Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Stramaccioni: "En finale la tête haute"


Damien

Messages recommandés

1330085167_303f5131ef64b9ca3e79254cea665

 

MILAN - Andrea Stramaccioni a répondu aux questions des journalistes sur Sky Sport 24. Le sujet était évidemment la progression de l’Inter dans le tournoi NextGen Series et la finale atteinte après avoir battu l’Olympique de Marseille en demi-finale.

 

Internazionale.fr vous propose de découvrir les propos de l’entraîneur de la Primavera:

 

"Atteindre cette finale est une énorme satisfaction pour l’Inter, pour notre centre de formation, pour le club, et je crois pouvoir le dire aussi, pour tout le secteur jeune du football italien que nous représentons dans cette compétition. On dit souvent qu’on ne prête pas assez souvent attention au secteur jeune en Italie, mais hier, l’Inter a prouvé qu’on était aussi bon que n’importe qui."

 

Quels réels bénéfices peuvent apporter ce tournoi international pour les jeunes joueurs ?

 

"Nos jeunes ont prouvé qu’ils pouvaient avoir de l’incidence et faire bonne figure. Beaucoup d’équipes que nous avons affrontées dans cette ’Champion’s League’ avaient beaucoup de joueurs avec une expérience en équipe première, comme certains joueurs de Marseille par exemple. Je crois que nous avons réussi à envoyer le message: il y a beaucoup de jeunes prometteurs également en Italie."

 

Après avoir rejoint l’Inter au début de la pré-saison et avoir vécu votre premier match le 31 août contre Tottenham dans cette compétition, espériez-vous avoir une telle empreinte après quelques mois ?

 

"J’espérais réussir et satisfaire les attentes de ceux qui m’ont amené ici, du Président Moratti jusqu’à M. Paolillo et Piero Ausilio. Ce qui m’a réellement surpris, c’est la proximité qu’il existe entre le Président, le directeur général et la Primavera, et le centre de formation en général. Quand j’allumé mon téléphone après le match d’hier soir, la première personne qui m’a appelé était le Président Moratti, et pas seulement pour me féliciter, il a aussi commenté et analysé le match d’un point de vue technique et tactique. C’est pour vous donner une idée à quel point il nous apporte son soutien."

 

Quelle est votre marque de fabrique, votre préférence pour un système de jeu ou un autre ?

 

"J’ai toujours eu la chance d’entraîner des équipes qui visaient le succès et je travaille avec des top-joueurs de leur catégorie d’âge, mais la mentalité et la marque de fabrique est l’Inter. Je n’oublierai jamais ce que m’a dit M. Paolillo lors mon arrivée au club: qu’on attendait de nous d’imposer notre jeu quel que soit le terrain sur lequel nous jouons. L’Inter doit imposer le jeu à ses adversaires, ou du moins essayer, partout en Italie, et maintenant nous pouvons dire en Europe également. Evidemment, ce sont les joueurs qui doivent appliquer cela, mais il n’y a pas de réel mercato ou vous pouvez trouver les joueurs dont vous avez besoin, vous travaillez sur les qualités individuelles des joueurs afin de les préparer pour le top-niveau. Un bon entraîneur doit pouvoir prendre en compte tous les individus et former la meilleure composition possible."

 

Au-delà des mérites et de la force du groupe, quels sont les joueurs qui sont plus matures que les autres ?

 

"Qui est prêt pour l’équipe première ? Cette compétition est une grande vitrine pour ces garçons et si ils sont impliqués, c’est parce qu’ils ont la capacité et parce qu’ils le méritent. C’est mon rôle de créer les bonnes conditions pour que les joueurs puissent exprimer au mieux leurs qualités, et d’aider ceux qui font le choix de décider qui lancer en équipe première. J’ai 18 joueurs extrêmement bons, certains d’entre eux sont bien sûr plus prêts que d’autres, comme par exemple Crisetig et Longo qui sont déjà aux portes de l’équipe première, alors que d’autres auront du temps pour continuer leur développement. Les autres noms sont bien sûr les joueurs qui étaient sur le terrain contre Marseille. Je pense qu’ils peuvent sauter le pas, cela dépendra des besoins de l’équipe première et du football en général à ce moment-là."

 

A quoi ressemble le futur pour l’Inter et quelle voie devrait prendre le club pour surpasser ces moments difficiles ?

 

"Quoi qu’il décide, le Président Moratti fera le bon choix. Notre travail est de nous concentrer à améliorer et développer ces garçons. Le plus difficile est de décider à quel moment insérer un joueur dans le championnat. La Serie A et San Siro sont parmi les niveaux les plus élevés qui soient, il est donc crucial de les insérer au bon moment. Il y a des personnes dont c’est le travail de gérer cela, mais le plus important est de s’assurer que le travail effectué par l’Inter soit toujours de première classe, de la Primavera jusqu’aux Esordienti (U12). Si l’Inter décide de piocher dans les classes de jeunes, nous devons garantir la plus haute qualité."

 

Quels sont vos projets futurs pour la progression de votre carrière ?

 

"Je ne pense pas à ce qui arrivera ensuite. La Primavera est mon équipe première. J’ai évolué depuis les jeunes amateurs d’une catégorie à une autre. J’essaie toujours de faire de mon mieux pour l’équipe. C’est une promesse que je tiens toujours."

 

Dû à la grève générale en Espagne, le FC Barcelone restera au "Centro Sportivo Giacinto Facchetti" et pratiquera une session d’entraînement légère le jeudi 29 mars au lendemain du match de Ligue des Champions contre l’AC Milan. Qu’allez-vous dire à Guardiola ?

 

"Avant tout, je me présenterai car il ignore qui je suis, et puis en tant que fan, j’aimerais satisfaire ma curiosité et découvrir pourquoi il n’a jamais bien réussi à la Roma. C’était un organisateur de jeu fantastique, mais il n’a jamais réussi à le prouver en tant que joueur Giallorosso."

 

Que pensez-vous de votre adversaire de dimanche ?

 

"L’Ajax a sans aucun doute un des meilleurs centres de formation d’Europe. J’ai lu que certains de leurs joueurs valent déjà une fortune. Ce sera un énorme challenge, mais nous sommes l’Inter et nous irons là-bas la tête haute."

 

 

Rédigé par stan78 & p-h08 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...