Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Diego Milito : "Nous soutenons Ranieri à 100%"


Damien

Messages recommandés

1330642755_milito.jpg

 

APPIANO GENTILE - Diego Milito était hier l’invité de l’émission d’Inter Channel "Prima Serata" et s’est entretenu avec Edoardo Caldara. Internazionale.fr vous propose de découvrir son interview :

 

Diego Milito commence avec ces mots :

 

"Nous montrons toujours notre visage, alors je suis là"

 

Les tifosi se demandent comment se sent l’attaquant, Edoardo lui pose la question:

 

"Sur le plan personnel, je me sens mieux, mais nous traversons une période difficile et l’aspect personnel passe au second plan. L’important est de nous sortir de cette situation avec une victoire qui va nous apaiser et nous redonner confiance et ceci dès dimanche."

 

"Il y a des gens qui nous demandent de gagner comme nous le faisions auparavant, et c’est ce que nous voulons. Nous souffrons plus que quiconque de cette situation et nous faisons de notre mieux. Malheuresement, c’est un moment difficile et nous devons rester unis le plus possible, l’équipe, le club et les tifosi. Je suis sûr que les tifosi continueront à nous soutenir comme ils l’ont toujours fait."

 

Le sujet inévitable en ce moment est le travail effectué par Claudio Ranieri, on a demandé à Diego Milito son avis sur la question:

 

"La première chose que je veux dire clairement est que nous sommes tous derrière l’entraîneur. Nous savons que l’entraîneur est le premier à payer quand ça ne se passe pas bien, mais c’est nous qui sommes sur le terrain et nous sommes désolés de cette situation. Nous le soutenons à 100% et nous allons essayer, et même faire de notre mieux dimanche pour restaurer la confiance avec une victoire. Nous le ferons en tant qu’équipe et je le ferai en tant qu’individualité de cette équipe afin de récompenser les tifosi pour la foi qu’ils ont pour nous, c’est fondamental."

 

Diego est ensuite revenu sur le dernier match contre Naples:

 

"Je n’étais pas content de ma prestation contre Naples, mais sans chercher d’excuses, je revenais d’une mauvaise semaine où j’étais resté au lit six jours avec de la fièvre, je n’était pas bien du tout. Cependant, nous essayons toujours de donner le maximum: dans certains matchs nous avons été malchanceux, comme contre Novara, mais notre plus mauvais match fut contre la Roma. Je n’aime pas la période que nous traversons; j’aimerais que l’équipe soit à la place qu’elle mérite vraiment au classement. Nous n’oublions pas qu’il y a à peine treize mois nous étions Champions du Monde. Nous travaillons à être à nouveau nous-mêmes."

 

Milito fait une promesse aux tifosi:

 

"Nous ferons tout ce que nous pouvons pour honorer ce maillot. J’essaie toujours d’aider l’équipe en marquant des buts, en travaillant dur et en donnant tout ce que j’ai. Nous sommes tous sur le même bateau, nous devons ramer ensemble et nous le ferons. Nous sommes déçus et amers mais nous devons continuer; il y a encore un long chemin à parcourir avant la fin de la saison et nous avons encore la Champion’s League pour repartir - c’est ce que nous voulons faire: repartir. L’ambiance à San Siro devra être électrique pour le match retour contre Marseille, les tifosi peuvent nous être d’une grande aide."

 

On lui demande s’il est vrai qu’il était en colère d’être resté sur le banc lors du match contre Marseille:

 

"On dit que j’étais en colère mais c’est faux. Je n’étais pas à 100% de mes capacités à cause de la fièvre, j’en ai parlé avec Ranieri, je n’étais pas du tout en colère."

 

A propos de l’équipe:

 

"Ce groupe n’est pas fini, nous avons toujours faim de succès. Malheuresement, il y a des moments où vous voulez faire des choses mais elles n’arrivent pas et peut-être que vous perdez un peu de confiance, mais nous sommes déterminés à revenir sur le chemin de la victoire."

 

"Si nous restons calmes, nous pouvons arriver à traverser cette période. Je pense que les tifosi nous soutiennent au regard de leur déception au stade lorsque nous encaissons un but. C’est compréhensible, mais ils nous soutiennent, j’en suis sûr, nous avons plus que jamais besoin d’eux."

 

On a demandé à Milito ce qu’il ferait lorqu’il raccrocherait les crampons, peut-être devenir entraîneur ?

 

"Je ne sais pas ce que je ferai dans le futur, certainement quelque chose lié au football, mais je ne sais pas si ça serait dans le coaching ou autre chose. Devenir entraîneur de l’Inter ? Bien sûr, si je deviens entraîneur tôt ou tard, cela serait un rêve de l’être à l’Inter."

 

Milito parle des schémas tactiques utilisés par Ranieri:

 

"Quand il a repris l’équipe, il a essayé de la regrouper avec un 4-4-2, est-ce la solution ? Nous pouvons jouer de différentes façons car nous sommes une équipe qui possède beaucoup d’alternatives. Ce dont nous avons besoin en ce moment c’est un bon résultat pour nous redonner un peu de confiance, et ensuite nous pourrons varier les formations."

 

Que faut-il à l’Inter pour retrouver les sommets dans le futur ?

 

"C’est au président Moratti et aux responsables du club de décider en juin ce qui est le meilleur pour l’Inter; ce n’est pas à moi de le dire."

 

Diego Milito conclut en parlant de deux recrues de janvier, Fredy Guarin et Juan:

 

"Guarin ne s’est pas encore entraîné avec nous mais j’ai déjà joué contre lui en match international, et c’est un grand joueur, un guerrier avec beaucoup d’expérience, il nous donnera quelque chose en plus. Juan est un jeune gars très fort physiquement, c’est aussi un guerrier."

 

 

Rédigé par stan78 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...