Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'tifosi'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

30 résultats trouvés

  1. Le Cies Football Observatory a proposé une analyse, dans son rapport mensuel, sur la présence des spectateurs dans les différents stades d’Europe entre 2013 et 2018. Outre une moyenne de spectateur divisée par championnat, un classement global a été établi sur la période précitée. Pour l’Italie, c’est une évidence : Malgré les heures sombres de son histoire, l’Inter domine ce classement Ont été pris en considération les 51 clubs proposant la moyenne la plus haute de spectateurs au cours de ces cinq dernières années. A la première place, on retrouve le Borussia Dortmund avec une moyenne de 80 230 tifosi. Il est suivi par Manchester United et ses 75 218. tifosi et par le Fc Barcelone qui propose 74 876 Culés. Ce Top 10 est dominé par l’Allemagne qui propose également le Bayern de Munich à la 4ème place (73 781tifosi), Schalke04 à la 6ème place (61 328 tifosi) Hambourg à la 8ème place (52 349 tifosi) et le VFB Stuggart à la 9ème place avec 52 012 tifosi. L’Espagne et l’Angleterre proposent, elles deux, un second club : Le Real Madrid à la 5ème place (69 822 tifosi) et Arsenal à la 7ème place (59 793 tifosi) Le 10ème au classement est totalement inattendu puisqu’il s’agit d’une écurie militant en MLS : L’Atlanta United avec 51 547 yankees. Pour l’Italie, l’Inter domine ce classement en étant à la 23ème place de ce classement global. Qui plus est, les Nerazzurri ont vu la fréquentation du stade augmenter ses deux dernières années. Elle propose 46 654 Nerazzurri. Le second club italien est le Milan Ac, classé 32ème avec 41 495 Rossoneri présent au Meazza. La Juve complète le podium italien en proposant "que" 38 778 zébrés au Stadium. A noter, malgré une problématique relative au stade, la jolie 44ème position du Napoli qui propose 38 475 Azzurri. La Roma cloture ce big five italien avec une moyenne de 37 621 Giallorossi. Reste à présent à proposer un classement similaire en Serie A ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Faisant suite à son précédent communiqué, relatif à la rupture définitive avec Mauro Icardi, la Curva Nord a tenu a en établir un nouveau pour mettre à jour sa position vis-à-vis des réactions en provenance des tifosi. Mise à jour de notre position "Alors que plusieurs journaux nationaux reconnaissent que l’histoire concernant Monsieur Icardi arrive sur la fin, nous avons dû faire face à la superficialité de commentaires de ceux qui se trouvent à des milliers de kilomètres de l’environnement du club. Nous avons été jugé comme des gens déplacés, remplis de préjugés ou d’antipathie, ce qui nous pousse à réagir de la sorte." "La position de la Nord découle de la frustration de cette embarrassante querelle qui est certainement mal gérée par le Club, mais aussi par le porteur en lui-même du numéro 9 et consorts. Eux qui ont seulement commencé à spéculer uniquement pour manifester un attachement à nos couleurs. Le Duomo posté en Nerazzurro après la victoire lors du Derby fait sourire lorsque l’on voit celui de Lady W après la défaite de l’Inter face à la Lazio." "A part celui qui a dans les yeux une tranche de salami, tous les autres peuvent comprendre que l’imposition du retour du 9 est dictée par les exigences d’une réévaluation nécessaire de sa valeur marchande et non pas suite à un réel rapprochement avec le vestiaire." "On ne peut pas prétendre ne pas comprendre que les déclarations de l’entraîneur ne sont que des phrases de circonstance pour représenter, devant tous, l’image d’une réconciliation qui, en réalité, n’a jamais eu lieu." "Il est évident que pour le classement du final de cette saison, nous espérons tous que la présence du joueur, de part ses qualités techniques et indéniables déjà prouvées, qu’elle pourra contribuer à atteindre l’objectif immédiat. Nous retenons que cette dernière pourra proposer en même temps, un apport contre-productif pour un vestiaire qui tient à être uni et qui a de réelles ambitions pour les succès à venir." "Personne comme la Curva Nord n’a plus à cœur le futur de l’Inter et ceux qui ont la présomption de nous juger doivent se rappeler que notre histoire est reconnue de sacrifices, de kilomètres parcourus, de batailles, de soutiens et de chorégraphie qui perdurent depuis plus de 50 ans." "Nous n’avons rien à prouver à personne et encore moins aux interistes ou aux présumés interistes installés derrière leurs pc et leurs TV." Qu’avez-vous donc fait pour notre maillot dans votre vie ? NOUS, NOUS SOMMES L’INTER." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. La Curva Nord s’est exprimée sur le cas Icardi à travers un communiqué extrêmement dur. A quelques jours de son retour dans le groupe pour le déplacement au Genoa, voici une nouvelle "bombe" qui n’a pas été anticipée par le Club. Il faut également se rappeler que depuis un certain Sassuolo-Inter et l’autobiographie de l’Argentin, que la relation entre les deux parties est loin d’être un long fleuve tranquille. "Avançons avec les Interistes, Icardi dégage!" "Après une réunion interne de l’ensemble des groupes composants la Curva Nord, nous avons décidé que le comportement du numéro 9 Nerazzurro ne devait plus être toléré. La Nord retient qu’Icardi a donné la preuve de ne pas disposer du caractère nécessaire non seulement pour obtenir le brassard de Capitaine, mais également pour construire, en misant sur lui, un futur en compagnie d’un vestiaire uni." "A travers ce communiqué, nous invitons le Club, l’Inter, à prendre au plus vite les mesures nécessaires pour l’éloigner d’un groupe qui ne semble pas être affecté et vouloir même de façon minime à continuer son parcours dans l’immédiat en sa compagnie. Le risque est de compromettre le final de la saison. Obtenir une qualification sans mettre au cœur du projet le concept du Groupe, un groupe où évidemment Icardi n’a pas sa place, signifie que l’on met uniquement les bases pour un futur sans succès." "Pour nous, la valeur de l’équipe prime avant les intérêts personnels et médiatiques des protagonistes. La position de la Curva Nord est qu’Icardi ne fait plus partie de l’Inter et, en conséquence, il sera traité comme tel." "Rendez-vous tous uni à Gênes pour construire un futur ensemble et porter dans nos cœurs la seule chose qui compte : l’INTER!" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. C'est officiel: L'Uefa a rejeté le recours introduit hier par l'Eintracht Francfort par rapport à la suspension dont est sujet Adi Hutter, exclu lors du match aller au Commerzbank-Arena. Pour rappel, Hutter avait balancé une bouteille d'eau à la suite d'une décision arbitrale qui avait refusé d'octroyer un penalty à l'équipe de Bundesliga. "Ce n'est pas quelque chose d'agréable, je m'en veux, cette fois, je vais devoir faire tout le travail avant la rencontre. Je devrai trouver les mots juste lorsque je verrai les joueurs à l'Hôtel. Je n'ai pas cette permission de m'unir à l'équipe avant la rencontre, je n'ai pas non plus l'autorisation de retrouver l'équipe également lors de la mi-temps. L'après-match n'a pas d'importance car ce sont dans ces moments-là qu'un entraineur peut faire la différence." Du côté de l'Inter, par contre, on retrouvera Luciano Spalletti sur le banc ! Le pire n'est pas à craindre au Meazza, mais bien à ses côtés! L'information émane de la Gazzetta Dello Sport: L'ordre publique risque d'être mis à mal ce jeudi à Milan. En effet, pas moins de 13 500 supporters de Francfort seront présent au Meazza, il s'agit purement et simplement d'une invasion. La situation pourrait bien déraper étant donné que les Ultras allemands seront présents. Ces derniers sont en alliance avec ceux de l'Atalanta. Qui plus est, une rivalité ouverte existe avec les Ultras de la Lazio qui sont jumelés aux Ultras Interistes. L'Osservatorio a pourtant évité de vendre des billets aux résidents de la Lazio et de la province de Bergame. Seuls ceux qui ont à disposition la Tessera Del Tifoso de l'Inter seront acceptés. Un service de sécurité et de stewards renforcé, combiné à des activités de pré-filtrage et de filtrage est d'ores et déjà annoncés. Le pire est à craindre étant donné qu'au départ seul 5 500 billets ont été réservé pour assister au match. Comme plus de 20 000 demandes sont arrivées en 24h, il a été décidé d'octroyer 8 000 billets supplémentaires. Les supporters allemands occuperont l'intégralité de Troisième Anneau Bleu situé au dessus de la Curva Sud. Ils occuperont également une partie du troisième anneau rouge situé au dessus des bancs. Ce dernier choix est discutable étant donné les considérations existantes entre les alliances. Le département de la police milanaise, toujours dirigé par l'ancien arbitre Marcello Cardona, nouveau préfet de Lodi, a pris acte de cette situation et du risque élevé d'incidents. Il est prêt à faire face aux urgences. Des milliers d'agents seront présents dans la ville. Parmi les 13 500 supporters de l'Eintracht, il y a la certitude de faire face à une frange de 3-400 ultras très chauds qui, lors du match aller, ont déclaré la guerre aux Nerazzurri à l'aide des paroles d'un célèbre chœur Anti-Inter connu dans les travées de la Curva de l'Atalanta. Une attention maximale sera portée aux partisans les plus violents de l'ULF 97, le groupe de gauche qui contrôle le Nordwestkurve de Francfort. Selon toute probabilité, ils seront également contrôlés par des policiers allemands, comme cela s'est passé à Rome. Amis Nerazzurri, ne partez surtout pas au clash en cas de déplacement à Milan ce jeudi, vous ne savez pas qui sera devant vous ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. C’est ce qu’il ressort du sondage interactif relatif aux statistiques du football Européen : L’European Football Benchmark. Ce dernier nous révèle que la Juventus est l’équipe italienne la plus aimée de la Botte, fort de son important nombre de tifosi. Cette dernière est également la seconde la plus détestée immédiatement après l’Inter. Une Religion en Italie 2018 confirme l’Italie comme la patrie du football : plus de 34 millions d’Italiens déclarent s’y intéresser et parmi eux 33 millions supportent au moins une équipe de Serie A. En effet cet étude se base sur le championnat 2018/2019, 19 millions d’italiens, soit 37% de la population adulte se déclare être des tifosi lisant des articles sur le football en s’y informant plusieurs fois par semaine. Toutes ces données ont été extraites de l’European Football Benchmark qui a travers ce sondage analyse les interactions entre les tifosi, leurs équipes et les sponsors. Pour cette enquête exclusive, près de 15 000 passionnés du ballon rond des cinq plus grands championnats du continent ont été interpellés. Être un tifoso veut dire que l’on exprime ouvertement sa position, en plus du sentiment de rassemblement y afférent. Au niveau du classement des équipes les plus appréciées, on retrouve en tête la Juventus (49%) suivie par le Napoli et la Roma (37%) pour compléter le Top 3. S’en suit ensuite le Milan (35%), la Fiorentina (34%), l’Inter (33%) et l’Atalanta (31%). La Juventus doit également ce pourcentage si important grâce au soutien de ses propres tifosi, ces derniers représentant 39%. A l’opposé, au niveau du classement (38%) des équipes les plus détestées, on retrouve en tête l’Inter (40%) suivie de la Juve. Le top 4 est finalement complété par l’Ac Milan (32%) et le Napoli (30%) Une partie importante de ce rapport entre les tifosi et leurs équipes est relatif à l’image et aux attributions associées à chaque équipes. Ce sondage démontre que chaque club est étroitement lié à des images et des étiquettes uniques et exclusives A titre d’exemple, l’Inter a été défini par 50% des tifosi comme l’équipe qui procure le plus d’émotion, pour 52% elle est catégorisée d’internationale. Autre exemple : Cagliari est reconnu pour 39% des sondés comme un club familial, 38% estime qu’il est fort attaché à ses racines locales. La Juve est catégorisée à 59% comme un club ambitieux et à 50% comme Glamour. 57% estiment que la Juve est également un symbole de la grande richesse de la tradition. En ce qui concerne le Derby d’Italie, le rapport de force est équilibré L’équipe qui symbolise l’ambition: Juve: 59% - Inter: 34% L’équipe qui symbolise le glamour : Juve: 50% - Inter: 34% L’équipe la plus riche de tradition : Inter 47% - Juve 44% L’équipe la plus enthousiasmante : Juve: 35% - Inter: 33% L’équipe qui procure le plus d’émotion : Inter 50% - Juve 43% L’équipe la plus internationale : Inter 52% - Juve 42 % Alors que la Curva de la Juventus était sous le coup d’une suspension pour le Derby d’Italie suite aux chœurs honteux qui ont été émis à l’égard du Napoli et que la sanction devait servir d'exemple selon le néo-président de la FIGC Gravina, la décision finale a été tout autre: Aucune fermeture et une simple amende de 15 000 €. Une sanction appréciable pour le club le plus apprécié d'Italie, un bel exemple pour la jeunesse... ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Le peuple nerazzurro est toujours présent et sur les dernières années ce dernier n'a jamais manqué à son devoir de soutien à l'équipe. Cette saison, ce constat est d'autant plus vrai puisque après des débuts difficiles, l'Inter occupe désormais la deuxième place de Serie A tout comme dans son groupe en Champion's League avec 6 points sur 9 possibles. L'Inter est convaincante et les tifosi remplissent San Siro... Le club est en tête du classement des spectateurs cette saison et de loin par rapport au Milan et à la Roma, qui occupent respectivement la deuxième et troisième position sur ce podium. Ceci sans compter la prochaine rencontre où les nerazzurri feront encore et toujours le plein : contre le Genoa se sont déjà vendus 65 000 billets. L'Inter dépasse de 56 757 places le Milan AC depuis le début de saison et sa moyenne est supérieure de 11 351 places en comparaison avec ces mêmes colocataires du stade Meazza. L'écart avec les autres tifosi est encore plus grand, voici le classement des 5 premières équipes. Inter Milan : 308 385 places, 61 677 en moyenne pour une capacité de 80 018 spectateurs Milan AC : 251 628 places, 50 326 en moyenne pour une capacité de 80 018 spectateurs AS Roma : 203 393 places, 40 679 en moyenne pour une capacité de 73 261spectateurs Juventus : 196 917 places, 39 383 en moyenne pour une capacité de 41 475 spectateurs Fiorentina : 150 969 places, 30 194 en moyenne pour une capacité de 47 482 spectateurs Chaque équipe a disputé 5 matchs à domicile depuis le début de la saison. On remarque que l'Inter Milan a une moyenne d'affluence supérieure à la capacité du Juventus Stadium. Ces rentrées constituent une manne financière importante pour le club, mais pose également la question d'un éventuel futur nouveau stade : Peut-on se contenter d'un stade à 40 000 ou 60 000 places avec autant d'affluence ?
  7. C’est désormais officiel, les Spurs seront reçus dans un Giuseppe Meazza volcanique pour marquer le retour de l’Inter en Ligue des Champions. Malgré un horaire assez insolite, 18h55, les billets partent comme des petits pains. 60 000 tifosi au minimum… En effet, comme le souligne la Gazzetta Dello Sport, "plus de 60 000 billets ont déjà été vendus et vu l’engouement, les meilleurs prévisions font état d’une présence de 70 000 passionnés." Vu l’amour des tifosi, l’Inter a décidé d’ouvrir également son 3e anneau, emplacement où seront également présent des supporters anglais : A quelques jours du match, la billetterie Nerazzurra du site officiel de l’Inter confirme l’état des lieux : le secteur bleu est sold-out. Concernant le jaune, il reste quelques places. Le secteur vert dispose d’un troisième anneau, tout comme le rouge, celui qui se situe derrière les bancs de touches. Dans ces derniers, il reste encore un bon paquet de places disponibles, surtout dans le troisième anneau. Ce raz-de-marée garantie un public dédié à l’Inter, qui marque son retour dans la Coupe d’Europe qui compte. Il s’agit également d’une retombée importante à la suite du mercato estival réalisé par le Suning afin de permettre à Luciano Spalletti de disposer d’une équipe compétitive. Augmentation des abonnements en un an En effet, au début du mois d’août, la campagne d’abonnement battait son plein et cette dernière a dépassé la barre des 37 000 tifosi. Il s’agit d’une augmentation de 20%, comparé à la saison dernière. Ces chiffres permettent à l’Inter de voir son Meazza rempli quasiment de moitié, rien que par le biais des abonnées. De plus le Club a maintenu pour tous ces matchs des prix attractifs. Pour retrouver trace d’un plus grand engouement du public, il faut remonter à l’Inter du triplé, lorsque l’Inter affrontait Barcelone et Chelsea : 80 000 spectateurs étaient présents. Pour retrouver trace d’un engouement similaire, il faut remonter au Derby Della Madonina Européen, en 2003 avec 76 000 fou furieux. A titre de comparaison, pour son dernier match en Ligue des Champions, face à l’Olympique de Marseille, 62 000 tifosi étaient présents. Comme le souligne la Gazzetta Dello Sport: "Cette année, il est évident qu’il s’agira d’une toute autre histoire !" Aux joueurs, à présent, de se montrer à la hauteur de l’évènement ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. C'est une certitude, l'Inter a le plus beau public de la Serie A. Cela s'est démontré l'année passée, cela se démontrera à nouveau à l'occasion de la réception du Torino, pour le premier match de Serie A à domicile. Selon la Gazzetta Dello Sport, l'Inter va pulvériser son propre record pour son premier match à domicile en Championnat. Le 20 août 2017, il y avait 51 752 supporters au Meazza pour Inter-Fiorentina... Un an plus tard, le Meazza devrait être envahi par 60 000 Nerazzurri. Même s'il faudra encore patienter deux semaines et demi, la température monte sérieusement du côté de la billetterie du Meazza, car l'Inter a non seulement vendu en un temps record ses abonnements (37 000), mais surtout, les autres tifosi prennent d'assaut la billetterie "classique" Nerazzurra. La barre symbolique des 50 000 places a déjà été franchie et cela ne semble pas prêt de s'arrêter. Une chose est sur, le Torino sera reçu avec les Honneurs au Meazza ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Les Tifosi de l'Inter n'ont jamais manqué de soutenir l'équipe de Spalletti et ont toujours répondu présent au Meazza. Ainsi, après avoir remporté la qualification à la Ligue des Champions, les abonnements Nerazzurri sont déjà en forte hausse par rapport à l'année dernière. "Les cartes d'abonnement déjà souscrites par les interistes sont en hausse de 30% pour la saison 2018-19, un chiffre qui a quasi doublé, et ce n'est que le début, car mais il vous fait déjà comprendre l'enthousiasme qui découle du retour "à la maison" de la Ligue des Champions. De plus, les premiers achats de De Vrij, Asamoah et Lautaro Martinez auront très certainement un impact non-négligeable sur les abonnements, et dire que nous n'en sommes que dans la première phase de la vente, qui prendra fin le 12 juin...." "Les abonnés auront également la priorité pour acheter les billets européens où l'Inter devra très certainement s'attendre à avoir de la sérieuse concurrence, étant donné qu'elle est dans le dernier chapeau." Comme le souligne la Gazzetta Dello Sport: "La réponse des tifosi, lors de cette première phase d'abonnement, est de la même intensité que celle démontrée pendant la saison. L'Inter a été l'équipe qui avait la plus haute moyenne de spectateurs au stade en brisant la barre des 57 000 tifosi, ce qui porte au total à plus d'un million de personnes présentes au Meazza, lors des 19 matchs joués à domicile. Ce n'est pas pour rien si l'Inter montre encore plus d'attention à satisfaire ses fans, plus qu'à l'habitude..." A partir de cette année, il y a une grande nouveauté. Si vous avez acheté votre abonnement lors de la Phase 1, vous pourrez décider de changer de place, lors des deux journées qui y sont dédiées, à savoir les 13 et 14 juin, lors de la phase "Cambio Posto". Qu'est-ce que la Cambio Posto ? "Vous aurez la possibilité d'échanger votre place avec une autre disponible, toujours dans le même type de secteur. Le retour de La Ligue des Champions et la passion des interistes atteindront probablement les 35 000 abonnés d'ici à la fin de la campagne. Un chiffre qui ne sera pas officiel pour la politique de l'entreprise, mais qui représente bien l'impact de l'Inter dans le coeur des siens." Est-ce qu'hériter de l'Inter, dans le dernier chapeau, sera vraiment un avantage pour ses adversaires... ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. C’est un Rafinha tout sourire qui s’est présenté à Inter Tv : "Je vais tenter de parler en italien. Je suis très content que nous ayons gagné ce match et pour mon but, nous devons continuer de la sorte : Faire nos preuves et continuer." Le But ? "Au départ, je voulais lancer Candreva, puis j’ai vu le défenseur se détourner du ballon, je savais que cela allait être un match difficile, mais nous voulons aller de l’avant et gagner tous nos matchs." "Je sais que cela ne dépend pas de moi, mais comme je l’ai déjà dit, je veux rester à l’Inter, ma tête est à l’Inter et j’espère que nous pourrons nous qualifier en Ligue des Champions. Je vous remercie pour vos félicitations, l’important était de gagner et nous l’avons fait avec la manière. Je suis très fier de jouer de cette façon avec mes équipiers, ils m’aident beaucoup." "Les Tifosi de l’Inter sont incroyables, la façon dont ils m’ont accueilli…je suis très fier de jouer à l’Inter." Inscrire un autre but ? "Ce sera difficile, mais j’essayerai." Si je suis le nouveau Iniesta ? "Iniesta est Inesta, il est trop trop bon, il ne faut pas faire de comparaison avec un tel jouer." Le fait que les Tifosi m’aiment ? "Moi aussi, j’aime l’Inter" Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Grande affluence en vue pour le dernier match à domicile, le public espère une remontée ! Ce samedi à 20h45, l'Inter (69 points) accueille Sassuolo, déjà sauvé, pour le compte de la 37e journée de Série A. La Lazio (71 points) se déplacera dimanche à 15h00 à Crotone, qui doit encore se sauver de la relégation. Si la Lazio fait un match nul et que l'Inter gagne, les compteurs de points seront à 72-72. Étant donné que le match aller au Meazza s'est soldé par un nul, si la 38e journée a la même issue, le sort des deux équipes sera remis à la différence de buts (les buts à l'extérieur ne comptent pas). Cette différence de buts est actuellement de -5 et les nerazzurri doivent donc l'emporter par six buts d'écart contre Sassuolo afin d'arriver à +1 sur les Laziale. S'il y a égalités dans les confrontations directes et à la différence de buts, ce sont les buts marqués qui feront la différence : la Lazio est bien devant dans ce secteur. Dans tous les cas, l'affluence devrait être aux alentours des 70 000 personnes pour encourager l'équipe et la pousser à l'exploit samedi et le week-end suivant contre la Lazio. FORZA INTER !
  12. Milan - Le passage à l’assistance vidéo a apporté avec lui une nouveauté et pas qu’un peu au sein des Lois Malandris : Cette dernière a eu un impact sur les droits télés et sur l’audience de cette dernière. Ce changement a été approuvé par Daniela Sbrollini : "Le nouveau texte de loi complète les modifications déjà approuvées et redistribue, d’une façon plus équitable, les sommes perçues pour les droits télés aux clubs. Plus précisément sur la part destinée au rendement social des clubs et sur le résultat des audiences télévisuelles certifiée. En effet, ce taux est suivi et enregistré pour chaque club. Il comporte une part importante qui est justement destinée aux grands clubs qui ont l’opportunité et la capacité de pouvoir drainer tout le mouvement. Mais cela a aussi un impact sur la valeur de notre Calcio à l’étranger, de par les coupes européennes et les prestations internationales." Jusqu’à présent, à qui profite cette situation parmi toutes les équipes de Serie A "Nous retrouvons en tête, tous les gros clubs. Tous les matchs ne sont pas retransmis sur toutes les plateformes : Sky détient les droit pour transmettre toutes les rencontres, celles des 20 équipes, mais Premium, lui, ne détient des droits que pour diffuser les matchs de l’Inter, Juventus, Fiorentina, Lazio, Napoli, Milan, Roma et du Genoa." "Le Top 3 des spectateurs sont : La Juventus, l’Inter et le Milan, qui devance de très peu le Napoli. Les Bianconeri sont suivi à la télé par 29,8M de tifosi contre 26M pour les Nerazzurri et les 21,8M pour les Rossoneri. Le Napoli est quatrième avec 21,1M. En bas de classement, et c’est une surprise, on ne retrouve pas les promus, mais bel et bien le Chievo Verona et Sassuolo, qui ont respectivement 5,3M et 4,9M de spectateurs derrière les écrans. Pour ce Top 3 du bas de classement, on peut y rajouter Spal et ses 5,4M." Les parts de Marché "Numériquement et cela se vérifie sur la moyenne établie : La Juve récolte en réalité 1,7M de spectateurs par match. Parmi les 20 équipes, elle est la seule qui peut choisir sa plateforme, Sky ou Médiaset, et pour l’heure, elle est parvenue à maintenir une moyenne qui dépasse le million, pour Sky seul par exemple, la moyenne par match est de 1.090.674 spectateurs." "Comme précédemment analysé, elle est suivie par l’Inter (1,5M) et le Milan (1,2M). Le Napoli n’est pas si loin du Milan. Sur les parts de marché, la Juve récolte une moyenne de 9,56%, l’Inter 7,42%, le Milan 6,67% et le Napoli 6,21%. Les mauvais élèves sont confirmés : Spal, le Chievo Verona et Sassuolo. Pour les vénitiens, ces derniers parviennent tout de même à avoir une part de marché très proche de celle de Crotone." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Milan – Les tifosi de l’Inter continue à surprendre toute l’Italie, de par la passion pour le club : Ce dimanche soir, plus de 50.000 personnes ce sont donnés rendez-vous pour le match face à l’Atalanta. Invaincue en Serie A et Prix du public Comme le souligne la Repubblica : "L’Inter vit actuellement des mois de Grâce : Elle est seconde à deux points du Napoli. Notre club a inscrit 25 buts dont 13 de notre Capitaine et en a encaissé 9, soit le même nombre que les napolitains. Ces statistiques émerveillent la Direction Nerazzurra et donne le sourire également à Luciano Spalletti." Mais ce qui émerveille également notre entraîneur, c’est le soutien inconditionnel de nos tifosi au Meazza. La protégée du Suning explose cette année les statistiques, en affichant une moyenne de 59.365 spectateurs au stade, après 13 journées de Serie A, soit une explosion de 13.000 tifosi. A la seconde place, on retrouve le milan avec 55.264 supporters, suivi du Napoli avec 44.947 et la Juve, bien en retard, avec "seulement" 39.452 tifosi. Jamais depuis 2010, l’Inter n’a tenu des statistiques similaire. Ce soutien est également renforcé par la série de résultats positifs obtenus sur le terrain et par la griffe de Luciano Spalletti qui veut maintenir également cette cadence. L’Inter jouera ce samedi à 20h45 à Cagliari, Luciano a octroyé une journée de repos aux siens. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Milan – Le début de saison optimal de l’Inter de Luciano Spalletti, a redonné du baume au cœur aux tifosi, surtout après une saison catastrophique. Preuve en est, après les 71.581 tifosi présent pour Inter-Torino, les premiers sondages tendent à prouver que l’Atalanta recevra également un accueil digne des plus grands, pour la reprise du championnat, avec la présence, d’au moins, 60.000 spectateurs au Giuseppe Meazza. Pazza Inter ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. Milan – Vivre la journée de l’intérieur, c’est tout ce dont peut rêver un Nerazzurro sur le terrain. Ce dimanche, le Giuseppe Meazza devrait disposer de l’affluence des tous grands matchs, à l’occasion de la réception du Torino, qui est pourtant prévue à 12h30. Fini le temps d’aller manger, place au spectacle C’est tout simplement de la folie furieuse, au niveau du nombre de la venue de spectateurs, journées après journées, l’Inter est quasiment toujours présente dans le record du nombre de tifosi. Pour ce match, 70.000 tifosi sont annoncés, Il n’y a que le troisième anneau bleu, celui destiné aux tifosi du Toro, qui n’affichera pas complet. En effet, 5.500 billets sont disponibles pour le club Granata, mais pour l’instant, seul 1.500 billets ont trouvé preneurs. Il s’agit vraiment d’une configuration du stade importante, car, l’année passée, pour le même match, l’affluence n’était "que" de 36.446 personnes. Deux motifs valident ce changement: L’enthousiasme retrouvé pour l’équipe et ses résultats, grâce à l’excellent travail de Spalletti. L’horaire, qui a permis à l’Inter de fixer ce dimanche, comme une journée réservée aux Inter Club, même les plus éloignés. L'impact du douzième homme La foule sera impressionnante, d’après la Gazzetta Dello Sport, 104 cars tous Nerazzurri seront présents, ils viendront de toutes les régions de l’Italie, mais aussi de la Croatie, la Roumanie, l’Allemagne voire Malte...Ce qu’il y a de surprenant, c’est qu’il ne s’agit pas d’une "affiche" à proprement parler. Si on compare cette statistique à celle du Derby de Milan, où il y avait la présence de 72.000 tifosi au stade, on pouvait recenser pas moins de 20.000 à 25.000 Rossoneri. Cette fois-ci, le stade sera totalement de cause interiste et les chants de plus de 70.000 tifosi vont résonner et faire vivre le Cœur du Meazza. Notre stade, qui était un lieu de crainte pour nos propres joueurs l’année passée, est devenu un lieu de peur et de pression, pour nos adversaires. Même l’Inter du Triplé ne peut pas se vanter d’avoir connu pareil affluence "pour un simple" match. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  16. Milan – Le Ssc Napoli a confirmé la blessure de Lorenzo Insigne, qui a la reprise du match opposant le Napoli à City: "Le joueur suit actuellement une thérapie suite à une contracture ressentie à l’adducteur droit. Les conditions de l’attaquant napolitain seront réévaluées quotidiennement." Il se pourrait donc que Lorenzo rate le match Scudetto face à l’Inter… Va y avoir du sport Selon les prévisions, plus de 50.000 tifosi sont annoncés au San Paolo. Ce qui pour le stade napolitain représente un record absolu. Le précédent était de 49.324 tifosi à l’occasion de la venue de Nice, le 16 aout 2017. Du côté de l’Inter, 1.500 Tifosi sont attendus. 1100 places ont été mise en vente hier et il en reste actuellement 500. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Milan – Certains records sont fait pour durer, d’autres existent pour être pulvérisés. Ce sera le cas ce dimanche, au Meazza, avec la présence de 78.328 tifosi pour un gain total de 4,5M€, c’est du jamais vu! Il s’agit d’un record absolu pour la Serie A, qui depuis déjà quelques semaines, affiche quelques belles recettes. Le record le plus important jamais encaissé en Italie est également détenu par le Meazza, avec une somme de 4,7M€ à l’occasion du match de Champion’s League opposant le Milan Ac au Fc Barcelone en mars 2012. Peu importe le résultat, les tifosi seront bien là pour répondre aux appels lancés par Spalletti et Montella. Sur le site de l’Inter, il n’y a plus aucun billet de disponible. Concernant la Curva Sud, les 8.731 places ont trouvées preneur. Il se peut également qu’au décompte final, que la somme de 4,5M€ soit revue à la hausse. A cela, on peut également ajouter la présence des 30.000 abonnés du club du Corso Vittorio Emanuele, qui ont quoiqu’il arrive, disposent de ce match dans le pack d’abonnement. 30.000 abonnés sur 78.328 places disponibles, cela veut tout dire..... Le stade atteindra donc sa capacité totale Vu qu’il a été réduit, lors des travaux réalisés pour accueillir la finale de la Champion’s 2016. De fait, l’Inter et le Milan détiennent, ensemble, le record absolu au niveau national et européen. A moins d’une surprise, ce record aura du mal à être battu, même s’il y aura le Derby d’Italie qui devra encore avoir lieu. Ce record de recette en spectateurs égale celui établi par le Napoli-Real, qui s’était tenu en Mars qui avait rapporté au club napolitain 4,5M€. Ironie de l’histoire, c’est l’Inter elle-même qui avait déjà établie le tout premier record pour la Serie A, l’année passée, mais cette année, la décision de notre direction de diminuer le prix des abonnements dans plusieurs secteurs, en faisant des gains ailleurs, a servi de nouveau levier et cela nous a permis d’atteindre ce chiffre. Il s’agit d’une recette incroyable pour une rencontre entre deux clubs d’une même ville et quoiqu’il arrive sur le terrain, le Derby aura déjà un impact positif sur les recette. De plus, on a pu constater une explosion au niveau des supporters venant de l’étranger et qiu rêvent d’assister au Derby della Madonnina. Il n’y aura que deux personnes absentes du côté de l’Inter, les deux patrons : Jindong Zhang et Li Yonghong qui, pour raisons professionnelles, doivent rester en Chine et regarderont donc le match devant en direct à la télévision. Deux clubs, deux couleurs, deux destins opposés Les destins de l’Inter et du Milan sont généralement étroitement liés et ce sera également le cas pour Spalletti et Montella. Pour ces derniers, il s’agira d’un derby que tout oppose : D’un côté, un entraîneur conquérant devenu l’Homme de la providence: "Spalletti" qui se présente sur le terrain en qualité de second de Serie A, de l’autre, Montella, qui est retenu comme le principal responsable de la période difficile que traverse le Milan, malgré l’euphorie d’un Mercato pharaonique. L’avantage est donc du côté de l’Inter sur le banc, surtout que les deux clubs ont passé l’examen de la Roma : Spalletti a remporté les trois points, tandis que l’équipe de Montella a réalisé l’une de ses pires prestations face à l’équipe de Di Francesco. La pression est également bien plus lourde du côté de l’Aeroplanino, qui, en cas de défaite, pourrait disputer son dernier match sur le banc du Milan Ac. De son côté, Spalletti peut renforcer le moral de l’équipe et lui permettre de rêver à viser plus haut en cas de victoire, l’Inter pourrait « s’envoler » et le Milan pourrait "sombrer" définitivement. De plus, Spalletti a dans ses rangs Candreva, qui est l’homme des Derby de Milan, car l’année passée, il avait marqué un but lors des deux Derbys milanais. Mais cette fois-ci, la volonté de notre international italien est d’inscrire son premier but décisif, celui qui permettra à l'Inter de l’emporter sur les Rossoneri. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Milan - Ce dimanche 24 septembre 2017, l’Inter sera de retour à sa maison de San Siro, au Giuseppe Meazza, où elle y affrontera à 15h00, le Genoa dans le cadre de la 6ème journée de Serie A. L’Inter pourra compter sur son douzième homme pour ce premier match à domicile qui se tient l’après-midi. En effet, pas moins de 50.000 Tifosi seront de la partie et il semble que l’on se dirige à nouveau vers un grand Tifo. Pour l’occasion et en plus du tifo, une chorégraphie similaire à celle qui a caractérisé l’avant-match d’Inter-Spal est prévue. Pour ceux qui sont intéressés : L’Horaire est parfait pour une journée au stade en famille, les U-18 devront débourser que 20€ pour se trouver au second anneau rouge, orange et bleu. Il y aura aussi l’Inter Village qui sera présente en face de l’entrée Ingresso 6, avec tout ce qui peut divertir, du plus petit au plus grand, le Tifoso Nerazzurro Des billets sont toujours en vente sur inter.it/tickets, et dans les points de vents du Stade San Siro, de même qu’à l’Inter Store Milano di Galleria Passarella (Métro MM1, San Babila). 500 billets sont également disponibles via les points de ventes Vivaticket, pour toute information, rendez-vous ici : inter.it/puntivendita. N’oubliez pas que la Campagne d’abonnement continue et qu’il reste encore quelque place pour vivre au plus de l’intérieur les rencontres de la saison 2017/2018, incluant le Derby Della Madonina Inter-Milan. Toutes les informations sont disponibles sur inter.it/abbonamenti. L’accès au Stade est fixé pour 13h00, même s’il vous sera possible de vous présenter à la billetterie dès 12h00. L’Inter invite ses tifosi à acheter les billets à l’avance, soit en ligne, soit dans les points de vente et de se présenter au stade une heure avant le début du match pour éviter toute cohue aux différents points d’entrée L’entrée est gratuite pour les tout-petits, âgé au maximum de 4ans. Ils doivent impérativement être accompagné d’un spectateur majeur et il sera nécessaire de se présenter à l’entrée « Ingresso 9 » avec sa pièce d’identité et/ou un certificat de naissance du mineur. L’Inter tient finalement à rappeler à ses tifosi qu’il est obligatoire de se présenter au stade avec une pièce d’identité valable Les Tifosi attendent que les joueurs mouillent le maillot Massimiliano Nebuloni, qui était présent à Appiano pour Sky Sport s'est penché sur la journée de ce jeudi du groupe de Luciano Spalletti. Notre entraineur était encore présent, passé 17h, au centre sportif, il était accompagné de son staff affin de préparer de la meilleure façon possible, le prochain math face au Genoa. Les Tifosi de l'Inter s'attendent à une preuve de rachat suite au faux-pas concédé sur le terrain de Bologne. Vu que l'Inter est devenue prévisible, Luciano a en tête le possibilité de procéder à un turn over afin de déstabiliser l'adversaire qui aura visionné la Bande à Icardi. De ce qu'il se dit en coullise, le fait le plus marquant de ce turn-over serait de voir Eder aligné d'entré de jeu. Notre international italien se placerait soit derrière Icaardi, soit à ses cotés en attaque... L'ambiance avant ce match en coulisse L'ambiance à l'Inter n'est pas négative. Pour l'heure, le club sait qu'il y a encore une distance entre la Juve, le Napoli et la Roma, pour eux c'est le trio de tête qui devrait logiquement être devant. Cependant, avec le travail de Spalletti aux entrainement et l'enthousiasme retrouvé dans tous les secteurs et par dessus tout, le soutien incroyable des Tifosi, l'Inter est parvenue à aligner 4 victoire de suite, en en payant le luxe d'aller battre la Roma sur ses propres terre. Il faut bien évidemment tenir compte de la façon négative dont a été obtenu le partage des points entre l'Inter et Bologne. Pour une équipe qui a connu une saison noire l'année passée, tous pensaient assister à un saut de qualité face à Bologne, mais l'équipe de Donadoni, qui a vendu chèrement sa peau face Napoli n'est pas facile à jouer sur son terrain. Pour l'heure c'est une évidence, le Napoli est plus fort que l'Inter et au final le club de Dries Mertens est parvenu à l'emporter là ou l'Inter n'a remporté qu'un petit point. La question à régler avant ce match pour Spalletti, c'est de comprendre ce qu'il n'a pas fonctionné durant tout un temps où l'équipe n'a quasiment pas su pratiquer un football de son standing. Soutenu et encouragé par un Meazza des grands jours, nos joueurs ont la parfaite occasion de se rattraper et de le faire avec la manière, notre Douzième Homme sera présent, les joueurs seront-ils satisfaire nos attentes ? Quoi qu'il en soit: Ci vediamo a San Siro e sempre Forza Inter! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Milan – Intercepté par les supporters présents au Centre Sportif du Suning, Luciano Spalletti s’est présenté à eux et s’est livré à une belle série de selfies. Sur l’un d’entre eux, il a été apostrophé par un Tifoso : "Il faut qu’ils fassent de leur mieux face au Genoa!" Réponse de notre coach : "C’est ce que je voudrais voir aussi !" Pas de langue de bois chez notre Lulu ! @Antony Gilles – Internazionale.fr
  20. Milan - Même si le Mercato n’a pas été pyrotechnique, les résultats estivaux et les deux victoires de l’Inter en Serie A ont créés un enthousiasme incroyable dans le peuple Nerazzurro. Face à la Fiorentina, il avait 51.000 tifosi. Hier, nous avons déjà atteint les 42.000 tifosi pour la rencontre qui aura lieu contre Spal. Même si l’adversaire est peu connu, San Siro aura un excellent coup d’œil grâce à des réductions pour les familles et les enfants. L’objectif est même de faire un meilleur score que face à la Viola. Au niveau des abonnements, nous en sommes à 30.000 abonnés et ce chiffre pourrait augmenter car de nombreux tifosi achètent l’abonnement pour la saison. Il se dit également que l’on arrivera quasi au Sold-Out, pour le Derby du 15 octobre. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Milan – A travers son compte Instagram, Stevan Jovetic a salué l’Inter, par le biais d’un message : “C’est le début d’une nouvelle aventure professionnelle, belle et importante pour ma carrière. Je veux, avant tout, remercier l’Inter pour m’avoir permis d’endosser son maillot. Je tiens à remercier aussi tous mes équipiers avec lesquels j’ai vécu et connu tellement d’émotions durant mes saisons à Milan." "Les entraineurs, le staff technique et toutes les personnes du Centre Sportif Suning, sont présentes quotidiennement et travaille avec passion et professionnalisme. Je veux aussi spécialement remercier les Tifosi pour m’avoir toujours soutenu, même dans les moments les plus difficiles." Bonne chance à vous les gars !" Bonne Chance à Toi Jo-Jo! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  22. Milan – L’Inter avait misé sur une présence de 50.000 tifosi. Ce que l’on peut dire, c’est que l’affluence, pour ce premier match de championnat au Meazza a dépassé toutes les attentes : 51.752 personnes étaient présentes pour assister à la victoire de l’Inter. Il faut remonter en 2009, soit à l’année du Triplé pour retrouver trace d’une telle affluence ! On n’oublie pas les amis Peu avant le début du match face à la Fiorentina, la Curva Nord Nerazzurra a souhaité remercier Stefano Pioli pour l’ensemble de son travail réalisé sur le banc de l’Inter, lors de la dernière saison écoulée : "Merci Pioli, seul et unique vrai interiste de la saison écoulée." Pioli a également eu droit à des chœurs : “Uno di noi, Pioli uno di noi…” ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. Milan – La pré-saison de l’Inter laisse envisage un avenir meilleur à l’Inter, et l’effet Spalletti ne s’est pas fait attendre. La preuve ? Plus de 40.000 billets se sont écoulés, à l’occasion de la première journée de Serie A, qui se tiendra au Giuseppe Meazza, et qui verra l’Inter recevoir la Fiorentina. Il s’agit d’une affluence record pour l’Inter, pour un match de championnat qui a lieu au mois d’aout ! Il faut remonter en 2009 et à l’Inter de Mourinho pour voir une telle affluence de supporter. C’était à l’occasion du match opposant l’Inter à Bari (1-1). ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. Après une période de crise où la ligue a vu partir de nombreux champions vers des contrées plus verdoyantes, avec une fuite de spectateurs dans les stades, la tendance est doucement en train de changer ; +3.57% d'entrées sur la saison 2016/17. Un constat à nuancer puisque la Serie A et la Serie B ont chacune vu une baisse respective, de 0.5% (-45 912 entrées) pour l'élite et de 3.8% (-127 691 spectateurs) pour la Serie B. C'est la Lega Pro qui fait le travail, en nette augmentation avec 681 289 billets en plus. Dans tout ça l'Inter mène le classement avec 885 818 entrées, en hausse par rapport à la saison précédente. ®gladis32 - Internazionale.fr
  25. Milan – Jusqu’à présent, cette période estivale réussie bien à l’Inter. Malgré l’absence de grand noms, comparé au Mercato de l’Ac Milan, les Tifosi répondent bien et sont en attente des autres « coups » du Suning. Celui-ci a permis à l’Inter de réussir, depuis près de 5 ans, sa meilleure préparation estivale et dimanche matin, il se dit que nos joueurs croiseront à Malpensa de nombreux tifosi qui acclameront les joueurs à l’aéroport. La passion Nerazzurra En effet, ce ne sont que des matches amicaux, mais on peut remarquer que le Tifoso Nerazzurro et ses amis sont présents également pour l’Inter. Il ne reste que 1000 billets en vente pour le match opposant l’Inter à Villareal ce 6 août. Une vente similaire est en cours pour la rencontre du 12 août face au Bétis Séville, à Lecce. Abonnement Les données actuelles sont un peu inférieures à 20 000 abonnés, mais il s’agit du meilleur résultat enregistré sur les trois dernières années. L’objectif est de dépasser les 30 000 abonnés avec une augmentation de 10% de tifosi dans le stade par rapport à la saison écoulée. Réalisable ou pas ? Les rencontres face à la Fiorentina et la Roma donneront le ton, mais il est évident que le Mercato puisse permettre d’atteindre cet objectif. L’Inter, grâce à Spalletti, travaille très bien et a retrouvé une personnalité tout en étant plus compacte que l’année passée. Le changement est impressionnant, surtout vu comment l’Inter a terminé sa saison. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...