Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Ranieri: "Si vous n’êtes pas ambitieux..."


Damien

Messages recommandés

Image IPB

 

1316691680_ranieri3.jpg

 

APPIANO GENTILE - Claudio Ranieri a livré une interview à Antonio Bartolomucci pour Mediaset Premium.

Internazionale.fr vous propose de découvrir ses déclarations.

"Milan est une merveilleuse ville, c’est une ville de travail et j’aime ça. Les gens parlent de la circulation chaotique, mais j’ai déjà beaucoup de pratique dans ce domaine: Rome, Londres, Valence, Madrid, j’ai toujours vécu dans de grandes métropoles. J’étais très jeune quand j’ai quitté Rome, j’ai voyagé à travers l’Europe et cela m’a énormément apporté pour la suite." 

"Pourquoi les tifosi de l’Inter m’ont rapidement apprécié ? Je ne peux que penser que c’est dû à mon esprit travailleur. Je suis totalement concentré sur le club. J’ai un fort caractère, je dis ce que je pense et mes défauts ont empiré avec l’âge... J’ai rejoint l’Inter à un moment difficile où l’équipe était en eau profonde, mais j’ai vu de la détermination et un sentiment d’appartenance. J’étais calme dans la défaite car j’ai vu comment ils travaillaient dur."

Il peut maintenant se permettre de sourire lorsqu’il entend parler de clan à l’Inter :

"Si les clans sont formés par les joueurs qui sont les premiers à arriver et les derniers à repartir, alors je suis à la tête du clan..."

Ranieri parle ensuite de sa profession :

"Les compétences du football italien sont également illustrées par les collègues travaillant à l’étranger. L’école de Coverciano est célèbre dans le monde et il y a l’Université du championnat aussi. Si vous êtes bons là, vous le serez partout."

On dit souvent qu’il y a trop de joueurs étrangers dans le championnat italien. Claudio Ranieri poursuit :

"Il y a beaucoup de bons joueurs italiens et les meilleurs sont toujours devant : Baggio, Vialli, Totti, Del Piero, Di Natale. Pirlo avait besoin de changer d’air, d’un nouveau challenge, et la Juventus cherchait un organisateur. Klose a toujours été un joueur de classe mondiale, mais il commençait à jouer moins avec le Bayern. Ibrahimovic a toujours bien fait partout où il est passé."

En parlant de joueur de classe mondiale, comment ne pas parler de celui qu’a l’Inter ?

"Sneijder est notre porte drapeau, il doit donner 120% de lui-même. Il ne doit pas seulement être une partie de l’équipe mais notre leader, celui qui vous prend par la main et vous montre la voie."

S’il le fait lors du derby, l’Inter devrait donc gagner ?

"Je ne pense pas qu’il y ait de favori dans ce match. Vous devez juste vous préparer convenablement et donner le meilleur de vous sur terrain."

Il finit par parler de sa première rencontre avec Massimo Moratti à son arrivée :

"Je l’ai rencontré lors de la période la plus difficile pour son équipe, mais je l’ai trouvé calme et motivé. Mais je ne le connais que depuis 100 jours, assez intenses qui plus est. Si j’ai parlé à Mourinho ? Nous nous écrivons par SMS quelques fois. Quand les choses allaient mal, il me disait que l’équipe allait s’en sortir. J’ai dit aux joueurs que nous étions en retard sur le moment, mais j’ai toujours visé haut. Si vous n’êtes pas ambitieux, vous n’arriverez jamais au sommet, voire même vous y approcher."

Rédigé par gladis32 & p-h08 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 0
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...