Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'valence'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Évènements de Inter Club Paris

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

19 résultats trouvés

  1. Jeison Murillo est devenu à 100% un joueur de Valence qui versera à l'Inter les 12M prévus à la signature. Le joueur débute donc son contrat qui coure jusqu'en 2022 avec une clause libératoire fixée à 80M, des détails fixés depuis son arrivée en provenance du club nerazzurro. El Desmarque Valencia écrit : "Murillo est racheté par Valence à l'avance car l'accord de prêt prévoyait certaines conditions qui rendaient obligatoire le rachat. Et ces conditions ont été remplies pendant la pré-saison. Ainsi le transfert définitif du colombien est déjà entériné dès cet été. Malgré la blessure il a été un joueur important pour Marcelino. Murillo a joué 17 matches la saison passée". Adulé avant même ses débuts sous le maillot de l'Inter du fait d'une Copa America 2015 particulièrement brillante de sa part (il sera d'ailleurs élu meilleur jeune du tournoi), Murillo apparaît très prometteur à son arrivée au club. Son association avec Miranda lors de la saison 2015/2016 forme l'une des charnières les plus solides du championnat. Le Colombien impressionne dans un premier temps par sa vitesse, sa hargne et ses innombrables tacles glissés. Un engagement qui lui vaudra de recevoir un bon nombre de cartons durant sa période à l'Inter. Mais Murillo c'est avant tout une assurance tout risques et un véritable bol d'air frais après une saison 2014/2015 passée avec Ranocchia et Vidic, il se permettra même des raids en solitaire depuis sa défense lors de ses moments de confiance et marquera deux buts lors de la saison 2015/2016. Murillo commence à faire parler de lui et certains voient déjà en lui une future référence à son poste en Italie. Mais très vite et comme souvent à l'Inter récemment, le charme se rompt. Le Murillo de la saison 2016/2017 n'est que l'ombre du "Muro" qu'il semblait être. Placements hasardeux, fébrilité défensive, excès d'engagements, le colombien collectionne les mauvais points et l'Inter se voit même obligé de faire appel à Gary Medel en défense centrale pour pallier à sa baisse de niveau. Après une saison difficile, marquée par plus de bas que de hauts. L'Inter décide de le prêter à Valence en compagnie de Kondogbia, le club nerazzurro l'ayant déjà oublié au profit de son nouveau joyau en défense : Milan Skriniar. En définitive, Murillo aura vendu du rêve aux supporters interistes, titulaire dès son arrivée et auteur de bonnes prestations à ses débuts, il a finalement montré un bon nombre de faiblesses qui font que son bilan chez nous est plutôt mitigé. On se souviendra néanmoins de cette nuit de Janvier 2017 où Murillo offre au public du Meazza un des plus beaux buts des dernières années. Samus - Internazionale.fr
  2. Mateu Alemany, DG de Valence, a confirmé que le club espagnol ne sera pas d'accord pour réaliser une nouvelle transaction avec l'Inter en regard à Joao Cancelo. "En ce qui concerne Kondogbia, c'est une thématique connue. Nous avons l'intention d'exercer le droit de rachat. Il n'a pas encore été officiellement fait, mais il se fera dans les prochains jours. Nous vous informerons du jour où nous procéderons cette formalité. C'est notre intention depuis longtemps de conserver Kondogbia. L'Inter connait déjà cette intention, nous en avons déjà parlé ensemble. Nous vous donnerons plus d'informations dans les prochains jours pour cette bonne nouvelle, et n'oublions pas, qu'il ne faut jamais rien prendre pour acquis, c'est tout de même un gros investissement pour Valence." "Quant à Joao Cancelo, vous savez parfaitement qu'il y a un délai, comme pour Kondogbia, qui expire le 31 mai. L'Inter a le temps de décider quoi faire. Je sais que le joueur est intéressé par l'Inter, mais ils connaissent notre position. Comme nous n'avons pas demandé à revoir la transaction, voir demander un rabais pour Kondogbia, nous n'admettrons rien, si ce n'est que le paiement complet et absolu de tous les montants convenus dans la clause de rachat." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Le latéral portugais, Joao Cancelo, arrivé à l'Inter cet été en prêt avec un droit de rachat fixé à 35 millions, est devenu un pilier du Onze de Luciano Spalletti et le club voudrait garder Cancelo à tout prix. Tout sera cependant décidé à Rome, comme le rapporte le journal espagnol SuperDeporte : l'Inter jouera l'accès à la prochaine Ligue des Champions contre la Lazio et l'avenir de Cancelo dépendra presque entièrement de ce résultat. L'intention de l'Inter est en effet d'assurer la qualification pour poursuivre les opérations de Cancelo et Rafinha, grâce aux apports économiques fournis par la Ligue des Champions. Sans cet argent, la possibilité pour l'Inter d'exercer le droit de rachat pour Cancelo serait très compliquée. Ce droit expirera le 30 mai et le montant convenu sera également utilisé par Valence pour régler ses comptes. À ce jour, cependant, le club espagnol n'aurait pas reçu d'offre d'autres clubs qui soit plus élevée que le droit de rachat en faveur de l'Inter. Valence espère donc, en cas de non-rachat par le club de l'Inter, vendre le portugais à un chiffre plus élevé.
  4. Victor Newman

    Valence veut une contrepartie pour Joao Cancelo

    Le futur de Joao Cancelo reste flou. Le latéral et ailier portugais est actuellement en prêt et l'Inter dispose d'un droit de rachat fixé à 35M€. Pour Luciano Spalletti, Joao est un joueur indiscutable et indispensable, c'est simple, impossible de se passer de lui, malgré des débuts compliqués. Pourtant, si l'Inter veut le racheter, elle devra exercer son droit de rachat d'ici au 31 mai 2018 et le Fc Valence a déjà prévenu l'Inter qu'il n'avait aucune intention de faire de cadeaux au club. De fait, l'Inter se doit mettre en place une nouvelle stratégie et cela passe par des joueurs qui plaisent aux espagnols. Afin de faire baisser le prix, l'Inter compte proposer: Matias Vecino, qui est fort apprécié Dalbert Antonio Candreva, qui même s'il resterait dans les plans du club,, perdrait sa place de titulaire la saison prochaine. Concernant Antonio, tout dépendra du joueur et de son envie d'aller évoluer en Liga en rejoignant le Fc Valence. Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. L'Inter et Valence discutent pour lever les options de Cancelo et Kondogbia. Les nerazzurri, cependant, voudraient diminuer le montant de 38M€ à payer pour l'arrière droit portugais. C'est pour cela que, ces derniers jours, les contacts entre les deux clubs sont de plus en plus récurrents et en Espagne on parle déjà des conditions de Valence pour accéder à la demande de l'Inter. Valence voudrait récupérer les 25% promis à l'Inter sur le montant d'une éventuelle vente de Kondogbia. En tout cas, l'intention des espagnols est de lever l'option d'achat du français qui sera, donc, la première recrue de Valence pour la saison 2018/2019. La réponse de l'Inter est encore attendue, mais selon les propos même du DS Piero Ausilio, l'intention est bien d'acheter définitivement Joao Cancelo.
  6. L'Inter avance ses pions pour racheter Cancelo Le latéral portugais a désormais conquis Spalletti et le peuple nerazzurro. Les dirigeants veulent ainsi tout faire pour lever son option d'achat valable jusqu'au 31 Mai. Selon la Gazzetta dello Sport: La première intention de l'Inter serait de convaincre Cancelo de rester Milan, et ce, aussi sur le plan économique. La proposition du DS Ausilio est de passer de son salaire actuel de 1.2M€ à un montant avoisinant les 3M€, bonus compris. L'objectif des nerazzurri est de s'assurer de l'intention de rester du joueur, avant de passer, dans un second temps, au dialogue avec Valence. La possibilité que le club interiste débourse les 35M€ prévus est donc à exclure, l'intention serait plutôt de rediscuter l'accord actuel en proposant un nouveau prêt (2 ans avec avec obligation d'achat?). ®Samus - Internazionale.fr
  7. Milan - Parmi les objectifs concrets pour la saison prochaine, le nom de Stefan De Vrij est en tête de liste à la Casa Inter. Comme le souligne la Gazzetta dello Sport, l'intention de notre club est de former l'une des plus importante charnière centrale de Serie A. "Le flirt entre les Nerazzurri et le Néerlandais de Lazio a duré des mois. Vu l'expiration de son contrat, Stefan peut maintenant déjà signer pour un autre club et son agent a effectivement trouvé un point de rencontre concret avec Sabatini et Ausilio: Un contrat de 5 ans pour un salaire de 4M€ plus par saison. Ce chiffre est nettement supérieur à l'offre de renouvellement proposée par Lotito: 2,5 millions jusqu'au 30 juin 2019 et un renouvellement automatique en cas d'accession à la Ligue des champions, sans oublier une clause de 25 millions valable en Italie et à l'étranger. Cette proposition, De Vrij ne l'a pas encore signée, et ce même s'il a, dans un premier temps, exprimé son intention de rester un an de plus dans son club, afin d'exprimer un sentiment de gratitude envers Lotito." "L'épine dans le pied de la Lazio se nomme l'Inter, qui profite actuellement de l'apparition de certains "malentendus" dans la rédaction du nouveau contrat biancoceleste. L' Inter est très attentive et est déterminée à former la paire Skriniar- De Vrij, surtout que Miranda devrait quitter Milan en fin de saison. Même si l'Inter est en pôle position sur le joueur, il faudra tout de même se méfier de la concurrence du Fc Barcelone et de Chelsea. La situation devrait se normaliser d'ici à fin février." Road to Spain L'été dernier, l'axe principal de notre mercato s'est joué entre l'Inter-Valence. Plusieurs accord ont été finalisés entre les deux protagonistes: Jeison Murillo, Geoffrey Kondogbia et Joao Cancelo. Selon la Plaza Deportiva, voici ce qu'il va se produire en été: Murillo est en prêt pour deux saisons avec la formule de l'obligation de racheter. Une fois le rachat appliqué, le Colombien restera à Valence jusqu'en 2022 et le club indiquera alors son prix de résiliation, comme il l'a fait avec ses derniers achats et ses renouvellements. Valence a accepté la formule du prêt avec un droit de rachat fixé à 25 millions d'euros pour le milieu de terrain français Kondogbia. Le club prévoit le racheter avant le 30 juin. Alemany a déjà conclu un accord avec le joueur dans le cas où le droit de rachat est exercée. Valence a déjà convenu d'un paiement en quatre tranche avec l'Inter. Sauf cas de force majeur, le français sera liés au club espagnol jusqu'en 2022, avec une clause libératoire de 100 millions d'euros. Joao Cancelo: Valence le considère comme un atout vu sa valeur marchande. Malgré ses conditions contractuelles courant jusqu'en en 2021, l'Inter dispose d'un droit de rachat pour un montant d'environ 40 millions d'euros applicable au 30 juin: L'Inter serait gagnante car il s'agit d'une somme bien inférieur à celle reprise dans sa clause de résiliation. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Victor Newman

    Valence veut reprendre Cancelo

    Milan – Valence continue à intensifier ses contacts pour récupérer son ailier droit, Cancelo, ce dernier a l’intention de mettre des bâtons dans les roues de l’Inter jusqu’au dernier jour du mercato… Comment convaincre Spalletti et l’Inter ? Cancelo et son agent Mendes, cherchent à trouver une solution pour quitter l’Inter : Cancelo est le joueur qui a été choisi par Valence comme troisième acquisition pour son mercato hivernal. Pour l’instant, Marcelino n’a pas vu son désir de retrouver le joueur exaucé, mais il est prêt à attendre jusqu’à la dernière minute du mercato pour réaliser ce transfert. Du côté de l’Inter, on ne rigole pas du tout de ce revirement de situation. La réalité est que l’Inter reste campée sur sa position et compte conserver Cancelo, car tout comme Marcelino, Spalletti le juge comme un joueur important qui est capable de jouer à plusieurs postes. De plus, les bons débuts de Joao en Série A renforce cette position. Le message est parvenu en Espagne. De son côté Valence ne compte pas investir pour Cancelo et devra tout faire pour forcer ce transfert. Mendes est en contact permanent avec l’Inter. L’Inter propose "sa" solution L’Inter pourrait accepter de céder le joueur, uniquement contre une offre très importante, ce que Valence ne compte pas faire. De fait, le club espagnol est actuellement en train de tâter le terrain pour Hugo Mallo et Jonny. Pour le Fc Valence, une ligne de conduite doit être respectée cet hiver : ne laisser partir aucun joueur important et réaliser deux transferts. Il ne manque plus qu’au club un latéral droit de valeur… Et une petite "Roberto Carlos" pour le club valencien... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Victor Newman

    Le Guangzhou FC veut Geoffrey Kondogbia

    Milan – Le futur de Geoffrey Kondogbia est entre les mains du Fc Valence. Toutefois, le Guangzhou FC de Fabio Cannavaro a montré un intérêt extrêmement important pour le milieu français. Retour sur les faits L’Inter a prêté Geoffrey Kondogbia au club espagnol contre un droit de rachat fixé à 25 millions. Suite à l’intérêt du côté du Guangzhou, l’Inter se réjouit, car le club asiatique serait prêt à déposer une somme bien plus importante. Selon Superdeporte, ni Valence, ni Kondogbia n’ont l’intention de s’asseoir autour d’une table. Sauf si…. Le Guangzhou se présente avec la somme de 80M€ que le Fc Valence compte insérer dans le contrat du joueur comme clause libératoire. Dans ce cas précis, le club espagnol n'aura plus rien à dire et l'argent ira directement dans ses caisses. Actuellement, une offre de 45M€ a été proposée. Cette somme, si le transfert vient à se concrétiser, ira en grande partie dans les caisses de l’Inter : 25M€ pour son rachat et 5M€ pour le pourcentage sur sa revente. De son côté le Fc Valence ne percevrait que 15M€, une somme dérisoire pour Marcelino qui considère le français comme un pilier de son entre-jeu. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Milan – Depuis Cancelo, Kondogbia et Murillo, si on y ajoute les joueurs du passé Angloma, Farinos, Kily Gonzales, et l'entraîneur Hector Cuper. On peut remarquer que les deux clubs s’apprécient... Selon Calciomercato, Valence souhaite transférer Joao Mario Notre international portugais n’a encore convaincu personne cette année et les espagnols souhaitent l’obtenir uniquement en prêt. Cette proposition n’est pas considérée sérieuse par le Club du Corso Vittorio Emanuele, même si Valence propose d’intervenir dans son salaire. Pour Sabatini et Ausilio, il existe une possibilité de le voir partir en Espagne : Insérer une obligation de rachat au terme du prêt.. Dans le même temps, l’Inter a demandé des informations sur Carlos Soler, né en 1997, il peut occuper n’importe quel poste au milieu de terrain. Valence ne souhaite pas s’en séparer en janvier, mais pourrait se montrer ouvert à la discussion en juin. Affaire à suivre…. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Milan – Début septembre, Geoffrey Kondogbia s’est livré à Superdeporte, le principal quotidien de Valence et, ce que l’on peut retenir, c’est que l’Inter ne lui manquera pas. Même si Spalletti a tout fait pour qu'il reste ! Adieu Nerazzurro "Le dernier mois que j’ai connu à l’Inter était difficile car j’avais envie de découvrir de nouvelles choses et d’affronter un nouveau défi avec une nouvelle équipe, avec Valence, même si ce n’était pas le désir de l’Inter. Mais je dois la remercier, car au final, j’ai été entendu. Je remercie aussi Luciano Spalletti, qui en plus d’être un entraîneur préparé, est une personne qui parle avec les joueurs, qui sait écouter, je dois le remercier car il a facilité mon arrivée à Valence et il a toujours fait preuve d’un grand respect à mon égard." La tentative de Spalletti de le retenir "S’il a tenté de me retenir ? Cela me semble normal, Spalletti est l’entraîneur de l’Inter, il a des objectifs important et il voulait avoir une bonne équipe à sa disposition. Lui a ses objectifs, moi j’ai les mieux. Il n’y a pas de rancœur sur ce sujet, il m’a donné sa vérité sur son objectif d’avoir 15 à 20 joueurs de qualités et il voulait que je fasse parti de son groupe. C’est quelque chose de compréhensible et je comprends ses raisons." Autres offres "Une seule chose m’a convaincu de signer à Valence : Le discours de Marcelino. J’ai été contacté par d’autres entraîneurs, mais j’ai choisi le club qui véhiculait le meilleur message au niveau de l’entraîneur. Il m’a tout de fait comprendre l’importance que j’aurais au club et j’avais besoin de retrouver mon niveau. C’est simple, j’ai choisi l’entraîneur qui m’a convaincu. J’ai été contacté par des clubs anglais, français, mais le feeling que nous avons eu m’a permis de choisir Valence" Option d’achat "Tout ce qui concerne les 25M€ de rachat ne me concerne pas. Le prix n’est pas une question qui me regarde, mon objectif est d’aider l’équipe, de jouer le meilleur football possible. La question du prix est une question qui concerne exclusivement le club, pas moi. Pour l’instant, j’appartiens encore à l’Inter." Rester à Valence "C'est évident. Comme je l’ai déjà dit, je veux aider l’équipe à gagner des matchs. Ensuite, à la fin de la saison, nous verrons si j’aurais fait mes preuves qui me permettront de rester à Valence pour prolonger cette aventure. Pour rester ici, je dois le mériter et je dois le faire avec la façon, ne serait-ce que pour les personnes qui m’ont voulu ici." Murillo "Jeison est encore un jeu défenseur, il est très explosif. Il sera d’une très grande utilité dans l’équipe. C’est un central très costaud sur le terrain, il est très rapide, c’est un leader pour la défense. C’est un garçon qui prends la parole et qui aime bien commander la défense, il va faire de son mieux pour aider Valence." Le Mondial "Je ne peux pas nier que j’ai cet objectif dans le coin de ma tête, mais le plus important, c’est de penser au prochain match. Notre objectif est la rencontre face à l’Atlético (Ndr. L’interview date du 4 septembre). Je dois uniquement penser à cela. Je dois aussi penser aux objectifs que je veux atteindre sur le long terme et comment y arriver. C’est ma façon de penser." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Milan - De nombreux supporters se demandent pourquoi le club a décidé de prolonger Geoffrey Kondogbia une saison de plus (de 2020 à 2021) tout en sachant qu'il est sur le point de le vendre à Valence. Luca Marchetti de Sky Sport explique que ce renouvellement aura un impact plus léger sur l'équilibre financier de l'Inter et nous permettra donc de limiter les dégâts sur le français. Pour rappel il devrait être vendu 25M alors que nous l'avions acheté il y a deux ans 36M (sans bonus). Dans le même temps cette prolongation permettra au club espagnol de l'acheter plus facilement l'été prochain. Tout cela rentre aussi dans le cadre de l'achat de Cancelo, ce qui explique la différence de prix notable entre les deux. ®gladis32 - Internazionale.fr
  13. Milan – En effet, selon Plaza Deportiva, le Fc Valence a refusé la dernière offre présentée par le club russe, la considérant comme inadéquate. Le club espagnol ne s’inquiète pas outre mesure pour Garay, car ce dernier est toujours suivi par l’Inter et la Juventus. Les offres ne devraient pas tardées à arriver…. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Valence – En effet, selon Superdeporte.es, le Fc Valence serait en train de craquer complètement sous la pression interiste. Le club espagnol veut recruter Murillo (Tout était en ordre, jusqu’au véto de Spalletti) et Kondogbia. Pour les Taronges, ces derniers espèrent parvenir à recruter les deux joueurs exigés par Marcelino pour le match de la Liga, face à Las Palmas. Le temps joue en faveur de l’Inter Avec le blocage de Murillo, Valence se retrouve dans une grande impasse. Le club n’est pas capable, en plus, de se payer Kondogbia. De fait, il semble enfin résigné à insérer Joao Cancelo dans l’opération de Kondogbia, avec un supposé échange de prêt, avec droit de rachat, pour les deux joueurs. Effet domino : En effet, en incluant Cancelo, cela pourrait permettre à l’Inter de se libérer de Kondogbia, de recruter par la même occasion un latéral droit de qualité et, avec l’argent de la vente de Murillo, de pouvoir investir sur Fazio…. Les grands championnats reprennent dans quelques jours et à présent, tout est une question de temps et de gestion de a nervosité environnante, et à ce petit jeu-là, Sabatini est un maître en la matière... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Milan – Le futur de Kondogbia va se décider dans les prochains jours, voire même aujourd'hui: L’objectif est de comprendre si le français sera présent, déjà aujourd'hui, à Appiano Gentile pour les prochains entraînements de Spalletti. Selon le Corriere dello Sport, le milieu de terrain semble continuer à vouloir déserter notre centre d’entrainement et espère que Valence offrira en contrepartie Cancelo, un joueur qui plait énormément à l’Inter. En effet, si Cancelo arrive, Ansaldi pourrait retourner au Genoa suite à la transaction Pellegri-Salcedo. Autre solution, Kondogbia pourrait aussi rentrer, de nouveau, dans les plans du PSG, si Matuidi venait à signer à la Juve…Cela fait beaucoup de si, à deux semaines de la fin du mercato. Surtout pour un joueur qui est loin de briller par son professionnalisme… L’espoir est mince pour le français d’aller en Espagne et l’Inter a décidé de mettre la pression à Valence Selon Sky Sport, l’Inter serait prêt à reconsidérer la situation Kondogbia-Valence en incluant le prêt avec droit de rachat de Joao Cancelo. Pour l’Inter, ce serait une belle façon de recruter l’ailier droit portugais, vu que le Valence n’a pas la force économique de satisfaire l’Inter. Sabatini et Ausilio tentent de profiter de la situation pour "se débarrasser" d’un ingrat et en même temps de remédier au problème de nos latéraux. Après l’acquisition sur l’aile gauche de Dalbert, avec Cancelo à droite, l’Inter ayant Miranda et Skriniar se verrait dotée d'une toute nouvelle défense avec un Murillo dépendant de l’arrivée d’un autre défenseur central. Le comportement du Francese surveillé par les hautes sphères de l’Inter : Nous sommes en mi-août et bien plus que la séance d’entrainement de ce jour, le joueur, qui EST celui qui est le plus attendu au Suning Training Center sera Geoffrey Kondogbia. Depuis sa désertion de vendredi, il est attendu, comme tout autre joueur, à la reprise des entraînements. Sanctionné, il l'a été, le joueur devra payer 3,5% de ce qu'il touche, à savoir le maximum de la sanction qu'il pouvait avoir, cela revient à une amende de 200.000€. Mais l’Inter surveille de près le joueur, car si le français continue à vouloir joueur au "fugitif", il risque bien de devoir faire face, comme un grand, à des scénarios bien plus délicats et de s’attirer les foudres de l’Inter. Dans son entourage, personne ne pipe mot, et l’Inter commence sérieusement à se lasser de ces agissements. Son seul espoir, vu que l'Inter reste campée sur sa décision avec Valence, serait de partir en prêt avec obligation de rachat et une partie de son salaire serait payé par le club espagnol. De plus, il y aurait impérativement la volonté de nos Directeurs Sportifs d’inclure Cancelo dans la transaction. Si Kondogbia joue au plus malin, l’Inter ne compte pas se laisser faire En premier lieu, en cas d’absence injustifiée ce jour, l’Inter se dirigera vers les organes compétents afin de s’attaquer au salaire du francese. Pour chaque jour d’absence injustifié, ce dernier ne sera pas payé. Le seul moyen pour Kondogbia d’éviter pareille situation, serait d’envoyer un certificat médical avec une justification en béton armée, dans le cas contraire, il aura à faire, non plus à l’Inter paternelle de Moratti, mais bien à l’Inter de la Famille Zhang, pour qui le respect est vital. Kondogbia s’est mis tout seule dans cette situation, aura-t’il les reins assez solides pour supporter cette pression, lui qui a réussi l’exploit de se mettre à dos, son club, alors qu’il comptait encore sur lui au début de la situation ? Peut-être qu’au final, même s’il n’avait pas encore la connaissance de la Serie A, Frank De Boer a été un visionnaire et avait compris, bien avant tout le monde, ce que valait et ce qu’était réellement le français : Un talent gâché loin de son niveau en Ligue 1…. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Victor Newman

    Mercato : Valence tente le coup pour Kondogbia !

    Milan – Jeison Murillo est pratiquement un joueur du Fc Valence ! c'est ce que rapporte la presse locale Plaza Deportiva, où le joueur pourrait être présenté à l’occasion du Trofeo Naranja. L’accord est total, il ne manque que l’officialisation. Le cas Kondogbia L’Inter n’a plus l’intention de conserver le français, mais les Nerazzurri veulent tout de même récupérer une partie des 35M€ investi sur le joueur. Valence est intéressé et, depuis ce mardi, les deux clubs tentent de se mettre d’accord pour finaliser l’opération. La dernière idée en date serait que Valence insère une clause dans le contrat du joueur, qui verrait le Club de la Via Durini, toucher un pourcentage en cas d’éventuelle revente. L’idée d’un prêt avec un droit de rachat n’est pas écartée, mais actuellement, Valence ne dispose pas des fonds nécessaires pour racheter directement le français et le Fair-Play-Financier tient à l’œil le club ibérique. L’Inter se montre ouverte à la discussion et les deux clubs tentent de trouver la solution qui conviendra à tous. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  17. Victor Newman

    Inter & Valence : Kondogbia pour suivre Murillo ?

    Milan - Murillo a salué l’Inter hier. Son agent, Rocco Dozzini, était en compagnie du Directeur Général de Valence au siège de l’Inter. Pour la finalisation de ce transfert, il ne reste que quelques détails. Le Fc Valence a demandé également à recruter le milieu de terrain français qui veut être céder en vue d’être protagoniste en cette saison de Coupe du Monde. L’Inter ne veut pas le prêter (sans obligation de rachat) et même si elle trouverait un club qui accepterait de rentrer dans ces conditions, il faudrait partir à la rechercher d’un autre milieu. Raison pour laquelle l’Inter demande 30M€. Pour Valence, c’est une somme trop importante, surtout que le club connait des problèmes pour rentrer dans les critères du fair-play-financier. De fait, elle a proposé à l’Inter, le défenseur central Garay et non le latéral droit Cancelo, qui est fort courtisé par Tottenham. Enfin, la fumée blanche est de sortie pour Emre Mor. Le Borussia Dortmund est tombé d’accord sur un prêt avec obligation d’achat dès que le joueur aura joué un certain nombre de match. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  18. Victor Newman

    Mercato: "Murillo en route vers Valence!"

    Milan - Le Fc Valence a intensifié ses contacts avec l’Inter, pour Jeison Murillo. Selon As, le club espagnol veut offrir à Marcelino, le défenseur colombien. Selon Sky Sport, un accord a déjà été trouvé entre le club espagnol et le joueur. L’Inter veut en retirer 15M€, Valence en propose 10. Mais les deux clubs, selon le quotidien espagnol, pourraient trouver un accord grâce aux bonus. Rocco Dozzini, agent du joueur, a déjà rencontré hier Walter Sabatini, pour évoquer le transfert de l’ancien défenseur central de Grenade. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Victor Newman

    Valence sur Kondogbia, "L’Inter en demande 35M€!"

    Milan – Mis à part le départ acté de Jonathan Biabiany, à la Casa Inter, le départ de Murillo semble de plus en plus se profiler vers Valence, même si l’Inter fait part de la même rigueur avec le club espagnol, qu’avec United pour Perisic. Dernièrement le club espagnol a demandé des informations sur Kondogbia. L’Inter en demande 35M€. Pour Spalletti, malgré son fantastique auto-but contre Chelsea, le français a tiré son épingle du jeu, en étant jugé comme l’un des joueurs disposant d'un des meilleurs rendements de la tournée asiatique. Murillo, qui intéresse toujours Valence, a fait part de sa disponibilité à traiter avec ce dernier. L’Inter en demande 15M€. Si les deux transferts se concrétisent, l’Inter disposera de 50M€, ce qui lui permettrait de partir à la recherche d’un autre défenseur. Dans la liste de ces derniers Christensen, défenseur central de 21 ans originaire du Danemark, occupe une place de choix. Il est rentré à Chelsea après deux années au Borussia Mönchengladbach. Sa valeur est estimée à 25M€, mais Conte le retient comme intransférable. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×