Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Ranieri : "Transformer la colère en volonté"


Damien

Messages recommandés

1331385167_610x3pu.jpg

 

APPIANO GENTILE - Cet après-midi, l’Inter affronte l’Atalanta à 15 heures pour le compte de la 28ème journée de Serie A. Claudio Ranieri s’est adressé hier lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.

 

Internazionale.fr vous rapporte ses déclarations.

 

Malgré l’élimination de mardi, l’Inter a montré du caractère. Est-ce de là qu’il faut repartir tout en sachant que l’Atalanta fait un bon championnat avec des points marqués lors des 6 derniers matchs ?

 

"La Champions League est derrière nous, nous devons maintenant voir le côté positif. si on met de coté l’élimination, nous avons obtenu deux victoires consécutives. Nous devons maintenant penser à l’Atalanta, une bonne équipe qui fait un excellent championnat. Nous devons faire notre match en y mettant du caractère, comme toujours. "

 

Y a-t-il un problème avec Forlan ? Et Ranocchia est-il apte ?

 

"Nous savons que c’est une année difficile, mais nous restons déterminés et conscients des difficultés. Forlan est un joueur en or, il n’y a rien eu avec moi. Il était un peu contrarié de sortir mardi soir parce qu’il n’a pas pu démontrer tout son talent. Ranocchia récupère gentiment, mais il n’est pas encore à 100%. "

 

Croyez-vous encore à la 3ème place ? Et comment réagissez-vous à tous les noms d’entraîneurs qui sont cités pour vous succéder ?

 

"Mon futur, c’est l’Atalanta. Je pense uniquement à ce match. Nous ne pouvons même pas regarder les autres, nous sommes concentrés sur nous-mêmes. C’est un championnat fou où seulement deux équipes vont bien et arrivent à garder le rythme. Nous verrons à la mi-mai où nous serons arrivés."

 

Comment va le moral de l’équipe depuis l’élimination en Champions League ?

 

"L’équipe va bien. J’avais peur de la retrouver avec le moral à zéro, mais malgré l’élimination, ils ont fait de bons entrainements depuis mercredi. Maintenant, il est l’heure que la colère se transforme en volonté, et ce également pour remercier les tifosi qui ont été splendides ces-derniers temps. Même si c’est une année compliquée pour nous, nous démontrerons notre valeur. Nous souhaitons bien terminer le championnat."

 

Que pensez vous des buts encaissés en fin de match sur des erreurs d’inattention ou personnelles ?

 

"Nous avons encaissé nos buts sur des erreurs qui peuvent être pardonnées, mais qui nous coûtent toujours cher. Il y’a eu peu de buts «payants». Ca se passe comme ça cette saison, mais c’est dans ces moments là que nous voyons le sens de l’abnégation de tout le monde."

 

Que dites-vous des paroles de Mourinho et de votre futur sur le banc de l’Inter ? 

 

"Ces paroles m’ont fait énormément plaisir. Concernant les rumeurs des entraineurs qui peuvent me succéder, je vous dis que c’est le football italien. Ce n’est pas quelque chose de nouveau. Moi, je continue à faire mon travail."

 

Comment est-ce que l’équipe va jouer contre l’Atalanta ? 

 

"Maintenant, nous devons convertir la colère que nous avons en nous en application, en ces choses qui vont nous servir à gagner les matchs. Il est difficile pour Forlan, tout comme pour Sneijder, d’être au top dans cette équipe lorsque l’on joue peu. Je pense aligner le 4-4-2 demain, je verrai qui va jouer. "

 

L’Inter peut-elle accrocher une place qualificative en Europa League ?

 

"Je le répète, je pense seulement à demain. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser quelque chose au hasard. Nous avons vu comment les deux équipes de Manchester sont sorties de l’Europa League, même si évidemment, ils se concentrent bien plus sur le championnat. Notre seule préoccupation en ce moment, c’est de bien faire. Nous verrons en fin de saison si nous serons qualifiés en Champions League, en Europa League ou alors en dehors des coupes."

 

La saison de l’Inter est sans réussite ? 

 

"Parler d’une année sans réussite ? Ce n’est pas à moi de le faire, c’est vous qui faites les critiques. Moi, j’analyse et je réponds au président, la personne qui me donne du travail."

 

Un dernier mot sur l’Atalanta ? 

 

"Sans la pénalisation du début de saison, l’Atalanta serait juste un point derrière nous. C’est une équipe qui est très forte pour bloquer le jeu adverse et repartir en contre. Ils ont battu la Roma en marquant quatre buts et nous avons pu constater également au match aller que rien ne sera facile. L’Atalanta sera une forteresse imprenable. Nous devrons arriver avec détermination et jouer intelligemment. Je m’attends à une Atalanta prête à réaliser quelque chose et à se replier dans sa partie de terrain. Mais nous, nous serons prêts !"

 

 

Rédigé par Nico32Inter & p-h08 (fcinternews.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse

On peut dire ce qu on veut.... Mais ce coach il me fou la déprime c est abusé! Jamais en 20 ans pur interiste j ai été aussi peu motivé à regarder un match! Jamais!!! J vais quand même regarder mais en jouant au poker!;-) Ok ok faut renouveller l effectif etc mais j comprend le manque de motiv des joueurs vu que le coach arrive même à me transmettre a moi son apathie et sa demotiv de calimero..... Bon l om est une grande équipe ils ont juste perdu contre Dijon!!!!..... Bla bla bla......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...