du club, souhaite soulever un trophée ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. L’Inter se prépare à célébrer, à sa façon, le nouvel-an chinois, le 25 janvier 2020. Les noms des joueurs sur leurs maillots seront retranscrits en Chinois. L’initiative ne célébrera pas uniquement le début de l’année dans l’année du Rat, mais revêtira également un caractère commercial. En effet, la rencontre qui se tiendra ce dimanche à 12h30 en Italie coïncidera avec la première soirée de la nouvelle année dans le pays asiatique. L’année dernière, l’Inter avait déjà endossé un maillot spécial à domicile face à Bologne dans le cadre de la célébration de l’année du cochon de terre. C’était d’ailleurs la première fois qu’un club de Serie A portait, lors d’un match officiel, le nom de ses joueurs en chinois sur le dos de ses maillots. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Parrainé par Javier Zanetti depuis 2006, Internazionale.fr continue à grandir. En effet, en ce début d’année 2020, Internazionale.fr a donc souhaité valoriser sa position dans le monde francophone Nerazzurro. De fait, des contacts ont été établis avec le propriétaire de l'Inter. Et c’est donc un très grand plaisir de vous annoncer le suivi du Groupe Suning, par le biais de la branche Suning International sur les réseaux sociaux. Suning a d’ailleurs été très agréablement surpris par la qualité de nos articles au sujet du Groupe. Evan Zhang, le Brand Manager nous a informés d’un suivi régulier du Groupe, en ce qui concerne l’actualité du Suning, en vue de le relayer sur ses propres réseaux sociaux. De son coté, Ruiqi Wang, Senior International Brand Manager, nous a confirmé également qu’une reconnaissance du Suning Group n’est possible qu’à travers les réseaux sociaux. En effet, la politique établie entre Suning et l’Inter est telle que tout ce qui a attrait aux Nerazzurri est décidé par Milan et non Nankin. Ce qui renforce, une fois de plus, l’importance du parrainage de Javier Zanetti, le Vice-Président de l’Inter. Internazionale.fr tient vivement remercier Messieurs Zhang et Wang pour le temps passé à échanger avec nous et, surtout, pour cette reconnaissance sociale de notre Communauté. Damien et Antony
  15. Les prestations optimales de l’Inter de Conte, lors de cette phase aller en Serie A, ont été exceptionnelles. Fort de ce constat et, sur base des accords de sponsorisation avec le Jiangsu Suning Sport Industry Co. Ltd, qui fait référence à Suning, le Club Nerazzurro a obtenu 4,6 millions d’euros de gains. En effet, comme nous le rappelle Calcio&Finanza, l’accord du 20 décembre 2016 prévoit une contrepartie à l’Inter équivalant à 66 millions d’euros globaux réparti sur 4 saisons. La moyenne est de 16,5 millions d'euros à l'année. L’Inter en 2016-2017 a encaissé un bonus à la signature d’une hauteur de 25 millions d'euros, pour un total un rien supérieur à 40 millions d’euros. Au cours de la saison 2017/2018, la sponsorisation a versé une valeur globale de 27,6 millions d’euros, le tout grâce à 11,1 millions d’euros de bonus. Cette somme est passée à 25,9 millions d’euros en 2018/2019, avec un peu moins de 10 millions d’euros de bonus. Répartitions des 4,6 millions d’euros 3,5 millions d’euros ont été récolté par l’Inter au terme de la phase aller. Le contrat avec Suning a prévu une prime financière dans le cas où l’équipe serait soit dans le peloton de tête du championnat, soit en zone Ligue des Champions. Le million d’euros restant provient des victoires face aux grandes équipes du Championnat, soit la Juve, le Napoli, la Roma et le Milan. Pour rappel, une victoire vaut 550 000 €. En outre, l’attention est également portée sur les prestations de la Primavera. Chaque compétition officielle remportée par les garçons de Madonna vaut 500 000 euros. A travers d’autres sponsors, la qualification à la Ligue des Champions peut permettre à l’Inter de toucher en bonus 100 000€ avec Bwin et 200 000€ avec Volvo. Attention aussi au classement final en Serie A La troisième place vaut 3,5 millions d’euros La seconde place 8 millions d’euros Le Scudetto vaut 10 millions d’euros ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. En effet, si face à l’Atalanta on retrouvera plus de 60 000 tifosi au Meazza, il y a lieu de noter l’absence de Steven Zhang qui se trouve actuellement en Chine. Comme le souligne le Corriere Dello Sport, Steven rentrera en Europe, seulement dans une semaine, suite à ses engagements qui le lient à l’ECA. Main Sponsor Mais cette absence serait relative au futur de l'Inter. L'objet de celle-ci serait en rapport avec la recherche d’un sponsor : "Peut-être que le voyage en Chine approfondira les échanges et les démarches sur un marché en vue de remplacer Pirelli comme sponsor dans un an et demi. L’Evergrande, de façon directe ou indirecte, est très intéressée" Valideriez-vous un nouveau sponsor maillot en lieu et place de Pirelli ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Un rêve débuté il y a 28 ans dans la périphérie de Nankin avec en poche quelques économies et dans sa tête des ambitions infinies pour accomplir quelque chose qui semblait impossible... Voilà les débuts du Suning, avec notre propriétaire qui est parvenu à devenir l'un des hommes les plus riches au monde, et ce à partir d'un petit magasin de climatiseurs... Voici l'histoire de la clairvoyance et la capacité d'un homme capable de créer un empire à partir de rien... Suning est né comme cela, alors que personne ne s'y attendait, que personne ne pensait que c'était possible et au moment où tous ont catégorisé de "vrai fou" notre bon Jindong. De la folie à la gloire Cette folie de la part de Jindong Zhang, ce coup de poker, l'a fait devenir l'entrepreneur à succès actuel. En 2016, cet "ovni" se fait connaitre en Italie en s'offrant l'Inter et en souhaitant faire grandir pas après pas son entreprise familiale. Dans le courant du mois d’août 2018, Zhang s'est livré à cœur ouvert, en s'exprimant sur l'année 1990, une année où tout a débuté. C'est un fait Jindong Zhang est un homme toujours autant passionné, un homme qui a la volonté de continuer à grandir continuellement. La Naissance du Suning "En 1990, il y a 28 ans, j'étais âgé de 27 ans, j'ai alors quitté un emploi sûr et j'ai loué une petite salle de moins de 200 mètres carrés sur Nanking Ninghai Road afin d'y créer un patchwork de 100 000 yuans (soit un peu plus de 12 000 euros). Quand j'ai décidé de créer une entreprise de vente au détail spécialisée dans les climatiseurs, les gens pensaient que j'étais fou." "Mais je savais ce que je faisais et ce que je voulais faire. A cette époque, en raison de la main-d'œuvre limitée, j'ai dû gérer un peu seul le groupe dans tous les secteurs du commerce. Mais je n'ai aucun regret car de toute façon, vous ne savez jamais quel sera le prix du succès." Activités diversifiées "Quand je me suis embarqué dans cette aventure, mon objectif était de faire en sorte que ma famille puisse vivre une très belle vie. Aujourd'hui, Suning travaille dur pour offrir une vie heureuse à ses 250 000 employés et à ses centaines de millions d'utilisateurs." "Au début de son activité, Suning, comme d'autres entreprises de vente au détail en Chine, ne pouvait être considérée que comme une entreprise à forte intensité de main-d'œuvre, loin derrière les entreprises technologiques. Mais aujourd'hui, nous sommes engagés dans de nombreux domaines, tels que l'intelligence artificielle, le e-commerce,... Nous reconcevons l'industrie et nous essayons d'avancer technologiquement sans négliger la vente au détail." Réforme "Au cours de ces quarante dernières années, la Chine s'est lancée dans une voie de réforme et d'ouverture au monde. C'est dans ce contexte que l'esprit d'innovation et d'entrepreneuriat du peuple a été fortement stimulé, ce qui a également donné vie à la recherche et au développement de nouvelles technologies." "Cette voie nous a permis de grandir, de marcher aux côtés des gens et à présent nous sommes parvenu à diriger ce monde. Je suis reconnaissant de ces années, lorsque j'observe le développement du Suning au cours des 30 dernières années, je ressens fortement toute l'énergie qui a découlé de cette poussée de technologie, qui a été la force motrice derrière nos ambitions." Les Services "J'ai toujours dit à mes employés : "Il faut investir dans les services et construire un système de services professionnels propre au Suning, cela lui permettra de se construire en disposant d'une compétitivité forte. La tendance de la société actuelle est de remplacer un bien précis et d'en confier sa destinée à une entreprise que l'on ne peut éviter, c'est un avantage." "Les entreprises peuvent décider de soit s'adapter à cette tendance, soit d'y résister. Ma décision était de "changer cette tension" et d'anticiper le temps en travaillant sur le commerce en ligne. Suning devait devenir une véritable entreprise de haute technologie et elle était appelée à devenir le plus grand fournisseur de gestion de détail intelligent en Chine et dans le monde." La Silicon Valley "J'ai promu l'établissement d'un Institut de recherche à la Silicon Valley, faisant de la sorte que le Suning soit un membre de ce lieu. A présent, celui-ci absorbe les meilleurs talents de technologie informatique du monde. Cette pensée était dans mon cœur depuis tant d'années, mais elle a toujours été repoussé car ce n'était pas encore le bon moment." "Le 20 novembre 2013, le Suning Silicon Valley Research Institute a été officiellement présenté. Nous visons toujours à avoir une balance entre la tradition et l'innovation, qui est le cœur du développement des affaires." La croissance "Au cours de ces 28 années, j'ai vu le Suning grandir, passer d'une petite boutique à une grande entreprise, d'une seule opération à des opérations diversifiées, d'une entreprise nationale à une entreprise qui réalise des opérations transnationales. L'esprit de Suning est de toujours innover et de se chercher de nouveaux défis. La concurrence ne manque pas, mais nous sommes confiants dans notre volonté de grandir toujours plus." "Notre philosophie de la vente au détail ne changera pas et elle restera toujours au sommet de nos préférences, quel que soit le visage de l'entreprise à l'avenir. A présent, nous allons vivre des années cruciales jusqu'en 2020, pour notre vente au détail sur Internet. Et nous n'en sommes qu'au début de notre Ère." Extrait de l'article publié en octobre 2018 : >> Voir plus d'articles sur le Suning : https://www.internazionale.fr/forums/tags/suning/
  18. Suning, le propriétaire de l’Inter, a dévoilé sa stratégie pour 2020. Voici les informations relayées par Calcio&Finanza : Le fondateur et Président de la société, Jindong Zhang, a annoncé qu’à l’occasion de son 30ème anniversaire, l’Azienda ouvrira plus de 10 000 nouveaux magasins en proposant plus de 8 000 nouveaux postes de travail, soit un investissement de 40 milliards de RMB (environ 5 milliards d’euros) destinés à de nouvelles technologies et dans les infrastructures logistiques. Suning, qui est l’une des trois premières entreprises non-étatiques parmi les 500 les plus importantes de Chine, présente un bilan annuel de 602,5 milliards de RMB, soit 77 milliards d’euros. Suning continuera à investir dans les infrastructures destinées au Smart Retail pour offrir une expérience de meilleure qualité à une clientèle de consommateurs chinois d’une nouvelle génération. Cette augmentation des utilisateurs, en Chine, est guidée par une augmentation des dépenses réalisées par cette nouvelle génération qui est plus ambitieuse et plus aisée, le tout étant lié à une augmentation du pouvoir d’achat dans les villes dite de moindre taille. En effet, les villes plus petites et les moins développées représentent la moitié de la population totale du pays. Ce qui représente une opportunité importante pour les marques internationales qui souhaitent faire une entrée dans le Marché chinois. Déclaration de Zhang Jindong, au sujet de la hausse de cette classe moyenne sophistiquée "Les entreprises chinoises revendiquent un marché de consommation de 40 billions. Le volume du marché chinois attire les convoitises et fait l’objet de nombreux désirs de la part des sociétés étrangères. Si une entreprise souhaite faire des affaires, il y a de la place. Celui qui saura répondre le plus efficacement aux demandes du client et parviendra à le satisfaire, connaîtra le succès dans le futur." Stratégie C’est un fait l’économie chinoise se développe rapidement et sur la base d’un très haut niveau de qualité. Lors d’une réunion qui s’est tenue au sein de son Quartier-Général à Nankin, Jindong Zhang a défini sa stratégie nommée "Ouverture de 1 à N et Intégration de N à 1" Ouvrir selon le principe de 1 à N, comme le réfère Jindong Zhang, signifie que Suning développera son activité de commerce de détail à travers des catégories multi-canaux et sur la base d’un scénario à temps plein pour émanciper ce secteur et la société en général. L’Intégration de N à 1 fait référence à l’intégration de scénarii de la chaîne de développement du Suning, en faisant converger l’online et le commerce de détail réalisé physiquement, pour se concentrer sur l’expérience client à offrir au consommateur, le tout en présentant des services d’une qualité constante. Lors de sa création en 1990, Suning a élaboré un écosystème de "Smart Retail" avec un service de vente au cœur de son projet, sans oublier les secteurs financier et immobilier qui tournent autour de ce dernier. En continuant à miser et à investir sur les infrastructures de détail tel que des biens, des entrepôts de logistiques intégrés, et y compris ceux dont les robots et les drones sont exploités, Suning vise à améliorer l’expérience client. Suning, lors de cette annonce stratégique pour l’année à venir, a également révélé, par le biais de Jindong Zhang, qu’actuellement plus de 4 400 magasins sont ouverts dans le Cloud, le nom donné à son modèle de franchises qui vise à exploiter l’intégralité du potentiel du Groupe pour les entrepreneurs des zones les plus rurales, soit en dehors des grandes villes chinoises. Le propriétaire de l’Inter est en plein boom, lui qui a fait en 2019 l’acquisition de 37 magasins Wanda et qui a reprit à hauteur de 80% l’actionnariat de Carrefour China pour une somme de 620 millions d’euros. Renforçant de la sorte, son portefeuille destiné au commerce physique. Plus que jamais, Suning continue à se développer et à devenir LE leader de son secteur ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. C’est un fait, le chilien veut quitter le Fc Barcelone et accepterait immédiatement d’épouser la cause interiste. Place à présent à la réelle négociation. Comme nous le confirme la Gazzetta Dello Sport, La Famille Zhang a donné son feu vert pour renforcer l’équipe de façon sérieuse également lors de ce mercato Hivernal. Fini donc les demandes de prêts, l’Inter a donc proposé par l’intermédiaire du Beppe une offre de 12 millions d’euros et l’information est déjà arrivée aux oreilles catalanes Fini également de parler de simple prêt sec ou autre joyeuseté. Marotta et Ausilio peuvent se positionner avec l’aval du Suning pour un transfert pur et simple et fait important cette situation vaut également pour Dejan Kulusevski et pour Marcos Alonso qui est le joueur le plus désiré. La situation est simple, le Suning veut permettre à son Inter de tenir la route et d'être armée pour ce Duel pour le Scudetto. Les contacts avec les Blaugrana sont désormais dans le vif et les transactions pourraient avoir lieu durant la trêve hivernale. De plus, le club catalan est en proie a des difficultés financière (Fair-Play-Financier)et la Direction catalane doit réduire un déficit estimé à 150 millions d’euros. Toutefois, Vidal est estimé à 25 millions d’euros et Valverde aimerait également le conserver. De son côté, le joueur ne souhaite pas être qu’un simple spectateur. Les dès sont jetés, valideriez-vous un tel recrutement en milieu de saison ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Il fut un temps, l’Inter se retrouvait confrontée à des réponses négatives de la part de joueurs qu'elle ciblait. Ce cycle est à présent révolu avec l’entrée au club du Suning, de Giuseppe Marotta et d’Antonio Conte En effet, toutes les pistes du mercato, comme nous le révèle le Corriere Dello Sport, ont déjà dit oui au Padrino du Mercato. De Paul, Vidal, Kulusevski et Marcos Alonso doivent à présent apporter leurs contributions pour se faire libérer, le tout afin de permettre à la Direction Interiste de pouvoir s’asseoir sur la table en position de force. L’Inter, niveau sortie, pourrait céder Politano contre une somme importante, ouvrant la voie à l’arrivée d’un autre attaquant ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. L’Inter est la révélation de cette saison 2019/2020. Si elle le doit avant tout à Antonio Conte, il y a lieu de revenir sur une promesse faite durant l’été. En effet, durant le mercato estival, Antonio Conte a obtenu quasiment tous les joueurs désirés, offrant par la même occasion à l’Inter son joueur le plus cher de son Histoire, Romelu Lukaku, et son mercato le plus important depuis sa création. Toutefois, Beppe Marotta s’est livré en toute complicité à Antonio Conte : "Regardons où nous en serons à la trêve hivernale, et si la Juve est à portée de main, je ferai le nécessaire pour renforcer l’équipe..." C’est, en substance le message passé par le Beppe à son poulain d’entraîneur. Retour à la situation actuelle L’Inter n’a pas seulement la Juventus à portée de main, elle est actuellement à son niveau et sur le même pied d’égalité, si ce n'est au niveau de son noyau. Conséquence, le Suning qui n’envisageait pas un seul instant, dans les rêves les plus fous, pouvoir disputer le titre dès cette première saison du duo Conte-Marotta, a décidé de briser la tirelire à nouveau dès cette session hivernale! Le concept est simple: Suning fort des prestations des indésirables actuellement en prêt, songe à récupérer un patrimoine estimé entre 150 et 200 millions d’euros en fin de saison. Sur base également de très belles recettes financières, Suning a donc décidé de renforcer l’Inter afin de pouvoir adapter son objectif du début de saison : Celui-ci était de réduire l’écart sur le Napoli et de viser la seconde place...... Place à présent à la lutte pour le Scudetto! Pour se faire, avec l’aval du Suning par le biais de Steven Zhang, le secteur Sport de l’Inter dirigé par Giuseppe Marotta et assisté par Piero Ausilio peut et veut satisfaire Conte dans les plus brefs délais. Si les noms de Vidal et de Marcos Alonso sont les plus cités, Antonio Conte, outre le fait d’avoir fourni des travaux de vacances à ses ouailles, lui qui compte également les contacter par téléphone afin de s’assurer du bon respect de ses règles, a présentés deux requêtes: La première concerne l’infirmerie, il a été demandé à ce qu’elle soit vidée le plus tôt possible afin que les joueurs meurtris puissent être opérationnel dès la reprise du championnat La seconde concerne un sms adressé au Beppe immédiatement après la victoire sur le Genoa: "Regarde ce que nous sommes parvenu à faire durant ces derniers mois, malgré des blessures.... et pense à ce que nous pourrions arriver à réaliser avec une paire de renforts." Nulla E Impossibile Per Questa Inter dit le dicton....Et Vous, qu’en pensez-vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  22. Pour ce mercato hivernal, l’Inter compte bien satisfaire Antonio Conte qui demande des renforts. La Direction Nerazzurra a pris le temps d’étudier la question, elle qui est si agréablement surprise de pouvoir déjà disputer le Scudetto dès cette année de "reconstruction." Révélation de la Gazzetta Dello Sport "Zhang vient à peine de donner carte blanche à Marotta pour renforcer l’équipe, en anticipant les investissements qui était prévus pour l’été prochain. L’Administrateur-Délégué de l’Inter pourra donc travailler immédiatement pour acheter un Top Player avec le consentement et le budget garanti par le Suning." "Cette décision semble être un cadeau pour le travail réalisé jusqu’à présent par Conte. Se retrouver à la trêve hivernale avec le même nombre de points que la Juve, n’était pas l’objectif déclaré en début de saison et il est juste à présent de vouloir jouer le coup jusqu’au bout." "Ce samedi, le Genoa devrait donc être la dernière rencontre d’une "Inter en Urgence" avec Conte qui retrouvera de nouveau quasiment l’intégralité de son noyau à disposition. Il y a donc de nouvelles raisons de regarder l’avenir avec optimisme." "Les retours de Sensi, Barella et Sanchez constituent déjà un trésor en vue de la reprise de la Serie A en janvier. Il s’agira-là des meilleurs cadeaux que l’on pourra trouver aux pieds de la Befana, la nuit du 6 janvier sur le terrain du Napoli." Validez-vous cette façon de travailler de la part du Suning ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. Alors que l'on croyait l'avenir de Piero Ausilio tout tracé, sa prolongation de contrat tarde à venir. Qui plus est, selon TMW, il se pourrait que le rôle de Directeur Sportif soit destiné à une autre personnalité. "Faggiano a été proposé par Conte. Cela remonte déjà à l'été denier lorsque, son nom était cité comme celui de Petrachi qui s'est retrouvé finalement à la Roma. Parme se porte bien cette saison et ne propose plus un statut de promu, mais de confirmation. Ce qui pourrait aller de pair avec la nouvelle Inter." "Il reste tout de même le fait que Piero Ausilio est très proche de Steven Zhang et du propriétaire. Mais l'idée est belle et bien présente et très concrète." Seriez-vous pour recruter Daniele Faggiano en lieu et place de Piero Ausilio ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. L’Inter grandi…Et si les tifosi attendent à présent les résultats sur le terrain, le Club Nerazzurro maintient, au niveau financier, un rythme de croissance digne des plus grands clubs mondiaux. Selon le rapport annuel des clubs de football, qui sont les plus importants des cinq grands championnats établis par l’agence de consultance et de révision des comptes KPMG, l’Inter occupe à présent la 15ème position européenne, soit une croissance de 5 places en une année. Une croissance de 41% qui confirme à présent la valeur du Club, soit 692 millions d’euros. Mieux encore: Personne en Europe n’est parvenu à faire aussi bien, si l’on observe les résultats à partir de 2018. Cette donnée est extrêmement encourageante, un témoignage de la bonté du travail réalisé par le Suning qui a travers son profil sur Weibo s’est exprimé Aussi bien sur le marché chinois que sur le marché italien, l’espace imaginaire porté par les liens entre le Suning et l’Inter a encore beaucoup à offrir." Les Nerazzurri ont surclassé les autres clubs italiens : Le Napoli à 543 millions d’euros, Le Milan à 521 millions d’euros, La Roma à 491 millions d’euros. En ce qui concerne la Juve, l’engagement de Cristiano Ronaldo a fait perdre une place à la Vieille Dame qui se retrouve à la 10ème position avec une augmentation de 19%. Voici le Classement ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  25. Dans l’attente d’arriver à la victoire avec des trophées en provenance de l’Inter, Suning continue à s’envoler hors du terrain. Comme l’a annoncé le Suning sur ses réseaux sociaux, Suning.com a été nommé au China Investment Network, comme Azienda la plus influente de 2019: "Suning.com est la principale société de vente au détail O2O (online-to-offline) en Chine. Elle a été estimée par Fortune Magazine parmi les 500 meilleurs Aziendas du Monde en 2019 avec un bilan de 37,032 milliards de dollars." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...