Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

  • ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​🔥 Populaires actuellement

SERIE A. INTER 0-3 NAPOLI: L’INTER K.O


Damien

Messages recommandés

Image IPB

 

1317463169_inter-napoli.jpg

 

MILAN - Après la belle victoire à Moscou en Champions League en milieu de semaine, l’Inter version Ranieri voulait continuer son sans-faute avec la réception du Napoli pour le premier gros test du nouvel entraineur nerazzurro. Malheureusement, après une première période de bonne facture, l’Inter a craqué après un fait de match très lourd de conséquence juste avant la pause et un pénalty imaginaire sifflé par M. Rocchi, qui se paye même le luxe d’exclure Joël Obi pour un second carton jaune, et quand on sait que le premier jaune donné par Rocchi à ce même Obi était déjà scandaleux, on obtient tous les ingrédients d’un match complètement faussé par l’arbitrage. Ajoutez à cela un but qui aurait dû, selon le règlement, ne pas être validé, le buteur Campagnaro étant rentré dans la surface de réparation pour reprendre victorieusement le pénalty d’Hamsik repoussé par Julio Cesar avant même que le tireur n’ait frappé le ballon. Réduits à 10, les nerazzurri ont finalement craqué au fil de la deuxième période pour finalement repartir avec trois buts dans la musette. Dur...

Revenons d’abord au début de la rencontre. Pour ce troisième match en une semaine, Claudio Ranieri décide d’aligner une équipe composée de Julio Cesar dans les buts, une défense à quatre avec le retour de Maicon à droite, la titularisation de Chivu à gauche et un axe central classique Lucio-Samuel. Au milieu, on retrouve les quatre mêmes qu’à Moscou: Zanetti, Cambiasso, Obi et Alvarez, derrière un duo d’attaque Forlan-Pazzini. A noter le retour de Stankovic sur le banc et le forfait de Milito, légèrement touché au mollet.
En face, Cavani est forfait, remplacé par un joueur prêté par l’Inter, Goran Pandev, qui sera notamment entouré de Lavezzi et Hamsik.

C’est l’Inter qui débute le mieux ce match, sous l’impulsion d’un Maicon qui montre tout de suite qu’il est en très grande forme et qui multiplie les assauts sur son coté droit, mais la défense napolitaine résiste. La première tentative nerazzurra arrive à la 4’ sur une frappe lointaine d’Alvarez, excentré sur la droite, mais c’est hors du cadre.

Puis à la 10’, vient le premier fait de match: M. Rocchi adresse un carton jaune incompréhensible à Obi pour une faute inexistante, un jaune qui sera lourd de conséquence par la suite... En attendant, c’est toujours l’Inter qui a la maitrise du match dans ce premier quart d’heure, et le premier frisson ne tarde pas à arriver sur une tentative lointaine de Forlan à la 13’, malheureusement pour l’attaquant uruguayen, sa frappe frôle le poteau de De Sanctis qui semblait battu par cette frappe puissante.

Petit-à-petit, le Napoli sort de son camp et commence à tenter plus de choses. Le match s’équilibre et les napolitains se créent leur première occasion à la 18’ sur une tête de Zuniga sur un très bon centre de Maggion mais la mauvaise sortie de Julio Cesar ne profite pas à l’attaquant napolitain qui rate sa tête. Trois minutes plus tard, les visiteurs obtiennent un coup-franc intéressant sur une faute d’Alvarez, mais le coup-franc tiré directement par Inler passe nettement au-dessus.

A la 24’, l’Inter pense ouvrir le score par Pazzini qui profite d’une frappe de Zanetti mal repoussée par de Sanctis pour propulser le ballon dans le but, mais mais le but est logiquement refusé pour une position de hors-jeu très limite, mais bien réelle.

Le match baisse en intensité, mais Napoli parvient à se créer quelques situations dangereuses avec notamment une nouvelle reprise manquée de Zuniga au second poteau après un centre d’Inler, ou encore sur une intervention limite de Zanetti sur Lavezzi aux abords de la surface de réparation (34’), et enfin sur un énorme raté de Pandev dans la surface de réparation après un très bon décalage de Lavezzi (38’).

Finalement, le match bascule à la 40’ minute et le fameux pénalty inexistant sifflé par M. Rocchi sur une faute réelle d’Obi, mais commise en dehors de la surface de réparation, plus le deuxième carton jaune très sévère pour le milieu nigérian qui doit donc laissé ses partenaires à 10. Les nerazzurri protestent vigoureusement auprès de l’arbitre, mais sa décision est prise. Autre coup dur pour l’Inter dans la foulée de ce pénalty sifflé: Chivu est contrait de sortir sur blessure, remplacé par Nagatomo.

On joue la 43’ quand Hamsik peut enfin s’élancer pour tirer, un tir d’abord repoussé par Julio Cesar avant que Campagnaro, entré dans la surface avant la frappe de son coéquipier, ne propulse finalement le ballon au fond des filets, 0-1

La fin de cette première période verra des nerazzurri perdre leur sang-froid face à l’arbitre de la rencontre, Zanetti prend un carton jaune pour protestation, tout comme Julio Cesar, qui passera lui tout près du carton rouge après avoir exprimé toute sa fureur envers Rocchi. La mi-temps est donc sifflée sur ce score de 0-1, mais sur le chemin des vestiaires, l’ambiance est encore électrique et Claudio Ranieri sera même lui aussi exclu et devra passer la deuxième période dans les tribunes.

La deuxième mi-temps débute timidement, le Napoli se contente d’attendre et les nerazzurri ont du mal à développer du jeu en infériorité numérique. L’Inter résistera 11 minutes dans cette seconde période, la première offensive napolitaine à la 56’ amenant le deuxième but: sur une action qui semblait pourtant anodine et un ballon en profondeur de Mascara (entré dès la 50’ à la place de Pandev), Nagatomo fait une erreur fatale en voulant protéger le ballon pour Julio Cesar et en ne sentant pas Maggio arrivé dans son dos, le napolitain en profite pour devancer le défenseur japonais et lober le gardien brésilien du bout du pied, 0-2

L’Inter k.o et le Napoli contrôle tranquillement son match et tente d’enfoncer le clou à plusieurs reprises mais quand ce n’est pas Lucio qui sauve les siens (58’), c’est Zuniga qui rate l’immanquable sur un caviar d’Hamsik et qui met le ballon au-dessus alors qu’il n’avait plus qu’à la pousser au fond (65’).

Les nerazzurri sont épuisés et lâchent petit-à-petit le match. Ranieri a fait rentrer Stankovic à la place d’Alvarez pour renforcer son milieu de terrain, puis il remplace Forlan par Zarate quelques minutes plus tard sans que ça ait un réel impact sur la rencontre.

Finalement, ce qui devait arriver arriva et le Napoli enfonce encore plus le clou à la 75’: Lavezzi lance parfaitement Hamsik dans le dos de la défense, le milieu slovaque gagne facilement son face-à-face avec Julio Cesar et marque d’un tir du plat du pied droit, 0-3

L’Inter se créera la dernière grosse occasion du match dans les dernières minutes sur une reprise de la tête de Pazzini sur un centre de Maicon, mais le ballon frôle le poteau de De Sanctis. Quand ça veut pas...

L’arbitre siffle la fin de la rencontre après deux minutes de temps additionnel, l’Inter perd donc ce match contre un concurrent direct et perd donc des points précieux, bien aidée par M. Rocchi qui porte décidément bien son nom après avoir mis l’Inter K.O ce soir...

Il faudra vite rebondir après la trêve internationale car le haut du tableau commence à s’éloigner sérieusement, même si le championnat ne fait que commencer.

TABLEAU RECAPITULATIF

INTER 0-3 NAPOLI

Buteurs: 43’ Campagnaro, 56’ Maggio, 75’ Hamsik

Inter: 1 Julio Cesar; 13 Maicon, 6 Lucio, 25 Samuel, 26 Chivu (43’ 55 Nagatomo); 4 Zanetti, 19 Cambiasso, 20 Obi; 11 Alvarez (61’ 5 Stankovic); 9 Forlan (68’ 28 Zarate), 7 Pazzini. 
Entraineur: Claudio Ranieri.

Napoli: 1 De Sanctis; 14 Campagnaro, 28 Cannavaro, 6 Aronica (87’ Fernandez); 11 Maggio, 88 Inler, 23 Gargano, 18 Zuniga; 17 Hamsik, 22 Lavezzi (81’ Chavez) 29 Pandev (51’ Mascara)
Entraineur: Walter Mazzarri.

Arbitre: Gianluca Rocchi 

Avertis: 10’ & 40’ Obi, 37’ Chivu, 44’ Zanetti, 45’ Julio Cesar

Exclus: 40’ Obi, 45’ Ranieri

Rédigé par p-h08 (internazionale.fr)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 49
  • Création
  • Dernière réponse

Ah bon ? Et le BB' qui fait appel pour réduire la suspension d'Ibra qui fout un coup à un joueur et qui finit par obtenir satisfaction parce que "le joueur milanais voulait récupérer le ballon sur l'action" ? LOL

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Arrêtez un peu avec Zanetti !!!!!!!!!!!! Il a toujours le niveau après c'est sûr que pour construire du jeu c'est limite mais tactiquement, physiquement et défensivement il est toujours aussi fort...

 

Coutinho pas prêt pour la série A ?? Moi j'aurais voulu le voir titulaire à la place d'Alvarez et c'est ce que je veux voir pour les prochains matchs, je suis sûr qu'il nous aurait apporter beaucoup plus que l'Argentin.

 

Physiquement il est fort ? L'as tu vu après 20 minutes de jeu ces derniers matchs ? Il est cramé. Il se repose 9 actions sur 10 et il monte une fois chaque 25 minutes. Ce n'est plus le Zanetti d'avant, même pas d'il y a deux ans quoi. Je ne crache pas sur lui, bien au contraire, mais à 38 ans, on ne peut pas tenir tout le match. Avant, il se plaçait plutôt haut dans le milieu en possession de balle, regardez maintenant, il est derrière la ligne du milieu de terrain en face de la défense, c'est révélateur.

 

Dieu merci, une chose le sauve, c'est le retour de Maicon qui, hier, a passé 90% de son temps comme un vrai ailier droit. Et donc on va dire Zanetti couvrait Maicon :ermm: . Mais Zanetti jouait DD hier et fait le 5ème défenseur depuis le début de saison (4ème sous Gasp' donc). Il faut le remarquer.

 

Bref de toute façon c'était pas notre soir on avait tout contre nous. Maintenant il faut relever la tête, certains parlent des jeunes qui n'ont pas leur chance mais j'ai envie de dire c'est pas nouveau et ça fait un bail qu'on dit que les jeunes doivent être lancés dans le grand bain.

Quand tu vois un Coutinho souvent en tribunes et un Muntari qui cire le banc ça te donne une idée .. Après en ce début de saison Obi semble gagner sa place au sein de l'effectif, moi j'aimerais vraiment voir Poli aux côtés de Cuchu & Pupi au milieu. Derrière Ranocchia & Jonathan ont montré qu'ils avaient des qualités mais vu la concurrence ils sont pas prêts d'être titulaires cette saison.

 

Muntari est jeune ? Et il ne mérite pas d'être sur le banc ? C'est un bon remplaçant quand on a l'avantage du score et qu'on l'incorpore pour apporter du soutien défensif et physique. Mais offensivement, il est maladroit et très faible mentalement quand le public le siffle (à tort).

 

J'ai pas compris pour Obi. Tu dis que ça fait un bail qu'on dit qu eles jeunes doivent être lancés dans le bain, mais quand on a un Obi titulaire depuis quelques matchs, tu veux essayer Poli aux côtés de "Cuchu&Pupi". Tu vois cette phrase là est révélatrice d'un problème que même les tifosi encouragent. "Cuchu et Pupi" à l'Inter sont inséparables. Tant qu'ils le resteront, tant les problèmes de l'Inter ne vont pas se régler.

Cuchu je l'adore, il est certes vieux, mais pour l'instant il apporte ce qu'aucun joueur de l'effectif peut apporter en récupération. Pour l'instant, il est titulaire indiscutable. Zanetti c'est autre chose, j'ai expliqué ce que je lui reprochais et je pense qu'Obi plus un autre joueur peuvent accompagner Cambiasso dans ce milieu à trois pour un meilleur apport collectif/offensif.

Pour Ranocchia, n'ai pas peur. Ranieri n'est pas stupide et va voir que Samuel n'est pas aussi solide qu'il y a deux ans. Ranocchia reviendra titulaire à coup sûr.

 

 

Chivu (qui avait été très bon à Moscou) revient bien.

 

Ah mais Chivu c'est une horreur. C'est le genre de joueur qui handicape une équipe, il sait pas monter et il joue arrière latéral. Je l'apprécie beaucoup, mais vivement son départ.

 

 

Non mais l'erreur d'arbitrage avec une double sanction rouge + pénalty c'est pas une simple petite erreur, surtout quand ça te fait jouer une mi-temps entière à 10 contre 11.

 

Faut arrêter avec "faut pas se cacher derrière l'arbitrage blablabla", l'arbitre a flingué notre match point barre.

A 11 contre 11 le Napoli avait rien fait à part jouer à la balle au milieu du terrain. Après tout a été faussé par cette double erreur inadmissible et c'est complètement légitime de s'en plaindre.

 

Ok y'a pas que ça et on a montré des lacunes évidentes, mais ce match on le perd à 80% à cause de l'arbitrage.

Prendre 1 but sur un pénalty imaginaire + un rouge qui n'aurait jamais dû être sorti, le tout juste avant la pause alors qu'on jouait pas mal et que nos adversaires ne faisaient rien, ça tue tout le travail que t'as fait pendant la semaine. En plus on n'a vraiment craqué qu'à la fin, jusqu'au deuxième but et l'erreur fatale de Nagatomo, le Napoli avait encore rien fait.

 

 

À un moment quand tu as de l'expérience comme Zanetti, Cambiasso, Chivu, Maicon, Forlan, Lucio, Julio Cesar, et Ranieri. Tu prends cinq minutes et tu te dis, ok l'arbitre ne va "peut-être" pas revenir sur ses décisions et avec nos agissements, la deuxième période ne peut être que terrible pour nous.

Surtout que M. Zanetti oublie que l'arbitre n'a pas sifflé la faute contre Lavezzi juste avant la surface de réparation en première période.

 

Non sincèrement, des joueurs expérimentés auraient passé autravers, nos joueurs ont préféré pleurer tous le match, ce qui a même déconcentré ceux qui sont rentrés (la faute de Nagatomo, Stankovic et Zarate qui jouaient bizarrement).

 

Après 20 ans de carrière chez chacun des joueurs que j'ai cité, il me semble qu'on en a vu des mauvais arbitres et on sait très bien ce qu'il faut faire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ecoute, tant mieux pour toi si à leur place t'aurais réussi à rester calme. Mais je pense que 99,9% des gens auraient aussi pété une durite.

 

Pas ceux qui ont 20 ans de carrière derrière eux. Ça va une minute, mais pas de la sorte.

Je les ai senti plutôt tomber dans une certaine facilité pour justifier leur mauvaise performance. Même si pour quelques membres, on jouait comme des dieux pendant 40 minutes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah bon ? Et le BB' qui fait appel pour réduire la suspension d'Ibra qui fout un coup à un joueur et qui finit par obtenir satisfaction parce que "le joueur milanais voulait récupérer le ballon sur l'action" ? LOL

Ironie !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nadj, perso l'équipe se reprend petit à petit et il faut aussi retrouver la condition physique

 

Je peux comprendre ton point de vue sur certains, mais faut pas oublier leur age aussi, comme pour Capitano

 

Normal qu'il n'est plus la même endurance qu'à ses vingt ans

 

Par contre, et c'est pas pour se cacher, mais l'arbitrage est honteux

 

Même Ranieri s'est pris la Rouge hier

 

Pour ceux qui se demandait si notre entraineur allait se mouiller, il a fait une Mourinho là :smile:

 

Suis fier de lui et aussi de plusieurs joueurs

 

Obi, sincèrement, il a pris trop sévère

 

Nagatomo a merdé sur le second but, mais c'est de l'expérience pour la suite

 

Maintenant, faudrait pas se retrouver à plus de dix points du leader, on peut encore revenir :aie:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai pas vue le match mais lu beaucoup de commentaire et résumé.

 

Je suis d'avis d'Arbitro, que l'équipe et surtout les cadres doivent se maitriser dans ce genre de situation, et ils ont fait l'inverse. Domage.

 

Concernant le rôle de Zanetti, gros dilemme, ca rappel mon topic que j'avais ouvert dans les débats ;)

 

Soit l'arbitre a faussé le match mais on aurait pu essayer de montrer un meilleur mentale.

 

Soit le match est passé.

 

Dai Inter ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a des gens qui sont posés et réfléchi lors de telles événements d'autres non. L'injuste me révolte, j'aurais pété un câble comme nos joueurs voir pire. Je les comprends. Une vraie blague ce match qui s'annonçait énorme.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut mettre les joueurs qui ont envie de se bouger et actuellement ils font ce qui veulent nos supposés cadre.

 

Ils ont plus envie de Gasperini, hop dehors, idem Benitez....il faut remettre de l'ordre et cela passe par quelques joueurs sur le banc afin de montrer qui est le patron

 

Zanetti pour moi est comme Giggs une légende mais ne doit pas jouer pour autant tous les matchs, la preuve en est à manchester, ou le génial gallois ne joue pas tout le temps et cela ne fait pas pour autant un drame....cela doit venir petit a petit...c'est une réalité maintenant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rocchi a été d'une incompétence inexpliquable et incroyable !

 

Mais appart ca, le Naples était vraiment, vraiment, vraiment fort.

 

Je préfere voir l'inter perdre contre le Naples et les voir champions d'italie, que de gagner contre eux et revoir Gattuso soulever la coupe.

 

Napoli mérite son match, même si a 11 et sans le penalty sifflé ca n'aurait pas été le même match, et j'en suis convaincu.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors je suis peut-être le seul, mais moi j'ai pas vu du tout un Napoli très fort samedi soir. J'ai vu un Napoli bien en place certes, mais qui n'a pas montré grand chose dans le jeu, même à 11 contre 10.

D'ailleurs je regardais le match sur Canal et j'hallucinais quand Lamouchi disait en première mi-temps que Napoli faisait un match excellent et qu'ils méritaient largement de prendre l'avantage, je me demandais si je voyais le même match que lui.

Après évidemment au fil de la deuxième période ils nous ont de plus en plus fait mal, mais bon après le 2-0 qui nous a tué et avant lequel ils n'avaient encore rien montré + le fait de jouer à 11 contre 10, normal qu'ils aient dominé et largement contrôle le dernier tiers du match.

 

Bref j'ai vu un Napoli costaud, mais pas du tout impressionnant et qui a surtout profité des circonstances, sans leur enlever leur mérite non plus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette saloperie est peut-être salutaire. Cela va les inciter à prendre leur revanche et de tout donner par la suite. Rappelez vous avec Mou en 2010 et toutes les crasses qu'on nous a fait. Nos joueurs avaient la rage sur le terrain et ne lâchaient rien. Cela va souder le groupe encore plus j'en suis sûr.

 

Je n'en veut nullement à Naples. J'espère qu'ils seront champion (je suis très sceptique pour nous). Si ces trois points perdus seront ceux qui feront la différence en fin de saison au détriment de la Rube ou du Bbilan j'aurai encore moins de regrets.

 

Maintenant il faut oublier ce match et regarder devant nous. Le championnat est encore très très long.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors je suis peut-être le seul, mais moi j'ai pas vu du tout un Napoli très fort samedi soir. J'ai vu un Napoli bien en place certes, mais qui n'a pas montré grand chose dans le jeu, même à 11 contre 10.

D'ailleurs je regardais le match sur Canal et j'hallucinais quand Lamouchi disait en première mi-temps que Napoli faisait un match excellent et qu'ils méritaient largement de prendre l'avantage, je me demandais si je voyais le même match que lui.

Après évidemment au fil de la deuxième période ils nous ont de plus en plus fait mal, mais bon après le 2-0 qui nous a tué et avant lequel ils n'avaient encore rien montré + le fait de jouer à 11 contre 10, normal qu'ils aient dominé et largement contrôle le dernier tiers du match.

 

Bref j'ai vu un Napoli costaud, mais pas du tout impressionnant et qui a surtout profité des circonstances, sans leur enlever leur mérite non plus.

 

Ils faisaient tourner le ballon. Comme tu dis, ils sont un costauds (et sans Cavani) et c'est un collectif qui tourne bien. Il n'y a pas besoin qu'une équipe soit impressionnante pour battre l'Inter cette saison, et on l'a bien vu contre Novara, nos amis turcs, et même nos amis russes qui ont été d'un niveau très faible (comparé à un grand d'europe) et qui ont failli nous forcer au partage des points.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...