Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Ranieri: "Nous n’abandonnerons pas"


Damien

Messages recommandés

1332100828_610x3yg.jpg

 

MILANO - Claudio Ranieri est venu s’exprimer devant les médias après le match nul 0-0 contre l’Atalanta en championnat. 

 

Internazionale.fr vous propose de découvrir ses déclarations.

 

"C’est un point de gagné, mais il y a des regrets et de la déception car nous voulions bien faire, mais nous n’allons pas abandonner. Le Président Moratti est venu dans les vestiaires à la pause pour nous faire réagir. Nous savons dans quelle épreuve nous sommes et que ce n’est pas une année facile, tout le monde peut le voir, mais je ne blâme pas mes joueurs. Nous savions que nous payerions le match de Champions League de mardi et que ça allait être difficile contre l’Atalanta qui défend bien et joue en contre attaque, et malheureusement, nous avons manqué un pénalty. Maintenant, nous planifions notre travail semaine par semaine et nous lutterons match après match. C’est le sport: vous gagnez, perdez ou faites match nul, mais nous n’abandonnerons pas."

 

Le coach parle ensuite de l’action litigieuse entre Lucio et Gabbiadini qui aurait pu aboutir sur un pénalty :

 

"Vous pouvez siffler ou non là-dessus. Il n’avait pas gagné la balle au départ, mais ensuite il l’a eu."

 

"C’est vrai que ce nul est une occasion manquée, mais tout ce que nous pouvons faire c’est de prendre les rencontres comme elles viennent. Par respect pour les tifosi, nous ne pouvons pas parler de troisième place ou de choses comme ça. Trop de choses ont déjà été dites. Nous essayons d’être professionnels dans tout ce que nous faisons, ce groupe est uni et solide."

 

Forlan a-t-il refusé d’entrer en jeu ?

 

"Mon choix était basé sur un raisonnement tactique. Durant la semaine, Diego et moi avons parlé sur certaines idées dans le football et sur comment nous pouvons les comprendre." 

 

"Nous nous créons des occasions, mais nous les manquons. Peut-être devrions-nous être un peu plus déterminés. Nous sommes au courant que c’est une saison de souffrance, mais ce groupe ne jettera pas l’éponge. Nous nous battons et je suis content de les entrainer. Ils travaillent dur à l’entrainement, mais les choses ne se passent pas comme nous le voulons en match, c’est évident."

 

Une observation est faite sur le mercato de l’Inter et sur l’équipe alignée aujourd’hui. Ranieri répond immédiatement :

 

"Ce qu’a fait le club ou non en janvier, ce n’est pas la peine de me le demander. Aujourd’hui, l’entraineur tente de faire ressortir le meilleur du groupe qu’il a à disposition. Je mets la meilleure formation possible, car je ne peux pas faire autrement. Motta ? Vous ne pouvez pas retenir un joueur qui appelle le Président tous les jours et qui demande à quitter le club. Si nous aurions pu le forcer à rester? Nous avons vu les conséquences qu’ont de telles choses lors du match contre le Napoli."

 

Ranieri répond ensuite à Radio Rai:

 

"Nous avons tenté de gagner ce match, surtout en première période parce que nous savions que nous allions ressentir les effets du match de Champions League après la pause. C’est dommage d’avoir raté ce pénalty. Les tifosi ont été derrière nous et nous réussissons au moins à avoir un peu de continuité en championnat. Maintenant, nous avons la possibilité de bien gérer nos efforts et de planifier notre travail tout au long de la semaine. Nous ne voulons décevoir personne, nous devons donner le maximum lors de chaque match et nous verrons ce qui arrivera à la fin."

 

Il enchaine pour Mediaset :

 

"Le pénalty manqué est un peu à l’image de la saison. Nous avons essayé mais sans résultat. Forlan n’a pas refusé d’entrer sur le terrain. Je lui ai demandé d’effectuer un certain type de travail et il ne le sentait pas."

 

Quel type de travail ?

 

"Monter les marches du stade (ndlr: il rit). Je vous assure: je suis dans le football depuis 40 ans, nous savons que c’est une année compliquée pour le club, mais je n’ai jamais trouvé un vestiaire comme celui de l’Inter. Bien sûr je suis attristé, mais je suis calme et déterminé à ne pas lâcher d’un pouce. Les gens peuvent avoir une certaine impression vu de l’extérieur, mais ils ont tort. Vous auriez dû voir comment les joueurs étaient après la défaite en Ligue des Champions."

 

Faites-vous parti du nouveau plan de l’Inter ?

 

"Pour le moment, absolument. Dans quelle optique ? Nous parlons des joueurs, de la situation, des projets... Bien sûr, tout peut arriver dans le football, mais je peux assurer que ma relation avec M. Moratti est totalement honnête et sincère. C’est facile de sourire et d’être présent quand vous gagnez, mais vous êtes toujours président, joueur ou entraineur, quelle que soit la situation. Et ici, tout le monde répond présent, même s’ils sont tous déçu de la saison,et ils sont sereins et appliqués au travail."

 

 

Rédigé par gladis32 & p-h08 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 12
  • Création
  • Dernière réponse

Je veux pas manquer de respect mais bon sérieux quoi..... Tais toi Claudio et casse toi!!! 40 ans dans l football c est trop pour toi!!!tu sors Milito alors que c est l seul qui marque(meme s il était pas super),tu sors obi alors qu il amenai qqch d interressant,tu sors poli qui étai l un des meilleurs... Rien de cohérent! Et encore sur ce match tes choix étaient peut être les meilleurs que t aies jamais fais c est dire!!! Allez merci et au revoir

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est un entraineur d'expérience mais limité, qu'il arrête de nous baratiné avec ses "je suis dans le football depuis assez longtemps pour savoir ce que j'ai à faire". C'est bon mec t'as pas les épaules pour un club comme le nôtre, ce qui s'est produit à Chelsea & la Juve se produira aussi chez nous.

 

Qu'il prenne la porte avec les remerciements qui s'imposent (car il aura tout essayé malgré ses choix souvent douteux) en fin de saison.

 

Plus que 10 matchs de souffrance ..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai rien contre cet entraîneur mais quand même...certains choix tactiques sont hyper douteux.

Pas exemple, voir Cuchu sur le banc deux fois d'affilés et Stanko titulaire tout à un match.

En outre, on peut dire qu'il a un mal de chien incroyable à entrainer des stars: il traine Wesley comme un boulet depuis des mois alors que c'est censé etre notre atout principal ; Forlan qui refuse de rentrer sur le terrain ; maicon qui fait un bon match sur 4...

Même si notre équipe est vieillissante, merde il y a quand même de quoi faire!! (sinon la mise à jour de Fifa 12 n'aurait pas mis 5 étoiles à l'Inter :P )

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

trop de blabla a croire que tout le monde ne connait rien au football , mais lui il sait tout, il voit pas que son equipe est morte et que lui l'enfonce encore plus a faire n'importe quoi dans ses changements ..

 

Bref une nouvelle Inter avec lui? Non ca serait la plus grosse erreur a faire...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faut un entraîneur qui chamboule l équipe et mette les jeunes sur le terrain . Ça court pas assez . D'après calciomio on est les deuxième plus nul de la deuxième parti de saison avec 6 point prit en 9 journée... ON LÂCHERA RIEN ... :bigrin::nikel:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...