Aller au contenu
ambrogio

Walter Zenga

Messages recommandés

ambrogio    0

WALTER ZENGA

 

Image IPB

Walter Zenga est un gardien Italien né le 28 Avril 1960 à Milan (1m84 84kg ).Surnomé "Spiderman" Zenga , Walter portait souvent une casquette lorsqu'il jouait et a débuté sa carrière dans des club de division inférieure tels que: Macallese, Savona, Salernitana ou encore la Sambenedettese avec qui il accedera à la promotion en serie B.

Image IPB

Il fut transféré à l'Inter lors de la saison 1982/83 où il deviendra la doublure de son illustre idole Ivano Bordon.

Au cours de la saison 1982/83 "Spiderman" ne jouera aucun match en Serie A sous le maillot intéristes, Ivano Bordon est irremplacable lors de cette saisons pour les dirigeants intéristes, Walter Zenga fera donc ses preuves en Coppa Italia ou il disputera 5 matchs en tant que titulaires.

A la fin de la saison 82/83 Ivano Bordon, gardien emblématique de l'Inter des années 70 change d'air et part pour la Sampdoria. Le dirigeant et ex joueur de l'Inter Sandro Mazzola et le coach de l'Inter Radice font donc confiance au jeune gardien Milannais qu'est Walter Zenga.

A seulement 23 ans Walter Zenga devient le gardien numéro 1 de l'Inter pour la saison 1983/84. Le premier match de Spiderman en Serie A se déroulera le 11 Septembre 1983 face à la Sampdoria de Gênes ou évolue désormais l'ex gardien Nerazzurro Ivano Bordon.

Très rapidement Walter Zenga est adopté par les Tifosi de l'Inter et réalise de très bon match, lors de sa première saison en tant que titulaire il jouera même 6 matchs de coupe d'Europe et se fait découvrir du grand public. Les journalistes voient en ce jeune gardien un futur gardien de classe mondiale, en effet en 30 matchs de serie A Zenga n'a encaissé que 23 buts.

Au fil des saisons Walter Zenga devint un leader à l'Inter, preuve en est puisqu'en 1986 Walter Zenga jouera sa première coupe du monde certes il ne sera que la doublure de l'immense Giovanni Galli mais l'ascenssion du gardien de l'Inter s'est faite très rapidement.

La saison suivante, Spiderman effectue l'une de ses meilleurs saisons n'encaissant que n'encaissant que 16 buts en 29 matchs de championnat disputés, pour cette magnifique saison Zenga recoit le prix du meilleur joueur du championnat. Une consécration pour ce gardien de but au parcours exceptionelle.

Image IPB

Lors de la sasion 1987/1988 Walter Zenga continue son parcours avec l'Inter et est de nouveau récompensé par un prix, cette fois il est élu 3eme meilleur gardien du monde (prix décerné par l'IFFHS) puis en 1989, 1990 et en 1991 Walter Zenga est au somment il est le meilleur gardien du monde.

La consécration pour Spiderman arrivera lors de la saison 1988/89 ou l'Inter gagna la Serie A battant au passage le "grand" Napoli de Diego Armando Maradona et remporte la même année la supercoupe italienne, Walter Zenga est avec Beppe Bergomi l'un des joueurs les plus apréciés de San Siro de part son extrème simplicité ainsi que sa fidélité envers l'Inter, effectivement cela fait désormais 6 ans que Spiderman joue sous les couleurs du Fc Internazionale Milano.

Bien plus qu'un simple gardien de but Walter Zenga est en passe de figurer parmis les meilleurs gardiens qu'a eu le Fc Internazionale Milano de toutes son histoire, jusque la Walter Zenga a toujours été impécable avec son club il lui manque seulement de pouvoir disputer une coupe du monde en tant que titulaire.

Image IPB

Et ce qui devait arrivée arriva puisqu'en 1990 le sélectionneur de la Squadra Azzurra décide de mettre Walter Zenga en gardien titulaire pour la coupe du monde, ce choix s'averera payant par la suite car Spiderman n'encaissera que 2 buts lors du mondial en Italie face à l'Argentine et face à l'Allemagne. Walter Zenga sera l'un des meilleurs gardiens de cette coupe du monde, mais malheuresement pour Spiderman cela sera sa dernière coupe du monde.

Image IPB

Walter Zenga n'est pas du genre à se laisser abattre, c'est alors que lors d'une magnifique compétition européenne en 1990/91 Walter Zenga gagne la coupe de l'Uefa il effectue une très belle finale (Match aller/retour) face à Casino Salzburg match rempoté 1-0 à Domicile et 1-0 à l'exterieur comme à son habitude Spiderman aura été très bon lors de cette compétition.

Walter Zenga entra dans l'histoire car c'est la première coupe de l'Uefa remporté par l'Inter, mais cela ne sera pas la dernière autant pour l'Inter que pour Zenga.

En effet lors de sa dernière saison avec l'Inter le gardien de but natif de Milan et agé de 34 ans remporte sa deuxième coupe de l'Uefa (Finale remporté 2-0 à l'aller et 1-0 au match retour), une grande émotion pour le gardien au sang nerazzurro car il c'est sur ce titre qu'il quitta l'Inter pour partir comme l'avait fait son idole Ivano Bordon à la Sampdoria de Gênes, laissant le poste de gardien de but au talentueux gardien natif de Bologna qui n'est autre que Gianluca Pagliuca.

 

Les statistiques de Walter Zenga avec le Fc Internazionale Milano sont exellentes puisqu'il a joué 328 matchs de Serie A et n'a encaissé que 294 buts (soit 0.89 buts encaissés par match), Spiderman joua également 71 matchs de coupe d'Europe ainsi que 74 matchs de Coppa Italia. Walter Zenga est le gardien qui a le plus joué sous le maillot Nerazzurro (473 matchs) dépassant au passage son idole de toujours Ivano Bordon (382 matchs).

Walter ne restera qu'une seul année à la Sampdoria et finira sa carrière à Padova ou il y jouera durant 2 saisons, la carrière de Walter Zenga pris donc fin lors de la saison 1996/97 à l'age de 37 ans.

Une fois sa carrière de joueur fini, Walter Zenga ecrivit un livre intitulé "Uno di voi" ou il raconte son histoire en tant que joueur, la passion du football qu'il a eu ainsi que son amour envers l'Inter.

Image IPB

En 2002, Walter part pour la Roumanie ou il entrainera le Fc National Bucarest, l'expérience durera 2 saisons, puis Walter change de club mais pas de pays puisqu'en 2004/2005 il entraina la très bonne équipe Roumaine du Steaua Bucarest malheuresement l'essai ne fut point concluant, sa carrière d'entraineur est assez diffcile, c'est alors que Walter changea et destination et choisit la Bulgarie pour partir entrainer la jeune équipe de la Stella Rosa de Belgrade ou il jouera la coupe de l'Uefa et sera dans un groupe très relevé avec le Racing club de Strasbourg, l'As Roma, le Fc Bâle ainsi que le modeste club norvégiens de Tromso.

L'équipe de l'ex gardien Nerazzurro finira à la 4eme place mais s'offrira tout de même une victoire de prestige face à l'As Roma 3-1.

 

Walter Zenga dit "Spiderman" sera à jamais le plus grand gardien Nerazzurro jouant presque 500 matchs avec l'Inter, il fait également partit de ses rares joueurs qui ont permis à l'Inter de conquérir son 13eme titre en serie A.

 

UN WALTER ZENGA, C’E’ SOLO UN WALTER ZENGA

 

Image IPB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bashaa    0

Je savais pas que c'était le gardien ayant le plus joué sous le maillot nerrazzurro. Merci Ambro pour cette superbe biographie. Comme quoi même sur Internet, on en apprend des tonnes de truc. :nikel:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenga    0

[attachmentid=58]

Le plus aimé des tifosi de l'INTERNAZIONALE -avec Lo Zio et Riccardo Ferri-

car ils étaient d’une fidélité inégalée pour le maillot nerazzuro.

 

Walter est arrivé en demi-finale de la coupe du monde 90

sans avoir encaissé un seul but.

Malheureusement, la squadra azzura a joué ce match à Naples

contre l'Argentine de...Diego.

Le match le plus cauchemardesque de ma vie car,

sur une sortie hazardeuse de SuperWalter (il a craqué), l'Argentine

égalise en fin de match par Caniggia (centre de Diego).

L'erreur de Walter oblige "gli azzuri" d'en découdre

aux pénalties et de se faire éliminer par une équipe d'Argentine

qui avait une certaine propention à pourrir les matchs.

Jusque là, Walter avait disputé un "mondiale" impeccable

au sein de l'équipe d'Italie la plus talentueuse et homogène de l’histoire après celle

de 1982.

Rappelons que le meilleur pote de virées nocturnes de Walter était

Gianluca Vialli, le bomber de la Sampdoria.

Vialli formait à la Samp un duo d'attaque surnommé "i gemelli del gol"

(les jumeaux du but) avec un certain...Roberto Mancini. (deux surdoués)...

Une phrase de Walter est restée dans les mémoires

au cours de cette coupe du monde ITALIA 90.

En effet, les joueurs Italiens avaient fait installer des sèches

cheveux dans leur vestiaire ce qui a valu quelques commentaires.

Le malheureux Renato, un brésilien, ex-joueur de la Roma

- qui n'avait pas du tout réussi son passage dans le calcio-

n'a pas hésité à qualifier Zenga et ses co-équipiers de

"gonzesses".

Walter rétorque le lendemain dans la presse:

"Renato n'a qu'une chose à faire à présent, envoyer

sa soeur dans notre vestiaire et nous verrons...!! "

 

:laugh:

Nous n'avons plus jamais entendu parler de Renato.

...

[attachmentid=55]

Zenga a failli signer pour le Napoli de Maradona

au finir d'une saison 87/88 qualifiée de "la plus mauvaise"

de l'Inter depuis le scudetto 79/80.

Il déclarait après le derby perdu 2-0 à domicile .

(Milan de Gullit , champion à la fin de la saison)

 

"mi scuso con la nostra tifoseria, ma, questa squadra ha

ne testa ne coda"

(je m'excuse auprès des tifosi, cette équipe

a ni queue ni tête) :angry:

[attachmentid=56]

Un mois plus tard, afin de retenir « l’uomoragno » (spiderman)

(portier indiscutable de la squadra azzura de 86 à 92)

et de contenter des tifosi impatients, le président Ernesto

Pellegrini réussi le coup le plus cohérent de sa présidence.

Il fait signer un joueur convoité depuis longtemps par le

Real Madrid et la Roma: Lothar Matthaüs.

A l'époque, il s'agissait de la première saison ou en Italie on pouvait

aligner trois étrangers par équipe au lieux de 2.

Inutile de dire que ces joueurs étaient d'authentiques "fuoriclasse"

des perles rares, de vrais cracks au dessus de la moyenne.

 

Accompagné d'Andreas Brehme (le gaucher qui offrira deux ans plus tard

la coupe du monde à l'Allemagne grâce à un pénalty tiré du ...droit!!!!)

les deux PANZER vont mettre très vite d'accord tout le monde.

De plus, Pellegrini contente jusqu'au bout le Trap qui lui demande un joueur

par ligne et fait signer un tout jeune espoir de la Fiorentina agé de 20 ans Nicola Berti,

un très jeune ailier de Cesena Alessandro Bianchi ainsi que l'homme au talon d'Or Rabah

Madjer qui a remporté la Coupe des Champions avec Porto l'année précédente contre le Bayern

de Matthaus et de Brehme.

La visite médicale d'avant signature sera fatale pour Madjer et c'est finalement Ramon Diaz qui fera office de troisième étranger.

 

Zenga a compris et reste finalement,

Les faits lui donnent raison d’avoir patienté.

L'effectif se compose ainsi:

Zenga -Ferri Bergomi Brehme Verdelli ou Mandorlini- Matteoli Berti Bianchi Matthaus- Serena Diaz

avec Giuseppe Baresi, Ciocci (jeune), Fanna, Galvani, Malgioglio( gardien), Morello (jeune), Nobile, Rivolta et Rocco (jeune)

 

Matthaüs déclare – avec son italien très récent- au bout d’un mois de SERIE A:

 

INTER buonna squuadraaa, buoonnni giocatooori,

Trapattoni grande allenatore

NO PAOURRRA DI MILAN

NO PAOURRRA DI NAPOLI

NO PAOURRRA DI NESSOUNO

 

(Inter bonne équipe, bons joueurs, Trap grand entraineur, pas peur de Milan, pas peur de Napoli, pas peur de personne)

 

Et quand il parle, Matthaüs, il faut le croire.

 

Cette saison 88/89 va être celle de "l'Inter dei record". (l'INTER DES RECORDS)

 

A l'issue du match valant le scudetto (2-1 contre Napoli:

Careca, coup de canon de Matthaüs et Berti au final)

la « Gazzetta » titre ceci:

(avec la photo de l'heureux Walter levant les bras en première page) :

« INTER, SEI GRANDIOSA (Inter, tu es immense)

LI HAI DISTRUTTI TUTTI (tu les as tous détruit) «

 

En effet, les stats de l’Inter atteignent des sommets jamais égalés en Serie A version 2 points la victoire.

Les écarts vis-à-vis du Napoli de Diego, du Milan de Gullit, Rijkaard et Van Basten

impréssionnent jusqu’à l’Avocatto Gianni Agnelli qui va à San Siro féliciter Pellegrini.

(pendant que sa Juve arrive à peine à décrocher une place UEFA).

et lui glisse

"Caro Ernesto, io, questo Ramon DIAZ, lo tenerei"

(Cher Ernesto, à ta place je garderai Ramon Diaz)

Pellegrini ne l'écoute pas, il se débarasse du petit argentin -qui a fait un pur massacre lors de ce scudetto-

pour associer sans tarder le jeune et hyper convoité Jurgen Klinsmann aux deux autres craks allemands,

(le Milan a ses trois hollandais moi j'aurai mes trois PANZER) et ne gagnera plus jamais le scudetto.

 

 

Entre autres, le lendemain du match à Bologne ou Diaz a encore marqué d'une reprise de volé et ou

les filets ont tremblé six fois (6-0) la "gazzetta" titre:

"Adesso l'INTER si da al tennis"

(A présent l'INTER se met au tennis)

 

Cette saison, l'Inter a connu deux défaites en Serie A. (Fiorentina d'un certain R.Baggio et Torino,

les deux à l'extérieur)

La seule équipe à avoir accroché deux fois l'Inter (deux fois 1-1) est la Juventus qui sera à une quinzaine

de points derrière au final.

 

Walter a, bien entendu, été élu meilleur gardien de ce championnat et le titre

de meilleur gardien du monde par l'IFFHS.

 

Classements IFFHS de 1987 à 1991:

1987 (Top 10)

1. Jean-Marie Pfaff FC Bayern München België 137

2. Rinat Dasaev Spartak Moscow Soviet Union 43

3. Walter Zenga FC Internazionale Milano Italia 30

4. Harald Schumacher FC Schalke 04 Deutschland 29

5. Neville Southall Everton FC Wales 15

6. René Müller 1.FC Lokomotive Leipzig DDR 14

7. Peter Shilton Derby County FC England 12

8. Badou Zaki RC Deportivo Mallorca Maroc 11

9. Roberto Fernández Asociación Deportivo Cali Paraguay 8

Józef Mlynarczyk FC do Porto Polska 8

 

1988 (Top 10)

1. Rinat Dasaev Spartak Moscow Soviet Union 119

2. Johannes van Breukelen PSV Eindhoven Nederland 97

3. Walter Zenga FC Internazionale Milano Italia 31

4. Patrick Bonner Glasgow Celtic FC Éire 17

5. Jean-Marie Pfaff FC Bayern München België 10

6. Eike Immel VfB Stuttgart Deutschland 9

7. Michel Preud'homme KV Mechelen Belgique 5

Peter Shilton Derby County FC England 5

Neville Southall Everton FC Wales 5

Andoni Zubizarreta FC Barcelona España 5

 

1989 (Top 10)

1. Walter Zenga FC Internazionale Milano Italia 79

2. Michel Preud'homme KV Mechelen Belgique 38

3. Rinat Dasaev Sevilla FC Soviet Union 33

4. Peter Shilton Derby County FC England 31

5. Andoni Zubizarreta FC Barcelona España 23

6. Johannes van Breukelen PSV Eindhoven Nederland 14

7. Cláudio André Taffarel SC International Porto Alegre Brasil 10

8. Jean-Marie Pfaff Lierse Sport Kring België 9

9. Neville Southall Everton FC Wales 8

10. Harald Schumacher Fenerbahçe SK Istanbul Deutschland 7

 

1990 (Top 10)

1. Walter Zenga FC Internazionale Milano Italia 72

2. Michel Preud'homme KV Mechelen Belgique 35

3. Luis Gabelo Conejo Deportivo Cartaginés San Ramón Costa Rica 34

4. Peter Shilton Derby County FC England 32

5. Cláudio André Taffarel SC International Porto Alegre Brasil 30

6. Sergio Javier Goycochea CD Los Millonaros Bogotá Argentina 29

7. Bodo Illgner 1.FC Köln Deutschland 16

8. Jan Stejskal AC Sparta Praha Ceská Republika 10

9. Andoni Zubizarreta FC Barcelona España 9

10. Patrick Bonner Glasgow Celtic FC Éire 5

Johannes van Breukelen PSV Eindhoven Nederland 5

 

1991 (Top 10)

1. Walter Zenga FC Internazionale Milano Italia 51

2. Sergio Javier Goycochea Racing Club Avellaneda Argentina 37

3. Cláudio André Taffarel Parma AC Brasil 29

4. Neville Southall Everton FC Wales 25

5. David Seaman Arsenal FC London England 23

6. Gianluca Pagliuca Sampdoria UC Genova Italia 20

7. Bodo Illgner 1.FC Köln Deutschland 18

8. Andoni Zubizarreta FC Barcelona España 17

9. Stevan Stojanovic FK Crvena zvezda Beograd Jugoslavija 16

10. Michel Preud'homme KV Mechelen Belgique 13

Peter Schmeichel Brøndby IF Danmark 13

 

The World's best Goalkeeper of the Century

Welt-Torhüter des Jahrhunderts

El Mejor Portero Mundial del Siglo

Meilleur Gardien de But Mondial du Siècle

by IFFHS

 

 

 

1. Lev Yashin Soviet Union 1002

2. Gordon Banks England 717

3. Dino Zoff Italia 661

4. Josef Maier Deutschland 456

5. Ricardo Zamora España 443

6. José Luis Chilavert Paraguay 373

7. Peter Schmeichel Danmark 291

8. Peter Shilton England 196

9. František Plánicka Ceskoslovensko 194

10. Amadeo Raúl Carrizo Argentina 192

11. Gilmar dos Santos Neves Brasil 160

12. Ladislao Mazurkiewicz Uruguay 144

13. Patrick Jennings Northern Ireland 132

14. Ubaldo Matildo Fillol Argentina 121

15. Antonio Carbajal México 105

16. Jean-Marie Pfaff Belgique 95

17. Rinat Dasaev Soviet Union 89

18. Gyula Grosics Magyarország 87

19. Thomas Ravelli Sverige 66

20. Walter Zenga Italia 62

21. Vladimir Beara Jugoslavija 59

22. Michel Preud'homme Belgique 57

23. Harald Schumacher Deutschland 51

24. Rudolf Hiden Österreich 50

25. Ivo Viktor Ceskoslovensko 44

26. Frank Victor Swift England 43

27. Hugo Orlando Gatti Argentina 40

28. Jorge Campos México 37

29. Edwin van der Sar Nederland 36

 

Roque Gaston Máspoli Uruguay 36

 

Thomas N'Kono Cameroun 36

32. José René Higuita Colombia 33

 

Joseph Antonio Bell Cameroun 33

34. Andoni Zubizarreta España 32

35. Émerson Leão Brasil 29

 

Jan Tomaszewski Polska 29

37. Johannes Franciscus van Breukelen Nederland 27

 

Walter Zeman Österreich 27

39. Mohammed Al-Deayea Saudi Arabia 25

40. Giampiero Combi Italia 23

41. Naser Hejazi Iran 21

42. Neville Southall Wales 20

43. Badou Zaki Maroc 19

44. Andreas Köpke Deutschland 17

 

Ronnie Hellström Sverige 17

46. Jürgen Croy DDR 15

 

Sadok Attouga Tunisie 15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

WALTER, SEI IL PIU GRANDE

uno di noi

Si vous voulez des news de Walter vous pouvez visiter son site.

(il est coach à présent mais son rêve fou de toujours

est de faire partie du staff de la seule équipe chère à son coeur...)

 

[attachmentid=57] [attachmentid=52]

post-886-1141857775_thumb.jpg

post-886-1141857800_thumb.jpg

post-886-1141857826_thumb.jpg

post-886-1141857851_thumb.jpg

post-886-1141857887_thumb.jpg

post-886-1141857908_thumb.jpg

post-886-1141857942_thumb.jpg

Modifié par zenga

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Damien    1 409

Il entrainera très probablement Livorno la saison prochaine. :nikel:

 

A ouai, pas mal on parlera surement un peu plus de lui en Italie comme ça :smile:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
action75    0

WALTER ZENGA

 

Image IPB

Walter Zenga est un gardien Italien né le 28 Avril 1960 à Milan (1m84 84kg ).Surnomé "Spiderman" Zenga , Walter portait souvent une casquette lorsqu'il jouait et a débuté sa carrière dans des club de division inférieure tels que: Macallese, Savona, Salernitana ou encore la Sambenedettese avec qui il accedera à la promotion en serie B.

Seule petite rectification , avant de jouer dans les series inferieures Zenga jouait dans les equipes juniors de l'inter, comme l'a dit pluiseurs fois il a jouer 22 ans avec le maillot de l'inter.

 

Pour le surnom "Uomo ragno" il est du au fait qu'en 1993 à l'arrivee' d'Arrigo Sacchi comme entraineur de la Nazionale , Zenga ne fut plus convoque' dans l'equipe , le jour de sa premiere non selection au journaliste Walter repondait avec la celebre chanson de Max Pezzali & 883 " Hanno ucciso l'uomo ragno chi sia stato non si sa...."

 

 

Un Walter Zenga

C'è solo un Walter Zenga

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenga    0

Après le championnat, l'Etoile Rouge de Belgrade remporte la coupe de Serbie Montenegro.

Félicitations à Walter pour son travail.

Certes, il ne s'agit pas d'un championnat comme la liga, le calcio, la premier, ou la bundesliga.

Notons que Walter parle plusieurs langues et s'adapte à des cultures différentes.

Un Internazionale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
action75    0

Après le championnat, l'Etoile Rouge de Belgrade remporte la coupe de Serbie Montenegro.

Félicitations à Walter pour son travail.

Certes, il ne s'agit pas d'un championnat comme la liga, le calcio, la premier, ou la bundesliga.

Notons que Walter parle plusieurs langues et s'adapte à des cultures différentes.

Un Internazionale

Walter aurait signé avec Al Sadr au Qatar pour 2 millions de dollars par saison , pas mal pour entrainer une saison...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bashaa    0

Le technicien italien Walter Zenga ne sera resté à la tête de l’Etoile Rouge de Belgrade qu’une seule saison. Dragan Stojkovic, le président de l’Etoile Rouge et ancienne star de l'OM, a confirmé que l’ex-international yougoslave Dušan Bajević, 58 ans, l’avait remplacé avec effet immédiat et s’était engagé pour deux saisons. Il s’agit d’un retour au pays en grandes pompes pour Bajević qui a gagné ses galons sur le banc en collectant notamment pas moins de sept titres de champion de Grèce avec l’Olympiakos le Pirée puis l’AEK Athènes. Zenga a pour sa part indiqué avoir reçu plusieurs offres, probablement d’Italie.

Source : www.maxifoot.fr

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vlad 7180    0

C'était un gardien d'exéption qui a marqué le club c'est sur!

 

Il a aussi fait du bon boulot a Steaua. Je suis également fan de cette équipe vu ke je suis roumain.

Steaua a réussi a éliminer Valance(la détenante du titre à ce moment là) de la coupe UEFA ce qui fut un exploit enorme. Dommage que le patron du club (Becalli, le parton le + barge de l'histoire de foot, croyez moi) n'en a plus voulu <_<

 

On le verra peut-être à l'Inter dans les années à venir, qui sait..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenga    0

Walter Zenga détient toujours le record d'invincibilité en coupe du monde.

Buffon, en encaissant le pénalty de Zidane n'a pas réussi à effacer ce petit

exploit de Walter.

Notons que Walter avait devant lui BERGOMI FERRI BARESI et MALDINI

et on comprend mieux aujoud'hui que lors d'ITALIA 90 cette équipe d'Italie avait le gabari

d'un beau champion du monde. Dommage que Vialli et Mancini - à cause du parcours victorieux et usant en C2 avec la Samp- étaient hors de forme pour être titulaires.

Voici l'équipe type programmée pour remporter italia 90:

 

ZENGA

 

BERGOMI FERRI BARESI MALDINI

 

ANCELOTTI DE NAPOLI

GIANNINI DONADONI

 

VIALLI MANCINI

Modifié par zenga

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenga    0

Walter est entraineur depuis le début de saison en Turquie.

Un championnat difficile mais très regardé.

Son club est le Gaziantepspor. J'ai regardé un match

de son équipe et l'ambiance au stade dépasse ce que l'on

peut voir actuellement dans les championnats dits "matures".

Bonne chance à toi "uomoragno"

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×