Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Forlan : "L’Inter peut renverser la situation face à Marseille"


Damien

Messages recommandés

1329049764_forlan.jpg

 

APPIANO GENTILE – Internazionale.fr vous propose l’interview intégrale de l’attaquant uruguayen Diego Forlan, réalisée par Marco Barzaghi de Mediaset, en vue du match contre le Chievo programmé ce vendredi 9 mars au stade Marcantonio Bentegodi de Vérone.

 

Forlan, qu’as-tu pensé l’autre soir lorsque le ballon est entré dans le but face à Catania ?

"Pour un attaquant, marquer est toujours le plus beau moment. De plus, le but est arrivé après énormément de temps lors de cette saison compliquée, entâchée de blessures et moment difficile pour l’équipe. Le match a été difficile, nous voulions tout faire pour égaliser en seconde mi-temps et peut-être même gagner. A la fin, nous n’avons finalement pas réussi."

Ce but a été une libération…

"Un peu oui. Je n’ai pas pu en jouir pleinement parce que nous étions encore menés et qu’il fallait reprendre le ballon tout de suite et essayer d’égaliser."

 

Est-ce que tu t’y attendais, à ton arrivée à l’Inter, que tes débuts puissent être aussi difficiles ?

"Difficile comme ça ? Non. Mais ce n’est pas la première fois dans ma carrière que je me retrouve dans une équipe à un moment pareil. J’ai joué dans divers clubs et j’ai toujours vécus des beaux et des moins beaux moments. Les joueurs doivent savoir comment sortir de ces situations : il faut travailler avec patience, et puis nous avons les qualités dans ce groupe pour pouvoir changer ce moment difficile."

 

Nous avons vu que tu t’es aussi entraîné deux fois par jour pour retrouver ta meilleure condition. Te sens-tu un peu sous pression avec ce numéro 9 que tu portes sur le maillot ?

"Un peu sous pression ? Oui. Mais maintenant je reviens, j’ai joué quelques matchs de suite et je me sens bien. J’espère pouvoir continuer ainsi : à jouer et à marquer pour gagner les matchs que nous voulons tous gagner."

 

Ton but de l’autre soir, peut-il représenter le début de quelque chose de nouveau pour l’Inter également ?

"Pas uniquement le but, mais toute la seconde mi-temps de l’équipe, qui est arrivée lors d’un moment difficile. C’était également difficile vu comment le stade réagissait étant donné que nous étions bien partis dans les 15 premières minutes du match. Le courage et la fierté de l’équipe, après tant de matchs où les choses ne s’étaient pas bien passées se sont ensuite revélés. Changer cette situation et presque gagner ce match, je pense que cela peut représenter un moment clé."

 

Beaucoup de tes coéquipiers ont dit que cet orgueil a été stimulé par le discours de Julio César durant la pause…

"Il a fait un bon discours à toute l’équipe : ici il y a des joueurs qui ont vécu tant d’années à l’Inter avec des moments plus ou moins bons comme celui-ci. Il a dit qu’il pensait en ce moment à toute l’expérience qu’avait les joueurs dans ce vestiaire."

 

Que penses-tu des sifflets qui sont arrivés au moment ou Esteban Cambiasso est sorti ? Des sifflets certainement trop abondants au vue de ce qu’il a fait à l’Inter…

"Nous les footballeurs, nous ne devons pas trop écouter les gens. Le foot est ainsi fait et ces sifflets ne lui sont pas adressés qu’à lui, mais également à d’autres joueurs. Ce sont des choses normales lorsque l’on traverse une période mauvaise comme celle-là. Et de plus, cela ne te convient pas comme l’équipe joue, parce que les gens viennent au stade pour voir l’équipe gagner et, s’ils veulent la siffler parce qu’ils ne sont pas contents, ils ont le droit de le faire. Nous, nous devons continuer à avancer et à travailler comme nous l’avons toujours fait. Nous devons nous améliorer. L’espérance que lui et d’autres coéquipiers ont, les fera encore plus travailler pour aider l’équipe à gagner les matchs."

 

Vendredi aura lieu le match face au Chievo et ensuite il faudra remonter le 1-0 du match aller en Champions League contre Marseille…

"Avant le match de Champions contre Marseille, nous avons le match contre le Chievo. Nous devrons aller chez eux tout en sachant que cela sera un match difficile. Donc, nous devons d’abord chercher à faire un bon résultat vendredi à Vérone, peut-être pour arriver avec plus de confiance lors match contre Marseille."

 

Mais toi, es-tu convaincu que l’Inter puisse renverser la situation en Champions League ?

"Oui ! Lors de tous les matchs que je joue, je suis convaincu de gagner. Puis, il peut advenir plusieurs résultats, mais l’objectif est toujours de gagner. Nous savons qu’ils sont une bonne équipe et qu’ils partent avec ce 1-0 du match aller. Nous devrons rester attentifs parce qu’ils ont équipe dangereuse. Nous devrons faire mieux et plus qu’eux pour gagner."

 

Qu’attend Diego Forlan dans le futur ?

"’Jai deux ans de contrat encore ici et je suis très content à l’Inter. Maintenant, nous essayons de bien terminer la saison et de recommencer à gagner le plus rapidement possible."

 

Rédigé par Nico32Inter (Inter.it)

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 0
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...