Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

AMICAL. INTER 4-1 CREMONESE: ET DE TROIS !


Damien

Messages recommandés

Image IPB

 

1300709502_eto.jpg

 

ROVERETO - L’Inter s’est imposée 4-1 contre Cremonese lors de son troisième match amical de la pré-saison 2011-2012. Les hommes des Gasperini enchainent donc avec un troisième succès en autant de rencontres grâce à des buts signés Eto’o par deux fois, Pazzini et Faraoni, alors que Cremonese avait pourtant réussi à égaliser juste avant la pause.

 

Après ces trois succès contre des équipes de divisions inférieures, l’Inter affrontera des adversaires plus huppés dans les jours et semaines à venir, en commençant par Galatasaray dès ce dimanche.

 

TABLEAU RECAPITULATIF

 

INTER 4-1 CREMONESE

 

Buteurs: 17’ Eto’o, 57’ Pazzini, 70’ Eto’o, 89’ Faraoni ; 45’ Nizetto

 

Inter: Castellazzi; Ranocchia (46’ Bianchetti), Chivu, Caldirola (74’ Natalino); Santon (46’ Faraoni), Stankovic (68’ Mariga), Sneijder, Crisetig (46’ Muntari); Alvarez (56’ Pandev), Pazzini (56’ Castaignos), Eto’o (80’ Longo)

Entraineur: Gian Piero Gasperini

 

Cremonese: Bianchi; Semenzato, Rigione, Cremonesi, Favalli; Tacchinardi, Degeri, Riva; Nizzetto, Bocalon, Rabito.

Entrés en jeu: Bizambe, Arcari, Ghezzi, Lucenti, Donida, Sales, Recavarren, Dell’Anna, Donida, Marinoni, Baiguerra, Ziglioni.

Entraineur: Oscar Brevi

 

Arbitre: M. Previtera

 

 

Rédigé par p-h08 (internazionale.fr)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...