Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dĂšs maintenant la plus grande CommunautĂ© francophone de tifosi de l'InterÂ đŸ–€đŸ’™
     

🏈 Foot US


ambrogio

Messages recommandés

  • 1 mois plus tard...

'tain heureusement que ça arrive pas dans le foot, vous imaginez une saison ENTIERE sans notre Inter :o ? Notre prochain match est dans 13 jours et ça me paraßt déjà une éternité^^

 

Sinon je crois qu'un lock-out s'annonce également en NBA, ça ferait un gros vide une saison sans NFL et NBA...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Lock-out levé

La juge de district, Susan Nelson, a donné raison aux joueurs de la NFL, lundi soir, dans le conflit qui les opposent aux propriétaires des 32 franchises de la Ligue. Cette décision de justice, permet de lever temporairement le lock-out qui paralyse la NFL depuis le 11 mars. Une premiÚre victoire pour les joueurs, qui continuent de mettre en avant le fait que ce conflit cause des torts irréparables à leur carriÚre. Les propriétaires feront appel d'ici peu, prétextant que les joueurs n'avaient pas négocié de bonne foi. Dans ce cas, la saison prochaine serait de plus en plus compromise.

 

Lequipe.

 

Ouais c'est pas encore rĂ©gler totalement quoi, jouez et arrĂȘtez de nous gonfler.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Retour du Lock-out

 

Un nouveau lock-out a été décidé vendredi par les propriétaires des clubs de la NFL qui ont gagné en appel devant la justice.

 

Une cour d'appel de Minneapolis a en effet donnĂ© suite Ă  une requĂȘte de la Ligue introduite aprĂšs qu'une juge fĂ©dĂ©rale eut ordonnĂ©, lundi dernier, la levĂ©e du lock-out. Celui-ci implique que les joueurs ne peuvent plus avoir accĂšs aux outils et lieux de travail (centre d'entraĂźnement, stade, matĂ©riel...).

 

La NLF a décrété le lock-out le 11 mars, les propriétaires des clubs et les joueurs n'ayant pas réussi à se mettre d'accord sur la répartition entre eux des 9,1 milliards de dollars (6,17 milliards d'euros) annuels de recettes engendrées par la NFL. C'est le premier conflit du travail dans ce sport depuis 1987.

 

EUROSPORT.

 

Ils me font rire tout ces mecs, ils ce battent pour des centaines de millions alors que d'autre ce battent pour quelque malheureux euro.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

Fin du Lockout en NFL

AprĂšs plus d'une centaine de jours de lockout, la situation s'est dĂ©bloquĂ©e. La NFL et les joueurs sont parvenus Ă  un accord et la saison de foot US aura bien lieu. MĂȘme si les joueurs doivent encore voter la fin des hostilitĂ©s, la reprise ne saurait tarder. Le nouvel accord, qui porte sur 10 ans, a Ă©tĂ© validĂ© Ă  l'unanimitĂ© par les reprĂ©sentant des diffĂ©rentes parties.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

NFL SAISON 2011/2012 REVIEW

 

PS: Cette review a été faite avant tous les trades

 

Nous voila reparti pour une nouvelle saison de NFL, vu que les négociations semblent effectivement bien parti, mais prudence ... Dans le sport tout va trÚs vite.

 

Que peux t-on attendre de cette nouvelle saison ? Bons nombres de questions tel que la future retraite de Carson Palmer mécontent de sa situation. Je vais tenter de passer en revue toute les équipes de la NFL pour vous mettre l'eau à la bouche avant les trainings camps et les matchs de pré saison. Plus haut, les plus beaux tacles/hits de la saison précédente.

 

Mais avant tout cela parlons du Lockout. Ce dernier était trÚs présent il y a encore moins d'un mois mais la situation semble s'amélioré de jour en jour, contrairement à la NBA par exemple. Les joueurs devront acceptés les 48 pour cent proposés et le deal devrait se faire dans les prochains jours.

 

ARIZONA CARDINALS

Image IPB

 

Le renouveau des Cardinals s'effectue tout d'abord par le cornerback Patrick Peterson que certains se permettent d'or et déjà de comparer à Darelle Revis. En effet, le prospect de LSU a fait une saison énormissime, comme preuve lors de ses affrontement avec AJ Green et Julio Jones il ne leur a laissé que trÚs peu de ballon. Moins de 4.40 au 40 yards dash, il dispose d'une palette défensive des plus complÚte et nul doute qu'il pourra aider cette défense des Cardinals bien timide l'an dernier.

 

Mais une bonne draft ne s'effectue pas seulement au premier tour, car avec le pick 38 un autre trÚs bon joueur vient compléter ce roaster qui en a tant besoin. Cette fois ci c'est un attaque avec Ryan Williams de Virginia Tech, trÚs bon à la course et robuste, il n'aura aucun mal à se faire une place avec les Wells ou encore Tim Hightower. Notons que l'an dernier les Cardinals disposait de la derniÚre attaque en ce qui concerne le rushing game avec seulement 82 yards/match.

 

Reste le problÚme au poste de Quarterback, mais quel équipe pourrait palier une absence de Kurt Warner ... Derek Anderson est le plus expérimenté de tous, car Bartel, Skelton et Hall n'en ont quasiment aucune ... Dur pour Larry Fitgerald de se faire remarquer dans ses conditions.

 

Prévision : Beaucoup trop de secteurs à améliorer mais la draft me semble trÚs bonne. Une bonne maniÚre de se reconstruire, comme quoi à Phoenix on sait gérer une draft. Néanmoins il y a toujours ce problÚme de QB donc une 2Úme place en NFC West est envisageable .. pas plus, quoi que c'est la division la plus faible ! les Seahawks en playoffs avec 7/9 ça fait toujours bizarre

 

ATLANTA FALCONS

Image IPB

 

La grosse cÎte de l'an dernier avec seulement 3 défaites les Falcons font encore une fois figure d'épouvantail cette année. Encore une fois ils frappent un grand coup dÚs le début d'année en récupérant lors de cette draft un des meilleurs receveur universitaire, en la personne de Julio Jones. Coéquipier exemplaire de Mark Ingram. Avec Matt Ryan à la baguette nul doute que lui et Roddy White un des meilleurs receveurs de la ligue, auront de quoi faire.

 

Dans tous les secteurs de jeu les Falcons sont performants, néanmoins celui qui aurait le plus besoin d'une progression serait la moyenne de yards glané à la passe. ProblÚme résolu avec Julio Jones ? C'est fort probable.

 

Une équipe qui n'a donc sur le papier aucune véritable faiblesse, mais qui se doit de confirmer. Le quarterback de Boston College sort d'une saison avec un rating au dessus de 90 et seulement 9 interceptions, ce qui est une premiÚre pour lui. La pression est pesante mais il a clairement les clés, mais on a vu l'inexpérience en playoff.

CÎté Running back, tout va bien avec un Michael Turner qui a permis à son équipe d'inscrire 12 Touchdown supplémentaire. Le back up Jason Snelling devra faire mieux dans la red zone mais cette équipe détient un fort potentiel.

 

Prévision : Une bataille acharnée avec les Saints de la nouvelle Orléans pour le spot 1 en NFC south. Les playoffs semblent assurer si les blessures ne viennent pas plomber l'ambiance de cette franchise.

 

BALTIMORE RAVENS

Image IPB

 

Une trÚs belle saison l'an dernier, c'est passé à un cheveux pour les Ravens avec une défaite face aux Steelers avec un Big ben au sommet de son art dans le money time.

Pas de grosse force majeur surtout quand on voit que Ray Rice sort d'une saison assez pauvre, sans pour autant complĂštement rater sa saison, il est dans son devoir de faire bien mieux que cela !

Willis Mcgahee se retrouve souvent pour la finition, mais les yards glané par Rice sont insuffisants. 4 yards de moyenne par course alors qu'il était à 5.3 l'an dernier. Avec 50 tentatives de plus cette année il n'a pas réussi à glaner autant de yards qu'en 2010.

 

Je m'avance peut ĂȘtre mais c'est une des dĂ©ceptions de l'annĂ©e lorsque l'on regarde la fantasy draft de l'an dernier le plaçant parmi les 10 premiers.Il est encore jeune et peut facilement se remettre de cela (24 ans). Si l'on regarde ses playoffs il descend Ă  3 yards par possession .. Ridicule mĂȘme si on connait la puissance dĂ©fensive des Steelers ..

Pas de trÚs bons prospects cette année, mais en ont-ils vraiment besoin lorsque l'on regarde la qualité de l'effectif ? Pas vraiment !

Les cibles de Joe Flacco resteront bien entendu Boldin et Mason, mĂȘme ci ce dernier se dĂ©clare hors de forme.

 

Prévision : La défense est le point d'ancrage de cette équipe avec le légendaire Ray Lewis, 3Úme meilleur défense de la ligue mais il faudra à l'image des Jets que leur quarterback montre d'avantage de chose. Big ben jouera tous les matchs pour Pitt' cette fois et je ne les vois pas les devancer au classement. Second de la AFC North.

 

BUFFALO BILLS

Image IPB

 

Que dire ... Une défense proche des 30 points encaissés par match, une attaque qui ne dépasse pas 18 points par match. Tout semble sombre pour Buffalo, autant aller admirer les chutes du Niagara.

Une éclairci néanmoins avec la venu du 3Úme pick de cette draft en la persone de Marcell Dareus, excellent DT universitaire et vainqueur du BCS 2010 avec Ingram, Elroy et Jones. Match dans lequel il a été désigné joueur MVP défensif.

 

Un beau bĂ©bĂ© de 145 kilos qui pourra aider cette dĂ©fense apathique. Une facultĂ© d'exĂ©cution trĂšs rapide et un dĂ©placement qui est loin d'ĂȘtre lent. En clair, il a toute les qualitĂ©s pour faire un excellent leader ... Mais dans 2 ans. Le problĂšme Ă  Buffalo c'est que ce n'est pas un joueur qui va changer la donne. Son coĂ©quipier de draft Kelvin Sheppard tentera lui aussi d'apporter ce petit plus dĂ©fensif. En attaque ca semble tout de mĂȘme bien faible. Steve Johnson et CJ Spiler c'est quand mĂȘme bien maigre, Fred Jackson sur la touche ? Bonne question.

 

Prévision : Malgré ces améliorations, pas de quoi se réjouir. La derniÚre place semble inévitable derriÚre New England, New York et Miami. La transition est lancée, donc patience !!

 

CAROLINA PANTHERS

Image IPB

 

Encore une autre franchise qui risque d'ĂȘtre en vacances pendant les playoffs cela semble inĂ©vitable. Est ce de leur faute ? En partie oui ... J'ai toujours Ă©tĂ© en dĂ©saccord sur cette idĂ©e de prendre un quarterback en first pick. NĂ©anmoins leur attaque en avait bien besoin avec 12.2 points par match, comment relever la tĂȘte avec une tel stats ? ca passe par une saison du feu de dieu par Cam Newton, Steve Smith ou encore Deangelo Williams. Le rushing game est loin d'ĂȘtre mauvais mais les wide receivers ont du pain sur la planche car le passing game des Panthers est le dernier de la ligue avec une moyenne de 143 yards de moyenne. Cam Newton n'a pas rĂ©ussi un bon scouting report, il a Ă©tĂ© moins bon que Tim Tebow en tout point, mis Ă  part le 40 yards dash.

 

Le reste des picks a été utiliser pour la défense avec Terrell Mcclain, Fua Sione et Hogan Brandon. Un besoin de reconstruction évident pour cette équipe. Encore une fois, la draft 2012 sera pour eux.

 

Prévision : On le sait il est trÚs compliquer de s'imposer dÚs sa premiÚre saison en tant que Quarterback. Tim Tebow l'a appris à ses dépends mais les first pick ne sont pas toujours de grands joueurs tel que Jamarcus Russell ... Avec la probable surprise de Tampa Bay la 4Úme place de la NFC South leur ai destiné.

 

CHICAGO BEARS

Image IPB

 

Une des meilleurs défense de la ligue avec moins de 18 points encaissés mais une attaque en dent de scie malgré la bonne saison relative de Jay Cutler et Johnny Knox. Mais la question est la suivante : Est ce que les Bears peuvent reproduire cela ? Dur de répondre, mais à Soldier Field on a décidé de mettre l'accent sur points fort et de solidifier la défense durant cette draft Stephen Paea qui a battu le record depuis 2000 au développé couché avec 49 levés ... Impressionant.

 

Tout comme les Ravens la force offensive n'est pas à l'ordre du jour. Matt Forte et Johnny Knox sont trop esseulés à leur poste. Mais pour passer ce cap, il leur faudra autre chose qu'une défense solide.

 

Prévision : 2Úme derriÚre les Packers qui avec le retour de Grant me semble nettement supérieur.

 

CINCINNATI BENGALS

Image IPB

 

Qui de plus mystérieux que les Bengals ? Nan vraiment je ne vois pas. Au derniÚre news pas de Carson Palmer, pas de Terell Owens et enfin pas de Chad Ochocinco ... Ca commence à faire beaucoup.

On ne sait pas encore comment le staff technique va gérer cette situation fort difficile, mais il se dit déjà que Palmer ne reviendra pas ... Retraite ou échange ? Pas de nouvelles concrÚtes mais ce serait le jeune Dalton et le frÚre de Carson Palmer qui vont se disputer le spot de Quarterback numéro 1. Il se dit que Kolb pourrait arriver, juste des rumeurs.

 

Ayant le 4Ăšme pick de cette draft avec AJ Green, il sera bien difficile avec un quarterback de seconde zone pour le rookie de s'exprimer. La seule chose positive c'est que Simpson pourra enfin s'exprimer.

Sans les deux wide receivers en chefs l'attaque de l'an dernier n'était déjà pas bien prolifique mais alors cette année on se demande comment les Bengals vont avoir plus de 5 victoires, cela semble impossible. De plus à la course Benson a fait l'une de ses plus mauvaises saison avec 3.5 yards par possession, pas pour rien que les Bengals sont 27Úme dans le rushing game.

 

Prévision : Une derniÚre place pour cette équipe qui a besoin de jeunes talents. Les Browns semblent toujours avoir plus de qualité dans leur team avec Hills, Mccoy qui peut émerger. Bref, pas de quoi s'enflammer avec les Bengals. Bon dernier de l'AFC North

 

CLEVELAND BROWNS

Image IPB

 

Une attaque trĂšs faible, un jeu de course qui permet aux Browns de ne pas ĂȘtre ridicule et derriĂšre les Bengals. Une bonne draft avec une consolidation de la dĂ©fense et surtout pour l'attaque la venue de Greg Little. Ce wide Receiver de North Carolina tout comme la star des Giants Hakeem Nicks, dispose de trĂšs bons moves. Beaucoup de feintes de courses ainsi qu'une course aprĂšs "catch" trĂšs rapide et fluide. Il connait Ă©galement trĂšs bien son corps, ce qui lui Ă  permis d'effectuer des catchs spectaculaire en universitĂ©. Sa taille risque d'ĂȘtre abondemment utilisĂ© par Cleveland.

 

Le dĂ©veloppement de Mccoy continue, il n'a jouĂ© que 8 matchs la saison derniĂšre et il se pourrait bien que son temps de jeu augmente.On ne voit pas comment cela pourrait se passer autrement vu la rentabilitĂ© de Delhomme. Au poste de Running back ou Fullback (Ă  voir) avec l'insaisissable Peyton Hills, les Browns ont dĂ©cidĂ©s de prendre Owen Marecic surement pour la red zone car ce dernier court le 40 yard dash en 4.91 secondes, un temps vraiment trĂšs moyen pour ne pas dire faible. A vrai dire tous les analystes pense que le choix n'aurait pas pu ĂȘtre plus mauvais. Il sera nĂ©anmoins surement utilisĂ© en tant que Fullback, comme il l'a fait durant son sĂ©jour en universitĂ©. On est en droit de se demander si il sera conservĂ© aprĂšs le training camp.

 

Tout le monde compte encore une fois sur Peyton Hills, une progression vulgurante aussi bien à la course naturellement, mais aussi en réception avec prÚs de 500 yards.

 

PrĂ©vision : 3Ăšme place de L'AFC North derriĂšre les deux gĂ©ants de cette division que sont les Steelers et les Ravens. On a tout de mĂȘme l'impression que Cleveland va dans le bon sens. Il manque tout de mĂȘme un vĂ©ritable leader.

 

DALLAS COWBOYS

Image IPB

 

L'une des franchises les plus titrés tentent de revenir sur le devant de la scÚne mais c'est difficile quand votre quarterback titulaire n'en fini pas de décevoir ou qu'il se blesse une grande partie de la saison. Marion Barber, lui aussi déçoit bons nombres de supporters mais malgré ça et la bonne saison de Jason Kitna les Cowboys ont su ne pas complÚtement sombrer.

Au poste de running back la venue de Demarco Murray devrait faire énormément de bien, tellement cette athlÚte est explosif avec un 40 yard dash excellent, un temps de 4 secondes 41. Mais petit bémol, Murray n'a pas une vision de jeu ainsi qu'un QI Football trÚs développé. Rappel seulement 3 Touchdowns pour els running back des Cowboys en 2010.

 

Le problÚme des Cowboys c'est bien entendu de figurer dans l'une des divisions les plus compliqués. Tyron Smith viendra apporter son poids à une défense bien terne, il peut devenir all star dans sa position (OT) un véritable athlÚte.

 

PrĂ©vision : Ca ne peut ĂȘtre que mieux cette annĂ©e avec Miles Austin et Dez Bryant servi par Tony Romo. Le running game doit ĂȘtre l'amĂ©lioration notable. 3Ăšme place NFC EAST mais avec un meilleur bilan pour les Cowboys.

 

DENVER BRONCOS

Image IPB

 

Un désastre défensif rien que ça, rajoutons à cela le retour tardif de Moreno et Brandon Lloyd trop esseulé, ca vous donne le pourquoi du comment d'une saison désastreuse (4/12).

Le rendement de Kyle Orton n'est pas vraiment remis en question car assez propre (20 Touchdowns et 9 interceptions), mais ne pourrait-on pas laisser la place Ă  Tim Tebow qui ne demande que cela ? Ce jeune pu le football Ă  plein nez, donc why not !

 

Von Miller choix numéro 2 de la draft va leur faire un bien fou tellement le joueur a dirigé la défense de Michigan. Il est avec Dareus, Peterson et Prince un des choix défensif les plus sures. Ce lineacker dispose d'un jump de folie et est trÚs rapide (4 secondes 53 au 40 yard dash). Reste à voir comment ce dernier se comporte sur un 4/3 à moins que Denver ne change de tactique juste pour lui. 30 points encaissés par match, une des pire défense de la ligue. Quand on regarde de plus prÚs peu importe qui de Tebow ou Orton dirige l'équipe. Le facteur sera l'adaptation de Von Miller et rien d'autres.

 

Prévision : Dans la lignée des Cardinals, des améliorations notables en défense mais en attaque rien de bien fameux encore qu'aucun Running back n'est arrivée. Moreno jouera surement toute la saison en compagnie de Laurence Maroney, il reste juste à prier pour ne pas avoir de blessure. Une troisiÚme année pour Moreno qui sera déterminante pour le lancement de sa carriÚre. La grosse interrogation de la saison, mais un ratio positif me semble compliqué.

 

DETROIT LIONS

Image IPB

 

Grosse draft pour les Lions qui pourrait ĂȘtre l'une des meilleures progressions de l'annĂ©e. On commence par le DT de Auburn (vainqueur du BCS cette annĂ©e) Nick Fairley qui combine explosivitĂ©, vitesse et de trĂšs bonnes mains. En suite Titus Young, Wide receiver de renom, possĂšde un run and catch Ă©norme surement l'un des meilleurs de cette draft, mais dĂ©tiens un point faible et pas des moindres, les duels face Ă  des joueurs plus grands se soldent souvent par un duel perdu. Ca sera un point Ă  travailler.

 

Puis Mikel Leshoure qui était en bataille avec Mark Ingram pour le poste du meilleur Running back à la scouting report d'Indianapolis. Avec Jahvid Best et Leshoure nul doute que le running game de Detroit va prendre du poids, car ce dernier n'était pas le point fort de la Franchise. Une trÚs bonne vision du jeu, une détente incroyable, mais il doit se montrer plus constant pour apercevoir les brÚches défensives.

 

Ajouter Ă  cela Matthew Stafford qui est l'un des plus talentueux quarterback de cette ligue et qui peut devenir quelqu'un de trĂšs grand. Calvin Johnson et Titus Young en voilĂ  une belle doublette pour contenter le quarterback de Detroit. NĂ©anmoins une protection plus grande est obligatoire envers Matthew.

 

Prévision : Pourquoi pas accrocher une deuxiÚme place en bataillant avec Chicago mais un 8/8 serait déjà une belle avancée pour ce club qui était au fond du trou il y a quelques saisons de cela.

 

GREENBAY PACKERS

Image IPB

 

Le champion en titre ne manque pas d'argument pour bien figurer une nouvelle fois. Cette franchise mythique qui peinait depuis le départ de Brett Favre, détient désormais un des meilleurs quarterback de la ligue avec Manning, Brees et Brady. Avec l'expérience de la perte de Ryan Grant, les Packers ont décidé de recruter en 97Úme choix le running back d'Hawai, portant le nom d'Alex Green. Un running back rapide qui est adroit avec ses mains mais dont l'intelligence de jeu est fortement limité. Cela reste un running back de finition et on se dit que ca correspond parfaitement aux Packers, un scouting report assez faible.

 

On pourra encore une fois compter sur Rodgers et Jennings, ses derniers pourraient se trouver les yeux fermés. Ryan Grant sera de retour et aura à coeur de prouver sa valeur. On peut également compter sur Charles Woodson en défense, il n'y a pas grand chose à améliorer dans cette équipe, mais la continuité n'est pas chose aisée.

 

PrĂ©vision : Une 1Ăšre place de division devant Chicago ou Detroit sans trop de difficultĂ©. La passe de 2 pour les Packers ? Difficile Ă  dire car la mĂȘme interprĂ©tation avait Ă©tĂ© faite pour les Saints.

 

HOUSTON TEXANS

Image IPB

 

Une des grosses dĂ©ceptions de l'an dernier, tellement on voyait les texans rĂ©ussir de bien belle chose, mais leur dĂ©fense n'a pas tenu le choc. La rĂ©vĂ©lation de l'an dernier, tout le monde le sait n'est autre que Arian Foster, mais ce dernier peut-il rĂ©aliser de fois de suite la mĂȘme performance ? Perso' j'en doute, tellement il sera attendu par les dĂ©fenses.

 

Pour blinder cette dĂ©fense et Ă©pauler Super Mario les 5 premiers choix de Houston concerne la dĂ©fense avec en tĂȘte de liste le 11Ăšme choix de cette draft : J.J Wall.

Un defensive end de renom qui excelle dans le 4/3 mĂȘme si plusieurs analystes prĂ©fĂšre le voir dans un 3/4. Beaucoup prĂ©fĂšre Kerringan sĂ©lectionnĂ© 5 choix plus tard, mais nul doute que Wall sera trĂšs utile.

L'attaque est l'une des meilleurs de la ligue (Running game 7th, Passing game 3rd, points par match 9Úme) , c'est donc en défense que réside le plus gros problÚme.

 

Prévision : Les Texans doivent faire bien mieux au vue de leur potentiel. Car devant les Jaguars et les Titans ont beaucoup moins d'éléments à faire valoir dans la balance. Une éniÚme déception pour Houston serait quelque chose de trÚs dur à vivre pour Gary Kubiak qui a une énorme confiance en son groupe, un peu à l'image de Rex Ryan.

 

INDIANPOLIS COLTS

Image IPB

 

Battu de justesse en playoff par les Jets de New York, la dynastie des Colts n'est pas prĂȘte de s'arrĂȘter. Un jeu uniquement basĂ© sur Peyton Manning, voila le seul problĂšme de cette franchise. Pas de solution de rechange quand il y a dĂ©faillance de Peyton Manning, c'est trĂšs rare certes mais quand ça arrive en final du superbowl c'est plus embĂȘtant.

Preuve que Manning est le maitre à jouer de cette équipe : Les deux premeirs choix de draft des Colts se situe dans l'Offensive line avec Anthony Costanzo en provenance de Boston College qui possÚde le poids idéal pour cette position et Ljalana Ben qui quant à lui vient de Villanova.

 

La protection de Peyton Manning est donc encore une fois une priorité. Joseph Addai effectuera encore une fois le travail et ses bonnes mains sont une solution de plus pour Sir Peyton.

Pas de renfort notable en défense malgré, mais le calendrier de début de saison leur semble favorable.

 

Prévision : PremiÚre place de l'AFC South au vue de la différence de niveau et du génie de Peyton Manning. Mais qu'en sera t-il aprÚs son départ ? Pas grand chose.

 

 

JACKSONVILLE JAGUARS

Image IPB

 

Un bilan honorable l'an dernier avec un ratio de 8/8. Que faire pour aller de l'avant ? Une décision a été prise. Bonne ou mauvaise c'est fort compliqué car engager un quarterback est toujours un gros risque surtout pour lui donner la clé de la franchise. les Jaguars ont pris le pick de Washington qui était 6 choix avant pour s'offrir ce quarterback du Missouri.

Auteur de 16 touchdowns pour 9 interceptions, Gabbert a effectué un trÚs bon scouting report et à l'avantage de supporter les sacks au vue de son gabarit imposant. Ses caractéristiques techniques sont pourtant assez limité, notamment son vertical jump de 33.5 contre 37 pour Tebow l'an dernier.

 

Malheureusement, c'est en dĂ©fense que Jacksonville peine. 26Ăšme dĂ©fense de la ligue avec plus de 26 points encaissĂ©s par match, N'est pas Peyton qui veut et je doute que ce soit la bonne solution mĂȘme avec une trĂšs bonne offensive line.

Maurice Jones Drew devra régler ce problÚme dans la Red Zone ou il n'a pas vraiment été performant, seulement 5 Touchdowns cette saison pour le lutin vert.

 

PrĂ©vision : Lutte pour ĂȘtre la lanterne rouge avec les Tenessee Titans. Houston et Indianpolis devrait rĂ©gner sur cette division. Gabbert devra avoir un temps d'adaptation trĂšs court.

 

 

KANSAS CITY CHIEFS

Image IPB

 

Si Houston a été trÚs décevant, Kansas City a été une véritable révélation l'an passé avec Dexter Mccluster qui a effectué de trÚs beau retour de kick, Jamaal Charles et Thomas Jones n'ont jamais été si performant ce qui aura valut à Kansas la 1Úre place de la ligue dans le Rushing game avec prÚs de 165 yards par match. Des rÎles bien définit qui contente autant Jamaal que le vétéran Jones.

Jonathan Baldwin 1er choix des Chiefs viendra renforcer un des secteurs qui fait défaut à cette équipe. Ce receveur détient une trÚs grande vitesse (4.5 secondes au 40 yards dash), mais a quelques difficultés à se défaire de ses vis à vis et ne peut servir de bloqueur.

 

Néanmoins Jonathan aura pour mission de multiplier les cibles pour Cassel, car à part le trÚs prolifique Dwayne Bowe ... Il n'y a pas grand chose. Je reste convaincu que Dexter serait bien plus utilise en Wide Receiver qu'en Running back car il a effectué les deux à l'université.

La défense est bonne avec une 14Úme place, le tout est de continuer sur cette voix.

 

PrĂ©vision : Difficile de prĂ©dire la saison des Chiefs mais avec de tels Running backs, nul doute que les Chiefs pourront s'en sortir avec un ratio positif mĂȘme si l'apport de Cassel est limitĂ©. Une AFC West d'un bon niveau gĂ©nĂ©ral, pas mal de surprise Ă  prĂ©voir.

 

MIAMI DOLPHINS

Image IPB

 

Une autre interrogation, celle des Dolphins. depuis Dan Marino aucun quarterback n'a su mener avec brio Miami. Chad Henne a un potentiel trÚs limité.

Et pourtant Brandon Marshall est un excellent receveur et ne demande que ça. La grande force de Miami cette saison rĂ©side ĂȘtre sa dĂ©fense et pourtant avec Ronnie Brown et Ricky Williams il y a de quoi avoir de bonne stats dans le rushing games. Une compĂ©tition d'ego qui ne permet sans doute pas de bons rĂ©sultats.

Seulement 17 points par match il va falloir remédier à cela, c'est bien ce que le GM de Miami a tenté de faire avec la venue en 2Úme, 4Úme tour et 5Úme de draft d'élément offensif.

 

Pour commencer, un running back en la personne de Daniel Thomas. Ce joueur de Kansas State avec une puissance sans limite et une vitesse relative est un bon élément d'appoint, néanmoins il passera derriÚre le top 2. Mauvais point pour lui il n'a pas effectué le scouting report donc difficile à étudier. Puis vient, Edmond Gates d'Abilene Christian st un coureur hors paire, ce qui va lui permettre aisément de prendre le dessus sur les cornerbacks (4'37 au 40 yard dash) et un jump hallucinant de 40'.

 

PrĂ©vision : Des Ă©lĂ©ments qui devrait permettre Ă  Miami d'aller peut ĂȘtre vers un ratio positif mais le quarterback est l'un des plus faible de la ligue, le back up Pennington ne joue plus depuis 2009 (4 matchs depuis) et pourtant il avait rĂ©aliser une bien belle saison avec plus de 3500 yards avec 17 touchdowns. Que faire dans ce quid de Quarterback ... Si ce problĂšme n'est pas rĂ©solu je ne vois pas les choses changer. 3Ăšme place derriĂšre New England et New York.

 

 

MINNESOTA VIKINGS

Image IPB

 

Une des Ă©quipes qui perdra le plus cette saison assurement, nouveau quarterback, exit Brett Favre .. Exit Sidney Rice ? Qui a des envies d'ailleurs, Adrian Peterson est bien seul mais fera une nouvelle fois le travail.

Christian Ponder devra effectuer un énorme travail en defense end pour pouvoir aider ses coéquipiers. La blessure de Sidney Rice les a fortement handicaper néanmoins on a tellement d'interrogations sur cette équipe que c'est dur d'en faire une analyse précise.

 

Prévision : Rien de bien bon pour Minny qui comme l'équipe de Basket est en train de sombrer (sauf que en NFL) les choix de draft ne pourront pas les sauver, ils ont laisser passer leur chance en NFC CHAMP 2010 face aux Saints. Une derniÚre place dans une division relevée.

 

 

NEW ENGLAND PATRIOTS

Image IPB

 

A New England rien ne change, pas mĂȘme la politique. ProtĂ©ger Brady pour tirer les meilleurs performances des Wide Receivers tel que Wes Welker, vu que Randy Moss est dĂ©sormais avec les Titans.

Avec une moyenne de 32 points, l'attaque de New England Ă©tait la meilleure la saison derniĂšre. C'est avec les Colts une Ă©quipe qui ne joue que pour son quarterback.

 

Si ce dernier connait une blessure ou une défaillance, l'équipe ne pourra plus bien figurer. La dépendance y est trÚs forte.

 

PrĂ©vision : Une lutte avec les Jets sera opĂ©rer, mais le rushing games des Jets est bien meilleur nĂ©anmoins la diffĂ©rence de quarterback est Ă©norme et la dĂ©fense plaide en la faveur des Jets. Des Ă©quipes trĂšs diffĂ©rentes, l'opposition de style va ĂȘtre intĂ©ressante.

 

 

NEW ORLEANS SAINTS

Image IPB

 

Les Saints sont ils de retour avec les mĂȘme ambition que lors de l'Ă©dition 44 du superbowl. Harper devra oublier ses bourdes en playoffs et c'est toute une ville qui est derriĂšre les Saints.

Qu'est ce qui a changĂ© ? Un vent de fraicheur avec la venue en 28Ăšme choix de draft de Mark Ingram qui fut heisman en 2009. Ingram a Ă©tĂ© en tĂȘte lors du scouting report.

 

Brees reste un leader incontestable et ses cibles sont toujours multiple avec Colston, Reggie Bush ? Lance Moore, Graham ou encore Henderson. Ivory peut ĂȘtre un back up trĂšs dolide et avec une Ă©closion de Mark Ingram le vent peut vite tourner.

La tempĂȘte pourra ĂȘtre mĂ©diatique et non rĂ©el cette fois ci pour els plus grand bonheur des fans.

 

Prévision : Un retour aux sources pour les Saints avec une équipe revancharde. Drew Brees a déclaré vouloir revenir sur le devant de la scÚne et tout ce que Drew Brees veut il l'a. Payton reste avec les Saints aprÚs avoir reçu pas mal d'appel de différentes franchises. Grosse bagarre avec les Falcons en prévision. Le quid du rushing game sera palpitant avec bons nombres d'intérrogations avec en ligne de mire l'intégration de Mark Ingram

 

 

NEW YORK GIANTS

Image IPB

 

On se demande encore comment les Giants ont pu rater les playoffs ? Plus de 35 turnovers c'est le chiffre qui a tué les Giants, dont 25 orchestré par Eli Manning qui n'est pas exempt de tout reproche.

Ahmad Bradshaw devra faire attention au fumble et à sa protection de balle , néanmoins beaucoup de points positif se dégage car les blessures l'an dernier ont décimés l'équipe.

 

Les cibles sont diverses pour Eli Manning avec Kevin Boss, Mario Manningham, Victor Cruz véritable révélation de pré saison, Steve Smith et la star de l'équipe Hakeem Nicks.

Sur cette dĂ©fense les Ă©lĂ©ments ne manquent pas avec ce steal rĂ©aliser par les Giants avec Prince Amukamara qui devait partir dans les 10 premiers choix. Rajouter Ă  cela Correy Webster, Aaron Ross, Osi Umenyiora, Justin Tuck ou encore Jason Pierre Paul. Une des Ă©quipes les plus complĂštes qui ne doit sa "disqualification" qu'Ă  elle mĂȘme.

 

PrĂ©vision : Une lutte avec les Eagles pour une vengeance va ĂȘtre engager. L'un des plus beau duel de l'annĂ©e, avec d'un cĂŽtĂ© un groupe fabuleux et de l'autre un quarterback exceptionnel qui n'a peur de rien. Avantage Giants pour une dĂ©fense des plus performante.

 

 

NEW YORK JETS

Image IPB

 

Rex Ryan a confiance en son groupe, on l'a aperçu dans le dernier Hard Knocks. Il a la passion de ce sport, mais le gros problÚme de cette équipe réside dans le quarterback qui est Mark Sanchez.

Ce QB s'exprime de plus en plus mais il n'a pas encore le poids escompté. Brunell tente de le prendre sur son aile en lui apportant toute son expérience.

 

Une dĂ©fense qui est toujours aussi solide avec en tĂȘte de liste Darrelle Revis. C'est le fer de lance de cette Ă©quipe mais pour passer cette Ă©tape il faudra que Santonio Holmes et Mark Sanchez s'entendent Ă  merveille.

Rex Ryan lui donne sa confiance mais a tout de mĂȘme pris Mcelroy en tant que quarterback lors de cette draft. Pas d'inquiĂ©tude pour Mark mais nĂ©anmoins peut ĂȘtre est ce une premiĂšre alerte et un ras le bol collectif.

 

Prévision : Dans la lignée des autres saisons, tout dépendra de la cohésion du groupe dans l'offensive. Le rushing game sera toujours trÚs bon avec une ligne offensive qui est trÚs bon. La défense tiendra une nouvelle fois et sera dans le top 8 de la ligue. Une premiÚre place des Jets dans cette AFC EAST me semble fort probable.

 

 

OAKLAND RAIDERS

Image IPB

 

Un 8/8 pour l'an dernier que les Raiders ne doivent qu'a une seul chose. Un rushing game de haut niveau avec deux hommes fort complémentaires : Michael Bush et surtout Darren Mcfadden.

Peuvent-ils passer en ratio positif ? On en doute tellement Jason Campbell ne trouvera jamais ses marques.

 

On a encore en souvenir cette draft NFL de 2007 avec le choix de Jamarcus Russell pris en 1er choix alors qu'il y avait 7 pro bowlers dans les 20 premiers choix ... Dur de ne pas avoir de regret la dessus.

 

Adrian Peterson, Darrelle Revis et Calvin Johnson rien que ça. Si Mcfadden ne déçoit pas cette année, Oakland a des chances et encore .. Les Chargers semblent tellement supérieur qu'il m'est difficile de penser cela.

 

Prévision : Oakland réussira t-il à faire taire les mauvaises langues. Point positif ils n'ont jamais perdu dans la division affichant un 6/0. Bon dernier de l'AFC West.

 

 

PHILADELPHIA EAGLES

Image IPB

 

La confirmation de Philadelphie est forte attendu par Rocky et sa bande. Michael Vick a une pression monstre et ne doit ses playoffs qu'à la maladresse des Giants. Néanmoins leur attaque est splendide avec Desean "Shady" Jackson, et des autres éléments offensifs tel que : Mccoy, Jeremy Maclin.

 

Des offensive linemen ont été recrutés pour protéger au mieux Michael Vick qui est vu comme le messie. Jerome Harrison en back up de Mccoy est une bonne alternative. Reste à ceux que tout cela prenne, en tout cas Vick est attendu au tournant et tous les défenseurs l'attendent de pied ferme.

Des grands noms sont divulgués cÎté Phila tel que : Burress, Reggie Bush, Haynesworth !!

 

PrĂ©vision : Une grande saison attend les Eagles avec un Vick attendu au tournant, mais sa ligne offensive devra ĂȘtre plus que prĂ©sent. Les Giants en ont gros sur le coeur et vont tout faire pour remporter leur division. Gros duel en perspective.

 

 

 

PITTSBURGH STEELERS

Image IPB

 

Prévision : Rien ne sert de faire un préambule tellement cette équipe est réguliÚre. De plus Pitt' aura Big Ben toute la saison réguliÚre, de quoi prendre peur. En 3 saisons Pitt' n'a louper qu'une seul fois le grand rendez vous, de quoi faire plair les plus grosses teams. Une défense en béton avec Polamalu qui couvre à merveille et Big Ben qui ne connait pas la pression. Des choix défensifs lors de la draft, quoi de plus normal pour perpétuer la politique de la Franchise. 1Úre place devant Baltimore.

 

 

SAN DIEGO CHARGERS

Image IPB

 

Si vous voulez la surprise de l'annĂ©e il se pourrait bien qu'elle soit lĂ . Matthew, Gates, Vincent Jackson, Philip Rivers cette Ă©quipe pourra faire peur Ă  toute la ligue. Jackson a Ă©tĂ© suspendu pendant Onze match la saison derniĂšre et sans la surprise des Chiefs elle aurait pu ĂȘtre l'Ă©pouvantail de ses playffs Ă©dition 2010/11.

 

Une défense compact, une attaque trÚs solide, une bonne cÎté si vous voulez tenter quelques choses. Je pense que les playoffs sont plus qu'un objectif. C'est une obligation pour cette franchise qui a un groupe des plus complet.

 

Qualification en playoffs avec une premiÚre place, Jackson est un des meilleurs receveurs de la ligue et avec Gates en TE, les choix de Philip Rivers seront divers. Un problÚme pour les défenses advers, d'autant que Ryan Matthews qui jouera sa deuxiÚme saison est un garçon qui a fait le plein de confiance.

 

 

SAN FRANCISCO 49ERS

Image IPB

 

Ah il est bien loin le temps de Jerry Rice (Hall of fame) et Joe Montana plus de 20 ans depuis ce fameux superbowl 23. C'est dur de prendre la relÚve surtout quand on a Alex Smith et David Carr comme nom de Leadr, ça me semble terriblement faiblard.

 

Kaepernick Colin a Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ© pendant la draft pour bouleverser cette hiĂ©rarchie mais ce grand quarterback qui a dĂ©jĂ  24 ans n'a pas une grosse marge de progression du moins elle n'est pas visible. Frank Gore a l'air sur le dĂ©clin, rien de bien bon pour cette saison NFL. Heureusement que le club de baseball permet Ă  cette magnifique ville de relever la tĂȘte car on n'est pas prĂȘt de revoir les Niners de si tĂŽt en playoffs.

 

Prévision : Pas de miracle pour cette franchise. Pourquoi pas un léger mieux, mais pour cela il faudra que Frank Gore réalise de gros match. Dernier de la division mais dans cette division tout peut aller trÚs vite, tellement la faiblesse des 4 équipes est visible.

 

 

SEATTLE SEAHAWKS

Image IPB

 

Les Seahawks ne nous referons pas deux fois le coup, surtout en playoffs. Ils ont profitĂ© de la faiblesse de leur ligue mais passer avec un 7/9 c'est limite gĂȘnant quand on voit que les Giants restent sur le carreau avec un 10/6, pareil pour Tampa Bay.

 

La ligne offensive est mauvaise avec un quarterback qui n'a rien d'un leader, Lynch qui ne retrouvera peut ĂȘtre jamais son niveau de 2008 et une dĂ©fense qui semble assez lente.

 

Prévision : Encore une fois dans cette division tout est possible, mais les Seahawks me semble l'équipe la plus faible avec les Niners, pas de surprise cette année mais encore une fois c'est ouvert. La médiocrité de la division faisant le reste.

 

 

SAINT LOUIS RAMS

Image IPB

 

PrĂ©vision : Quoi qu'on en dise Sam Bradford a rĂ©alisĂ© une belle premiĂšre saison, nul doute que la seconde ne pourra ĂȘtre que meilleure. Avec Steven Jackson Ă  la course les Rams de Saint Louis dispose d'une bonne base de lancement qui peut leur permettre de se battre dans une division bien faiblarde. L'annĂ©e derniĂšre ils ont ratĂ©s les playoffs au goal average. Un defensive End vient aider cette Ă©quipe, dotĂ© de qualitĂ©s athlĂ©tiques invraissemblable Robert Quinn de North Carolina a une belle cĂŽte auprĂšs des analystes mĂȘme si il n'a disputĂ© aucun match en 2010. Les Rams ont une carte Ă  jouer.

 

 

TAMPA BAY BUCCANEERS

Image IPB

 

Aka le trouble fĂȘte, c'est tout le contraire des prĂ©cĂ©dentes Ă©quipes puisque Tampa Bay est une trĂšs bonne Ă©quipe avec notamment Josh Freeman, Mike Williams et Lagarette Blount qui va encore une fois amĂ©liorer ses stats cette saison, c'est quasiment sur.

Mike Williams Ă©tait rookie la saison derniĂšre et pourra encore une fois profiter des caviars de Josh.

 

Mais ce n'est pas tout car la dĂ©fense est une des meilleurs de la ligue, seulement 19.9 points encaissĂ©s par match. De quoi faire rĂȘver les Patriots ou encore les Eagles.

 

PrĂ©vision : Une Ă©quipe d'avenir Ă  n'en pas douter, la Floride n'est donc pas morte. A dĂ©faut de revoir Miami sur le devant de la scĂšne les Buccaneers pourront jouer les troubles fĂȘte et dĂ©ranger dans leur division des Ă©quipes tels que les Saints ou encore les Falcons. Attention danger !

Lors du dernier match de saison réguliÚre les Buccaneers ont battus les Saints chez eux, de quoi montrer quelques signes aux plus septiques.

 

 

TENNESSEE TITANS

Image IPB

 

Le melon de Vince Young est tellement énorme qu'il ne démarrera pas la saison avec les titans. Que va donc faire Randy Moss ? Pour l'instant aucun départ n'est prévu car Jake Locker a été recruté durant cette draft.

Jake Locker est un trÚs bon prospect mais son grand défaut c'est de faire trop compliquer quand il y a pourtant un mec ouvert, absolument seul. Il tente le coup de grùce pour rentrer dans l'histoire . La jeunesse est souvent lié à la folie, ce sera à lui de grandir.

 

Difficile de rivaliser avec les Texans et les Colts mais la reconstruction est en marche. Chris Johnson sera toujours un titan l'an prochain et c'est une bonne garantie.

 

PrĂ©vision : 3Ăšme position derriĂšre les Texans et les Colts, rien ne bouge dans cette division et la hiĂ©rarchie me semble tout bonnement logique. Kenny Britt et Randy Moss cela fait quand mĂȘme une bonne base. A voir !

 

 

WASHINGTON REDSKINS

Image IPB

 

PrĂ©vision : Rien Ă  espĂ©rer pour cette franchise dans l'immĂ©diat. La raison ? Une division bien trop relevĂ©e avec les Giants, les Eagles et les Cowboys. Toutes ces franchises leur sont supĂ©rieur et on doute vraiment que la tĂ©nacitĂ© de Donovan Mcnabb ne changent quelques chose mĂȘme si ce dernier s'entraine avec les Eagles. Haynesworth pourrait partir (comme tous les ans), Ryan Karrigan peut ĂȘtre une bonne addition, mais le peu de point inscrit est vraiment problĂ©matique (18.9). Dans quasiment toutes les franchises quand le quarterback n'est pas un foudre de guerre (il ne l'est plus) il y a des coureurs de qualitĂ© mais Ă  Wash' ce n'est pas le cas. Reste Santana Moss mais c'est lĂ©ger.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien, bien.

C'est ton analyse Ă©quipe part Ă©quipe ou tu l'a repris d'un site ?

 

Je suis pas aussi calé en Foot US quand NBA, mais ça fait plusieurs années que je suis et à chaque fois mon intéret augmente.

 

C'est quand l'ouverture de la saison ?

Modifié par NEPTUNE
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non c'est mon analyse. Mon estimation de la saison.

 

Les trainings camps viennent de débuter, la pré saison c'est début Aout et la saison début Septembre !

 

Phila commence à avoir une dream team en défense, mais Vick est attendu ça sera toute la difficulté. Il n'a fait qu'une bonne saison.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Damien a changĂ© le titre pour 🏈 Foot US

Rejoindre la conversation

Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

Invité
RĂ©pondre Ă  ce sujet


×   Vous avez collĂ© du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 Ă©moticĂŽnes maximum sont autorisĂ©es.

×   Votre lien a Ă©tĂ© automatiquement intĂ©grĂ©.   Afficher plutĂŽt comme un lien

×   Votre contenu prĂ©cĂ©dent a Ă©tĂ© rĂ©tabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insĂ©rez-les depuis une URL.

×
×
  • CrĂ©er...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider Ă  amĂ©liorer votre expĂ©rience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialitĂ©. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramĂštres de cookie, sinon nous supposerons que vous ĂȘtes d’accord pour continuer...