Aller au contenu
toone10

Javier Aldemar Zanetti

Messages recommandés

toone10    0

Javier Aldemar Zanetti

 

Image IPB

 

Javier Zanetti n’est pas un joueur ordinaire, c’est un « Clubman », là où certains changent de clubs tous les 2 ou 3 ans; lui joue actuellement sa 11ème saison sous le maillot de l’Internazionale Milano. Javier est un joueur extrêmement précieux de par ses interventions minutieuses et ses longues chevauchées qui lui ont d’ailleurs values d’être surnommé « Il Tractore » par les supporters des Nerazzurri. « Il Capitano », son autre surnom, est et restera à jamais l’une des légendes de l’Internazionale Milano..

 

 

Sa Biographie :

 

Javier Aldemar Zanetti naquit le 10 août 1973 à Buenos Aires. Il passa une enfance relativement tranquille dans les docks du district sud de la capitale Argentine. Il commença dès son jeune âge à jouer au Football sur les terrains de son quartier tout en allant à l’école et en aidant son maçon de père.

 

Image IPBImage IPB

 

 

Il débuta sa carrière professionnelle de footballeur à l’âge de 19 ans à l’AC Talleres, club de division 2 Argentine. Il ne fit aucune apparition avec l’équipe première au cours de la saison 1992/93. Mais cette année n’est pas ratée pour autant, loin de là même puisqu’il rencontre Paula, une jeune photographe amatrice, qui deviendra, par après, sa femme et qui lui donnera plus tard une fille, Sol.

 

Image IPB

 

Pendant l’été 1993, il fut transféré dans un club voisin, le CA Banfield. Ce club du Sud de Buenos Aires évolue en 1ère division Argentine. Il joua son premier match de championnat pour Banfield face à Frente a River (0-0) le 12 septembre. En très peu de temps, Il progressa d’une façon fulgurante et devint un titulaire indiscutable. Il fut l’une des révélations du championnat Argentin 93/94. Il disputa lors cette saison 37 matches et inscrivit également son premier but le 29 septembre 1993 face à l’équipe de Newell’s.

 

Image IPBImage IPB

 

Il honore alors le 16 novembre 1994, à 21 ans seulement, sa première sélection en équipe nationale Argentine face au Chili.

 

Lors de sa deuxième saison à Banfield, il joua un peu moins de matchs (29) mais marqua quand même 3 buts. En deux saisons au CA Banfield, il a donc joué 66 matches et marqué 4 buts dans le championnat d’Argentine.

 

A la fin de cette saison, il fut rappelé par la sélection Argentine pour venir disputer la Copa America 1995 dans laquelle il disputa 3 matches puis joua la coupe des confédérations en Arabie Saoudite et joua là aussi 3 matches.

 

En fin de Saison, Javier Zanetti fut acheté par l’Inter Milan pour 2.900.000$. L’inter Milan réalise là l’un de ses meilleurs transferts.

 

Image IPB

 

Allait alors commencer une véritable histoire d’amour entre Javier et l’Internazionale Milano.

Il débute avec son nouveau club lors de la 1ère journée du Calcio le 27 août 1995 face à Vicenza. Il ne manquera au final que 2 matchs de Série A au cours de sa 1ère saison. Il inscrivit d’ailleurs son premier but face à l’équipe de Cremonese.

 

Dés sa première saison à l’Internazionale Milano, Il se révèle donc être un achat judicieux et démontre toute l'étendue de son talent de par un jeu solide au milieu de terrain, position qu'il occupe également en équipe nationale.

 

Image IPBImage IPB

 

Javier « Pupi » Zanetti ne quittera dès lors plus son côté droit, d’abord flanc il sera ensuite placé sur le côté droit de la défense. Pendant plus d’une décennie, il sera un titulaire indiscutable à l’Inter Milan. Il sera même nommé capitaine 3 ans après son arrivée à Milan. Javier va alors devenir l’emblème de l’Inter de Milan, épatant tout le monde de par sa longévité et son courage.

 

Adulé des supporters nerazzurri, il va connaître beaucoup de moments forts avec ce club :

- Ainsi il gagne la Coupe UEFA en 1998 face à la SS Lazio. Les Nerazzurri remportent ce match 3-0 avec notamment un magnifique but du capitaine emblématique du club, Javier Zanetti. Cela reste à ce jour son meilleur souvenir sous le maillot Nerazzurri.

 

Image IPB

 

Image IPBImage IPB

 

Image IPB

 

- Javier Zanetti dispute également avec l’Inter une finale de coupe UEFA perdue (97), deux demi-finales Européennes (01/03), deux victoires en Coppa Italia (2005/2006) et également les Supercoppe Italiane (2005 & 2006), une finale de Coppa Italia perdue (2000) et un titre de champion d'Italie obtenu au tribunal. Il termine aussi à deux reprises 2ème de Série A (98/02) et plusieurs autres places d’honneur en coupe ou en championnat.

 

Image IPBImage IPB

 

- Après une grande déception relative à sa non-sélection pour le mondial en Allemagne, Javier débute sa 11° saison sous les couleurs Nerazzurre. Celle-ci allait se révéler être enfin la bonne. Malgré la mort d'un de ses mentors, Giacinto Facchetti, Javier et l'Inter débute la saison en fanfare avec une victoire très importante en Supercoppa. L'Inter assez rapidement dehors au niveau Européen cartonne et explose tous les records en Italie. Les Nerazzurri emmenés par leur Capitano Zanetti remporte le scudetto avec 5 journées d'avance et bien d'autres records dans l'escarcelle. Javier, une nouvelle fois, occupa un poste primordial dans le dispositif gagnant de Roberto Mancini et retrouva également le chemin des files presque 4 ans après son dernier but.

 

Image IPB

Image IPB

 

 

 

Quelques statistiques de Javier à l’Inter :

- Javier vit passer 13 coachs différents sur le banc de l’Inter.

- Javier a disputé plus de 540 matchs officiels avec l'Inter.

- Javier n’a récolté aucun carton rouge en Série A pour près de 400 matchs disputés. Dans toute sa période Nerazzurra, il n'aura été exclu qu'à une seule reprise. C’est un des joueurs les plus fair-play au monde.

 

 

Pendant toute sa période interista, le talent et les performances de Javier furent également reconnues à l’étranger, notamment en Argentine :

 

Javier fut appelé à disputer les Jeux Olympiques d’Atlanta pendant l’été 1996. Il y dispute tous les matchs en poste de milieu droit mais malheureusement la sélection Albiceleste, de Daniel Passarella, est défaite en finale par le Nigeria (3-2). Javier remporte donc une médaille d’argent aux jeux olympiques.

 

Image IPBImage IPB

 

A la fin de la saison 97/98, déjà bien remplie, Notre Capitano va avoir la chance de disputer sa première coupe du monde avec l’argentine. Javier et son équipe arrivent en quart de finale où ils sont défaits par les Pays-Bas ce qui reste comme l’une des plus grosses déceptions de Javier. En huitième de finale, l’Argentine avait battu l’Angleterre au penalty grâce notamment à un BUT splendide d’« Il tractore » sur une passe de Veron.

 

Image IPBImage IPB

 

Javier disputera 4 Cope America (95/99/04/07) avec l’Argentine mais il ne la gagnera jamais échouant en finale en 2004 face au Brésil d’Adriano et en 2007 face au Bresil de Maicon.

 

Javier est rappelé en 2002 pour jouer sa 2ème coupe du monde. Malheureusement l’équipe de Javier ne franchit pas le premier tour bien qu’il ait pourtant joué tous les matchs de son équipe.

 

Image IPB

 

Javier dispute également sa deuxième coupe des confédérations lors de l’édition 2005 en Allemagne malheureusement pour lui, l’épopée Argentine se termine également par une défaite en finale face au Brésil. Mais Javier retiendra également autre chose dans cette coupe des confédérations : il dispute face au Mexique le 26/06/2005 son 100ème match pour le compte de la sélection Argentine. Il devient ainsi le deuxième joueur le plus capé des Albiceleste derrière Diego Simeone, ancien interiste, 106 sélections.

 

Image IPB

 

Javier Zanetti fut oublié par Pekermann dans la liste des Argentins sélectionnés pour le Mondial. Malgré son évidnete déception, Javier déclara qu'il n'allait pas pour autant laisser tomber son équipe nationale et qu'il comptait bien revenir défendre les couleurs Biancoceleste. Javier fut rappelé par Alfio Basile dès après le mondial. Javier redevint titulaire pour disputer la Copa America 2007. L'argentine fut une nouvelle fois battue en finale apr le Bresil, une énième déception pour Javier.

 

Javier a, au jour d'aujourd'hui, disputé 110 rencontres avec l'équipe d'Argentine. Il a également Inscrit 5 buts (Vs Slovaquie (95); Vs Bosnie-Herzegovine (98); Vs Angleterre (98); Vs Uruguay (04) et Vs Japon (03))

 

 

Javier a disputé plus de 540 matchs officiels sous le maillot Nerazzurro pour 18 buts. Il est d'hors-et-déjà parmis les joueurs à avoir porté le plus souvent le Maillot de l'Inter. Seul 4 joueurs ont fait mieux que lui, Il devrait atteindre le podium au cours de cette année 2007/08, Ne restant devant lui que deux des plus grandes légendes de l'Inter, Beppe Bergomi et Giacinto Facchetti.

 

 

Javier est tout simplement une légende de l’Internazionale Milano . . . et également un homme de cœur puisque, avec sa femme, ils ont créé la Fondation PUPI qui vient en aide aux enfants défavorisés d’Argentine.

 

 

Image IPB

 

Merci pour Tout Javier, Tu seras toujours dans mon cœur.

 

 

 

Note: Il a également été nommé par Pelé dans la liste des 100joueurs de tous les temps, encore une reconnaissance pour lui.

 

 

 

Quelques photos avec des autres stars du ballon rond :

Image IPB

Image IPBImage IPB

Modifié par toone10

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rossi    0

Super présentation :nikel:

Ouais vraiment je l'adore c'est un TRES GRAND joueur. Par contre ça me fit vraiment mal au coeur qu'il n'ai jamais gagné de compétition mageur. :cry::cry:.j'espère sincerement qu'il gagne quelque chose cette année avec l'Inter ou encore la coupe du monde. :blushing:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sawadi    0

une fois de plus je ne trouve pas les mots pour exprimer mon admiration devant un tel boulot

c'est vrai que cette bio aura une suite puisque sa carriere n'est pas terminée et j'espère que bientot tu pourras ajouter à son palmares un scudetto ou une coupe du monde mais en tous les cas certainement le titre de joueur le plus capé d'argentine puisqu'il n'est plus tres loin de Simeone

c'est super d'avoir attiré notre attention sur le coté humanitaire de Javier je l'ignorais

 

j'applaudis des 2 mains ton magnifique travail :clapping::clapping::clapping:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bashaa    0

Belle biographie. C'est mon joueur préféré, il restera à jamais dans mon coeur. Mais l'Inter ne lui a pas assez offert pour tout ce qu'il a donné et j'espère qu'avant qu'il nous quitte, il remportera une LDC et un Scudetto pour tout ce qu'il a fait. Et j'espère aussi qu'il remportera la Coupe du Monde 2006 avec l'Argentine. Je lui souhaite que du bonheur.

Encore merci toone10 pour la biographie de ce magnifique joueur. :cry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toone10    0

Javier Zanetti sera ce week-end suspendu pour la première fois après 244 matchs de Seria A.

 

Dans sa vie en bleu et noir, il n'aura vu qu'un carton rouge et une petite vingtaine de carton jaune en 11 ans de bons et loyaux services !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liri    27

Grande Capitano c'est un joueur complet et emblematique il as marqué de son empreinte les nerazurri et il n'as pas encore fini sa carrière. FORZA CAPITANO !!!! Je suis triste qu'il n'ai pas encore gagné une grande competition mais bientot il soulevera la coupe de la ligue des champions au stade de france :bigrin: . Allez c'est pas fini et il lui reste encore la coupe du monde avec l'Argentine ou ils ont vraiment une carte a jouer cette année avec les jeunes.

 

FORZA CAPITANO !!!!!!!!!!!!

 

:interamo: :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Victor Newman    6 614

Superbe travail réalisé pour Une Legende Vivante du club, et il est toujours en activité, lui est à l'Image de l'Inter, Simple et super bon :bigrin:

 

Il sera Per Sempre, Il Nostro Capitano :jzanetti:B)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liri    27

Je crois que tu peux rajouter une nouvelle coupe d'italie qu'il as soulevé cette année. Et sa non-selection en equipe d'Argentine :cry:

 

CAPITANOOOOO :interamo::interamo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wannou    0

bravo il n'aura peut etre pas beaucoup de trophée majeur mais il aura conquis le coeur de tous les suporter nerrazzuris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toone10    0

Petite anecdote sur Javier Zanetti :

 

Javier Zanetti, ce héros

Le 23/03/2004 à 23:00

 

Ou comment Javier Zanetti a sauvé la vie d’un policier polonais.

 

L'histoire remonte à 1998 et a été racontée récemment par le quotidien polonais "Super Express". Marek Kopacz, haut fonctionnaire de police de Skarzysko- Kamienna, au Nord de Cracovia enquêtait il y a 6 ans sur les trafics d'une bande de criminels de la région. Kopacz a la passion du football : il a certes dû avaler l'élimination de sa Pologne dans les qualifications de la Coupe du Monde mais il ne veut rien manquer des matchs de la phase finale en France. Et ainsi ce soir du 30 juillet, il se met tranquillou devant la télé pour mater Argentine-Angleterre, explosif huitième de final. Batistuta donne l'avantage à l'Argentine, Shearer et Owen renversent le résultat, Beckham se fait expulser. Kopacz est littéralement hypnotisé devant la télé. Puis, Javier Zanetti marque et permet aux Argentins de jouer les prolongations. A fond dans le match, Marek décide de passer outre une de ses activités quotidiennes: "Chaque jour vers 10 heures de soir, j'allais en voiture au poste de police pour contrôler que tout était tout ok". Ce soir-là, le policier reste devant la télé quand débutent les prolongations. Heureusement pour lui : autour de 22 heures il entend un sourd grondement. Lui et sa femme, rentrée après la promenade du chien, courent à la fenêtre et découvrent leur bagnole en flammes. La bombe programmée n'avait pas tenu compte de la pugnacité de l'Argentine. ‘Boniek a été le premier à me raconter cette histoire - a confirmé Javier Zanetti à Super Express - et j'ai ensuite reçu une lettre de Kopacz. Incroyable qui mon but ait pu sauver la vie d'une personne, mais peut-être le mérite revient à ma grinta : je ne lâche jamais. Il me plairait beaucoup de connaître Kopacz, nos vies se sont liées sans le savoir, mais c'est aussi la force du football ‘.

 

Source : Sofoot.com

Modifié par toone10

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×