Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'transferts'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

562 résultats trouvés

  1. C’est une révélation du Corriere Dello Sport. La rupture est totale entre la Fiorentina et Federico Chiesa. Le joueur exige d’être céder à Turin, une destination que la Viola ne permettra jamais. "La Juve n’est pas celle qui a l’avantage. Barone a promis qu’il ne le cédera jamais aux Bianconeri. Il n’entretient pas de bons rapport avec Paratici et il n’a jamais pris en considération cet intérêt. Il a déclaré qu’il ne le cédera jamais à la Juve, il y a besoin de lui accorder ce crédit." "L’option la plus dure sera de conserver le joueur durant deux années, lui qui est lié par son contrat et de lui faire sauter l’Euro. La Fiorentina songeait à le vendre à l’étranger, mais personne ne s’est manifesté. En Italie, il reste l’Inter : Antonio Conte veut Chiesa, il aime sa tête dure." Maitre Marotta à la manœuvre "Giuseppe Marotta se retrouve avec une carte en main, une carte qu’il pensait avoir écarté définitivement : Gabriel Barbosa. L’attaquant était en prêt à Flamengo. Agé de 23 ans, il a été le grand protagoniste de la Libertadores et il pourrait être la clé débloquant la situation." "Flamengo ne l’a pas racheté pour 22 millions d’euros et l’Inter est libre de le récupérer. Suite au triomphe de son équipe en Libertadores, Marotta l’évalue à 35 millions d’euros. Il pourrait être proposé en contre-partie technique, accompagné d’une certaine somme d’argent et d'un autre joueur, contre Federico Chiesa. Une autre contre-partie technique pourrait être Matteo Politano, qui plait également à la direction de la Viola." "Le tout pourrait déjà se faire en janvier… reste à présent à connaitre l’avis de Commisso ." Seriez-vous pour échanger deux joueurs contre Federico Chiesa qui est estimé à 70 millions d’euros ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. L’Inter a décidé de se lancer sérieusement dans la course menant à la signature de Christian Eriksen, la pépite de Tottenham, qui pourrait partir à paramètre zéro des Spurs, et ce malgré l’arrivée du Special One José Mourinho. En effet, Christian a dernièrement refusé la proposition de prolongation du propriétaire Levy qui voulait uniquement le prolonger d’une paire de saison en insérant une clause libératoire de 50 millions d’euros. Cette offre a été refusée par le danois et son agent, Martin Schoots, qui ont été contacté par la moitié de l’Europe Concurrence directe Cet été, l’Atletico et le Real ont tenté de recruter, les Merengues pourraient donc être de nouveau sur les rangs en vue de l’été à venir. Leonardo souhaite également le signer au Paris-Saint-Germain, mais attention surtout à l’Inter qui, après une phase exploratoire en juillet dernier, a décidé de passer la seconde. Maitre Marotta Christian Eriksen est un nom qui met tout le monde d’accord à l’Inter, du Suning jusqu’à Antonio Conte. Il est le type de joueur qui offre un saut de qualité à l’intégralité de tout un groupe. Ces derniers jours, Beppe Marotta, a officiellement rencontré l’agent du joueur. L’Inter se montre également très sérieuse. Le milieu de terrain danois exige un contrat de 4 ans à 10 millions d’euros net par saison. Une somme importante et digne du Top Européen, qui pourrait rejoindre Romelu Lukaku qui perçoit 9 millions d’euros. Cette première rencontre a été positive et l’Administrateur-Délégué travaille à présent à lancer le sprint afin de surclasser la concurrence internationale et proposer une Inter plus forte, aussi bien en Italie, qu’en Europe. Valideriez-vous ce transfert sous une telle forme ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. L’Administrateur-Délégué de Monza, Andriano Galliani, s’est livré sur le plateau de Tiki Taka : « J’ai regardé la rencontre contre le Torino dans une pizzeria, en compagnie de Massimiliano Allegri. L’Inter joue très très bien, elle semble être une machine de guerre. Conte a totalement raison : sans l’Inter, le championnat serait déjà terminé. » « J’ai tenté de recruter Conte au Milan, mais je n’y suis pas parvenu. Si j’étais resté là-bas j’aurais tenté le recrutement d’Icardi qui est un attaquant extraordinaire. » ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Il y a un peu plus d’un mois le transfert de Gabriel Barbosa, à Flamengo, semblait avoir été acté moyennant la somme de 22 millions d’euros. Mais le club brésilien a, ensuite, tenté de tirer sur la corde, convaincu de pouvoir disposer du joueur au rabais. On ne la fait pas au Padrino Sans accord signé, Beppe Marotta, à la vue des performances du brésilien, n’est à présent plus disposé à traiter au chiffre proposé. Suite au doublé en Copa Libertadores de Gabriel, il faudra dépenser pas moins de 35 à 40 millions d’euros pour arracher l’attaquant brésilien à l’Inter. De plus, il n’est pas exclu de voir Gabigol s’entraîner directement avec l’Inter dès janvier 2020. En effet Marotta souhaite à présent monétiser au maximum la vente de Gabriel, qui pourrait devenir une affaire formidable pour les milanais. "Les statistiques de Gabriel sont indiscutables, avec Antonio Conte, il pourrait devenir un attaquant parmi les plus intéressant sur le Mercato. Il a à peine 22 ans" juge Maurizio Pistocchi. Pour être précis, la désillusion brésilienne a été l’auteur de 40 buts et 11 passes décisives dans son brésil natal en l’espace de 54 matchs, lui ouvrant ainsi à nouveau la porte de l’équipe nationale. Le tacle de De Boer "Je n’avais jamais entendu parler de lui. On me disait que c’était un joueur fantastique. Il se faisait appeler Gabigol, mais chez nous, je l’appelais Gabi-No-Gol. Il était venu chez nous avec deux personnes occupées sur les réseaux sociaux et un garde du corps, il n’a rien réalisé." La Premier League intéressée ? West Ham et Wolverhampton ont déjà contacté l’Inter afin d’acquérir, à titre définitif, Gabriel qui a été élu meilleur buteur du Brasilerao. Seriez-vous pour accorder une nouvelle chance à Gabriel ? Du moins le laisser être entraîné par Conte afin qu’Antonio en personne puisse évaluer le potentiel du joueur et décider de sa destinée future ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Si l’Inter attend le retour de Stefano Sensi, auteur d’un excellent début de saison, outre le Fc Barcelone, Manchester City, champion d’Angleterre, a sondé l’Inter pour son joyau... Sensi a été la révélation du mercato interiste et il n’y a aucun doute quant à l’activation du droit de rachat, le tout étant déjà conforté par des échanges verbaux avec Sassuolo. Les rapports déjà très bon devraient également s’élargir en juin 2020. Mais un club très important observe la situation et il ne s’agit pas de Barcelone comme l’avait révélé les médias catalans. Manchester City a envoyé ses propres scouts afin de suivre, pas après pas, les progrès de Sensi. Beppe Guardiola en personne a donné l’ordre d’agir de la sorte également pour Tonali, Fabian Ruiz et Sensi. Notre numéro 12 propose la palette du parfait milieu de terrain de Serie A. Du côté de l’Inter, décision a été prise qu’en juin, Stefano sera intransférable. Lautaro, Vertonghen, Marotta, le mercato bouge Le premier renfort de Marotta pour l’Inter 2020-2021 devrait se nommer Jan Vertonghen. Selon TuttoSport, l’Inter ne veut pas se priver de Skriniar, qui n'a que 24 ans et qui reste l’un des plus grands défenseurs d’Europe. Toutefois et cela vaut aussi pour Godin, il souffre sur la ligne à trois. Marotta, en s’attachant les services de Jan Vertonghen, réaliserait un premier transfert à la Godin. Celui-ci maîtrise la défense à trois et pourrait permettre également à Bastoni de grandir. Selon Tuttomercatoweb, est attendu à Milan en décembre, l’agent de Lautaro Martinez afin de prolonger l’international argentin dont le contrat actuel expire en 2023. Selon les dernières indiscrétions, le salaire devrait être revalorisé. La clause libératoire devrait être supprimée ou le cas échéant quasiment doublée pour l’étranger. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Le Paris-Saint-Germain a décidé de passer la seconde en vue du rachat de Mauro Icardi. La somme définie dans le droit de rachat, soit 65 millions d’euros devrait déjà être investie dès janvier afin d’amortir médiatiquement le départ d’Edison Cavani qui est destiné à rejoindre soit la MLS (Los Angeles Galaxy ou l’Inter Miami) soit l’Atletico Madrid. Pour Icardi, un nouveau contrat de cinq ans est déjà sur la table, avec une augmentation de son salaire actuel, 9 millions d’euros net plus bonus, pour passer au salaire octroyé à l’uruguayen : 12 millions net plus bonus. Paris a décidé d’agir immédiatement afin d'éviter de voir la nostalgie et les impératifs de travail envahir Wanda Nara. Le Cheikh aime "Maurito" et veut le blinder. Thomas Tuchel a décidé de titulariser Icardi à la place du Matador, de plus le feeling est au beau fixe avec le vestiaire. Pour l’Inter, il s’agit de la montre en or, avec une plus-value déjà estimée à plus de 60 millions d’euros. Une somme qui constituera un trésor à réinvestir en vue de l’été prochain. Mais il s'agit surtout d'une somme providentielle afin de respecter le Fair-Play-Financier. A présent et conformément au contrat, Mauro Icardi devra jouer carte sur table avec le club parisien, car outre l’activation du droit de rachat de 65 millions d’euros, il faudra également le consentement d’Icardi pour valider le transfert. De la sorte, Paris tout comme l’Inter, sauront si l’argentin n'a pas joué un double jeu avec l’idée secrète de retrouver la Serie A. Sa décision aura donc des répercussions pour chacune des parties. Vu d’Italie : A Milan, Icardi ne manque à personne Comme le révèle de son côté Tuttosport et malgré le fait qu’il ait inscrit 9 buts et 10 matchs avec le Paris Saint-Germain, Mauro Icardi ne manque personne à l’Inter : ni à la Direction, ni à ses anciens équipiers. "Pour être sincère, personne à l’intérieur du club ne semble regretter Icardi, malgré le fait que l’ancien attaquant ait inscrit 9 buts en 10 matchs. Le rapport entre Icardi et le Monde interiste est à présent inexistant, il est impossible d’envisager une réconciliation entre la Direction, le vestiaire et le joueur argentin à la suite de la fracture créée et ce même si Icardi marque de nombreux buts, même en Ligue des Champions où il en est à 4 buts en 4 matchs, dans une compétition où l’Inter est sérieusement en difficulté et Lukaku vierge de tout but." Mais le Belge en championnat répond aux attentes et à la Casa Nerazzurra tous sont convaincus que son rendement ne fera que s’améliorer. Plus Icardi marquera des buts, plus Paris se montrera enclin à activer son droit de rachat... Le Saviez-Vous ? Ces derniers jours, Mauro Icardi a été vu à Milan, ville où il devrait très certainement y vivre après sa carrière de footballeur. Néanmoins, s’il souhaite y conserver un habitat, il lui sera très vivement conseillé de payer les frais afférents à son nouveau domicile. En effet, l’argentin et sa blonde ont déjà été mis en demeure à la suite d’impayés ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. L’ancien jeune de l’Inter, Nicolò Zaniolo a inscrit son premier but en équipe nationale, relançant de la sorte sa propre candidature pour disputer l’Euro 2020. Selon le CIES, pour s’attacher ses services, il faudra débourser une somme proche de 80 millions d’euros, 78,9 pour être précis. En cas de vente de la part de la Roma, l’Inter qui a inséré une clause en cas de revente, percevra 15% de cette somme, soit un petit extra de 11,8 millions d’euros. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Que la situation soit bien claire, Dries Mertens est une piste à écarter pour le Mercato du mois de Janvier. Cette situation ne vaut pas pour le mercato estival où le numéro 14 des Diables Rouges sera libre de tout contrat. Comme nous le confirme Sport Mediaset, la piste aurait été écartée essentiellement par Antonio Conte, qui préfére disposer d’un attaquant disposant de plus d’expérience à l’international, comprenez Olivier Giroud. Des contacts ont eu lieu la semaine dernière entre l’entourage du Bleu et l’Inter. Didier Deschamps conseillant même à son attaquant de changer d’air, lui qui ne dispose que d’un très faible temps de jeu. En rejoignant Antonio Conte, entraîneur qu’il a connu à Chelsea, Olivier s’assurerait de pouvoir, selon son état de forme, disposer d’un temps de jeu plus accru. Si Dries sera gratuit cet été, le Président de Naples en demande actuellement pas moins de 25 millions d’euros. Une somme jugée excessive pour un joueur en fin de contrat. La piste menant à Giroud serait donc également de nature économique, lui qui ne devrait pas coûter plus que 6 à 7 millions d’euros. Reste à présent au Champion du Monde à se montrer raisonnable dans ses prétentions salariales, lui qui perçoit actuellement 8 millions d’euros à Chelsea. La seule certitude actuelle est la durée du contrat d’Olivier en cas de signature : 18 mois. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. La Juve et l'Inter se cherchent, aussi bien au classement qu'en arrière boutique, notamment sur les prochains mercatos. Selon la Gazzetta deux nouvelles batailles s'annoncent. La première sur Christian Eriksen et la seconde sur Federico Chiesa. Pour le danois qui n'a pas renouvelé avec Tottenham, les deux clubs de la botte devraient se battre pour lui cet été. C'est le joueur ayant le plus de valeur qui pourrait être disponible gratuitement à partir de juillet. Il aura 28 ans à ce moment là. Attention à Manchester United qui souhaite malgré tout l’enrôler dès cet hiver. L'autre grosse proie c'est Federico Chiesa. La Juventus semblait avoir une petite longueur d'avance mais l'arrivée de Rocco Commisso, nouveau propriétaire de la Fiorentina, change la donne. Selon un proche, l'Inter serait de retour sur le dossier et peut offrir au joueur une chose qu'il n'aura pas immédiatement à la Juventus, un rôle de titulaire au club. Coût minimum de l'opération : 60 millions. ®gladis32 - internazionale.fr
  10. Dejan Kulusevski, qui pourtant n’a toujours pas joué avec l’équipe première de l’Atalanta, fait l’objet d’un duel à distance entre la Juve et l’Inter, à un point tel que les deux géants pourraient déjà intervenir dès le mois de janvier. Qui est-il ? Dejan Kulusevski est né en 2000, il est la réelle surprise de cette Serie A. Prêté à Parme, il réalise une très belle première partie de saison. Suédois d’origine macédonienne, le joueur avait marqué les esprits Nerazzurri, lors du championnat Primavera. Un championnat où Kulusevski s’était montré décisif avec l’Atalanta contre l’Inter…. Du côté de Percassi, le club est ouvert quant à la cession de son joyau…alors qu’il ne l’a jamais utilisé… Mais pour quelle raison ? À titre d’exemple Musa Barrow avait suscité l’intérêt de nombreux clubs lors de ses débuts, même l’Inter s’était informé, mais le prix était exagéré. Si cette somme était exagérée en Italie, le Borussia Dortmund avait proposé 20 millions d’euros que le club de Bergame avait refusé. Mauvaise idée prise par Percassi qui aura vu les prestations en demi-teinte de Barrow représenter une dévalorisation telle que la somme proposée par le club allemand ne reste plus qu’un lointain souvenir. À la suite de cette expérience, l’Atalanta a décidé de ne plus commettre deux fois la même erreur. De plus, l’homme fort de l’Atalanta entretient de bons rapports avec l’Inter qui va même au-delà du contexte sportif. A présent, l’Atalanta serait prête à accepter une vente de son Nerazzurro en cas de proposition de la part des Nerazzurri de 25 millions d’euros. Le transfert pouvant se réaliser uniquement lors du retour de prêt du jour à sa base, en juin… Le Saviez-Vous ? Pour ses débuts chez les "Grands" Dejan Kulusevski est déjà l’auteur de deux buts et de cinq passes décisives en douze matchs, le tout à 19 ans…. Miseriez-vous sur ce numéro 7 prometteur ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Après avoir recruté Nicolò Barella durant l’été, l’Inter suit avec beaucoup d’attention le Cagliari de Maran auteur d’un début de saison 5 étoiles. Nahitan Nandez L’Uruguayen, qui n’en est pourtant qu’à sa première saison en Italie, réalise de très belles prestations, au point que Marotta a coché son nom pour la saison à venir. L’opération pourrait également inclure Radja Nainggolan actuellement prêté chez les Rossoblù. Parvenir à recruter Nandez en cédant Nainggolan, une réelle bonne idée ? Qu’en pensez-vous ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. C’est l’actu mercato de la journée : Giuseppe Marotta a décrit comme une session d’opportunités à saisir, le mercato hivernal à venir. L’Inter se prépare donc à monter sur ce terrain pour satisfaire Antonio Conte, en élaborant une stratégie de travail à la fois basée sur l’aspect technique et économique. Selon la Gazzetta Dello Sport, La Fiorentina, le Napoli et la Sampdoria ont sollicité Alessandro Florenzi sur la base d’un prêt, mais la Roma serait prête à le céder définitivement à l’Inter en échange de Matteo Politano. Cet échange, s’il pourrait avoir lieu, pourrait compliquer les options possibles, en attaque, pour Antonio Conte. L’avis de Tuttosport "Pour débuter le mercato 2020 l’Inter cherche un attaquant et un milieu de terrain, mais également un ailier, étant donné qu’Asamoah, en premier lieu, ne peut apporter de garanties physiques. Pour ce poste, Matteo Darmian est en pole position, à la suite d’un échange verbal entre l’Inter et Parme. Toutefois, Florenzi pourrait aussi se révéler être une occasion étant donné qu’il peut aussi évoluer en qualité de milieu de terrain." "En prenant en compte de sa situation à Rome, Florenzi pourrait mettre tout le monde d’accord, sur la base d’un prêt accompagné d’un droit de rachat. Une formule qui pourrait également intéresser les autres clubs que sont la Fiorentina, la Sampdoria et Lyon, mais d’autres clubs ne sont pas à exclure. La position de la Roma est attentiste." "En effet, déjà l’été dernier Florenzi n’était plus considéré comme un intransférable. Le joueur lui-même, malgré les avances en juin de Conte, ne voulait pas s’en faire une raison. C’est également pour cette raison que l’Inter avait ciblé Lazaro. De son côté Alessandro avait décidé de rester en Italie dans l’optique de disputer l’Euro, en déclinant les offres de Séville et de Tottenham." "A présent la Roma est prête à céder l’International Italien qui lui coûte 6 millions d’euros brut jusqu’en 2023, un luxe que le club de la Capitale ne peut se permettre. Florenzi, accompagné de son agent, ont donc pris le temps d’analyser ce qu’il se passera lors des prochaines rencontres." Mais Florenzi le sait, s’il veut aller à l’Euro, il devra impérativement jouer. Si tel est le cas, les messages d’encouragement publiques de Mancini et du Staff Azzurro auront porté leurs fruits. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Andrei Losiouk, le vice-directeur Sportif du Lokomotiv Moscou, s’est livré sur l’arrivée en prêt de Joao Mario dans une interview en marge du WyScout Forum 2019. "Il réalise de très bonnes choses, il s’est rapidement adapté. Il a assimilé le jeu de l’entraîneur et a atteint en trois mois les objectifs que nous avions prédéfinis. C’est un peu rapide pour parler de le racheter à l’Inter. Le championnat est long et en janvier, il y aura une trêve de deux mois. Nous en reparlerons par la suite, s’il maintient son rendement." "L’accord avec l’Inter est clair. L’année prochaine, en Russie, nous ne pourrons conserver que 8 joueurs étranger et avec son arrivée, nous en sommes à 11. Certains sont en fin de contrat, mais il y a aura, pour tous, des évaluations à réaliser." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. A quelques semaines du début du Mercato Hivernal, bons nombres d’agents viennent frapper à la porte de Giuseppe Marotta afin de proposer leurs clients. Si généralement le Mercato de janvier sert d’ajustement en étant aride de joueur du top, il est toutefois possible de voir certains Top Player, mécontent et désireux changer d’air. De fait, outre Ivan Rakitic qui semble partir au clash avec le Fc Barcelone, la Gazzetta Dello Sport nous informe que Granit Xhaka, sondé par l’Inter l’été dernier a été proposé. En effet, le suisse est à nouveau sur le Mercato, et est en totale rupture avec Arsenal. Ses agents ont donc contacté l’Inter qui ne semble pas chaud à l’idée d’un tel recrutement. Suivez-vous l’idée de Marotta ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Alessandro Florenzi et la Roma devraient suivre deux chemins différents. En effet, l’internationale italien ne rentre pas dans les plans de Paulo Fonseca qui ne voit pas en lui un ailier offensif ou un latéral. Selon le Corriere Dello Sport, Florenzi est à présent prêt à quitter le Club de la Capitale "Garcia souhaiterait le transférer déjà en janvier à Lyon. "Flo" espère de son coté un appel de la Juve ou de l’Inter, qui pour l’heure ne sont pas intéressés." "L’hypothèse la plus concrète pourrait l’amener à la Sampdoria où Ranieri pourrait en faire un titulaire indiscutable, une donnée importante étant donné l’échéance à venir qu’est l’Euro 2020." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Le futur de Dries Mertens au Napoli semble être scellé. En fin de contrat, le Diable rouge a refusé la proposition de prolongation. Selon le Corriere Dello Sport, la destination préférée du joueur reste l’Inter. Preuve en est des premiers contacts ont eu lieu : "Le Belge veut quitter le Napoli. C’est à présent clair et son entourage a réalisé bien plus qu’un simple sondage avec l’Inter. De Laurentiis n’abdiquant pas, le recruter en janvier s’avère impossible, mais le dialogue entamé pourrait déboucher à la fumée blanche." "Pour Dries, la solution préférée reste l’Inter, bien plus que la Chine. De leurs côtés, Marotta et Ausilio continuent d'observer la situation." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Les demandes d’Antonio Conte ne sont pas tombées dans l’anonymat. L’Inter veut satisfaire les désirs de son entraîneur, malgré l’important investissement estival, en surpassant à nouveau le budget initialement prévu pour le Mercato. Selon le Corriere Dello Sport les objectifs ont été définis : "Un attaquant et un milieu: Marotta et Ausilio regardent autour d’eux, prêts à sauter sur les occasions qui se présenteront. Actuellement deux noms bouillants ressortent du lot : Rodrigo De Paul et Christian Kouame“. Rodrigo De Paul Lors de ces dernières semaines, l’attention de la Direction Nerazzurra s’est de nouveau concentrée à Udine ou y évolue Rodrigo De Paul, Mezzala de qualité qui peut aussi occuper un rôle plus offensif. Il est celui qui se retrouve au sommet de la liste : Conte l’estime, Javier Zanetti, le vice-président de l’Inter, également, lui qui est toujours plus proche de son entraîneur. L’opération ne sera pas chose aisée étant donné que De Paul a récemment renouvelé son contrat. Pozzo, pour se séparer de son joyau, exige une somme de 30 à 35 millions d’euros, une somme importante pour les comptes de l'Inter. Il reste la possibilité d’un prêt avec une obligation de rachat, mais pour y parvenir il faudra trouver un terrain d’entente qui pourrait peut-être se nommer Federico Dimarco. Un joueur qui pourrait être cédé en contrepartie technique. Christian Kouame En attaque, il y a lieu de trouver un Vice-Lukaku. Dans l’attente du retour de Sanchez, et d’un retour au top, un seul attaquant ne suffit pas. Politano s’est sacrifié à la tâche, mais il n’est pas à proprement parler un second attaquant. Il est utile de disposer d’un joueur polyvalent, un joueur capable d’occuper tous les postes offensifs. Christian Kouame, évoluant au Genoa, est dans le viseur. Lui aussi a également été prolongé par son club. Toutefois une transaction pourrait voir le jour étant donné les très bons rapports entretenus avec Preziosi qui pourrait exiger l’insertion d’une contrepartie technique qui pourrait bien être Politano... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Outre le duel à distance entre l’Inter et la Juve et dans l’attente du retour de Matteo Politano et d’Alexis Sanchez, Giuseppe Marotta réalise actuellement une procédure de screening afin de renforcer le noyau Nerazzurro à moindre coût. Si Dries Mertens est le nom le plus cité actuellement, il n’est pas le seul Diable Rouge à être dans les petits papiers du dirigeant italien. Selon le Corriere Dello Sport, Mertens n’est pas le seul Diable gratuit qu’il pourrait signer : Meunier est dans son viseur tout comme Vertonghen. Ce dernier serait toutefois en concurrence avec Kurzawa. Toutefois l’actualité la plus brûlante reste celle concernant l’arrivée de Dries Mertens. Brûlante car toute la presse transalpine est unanime sur la destination du feu follet du Napoli. Suning aurait pratiquement acté l’arrivée du Diable Rouge. S’il pourrait s’engager gratuitement cet été, il n’est toutefois pas à exclure une arrivée en janvier suite à l’implosion du Napoli. En effet, pour rappel, Mertens sera en fin de contrat à l’été 2020. Il pourra donc signer où il veut dès le mois de janvier. L’Inter est le club qui le courtise le plus, qui est en pole position sur ce dossier. Pour Conte, il s’agit d’une transaction d’une grande valeur technique. En effet, le napolitain est une valeur sûre de la Serie A, lui qui a récemment égalé et surclassé le nombre de buts inscrit par un certain Diego Maradona. Qui plus est l’aspect économique n’est pas à prendre à la légère étant donné que l’Inter n’aurait pas à verser le moindre centime à Naples, ce qui lui permettrait d’investir sur un milieu de terrain de renom. Le tout sans oublier l’entente entre Lukaku et Dries Mertens qui est optimale, une complicité dont pourrait bénéficier la Beneamata sur le terrain. Mertens fêtera ses 33 ans au mois de mai. Si physiquement il est toujours au plus haut niveau, son objectif est d’atteindre les 100 buts en Serie A. Il en est à 88 actuellement. Son rêve est par contre de remporter le Scudetto, raison pour laquelle il a refusé les offres en provenance de la Chine, dont un salaire de 17 millions d’euros. Vu les prestations de l'Inter réalisées sous le commandement de Conte, Mertens sait pertinemment qu’en signant à l’Inter, il rejoindrait plus que le rival historique, il rejoindrait l’unique équipe capable de remporter le Scudetto après tant de tentatives infructueuses du côté du Vésuve. La presse napolitaine confirme L’Inter pour l’instant n’a pas présenté d’offre au Napoli, mais Mertens a fait savoir à Marotta et à son staff qu’il se réjouirait de rejoindre Milan et épouser la cause interiste. Si le chiffre avancé pour recruter le joueur en janvier est estimé à 25 millions d’euros contre un contrat estimé à 4,5 millions d’euros, il y aura lieu de patienter jusqu’à l’ouverture du mercato hivernal. Tout comme ce fut le cas pour Stefan De Vrij, l’Inter propose plus que ce que le Napoli peut offrir pour le renouvellement du contrat. Même si l’affaire est en bonnes voies, il est encore trop tôt pour parler d’un transfert déjà acté. De Laurentiis furieux Aurelio De Laurentiis ferait-il imploser sa créature ? Lui qui souhaitait faire du Napoli le seul et unique rivale de la Juve ? En pleine déroute en Serie A, le bouillant président Napolitain a sorti la sulfateuse en exigeant un "ritiro" d’une semaine afin de sanctionner et de responsabiliser son équipe. La surprise fut donc de taille lorsque les joueurs, au retour du dernier match européen du Napoli, se lançaient dans une mutinerie. Selon Sport Mediaset, les leaders de cette révolte seront châtiés sur la place publique, ceux qui sont considérés comme à l’origine de celle-ci. Parmi eux, deux joueurs pistés par l’Inter : Lorenzo Insigne et… Dries Mertens. Si l’objectif de De Laurentiis était de monétiser au mieux le départ de Mertens en exigeant 25 millions d’euros, cette situation aurait dévalorisé la valeur du joueur. Une somme de 10 millions d’euros pour céder le Diable Rouge en janvier pourrait donc satisfaire le patron napolitain… Outre la forte présence de joueurs nationaux : Sensi, Barella, Politano, Bastoni, Candreva, Esposito régulièrement appelés en Serie A. Valideriez-vous l’arrivée de deux ou trois autres Diables ? Dries Mertens (attaquant), Thomas Meunier (latéral/ailier droit) et Jan Vertonghen (défenseur). Le Saviez-Vous ? Vertonghen maîtrise la défense à trois tout comme Thomas Meunier étant donné que Roberto Martinez évolue en 3-4-3 avec la Belgique. Thomas Meunier était attaquant au début de sa carrière avant de se reconvertir. De quoi concurrencer Andrea Ranocchia. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Interviewé en zone mixte au Parc des Princes, le Directeur Sportif du Paris Saint-Germain, Leonardo, s’est livré sur les prestations de Mauro Icardi en Ligue des Champions et sur le désir du numéro 18 de se voir racheter par le Club de la Capitale. Si Mauro Icardi m'a convaincu de lever son option d'achat ? "Non, il peut encore marquer beaucoup de buts (rires). C'est pas le moment d'en parler. Je suis content de ses déclarations, on voit qu’il donne tout. Je pense que c’est une bonne chose de voir un joueur qui a un objectif, ensuite la route est longue pour nous tous." Cette déclaration sonne comme une sorte de report logique de la décision du brésilien, malgré l’excellent début de saison de l’argentin auteur de 8 buts en 10 matchs, dont 4 en Ligue des Champions. Au final, il ne faut pas oublier qu’il existe une clause de rachat non-obligatoire à hauteur de 65 millions d’euros. Reste à voir si le club parisien acceptera de verser une telle somme aux Nerazzurri. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Selon la Gazzetta Dello Sport, une transaction ô combien surprenante pourrait avoir lieu, celle de procéder à un échange entre Matias Vecino et Alessandro Florenzi. Voici ce que nous rapporte le quotidien italien : "Attention à la possible surprise Florenzi qui, à la Roma, est descendu dans la hiérarchie de Fonseca. Une situation similaire à celle de Vecino à l'Inter. Les deux joueurs ne sont pas intransférables et pourraient faire l’objet d’un échange vu les besoins des clubs de vendre avant d’acheter." " L’Inter a besoin d’un latéral/ailier droit et la Roma d’un milieu. S’il s’agit pour l’instant d’une suggestion, rien n’est à exclure." Valideriez-vous un tel échange ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer un résumé de l’actualité mercato de ces derniers jours. Selon Sport Mediaset, le Fc Barcelone a déjà passé la seconde pour Stefano Sensi. Les Catalans auraient contacté l’Inter afin d’être tenu informé en cas d’arrivée d’une offre pour le milieu de terrain Nerazzurro. Une situation similaire a également été connue pour Lautaro Martinez... L’objectif des catalans serait d’obtenir une sorte de privilège dans le cas où ils céderaient Arturo Vidal en janvier. Du côté de l’Inter, celle-ci ne semble pas perturbée plus que cela, elle qui ne compte pas négocier ses deux diamants qui sont considérés comme le présent et le futur du club Nerazzurro. Selon la Gazzetta Dello Sport, Arturo Vidal est l’objectif numéro 1 de l’Inter pour le mois de janvier. Conte juge que le chilien propose le profil parfait pour réaliser ce saut de qualité. Vidal de son côté souhaite revenir sur le devant de la scène et se sentir impliqué dans un projet est un aspect fondamental pour lui. Il pourrait donc s’agir de l’opportunité annoncé par Marotta. Un prêt devrait être proposé sauf en cas de départ de Borja Valero et/ou Vecino. Selon le Corriere Dello Sport, en cas d’offre jugée satisfaisante, Matias Vecino pourra quitter l’Inter. Très peu dans son élément, l’ancien de la Viola, dont le contrat se terminera en 2022, n’a pas satisfait Antonio Conte. Matteo Darmian devrait rejoindre l’Inter. Transféré de Manchester United à Parme, via les conseils de l’Inter, il ne devrait y avoir aucun problème dans la finalisation de ce transfert. Darmian serait considéré comme un vice-Candreva, rôle que Valentino Lazaro n’est pas encore capable d’assurer. L’Inter compte former l’autrichien payé 22 millions d’euros, l’objectif étant d’éviter de voir sa valeur se dévaluer. Un vice-Lukaku devrait également rejoindre les rangs interiste, mais pour l’heure, la Rosea ne se prononce sur aucun nom. Selon Calciomercato, Gaetano Castrovilli, le talentueux milieu de la Fiorentina né en 1997 est sur la tablette de Marotta, le joueur étant observé avec la plus grande attention. Les rapports entre la Viola et la Beneamata sont au beau fixe étant donné les récents transferts entre les deux clubs : Vecino et Borja Valero à l’Inter, Dalbert en prêt chez Commisso. L’intérêt récent pour Matteo Politano n’a pas fait vriller cette relation. L’insertion d’un joueur, en vue du recrutement de l’autre, pourrait d’ailleurs voir le jour lors du mercato estival 2020. Castrovilli est également très apprécié par Mancini en vue de la Nazionale. Conte l’a étudié et continuera à l’étudier tout en prenant actes des informations en provenance du duo Marotta-Ausilio. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Damien

    Diego Godin

    Diego Godin Informations Générales Nom : Godin Leal Prénom : Diego Roberto Poste : Défenseur central Date de naissance: 16/02/1986 Lieu de naissance : Rosario Pays : Uruguay Taille : 187 cm Poids : 79 Kg Numéro de maillot : Au club depuis : Ouverture du mercato estival 2019 Position sur le terrain Biographie Né à Rosario, Diego Godín (surnommé El Faraón) commence à jouer au football à l'âge de cinq ans. Le jeune uruguayen rêve de jouer pour la Celeste, à l'instar de son idole, Enzo Fransescoli. À l'âge de quinze ans, Godín quitte Rosario pour Montevideo, où il évolue avec le Defensor Sporting Club, mais l'expérience est peu convaincante. Il rejoint alors le Club Atlético Cerro, un autre club de la capitale. Carrière en Clubs: Diego Godín commence sa carrière professionnelle en 2003 à l'âge de 17 ans au sein du CA Cerro. Milieu offensif à son arrivée, Godín deviendra peu à peu défenseur central. Ses bonnes performances lui permettent de se faire remarquer par le prestigieux club Nacional de Football, également basé dans la capitale uruguayenne. Après une saison passé au Nacional, Godín est recruté par Villareal pour la saison 2007-2008. En effet, Villareal avait besoin d'un défenseur central faute d'avoir pu garder Roberto Ayala. Godín et le Villareal atteindront la deuxième place en ligue espagnole. En août 2010, Godín quitte Villareal pour l'Atlético de Madrid, club champion d'Europa League en titre, où il joue comme défenseur central. Godin remporte peu après son arrivée à Madrid la Supercoupe d'Europe, mais son équipe est éliminée en phases de groupe de Ligue Europa, malgré un but de Godín face à Rosenborg. En 2011, Godín commence à porter le numéro 2 (numéro qu'il gardera par la suite) qu'il obtient à la suite du départ de Juan Valera à l'été 2011. Godín est titulaire lors des victoires des Colchoneros en finale de l'Europa League 2012 et en Supercoupe d'Europe 2012 le 31 août 2012. Lors de la 2013/2014, Godín et l'Atlético remportent le championnat espagnol pour la première fois depuis 18 ans. Le titre leur revient après le match nul (1-1) face au FC Barcelone lors de la dernière journée de championnat grâce à l'égalisation de Godín. L'Atlético arrivera également en finale de la Champions League le 24 mai 2014 face au Real Madrid, où Godín ouvre le score. Cependant, le Real égalise et marque trois autres buts, dont un sur pénalty à la suite d'une faute de Godín. En août 2015, Godín décide de prolonger son contrat jusqu'en 2019, malgré l'intérêt que lui portent d'autres clubs européens. Le 28 mai 2016, Godín et ses coéquipiers ne parviennent pas à prendre leur revanche sur le Real Madrid en finale de Champions League et s'inclinent sur pénaltys face à leur rivaux madrilènes. Au cours de la saison 2017/18, Godín et l'Atlético terminent troisième de leur groupe en Ligue des Champions, ce qui entraîne leur élimination mais aussi leur repêchage dans un autre tournoi, la Ligue Europa. L'Atlético remporte la finale de la Ligue Europa face à l'Olympique de Marseille, et Godín fait partie, en raison de ses bonnes prestations, des trois candidats au prix du meilleur joueur de l'Europa League (trophée en fin de compte remporté par son coéquipier Antoine Griezmann). En août 2018, à la suite du départ de Gabi, Godín devient capitaine des Colchoneros. Il remporte peu après sa troisième Supercoupe de l'UEFA en battant le Real Madrid 4-2. Le 25 janvier 2019, Diego Godin passe sa visite médicale avec l'Inter Milan qu'il rejoindra l'été 2019. Le 22 février 2019, Beppe Marotta, confirme que Diego Godin rejoindra l'Inter Milan et officialisera bientôt son transfert. Le 7 mai 2019, lors d’une conférence de presse, Diego Godín annonce avec émotion qu’il quittera l’Atlético Madrid à la fin de la saison, après neuf ans passés au club. Equipe Nationale: Le 26 octobre 2005, alors qu'il est âgé de 19 ans, Godín est appelé par Jorge Fossati pour sa première sélection en équipe nationale, à l'occasion d'un match amical face au Mexique. En 2007, Godín est appelé par Óscar Tabárez pour participer à la Copa América. Tabárez lui donne une place de titulaire lors du premier match face au Pérou, mais confie par la suite la défense centrale à Andrés Scotti et Diego Lugano. C'est sur le banc que Godín assistera à l'élimination de son équipe en demi-finale face au Brésil. Diego Godín dispute sa première Coupe du monde en 2010, après que son équipe se soit qualifié en barrages face au Costa Rica. Il occupe la place de défenseur central aux côtés du capitaine uruguayen Diego Lugano. Blessé lors du dernier match de poules face au Mexique, Godín voit son équipe se qualifier pour les huitièmes de finale, une première pour l'Uruguay depuis 1990. Signe de l'efficacité de la défense uruguayenne, Godín et ses coéquipiers n'encaissent aucun but en phase de groupes. Pourtant présent lors de la victoire en huitièmes, il manque les quarts de finale face au Ghana à nouveau en raison d'une blessure, mais dispute la demi-finale face aux Pays-Bas ainsi que le match pour la troisième place face à l'Allemagne (matchs tous deux perdus). Godín fait partie de l'effectif uruguayen lors de la Copa América 2011. Malade, Godín ne peut disputer la plupart des matchs, ce qui n'empêchera pas son équipe de remporter le tournoi. En fin de compte, il ne jouera que deux minutes lors des derniers instants de la finale face au Paraguay. La victoire en Copa América ouvre à l'Uruguay les portes de la Coupe des Confédérations 2013. Godín y joue tous les matchs, à l'exception de l'écrasante victoire face à Tahiti (score: 8-0). Il ne parvient pas à éviter l'élimination de son équipe en demi-finale face au Brésil15. Diego Godín aide son équipe à se qualifier à la Coupe du Monde 2014, en jouant les deux matchs de barrages face à la Jordanie. Au Brésil, l'Uruguay débute très mal sa Coupe du Monde en perdant son premier match face au Costa Rica (score : 1-3). De plus, Diego Lugano, capitaine d'équipe, ne peut participer aux matchs face à l'Angleterre et l'Italie en raison d'une blessure au genou. Godín obtient donc le brassard de capitaine et occupe à présent la charnière centrale avec son coéquipier à l'Atlético Madrid, José María Giménez. La Celeste parviendra tout de même à se rattraper en battant l'Angleterre puis l'Italie. Face aux Italiens, Godín marquera l'unique but du match de la tête sur corner, qualifiant son équipe dans la foulée. L'aventure s'arrêtera cependant en huitièmes à la suite de la défaite 2-0 face à la Colombie. Par la suite, Godín gardera le rôle de capitaine, tandis que son coéquipier Giménez obtiendra une place de titulaire dans la défense centrale uruguayenne. Les deux défenseurs font partie de l'effectif uruguayen pour la Copa América 2015. La Celeste, tenante du titre, est éliminée en quart de finale par les Chiliens, futurs vainqueurs du tournoi. Titulaire lors la Copa América Centenario en 2016, Godín et l'Uruguay quitteront le tournoi à l'issue des phases de poules. C'est au cours de ce tournoi que le défenseur uruguayen effectuera son centième match en sélection nationale. Après avoir aidé son équipe à se qualifier (notamment en inscrivant trois buts), Diego Godín est sélectionné par Óscar Tabárez pour participer à la Coupe du Monde 2018. Avec leur défense efficace, Godín et ses coéquipiers forment la seule équipe à ne pas avoir encaissé de buts durant la phase de groupes. L'Uruguay atteindra les quarts de finale, où elle s'inclinera face à la France. Le 25 mars 2019, à l'occasion d'un match amical face à la Thaïlande, Godín honore sa 126ème cape en équipe d'Uruguay, devenant ainsi le joueur le plus capé de histoire de l'équipe en battant le record de Maxi Pereira. En mai 2019, il est à nouveau appelé à disputer la Copa América au Brésil. Le saviez-vous ? Il est le parrain de la fille d'Antoine Griezmann. Depuis le 28 juillet 2011, il possède la nationalité espagnole. Il épousa en décembre 2018, sa compagne de longue date Sofia Herrera. Palmarès: Atletico Madrid Vainqueur de la Ligue Europa (2) : 2012 et 2018 Vainqueur de la Supercoupe UEFA (3) : 2010, 2012 et 2018 Champion d'Espagne (1) : 2014 Vainqueur de la Coupe du Roi (1) : 2013 Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne (1) : 2014 Finaliste de la Ligue des champions en 2014, 2016 Uruguay Vainqueur de la Copa America: 2011 Parcours: En Club: Ca Cerro (2003-2006) Nacional (2006-2007) Villareal (2007-2010) Atletico Madrid (2010 - 2019) Internazionale FC : Ouverture du mercato estival 2019 En équipe nationale 2005 - A ce jour: Uruguay Distinctions personnelles Joueur du mois en Liga: avril 2014, mai 2014 Membre de l'équipe-type de l'année en Liga: 2014, 2016 Membre de l'équipe-type de l'année UEFA: 2014 Membre de l'équipe-type de la Ligue des Champions: 2014, 2016, 2017 Prix LFP du meilleur défenseur de l'année: 2016 Membre de l'équipe-type établie par European Sports Media: 2016 Membre de l'équipe type de la Coupe du monde 2018 Nommé pour le Ballon d'or en 2016 et 2018 ©Wikipedia ================================================== MESSAGE ORIGINAL : ================================================== En fin de contrat avec l'Atlético de Madrid en juin prochain, Diego Godin pourrait se tirer de la capitale espagnole. Les médias transalpins, Sky Italia en tête, annoncent que le défenseur international uruguayen s’est même déjà entendu avec l’Inter de Milan sur un contrat de deux ans (plus un avec option) à compter de la saison prochaine.
  23. Lors de la publication du bilan de l’Inter, Fcinter1908.it a mis en évidence les chiffres réellement déboursés pour le recrutement de Lautaro Martinez. Via l’intervention de Diego Milito, l’Inter aura versé au Racing 25 millions d’euros, bonus compris. Cette somme est déjà ressentie positivement dans l’amortissement des comptes. En effet, Lautaro ne "pèse" plus que 20 millions d’euros à l’Inter, l’amortissement étant de 5 millions d’euros. Il s’agit donc d’un coup de Maître de la part de l’Inter si l’on prend en considération ses performances avec l’Inter et l’Argentine. L’Inter compte à présenter protéger sa pépite en lui proposant un contrat revalorisé, combiné à une suppression voire à une revalorisation doublée à la hausse de la clause libératoire qui est actuellement de 111 millions d’euros. En effet, le Fc Barcelone, séduit, verrait bien le Toro rejoindre un Lionel Messi déjà conquis. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...