Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

RANIERI: "BIEN SUR QUE NOUS Y CROYONS !"


Damien

Messages recommandés

Image IPB

 

1316691705_ranieri4.jpg

 

MILAN - Claudio Ranieri s’est exprimé après la première victoire de l’Inter dans son stade Giuseppe Meazza face au Chievo Verone.

Internazionale.fr vous propose de découvrir les déclarations de l’entraineur nerazzurro:

"C’était important de se débarrasser du "tabou San Siro", même si ça parait étrange de dire ça, mais nous n’avions pas encore gagné ici, ni même inscrit le moindre but."

"L’équipe a été solide et déterminée, ils voulaient vraiment cette victoire et ils ont donné tout ce qu’ils avaient. Nous savions que ce ne serait pas un match facile, mais nous avons fait un bon match contre une équipe avec un bon collectif et qui court beaucoup. Je suis satisfait, l’équipe a même mieux joué après notre but. Les équipes comme le Chievo donnent du fil à retordre aux grandes équipes, mais nous avons su prendre les trois points à la maison. Maintenant, nous pensons au match contre l’Atalanta, une autre équipe difficile à jouer."

"Nous nous sommes remis sur le bon chemin avec cette victoire contre une bonne équipe du Chievo. Nous nous sommes appliqués pour obtenir cette victoire et je suis satisfait du score mais aussi de la performance, mais c’est clair que nous pouvons encore faire plus. Nous récoltons les fruits du travail que nous effectuons, c’est le moment de nous remettre dans la course. Nos phases de jeu ne sont pas encore fluides, mais je pense que ça va venir avec le regain de confiance qui va revenir avec les bons résultats? Nous avons besoin d’une série de bons résultats pour retrouver de la clarté, et ces deux victoires contre Lille et le Chievo vont nous y aider. De toute façon, les victoires et les buts devaient bien finir par arriver, c’est la loi des grands nombres (ndlr: il sourit), c’est ce à quoi je pensais avant ce match, de briser ce "tabou de San Siro". Nous aurions voulu tuer le match en seconde période, mais nous n’y sommes pas arrrivés."

L’entraineur nerazzurro a ensuite souligné la bonne performance de Chivu qui a été aligné en défense centrale, comme il l’avait fait à Lille:

"Nous avons besoin de lui, il dirige bien la défense et il gère le jeu. C’est important d’avoir un joueur comme lui. De plus, il a toujours dit que c’était son poste."

"Nous devons encore travailler tactiquement et physiquement, surtout tactiquement, et toujours jouer pour que nous puissions nous occuper de ce que l’équipe fait bien ou mal. Cependant, l’équipe sait comment elle doit jouer."

"Maicon? Aujourd’hui, il a proposé plus de choses que d’habitude, c’était bien, mais il doit revenir plus vite quand il perd le ballon, mais on ne peut pas non plus trop lui en demander aussi tôt. Milito sur le banc? Cela m’a juste semblé logique de continuer avec la même équipe que celle qui avait gagné à Lille. Il n’y a aucun changement sur la hiérarchie des attaquants, ils sont tous bons et nous avons de la chance de les avoir. D’ailleurs, vous verrez Milito sur le terrain mercredi à Bergamo. Castaignos? Il est en forme, même si j’ai été surpris qu’il ne mette pas le ballon au fond. Mais je suis convaincu que c’est un excellent joueur"

Il parle ensuite de Sneijder:

"Je pense qu’on voit tout de suite qui sont les points de références de cette équipe, et c’est ce qu’est Sneijder. C’est un champion complet et il a la capacité d’inventer ce que les autres joueurs ne peuvent pas. Son remplacement? J’ai parlé avec Wes avant le match de Lille et je lui ai expliqué que comme il revenait de blessure, je devais gérer son temps de jeu afin qu’il retrouve sa condition physique, mais c’est clair que ce genre de champion veut toujours jouer chaque minute de jeu. Il y aura d’autres matchs à venir et nous devons gérer nos forces."

On demande ensuite à Ranieri à quel point il croit encore au Scudetto:

"En tant qu’entraineur de l’Inter, il faut évidemment y croire. Il ne faut pas non plus oublier que cette équipe est encore l’équipe championne du monde jusqu’à décembre, et il faut évidemment que cela reste en tête."

Enfin, il parle du marché des transferts:

"Pour l’instant, je ne me pose pas ce genre de questions. Je pense seulement à apprendre à mieux connaitre les joueurs que j’ai à ma disposition."

Rédigé par p-h08 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse

Je vous en supplie la prochaine fois que vous voulez illustrer l'interview de Ranieri par une photo, essayez d'en mettre une qui ne soit pas du temps de la juve... la cravate, le banc et l'ecusson sur le costard me brûle les yeux :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...