Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

MORATTI : "NOUS DEVONS NOUS EN SORTIR"


Damien

Messages recommandés

Image IPB

 

1274631973_moratti.jpg

 

MILAN - A l’entrée des bureaux de la Saras, Massimo Moratti a répondu aux questions des journalistes qui l’attendaient.

Internazionale.fr vous propose de découvrir les propos du président de l’Inter. 

Président, l’équipe ne vit pas une situation simple. 

"Pas vraiment, mais je suis convaincu que nous pouvons faire mieux. Il est évidemment nécessaire de se reprendre."

Pourquoi l’Inter est-elle dans une partie du classement qui ne lui est pas habituelle? 

"C’est une question simple à laquelle je voudrais répondre. Dans une situation comme celle-ci, la préoccupation est avant tout d’éviter de commettre des erreurs. J’espère que nous trouverons les moyens de nous améliorer car il faut absolument nous en sortir".

Quelle est la raison de votre déchaînement sur ​​l’arbitrage? Y voyez-vous le résultat du mauvais classement de l’Inter ou est-ce une réflexion plus large? 

"Non, ça n’a rien à voir avec le classement. Nous avons déjà eu quatre pénaltys sifflés contre nous, dont trois totalement inventés. Ça suffit. Ma colère était plutôt légère, elle n’était pas si terrible."

En pourcentage, quelle est l’influence des décisions des arbitres? 

"Qui sait? Nous avons aussi mal joué".

Rédigé par phocéen57 & p-h08 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 0
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...