Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'wanda nara'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... (ex : "mauro icardi") et non pas uniquement le nom.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentez-vous !
    • La Curva du Forum
    • Annonces du site et du forum
  • Les Lives
    • Vos Déplacements
    • Les Matchs
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Foot Européen
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Archives
    • Les Archives
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Série A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Évènements de Inter Club Paris

News

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

27 résultats trouvés

  1. Aleksandar Kolarov est actuellement dans l’œil du cyclone vis-à-vis de ses propres tifosi à la suite de sa sortie en conférence d’avant-match Roma-Real : "Ils ne comprennent que peu de chose au football." Cette situation a également été connue dans un passé proche par Mauro Icardi, plus précisément lors de la sortie de son autobiographie. Présente sur le plateau de Tiki-Taka, Wanda Nara est revenue sur ce sujet : "Il y a eu des incompréhensions entre Mauro et les Tifosi à la suite de la sortie de son autobiographie. Mais le temps a montré qu’il était quelqu’un de sérieux, Mauro est fort, c’est un professionnel qui pense uniquement au terrain. A Gènes par exemple, il a inscrit deux buts dans un stade qui l’avait pris en grippe et plus (ndr. Samp 0-4 Inter d’avril 2014)." Le Ballon d’Or ? "Maurito n’y pense pas, il joue dans l’équipe qu’il aime et il veut y jouer en se concentrant match après match. S’il aurait voulu viser le Ballon d’Or, il aurait dû changer d’équipe." Juve-Inter ? "Je ne vois pas ce qu’a fait de mal l’Inter, vis-à-vis de ses rapport avec les Bianconeri." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Victor Newman

    Le clan Icardi implose

    Si au niveau footballistique, Mauro Icardi a acquis une renommée mondiale et a contraint Luciano Spalletti à revoir ses idées technico-tactiques, la vie privée de notre Capitaine n'est pas aussi rose qu'il n'y parait... Mauro, le Professionnel Icardi a retrouvé le chemin des filets mais sa prolongation de contrat est actuellement bloquée. En effet, début septembre un premier contact a eu lieu entre Piero Ausilio et Wanda Nara, mais les deux parties restent opposées : L'Inter propose un salaire inférieur à 6 milions d'euros fixes mais propose de richissime bonus. Cette proposition a été balayée par l'épouse et agent de Mauro. A présent, nous arrivons en 2019 et Maurito continue d’être une machine à buts, à tel point que l'Inter va devoir s'asseoir à la table et elle risque bien de devoir sortir le chéquier pour satisfaire économiquement son Capitaine. En effet, le contrat de l'argentin prend fin en 2021, L'Inter devra donc prendre sérieusement le contrôle de cette situation et satisfaire son buteur maison, car l'été prochain, il ne serait absolument pas étonnant de voir un Grand d'Europe frapper à la porte et payer les fameux 110 millions d'euros de la clause libératoire. Mauro, le frère Le clan Icardi, celui composé de Wanda Nara et de Mauro, respire le bonheur. Mais tout n'est pas rose pour autant dans le clan de l'argentin. Preuve en est avec Ivana Icardi, la soeur de Mauro qui a démolit l'épouse de ce dernier. Intervenu lors de la retransmission de Domenica Live de Barbara D'Urso sur Canale 5, Ivana Icardi s'est livrée sur la douleur qu'elle ressent de ne plus être en relation avec son frère : "Cela dérange quelqu'un que je vienne ici, mais je le fais car j'ai des choses à dire et je ressens le besoin de m'exprimer." Est-ce la faute de Wanda? "Je ne veux pas dire certaines choses... Elle dit que je suis ici pour parler d’argent, mais ce n'est pas vrai. Ce n'est pas un hasard si j'avais une relation parfaitement normale avec mon frère avant son arrivée. Je ne pense pas que c'est une coïncidence, car auparavant, nous n'avions aucun problème." "Wanda dit que je mens. Mais voici le fond de ma pensée: Elle pense que c'est une question d'argent pour moi. J'ai d'ailleurs eu un litige avec un journaliste argentin qui était un ami de Wanda, il m'avait dit: Si votre frère était un boucher, vous ne seriez pas triste. Mais je l'aurais été." "Je ne veux pas jouer le rôle de la victime sous prétexte que mon frère ne me parle pas, mais sincèrement, j'ai mal au coeur, et si je suis venu ici, c'est pour vous le dire et pour que mon frère m'entende et me voit. Je l'appelle mais il ne me réponds pas au téléphone, je n'aime pas cette façon d'agir de leurs part." "Je veux qu'il me voit et qu'il sache qu'il me manque et que cela me manque de ne pas être présente avec ses petits enfants. J'ai d'autres frères et sœurs et avec eux je n'ai aucun problème, contrairement à ceux que j'ai avec lui. Le monde entier parle de mon frère. Je ne sais plus rien de lui pour résumer. Je ne suis pas maman, mais il sait ce que représente cette douleur pour notre mère, il n'y a pas que moi. Le monde entier sait quelle relation entretien mon frère avec ma famille." La réponse de Wanda ne s'est pas fait attendre Et cette dernière l'a jouée finement en diffusant un message paru sur l'Instagram de Monica Rodegher, une amie chère et membre du staff de l'équipe d'Argentine. Un message directement adressé à Ivana Icardi qui prouve que les tensions sont toujours vives : "Les mots ne servent à rien quand ils sont le fruit des mensonges et de méchanceté. La base de toutes les relations humaines est le respect. Tu crois que tu respectes ton frère, mon ressenti est que tu parles en mal de lui et de sa merveilleuse famille à la télé. Le silence vaut mille mots. Je veux ton bien mon amie @Wanda_Icardi." Plus tard, dans cette soirée du 2 décembre 2018, Ivana a de nouveau clashé Wanda "Toutes les personnes qui composent le cercle d'ami de cette Dame n'auront pas de mal à comprendre. Je ne vais pas parler mal de mon frère, c'est mon sang et je ne lui attirerais jamais d'ennuis, mais je vais dire la vérité sur toi. Au lieu de faire des captures d'écran de personnes qui parlent mal de toi, pourquoi ne pas prendre le téléphone et me dire en face le fond de ta pensée ?" "Je dois malheureusement mentir pour parler en bien de toi, et tu dois aussi le faire pour dire du mal de moi! Ne retourne pas l'histoire comme tu l'a toujours fait. Rappelles-toi que c'est aussi mon Capitaine et que je fais partie pour toujours de sa famille, avec sa mère, son père et ses frères: Nous sommes très fier de lui." S'en est suivi quelques clichés privés diffusé par Ivana Icardi avec Mauro et sa famille Être une telle machine à buts dans une telle famille, cela mérite bien une belle revalorisation salariale, non ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. En marge de la présentation de sa nouvelle collection de vêtements, Wanda Nara revient sur l'Inter, Icardi et sa relation avec Lautaro. Salut Wanda, nous sommes à la Rinascente pour ta présentation de la "Wan Collection", quelles sont tes inspirations "Je me suis inspirée de toutes les femmes qui aiment être élégantes. C'est une collection pensée pour les femmes qui font beaucoup de choses, qui vadrouillent avec les enfants sans les laisser devant la TV, de ma vie quotidienne aussi, je m'habille de la sorte car j'aime être apprêtée. Et j'ai aussi pensé une collection pour les enfants qui aiment un peu jouer et être comme leur mère. C'était difficile de trouver un juste milieu entre l'enfant et l'ado et je crois avoir trouvé ce qu'il faut pour avoir un "mini-moi" à la mode et pour les enfants qui aiment s'habiller comme leur mère". Il y a deux numéros dans cette collection, le 27 et le 9... "Car la somme de 2+7 fait 9. Le 27 est mon numéro et celui de Mauro, et quand la Rinascente m'a proposé d'ouvrir un espace ici, parce que la l'idée principale était la vente en ligne et sur les réseaux sociaux, ils m'ont proposé la date du 27. Tout le 27, notre anniversaire, et notre rencontre un 27. Même Mauro s'est tatoué le 27, ce numéro nous porte chance. A la maison ça respire le foot, tout le foot, l'Inter, chez moi nous parlons toujours des matchs, et quand je vais à Tiki Taka mes enfants m'écrivent ce que je dois me souvenir de dire, comme le nul du Napoli ou les mots d'un entraîneur. Et alors cette collection sera une excuse pour avoir encore en commun avec Francesca et Isabella, qui ont un projet de famille, cela me plait d'être avec elles quand je peux. Francesca a pensé et créé la ligne". A propos du 9, Mauro joue ce soir, tu penses que l'Inter se qualifiera ? "Je suis confiante, c'est mon équipe et je tiens à tout ce qui touche à l'Inter : la Champions, c'est un rêve de la jouer, déjà y participer est important, tout le reste c'est du bonus, personne ne s'attendait à une telle Inter dans un groupe qui n'avait rien de facile. Rien que cela me rend heureuse". Milan, c'est votre chez vous : pour combien de temps ? "J'espère longtemps. Ce sera toujours ainsi, ça restera toujours dans le coeur, j'ai eu 3 enfants ici, nous avons tellement d'amis qui font maintenant partie de ma famille et je vois Milan comme je vois Buenos Aires". Et puis il y a le championnat, on te voit souvent au Meazza, tu as échangé un baiser avec Mauro en public récemment. Après la CL il y aura Roma et la Juve : La Juve a déjà gagné ce championnat ou l'Inter a encore son mot à dire ? "Je pense que la Juve fait son championnat seule. J'attends le meilleur pour l'Inter, cela va dans le bon sens. Spalletti fait des choix : turnover et tout ce qu'il fait va dans le bon sens aussi, rien à dire, je suis contente pour l'Inter et pour tous, ils le méritent". Dernière question : Ton avis sur l'entente Lautaro Icardi ? "Je souhaite que ça puisse arriver sur le terrain. Ils sont déjà amis en dehors du foot, ils s'appellent. Il y avait une polémique sur le fait que s'il arrivait ce serait un problème pour Mauro, il se disait qu'il partirait, mais depuis le premier jour il l'a contacté, aidé à trouver une maison, il l'a aidé comme il le fait avec tout le monde. Dans le cas de Lautaro on parlait de risque pour lui, mais Mauro a été bienveillant avec lui, il le considère comme un frère, car il est plus jeune, il est arrivé ici seul et ce n'est pas facile d'arriver à Milan, il ne parle pas la langue et même sa mère nous a remercié, et nous a dit que ça n'aurait pas été aussi facile sans Mauro et moi. Pour ça j'ai hâte de les voir jouer ensemble : ils sont bons, selon moi ils ont deux rôles complémentaires et peuvent jouer ensemble".
  4. Depuis le 14 juillet dernier, il joue pour le club brésilien de Vasco de Gama, il a trouvé un nouveau challenge malgré l'éloignement avec ses enfants. Maxi Lopez, depuis quelques mois, est reparti de Rio De Janeiro et s'est livré dans une interview sur sa vie privée, à débuter par Daniela Christiansson. "Nous sommes ensemble depuis 4 ans. Elle a toujours vécu en Suède et en Italie. Rio a été un grand saut pour elle mais elle s'adapte très bien, elle est très heureuse ici à Rio et nous espérons y rester plusieurs années." Maxi Lopez a le tatouage du prénom de ses enfants, issus de sa précédente relation avec Wanda Nara. Il parle aussi de son rapport avec eux : "Le dimanche après le match ils me demandent toujours si j'ai marqué un but. Je leur demande comment ça s'est passé en Serie A. Ils me parlent beaucoup parce qu'ils regardent tous les matchs au stade ou à la télé. Pour moi le monde du foot est idéal pour les enfants". Sur son rapport avec Mauro Icardi : "Je ne lui parle pas. C'est le mari de mon ex-femme." et son ex femme "Je ne parle qu'avec mes fils. La situation est difficile et triste. A Wanda je dis toujours que les problèmes des parents ne regardent pas les enfants qui doivent toujours rester en dehors de ça. J'espère qu'un jour elle comprendra et qu'elle me laissera passer du temps avec eux".
  5. Inter, trois renouvellements sont à venir : Une seule inconnue, la date pour la signature d'Icardi. "Le premier à signer un renouvellement ne sera pas Mauro Icardi" "Icardi, Skriniar et Brozovic seront les prochains Nerazzurri à renouveler leur contrat". C'est ainsi que débute l'article du Corriere dello Sport concernant la situation des renouvellements de contrats à l’Inter. L'affaire la plus médiatique concerne l'attaquant argentin et capitaine de l’Inter : "A partir du 10 septembre, la rencontre entre les différentes parties peut être organisée. Jusqu’à maintenant elles ne se sont jamais assises pour discuter mais ont simplement échangé à distance. La volonté mutuelle de continuer pour longtemps est le ciment de la relation, l'accord va rapidement arriver. Reste à savoir si la signature se fera sur les 8 millions requis par Wanda ou les 6-6,5 offert par le club. SKRINIAR ET BROZOVIC - Pour le défenseur slovaque, des propositions de 70 millions (United et City) ont été rejetées avec des salaires vertigineux : le salaire actuel (1,5 million par an) sera doublé, bien que la demande de l'agent soit plus élevée. Même Epic Brozo est à deux pas du renouvellement : il gagne actuellement 2,5 millions d'euros nets par saison », une prime sera versée pour les performances de la saison dernière et lors de la coupe du monde. Attention, il peut être le premier des trois à signer ", explique le Corriere dello Sport. ® JY DS - Internazionale.fr
  6. Victor Newman

    Wanda Nara allume Tiki Taka

    Il n’aura pas fallu longtemps à Madame Icardi pour dégommer ses premières flèches, et le moins que l’on puisse dire c’est que Wanda a fait mouche, à l’instar de la la relation particulière qu’entretien Icardi avec la Vieille Dame... C’est une émission juventine ? En effet, l’agent et épouse de Mauro Icardi aura marqué la soirée de son empreinte en attaquant le programme diffusé sur Italia 1 et conduit par Pierluigi Pardo, qui parlait un peu trop de la Juve lors de l’émission… "Mais est-ce que je suis dans une émission juventine ? Car ici, tout le studio est bleu, mais on ne fait que parler de la Juve…" Wanda, une renarde des surfaces sur les plateaux télés… ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Chroniqueuse sur Tiki Taka, le programme d'Italia 1, Wanda Nara, épouse et agent de Mauro Icardi, s'est livré sur le Capitaine des Nerazzurri. De l'approche de la Juventus, en passant par la déclaration incendiaire de Diego Maradonna, voici l'intégralité de son discours. Mauro ? "Il vient d’atterrir aux Etats-Unis, il attend de jouer face au Guatemala et la Colombie." Combien de buts va-t'il inscrire ? "Je ne fais pas d'estimations, j'espère qu'il en inscrira plus que Cristiano Ronaldo. Parfois, le Calcio semble facile, mais force est de constater qu'une personne du calibre de Cristiano a du mal à marquer." Est-ce que la Juve a cherché à le recruter ? "Le seul contact qu'il a eu avec la Juve, ce sont les sept buts qu'il lui a mit. Mauro a toujours démontré son choix : c'est un Interiste, même si cela me fait plaisir de recevoir des appels téléphoniques. La Juventus a tenté sa chance, c'est une certitude, mais ils ont recruté Ronaldo pour remporter la Ligue des Champions." Si Mauro aurait accepté ? "Non, il s'est toujours avéré être le Capitaine de l'Inter." Le Napoli? "Lorqu'un Président m'appelle, je dois faire mon travail. La dernière décision revient à Mauro. De Laurentiis est une très bonne personne." Ses Films? "Beaucoup de choses ont été dites, mais cela n'avait rien à avoir avec Mauro. Il y avait une offre et un intérêt réel pour Mauro, mais c'est lui qui prenait toujours sa décision, au final." Le mutisme de Ronaldo ? "Quand les attaquants ne marquent pas, cela devient pesant pour eux. Mais je ne pense pas que Ronaldo se soit éteint, même s'il n'a pas encore débloqué son compteur but à la Juve." Que se passe-t'il quand Mauro ne marque pas ? "Je ne sais pas, je disparais de la maison, il ne peut pas me retrouver... (elle rit)" Nainggolan ? "Les polémiques sur Nainggolan n'ont pas lieu d'être, c'est un footballeur que tout le monde souhaite avoir dans son équipe. Spalletti connaissait son potentiel, il l’a montré tout de suite et nous en sommes tous heureux. A mon avis, si le joueur arrive à l'heure, c'est un professionnel. S'il s'entraîne, ce qu'il fait, c'est son affaire à lui. Tout le monde sait se gérer. " "Personne n'a parlé du fait qu'il est allé voir le match de l'Inter à Sassuolo. Il pouvait très bien choisir de rester à la maison. On dit toujours que Ronaldo ne fait que s'entraîner, mais il publie également des photos lorsqu'il s’entraîne, c'est peut être pour le marketing. De plus, aux côtés de Nainggolan, il y a la présence de son épouse. Mauro et moi n'allons pas en discothèque, mais j'ai 5 enfants." Notre soirée type ? "Mauro fait tout, il aime les tâches ménagères. Mauro et moi avons aussi une part de notre cœur à Gênes, pour la Sampdoria." Les réseaux sociaux ? "J'ai près de 4 millions de followers." Si je ressens des responsabilités ? "Non, il faut être transparent. Nous sommes une famille normale, mais lorsque vous faites quelque chose, vous devez faire attention." Les critiques ? "J'en publie très peu, à présent c'est aussi du business, surtout pour Mauro." Si un post a déjà posé des problèmes ? "La première de Mauro. J'avais posté une photo dans laquelle Mauro plongeait depuis un bateau, et j'ai reçu une amende car il s'était blessé." Le zèbre ? "Après 12 heures de vol, le premier animal que je vois est un zèbre: Je n'ai pas pensé à la signification de ce qu'il pouvait représenter." Notre dernière fois en discothèque ? "Pour fêter la victoire contre la Lazio. Et à 7h du matin, Mauro et Lisandro Lopez faisaient un barbecue." Le Mondial argentin ? "Il avait devant lui des attaquants qui étaient en place depuis 10 ans. Mauro est resté serein, car il avait tout anticipé. Il n'a été convoqué qu'à deux ou trois reprises. Toutefois, si vous allez en Coupe du Monde avec seulement deux attaquants, comment comptez-vous remplacer Higuain ? Mauro peut encore disputer 2 ou 3 Coupe du Monde. Maintenant, une nouvelle ère plus jeune s'est ouverte en équipe nationale." Si c'était un mal voulu ? "Non au contraire, la pression de la presse a convaincu le sélectionneur de faire appel à lui." Jouer pour l'Italie ? "A un certain moment, cela lui a été proposé, mais il aimait tellement l'argentine. Le duo Icardi-Messi, voire Icardi Lautaro, pourrait être très bon pour ces rencontres amicales." L'avis de Maradona sur Mauro ? "Les gens ont toujours été du côté des "plus faibles". Mauro respecte Maradona et a toujours répondu de manière polie et éduquée. Cela ne l’intéresse pas de s'étaler sur sa vie privée." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Après Spalletti, c’est à Icardi de signer une prolongation de contrat. Entre Wanda et l’Inter, le climat est serein et le capitaine de l'Inter est prêt à prolonger son contrat jusqu'en 2022 avec un ajustement de salaire. Après le renouvellement de Spalletti jusqu'en 2021, pour l’Inter est venu le temps d’une autre signature importante : celle de Mauro Icardi. Il y aura une prolongation du contrat jusqu'en 2022 plus une revalorisation salariale. Le capitaine nerazzurro gagnera 6 millions d’euros plus bonus soit un de plus que ce qu’il perçoit actuellement. Le désir d’Icardi a toujours été de jouer la Ligue des Champions avec le maillot noir et bleu. Wanda Nara, épouse et agent du joueur, avait néanmoins tenté d’élever les revendications en réclamant 8 millions d’€ de salaire, mais entre les parties l’optimisme est de mise et le moment est arrivé de signer le tant attendu renouvellement. Icardi a juré fidélité à l'Inter et l'arrivée de Lautaro Martinez le conforte dans cette décision. Les deux Argentins ont montré une grande complicité tant sur le terrain qu’en dehors. Ils ont déjà fait des étincelles lors de leurs premiers matchs ensemble. Malgré la clause valable jusqu'en juillet, aucune offre géante n’est arrivée de l’étranger pour Maurito, pas même du Real Madrid qui le suivait dans le passé et qui devra se passer de Cristiano Ronaldo. Icardi a toujours voulu rester à Milan et il est prêt à augmenter son bilan de 110 buts en Serie A (100 avec l'Inter) et à faire valoir ses talents de buteur également en Champions League. ®JY DS - Internazionale.fr
  9. Wanda Nara, épouse et agent de Mauro Icardi, sera la nouvelle chroniqueuse de « Tiki Taka », le célèbre programme de la chaine Mediaset. Ceci a été confirmé par Alberto Brandi, directeur de Sportmediaset, interviewé par le Corriere della Sera. Comment avez-vous pensé à Wanda Nara en tant que chroniqueuse pour Mediaset ? "On y pensait depuis un moment, nous voulions déjà l'impliquer pour la Coupe du Monde. Wanda a montré une grande volonté, elle était intriguée par la possibilité d'une collaboration sur le long terme, "Tiki Taka" l’a immédiatement intéressé. Nous sommes curieux de voir comment cela va se passer. Elle est prête pour le défi". Quel rôle aura-t-elle dans l’emission 'Tiki Taka': showgirls à Belen ? ou plus ? "Chroniqueuse : Wanda est cash, elle ne mâche pas ses mots, c'est une feuille blanche, elle dit ce qu'elle en pense et cela fonctionne, elle comprend le football, elle le vit tous les jours". Comment Icardi l'a-t-il pris ? Va-t-il collaborer aussi ? "Il n’a jamais été nommé lors de la négociation, nous nous sommes intéressés uniquement à Wanda. Il s’agit d’un contrat annuel, nous nous sommes trouvés au bon moment, elle est célèbre en Argentine, en Italie, elle a le désir de s’imposer et pas seulement comme épouse d’Icardi. Ils se dit beaucoup de choses sur elle, mais elle est très intelligente, nous l’avons appréciée dès la première entrevue et avons trouvé un accord en une semaine". JY DS - Internazionale.fr
  10. Icardi-Inter, nouvelle lune de miel : le renouvellement est une formalité. Mauro Icardi se sent au centre d'un projet important et n'a aucune raison de quitter l'Inter. Ça va être une nouvelle lune de miel entre le capitaine argentin et l'Inter. Le Real, semble avoir lâché le rosarino comme Neymar et Mbappe. Ils tentent de conclure l’affaire Lewandowski, un objectif de longue date de Florentino Perez, d’autant que le polonais montre des signes positifs (réciproques) envers les merengue. L'histoire de l'été 2018 entre Maurito et la Beneamata aura assurément une fin heureuse : renouvellement il y aura Il n'y a pas de rendez-vous à l'ordre du jour entre la direction et le joueur, les signatures pourraient même arriver après la fin du mercato. L'ajustement du salaire sera sur la table des négociations mais pas jusqu’aux 8 millions que Wanda souhaite. L’Inter vise plutôt les 6,5 millions d'euros, plus certains bonus, ce qui serait néanmoins une augmentation significative par rapport aux 5,4 millions qu’il perçoit actuellement. ®JY DS - Internazionale.fr
  11. Victor Newman

    L'Edito : Piero Ausilio, taille patron

    L’Inter et plus précisément son Directeur Sportif, Piero Ausilio, a géré de façon exemplaire le « cas Icardi » La clause libératoire n’étant plus effective, l’Inter est à présent en position de force. Piero Ausilio 1-0 Wanda Nara Était-ce un signe ? Le jour même de la Finale de la Coupe du Monde, la clause libératoire de Mauro Icardi arrivait à échéance. Si une équipe s’était présentée avec 110M€, le club n’aurait pas eu son mot à dire. À présent, la donne à changé. Il s’agit d’une victoire pour notre Directeur Sportif qui n’était nullement inquiet de voir une offre arriver pour le meilleur buteur de Serie A, Mauro Icardi. A présent, et comme l’Inter l’avait décidé, il est possible de parler d’une prolongation de contrat pour le Capitaine Interiste. Pourtant, au mois de mai, Wanda Nara était la première à décoché ses flèches, en exigeant un contrat de 8M€ et en déclarant que les 3 principaux clubs d’Europe étaient disposés à payer la clause de Mauro. C’est ce qu’on appelle le all-in. La réponse d’Ausilio à ce dernier était d’une simplicité déconcertante : "C’est bien, apportez-moi ces offres." Des offres qui, bien évidemment, ne sont jamais arrivées au siège du Club, malgré l’intox de l’agent et épouse de Mauro Icardi, qui tentait de faire vaciller le club par le biais de photos de ses safaris. La seule réponse qu’elle aura obtenu restera le silence de l’Inter. L’Inter veut récompenser son Capitaine L’Inter veut prolonger le contrat de son Capitaine qui a une nouvelle fois réalisé une excellente saison en inscrivant 29 buts en 34 matchs disputés et en remportant le titre de Capocannoniere. Cependant, chaque chose en son temps, le mois de juin était considéré par Piero comme le "mois des plus-values". Après le 15 juillet, ce dernier était d’accord pour s’asseoir autour d’une table, voilà la décision prise au Corso Vittorio Emanuele. Icardi n’a jamais demandé à être vendu et il a répété à pleins poumons et à de nombreuses reprises son envie de faire partie du projet de l'Inter à long terme. Face à la "vipère" Wanda, le "sage" Ausilio aura remporté la mise, ou comment un Club montre que personne n’est plus important que le Club en lui-même. L’Inter a remporté la mise. De son côté, Spalletti peut travailler également plus sereinement, le club n’avait pas l’intention de plier et Icardi devra faire "avec" ce que l’Inter lui propose. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. L’Inter n’a pas envie de perdre son attaquant et notre Beneamata est bien décidée à le prolonger. Dans son agenda bien chargé, Piero Ausilio est parvenu à caler une date pour traiter avec Mauro Icardi. Ce sera le lundi 9 juillet. Le sujet principal sera la prolongation de son contrat. De plus, la date coïncide avec la reprise des entrainements à Appiano Gentile. Après avoir déjà renforcé l'équipe avec des achats ciblés et importants, le Club veut protéger son capitaine. Pour l’heure, personne ne s'est présenté pour payer la clause libératoire et notre PDG, Antonello, a révélé que les deux parties se réuniront prochainement pour parler de cette prolongation. Actuellement, si quelqu’un propose une offre à 110M€, la clause libératoire d’Icardi, ce sera à Wanda Nara et à Icardi à décider de leurs propres destinées. Du côté de l’Argentin, ce dernier attend un signe du club qui semble à présent disposé à augmenter son salaire jusqu’à 6,5M€, bonus compris. Du côté de son épouse-agent, Wanda Nara, cette dernière souhaite un salaire de 8M€ Icardi est actuellement à Ibiza, lieu où il est partie en vacances. Maurito n’a pas encore digéré sa non-retenue dans la liste des 23, mais ce dernier, à la suite du fiasco argentin, espère à présent qu’une révolution aura lieu et qu’il puisse connaitre enfin la joie d’être sélectionné. L'Inter ne compte pas céder sous la pression de Wanda d'autant qu'Icardi est lié à l'Inter. Prendra-t'elle le risque de louper une prolongation si aucun club ne se manifeste d'ici le 15 juillet ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Actuellement Wanda Nara s'attend à ce que certains clubs sortent du "placard" et là... Maintenant que le couple est revenu des Seychelles, et avant de repartir en vacances, Mauro Icardi tient à savoir où en est l'évolution quant à la négociation de son nouveau contrat avec l'Inter. Pour l'Inter, la prolongation d'Icardi n'est actuellement pas une priorité Toutefois, l'Inter a bien l'intention de blinder son joueur, une fois le 15 juillet passé. Mais d'ici là, Wanda Nara, se bat et espère que des clubs étrangers viendront frapper à la porte de l'Inter: "Mauro Icardi est arrivé hier à Malpensa en provenance de Dubaï. Les vacances aux Seychelles sont terminées, mais pour lui, il n'est pas encore temps de penser à l'avenir. Il l'a fait clairement hier, au moment de l'atterrissage, quand il a dribblé les questions des journalistes de Mediaset présents, avant de glisser dans une mini-fourgonnette où l'attendait, son épouse Wanda Nara." "A partir d'aujourd'hui, Wanda a décidé de partir en mission et va essayer de voir si l'un des meilleurs clubs du monde est intéressé par son mari. Si tel est le cas, ce sera au couple à décider de son avenir, libre comme l'air. Si une offre parvient chez l'ancienne épouse de Maxi Lopez, il lui sera plus facile d'aller au Corso Vittorio Emanuele pour fanfaronner et voir ce que le club a à proposer, avant le 15 juillet." Notre Beneamata reste zen "Le Club entend prendre le risque d'attendre la mi-juillet, malgré toutes les provocations de Wanda Nara sur les réseaux sociaux, tels que le zèbre ou sa déclaration "Les trois meilleurs clubs du monde veulent Icardi". Pourtant au siège du Club, au Corso Vittorio Emanuele, aucun fax n'est arrivé pour donner suite à cette déclaration. Les allusions sur la Juve continuent, mais l'Inter ne l'a jamais proposé à la Juve et l'échange entre les joueurs, pressenti par la presse, ne pourrait pas avoir lieu, rien qu'aux situations économiques qui en découleraient. "Pour cette raison, l'Inter a décidé de laisser pisser le mouton et de prendre le risque de voir un grand d'Europe proposer la clause libératoire. De plus, même en cas de proposition concrète et réelle, le club du Vittorio Emanuele ne disparaîtrait pas du tout des radars. Une réunion entre toutes les parties pourrait avoir lieu, même après le début du stage estival." A ce moment-là, la partie de poker commencera "Si Wanda a des offres valables, elle devra les apporter au club. Si au contraire rien ne se passe, comme beaucoup de monde le croit au sein même du Club, ce sera à l'Inter d'établir ses règles du jeu." Une stratégie parfaite, qui se confirme à l'heure actuelle, par le comportement et l'entourage du joueur... En effet, Personne n'est plus important que le Club. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. C’est un fait, le Fc Barcelone n’aura fait aucun cadeau à l’Inter. Le Club Nerazzurro n’étant pas capable de débourser les 38M€ nécessaires dans les temps imparti, Rafinha est de retour en Catalogne. Rafinha, ce n’est jusque qu’un au revoir... En effet, Mazinho a tout tenté au siège du Barça pour permettre à son fils de rester une saison supplémentaire à l’Inter, en proposant un prêt avec un droit de rachat ou une obligation de rachat, mais il a trouvé porte close. Toutefois, vu la volonté du joueur qui ne souhaite que les Nerazzurri, l’Inter devrait retourner sur la table des négociations, avec les catalans, dès le 1 juillet, pour l’ouverture du Mercato. Cette envie de rester à l’Inter n’est pas présente chez Joao Cancelo. Outre le fait qu’il s’était fait approcher par la Juve. Il semble que son futur soit destiné à jouer en Premier League, chez le promu de Wolverhampton, qui est disposé à satisfaire la demande de Valence. Joao Miranda a dit oui à l’Inter En conséquence, le Capitaine brésilien restera Nerazzurro, jusqu’à fin 2020. La fumée blanche est donc de sortie et la signature de son nouveau contrat doit être encore validée. En effet, Joao signera sa prolongation avant de partir au Mondial Russe, il est actuellement avec son équipe nationale en vue de se préparer au match amical face à l'Autriche, à Vienne qui aura lieu le 10 juin. Son salaire se verra sensiblement diminué. Le prochain joueur à être prolongé, sauf si une offre importante est déposée sur la table, sera Antonio Candreva. S’il vient à prolonger, il verra également son salaire diminué, ce qui permettra, aux comptes de l’Inter, de pouvoir respirer un peu plus.. Dembélé à l’Inter, Mario Bros à Tottenham ? Moussa Dembélé est le joueur désiré par Luciano Spalletti, ce dernier l’a confirmé auprès de notre Direction Sportive. L’Inter compte faire de son mieux pour satisfaire son entraîneur et un observateur interiste sera présent, ce soir, à Bruxelles pour la confrontation entre la Belgique et l’Egypte. Spalletti a d’ailleurs mis la pression, car il souhaite disposer de Moussa Dembélé, voire d’un autre renfort, d’ici le début de la préparation estivale qui commencera le 9 juillet. De Vrij, Asamoah et Lautaro Martinez seront déjà présent. Tottenham demande 30M€ pour son Diable Rouge, du côté de l’Inter, le club songe à faire diminuer sensiblement le prix en insérant Joao Mario qui a exprimé son désir de continuer à évoluer en Premier League. En espérant que Kia Joorabchian ne prévoit pas un mauvais coup, ce dernier est également convoqué pour ce transfert et pour insérer Joao Mario comme contrepartie. L’Inter montre qui est le Patron à Wanda Sur les réseaux sociaux, Wanda Nara ne cesse de provoquer l’Inter. Son dernier fait d’arme étant de photographier un Zèbre avec toutes les interprétations qui peuvent en découler. Wanda Nara doit être recadrée et l’Inter compte le faire. Au lieu de voir l’Inter passer la seconde pour prolonger Mauro, l’Inter a décidé de laisser le temps faire son œuvre : "Icardi (Wanda) veut une augmentation, l’Inter est disposé à les satisfaire, mais aux conditions du Club, sur base de tableaux salarial et temporel." Wanda n’est pas d’accord avec cette façon d’agir et est attirée par l’appât du gain. Comme le confirme Fabrizio Biasin, l’Inter tente le coup de Poker : "Nous nous reverrons après le 15 juillet, lorsque la clause aura expiré." L’Inter assume donc le risque de perdre son joueur, mais au "pire" elle encaissera les 110M€. Du côté de l’Inter, le club est également convaincu de l’attachement de son Capitaine pour nos couleurs, et ce sera à lui de le prouver si une offre arrive. Inter 1-0 Wanda ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. Après avoir décroché le titre de meilleur buteur et permis à l'Inter de se qualifier en Ligue des Champions, la "Casa Icardi" s'attendait à ce que l'Inter propose immédiatement à notre Capitaine de traiter sur sa future prolongation. L'Inter l'a réitéré plusieurs fois, le Club ne veut pas vendre Mauro Icardi, mais jusqu'au 15 juillet il y a une clause libératoire qui s'élève à 110 millions d'euros. Cette dernière est valide uniquement pour les clubs étrangers. Que se passe-t'il en cas du paiement de la clause ? Cela permettra à n'importe quel club de ne pas avoir à traiter avec l'Inter, mais seulement avec le joueur. L'Inter n'est pas pressée et souhaite attendre pour traiter officiellement avec l'attaquant, même si de premiers contacts ont déjà eu lieu. La Famiglia Icardi déçue En effet, sans déclarations officielles, le clan Icardi attend, en faisant part d'une certaine déception. Pour La Gazzetta dello Sport : "La déception vient du fait que l'on s'attendait probablement à ce que l'extension du contrat soit une priorité pour blinder un joueur qui a marqué 107 buts en 182 matchs sous ce maillot, et grâce à ses buts, l'Inter est parvenu à se qualifier en toute fin de saison en Ligue des Champions." "Le clan Icardi s'attendait de la part de l'Inter, à une meilleure façon de procéder et d'en finir avec cette prolongation, avant les vacances. Bref, pour l'instant. c'est le calme absolu, car les vacances se rapprochent et aucun club n'a officiellement fait d'offre à l'Inter, qui ne s'inquiète donc pas de l'avenir de son capitaine." "Au fil des semaines, et après les vacances, car le Clan Icardi est sur le point de partir, le sujet de la prolongation reviendra sur la table en même temps que la reprise de la préparation estivale. Avec l'équipe à Appiano Gentile, il sera encore plus facile de raccourcir les délais et de s'atteler à trouver un accord et le signer." Wanda Nara souhaitait mettre la pression sur l'Inter avec ses 8M€... En Italie, le dicton reste "Chi va piano va sano" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Victor Newman

    Icardi : Wanda Nara met la pression sur l'Inter

    Wanda Nara s’est livré à Radio Metro au cours du programme "Perros de la Calle”. L’épouse et agent de Mauro Icardi a fait le point sur le futur du Capitaine Interiste : "Il y a plusieurs grands clubs qui sont disposés à payer la clause libératoire, qui est très élevée (110M€) mais pour un joueur comme Mauro je considère que les chiffres qui circulent dans le monde du football ne sont pas si affolant. Plusieurs clubs ont tentés de faire pressions, mais la priorité reste l’Inter. Il y aura une rencontre avec le Directeur Sportif." "Ma priorité, au jour d’aujourd’hui est de rester ici. Je suis fatigué d’entendre dire que l’on sous-évalue Mauro et que l’on dise que certaines choses ne se concrétisent pas à cause de son épouse…cela me semble absurde.. Les trois plus grands clubs du monde souhaitent le recruter. J’estime que nous devons traiter avec l’Inter, nous sommes dans une situation ou soit on prolonge son contrat, soit Mauro part." "Ma priorité est celle de rester à Milan pour clarifier les choses, puis nous partirons en vacances, Mauro a besoin de repos." L'Inter sera-t'elle prête à céder à Wanda et au 8M€/saison exigés par l'épouse de Maurito ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Wanda Nara, épouse et agent de Mauro Icardi s’est livrée à Radio Metro, suite à la non retenue de son époux, dans la liste des 23 pour le Mondial 2018. Wanda a voulu mettre fin à l’image que les médias argentins rapportent d’Icardi en racontant une anecdote Nerazzurra. "Mauro est le Capitaine de l’Inter, il ressent cette responsabilité, sur et hors du terrain. Il a pensé qu’il était mieux d’avoir un appartement à Milan qui puisse être mis à la disposition des nouveaux joueurs qui signent à l’Inter, afin qu’ils se sente immédiatement chez eux. Mauro est vraiment une personne excellente et c’est un excellent Capitaine." Le Saviez-vous ? Adepte des réseaux Wanda Nara, a répondu à un Tifoso Nerazzurro sur un possible départ de Maurito : Le Tifoso: "Si Mauro ne reste pas à l’Inter, le club qui l’aime, je me tue et tu l’auras sur la conscience." La Réponse de Wanda : "Relax, il restera." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  18. L’agent et épouse du Capitaine Nerazzurro, Wanda Nara, s’est livrée dans une longue interview à la Gazzetta Dello Sport: "Mauro est un joueur de qualité et de quantité, sur et hors du terrain. Autant, il veut être toujours dans sa surface de réparation, autant il se montre présent dans la vie de tous les jours." Avant d’inscrire un quadruplé à la Samp, Mauro a-t ‘il suivi le classique rituel des messages et appels ? "Il m’écrit de lui-même un sms avant la partie, puis il éteint son portable. Dimanche matin, je lui ai demandé s’il avait pris avec lui ses fameuses baskets frappée du chiffre 100. Il m’a répondu qu’il espérait pouvoir finalement les mettre et c’est ce qu’il a fait en seconde période." Qui aurait pensé qu’il allait inscrire 103 buts en Série A et 100 avec l’Inter, dans le stade où tout a commencé ? "Il restera toujours lié à la Sampdoria, il a encore des amis à Gênes et ils vont diner ensemble lorsqu’il revient en ville. Il a commencé à marquer très jeune, dimanche, il a planté un quadruplé avec le brassard de Capitaine au bras." A propos de la Samp, Le Président Ferrero a déclaré que Mauro avait inscrit autant de buts car il l’avait titillé… "Elle rit. Vous connaissez Ferrero, moi je ne m’immisce pas sur les buts de Mauro." Pourtant sa famille le stimule, quel type de père est-il ? "Il est très présent, il veut toujours organiser quelque chose avec les enfants. Avec les petites, c’est un amour infini. Quand il rentre à la maison c’est une fête unique, mais le vrai problème est quand il part rejoindre l’équipe. Francesca le demande tout le temps, elle voudrait l’avoir toujours au téléphone. Elle joue avec les garçons et va simplement suivre les matchs de Valentino qui vient de débuter à l’Académie de l’Inter. C’est aussi un attaquant et les conseils que nous lui donnons sont de s'amuser et respecter son adversaire." A Gênes, il a été accueilli par une pluie de sifflet. Est-ce que l’accueil des tifosi l’a touché ? "Je dirai personnellement non, cela ne le touche pas, il est d’une froideur sur le terrain. Les sifflement ne font que le chauffer encore plus." Chaque but marqué est un pas de plus dans l’Histoire de l’Inter... "Il tenait à inscrire ce 100ème but, car l’Histoire ne n’efface pas. Et il y tenait aussi pour les tifosi. Mauro est le premier à supporter l’Inter, cela signifie beaucoup de choses." Épouse, mère, agent, entrepreneuse, vous ne vous ennuyez pas... "Nous, les mamans sommes comme ça, nous pouvons faire beaucoup de choses en même temps. Et tout va bien, même ma collection de mode en ligne (wancollection.com). Quand j’ai commencé, j’ai pensé que je ferais quelque chose qui pourrait convenir à mes filles. Le rôle de l’agent étant plus masculin, j’avais le besoin de faire quelque chose pour Francesca et Isabella. Elles m’aident et ce sont des petits bouts amusants." Les tifosi de l’Inter pourront-ils se divertir encore longtemps avec Mauro ? "Je ne peux pas prévoir l’avenir, mais je peux dire que le projet de la Famille Zhang séduit. Il a envie de faire grandir le club et lui redonner sa place parmi les plus grands." La qualification en Champion’s League serait-elle déterminante pour l’avenir d’Icardi en Nerazzurro ? "Cela fait plusieurs années qu’il est resté sans Champion’s…" Mais cette année, il est possible d’y accéder, vous ne croyez pas ? "Je suis superstitieuse, je préfère ne pas répondre, mais c’est évident qu’il aimerait la disputer." Quelles sont les rapports entre Mauro et Luciano Spalletti ? "Un rapport sain, sincère, comme cela doit se passer entre le Capitaine et l’entraîneur d’une équipe. Mauro aime beaucoup écouter et apprendre des personnes qui ont plus d’expérience que lui. Et sur ce point, Spalletti l’aide à grandir." Certains disent que Mauro est une arme fatale dans la surface, mais qu’il est peu utile hors de celle-ci : Êtes-vous d’accord ? "Sa prochaine centaine de but ne changera pas d’un iota. Quand le ballon arrive, il en fait ce qu’il veut." Son quadruplé à Gênes confirme-t ‘il son statut de se retrouver parmi les meilleurs buteurs d’Europe ? "Les chiffres le disent, il n’y a pas besoin d’aller sur le terrain pour des questions techniques et tactiques." Récemment, Piero Ausilio, a déclaré que sa prolongation de contrat sera faite "en silence". Où en êtes-vous ? "Mauro est source de rumeurs sur le terrain, il doit faire face aux rumeurs. Nous sommes tous sereins en ce qui le concerne. Nous sommes confiants sur sa prolongation et sur l’attachement du Directeur Sportif au stade où nous en sommes actuellement. Je vais vous dire une chose : Plus le temps passe, plus sa valeur augmente. Il y a un climat de sérénité, aucune tension." On peut donc s’attendre à une revalorisation vers le haut de la clause libératoire et de son salaire ? "La prolongation aura lieu au meilleur moment possible, pour améliorer la situation. Mais nous n’avons pas encore pensé aux conditions et aux sommes." On a perçu que vous resterez son agent. Comment êtes-vous lorsqu’il s’agit de sponsorisation ? "Il y a plus de non que de oui, dans le sens où je fais attention à la qualité et non à la quantité. Pour vous citer un exemple, chaque mois je reçois 4-5 propositions du marché de l’habillement qui souhaiterait avoir Mauro comme représentant." Le "marché" marche également bien, sur les réseaux sociaux... "Oui, le discours est similaire. Je cherche à filtrer les publications. Les gens peuvent penser différemment, mais nous sommes une famille avec des habitudes normales, tout ce qu’il y a de plus typique dans une famille classique." De votre famille, au sens intime, à l’Argentine….Mauro a été écarté de la sélection, pensez-vous qu’il lui reste une option réelle de disputer le Mondial ? "Mauro le dit lui-même lorsque nous en discutons, il veut disputer le Mondial seulement s’il le mérite. L’Argentine fourni de grands attaquants très forts et pour être convoqué par le sélectionneur Sampaoli, tu as besoin d’être bon, de marquer avec régularité. Sampaoli n’a jamais convoqués ses joueurs en se basant sur la presse people, il reste toujours très attentifs aux performances sur le terrain." Icardi est resté à l’écart durant quatre matchs consécutivement, suite à sa blessure : Était-ce des jours difficiles ? "Il pensait uniquement à revenir là où il est le mieux : sur le terrain. Il était aussi très anxieux. Il voulait compenser son absence et il me l’a dit…Je pense qu’il l’a bien compensé à Gênes." En juillet, Lautaro Martinez va débarquer, le connaissez-vous ? "Pas en personne, mais Mauro est prêt à lui souhaiter la bienvenue à Appiano, comme il l’a toujours fait avec les nouveaux arrivants à l’Inter." Au niveau People, on a beaucoup parlé de vous et de Marcelo Brozovic… "Sans blague... Je ne réponds à rien, il y a des rumeurs qui peuvent te faire devenir fous. Mais nous voulons aller de l’avant pour protéger notre famille." Quel est le rapport entre Mauro et Perisic/Brozovic ? "Il est normal, comme avec ses autres équipiers. Mauro ne s’exprime habituellement pas avec la presse, c’est donc plus facile d’inventer des fakes news. Mauro est un garçon humble, bon, et les gens l’ont très bien compris." Depuis quelques semaines, vous vivez à l’hôtel suite à une série de travaux dans votre habitation, comment cela se passe-t ‘il ? "Grâce à notre amie Barbara Rohner, General Manager de l’Hôtel Magna Pars à Milan, j’ai l’impression d’être comme à la maison. Nous avons un emplacement à l’intérieur qui nous ait totalement dédié, et ce y compris pour nos trois chiens, les trois autres fils de Mauro…" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. gladis32

    Renouvellement d'Icardi : la table est prête

    Le temps est venu d'aborder ce fameux renouvellement de contrat. C'est cette semaine normalement que les deux parties devraient se rencontrer. La durée, les bonus et surtout les clauses sont tant d'aspects problématiques qui pourraient bloquer ces négociations. Car l'écart entre ce qui est demandé et proposé est conséquent. Son agent, Wanda Nara, souhaite voir son joueur passer de cinq à huit millions fixe, tandis que l'Inter ne voudrait pas dépasser sept millions. En ce qui concerne la clause libératoire, aucune volonté de la supprimer mais de la voir passer de 110M à 160M.
  20. Victor Newman

    Icardi refoule Raiola qui n’abdique pas

    Milan - Les bases du renouvellement de son contrat ont été posées, mais d'autres variables doivent être prises en compte concernant le futur d'Icardi. Par exemple, l'intrusion de Mino Raiola, qui, selon le Corriere dello Sport, veut l'emmener à Manchester United et qu’il serait prêt à proposer une des Red Devils, pour préparer son transfert en Angleterre. Une manœuvre qui vise à se rapprocher de l’argentin qui a décliné un changement d’agent, vu qu’il a résolu toutes les divergences avec Wanda Nara et qu’il ne veut pas lui enlever cette tâche : "D’après le Corriere, C’est évident que Raiola ne s'est pas arrêté à ce premier non, mais il s'est offert comme intermédiaire. Fondamentalement, il agirait comme un intermédiaire entre l’Inter, et le club qui aimerait recruter Icardi, voir Icardi lui-même, le tout sans oublier l’encaissement, en échange d’une importante commission." "Pour l’heure, Maurito n'a pas fermé définitivement la porte, il aimerait comprendre ce que l'agent a réellement entre les mains. En outre, à ce jour, le contrat comporte une clause de sortie qui, si elle était exercée, n'aurait pas besoin d'intermédiaires. Alors il est clair que, à la lumière des premiers contacts avec l'Inter club pour le renouvellement, la situation pourrait bientôt changer. Et, d'ailleurs, l'entourage d'Icardi aurait déjà ouvert quelques pistes, notamment avec le Real Madrid et le Paris Saint-Germain, pour s’assurer que tous ses scénarios soient réalistes." Tout cela en tenant compte du fait que Maurito est très proche de l'Inter, mais en cas d'échec pour se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions, il pourrait décider de jouer pour l'Europe qui compte ailleurs. De plus, l’Inter pourrait, à présent raisonner différemment : "La vente d'Icardi pour la clause actuelle de 110 millions d'euros, ou pour un montant plus élevé, après le renouvellement du contrat, réglerait définitivement les comptes du club avant la présentation de l’UEFA. Ce qui est certain, c'est qu'il faudrait alors essayer de recruter sur le mercato un autre bombardier de 20 buts par saison. A moins que Lautaro Martinez ne soit déjà considéré comme capable de devenir l'héritier de Maurito." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  21. Milan – Cette information émane de Mundo Deportivo. Le Président du Real de Madrid souhaite un vrai et réel changement de direction pour son équipe. Ce dernier est prêt à faire des folies et outre Icardi, il souhaite s’offrir aussi l'actuel meilleur joueur brésilien. Icardi restera à l’Inter Le Real Madrid s’est montré direct avec l’Inter. Petite information qui a toute son importance, le club Merengues qui a tenté de le recruter s’est fait remballer par l’Inter. Pourtant le club espagnol était disposé à payer 110M€. Soit le montant de sa clause libératoire actuelle. Pour le journal ibérique : “Le dossier de Mauro Icardi était sur le bureau du Real de Madrid malgré l’importance de sa valeur (110M€, sa clause libératoire actuelle qui est valable pour tous les clubs hors-Italie). Cependant, Madrid s’est vu refouler par un non catégorique de l’Inter, soutenu par l’agent et épouse du joueur, Wanda Nara, qui a écarté l’option pour les 'Blancos'." Notre club sait que la situation est à prendre très au sérieux. Si l’Inter a sût convaincre cet hiver, il faudra se préparer à un nouvel assaut sur l’attaquant argentin en juin... Cette information a été confirmée par Piero Ausilio, lors de sa virée à Barcelone, concernant le recrutement de Rafinha“ . Des Galactiques nouvelle génération ou un craquage de slip ? Mundo Deportivo confirme également que le Real Madrid va se montrer très actif et faire des folies sur le mercato. Outre Icardi, l’autre joueur phare de Florentino Perez, n’est nul autre que Neymar, qui a couté cet été au PSG, 222M€, pour l’arracher au Fc Barcelone. D’après le quotidien, le Real Madrid a intensifié les contacts avec le club pour négocier ce transfert. Toujours d’après ce dernier, Zlatan Ibrahimovic a été sondé, malgré le fait qu’il soit représenté par Mino Raiola. La seule crainte pour le Real serait qu’au fil du temps, le géant suédois parvienne à déstabiliser, encore plus, un vestiaire qui est et qui sera très compliqué à gérer. Vous en avez assez ? Perez non : Alexis Sanchez est également dans son collimateur. Le chilien est pisté par Manchester City, mais il semble que sa gourmandise salariale soit la cause principale d’un non-transfert chez les Citizens de Guardiola. En défense, Florentino veut aussi recruter un gardien de renom et un défenseur central pour remplacer le vide laissé par Pepe, ajoutez à cela l’arrivée d’un milieu de terrain de renommée. Et sur le banc ? Il semble que le Real Madrid se penche sérieusement sur la question de savoir si Zinedine Zidane restera en place la saison prochaine. Pour lui succéder, une liste d’entraîneurs a été dressée : Mauricio Pochettino, Joachim Löw sont en haut de cette liste. D’autres entraîneurs ont été proposés par des consultants externes : Antonio Conte, Massimiliano Allegri et Jurgen Klopp. Le sentiment est que le Président du Real est capable travailler seul, même s’il dispose d’hommes de confiance, au final, ce sera lui qui fera son/ses choix. Dans le domaine du club en lui-même, des échanges ont eu lieu avec Ernesto Bronzetti….et Adriano Galliani! Est-ce qu’il s’agit d’un simple buzz, d’un Président mégalo ou d’une réelle révolution à venir ? Quoiqu’il en soit, si l’Inter veut conserver son Capitaine, c’est le moment ou jamais ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Milan – L’Inter a pris conscience que le Real de Madrid ne plaisante pas. Le club espagnol compte investir sur Mauro Icardi et est prêt à déposer les 110M€. Cette somme apparait comme dérisoire vu le récent transfert de Neymar pour Paris, qui aura coûté 222M€. L’Inter va rencontrer Icardi et Wanda Nara Cette réunion était prévue pour début février, mais elle pourrait avoir lieu plus tôt que prévue. L’objectif ? Wanda Nara compte profiter de la situation pour exiger un contrat estimé entre 7M et 7,5M€ par saison et obtenir par la même occasion une prolongation pour son mari. L’Inter n’est plus en position de force et elle sait que le club est confronté à une sérieuse concurrence. Même si la clause ne dure que 15 jours, il ne faudra que quelques minutes au Real Madrid pour l’activer et tenter de séduire notre Capitaine. L’Inter, par le biais d’Ausilio va se présenter autour de la table, avec une idée bien précise : Soit la clause libératoire est retirée du contrat du joueur Soit elle est doublée. Si la seconde option est choisie, le Real Madrid devra débourser autant que Paris, qui a dû alléger son portefeuille de 220M€ pour Neymar. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. Milan – La Direction de l’Inter travaille actuellement à un accord pour prolonger le contrat actuel de son meilleur buteur : Mauro Icardi. Selon FcInterNews.it, la situation est actuellement bloquée en raison d'un désaccord entre notre Direction et l'agent d'Icardi (son épouse) Wanda Nara. La raison principale du désaccord est la clause libératoire du joueur. Le directeur sportif, Piero Ausilio, et le coordinateur technique, Walter Sabatini, souhaitent que la clause soit fixée à 180-200 millions d’euros, tandis que Nara souhaite que la clause actuelle de 110 millions d'euros n'augmente que de 20 millions d'euros. Concernant le salaire, les deux parties sont d’accord Icardi perecevra 7,5 millions d'euros par saison, une fois qu'il aura signé le nouveau contrat. Le contrat se poursuivra jusqu'à l'été 2022 et comprendra une clause d'extension conditionnelle pour une année supplémentaire. L'attaquant de 24 ans a encore répondu présent ce week-end en réalisant son 17e but en autant de matchs de Série A. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. Milan – L’épouse et agent de notre Capitaine s’est livré sur son serial buteur de mari au Corriere Dello Sport : Machine à buts A l’Inter, Mauro Icardi représente le symbole de cette saison positive de l’Inter. Ce dimanche, face au Chievo, Maurito cherchera à se montrer à nouveau décisif, afin d’offrir trois nouveaux précieux points à son club... "Oui, je m’attendait à un tel départ de Mauro. Car je crois en lui et je sais de quoi il est capable. Avec cet entraineur et dans ce groupe, il se sent bien. Avec de telles conditions, il peut toujours parvenir à te surprendre et réaliser des choses hors du commun. Il est survolté et je ne sais pas combien de buts il pourra inscrire d’ici le mois de mai, mais chaque fois qu’il marque, j’en suis heureuse. Il ne quitte jamais le Meazza, même s’il est fiévreux. Si nous jouons à l’extérieur, nous prenons les écharpes et mettons la capuche sur la tête, comme on l’a fait à Vérone." Icardi est à un but des meilleurs goleadors de l’Inter... "C’est beau, Mauro est une personne qui mérite tout ce qui lui arrive. La chance qu’il dispose d’une mentalité juste, une mentalité avec un esprit de sacrifice. Quand il rentre après un match, il analyse sa prestation et étudie ses erreurs. Il travaille fort sur lui-même et il regarde le match dans son intégralité et regarde ce qu’il peut faire de mieux. Et il n’est jamais content, même s’il fait un doublé, il est sûr, au fond de lui, qu’il était capable d’en inscrire un autre." Mercato Le Real, Chelsea et le Bayern su Icardi ? "Mauro est un joueur très important, c’est normal que ces clubs le suivent depuis quelques temps. On parle tout simplement d’un des meilleurs n°9 du monde. C’est tout à fait logique que les grands clubs s’intéressent à lui et prennent en considération sa valeur. Mauro doit se faire plaisir à lui et à l’Inter." L’appel Du Real ? "Je préfère ne pas parler de ceux qui me contactent. Mauro pense à l’Inter et il est heureux de rester ici. L’Inter sait que Mauro a déjà refusé plusieurs équipes que d’autres joueurs n’auraient certainement pas refusés, il a son cœur coloré en Nerazzurri. Mais c’est aussi un fait qu’il y a des formations qui s’intéresse beaucoup à lui. Bien plus que celles qui filtrent dans la presse." Son futur ? "C’est difficile d’en parler car dans le football, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer. Mauro a un contrat, il veut gagner avec l’Inter et il est très fier de comment il vit avec le club. Cependant son futur est incertain, car la personne qui a son mot à dire, c’est le Club et il peut toujours y avoir une offre qui serait impossible à refuser." Wanda, l’atout de l’Inter pour contrer le Real Madrid Selon Marca, même si le Real de Madrid aime notre Capitaine, il y a un détail qui hante la Maison Blanche, elle est blonde, très médiatique et s’appelle Wanda Nara….En plus d’être l’épouse de Mauro, elle est aussi son agent. Et c’est bien le principal souci pour l’équipe madrilène. Dans le passé, Daniele Massaro avait prévenu que le Real était intéressé et qu’il y avait l’aspect économique à prendre en considération. Mais la Maison Blanche avait "juste" oublié l'existance d'une crinière blonde... Wanda représente une menace à Madrid de par son prestige, sa présence constante dans les réseaux et ses déclarations sans préjugés devant les caméras et enregistreurs, Wanda est réellement une femme spéciale. Et pour compliquer la tâche Madrilène, c’est elle qui s’occupe de tout lorsqu’il s’agit des contrats de son Mari. Dernièrement, elle était présente lors de la prolongation de la fameuse insertion de la clause libératoire à 110M€. Mauro est d’ailleurs lié à l’Inter à l’Inter jusqu’en 2021. Pour la Casa Blanca, le meilleur scénario serait de recruter Icardi, tout en ayant pas cette personnalité polémique que représente Wanda. De plus, elle et son mari, sont amoureux de la vie à Milan où les enfants de la famille grandissent et où Mauro est adulé. De son côté Wanda est adulé en Chine, ce qui plait énormément au Suning! Comme quoi, même si on s’appelle le Real de Madrid, on ne peut pas tout s’offrir et surtout pas évincer l’épouse de Maurito ! Nouveau contrat en vue La prolongation ? "C’est un discours qui doit se faire avec le club. La Direction actuelle doit analyser si le contrat est correct et sinon, voir comment le modifier. Mauro est un joueur de l’Inter, il en est le Capitaine et il a toujours montré à quel point il tient à son maillot : Si le club souhaite modifier son contrat, c’est son choix." La clause libératoire ? "Il ne vaut plus 110M€, il explose chaque année les records et, dernièrement, les prix ont explosé sur le Mercato, il suffit juste de comparé ce Mercato à celui du mois d’août 2016. Chez Mauro, plus les années passent, plus il devient bon. Il va réaliser des choses que personne d’autres avant lui n'est parvenu à réaliser, Mauro connait ses limites." "Pour moi, il vaut au minimum 200M€. Cette clause, c’est une demande de ma part, car il était juste de juger la valeur du joueur en fonction de son niveau et de sa qualité, le tout en le considérant comme un Top Player. Cette clause ne doit faire peur à personne, car la décision finale en revient au joueur, même si un club dispose des fonds nécessaires." "Mauro est extrêmement heureux à l’Inter, il pense au groupe et il est fier de son entraineur et de ses équipiers. Il se préoccupe de ce qu’il se passe au vestiaire, il accueille les nouveaux et y apporte son vécu personnel, Par exemple, il a déjà donné des conseils à ses équipiers afin qu’ils puissent trouver une belle maison et une belle école pour leurs enfants." Ausilio vous considère comme une redoutable agente... "Il a raison, je suis terrible. La première fois que je l’ai appelé pour lui dire que j’étais devenu la représentante de Mauro, il a immédiatement compris qu’il n’aurait pas la vie facile. Mais les idées changent avec le temps. Il y a deux étés, j’avais perçu que Mauro était demandé sur le Mercato, et j’ai commencé à faire mon travail. Mes déclarations ont été dictées par le fait que nous, les Argentins ne sommes pas des diplomates, mais des gens sincères. J’ai voulu et je veux le meilleur pour mon mari. Parfois je ne savais même pas qui j’allais rencontrer, mais je voulais tout faire afin qu’il puisse rester serein." Un intérêt de la Juve ? "Comment dire….Elle rigole." De Laurentiis ? "C’est une personne très charismatique. J’ai toujours eu de bons rapports avec lui et avec toutes les personnes du monde du Calcio en général. Je n’ai dû faire face à des préjugés, contre moi parce que je suis habituée à gérer mes contrats seuls, même si j’ai des professionnels qui m’aident." Son Film ? "Comment dire…..c’était une belle opportunité, mais à l’époque j’étais enceinte." Luciano Spalletti "Je l’aime énormément: Il sait mettre ses joueurs au bon endroit et il a une très grande personnalité. Je l’écoute parler, il te caricature et il souhaite que tu sois attentif et que tu l’écoutes jusqu’au bout." Le Scudetto ? "Je n’ai pas envie d’en parler. L’équipe tourne à la perfection et j’espère que cela continuera ainsi." Le Brassard de Capitaine ? "C’est un honneur, mais même s’il n’avait pas eu le brassard, Mauro aurait joué avec l’amour du maillot car il est interiste depuis son enfance. L’Inter, avec lui, aura toujours un tifoso de plus." L’Argentine "Je suis très fier qu’il soit de nouveau convoqué. Je suis argentine et j’aime que les choses soient justes. Mauro devait déjà être international depuis plus longtemps, mais le plus important, c’est qu’il fait partie du groupe. Nous avons la chance d’avoir les meilleurs joueurs du monde, il y a Messi, Mauro, et 9 autres internationaux, j’ai toujours cru en Mauro." Le véto de Messi ? "Je ne sais pas si c’est vrai. Mauro et Leo s’entendent bien et Mauro est fier de l’avoir comme équipier sur le terrain, il est exactement le même joueur que celui qui se trouve dans le vestiaire à l’Inter, il aimerait être comme Zanetti. Je suis prête à partir en Russie, je veux être proche de lui. Dommage que l’Italie soit absente." Si nous aurons un autre enfant en cas de victoire finale en Coupe du Monde ? "Non non, avec les enfants c’est tout. Au maximum, je veux bien accepter un chien (elle rigole). Cela lui ferait tellement plaisir." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  25. Milan – Wanda Nara s’est livré au Corriere dello Sport, et a révélé une petite anecdote sur sa relation avec notre Directeur Sportif, Piero Ausilio. Est-ce que Wanda Nara est jalouse ? L’épouse et agente du Capitaine de l’Inter a révélé une petite anecdote à ce sujet, qui concerne également Piero Ausilio: "“Non, je ne suis pas jalouse. C’est un beau garçon, mais il est sérieux et lié à sa famille. Je vais vous raconter une petite anecdote amusante : Il y a quelques semaines, j’étais présente à un événement d’un sponsor de l’Inter et Piero m’a balancé en riant : La présentatrice mate Mauro, cela ne t’inquiète pas ? Je lui ai répondu : Et toi, est-ce que tu es inquiet lorsque les autres équipes courtisent Mauro?.” "Nous avons ri ensemble. Nous avons de très bons rapport même si une fois nous nous sommes bloqué sur WhatsApp, une fois c’était lui, l’autre fois c’était moi. Mais au final, nous faisons toujours la paix. Le Club se comporte très bien avec nous." Faut pas la titiller la Chérie de notre Capitaine, elle aussi a du répondant sur son terrain ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×